Nous avons 767 invités et 10 inscrits en ligne

Dégustation Cornas au QSCB

  • Messages : 18542
  • Remerciements reçus 3541

Eric B a créé le sujet : Dégustation Cornas au QSCB

Au QSCB , nous avons la chance d'avoir comme membre Laure Colombo, la fille de Jean-Luc Colombo, l'un des grands vinificateurs de la région rhodanienne. En effet, elle apprend en ce moment dans le Bordelais comment l'on fait du vrai vin ;)
[/center] Laure nous a donc ramené de son pays une sélection très personnelle. D'abord trois blancs vinifiés par son père, puis neuf Cornas divisés en trois séries (on n'en sait pas plus...). Il faut signaler que les vins blancs n'étaient pas vraiment servis à bonne température. Cela offrait des nez assez exubérants, mais des bouches pour le moins "chaudes"... [b]Premier vin :[/b] la robe est jaune pâle. Le nez est puissant, sur les fruits jaunes bien mûrs, le miel et la fumée. La bouche est d'une belle ampleur (mais hélas chaude...), expressive, avec du corps, avec une acidité qui a du mal équilibrer l'ensemble. La fin de bouche est de bonne persistance. Bu à bonne température, ce vin serait sûrement très agréable... C'est un [b]Saint-Péray "la belle de Mai" 2007[/b]. [b]Deuxième vin :[/b] la robe est un peu plus intense. Le nez plus confit, avec des notes de pêche rôtie, de nougat. La bouche a plus de gras que le précédent , et surtout une belle acidité qui lui apporte un bon équilibre. Si bien que la température de service est à peine un handicap. La finale est plus expressive, mais également plus fraîche. Joli vin. C'est un [b]Condrieu "amour de dieu" 2007[/b]. [b]Troisième vin :[/b] la robe est d'un beau doré, avec des larmes nombreuses. Le nez est superbe, sur des notes d'encaustique (cire et thérébentine), d'abricot et de raisin secs, de pain grillé. La bouche est d'une grande harmonie : grasse, mûre, avec une acidité portant littéralement le vin, le mettant en suspension. Ce n'est que du bonheur. La finale renforce ce bien-être. Ca, c'est du BEAU vin (sans parler qu'il était lui aussi servi à température ambiante...)! C'est un [b]Hermitage "le rouet blanc" 1999[/b] A peine la dernière goutte bue, arrivent les trois premiers vins rouges, servis simultanément (ils ont un point commun). [b]Premier vin :[/b] nez émoustillant sur la framboise, la mûre, légèrement poivrées, avec une touche de caramel. La bouche est gourmande, juteuse, avec des tannins veloutés et beaucoup de fraîcheur. La finale est l'avenant, avec un goût de "reviens-y". Pas franchement proche de l'idée qu'on se fait d'un Cornas, mais c'est drôlement bon! C'est la [b]Louvée 2006 de JL Colombo[/b] (mais plutôt fait par sa femme, dixit leur fille). [b]Deuxième vin :[/b] la robe est un peu plus sombre. Le nez est plus sauvage, sur des notes viandées, le laurier, l'olive noire. La bouche est plus dense, un peu monolithique, avec des tannins relativement fermes, et une finale un peu dur. Belle matière, beau potentiel, mais moins de plaisir pour l'heure (par contre il correspond mieux à l'idée que je me faisais d'un Cornas). C'est un [b]Cornas 2006 d'Auguste Clape[/b]. [b]Troisième vin :[/b] robe dense. Nez explosif, bourré de fruit, d'épices, avec des notes de griotte, de cacao. Un régal pour le nez! La bouche est charnue, d'une grande intensité aromatique, mais aussi très élancée : ça envoie. Si vous rajoutez des tannins parfaitement fondus, une finale longue avec une belle mâche, vous avez un très beau vin! C'est les [b]Ruchets 2006 ... de JL Colombo[/b] (ce coup-ci, c'est vraiment lui qui l'a fait!) Nous passons à une deuxième série composée de deux vins. [b]Premier vin :[/b] nez superbe, intense, sur des notes de violette, de fruits mûrs et d'épices. La bouche est ample, douce, sensuelle, avec des tannins de rêve et une fraîcheur impressionnante. Seule une légère amertume en finale me dérange quelque peu. Mais c'est vraiment bon! C'est un [b]Cornas 2004 "vieilles vignes" d'Alain Voge[/b]. [b]Deuxième vin :[/b] nez plus discret, avec des notes de lard fumé. Bouche plus dense, plus profonde, avec des tannins veloutés et une bonne fraîcheur. Là aussi, de l'amertume, plus intense que le précédent. Effet millésime? C'est les [b]Ruchets 2004 de JL Colombo.[/b] Nous finissons sur une série de quatre vins. [b]Premier vin :[/b] robe fluide. Nez sur la framboise, le noyau et la cannelle. Bouche assez mince marquée par une acidité quasi tranchante. Les tannins sont doux mais quasi absents. Finale marquée par l'acidité. Je ne comprend pas ce vin, alors que d'autres semblent l'apprécier. C'est de nouveau [b]les Ruchets[/b], mais [b]2005[/b]! [b]Deuxième vin :[/b] robe plus sombre. Nez plus méridional, sur les fruits bien mûrs et la garrigue. Bouche plus dense, avec des tannins encore bien fermes, et une acidité bien présente mais plus enveloppée. Mieux que le précédent, mais je ne suis pas emballé... C'est le [b]Cornas 2005 "vieilles vignes" d'Alain Voge[/b]. [b]Troisième vin :[/b] nez plus marqué par l'élevage (notes caramélisées). La bouche est ronde, pulpeuse, fraîche, mais hélas se durcit en finale avec des tannins vraiment asséchants. [i]Bbbbrrrrr.[/i] Dommage, car ça démarrait plutôt bien. C'est le [b]Cornas 2005 d'Auguste Clape[/b]. [b]Quatrième vin :[/b] robe sombre. Nez classieux, fin , d'une grande complexité. Bouche ample, sphérique, profonde, avec des tannins parfaitement polis, et surtout un élan enthousiasmant! Je le dis : j'ai adoré ce vin qui frôle pour moi la perfection! C'est vraiment très très bon!! C'est la [b]Louvée version 2005 de[/b] (madame) [b]Colombo[/b]. Au final, une dégustation assez enthousiasmante qui change vraiment de tous les vins que j'ai pu boire récemment (beaucoup de Bordeaux, pour tout dire...) Il y a un fruit, un soleil, une générosité qui font vraiment plaisir à vboire (le tout en restant très frais et équilibré)! [i]Merci à la famille Colombo (et aux deux autres producteurs)![/i][img=http://storage.canalblog.com/38/06/71856/35530252_p.jpg]

Laure nous a donc ramené de son pays une sélection très personnelle. D'abord trois blancs vinifiés par son père, puis neuf Cornas divisés en trois séries (on n'en sait pas plus...).

Il faut signaler que les vins blancs n'étaient pas vraiment servis à bonne température. Cela offrait des nez assez exubérants, mais des bouches pour le moins "chaudes"...

Premier vin : la robe est jaune pâle. Le nez est puissant, sur les fruits jaunes bien mûrs, le miel et la fumée. La bouche est d'une belle ampleur (mais hélas chaude...), expressive, avec du corps, avec une acidité qui a du mal équilibrer l'ensemble. La fin de bouche est de bonne persistance. Bu à bonne température, ce vin serait sûrement très agréable... C'est un Saint-Péray "la belle de Mai" 2007.

Deuxième vin : la robe est un peu plus intense. Le nez plus confit, avec des notes de pêche rôtie, de nougat. La bouche a plus de gras que le précédent , et surtout une belle acidité qui lui apporte un bon équilibre. Si bien que la température de service est à peine un handicap. La finale est plus expressive, mais également plus fraîche. Joli vin. C'est un Condrieu "amour de dieu" 2007.

Troisième vin : la robe est d'un beau doré, avec des larmes nombreuses. Le nez est superbe, sur des notes d'encaustique (cire et thérébentine), d'abricot et de raisin secs, de pain grillé. La bouche est d'une grande harmonie : grasse, mûre, avec une acidité portant littéralement le vin, le mettant en suspension. Ce n'est que du bonheur. La finale renforce ce bien-être. Ca, c'est du BEAU vin (sans parler qu'il était lui aussi servi à température ambiante...)! C'est un Hermitage "le rouet blanc" 1999

A peine la dernière goutte bue, arrivent les trois premiers vins rouges, servis simultanément (ils ont un point commun).

Premier vin : nez émoustillant sur la framboise, la mûre, légèrement poivrées, avec une touche de caramel. La bouche est gourmande, juteuse, avec des tannins veloutés et beaucoup de fraîcheur. La finale est l'avenant, avec un goût de "reviens-y". Pas franchement proche de l'idée qu'on se fait d'un Cornas, mais c'est drôlement bon! C'est la Louvée 2006 de JL Colombo (mais plutôt fait par sa femme, dixit leur fille).

Deuxième vin : la robe est un peu plus sombre. Le nez est plus sauvage, sur des notes viandées, le laurier, l'olive noire. La bouche est plus dense, un peu monolithique, avec des tannins relativement fermes, et une finale un peu dur. Belle matière, beau potentiel, mais moins de plaisir pour l'heure (par contre il correspond mieux à l'idée que je me faisais d'un Cornas). C'est un Cornas 2006 d'Auguste Clape.

Troisième vin : robe dense. Nez explosif, bourré de fruit, d'épices, avec des notes de griotte, de cacao. Un régal pour le nez! La bouche est charnue, d'une grande intensité aromatique, mais aussi très élancée : ça envoie. Si vous rajoutez des tannins parfaitement fondus, une finale longue avec une belle mâche, vous avez un très beau vin! C'est les Ruchets 2006 ... de JL Colombo (ce coup-ci, c'est vraiment lui qui l'a fait!)

Nous passons à une deuxième série composée de deux vins.

Premier vin : nez superbe, intense, sur des notes de violette, de fruits mûrs et d'épices. La bouche est ample, douce, sensuelle, avec des tannins de rêve et une fraîcheur impressionnante. Seule une légère amertume en finale me dérange quelque peu. Mais c'est vraiment bon! C'est un Cornas 2004 "vieilles vignes" d'Alain Voge.

Deuxième vin : nez plus discret, avec des notes de lard fumé. Bouche plus dense, plus profonde, avec des tannins veloutés et une bonne fraîcheur. Là aussi, de l'amertume, plus intense que le précédent. Effet millésime? C'est les Ruchets 2004 de JL Colombo.

Nous finissons sur une série de quatre vins.

Premier vin : robe fluide. Nez sur la framboise, le noyau et la cannelle. Bouche assez mince marquée par une acidité quasi tranchante. Les tannins sont doux mais quasi absents. Finale marquée par l'acidité. Je ne comprend pas ce vin, alors que d'autres semblent l'apprécier. C'est de nouveau les Ruchets, mais 2005!

Deuxième vin : robe plus sombre. Nez plus méridional, sur les fruits bien mûrs et la garrigue. Bouche plus dense, avec des tannins encore bien fermes, et une acidité bien présente mais plus enveloppée. Mieux que le précédent, mais je ne suis pas emballé... C'est le Cornas 2005 "vieilles vignes" d'Alain Voge.

Troisième vin : nez plus marqué par l'élevage (notes caramélisées). La bouche est ronde, pulpeuse, fraîche, mais hélas se durcit en finale avec des tannins vraiment asséchants. Bbbbrrrrr. Dommage, car ça démarrait plutôt bien. C'est le Cornas 2005 d'Auguste Clape.

Quatrième vin : robe sombre. Nez classieux, fin , d'une grande complexité. Bouche ample, sphérique, profonde, avec des tannins parfaitement polis, et surtout un élan enthousiasmant! Je le dis : j'ai adoré ce vin qui frôle pour moi la perfection! C'est vraiment très très bon!! C'est la Louvée version 2005 de (madame) Colombo.

Au final, une dégustation assez enthousiasmante qui change vraiment de tous les vins que j'ai pu boire récemment (beaucoup de Bordeaux, pour tout dire...) Il y a un fruit, un soleil, une générosité qui font vraiment plaisir à vboire (le tout en restant très frais et équilibré)!

Merci à la famille Colombo (et aux deux autres producteurs)!

Eric
Mon blog
#1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 479
  • Remerciements reçus 121

MatthieuS a répondu au sujet : Re: Dégustation Cornas au QSCB

Merci pour ces commentaires... Cela donne envie de découvrir ces vins.

Matthieu
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21539
  • Remerciements reçus 51

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Dégustation Cornas au QSCB

Eric,

Tu as de la chance:
chez J.L. Colombo, je suis fou de trois cuvées, Belle de Mai, La Louvée et les Ruchets...
Tu as pu boire les trois ;)

Chez Voge, quelle cuvée, Vieilles Vignes ou Vieilles Fontaines?
Face aux Ruchets, il vaut mieux Vieilles Fontaines pour que le duel soit équilibré ;)
J'adore aussi les deux cuvées que j'ai citées...

Bien cordialement,
Thierry
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18542
  • Remerciements reçus 3541

Eric B a répondu au sujet : Re: Dégustation Cornas au QSCB

Après un gros plan sur la photo de l'étiquette, je peux le dire ce sont les "vieilles vignes" (pour les deux millésimes).

Eric
Mon blog
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21539
  • Remerciements reçus 51

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Dégustation Cornas au QSCB

Eric,

Si tu en as l'occasion, bois une Vieilles Fontaines (cf. la rubrique du Forum Rhône) ;)

Bonne nuit,
Thierry
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20061
  • Remerciements reçus 924

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Dégustation Cornas au QSCB

ceci dit VV 05 de Voge est un grand Cornas, mais il est bien trop tôt pour s'en rendre compte à mon avis sur ce grand millésime. Il ne fait pas parti des vins à plaisir immédiat.
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 372
  • Remerciements reçus 1

frank a répondu au sujet : Re: Dégustation Cornas au QSCB

Idem pour le Clape 2005 à mon avis. C'est presque rassurant que des 2005 Rhône Nord se goûte "sur les tannins" actuellement. Concernant les notes caramélisées, il est peut probable qu'elles soient liées à l'élevage car le domaine vinifie en foudres de 1100/1300 litres (+ quelques uns + petits de 700 l). Même si quelques uns sont récents, pour leur majorité il s'agir de foudre ancien.

Peut-être une forme de réduction ? Avez vous carafé ces vins ? Si oui combien de temps ?

A+
Frank

"c'est en sciant que Leonard De Vinci"
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4653
  • Remerciements reçus 251

aquablue a répondu au sujet : Re: Dégustation Cornas au QSCB

Eric,

Je suis assez d'accord avec laurent et franck, j'ai beaucoup de mal avec les cornas "jeunes" et attends souvent les vins de cette appellation (j'ai le même pb avec la Sabarotte de Courbis que j'aime beaucoup mais que j'attends). Ceci dit, je n'ai pas bu depuis longtemps les Cornas de Colombo et vais donc regouter dès que possible :D.

Arnaud
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20061
  • Remerciements reçus 924

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Dégustation Cornas au QSCB

Et c'est je crois le cas de nombreuses appellations où il ne faut pas s'arrêter à une impression mitigée sur des vins jeunes! cela me semble logique de ne pas être emballé (je pense à beaucoup de rhône sud, à madiran, cahors etc...).
#9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18542
  • Remerciements reçus 3541

Eric B a répondu au sujet : Re: Dégustation Cornas au QSCB

J'ai l'impression que 2005 est à Cornas un peu comme à Bordeaux. C'est un millésime de garde. Alors que les 2006, comme à Bordeaux, sont plus abordables et sur le fruit. Je me trompe?

Tous les vins ont été carafés entre 1 et 2h.

Eric
Mon blog
#10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20061
  • Remerciements reçus 924

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Dégustation Cornas au QSCB

à mon sens oui.
#11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2804
  • Remerciements reçus 421

Benji a répondu au sujet : Re: Dégustation Cornas au QSCB

Une bien belle degustation qui fait envie!!

Eric, qu'est-ce qu'une"robe fluide" ? (:P)

Benji

Benji
#12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4653
  • Remerciements reçus 251

aquablue a répondu au sujet : Re: Dégustation Cornas au QSCB

Bien d'accord avec laurent (tu). DE façon générale,les Rhone Nord 2006 sont vraiment accessibles et sur le fruit.. C'est souvent très gourmand et j'aime ça !

Arnaud.
#13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Dégustation Cornas au QSCB

Cette dégustation a illustré le haut niveau qualitatif de l’appellation à travers ces 3 propriétaires. La palme d’or de la soirée revient aux vins du domaine Colombo dans les millésimes 2005 et 2006 (le millésime 2004 est un cran en dessous à mon sens).

Ces vins de Cornas sont très bons jeunes et se révèlent comme de véritables gourmandises. J’ai vraiment pris beaucoup de plaisir au cours de cette dégustation et je ne fus pas le seul !! Les tannins sont fondus, offrant une bouche ronde et crémeuse, et le fruit est beau, d’une pureté à faire pâlir des Syrahs issus d’appellations plus prestigieuses... Dire que ces vins peuvent attendre patiemment en cave ok, par contre dire qu’il est dommage de les ouvrir maintenant, je ne suis pas du tout d’accord, au contraire, ils sont déjà TRES bons, que ce soit 2005 ou 2006.

Bien à vous tous,
#14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20061
  • Remerciements reçus 924

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Dégustation Cornas au QSCB

tout est affaire de goût quant au plaisir ressenti sur des cornas jeune, mais des "tannins fondus" sur 05 à Cornas, moi je m'inquièterai, ça n'est quand même pas une caractéristique de ces vins sur ce millésime et sur beaucoup de millésimes en général.
#15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1399
  • Remerciements reçus 102

jlcc a répondu au sujet : Re: Dégustation Cornas au QSCB

Eric,

Tu dis "Au QSCB, nous avons la chance d'avoir comme membre Laure Colombo, la fille de Jean-Luc Colombo, l'un des grands vinificateurs de la région rhodanienne. En effet, elle apprend en ce moment dans le Bordelais comment l'on fait du vrai vin". Si je peux me permettre, chez Colombo ils ont déjà les bouteilles (bordelaises :D) !

Je ne peux que t'approuver sans réserves quand tu finis par "Au final, une dégustation assez enthousiasmante qui change vraiment de tous les vins que j'ai pu boire récemment (beaucoup de Bordeaux, pour tout dire...)" : bel exemple d'honnêteté intellectuelle, bravo (tu).

Blague à part, c'était une très belle dégustation, dans laquelle Vieilles Fontaines 2004 aurait été bien au-dessus de Vieilles Vignes 2004, qui est déjà bien. Mais VF 2004 a terriblement bien évolué...
Merci pour le CR et bon week end
#16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Dégustation Cornas au QSCB

Parmi les grands Bordeaux dégustés récemment dans le millésime 2005, bien des crus présentent des tannins qui sont déjà de velours ; Pontet-canet peut en être l’exemple, Fombrauge aussi. Je ne crois pas que la qualité « soyeuse » d’un vin ne soit pas un gage de longévité ; par contre c’est souvent un gage de qualité. Le travail accompli sur les tannins n’est pas exclusivement effectué par le temps, il l’est avant tout le reflet du travail des viticulteurs et des vinificateurs sur les fruits (sur le tannins), à la vigne et aux chais... Ainsi, je ne suis aucunement inquiet pour l’avenir du Pontet-Canet 2005, ni pour celui de la Louvée 2005, au contraire !
Je suis étonné que l’on puisse reprocher à un vin jeune d’être « trop bon »... J’aime les vins jeunes pour leur fruit et les vins évolués pour leur complexité grandissante ainsi que leur « sagesse ». Je suis heureux de pouvoir me délecter avec de si jolies fruits en dégustant ces Cornas car le fruit n’est pas perturbé par un caractère asséchant qui peut apparaître gênant. C’est exactement ce que je recherche chez un vin jeune, d’où qu’il soit.

Jlcc, Thierry, vous me donnez envie de découvrir cette Vieille Fontaine... Merci pour l’idée !

Cordialement,
#17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3563
  • Remerciements reçus 1131

PtitPhilou a répondu au sujet : Re: Dégustation Cornas au QSCB

Très belle dégustation. Merci.
Cela donne une furieuse envie d'encaver les vins de Colombo et de Voge.
J'ai un faible pour cette appellation, la plus représentée dans ma cave, pour la région Rhône.

Phil:)
#18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26067
  • Remerciements reçus 918

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Dégustation Cornas au QSCB

Tannins fondus et soyeux, ce n'est pas tout à fait la même chose...
Pontet-Canet 2005 a peut-être des tannins soyeux, mais fondus ?
De plus, je ne pense pas avoir lu que quelqu'un avait affirmé que le caractère soyeux des tannins ne soit pas un gage de longévité.

Luc
#19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20061
  • Remerciements reçus 924

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Dégustation Cornas au QSCB

exact Luc et en outre je parlais pour ma part des Cornas et non des bordeaux et de pontet canet!
jeunes les Cornas classiques de grands millésimes comme 2005 n'ont pas pour caractéristique d'avoir des tanins soyeux, encore moins fondus, ce qui n'a rien à voir avec le fait que l'on puisse les trouver "bons" jeunes si c'est son goût.
#20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18542
  • Remerciements reçus 3541

Eric B a répondu au sujet : Re: Dégustation Cornas au QSCB

Vous m'aviez mis des doutes...

Je viens de me relire : aucun des 2005 n'était à mon sens "soyeux" . La Louvée est celui qui avait la plus grande buvabilité, mais on est plus dans le velours que dans la soie.

Pour moi, il est clair que le Clape et le Voge 2005 sont à attendre. Ils seront meilleurs dans 5 ans minimum. Est-ce que la Louvée sera meilleure? Je n'en sais rien. Différente, certainement. Après, c'est une question de goût. Ceux qui aiment les vins sur le fruit auraient tort de se priver. Ceux qui aiment les syrah plus évoluées peuvent attendre. Ce vin a la matière pour tenir au moins dix ans.

Eric
Mon blog
#21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Dégustation Cornas au QSCB

Oui pardon tu as raison Eric. Velours est plus représentatif que soyeux. Je présente ces vins comme crémeux d'ailleurs...

Bien à toi,
#22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 372
  • Remerciements reçus 1

frank a répondu au sujet : Re: Dégustation Cornas au QSCB

Eric B écrivait:
>
> Pour moi, il est clair que le Clape et le Voge
> 2005 sont à attendre. Ils seront meilleurs dans 5
> ans minimum.

Pierre Clape pense que ses Cornas sont à apprécier soit jeunes (2 ou 3 premières années) soit après 10/15 ans lorsque qu'ils s'enrichissent d'un caractère floral/mentholé.

Je partage l'inquiétude de certain sur le "velouté" ou le "crémeux" de Cornas dans ce millésime 2005 plutôt "poilu des pattes" chez les meilleurs.

A+
Frank

"c'est en sciant que Leonard De Vinci"
#23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck