Bouchard Père et Fils

    • Messages : 3232
    • Remerciements reçus 158

    PtitPhilou a répondu au sujet : Re: Domaine Bouchard Père et Fils

    Dans les blancs, d'autres régions ont produit de petites merveilles qui associent finesse et puissance : à Vouvray, à Jasnières, à Montlouis, à Cheverny pour la Loire (pas encore goûté les Anjou) et en Alsace aussi, le tout à des tarifs nettement en dessous de la plupart des premiers crus, voire des simples villages.

    Je dis ça, mais moi aussi j'ai encavé et réservé quelques caisses de blancs bourguignons 2005 ;)
    #121

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1935
    • Remerciements reçus 31

    Hervé Bizeul a répondu au sujet : Re: Domaine Bouchard Père et Fils

    Bel effort qui méritait d'être salué : chapeau bas, François.
    #122

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 810
    • Remerciements reçus 0

    vetshow a répondu au sujet : CR: Domaine Bouchard Père et Fils

    Eh bien il y en avait du monde ce week end chez Bouchard Père et Fils :)o personnellement j'y étais samedi après midi, dans les nouvelles cuveries, et dimanche matin dans le QG du domaine, au château de Beaune.

    Le samedi:
    Effectivement,c'st un formidable outil de travail que s'est offert là la maison Bouchard, commandé par leur désir d'éviter:
    -les "embouteillages" (!) lors des vendanges si trop de raisins étaient amenés en même temps, d'où des dimensions assez énormes (n'oublions pas que la maison est actuelement un des, sinon le plus gros propriétaire en Bourgognes),
    -de trop triturer et remuer les raisins et les jus, d'où une conception sur 3 étages ou tout se fait par gravité,
    -et les problèmes sanitaires et de conservation des vins, , d'où une cave d'élevage située au 2ème sous sol, avec une température et une hygrométrie naturellement bonnes et constantes (pas de climatisation, humidification, etc..), et jusqu'aux précautions prises sur la protection du vin vis à vis des produits nécessairement utilisés en cas d'incendie (c'est anecdotique, mais ça montre une recherche poussée afin de contrer tout les problèmes possibles et imaginables...)
    les vins

    Le CR:bourgogne rouge 2005 , nez très fruité, couleur assez profonde déjà , une bouche sur le fruit, aimable, avec de la fraicheur, un très bon bourgogne, agréable, avec de la tenue, bien fait. (assemblage de raisins de différentes communes, pour essayer d'en conjuguer les qualités)
    CR:Beaune du Château rouge 2005: (assemblage de Raisins de 17 parcelles de Premiers crus du domaine, ce qui selon le responsable qualité du domaine permet d'obtenir un vin très régulier où l'on va pouvoir "masquer" les défauts de certains climats dans des millésimes capricieux) Couleur intense, nez mûr avec des fruits plutôt noirs, le bois se fait sentir un peu, en bouche: du corps, de beaux tanins bien enrobs, une belle persistance.
    CR:Volnay "Caillerets" 2005 Une robe encore plus foncée que le Beaune, un nez rès mûr, mais difficile à cerner car dominé par le bois. En bouche attaque très ronde, bouche pleine, plus aimable encore que le Beaune, belle longueur.
    CR:Le Corton 2005 robe très opaque, nez très fruité, profond, avec des notes minéales, boisé quasi inaperçu.Bouche à l'avenant, corps plein, rond on en a plein la bouche, des tanins très civilisés et une très très belle persistance. X(
    CR:Nuits Saint Georges "Les Cailles" 2005 Robe moins opaque que le Corton, un beau nez fruité, mais moins expressif. attaque fraîche, milieu de bouche sans creux, tanins un poil accrocheurs ( mais il passe après le Corton, dommage?) Belle finesse.
    CR:Chambertin "clos de Béze" 2005 On repart dans des robes très foncées. Le nez présente des notes d'élevage (vanillées), un fruit très mûr. En bouche superbe attaque, ample, pleine, bouche puissante, polie, excellent, avec une belle fraicheur en finale.

    Des rouges dont les points communs sont: des couleurs intenses et des tanins civilisés, avec de belles maturités (chacun à son niveau)

    Le CR:Bourgogne Blanc 2005 (de la même façon que le rouge, il s'agit d'un assemblage de raisins de différents villages, ici de la côte de Beaune et de Rully) Nez très floral (tirerait presque vers un côté sauvignon) manque un peu de tenue mais reste frais, avec un peu de gras, très agréable.
    CR:Beaune du Château Blanc 2005 ( assemblage de raisins issus de 4 parcelles différentes) Nez beurré, noisete, légèrement mentholé du bois mais pas dominant. Belle bouche, grasse, persistance correcte, garde un peu de fraicheur.
    CR:Meursault "Genevrières" 2005 nez très beurré, floral, bouche très ample, riche, mais il lui manque à mon sens une "colonne vertébrale", beau vin mais manque un peu de fraicheur aujourd'hui.
    CR:Meursault "Perrières" 2005 Très beau nez, beurré mais également tendu, minéral, une bouche à l'avenant, de très belle tenue, il a la "colonne" qui manque au Genevrières , un vin magnifique! (tu)(tu)(tu)
    CR:Chevalier Montrachet 2005 Là on change d'expression.Nez de fleurs, profond, rose, épices. Bouche pleine, ample, avec un beau maintien, droit, une grosse matière, magnifique. (j'avoue ne pas avoir tout recraché, c'était le dernier de la série :P )

    Dimanche matin à suivre....

    Pierre
    #123

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1016
    • Remerciements reçus 0

    Didier a répondu au sujet : Re: Domaine Bouchard Père et Fils

    Voila deux bien jolis compte-rendus ; et très utiles pour les achats de ce millésime qui promet tant. Merci

    Didier
    "L'ennui naquit un jour de l'uniformité"
    Antoine HOUDAR de la MOTTE
    #124

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 810
    • Remerciements reçus 0

    vetshow a répondu au sujet : CR: Domaine Bouchard Père et Fils

    Voici maintenant la visite du dimanche matin, l'exercice était différent: visite des caves du domaine (4,2 millions de bouteilles y dorment, dont environ 5000 du 19ème siècle). Une visite bien menée, et un peu émouvante lorsqu'on passe devant des vins comme des Cortons 1929 que j'ai gardés en tête, ou d'autres encore plus vénérables... Puis dégustation, mais cette fois 2 mini verticales, 4 millésimes de Beaune Grèves Vigne de l'Enfant Jésus et de Chevalier Montrachet du domaine.

    CR:Beaune Grèves Vigne de l'Enfant Jésus
    CR:2004:Robe rubis, pas foncée comme les 2005 de la veille.nez sur les fruits, frais, Bouche attaque fraîche, correcte, puis prend de l'ampleur, petite amertume qui relève la fin de bouche (marque selon moi d'un certain nombre de rouges bourguignons en 2004). Pas mal mais à attendre.
    CR:2002Robe de même allure que pour le précédent, nez beaucoup plus intense, bouche avec de la mâche, matière serrée, encore bien jeune, de beaux tanins, à attendre également.
    CR:2001 Nez profond, très agréable, une pointe "sauvage" , en bouche attaque ronde, aimable, continue bien mais finale un peu courte. Bien agréable actuellement, mais je m'interroge sur le rapport qualité-prix.
    CR:1999 Robe un peu plus évoluée, mais toujours pas plus intense, très beau nez profond, mûr, bouche ronde, pleine, fondue, une finale encore un peu tannique. (attendre un peu?)

    De ces 4 millésimes, mon préféré est le 2002, je suis bien content d'en avoir quelques bouteilles en cave...

    CR:Chevalier Montrachet
    CR:2004 Robe pâle, comme le 2005 la veille. Nez légèrement beurré, ample mais frais, des fleurs, des fruits. En bouche l'attaque est ronde, très belle structure avec du gras mais de la tenue, belle fraicheur, très très beau vin, encore serré, à attendre impérativement.
    CR:2003 Robe pâle également, nez plus exotique, fruits blancs très mûrs et un pointe de fruits jaunes. Bouche riche, beaucoup de gras, moins de tension que le 2004, opulent, très bon mais un peu plus "mou" (tout est relatif, il s'agit quand même d'un bien beau vin)
    CR:2001 Nez expressif, minéral, déjà quelques notes plus évoluées, bien agréables, en bouche l'attaque est ample, grasse, se tient bien, avec de la matière, mais la finale est courte, se terminant un peu brutalement.
    CR:1998 Nez très expressif, plus évolué, un peu comme le précédent mais en plus intense, une bouche avec une très belle attaque, de la minéralité, complexe, charnue, structurée et beaucoup de longueur... très beau vin.

    De ces 5 (en ajoutant le 2005) Chevalier, le 2004 a ma préférence, devant le 2005. Mon petit "chouchou" dans les 2005 du domaine étant le Meursault 1er cru "Perrières"

    De façon plus générale, je trouve que le millésime 2004 révèle beaucoup de très beaux blancs dans les côtes de Beaune, alors qu'un certain nombre de 2005 blancs manquent parfois de la trame qui pourrait les rendre tout à fait exceptionnels. Il ne s'agit bien sûr que de visions partielles, à creuser lorsque tous ces vins auront un peu plus de "bouteille" :)o Ca annonce des séances épuisantes :D
    #125

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26011
    • Remerciements reçus 797

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Domaine Bouchard Père et Fils

    Mon petit "chouchou" dans les 2005 du domaine étant le Meursault 1er cru "Perrières"

    Et ça tombe bien, c'est celui-là que j'ai acheté en primeur, avec le Volnay Caillerets et la Vigne de l'Enfant-Jésus.
    Merci pour le CR.

    Luc
    #126

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 883
    • Remerciements reçus 33

    Jean-Pierre a répondu au sujet : Re: Domaine Bouchard Père et Fils

    Luc Javaux écrivait:
    > Mon petit "chouchou" dans les 2005 du domaine
    > étant le Meursault 1er cru "Perrières"
    >
    >
    > Et ça tombe bien, c'est celui-là que j'ai acheté
    > en primeur, avec le Volnay Caillerets et la Vigne
    > de l'Enfant-Jésus.
    > Merci pour le CR.
    >
    >
    > Luc

    Et comme j'avais copié sur Luc....idem ..En tout état de cause de biens beaux CR très instructifs..


    "Si tu te souviens bien, il existe cinq bonnes raisons de boire :
    L'arrivée d'un hôte, la soif présente et à venir, le bon goût du vin et n'importe quelle autre raison." (Proverbe Latin)
    Jean-Pierre
    #127

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 127
    • Remerciements reçus 0

    xavier l. a répondu au sujet : Re: Domaine Bouchard Père et Fils

    Je suis surpris de lire aussi souvent l'expression "beurré" dans les CR meursault. C'est à mon sens plus un défaut qu'une qualité si cette expression correspond réellement au ressenti de cet arôme.

    Xavier
    #128

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 810
    • Remerciements reçus 0

    vetshow a répondu au sujet : Re: Domaine Bouchard Père et Fils

    C'est une expression que j'utilise peut-être à tort, ça n'avait pas l'air de déranger les personnes avec qui j'étais sur place, peut-être que c'est une traduction :D"normande":D (personne n'est parfait8-) ) d'une impression de gras associée à des arômes qui me rappellent ça quand même (j'y suis peut-être particulièrement sensible), en tout cas c'est une sensation que j'ai très souvent sur des Meursault, (au moins jeunes). J'accepte volontiers que ça puisse être erroné ou mal exprimé, mais cette sensation ne constitue en aucun cas un défaut à mes yeux.

    Cordialement,

    Pierre
    #129

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1050
    • Remerciements reçus 152

    yr a répondu au sujet : Re: Domaine Bouchard Père et Fils

    Luc Javaux écrivait:
    > Mon petit "chouchou" dans les 2005 du domaine
    > étant le Meursault 1er cru "Perrières"
    >
    >
    > Et ça tombe bien, c'est celui-là que j'ai acheté
    > en primeur, avec le Volnay Caillerets et la Vigne
    > de l'Enfant-Jésus.
    > Merci pour le CR.
    >
    >
    > Luc

    Luc, tu peux être tranquille pour le Cailleret et L'Enfant Jesus 05. Je viens de les re-boire ce week End et ces deux vins sont très bons.

    Dans le cas de l'Enfant Jesus il m'a même paru assez exceptionnel, confirmant une précédente degustation qui m'avait aussi poussé à acheter en primeur.Il surpasse de très loin les autres millésimes que j'ai pu gouter par sa concentration , sa richesse.

    Je n'ai pas gouté le Meursault par contre.

    YR
    #130

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26011
    • Remerciements reçus 797

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Domaine Bouchard Père et Fils

    Merci pour l'info.

    Luc
    #131

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1085
    • Remerciements reçus 0

    raphael a répondu au sujet : Re: Domaine Bouchard Père et Fils

    Bonjour ,

    je possede une bouteille de Beaune Teurons 1990 de Bouchard Pere Et Fils .. Est-ce un 1er Cru ?

    Ce vin est-il de qualité et encore bon à boire pour les fetes ?

    Payé 25 E ; Est-ce le prix ?

    Merci ..
    Raphael .
    #132

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4994
    • Remerciements reçus 720

    Olivier Mottard a répondu au sujet : Re: Domaine Bouchard Père et Fils

    Raphaël,

    Le Beaune Teurons est effectivement un 1er cru.
    Je ne le connais pas mais personnellment, je le boirais.
    1990 est un beau millésime.

    Olivier
    #133

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2995
    • Remerciements reçus 1

    charlesv a répondu au sujet : Re: Domaine Bouchard Père et Fils

    Raphaël,

    Le Beaune Clos des Ursules Jadot 1990 est très bon aujourd'hui.

    Cela dit, ce n'est ni Teurons, ni Bouchard... Désolé de ne pouvoir vous aider davantage.

    Comme Olivier, je le boirais !

    " Je n'écris pas pour une petite élite dont je n'ai cure, ni pour une entité platonique adulée qu'on surnomme la Masse. Je ne crois pas à ces deux abstractions, chères au démagogue. J'écris pour moi, pour mes amis et pour adoucir le cours du temps. " Jorge Luis Borges
    #134

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17435
    • Remerciements reçus 1283

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Domaine Bouchard Père et Fils, Savigny 2001

    CR: Domaine Bouchard Père et Fils, Savigny 2001 :
    Belle capsule réglementaire.;)
    Robe légère, tenue de soirée, déshabillée, avec des reflets vieux rose.
    Le nez est marqué par des notes d'élevage, de suie, mais aussi d'épices.
    Bouche bien typée "bourgogne", fraîche et svelte, une grande buvabilité, même si l'amplitude n'est pas au rendez-vous, sur le milieu notament. Finale toute relative, mais une bouteille bien sympatique, simple mais saine.

    Jérôme Pérez
    #135

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 184
    • Remerciements reçus 0

    pep a répondu au sujet : Domaine Bouchard Père et Fils, CC et Chevalier 2004

    CR:
    Dégustés à New-York samedi passé lors de la “Paulée à New-York”. Le corton charlemagne est extraordinaire : Quel nez envoutant et puissant, mélange de pierres et de fruit blanc. La bouche a cette « forme » inimitable des CC, cette minéralité jouissive (pour moi). Elle est construite sur une colonne tendue interminable. Le vin est presque violent.
    Le chevalier se montre beaucoup plus discret et longiligne. La bouche est droite et longue. En l’état, le corton charlemagne me plait beaucoup plus.
    #136

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: Domaine Bouchard Père et Fils, CC et Chevalier 2004

    Pep,

    Prometteurs 2004 ...
    #137

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 9458
    • Remerciements reçus 781

    claudius a répondu au sujet : Re: Domaine Bouchard Père et Fils

    je n'ai pas trouvé d'infos sur Le Corton 2002 ...

    merci d'avance
    #138

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 14167
    • Remerciements reçus 8

    François Audouze a répondu au sujet : Re: Domaine Bouchard Père et Fils

    Je vois que personne n'a parlé de la dégustation au Plaza. il y avait des LPViens pourtant.
    Comme les 2005 ne sont pas mon urgence immédiate, je ne me suis consacré qu'aux vins un peu inhabituels. Voici ce que j'ai écrit, plus pour moi que pour faire un témoignage utile à d'autres amateurs acheteurs :
    CR:
    Beaune du Château Bouchard Père & Fils 1990 beau, charmant, au final mentholé élégant, puis Beaune du Château Bouchard Père & Fils 1949, au nez splendide, à l’attaque chantante, et au final léger, aérien, follement sympathique, c’est un immense cadeau.
    On me fait goûter la gamme des champagnes Henriot. Bien que la Cuvée des Enchanteleurs 1995 soit un grand champagne, c’est la Cuvée des Enchanteleurs 1964 qui retient toute mon attention et gagne mon vote. Il n’y a ni ballottage, ni deuxième tour de scrutin. Il est élu sans surenchère de programme. C’est un champagne de pure gastronomie, qui peut jongler avec toutes les saveurs. Intense, puissant, sensible, il est au sommet de son art.
    Les blancs sont spectaculaires. Le Montrachet 2004 est déjà chatoyant, mais c’est le Chevalier-Montrachet La Cabotte Bouchard P&F 2005 qui me séduit par son inventivité. C’est un vin créatif, un des plus beaux blancs que je connaisse. Les Chablis Grand Cru, aussi bien Bougros que Les Clos 2005 sont de solides représentants de William Fèvre, cette grande maison de Chablis.
    Ayant retrouvé des amis, nous grignotons dans le hall de l’hôtel, sur un Beaune Grèves Vigne de l’Enfant Jésus 2005 qui m’est difficile d’accès, car il est loin d’être encore structuré. Une chose est sûre, c’est que dans ce bel endroit très people, le souci du client est la dernière des préoccupations. Il y a beaucoup de choses à reprendre – si l’on en prend conscience – pour rattraper l’accueil et le sens du client du George V.


    Cordialement,
    François Audouze
    #139

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: Domaine Bouchard Père et Fils Chevalier-Montrachet 1997

    Domaine Bouchard Père et Fils Chevalier-Montrachet 1997 : ED - 29/3/07
    Nez corrompu par le bouchon, évoquant de la poire au sirop, de la croûte de fromage. Dommage, car la mise en bouche confirme dans la durée ...
    #140

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2250
    • Remerciements reçus 0

    M@nuel a répondu au sujet : Chevalier Montrachet 1986


    > P'titPhilou écrivait:
    >
    > > M@nuel, j'aurais tendance à éviter les Bouchard
    > > des années 80, même en blanc. M'enfin, à 60 € du
    > > ChM de vingt ans, ça peut être tentant (mais pas pour moi ;)
    >

    > M@nuel écrivait:
    >
    > Dans le dernier N° de la RVF, il semblerait
    > pourtant que le Chevalier-Montrachet de BPF s'en
    > tire vraiment très bien et cela de 1983 à 2003.
    > Plutôt étrange, non ?
    > Bon, bref... On verra bien ce que vaut MON
    > Chevalier-Montrachet 86.
    CR:
    Chevalier-Montrachet 86

    J'ai ouvert la bouteille il a deux mois environ, je vais donc faire un petit commentaire de mémoire.
    Le bouchon était correct.
    La couleur jaune paille, belle et limpide.
    Le nez moyennement intense était assez fin sur les fleurs blanches, la brioche, le miel. Bien mais pas renversant.
    La bouche présentait une texture assez tendue, tanins intégrés, mais manquant légèrement d'intensité et de rémanence. On attend quelque chose qui ne vient pas ....

    89/100

    Voilà, maintenant je sais ce que vaut le Chevalier Montrachet 86 de BPF, du moins ce que valait ma bouteille, il faut croire que la RVF a eu plus de chance que moi avec les millésimes des années 80.

    M@nuel.
    #141

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 103
    • Remerciements reçus 5

    CYRIL a répondu au sujet : Vigne de l'Enfant Jesus 2000

    Bonjour à tous,
    CR: Vigne de l'Enfant Jesus 2000 :
    Bu hier soir avec...rien, juste pour le plaisir avec un ami, une bouteille de Vigne de l'Enfant Jésus en 2000, première d'une caisse de 6. Il y a comme cela des bouteilles qui, on ne sait pour quelles raisons, vous ont faites rêver en lisant les différentes revues sur le vins. Pour ma part, Les Vignes de l'Enfant Jésus en font parties, ne me demandez pas pourquoi, je n'en sais fichtre rien.
    Donc, débouchage avec toute l'attention que cela mérite. C'est, à mon avis dans ces moments que la passion du vin prend sa dimension. L'ouverture, enfin, de ce qui vous a fait "saliver" pendant plusieurs années.

    La robe est légèrement évoluée, assez transparente, d'un rubis brillant, le nez est léger au premier abord. Je verse le quart de la bouteille dans deux grands verres à dégustation, et je laisse tout cela de côté pendant 1,5 heure.

    1,5 heure après, le nez à évolué, beaucoup plus complexe, tout en finesse, avec des notes de réglisses et même de poivre blanc légères. En bouche c'est soyeux et gourmand. Ce n'est pas un monstre de concentration, et ce n’est pour ma part, pas ce que je lui demande.
    Beaucoup de plaisir pour ce vin, bu sur 2 heures en refaisant le monde, même si le rapport qualité prix n’est certainement pas le meilleur que je connaisse (40€). Prochaine bouteille dans 5 ans, pour voir l'évolution.

    Cyril
    #142

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1
    • Remerciements reçus 0

    James Bizley a répondu au sujet : Re: Vigne de l'Enfant Jesus 2000

    Bonjour

    C'est la premiere fois que j'ecrive 'en Forum'. En plus, je suis Anglais, donc il faut, s'il vous plait, excuser mes fautes (et le manque d'accents!)

    Je veux decouvrir un peu plus au sujet de Vigne de l'Enfant Jesus. On m'a recemment offert une caisse de six bouteilles du millesime 1978. Avant de deguster, je voulais rechercher, un petit peu, le millesime et le vin (au niveau de qualite, valeur possible etc).

    Est-ce que quelqu'un peut m'aider?!

    Merci en avance

    James
    #143

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3982
    • Remerciements reçus 2

    milleret jean luc a répondu au sujet : Re: Domaine Bouchard Père et Fils

    ""Je veux decouvrir un peu plus au sujet de Vigne de l'Enfant Jesus. On m'a recemment offert une caisse de six bouteilles du millesime 1978.""

    James , bienvenue sur LPV : C'est un très beau cadeau . J'ai dégusté une seule fois ce 78 dans une bonne table de la région d'Annecy ..ce vin était remarquable , je n'ai pas oublié et je pense que le millésime 2005 en Bourgogne me rappelle le 78 .
    #144

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 184
    • Remerciements reçus 0

    pep a répondu au sujet : Re: Vigne de l'Enfant Jesus 2000

    CYRIL écrivait:
    > Prochaine bouteille dans 5 ans,
    > pour voir l'évolution.

    J'aime ca! Un homme patient, pour qui 7 ans ne sont pas assez pour apprecier le potentiel d'un vin!
    #145

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 8441
    • Remerciements reçus 22

    Anthony a répondu au sujet : Re: Domaine Bouchard Père et Fils

    James, welcome and I must say your French leaves nothing to be desired for.

    Au plaisir de te lire. Un point de vue britannique fait toujours du bien !!!

    Anthony
    #146

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1476
    • Remerciements reçus 1

    jmg a répondu au sujet : Re: Domaine Bouchard Père et Fils

    CR:
    Bouchard Père et fils - Volnay 1er cru Les Caillerets (ancienne cuvée Carnot) 1999:
    Le nez est fin, cerises griottes et framboises, boisé noble, fraicheur. La bouche est concentrée, tannique et un peu austère (structure fine mais un peu 'médocaine' !). Belle finale longue et très agréablement complexe, avec en plus des arômes du nez, des notes de chocolat. Le lendemain, il est plus doux et plus complexe. Beau potentiel. Moins 'féminin' (à ce stade) que ce qu'on peut attendre d'un Volnay. Vin à attendre encore à mon sens. ***(*)

    Bouchard Père et fils - Savigny-Les-Beaunes 1er cru Les Lavières 2003:
    Groseilles, fraises, myrtilles, mures au nez. En fraicheur, avec de jolies notes de vanille/café. Concentré et rond. Entrée en bouche douce. Légèrement asséchant en fin de bouche. Bouche pleine. C'est bien ! La finale est agréable et gagne en arômes de torréfaction à l'aération. Attendre encore 2/3 ans. Excellent achat en Bourgogne vu le prix ! ***(*)

    J'ai acheté plusieurs crus 2003 en rouge chez Bouchard P&F (Corton, Enfant Jésus, Caillerets...) car beaucoup les disaient très réussis. Sur ce millésime, je n'avais goûté que le Corton dont la qualité aristocratique m'avait subjugué. Et bien les 'simples' Lavières me laissent à penser que Bouchard a réèllement réussi de manière exceptionnelle ses 2003.
    #147

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 105
    • Remerciements reçus 0

    Samuel a répondu au sujet : Bouchard, Pinot noir et Hautes côtes de Beaune

    Bonjour,

    Je suis assez néohyte, et en particulier en matière de Bourgognes...
    Je vous parfois en magasin des cuvées de Bouchard, je pense à "Pinot Noir" et aux "Hautes côtes de Beaune", connaissez vous ces cuvées et qu'en pensez-vous ?

    Le potentiel de garde est-il intéressant, je pense notamment au millésime 2005 qui se pointe en grandes surfaces...

    Merci d'avance pour vos précieuses lumières,
    Samuel
    #148

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1050
    • Remerciements reçus 152

    yr a répondu au sujet : CR: Volnay 2001 Caillerets Bouchard

    CR: Volnay 2001 Caillerets Bouchard :

    Sympathique bouteille bue au restaurant hier, pas facturée trop chere en prime (50Euros env).

    La robe est rubis foncé,on ne distignue pas d'évolution notable à l'oeil.

    Le nez est expressif, et embaume fortement la tablée dès le vin versé dans les verres (assez grands d'ailleurs).Registre cerise+ une note fumée.

    La bouche est d'emblée franche, nette, et surprend mes convives pour un Bourgogne (viennent de la Loire) par sa plénitude, sa richesse.C'est un vin construit pour durer, mais de conception "classique" pourrais-je dire, on n'est pas dans le style Mortet D-Py.

    La finale est plus terreuse que le nez, le côté "fumé/reglisse" prend le dessus sur le fruit, avec une petite amertume de bon aloi histoire de signaler les tanins qui tapissent le palais.

    Un beau produit que cette cuvée sur 2001(tu) , j'en ai gouté de moins flamboyantes dans les millésimes antérieurs. Mais le 2005 est de toute beauté, je le signale encore.

    YR
    #149

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 834
    • Remerciements reçus 29

    jmwa a répondu au sujet : CR: Verticale Vigne de l'Enfant Jesus

    CR: CR:Beaune Gréves Vigne de l'enfant Jesus 2005,2004,2003,2001,1999
    Tous ses vins ont de trés belle couleur foncé.Le 05 est superbe,avec des notes
    de fruits rouge,d'épices et vanille.Le volume en bouche est remarquable,c'est long,plein,superbe.
    Le 04 est la belle surprise de cette verticale.On retrouve les mêmes arômes du 2005 excepté la vanille.En bouche c'est trés beaux,un cran en dessous 05,avec une superbe rétro sur les épices.
    Je trouve le 03 et 01 en dessous même s'ils sont trés bons.Le 03 est à mon avis
    surcôté,je ne retrouve pas les notes d'épices du 04,05 et du 99.
    Le 99 est trés beaux,long,avec une légère évolution au niveau des arômes,belle
    bouteille.
    En conclusion,des vins de trés haut niveau.Aucune mauvaise surprise (AH! Bordeaux)je n'hésiterai pas un seconde pour en avoir en cave.

    jmw
    #150

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux