Nous avons 1490 invités et 33 inscrits en ligne

Château Canon, Saint-Émilion

  • Messages : 428
  • Remerciements reçus 826

Réponse de Nol sur le sujet Re: Canon (St. Em. 1er G.C.C.) 1988 et 1985

Un message en forme de question à Thierry Debaisieux :
Nous avons ouvert vendredi soir Canon 1985 et Canon 1988 et avons été un peu décu par le second. Le vin semblait fatigué : couleur relativement claire, nez de (vieux) fruits cuits, de thé ; en bouche, un vin très « fluide » avec peu de matière. Peut-être s’agit-il d’un problème de bouteille (nous ferons une nouvelle tentative dans les prochains mois). Je voudrais simplement savoir si vous avez eu l’occasion de (re)boire récemment ce vin et si vos impressions avaient évolué depuis vos précédentes dégustations.
En revanche le Canon 1985 a fait forte impression : couleur sombre peu évoluée, les saveurs tertiaires sont présentes mais « n’écrasent » pas le fruit ; vin puissant et riche avec une belle longueur. Une très belle bouteille (meilleure que Cos d’Estournel 85 pour la majorité des convives) qui ne semblait pas du tout en fin de course.
Merci d’avance.
Bien cordialement

Paul
27 Jui 2010 20:07 #31

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21533
  • Remerciements reçus 55

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Canon (St. Em. 1er G.C.C.)

Non, Paul.

Il me reste un Canon 1988.
Je vais le boire cet été, je pense, et je vous donnerai mon avis.

Bien cordialement,
Thierry
27 Jui 2010 20:54 #32

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 428
  • Remerciements reçus 826

Réponse de Nol sur le sujet Re: Canon (St. Em. 1er G.C.C.)

Nous ferons également une nouvelle tentative prochainement. J'ai lu également que le 2009 était magnifique, après un certain nombre d'années creuses. Mais le prix me semble totalement délirant (même s'il y a pire sur ces primeurs).
Merci pour tous vos commentaires.
Bien cordialement

Paul
28 Jui 2010 10:31 #33

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9732
  • Remerciements reçus 1659

Réponse de claudius sur le sujet Re: Canon (St. Em. 1er G.C.C.)

J'ai lu également que le 2009 était magnifique, après un certain nombre d'années creuses. Mais le prix me semble totalement délirant (même s'il y a pire sur ces primeurs).

j'ai eu l'occasion de le dégusté et l'ai effectivement trouvé excellent avec un air de famille "à-la-Figeac" ... malh. lorsque j'ai vu le prix j'ai bien évidemment renoncé
28 Jui 2010 19:20 #34

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 428
  • Remerciements reçus 826

Réponse de Nol sur le sujet Re: Canon (St. Em. 1er G.C.C.)

Et en plus il a un air de Figeac, mon chouchou ! Il ne fallait pas me dire cela. Encore que, par rapport à Figeac 2009, Canon est presque donné !
Paul
29 Jui 2010 01:05 #35

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 632
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Pierrot le fou sur le sujet Canon (St. Em. 1er G.C.C.) 1982

Canon 1982, 2 bouteilles : Niveau haut de l'épaule pour l'une et bas du goulot pour l'autre. Les deux bouchons sont imbibés jusqu'à la moelle.... La deuxième bouteille sera moins évoluée que la première mais la différence n'est pas énorme. Quoiqu'il en soit, la robe est évoluée, le nez est très sous-bois, humus, champignons. La bouche est superbe, sur des arômes tertiaires de sous-bois et de fruits rouges cuits. Le vin est long et très corsé. Nous sommes tous éblouis par ce vin dont la fraicheur est encore bien présente. Il ne sera pas dépassé, seulement égalé par un Lynch Bages 1996 servi juste après...

Pierre

"Le vin et l'amour font passer d'heureux jours"
27 Déc 2010 08:16 #36

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 253
  • Remerciements reçus 0

Réponse de charlieyeu sur le sujet CR: Château Canon 1986

Bu hier soir CR: Canon 1986.
Bouteille remontée de la cave, immédiatement ouverte et carafée.
Le vin est assez évolué, la robe couleur presque tuilée.
Joli nez, beaucoup d'arômes tertiaires.
En bouche, le vin est également très évolué, les tanins complètement fondus.
Belle concentration, le vin est assez plaisant à boire sans le trouver incroyable.
Manque de vigueur et de puissance.
A mon avis à boire rapidement.

Charlie

Charlie
22 Déc 2011 11:05 #37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21533
  • Remerciements reçus 55

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet CR: Canon 1988

CR: Château Canon 1988:

Une excellente surprise ce midi.
J'avais bu mes bouteilles de ce 1er GCC "assez" jeunes et j'avais été perturbé par l'acidité.
Il me restait une bouteille et, quelques années après la dernière rencontre, j'ai voulu voir où en était ce vin.
-Une robe jeune
-Un nez sur le fruit "frais" avec des touches de graphite ( ? C'est un Saint-Emilion et non un Pauillac ;) )
Une bouche savoureuse, concentrée et longue à laquelle l'acidité a conservé fraîcheur et jeunesse...

Excellente évolution, comme celle du Léoville-Barton 1986 bu hier midi et qui était devenu excellent après avoir été ingrat, il y a quelques années encore, en raison de son acidité.

Cela me conforte dans l'idée qu'il faut patienter au moins 20 ans pour boire un bon Bordeaux ;)

Bien cordialement
Thierry Debaisieux
"Laissons la place aux jeunes !"
08 Jan 2012 19:01 #38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14166
  • Remerciements reçus 11

Réponse de François Audouze sur le sujet Re: Chateau Canon 1970

Chateau Canon 1970

j'avoue que j'ai un faible pour Chateau Canon, toujours régulier, constant, sans histoire.
Je ne me souviens pas d'en avoir bu un qui ne soit pas plaisant.
Ce 1970 est d'une sûreté absolue, précis, serein équilibré.
ça roule tout seul !
Un moment de grand plaisir et aucune trace d'âge. Il a 42 ans, mais on lui en donnerait 15.


Cordialement,
François Audouze
03 Jui 2012 15:39 #39

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 120
  • Remerciements reçus 0

Réponse de willbil sur le sujet CR: Chateau Canon 2007

CR: Château Canon 2007 1erGCC B

Quelle classe et quelle élégance que ce château canon 2007 voila un vin tout en finesse, toute en précision avec un nez de cèdre, fruit rouge léger, des arômes très légers de cacao, de vanille, un boisé justement intégré et des arômes fleuris, de sous bois, de Rose, la bouche est exceptionnel sur la cerise, le pruneau, la réglisse et le tout enveloppe le palais dans un tourbillon de saveurs, la robe est sombre et épaisse, je trouve ce vin d'une droiture et d'une élégance rares...une merveille...les tannins sont soyeux et le vin d'une volupté et d'une fraicheur impressionnante, l'alcool est parfaitement intégré, c'est un vin qui est parfait...

WILLBIL
14 Jui 2012 14:07 #40

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2520
  • Remerciements reçus 2

Réponse de oenopol sur le sujet Re: Canon (St. Em. 1er G.C.C.)

C' est un domaine que je ne connais toujours pas malgré l' attrait que j' ai pour lui. En 2007, c' était déjà la nouvelle équipe??
Indiscrètement bill, tu l' as payé combien cette merveille?

Amicalement,
Paul
14 Jui 2012 19:44 #41

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19006
  • Remerciements reçus 4196

Réponse de Eric B sur le sujet Re: Chateau Canon 2007

En 2007, c' était déjà la nouvelle équipe??

Hum, c'est la même équipe depuis 15 ans, si je ne m'abuse... même si de nouvelles orientations plus "naturelles" ont été mises en place depuis 3 ans.

Eric
Mon blog
14 Jui 2012 20:52 #42

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 120
  • Remerciements reçus 0

Réponse de willbil sur le sujet Re: Canon 2007 (St. Em. 1er G.C.C.)

Bonjour oenopol, 47 euros pour le 2007 vraiment un bon rapport qualité-prix et je crois que le changement de propeiétaire a eu lieu en 2000 reprise par la maison chanel.
Cette bouteille est vraiment un bijou, vraiment un vin bien fait et droit/carré, j'ai du 2004/2006/2008 en stock je ferai un compte rendu des autres millésimes quand je les aurai gouter; a plus oanopol...

WILLBIL
15 Jui 2012 09:41 #43

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2520
  • Remerciements reçus 2

Réponse de oenopol sur le sujet Canon 2009

Je n' ai pas l' habitude de ce genre de question mais avez vous la gentillesse de me transmettre les notes et petits mots des critiques sur canon 2009?
Merci d' avance, je suis preneur de toutes infos!

Amicalement,
Paul
04 Aoû 2012 21:23 #44

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19006
  • Remerciements reçus 4196

Réponse de Eric B sur le sujet Canon 2009 et 2008

T'as de la chance, j'ai bu le 2009 il a peu à la propriété :



Canon 2009 : nez fin, complexe sur la cerise noire, la cannelle, la réglisse et le cacao. Bouche ample et mûre, aux tannins fins et veloutés, avec une sensation d'équilibre et de fraîcheur. Finale nette et précise, suivie d'une jolie mâche évoquant le calcaire sur lequel repose le domaine. Grande persistance.

Allez, le 2008 tant que j'y suis....

Canon 2008 : nez profond, classieux, avec un fruit expressif légèrement fumé. Bouche très aérienne, fraîche, avec une texture évoquant le cashmere. Equilibre superlatif. La mâche finale est encore ici bien présente, mais avec un côté plus gourmand que le 2009. Un vin d'une grande élégance dont je souhaiterais qu'il fasse des émules à Saint-Emilion (même si tout le monde n'a pas le terroir de Canon...)

Eric
Mon blog
04 Aoû 2012 22:03 #45

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2520
  • Remerciements reçus 2

Réponse de oenopol sur le sujet Re: Canon 2009 et 2008

Merci éric, ça donne franchement envie:)

Amicalement,
Paul
05 Aoû 2012 15:48 #46

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 415
  • Remerciements reçus 150

Réponse de condorcet sur le sujet CR: Château Canon 1990 (St. Em. 1er G.C.C.)

CR: Château Canon 1990

Le bonheur d'ouvrir des flacons anciens a ceci de commun avec les nuits sous la voute céleste qu'elle vous invite à explorer des pans de mémoire assoupis : le nez de ce Canon s'exprime dès l'ouverture, exhalant de fortes effluves quasi fauves de cuir, de tabac, sensation qui s'évanouit à la première gorgée et resurgit de plus belle, après une heure de carafe. L'extraordinaire fraîcheur (l'insolente jeunesse selon les mots consacrés) se remarque aussi par l'irruption de tannins et d'une astringence qui ne se dissipe pas complètement en fin de bouche. La finale se révèle cependant longue, intransigeante à sa manière : ce savant dosage de la vigueur, d'une sarabande aromatique et d'une pointe d'acidité évoque les Saint-Emilion goûtés sur la table familiale il y a près de vingt ans.
17/20.
11 Sep 2012 23:27 #47

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 415
  • Remerciements reçus 150

Réponse de condorcet sur le sujet Re: Canon (St. Em. 1er G.C.C.)

24 heures plus tard, l'éclat arômatique persiste aussi bien dans la bouteille originelle que dans la carafe alors que l'aspect animal, presque trop alcooleux pour nos goûts contemporains, s'est atténué pour laisser la place à un vin sage, posé et surtout une finale longue et savoureuse. Très belle bouteille qui n'est pas loin de son apogée.
13 Sep 2012 00:45 #48

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 415
  • Remerciements reçus 150

Réponse de condorcet sur le sujet Re: Canon (St. Em. 1er G.C.C.)

Quelle fougue chez ce Saint-Emilion : un nez d'une ampleur rarement rencontrée dans mes (modestes) dégustations, une très belle entrée en matière peu après l'ouverture puis un fort joli équilibre en bouche accompagnée d'une finale très savoureuse ! Un grand vin (selon moi).
14 Sep 2012 00:46 #49

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 120
  • Remerciements reçus 0

Réponse de willbil sur le sujet CR: Canon (St. Em. 1er G.C.C.) 2004

CR: Château Canon 2004

Bouteille ouverte et aérée 5 heures, un nez très fin et délicat avec un boisé très puissant qui n'apparaît pas du tout en bouche, ce qui est très surprenant, plus tard le nez évolue sur la violette, le clou de girofle, le poivre, c'est très épicé, la bouche est ronde et souple, très réglissé avec une belle longueur et beaucoup de mache, très peut sur le fruit voir pas du tout, comme d'habitude pour Canon beaucoup de classe et de caractère, on est sur un très grand vin...Magique.....
06 Oct 2012 20:39 #50

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1329
  • Remerciements reçus 1618

Réponse de vivienladuche sur le sujet CR: Château Canon 1992 St-Emilion 1er GCC

Je ne garde pas de grands souvenirs des 1992 qui ont jalonné mon chemin (Lascombes, La Lagune, Lynch Bages) à part quelques rares exceptions (Rausan-Ségla (avec un "s" encore à l'époque), La Conseillante) auxquelles je vais ajouter ce CR: Château Canon 1992, Saint-Emilion 1er Grand Cru Classé dégusté ce soir.

Une très belle robe grenat assez lumineuse, un nez intense sur des notes tertiaires (sous-bois, animal, cuir, bois précieux et un fruit très mûr avec de la rondeur) puis de fines notes agréables de menthol. Une bouche de très belle facture avec une sacrée présence (je n'en reviens pas pour le millésime), encore un très joli fruit, de la matière, une superbe longueur. Un vin en pleine forme qui s'il ne durera pas éternellement tiendra certainement encore un peu. Il a magnifiquement accompagné des paupiettes de canard au piment d'Espelette avec des pommes sarladaises. Un superbe vin, l'un des derniers millésimes de l'ère Fournier il me semble. Très bien +

Amicalement

Vivien
03 Avr 2013 00:04 #51

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3377
  • Remerciements reçus 894

Réponse de iceteayer sur le sujet CR:Château Canon 1993 St-Emilion 1er GCC

CR:Château Canon 1993 St-Emilion 1er GCC

Iceteayer:
Le niveau et le bouchon sont superbe.
La couleur est encore pleine de vie et loin d'être dépassée.
Le nez est franchement beau, complexe et élégant sur des notes de fruits noirs, de bois précieux, de réglisse, de menthol. C'est frais et le tout est parfaitement harmonieux.
La bouche est également au top, c'est structuré, avec une matière soyeuse qui ne tombe pas dans la légèreté, c'est suave et long avec de belles notes de cassis. Un vin qui donne encore bien du plaisir pour ma part. Très belle surprise!
(Jean-Marc, un grand merci pour cette bouteille! (tu))

FloLevBen:
La robe de ce vin présente une évolution mais pas aussi importante que ce que l'on pourrait pensé d'un Bordeaux de 1993.
Le nez se montre frais et précis. Les fruits noirs sont au premier plan, au coté de quelques arômes tertiaires, herbacés, de menthol et de réglisse. C'est un beau nez.
La bouche est à la hauteur. La matière est belle et équilibré. Le grain des tanins est fin et élégant. Il y a toujours ce coté frais, sans doute lié au millésime mais attention on ne ressent pas de sous maturité du raison, ou un coté vert.
Une bonne longueur achève la dégustation de ce beau St Emilion.
TRES BIEN
28 Avr 2013 16:52 #52

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1329
  • Remerciements reçus 1618

Réponse de vivienladuche sur le sujet Re: Château Canon 1992 & 1993 St-Emilion 1er GCC

Canon 93 : un soupçon personnel de regret maintenant de n'en avoir pas acheté... Je me souviens l'avoir vu autour de 60 francs la quille en FAV à l'époque... Mais il me semble qu'il y a eu des problèmes de contamination aux PCP sur Canon 93 et qu'on en avait parlé (au cours de la 2ème moitié des années 90, lors de la sortie des 93 ou juste après, ma mémoire me joue des tours), d'où ma réticence certaine quant à son achat!!! Cette bouteille ne semble pas avoir pas été touchée, ou alors elle a peut-être été bonifiée par les insecticides, comme le 92 goûté ci-dessus. :) Peut-être qu'Eric (Eric B ) pourra m'apporter des éclaircissements sur la contamination de Canon aux PCP (je sais seulement qu'une décontamination complète a été effectuée lors du rachat du château)... L'Express aborde ce problème ici dans un article de la fin des années 90. A priori il semble que le problème ait également touché Ducru-Beaucaillou, mais pas que...

En tout cas, 20 ans après, Canon 92 & 93 se portent bien pour des millésimes "difficiles"!!! Julien, tout comme moi, tu as peut-être pris du plaisir à voir la concentration d'insecticides augmenter dans ton sang... :D

Amicalement

Vivien
29 Avr 2013 10:13 #53

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3377
  • Remerciements reçus 894

Réponse de iceteayer sur le sujet Re: Château Canon 1992 & 1993 St-Emilion 1er GCC

Si ingérer du PCP procure un tel plaisir, je vais peut être en prendre plus souvent alors B)-:D.
Merci du lien cependant, car je ne connaissais pas du tout cette "histoire".

Sympathiquement
Julien
29 Avr 2013 11:23 #54

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84827
  • Remerciements reçus 11388

Réponse de oliv sur le sujet CR: Château Canon 1990

Un vin bu lors d'une superbe semaine en Bretagne !

CR: Château Canon 1990
Épaule d'agneau aux herbes de Provence, pommes de terre nouvelles de l'Ile de Batz



Oliv
La robe est assez claire, sur un bordeaux encore jeune, d'une transparence notable.
Le nez est très fin, pas du genre à envoyer la grosse cavalerie évidente qui vous en colle plein l'pif !
Il faut un petit peu aller le chercher, en particulier en début de repas. Il gagne toutefois de plus en plus en précision pour offrir un bel ensemble très bordelais, très beau compromis de senteurs de fruits rouges qui s'ouvrent sur des notes de tabac, d'épices et d'humus. L'ensemble est hyper élégant.
La bouche est elle aussi d'une grande finesse, sur un équilibre léger entre une matière sans rondeur mais sans faiblesse et une acidité structurelle qui soutient bien le vin.
La finale est très agréable, précise et longue, aux tanins totalement fondus.
Un très beau vin, à la fois discret et d'une grande classe.

Totolouga
Une couleur qui pourrait faire penser à un pinot, un nez fruité avec quelques notes tertiaires.
En bouche les tannins sont fins, pas forcément mon type de Bordeaux mais c'est bon !
B
Un style qui me convient bien !
09 Jui 2013 21:20 #55

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 77
  • Remerciements reçus 0

Réponse de boisset sur le sujet CR: Canon 2007

CR: Château Canon 2007

Quelle charmante demoiselle que cette Canon 2007 !
Elle nous fait chavirer le sens olfactif avec ses parfums de cedre, de petits fruits rouges chocolatés et de fleurs (rose).
Sa bouche est charnue et tout en élégance. On aime y revenir pour goûter à ses fruits défendus (cerise, prune).
La finale est magnifique, sur la réglisse et le moka,avec toujours cette sensation de fraîcheur ...
Vraiment très agréable à croquer dans sa jeunesse.

Très bien +.
30 Jui 2013 19:16 #56

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19006
  • Remerciements reçus 4196

Réponse de Eric B sur le sujet Entretien avec John Kolasa

Voici un extrait d'un entretien que nous avons eu pour notre livre sur Saint-Émilion avec le directeur de Canon et de Rauzan Ségla, et que j'ai publié ce matin sur notre blog .

J'étais professeur de Français et d'art graphique à Londres. Lorsque je suis arrivé à Bordeaux en 1971, l'Angleterre n'était pas dans le marché commun. Les diplômes anglais n'étaient pas reconnus. Il aurait fallu que je retourne à l'université en France. Je n'en avais pas vraiment envie. Par ailleurs, n'étant pas « européen » je n'avais pas le droit de rester plus de trois mois en France, à moins de trouver un contrat de travail. J'ai donc enseigné dans une école privée d'hôtesse dans le centre de Bordeaux. J'étais vraiment mal payé : mes employeurs savaient que j'avais besoin de ce travail et en profitaient. Cela a duré à peu près un an. Parallèlement, je cherchais du travail. J'écrivais beaucoup de lettres, et je passais une fois par semaine au CIVB (Conseil Interprofessionnel des Vins de Bordeaux). Il y avait là-bas une petite dame à l'accueil qui savait que je cherchais du travail. Un jour, elle me dit : « il y a un monsieur qui sort d'ici : c'est un négociant anglais qui cherche quelqu'un pour l'aider à faire les visites en propriétés. » Grâce à cette dame, j'ai rencontré un négociant du nom de William Bolter, le premier à m'avoir donné ma chance dans le monde du vin.

Infecté

Nous allions avant tout dans les propriétés les plus proches de Bordeaux : Haut-Brion évidemment, la Lagune, et puis aussi à Saint-Émilion. Je dégustais avec les gens. Puis je regoûtais trois semaines plus tard. Et encore un mois plus tard. Je voyais évoluer les vins au fil du temps. Par ailleurs, William Bolter était un homme passionnant, qui écrivait beaucoup. C'est lui qui a traduit l'encyclopédie d'Alexis Lichine. C'était aussi un grand dégustateur. Il m'a transmis le virus du vin. C'est une passion dont on se défait difficilement.

J'ai donc beaucoup appris sur le monde du vin. Sans avoir de formation scientifique, je me suis aperçu que le plus important était le bon sens et la logique. En bon britannique, j'ai toujours cultivé mon jardin, en me sentant proche de la terre. Cela m'a aidé à comprendre beaucoup de choses.

Et puis il y eut une crise à Bordeaux en 1973, mauvaise pour les affaires, suivie par le premier choc pétrolier en 1974. L'entreprise de William Bolter s'est retrouvée très fragilisée. En 1975, il m'annonça qu'il ne pouvait me garder.

Prendre le taureau par les cornes

J'ai vite appris que Marie-Antoinette Janoueix cherchait quelqu'un pour le bureau de Libourne. Nous distribuions les vins de leurs propriétés à Londres. Je n'étais pas en terre inconnue. Je suis allée la voir un samedi matin. J'y suis resté quatre heures. Elle m'a appris une belle expression qui est « prendre le taureau par les cornes ». Il y avait beaucoup de tâches demandées que je ne savais pas faire : faire des déclarations de TVA, d'Assedic, etc. J'ai passé deux mois avec le comptable pour apprendre tout cela. Grâce à elle, j'ai appris beaucoup de choses qui m'ont servi dans mon métier. J'y suis resté dix ans. Comme le disait Jean-Paul Gardère, j'ai fait là-bas HEC : Hautes Études Corréziennes. Ce sont de sacrés travailleurs qui font les choses bien comme il faut.

À l'époque, j'avais déjà fait connaissance avec Château Canon. Car nous avions un maître de chai itinérant, Paul Cazenave, qui travaillait aussi pour la famille Fournier . Parfois, quand j'avais besoin de le voir, je le retrouvais à Canon, où je discutais avec les propriétaires.


Saint-Émilion, déjà…

J'ai ensuite travaillé au service export de l'Union des Producteurs de Saint-Émilion sous les ordres de Jacques-Antoine Baugier. Au bout de deux mois, ce dernier a eu une crise cardiaque. Le président de la cave me dit : « il n'y a plus de directeur. Il faut s'occuper de la cave… » Là aussi, j'ai appris beaucoup de choses. Ce fut une sacrée expérience qui dura deux ans. Trente-cinq personnes sous mes ordres, organiser les conseils d'administrations…

Coup du destin

J'organisais souvent des visites des catacombes et de l'église monolithe de Saint-Émilion. En septembre 1986, le syndicat m'appelle pour me dire qu'il y a Hugh Johnson qui vient ce week-end pour visiter le village avec des amis. Est-ce que je peux le recevoir ? J'ai tout de suite accepté. J'ai préparé mon Atlas des vins. La visite s'est très bien passée, nous avons fait une dégustation. Il m'a dédicacé son livre.

Il se trouve que Hugh Johnson était membre du conseil de gérance de Château Latour, qui appartenait alors à Pearson. Il participe peu après à une réunion du conseil à Londres où il rencontre Jean-Paul Gardère qui vient de Bordeaux. Il lui dit « j'ai soixante-dix ans. Il est temps que je prenne ma retraite, mais je ne trouve personne pour me remplacer. » Hugh Jonhson lui répond : « j'ai rencontré un Écossais lors d'un week-end à Saint-Émilion qui pourrait faire l'affaire. Appellez-le. » J'ai donc rencontré Jean-Paul Gardère pour un entretien dont je suis sorti quatre heures après. Nous nous sommes très bien entendus, et j'ai été embauché à Latour. Il m'a appris énormément de choses. Je le considère comme mon deuxième père.

En 1994, les propriétaires de Chanel m'ont demandé si j'étais intéressé de m'occuper du domaine dont ils venaient de faire l'acquisition : Rauzan-Ségla. J'ai accepté le défi de rebâtir la réputation de celui qui était l’un des meilleurs second cru classé au XIXème siècle.


Eric
Mon blog
15 Sep 2013 09:33 #57

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84827
  • Remerciements reçus 11388

Réponse de oliv sur le sujet Re: Canon

Saint-Émilion
« Clos Canon » devient « Croix Canon » !
A partir du millésime 2011, avec le rachat de son voisin le château Matras, le second vin du château Canon change de nom. Un hommage à la croix placée à l’entrée de la chapelle de Mazerat présente sur la parcelle acquise.

www.terredevins.com/...
05 Mar 2014 20:24 #58

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19006
  • Remerciements reçus 4196

Réponse de Eric B sur le sujet Re: Canon

Si le journaliste avait lu mon livre, il l'aurait su dès novembre ;)

Eric
Mon blog
05 Mar 2014 20:49 #59

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 79
  • Remerciements reçus 2

Réponse de xelalex sur le sujet Château Canon

Bonjour à tous,

Cherchant de l'information concernant le Château Canon (Fronsac) je me rends compte que plusieurs domaines portent le même nom et ce dans la même région...

- Celui sur lequel je cherchais des infos www.deconinckwine.co...
- Un autre à Fronsac également www.chateau-canon.fr...
- Et celui dont vous parlez dans le fil, le Saint Emilion GCC...

Ca va devenir compliqué cette histoire 8-)

"Un homme qui ne boit que de l'eau a un secret à cacher à ses semblables."
(Charles Baudelaire)
24 Mar 2014 16:46 #60

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck