Nous avons 1410 invités et 52 inscrits en ligne

Vin et Cinéma

  • Messages : 82972
  • Remerciements reçus 8528

oliv a répondu au sujet : Vin et Cinéma

Champagne
Bollinger aurait déboursé dix millions de livres pour être le champagne du prochain James Bond.

lachampagnedesophiec...
#241

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1087
  • Remerciements reçus 331

DaGau a répondu au sujet : Vin et Cinéma

Du (mauvais?) mélo avec quand même certains attraits qui valent le carambolage.
Tellement imbuvable que c'en est jouissif en creux.
En ouverture Glen Grant sur la table du carré d'un voilier.
Dans le dancing claque pour l'anniversaire de Spider, DomPé de mains en mains, évidemment.
Dans le lit post conjugal Fernet Branca au goulot.
Pour quelqu'un qui trouve les noirs plus stupides que les rouges, la fin marie les deux teintes.
La bague est aux armes Borghese.
Coincé entre Clouzot et Bertolucci c'est La prima notte di quiete, Valerio Zurlini, 1972.

#242

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2930
  • Remerciements reçus 1194

tonioaja a répondu au sujet : Vin et Cinéma

Bon d'accord c'est en rapport avec mon boulot mais le clin d'oeil est tellement rare que c'est quand même interressant de le souligner.

Présence furtive d'une caisse bois de Château Eugenie dans deux épisodes de la série Mouche sur Canal + avec Camille Cottin.


Antoine. Passionné tout court
#243
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2653
  • Remerciements reçus 301

Raboso del Piave DOC a répondu au sujet : Vin et Cinéma

Manque de pot on voit bien que les bouteilles sont loin d'être terminées! :DD
#244

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2930
  • Remerciements reçus 1194

tonioaja a répondu au sujet : Vin et Cinéma

Des vieilles bouteiles de Latour achetées en brocantes sûrement.

Antoine. Passionné tout court
#245

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82972
  • Remerciements reçus 8528

oliv a répondu au sujet : Vin et Cinéma

Bientôt en salle
En novembre, le septième art rend hommage au vin à travers deux films très différents, l'un, « Vitis Prohibita », militant et l'autre, « L'Âme du vin », poétique.

www.lepoint.fr/vin/d...
#246

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1087
  • Remerciements reçus 331

DaGau a répondu au sujet : Vin et Cinéma

A Rainy Day in New York, 2019, Woody Allen.



Du très bon boulevard à mon goût. Château Meyney, Saint-Estèphe. Le millésime probablement aussi jeune qu'Ashleigh Enright

don't mess grapes and...

#247

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1727
  • Remerciements reçus 88

philippe loiseau a répondu au sujet : Vin et Cinéma

Archimède le clochard.
A partir de 2'48, il y a tout :
- un cours de physique
- une consultation médicale.
C'est GRANDISSIME.

Philippe LOISEAU.
#248
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gerard58

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1176
  • Remerciements reçus 779

Gerard58 a répondu au sujet : Vin et Cinéma

En effet, c'est un grand moment, mais il n'est pas à sa place dans le bon fil... Pas de rapport avec la chanson !
Merci quand même pour ce moment de bonheur avec une belle brochette de second rôles familiers des cinéphiles.
A remettre avec le cinéma.

Gérard
#249

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1087
  • Remerciements reçus 331

DaGau a répondu au sujet : Vin et Cinéma

Adults in the Room, 2019, Constantin Gavrás.

Bien en évidence sur la table du restaurant où YV dîne entre amis, avec l'apparition onirique surréaliste et fantomatique de la jeunesse, vins blanc (malagousia) et rouge, Ktima Gerovassiliou (Epanomi).



Pas de traduction pour le mémorandum of understanding (MoU) dont il est question. Dans mon souvenir les négociations de 2015 portaient sur un "accord" (du passé, et au singulier pour le coup).
#250

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82972
  • Remerciements reçus 8528

oliv a répondu au sujet : Vin et Cinéma

Nouveauté
Une cuvée spéciale 40 ans des "Bronzés font du ski" par le producteur du film devenu vigneron !

www.francetvinfo.fr/...
#251

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12575
  • Remerciements reçus 170

PBAES a répondu au sujet : Vin et Cinéma

Florilège :





Philippe
#252
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, philippe loiseau, LADIDE78, Nicoco, Yoannc

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9
  • Remerciements reçus 2

Le Vin dans ta Poche a répondu au sujet : Le Goût du Vin - Netflix

« Uncorked » en VO, Le Goût du Vin est un film Netflix de 2020 qui vient tout juste d’être mis en ligne. L’histoire? Un jeune home Afro-Américain de Memphis hésite entre reprendre le restaurant de son père et se lancer dans la sommellerie. Il hésite , il hésite et nous on a hésité…à regarder jusqu’au bout!

Le film débute de façon très poétique. On suit en parallèle des vendanges et la mise en bouteille d’un vin avec la cuisine des ribs, ce plat de côtes si populaire à Memphis. On sent des artisans dans le deux cas, le souci du détail, l’attention aux petites choses. Les ribs à Memphis, c’est toute la gastronomie, c’est le poids de la communauté noire qui sublime les plats les plus abordables, c’est la tradition, avec tout ce que ça comporte de carcan.

Et ce carcan, notre jeune héros n’en veut pas. Lui, il veut travailler dans le vin et devenir sommelier (pourquoi veux-tu devenir Somalien, lui demande son cousin lots d’un repas de famille, puisque le mot est compliqué à prononcer pour des anglophones. La blague fait un bide à table comme chez le spectateur.).

On le voit travailler chez Joe’s Wine, un caviste, où une jeune femme rentre un jour et lui demande une bonne bouteille. Il tente de la séduire, le Chardonnay, c’est le grand-père des cépages, il ressemble à Jay-Z. Le pinot gris, on ne sait jamais trop, il peut être fou comme Kanye West qui dit que l’esclavage était un choix, et le Riesling, il est profond comme Drake. Belles références musicales. La fille repart avec la bouteille. Et le caviste. Mais ne sert plus à grand chose dans le film, sinon à écouter les atermoiements e son compagnon.

Car il hésite, il tergiverse, il cogite. Mais tout en silence. Si vous lui posez une question importante, il vous y répondra d’un soupir trois scènes après. Sa mère vient d’être emporté par un cancer? Il plisse les yeux. Son père veut lui parler d’une chose importante, il regarde ses chaussures. Son paternel se racle la gorge. Puis ils se quittent. Audiard meurt une nouvelle fois.

Le jeune homme va se lancer dans le concours de Master Sommelier, en cachette de son père. Il suit sa préparation, il se fait des amis, a un petit groupe de dégustation, mais ses compagnons ne sont pas écrits, ils sont décharnés et stéréotypés (l’un est peu sûr de lui, l’autre est vantard, bourgeois, mais va devoir quitter l’aventure pour rentrer chez lui travailler pour son père, une fille qui n’est même pas caractérisée).

Ils se retrouvent à Paris en voyage d’étude. Il a fallu vendre la voiture, que la famille se cotise, mais cela n’est pas du tout exploité par la suite: on les voit débarquer au « domaine Albert Bichot », très joli sous la neige, et on les voit déguster dans une salle ce qu’ils pensent être une Côte Rôtie dans des verres Inao. Venez donc en Bourgogne, ça respire la joie! …Vraiment pas magique, comme voyage. D’autant qu’il n’a plus d’argent et qu’il va devoir travailler… dans un kebab. Sa mère meurt, il doit rentrer, et on ne parle plus du voyage! Le personnage n’avance jamais, et du coup le spectateur est frustré.

Il n’y a rien de picaresque dans ce film, pas d’apprentissage, pas d’émotions. Le protagoniste reste distant, et on ne s’attache jamais à lui.

Le scénario est assez basique. Je veux que tu reprennes la boîte familiale. Non, je ne veux pas, j’ai des rêves, mais je ne sais pas comment te le dire, et puis j’accepte car j’ai peur de l’échec, et je finis par me lancer car tu comprends enfin ma passion. (le moment décisif se joue en dix secondes, alors que le fils commande un verre de Penfolds au comptoir, devant un match.

Pour ceux qui ont vu Somm, vous allez avoir des impressions de déja-vu, on dirait une version romancée de la série, mais sans talents d’acteurs, avec un mauvais scénario et sans réalisateur. Heureusement, il y a le vin? Même pas!!!

C’est le comble, pour un film sur le vin. On ne le voit pas, il n’est qu’accessoire. On voit vaguement quelques bouteilles, quelques scènes de dégustation, une Wine Fair ou le jeune homme déguste un Chablis 2017, on a du placement de produit pour Albert Bichot, Penfolds, mais pas d’émotion, pas d’âme, pas de saveurs. On ne sent pas l’amour du nectar, et on n’a pas du tout l’envie de tremper ses lèvres dans un verre de vin à la fin du film. On a plutôt envie d’un bon café pour se réveiller.

Il finit par passer le concours de Master Sommelier, mais les seules scènes que l’on veut voir, c’est à dure le moment du Blind Tasting, où il a 25 minutes pour décrire trois vins blancs et trois vins rouges, on nous les cache! Il y a une ellipse. C’est le film sur le vin…qui ne parle pas de vin! Pareil pour la scène des résultats où un ancien Master Sommelier vous appelle pour vous détailler en face à face vos résultats sur les trois parties (service, blind tasting et théorie). On ne la voit pas. (et on ne connait pas le résultat tout de suite, il faut passer par quatre scènes muettes dans la salle d’attente dans la camionnette puis sur le parking avant de le savoir, mais on peut s’en douter vu qu’il n’a révisé que trois minutes entre les carcasses de porc)

On ne vous dit pas la fin, mais on conseille surtout de na pas le regarder. Restez sous la couette et pensez à ce que vous allez déboucher ce soir!

Le Vin dans ta Poche
#253
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Nicoco

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1200
  • Remerciements reçus 809

Blog a répondu au sujet : Le Goût du Vin - Netflix

J'ai tenté de regarder ce truc hier soir et j'ai arrêté au bout de 20 min tellement c'était nul.

Laurent
#254

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 271
  • Remerciements reçus 266

ptitcoco a répondu au sujet : Le Goût du Vin - Netflix

Moi, j'ai eu pitié......j'ai tout regardé!
C'est effectivement sans intérêt pour un amateur de vin.
A noter, dès le générique de début, la préparation de "l'ensemencement" des cuves avec un seau rempli de levures....(mais pourquoi pas).

Bref, à des années lumières de Sideway.

OAC
#255

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18298
  • Remerciements reçus 3201

Eric B a répondu au sujet : Le Goût du Vin - Netflix

Je confirme. Par contre, même si ça ne cause pas vin, je conseille fortement Sel, gras, acide, chaleur.

Eric
Mon blog
#256

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 614
  • Remerciements reçus 149

f.aubin a répondu au sujet : Le Goût du Vin - Netflix

vu qu'il faut bien s'occuper pendant le confinement, j'ai fais l'effort de le regarder entièrement hier, en attendant le moment ou notre héros allait enfin nous faire de belles dégustattions et avoir ce putain de diplome...et ben meme pas !!!
Le film ne vau que par quelques bandes-son sympa, même la fin est tirée par les cheveux...
Bref, regardez plutôt France-Allemagne 82 ou France-Brésil 86 en souvenir de M.Hidalgo, ce sera plus émotionnel !

LPVment,
Franck
#257
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Nicoco, Frisette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 442
  • Remerciements reçus 238

Lomax a répondu au sujet : Vin et Cinéma

Moi je l'ai regardé aussi mais j'ai passé un bon moment :) C'est plutôt rare les films sur le sujet donc j'étais content de trouver ça sur Netflix. Mais déception également de ne pas voir la dégustation finale tant attendue.

Harry, ancien Turons, ancien Orléanais, nouvellement Varois
#258

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18557
  • Remerciements reçus 2130

mgtusi a répondu au sujet : Vin et Cinéma

Ce soir les vieux de la vieille sur Paris Première avec les fameuses chopines.

Jean Gabin, Pierre Fresnay, Noel Noel, des acteurs grand cru !

Michel
#259
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2930
  • Remerciements reçus 1194

tonioaja a répondu au sujet : Vin et Cinéma

Je n'avais pas fait attention lors de mon dernier visionnage mais il parait évident que Mr Hannibal Lecter associé la cervelle de Ray Liotta à un Riesling du Clos Saint Hune de chez Trimbach.
Je pense que ca fonctionne bien, l'acidité du vin dégraissant magnifiquement le gras de la cervelle.


Antoine. Passionné tout court
#260
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: starbuck, FlavFirst, Torsten

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5709
  • Remerciements reçus 2702

Frisette a répondu au sujet : Vin et Cinéma

tonioaja écrit: [...] il parait évident que Mr Hannibal Lecter associé la cervelle de Ray Liotta à un Riesling du Clos Saint Hune de chez Zind.
[/attachment]


Il paraît même encore plus évident qu'il s'agit d'un Clos Sainte Hune de chez Trimbach, Antoine!!! ;)

Flo (Florian) LPV Forez
#261

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2930
  • Remerciements reçus 1194

tonioaja a répondu au sujet : Vin et Cinéma

Mince ...
Il était tard ...
Jai fourché :dash:

Antoine. Passionné tout court
#262

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3899
  • Remerciements reçus 1944

Vougeot a répondu au sujet : Vin et Cinéma

Dans cette bouse qu'est « Le code a changé » les seules bonnes actrices sont les bouteilles de Maucaillou et d'Angélus que s'enfilent les acteurs en perdition.

Vincent, parti découvrir d'autres horizons.
#263

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 13
  • Remerciements reçus 34

chateaueugenie a répondu au sujet : Vin et Cinéma

Bonjour Vincent,
Je suis d'accord avec toi sur ce film ...

J'ai pour ma part visionné THE HUNT de Craig Zobel.
Loin d'être le chef d’œuvre grandiose comme affirmé par certains, il reste néanmoins agréable à regarder comme une belle critique du système.

Il fait également mention du champagne Monopole 1907 de chez Heidsieck, retrouvé en 1998 après plus de 82 ans passé dans la mer.
Dans le film, la riche propriétaire en aurait acheté 2 bouteilles aux enchères.







La bouteille est lancée et rattrapée fermement par l'acheteuse !



Dégustation précaire ...


La scène se termine sur une protagoniste qui viens de la campagne et qui termine la bouteille au goulot. Quand on lui demande comment il est, elle répond : Fucking Great !

Famille Couture
#264
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1087
  • Remerciements reçus 331

DaGau a répondu au sujet : Vin et Cinéma

Avant Audiard (et Orson Welles), c'est Prévert (et Jacques Viot)

François, ouvrier sableur _ je bois du lait
un collègue _ moi aussi je bois du lait
François (toujours s'adressant à Françoise) _ lui il boit du lait quand les vaches mangent du raisin


Ne me demandez pas d'identifier la bouteille (de rouge?) entrevue entre pot de fleur et flacon de lait.

Le jour se lève, Marcel Carné 1939.
#265

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3397
  • Remerciements reçus 2613

starbuck a répondu au sujet : Vin et Cinéma

tonioaja écrit: Je n'avais pas fait attention lors de mon dernier visionnage mais il parait évident que Mr Hannibal Lecter associé la cervelle de Ray Liotta à un Riesling du Clos Saint Hune de chez Trimbach.
Je pense que ca fonctionne bien, l'acidité du vin dégraissant magnifiquement le gras de la cervelle.


Je lis seulement maintenant ce fil
J'avoue avoir longtemps hésité à poster une photo de cervelle en pleine cuisson ... de veau la cervelle bien entendu.
Je suppose que ça peut rebuter certaines personnes. Je me posais également la question de l'accord.
Je tenterai avec un Riesling la prochaine fois MiaM!

Je croyais qu'Hannibal Lecter préférait le Chianti, il faudra que je fasse plus attention si j'ai l'occasion de revoir le film.
C'est dingue comme on regarde les films différemment lorsque l'on fréquente LPV :)

Sylvain
#266

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2930
  • Remerciements reçus 1194

tonioaja a répondu au sujet : Vin et Cinéma

Il aime aussi le Phélan Ségur 1996 si ma mémoire est bonne.
Du coup il diversifie les accords !

Antoine. Passionné tout court
#267

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 419
  • Remerciements reçus 381

Moriendi a répondu au sujet : Vin et Cinéma

Jules et Jim de François Truffaut

"Le vignoble français est l'un des plus variés d'Europe, du monde même !" - Catherine / Jeanne Moreau

J'avais totalement oublié cette longue litanie de grands noms du vin, assez incongrue dans ce beau film. :) A noter que le Beaujolais et le Mâconnais sont allègrement mélangés et que je ne sais pas très bien quel est ce château Frontenac qui est cité. :?


“Ce matin, après avoir entendu un astronome parler de milliards de soleils, j'ai renoncé à faire ma toilette : à quoi bon se laver encore ?” - Cioran // Serge
#268
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, mgtusi, DaGau

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18557
  • Remerciements reçus 2130

mgtusi a répondu au sujet : Vin et Cinéma

Merci de nous remémorer ce film si subtil avec l'Exceptionnelle Jeanne Moreau dans le Tourbillon de la Vie !

Michel
#269

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18557
  • Remerciements reçus 2130

mgtusi a répondu au sujet : Vin et Cinéma

C'est sûrement commenté sur LPV mais ce soir est diffusé le film Ce Qui Nous Lie.

En deux mots, ca vaut le coup ? L'alternative est Buffet Froid, du très très lourd mais déjà vu.

Michel
#270

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck