Nous avons 2409 invités et 48 inscrits en ligne

Château Monbousquet (Gérard Perse) + vins de G.Perse Pavie/Pavie-Decesse

  • Messages : 9717
  • Remerciements reçus 1534

Réponse de claudius sur le sujet Re: Pavie/Decesse/Perse & Monbousquet/Perse

Je vous recommande la lecture des 3 derniers posts de la page 7

Ici

Cela me rappelle qu'il me reste 6 bt du 1998 ...
Que disent les oracles ?
Le café s'est-il résorbé ?

Ceci dit ceci n'est pas une critique, si on aime ce type de toastage de barrique, Monbousquet est très bien fait et possède une bouche dense, charnue et longue ...
mais si qqun me les échange contre du Rayas ou un bon Bourgogne je n'hésite pas . Avis aux amateurs :)
Bonne journée
21 Déc 2013 09:51 #331

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 394
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Griffon sur le sujet Pavie 2002

Une récente et imprévue rencontre avec Pavie 2002 m'a subjugué. Alors que je m'attendais à quelque chose de très travaillé, massif, anguleux, puissant et boisé, je me suis retrouvé avec un vin d'un admirable équilibre, tout en finesse et en fraîcheur. Il y-a en effet une grosse matière, parfaitement intégrée et d'une folle élégance. Les tanins sont bien présents, mais fins et harmonieux. Le bois est bien digéré et ne se trahit plus qu'au nez, de façon plutôt subtile. Je n'aurais pas pensé que ce vin, déjà goûté il y-a 7 ou 8 ans, puisse évoluer si gracieusement. Dire qu'on reprochait à Pavie de faire un vin "techno", "standardisé" et "sans âme"! Ses contempteurs devraient regoûter ce 2002 là pour comprendre ce qu'est un très grand vin dans un petit millésime. C'est en tout cas une belle surprise pour moi, qui, je le confesse, nourrissais quelques à priori sur Pavie-Perse, que ce vin remarquable a vite dissipés...

C'est le meilleur 2002 que j'ai eu l'occasion de goûter dans le bordelais. J'ai des souvenirs moins enthousiastes des autres très grands Bordeaux 2002 que j'ai goûté (le pire à cet égard restant sans conteste Cheval Blanc). Bravo à la famille Perse, c'est du grand art!

"Le rôle du terrain dans l'élaboration d'un grand cru ne va guère au-delà de celui de la matière dans l'élaboration d'une œuvre d'art" Roger Dion
26 Mar 2014 10:15 #332

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 57
  • Remerciements reçus 27

Réponse de rico87 sur le sujet Chateau Monbousquet 1975

Ouvert 4h à l'avance, le bouchon part en morceaux, et il y a un bout qui termine dans la bouteille... Tant pis, il attendra.
Dès l'ouverture les notes de madère sont présentes, et elles sont toujours là au moment de la dégustation, bien que nettement plus discrètes qu'à l'ouverture.
La robe est très évoluée, presque plus de la couleur bordeaux originale.
A la dégustation (à l'aveugle), le nez est sur les fruits rouges, mais toujours légèrement poussiéreux et madérisé.
La bouche est légère, presque fluette, avec une acidité (un peu trop) marquée, la finale est courte.

Finalement, c'était une bouteille buvable mais sur laquelle on ne s'est pas trop attardés. Juste un peu trop âgé ou peut-être une bouteille pas conservée de façon optimale?
Toujours intéressant pour l'expérience cependant!
13/20
05 Mai 2014 14:52 #333

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21533
  • Remerciements reçus 55

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Pavie/Decesse/Perse & Monbousquet/Perse

Monbousquet, propriété de Perse en 1975?
Je pensais qu'à l'époque, la famille Querre possédait ce Domaine et que Gérard Perse l'avait racheté après 1990.
Je dois me tromper...
10 Mai 2014 17:40 #334

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 353
  • Remerciements reçus 0

Réponse de anosmic sur le sujet Pavie 2001

Bu Pavie 2001 sur un gigôt d'agneau
Carafé 4 heures avant
Rouge sombre
Nez torréfié !
En bouche, j'ai l'impression d'avoir du cacao en poudre et l'amertume de fin de bouche reste bien boisée. Le vin est très concentré, mais en l'état, je n'aime pas beaucoup. Où est le vin ? J'ai la même impression qu'avec les plats indien qui sont masqués par le piment. Là, c'est le bois qui masque le vin. Ce n'est pas à mon goût.

24h après, le vin s'est ouvert et le nez exhale des parfums agréables de fruits rouges. En bouche, c'est soyeux et long. C'est très bon. Dommage, il n'en restait qu'un seul verre...
11 Aoû 2014 09:37 #335

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 170
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Ripocheguillaume sur le sujet Pavie 1974

Bu avec cote d'agneau un chateau pavie 1974, couleur tuilé, au nez on sentait rien en bouche, c'est relativement acide.
J'ai décide de laisser ouvert une tite heure, et bien c'est beaucoup mieux!!!!
On sens des notes de fruiots rougé au nez.
En bouche c'est léger persistant sur le fruit rouge et surtout d'un équilibre absolu, pas si mal pour un 1974 ...
Un vin que j'ai faillit mettre à lévier et bien j'ai eu raison d'attendre
16 Aoû 2014 15:06 #336

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 46
  • Remerciements reçus 0

Réponse de HUBERTthierry sur le sujet Re: Pavie/Decesse/Perse & Monbousquet/Perse

Bonjours à tous, j'ai besoin de vos avis éclairés, amateur de Bourgogne possédant néanmoins quelques flacons immatriculés 33, j'ai sorti de ma cave ce WE un Chateau PAVIE 1995. J'en avais 6 et les 2 bus il y a 2 ans m'avais fait fort impression. Bref, hormis le cacao et le bois pas grand chose, mais le pire c'est que ce vin etait trouble. Pour ne rien arrangé nous l'avons bu juste une heure après ouverture. j'aimerais vos avis au combien précieux sur ce raté, année moyenne ? bu trop vite ? palais bourguignon ?
Merci
Cordialement,
AAA
Thierry
18 Aoû 2014 15:27 #337

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 170
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Ripocheguillaume sur le sujet Re: Pavie/Decesse/Perse & Monbousquet/Perse

Pavie est tres subtil comme vin, après avait t'il des defaults, pas assez aérer??
18 Aoû 2014 15:40 #338

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1403
  • Remerciements reçus 15

Réponse de hopla67 sur le sujet Re: Pavie/Decesse/Perse & Monbousquet/Perse

Ripocheguillaume écrivait:
> Pavie est tres subtil comme vin,

Je ne connais pas le 1995, mais pour les millésimes de ces 15 derniers années, ce n'est pas exactement le premier qualificatif qui me vient à l'esprit...
18 Aoû 2014 17:30 #339

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 170
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Ripocheguillaume sur le sujet Re: Pavie/Decesse/Perse & Monbousquet/Perse

je paralis pour le 1974 en tout cas!
18 Aoû 2014 17:42 #340

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18925
  • Remerciements reçus 4085

Réponse de Eric B sur le sujet Re: Pavie/Decesse/Perse & Monbousquet/Perse

En 1995, Pavie était encore la propriété de la famille Valette. Le CR devrait donc être placé ICI .

Depuis 1998, la finesse n'est effectivement pas le qualificatif approprié...

Eric
Mon blog
18 Aoû 2014 17:47 #341

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 415
  • Remerciements reçus 150

Réponse de condorcet sur le sujet CR:Pavie Decesse 1982

Voilà un flacon dont j'attendais beaucoup mais, malheureusement, dès l'ouverture, j'ai dû déchanter : bouchon complètement imbibé, jus aigre =) à l'évier. Next ! (La Mission Haut-Brion 1981 avec un CR dans la rubrique appropriée).
23 Aoû 2014 15:19 #342

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 394
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Griffon sur le sujet Re: Pavie/Decesse/Perse & Monbousquet/Perse

Eric B écrivait:
> En 1995, Pavie était encore la propriété de la
> famille Valette. Le CR devrait donc être placé
> [url=http://lapassionduvin.com/phorum/read.php?3,1
> 49,page=1]ICI[/url].
>
> Depuis 1998, la finesse n'est effectivement pas le
> qualificatif approprié...

Amusant, il se trouve que le dernier Pavie que j'ai dégusté, 2002, était justement d'une grande finesse, quoique possédant une très belle matière. La finesse n'est effectivement pas ce qui vient spontanément à l'esprit pour parler des vins de Perse, mais on s'aperçoit que si c'est particulièrement vrai pour Monbousquet c'est beaucoup moins évident pour Pavie qui vieillit admirablement et gagne en finesse au vieillissement. J'aimerais goûter Pavie 98 et 99 pour en avoir la confirmation, mais son 2002 m'a épaté et je ne suis pas vraiment friand de vins "technos".

Et pour connaître assez bien les Pavie de l'ère Valette (j'ai goûté les 82, 83, 87, 88, 89, 90, 92, 93, 95 et 96), ça n'est pas de finesse dont je parlerais pour les évoquer, mais plutôt d'un manque de matière (rendements élevés, peu ou pas de sélection...). Les Pavie de l'ère Valette m'ont souvent paru, quoique sympathiques, d'une constitution un peu chétive, hormis dans les millésimes où la nature semblaient compenser spontanément les carences de la viticulture.

"Le rôle du terrain dans l'élaboration d'un grand cru ne va guère au-delà de celui de la matière dans l'élaboration d'une œuvre d'art" Roger Dion
25 Aoû 2014 13:29 #343

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 326
  • Remerciements reçus 1

Réponse de christr sur le sujet Pavie 1977

Vin très léger mais qui garde une certaine finesse. Certes le manque de matière est perceptible mais c'est un vin plaisant
17 Sep 2014 14:32 #344

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 394
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Griffon sur le sujet Château Pavie 1998

Château Pavie 1998, Saint-Emilion 1er GCC

J'ai pu déguster hier soir un excellent Pavie 1998, qui m'a laissé une impression à peu près identique à celle du remarquable 2002 que j'avais goûté il y-a plus d'un an: Que l'on est loin des préjugés que peuvent véhiculer les vins hâtivement qualifiés de "modernes"! La robe est belle, d'un joli rubis d'intensité moyenne et d'une grande netteté. Les signes d'évolution sont discrets (ça commence à peine à tuiler sur les bords du disques). Le nez est très beau et me fait d'abord penser à un vin du nord-médoc (j'étais parti sur un grand Pauillac): un nez complexe, équilibré et prometteur. En bouche le vin est admirable, plein de finesse, énorme de fraîcheur et de tension, et d'une jolie complexité aromatique. La finale est longue, et là encore portée par la fraîcheur et la vivacité de tanins d'une très grande finesse qui accompagnent délicieusement cette finale. A nouveau, c'est une révélation. Ce vin superbe est aux antipodes de ce que j'en avais entendu il y-a quelques années (vin moderne, très extrait, élevage trop appuyé, etc.), et ajouté à la surprise que j'avais eu avec leur 2002 (qui m'avait plus impressionné encore parce qu'issu d'un "petit" millésime) je commence à me dire que le style de Pavie est absolument remarquable au vieillissement, que le vin, bâti pour une très longue garde, ne se révèle qu'au bout de longues années, et que cela a pour conséquence d'induire beaucoup de gens en erreur quand ils goûtent Pavie dans sa jeunesse. C'est pour moi un très grand vin, et plus je le découvre plus je trouve que les procès qui lui ont été faits sont parfaitement injustifiés. Je suis convaincu que le temps et l'histoire lui rendront justice. Excellent.

"Le rôle du terrain dans l'élaboration d'un grand cru ne va guère au-delà de celui de la matière dans l'élaboration d'une œuvre d'art" Roger Dion
26 Sep 2014 09:44 #345

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 875
  • Remerciements reçus 1

Réponse de JAD sur le sujet Château Monbousquet 1982

Château Monbousquet 1982 (Magnum)

Hier midi, découverte de ce vin dont la période antérieur à l'arrivé de Gérard Perse est plutôt décriée.

Et bien ce fût une grande découverte.
la robe est évoluée, dense, dense rubis assez sombre, disque aux reflets légèrement orangés.
Le nez est puissant, sur la mûre, la violette, le sous-bois, les épices, très marqué par des effluves élégants de boite à cigare.
La bouche est ronde, gourmande, on retrouve les fruits noirs et le tabac sur une note finale très longue avec beaucoup de matière au verre, pas de filtration... Une petite note de madère cependant vient modérer l'ensemble.
Une bouteille oscillant entre rive droite et rive gauche, qui m'a fait pensé à un certain Figeac 1978 que j'adore, et pourtant les cabernets ne représentent pas plus de 40 % de l'assemblage. On est loin de ce que je connais aujourd'hui des vins produits par Gérard Perse.

Et dire que j'ai entendu certains détracteurs de ce vin douter de la capacité de ce terroir à produire de grands vins de garde. Certe la situation géographique de Monbousquet peut ne pas passer pour des meilleurs si on se fie à la géographie, et pourtant ce 1982 vient de me démontrer le contraire. J'ai pris beaucoup de plaisir avec un vin évolué, à mâturité, qui tient étonnant la distance là où on ne l'attendait pas, et de plus avec une note Parker pas des plus flateuses à l'époque...

Ma note : 17/20

"En vin est vérité cachée." (Rabelais)
26 Sep 2014 11:08 #346

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10
  • Remerciements reçus 0

Réponse de olipeps sur le sujet Arômes de Pavie

Hello,

je n'ai pas trouvé réponse à ma question en utilisant la recherche donc je m'en remets à vous...

Je possède une seule bouteille de ce vin en 2005. J'aimerait connaître son apogée approximative pour être certain de ne pas le changer en vinaigre...

merci à vous

Olivier
01 Oct 2014 18:24 #347

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 394
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Griffon sur le sujet Re: Pavie/Decesse/Perse & Monbousquet/Perse

Je l'ai goûté il y-a un an environ, et il était délicieux. Je pense que vous pouvez toutefois l'attendre encore 5/6 ans sans difficultés s'il est convenablement conservé, mais selon moi il est déjà à son apogée (même si celle-ci durera encore quelques années).

"Le rôle du terrain dans l'élaboration d'un grand cru ne va guère au-delà de celui de la matière dans l'élaboration d'une œuvre d'art" Roger Dion
02 Oct 2014 10:33 #348

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 394
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Griffon sur le sujet Esprit de Pavie 2010 - AOC Bordeaux

Esprit de Pavie 2010 - AOC Bordeaux

Dégusté hier ce vin dont on m'avait indiqué qu'il s'agit d'un mélange de raisins des vignobles castillonnais de la famille Perse (Ste-Colombe et Clos des Lunelles) ainsi que des plus jeunes vignes de Pavie (dans quelles proportions, mystère...).

La robe est jolie, d'une belle intensité brillante. Le nez est agréable, fait de fruits rouge et marqué plutôt légèrement par l'élevage. La bouche est sapide, et d'une jolie longueur et avec dune bonne matière. Il y-a un côté griotte/kirsch assez net en bouche. Si j'ai un ou deux petits reproches à faire à ce vin, ce serait un côté légèrement alcooleux, ainsi qu'un petit manque de fraîcheur (on est sur quelque chose de très mûr, heureusement pas sur-extrait ni sur-boisé, mais qui manque un soupçon de tension et de fraîcheur à mon goût). Je trouve néanmoins que c'est un rapport qualité/prix intéressant (bouteille achetée dans les 13 euros), et une belle introduction, à peu de frais, à la maison Perse.

"Le rôle du terrain dans l'élaboration d'un grand cru ne va guère au-delà de celui de la matière dans l'élaboration d'une œuvre d'art" Roger Dion
30 Oct 2014 13:21 #349

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3066
  • Remerciements reçus 168

Réponse de winaddict33 sur le sujet Re: Esprit de Pavie 2010 - AOC Bordeaux

Griffon écrivait:
.../.... Je trouve néanmoins que c'est un rapport qualité/prix intéressant (bouteille achetée dans les 13 euros), et une belle introduction, à peu de frais, à la maison Perse.

:S Comme Mouton cadet est une introduction à Mouton Rothschild ??

Amateur pendant 20 ans Passsionné depuis 2002
30 Oct 2014 14:34 #350

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 394
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Griffon sur le sujet Re: Pavie/Decesse/Perse & Monbousquet/Perse

C'est à dire que les deux démarches sont foncièrement différentes. Mouton-cadet est un vin de négoce, issu d'achat de vins et de raisins. L'intégralité de l'Esprit de Pavie vient des vignes maisons (Castillon et Saint-Emilion d'après ce que j'ai compris), cultivées avec la rigueur qu'on connaît aux Perse, par leurs propres équipes. Et honnêtement la différence s'en ressent sacrément. L'un est un vin de vigneron, un vin de propriété(s), l'autre est un produit de masse produit selon les canons de l'agro-alimentaire industriel. Mouton-cadet est une sorte de Malesan "premium", là où Esprit de Pavie est une sorte de second vin de l'ensemble des vignobles Perse. Personnellement j'ai aimé, et j'en achèterai à nouveau. Ça fait un vin de consommation "courante" tout à fait décent.

"Le rôle du terrain dans l'élaboration d'un grand cru ne va guère au-delà de celui de la matière dans l'élaboration d'une œuvre d'art" Roger Dion
30 Oct 2014 15:09 #351

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5072
  • Remerciements reçus 315

Réponse de ols sur le sujet CR:château Monbousquet 2001

CR:Château Monbousquet 2001
Dernière bouteille oubliée en fond de cave





Il y a quelques années j ai bu une première bouteille qui m avait... disons proprement dégoûté de ce type de vin boisé et brûlé, un retour sur 6 ou 7 ans de cave m aurait peut être fait changer d avis!?

Couleur grenat moyennement sombre qui commence a roussir.
Le premier nez est sur la confiture de cassis et de mure, mais très vite remplacé par des notes tertiaires comme le cacao amer, de la réglisse, de tabac et une large palette de torréfaction occultant la moindre parcelle de fruit.
La bouche est d une attaque légèrement sucrailleuse sur la réglisse et un mince filet de fruits noirs compotés, de pot pourri, suivi de relents d élevage, certes bien fondu, mais qui dénote belle et bien d un vin qui a été surboisé dans sa jeunesse.
Bref un vin au style moderne, amateur de vin fin passez votre chemin...
08 Nov 2014 14:07 #352
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5867
  • Remerciements reçus 400

Réponse de Martinez sur le sujet Re: château Monbousquet 2001

' et si je n étais pas mauvaise langue, je dirais que ce vin est un parfait archétype du vin "Parkerisé" eye rolling smiley '

OK pour l'appréciation sur le style que pas mal d'amateurs pointus partagent, c'est certains.
OK pour cette avant dernière remarque mais que je tiens à relativiser quand même :

Guide Bettane et Desseauve 2004 :

Château Monbousquet - 2 étoiles - Le 2001 brille par sa grande saveur profonde, l'élégance parfaite de sa chair et de ses tanins, sa longueur et sa finesse. Ils ajoutent que le vins vieillit bien en prenant l'exemple d'un 93 ( ce qui laisse aussi place à l'espoir pour ce 2001 )

Jmm

Jmm
09 Nov 2014 10:12 #353

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5072
  • Remerciements reçus 315

Réponse de ols sur le sujet Re: château Monbousquet

ben, ça veut dire que les gouts de MB et les miens c est pas les mêmes , et comme mon palais c est le mien, je donne mon avis selon ce que mon palais me fait ressentir:)
le vin a été surboisé, ce qui ne l empêcheras pas de bien vieillir assurement, mais ses saveurs de torréfaction me déplaisent, voila !
09 Nov 2014 10:20 #354

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5867
  • Remerciements reçus 400

Réponse de Martinez sur le sujet Re: château Monbousquet 2001

Tu n'as pas compris, je faisais allusion à l'expression vin Parkerisé.

Jmm

Jmm
09 Nov 2014 10:56 #355

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5867
  • Remerciements reçus 400

Réponse de Martinez sur le sujet Re: château Monbousquet 2001

'Ils ajoutent que le vins vieillit bien en prenant l'exemple d'un 93 ( ce qui laisse aussi place à l'espoir pour ce 2001 )'

A mettre en perspective avec le CR de Ripocheguillaume datant du 16 août.

Jmm

Jmm
09 Nov 2014 11:10 #356

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 947

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Re: château Monbousquet 2001

On a effectivement tendance à mettre sur le dos de Parker l'évolution vers un style très mûr et fortement boisé, alors que la critique française n'en est pas moins friande...

Luc
09 Nov 2014 11:14 #357

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5072
  • Remerciements reçus 315

Réponse de ols sur le sujet Re: château Monbousquet 2001

J ai mis entre guillemet l expression Parkerisé, expression, même si elle est souvent galvaudée, qui est aujourd'hui un terme usuel de beaucoup de dégustateurs pour désigner un vin d'un type bien particulier.
Et je suis totalement d accord avec Luc, il n y pas que Parker qui aime ce type de vin, en France bon nombre de critiques s en délectaient de la même façon, mais un peu moins de nos jours il me semble?!
09 Nov 2014 11:46 #358

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 201
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Philippo sur le sujet Re: PAVIE/Valette

Arômes de Pavie 2006

Pavie des années 2000 n étant plus dans mes moyens financiers mais toujours un fantasme œnologique , je trouve au 3c à Montrouge une caisse d arômes de Pavie 2006 . Je n ai pris qu une bouteille à mon très grand regret 23eur ht de mémoire .
Ouvert un Dimanche soir avec mon père . On avait déjà ouvert de belles choses le midi .
Mais quel beau vin !
Les conditions de garde au 3c sont idéal ce qui n est pas le cas partout et peut altérer ce style de vin très fin .
Au nez le boisé est presque totalement intégré . Ce qui reste de ce stade son des notes de bois de sental , d encens , les arômes de fruits sont quant à eux d une élégance remarquable .
En bouche c est de la dentelle , tout est en place on est pas sur des marqueurs tertiaire c est plus jeune mais c est beaux , fin et terriblement raffiné . Une bouche très précise .
Je pense qu à l aveugle cette bouteille aurait fait des dégâts :)
20 Déc 2014 09:12 #359

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1077
  • Remerciements reçus 405

Réponse de yr sur le sujet CR: Montbousquet 1998

Après une tentative il y a quelques années (.lapassionduvin.com/p....), ou ce Montbousquet 1998 n’avait pas particulièrement brillé (doux euphémisme), je retente un essai à 17 ans d’âge.

Robe sombre, peu d’évolution.

Nez boisé, toujours et encore.

La bouche est un peu plus souple qu’auparavant mais reste très ferme, bien que les tanins soient très fins. Mais la matière n’a pas pu digerer un boisé trop lourd et nous arrivons vite vers un jus de planche (caramel brulé, torréfaction amère) qui domine trop le fruit. 17 ans de cave pour un truc pareil..suis pas récompensé moi ..

En conclusion : Reste franchement très médiocre. Et le confirme d’ailleurs. C’est d’autant plus énervant que c’est à mon avis un élevage défectueux qui a pourri ce vin, il y a une belle matière derrière mais elle ne peut en aucun cas s’exprimer.

YR
20 Jan 2015 09:22 #360

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck