Nous avons 1146 invités et 8 inscrits en ligne

CR:LPV 2 Rives soirée "10 R"

  • Vaudésir
  • Portrait de Vaudésir Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 4914
  • Remerciements reçus 2403

CR:LPV 2 Rives soirée "10 R" a été créé par Vaudésir

Bonjour,

Soirée en petit comité placée sous le signe des R, bon nombre se sont décommandés en dernière minute :(, dommage pour eux ;)

Pour les cépages ça pourrait coller: Riesling, Romorantin , Roussette, Roussane, etc.....
Pour les régions, Roussillon, Rhone, Rioja.......
Pour les appellations et domaines cela risque d'être bien plus compliqué...

Certains espéraient:

Cristal de Roederer
Chassagne ou Batard de Ramonet, Meursault de Roulot.
Richebourg de Leroy, Musigny de Roumier, Romanée Conti, Rayas ou Rougeard, etc..

Bref on a un peu déchanter mais une surprise et une très belle nous attendait (:D

Une bulle pour commencer:

Bon devinant un champagne, je pars soit sur Ruinart ou Roederer mais la bouteille ne laisse guère de doute, servit frappé, les bulles sont fines, intense, le vin est vif tendu, citron, pomme mais un léger dosage l'équilibre parfaitement, en ayant bu un la veille, direct je pars sur un Brut premier de Roederer, comme d'habitude un BSA de maison très bien fait. TB

CR: Roederer Brut Premier

2 Blancs:

a) Robe claire, nez fin, au début pamplemousse? après fines notes citronnées, menthol, c'est agréable mais s'écrase un peu en final du fait de manque de fraicheur, devient assez plat par rapport au suivant, on aurait vu cela vers le sud est mais sans aucune idée, surtout de cépage. AB/B

CR: Ribolla Gallia 2015

[/URL][/img]

b) Robe plus dorée, nez bien expressif sans trop savoir d'où cela provient, notes terpéniques, bouche tendue mais Damien à l'habitude de nous servir ses vins plutôt frappé, note fumée de l'intensité en bouche, Vivien part sur un Chenin, possible on part sur un Loire vers Saumur, Roches Neuves, Richard Leroy, on sèche et comme on reste sur un chenin on ne pense pas à un romorantin. B++/TB

CR:Cour-Cheverny Philippe Tessier 2010

[/URL][/img]

1 er paire rouge:

a)Robe jeune, reflets violacées, nez de belle maturité, framboise, cerise, mure aussi, la bouche est fruité , consistante et fraiche à la fois, superbe équilibre, bonne longueur, notes calcaires en finale, Christophe voit un Loire, le cabernet franc n'était des plus évident, par déduction ils partent sur Saumur , je laisse faire étant mon apport, en tout cas de mon point de vue supérieur au 2008 déjà bu, en tâtonnant, Vivien cite les Roches neuves. TB++

CR:La Marginale T.Germain 2009

[/URL][/img]

b) Robe jeune aussi, nez épicé, poivré, fruits noirs murs , bouche assez riche mais fraicheur mentholé, j'y vois de la syrah et du grenache, un Roussillon peut être, non plus Rhône, un Rasteau au pif, c'est ça mais bien difficile de savoir de qui c'est, malgré la richesse ce vin reste assez digeste et équilibré. B++/TB

CR: Rasteau Les Argiles bleues 2009 Domaine de Beaurenard

[/URL][/img]

2 ème paire rouge

a) Robe assez jeune , nez de cabernet sauvignon pour moi, avec des notes épicé, un peu lardé, bouche fraiche, bien équilibrée, j'aime bien, un Languedoc non, Antoine nous dit plus exotique? bon pourquoi pas un rioja, mais de qui la encore, enfin on a la région, Antoine est un peu déçu il nous dit qu'il l'avait bu mieux que cela. B++

CR:Club Laeltanza Rioja Reserva 2005

[/URL][/img]

b) Robe sombre, nez pruneau, kirchée, cerises noires, un peu alcolleux tout de même, en bouche c'est riche, trop pour avoir du plaisir, un VDN mais pas spécialement équilibré, difficile de boire cela tout seul, l'hiver avec une daube peut être, on part sur un ventoux, après hésitation sur Cairanne de Richaux, si c'est cela ça ne m'emballe pas plus, dur à boire. Moyen seul, peut être mieux avec un plat adapté .

CR:Cairanne L'Ebrescade Richaux 2004

[/URL][/img]

3 ème paire de rouge

a) Robe évoluée et trouble, très beau nez ,au nez on le trouve très pinot au début, des fruits rouges, quelques notes épicées, avec Vivien on part sur un cote de nuits pour ma part un style Vosne PC de 1988 ou 89 bref un vin de +de 25 ans, lui plus Gevrey avec des notes animales, Antoine nous réoriente en disant plus sud, Beaune? non encore plus bas, en bouche c'est puissant il y a de la structure, des tanins présents mais veloutés, des notes de fraises confiturées, des épices, légères notes d'oranges, bon comme c'est vraiment sud on part sur Reynaud mais lequel , un commençant par un R, plus trop de doute on est donc sur Rayas, Excellent et tellement différent du 2000 bu il y a 2 mois, merci Antoine.

CR:Château Rayas 2001

[/URL][/img]

b) Bouchonné ED

CR:Rioja Beronia Reserva 1989

[/URL][/img]

Un sucre pour finir spécial Vivien

Robe bien dorée, nez mur, fruits confits, raisins secs, orange, bouche avec de la rondeur au début, plus vient la fraicheur, la tension l'équilibre malgré 100 grs des SR, beau truc pour finir en douceur ce repas et cette soirée, un Riesling VT?

CR: Weingut Freiherr Langwerth von Simmern Riesling Auslese Rhiengau 1996 Hattenheimer Nussbrunnen

[/URL][/img]

Il y avait aussi un Gevrey 1964 de la Reine Pédauque mais celui-ci sentait le bois mouillé, le carton, l'oxydation, bref il aurait peut être fallu lui offrir une aération lente , une réanimation en gros mais pas de secouriste dans l'assemblée.

Stéphane
04 Jui 2016 14:25 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck