Nous avons 2518 invités et 75 inscrits en ligne

Domaine Hauvette

  • Messages : 1162
  • Remerciements reçus 286

Réponse de TIMO sur le sujet CR: Domaine Hauvette - Les Baux-de-Provence 1998

CR: Domaine Hauvette - Les Baux-de-Provence 1998

Très joli nez avec une dominante de graphite et de fumée (ça charbonne presque!), des épices et de la garrigue.
Le fraise, le bleuet en confiture sont présents par touche. Le tout sur une évolution plutôt florale.
La bouche est très tendue, pas mal d'acidité qui allonge énormément le vin. Les goûts sont expressifs sur le fruit et le poivre doux.
C'est fluide et digeste, aérien.
Le gros point fort c'est cette amertume présente mais intégrée qui corse la fin de bouche, comme une infusion d'aromates.
La finale répond au nez avec la fumée et le graphite pour la salivation.

Pas grand mais génial! :)
TIMO
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv
09 Aoû 2019 11:08 #121

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1711
  • Remerciements reçus 627

Réponse de rkrk sur le sujet Domaine Hauvette, Les Baux de Provence, 2004

Bu lors d'une belle semaine à l'étang

CR: Domaine Hauvette, Les Baux de Provence, 2004

Bouchon parfait.
Robe plutôt claire, sur un grenat rubis assez nettement tuilé.
Nez évolué, sur un bouquet nettement tertiaire de feuilles mortes, de malt, d'épices douces.
La bouche est bien équilibrée, offrant une belle acidité qui lance vin en bouche et étire et rafraichit une jolie matière juteuse.
Les goûts sont intéressants, sur le chocolat et la cerise mais un peu trop tertiaire, m'évoquant un vieux Châteauneuf.
La finale est marquée d'une présence tannique assez nette qui ne verse jamais dans la sécheresse.
Bon vin, un peu vieillot aromatiquement à mon goût.


Voilà ce que disait Oliv en 2015.

En 2020, la bouteille se présente ainsi :

l'aromatique est très changeante au cours de la soirée : un peu serpillière à l'ouverture puis fruits très mûr, mais avec une certaine fraîcheur. Le vin évolue bien avec l'air vers les fruits fanés (pot-pourri mais fruité ?!) et les épices (cannelle). Le fond de la bouteille montre clairement l'âge avec des arômes de thé, un peu fatigués.

En bouche, le vin est très riche mais tendu et serré. Cet équilibre m'a fait penser à un Mourvèdre (0%) mais s'explique par l'assemblage de Grenache (50%) et de Cabernet-Sauvignon (20%), avec 30% de Syrah.

Un vin complexe, goûtu et intéressant, peut-être un peu rustique et au-delà de l'âge parfait. TB

A boire - et à aérer doucement le vin a besoin d'air mais point trop.

Ralf
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: TIMO
29 Jan 2020 22:04 #122

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7265
  • Remerciements reçus 6176

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine Hauvette - Les Baux de Provence - Cornaline - 2011

CR: Domaine Hauvette - Les Baux de Provence - Cornaline - 2011



Il s'agit d'un assemblage de 50 % grenache, 30 % syrah et 20 % cabernet-sauvignon.

La robe est presque noire mais laisse paraître un début d'évolution par quelques reflets tuilés.
Bien intense, plutôt complexe et classieux et en même temps assez chaleureux : voilà un beau nez ! J'y trouve tour à tour du cuir, des notes balsamiques, des fruits noirs, de la prune, une touche de garrigue…
La bouche est empreinte d'une belle austérité, tempérée par une chair suffisamment fruitée. L'ensemble est de bonne tenue, avec une grande fraîcheur, des tanins fins et bien fondus, une finale persistante et savoureuse.
Un vin harmonieux qui me paraît au début de son apogée et qui devrait y rester quelques années.
A l'aveugle, j'étais parti sur le sud-ouest mais pas sur le sud-est.
Très Bien +(+)

Le vin réussit un beau mariage (3,5 +) avec des côtelettes d'agneau.

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: th7513, Moriendi, DUROCHER, Gerard58, Kiravi
16 Fév 2020 09:00 #123
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1617
  • Remerciements reçus 1737
CR: Domaine Hauvette - Les Baux de Provence - Cornaline - 2014

Robe grenat plutôt claire pour ce vin, certainement due au millésime.
Le nez est énergique, avec un fond végétal très présent, on sent aussi un millésime plus frais.
La bouche est tendue, avec une jolie mâche est une belle amertume / astringence végétale en finale.
C'est bien sympa, même si ce n'est pas une grosse quille qui vieillira longtemps à mon avis.
A aérer toutefois pour bien en profiter.

Bien +
Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: th7513, Moriendi, Jean-Loup Guerrin
11 Mar 2020 21:59 #124

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4342
  • Remerciements reçus 1941
CR: Domaine Hauvette Jaspe 2017 IGP des Alpilles ( blanc )
Charmeur
Nez beaucoup moins expressif que le premier , ça ne se libère pas , on passe à la dégustation , bouche très agréable très suave , sur une fraicheur très élégante , tout est en harmonie , l équilibre est parfait , un mélange de pêche , d abricot, de miel , s offre à nous , dans un premier temp la longueur est sur un joli gras , elle fera suite , dans une deuxième temps , à une superbe fraicheur , profonde , avec toujours ce joli gras gourmand , dans une empreinte finale très agréable sans lourdeur , marquée, par quelques amers très élégants , quelques SR fort agréables , un autre style , une joli roussanne très élégante , avec un coté gourmand Trés Bien

CR :Domaine Hauvette " Roucas " 2018 ( rouge ) AOP Baux de Provence
Agréable maintenant
Nez frais , sue les fruits noirs bien mur , mise en bouche sur la fraicheur et une superbe touche très élégante , l équilibre est parfait , fraicheur sur la cerise , acidité trés élégante , tanins très fins , longueur et persistance sur la fraicheur et la gourmandise , empreinte finale sur une fraicheur , profonde , crayeuse , quelques SR , joli vin facile à boire sent trop de complexité , l élégance est vraiment recherchée Trés bien

didier
Mal- voyant depuis 29 ans et passionné de vins comme vous tous
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Moriendi, Jean-Loup Guerrin
12 Mar 2020 10:34 #125
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1134
  • Remerciements reçus 1079
CR: Domaine Hauvette, Cornaline 2008, Les Baux de Provence
50% Grenache, 30% Syrah, 20% Cabernet-Sauvignon

Typiquement le genre de bouteille que je gardais en cave pour l’ouvrir avec des amis amateurs … mais vu que je ne sais pas à partir de quand cela sera à nouveau possible d’inviter des amis en ces temps de confinement…

Mon a priori sur les vins de Dominique Hauvette était plutôt positif ; j’ai eu l’occasion de goûter ses vins lors du salon de Cormy sur Moselle il y a 4 ans (je crois) et j’avais été conquis tant par les blancs que par les rouges mais à part un Jaspe 2013 ouvert il y a quelques mois et un Roucas 2013 dégusté il y a 3 semaines chez une amie, je n’avais plus regoûté ses vins depuis.

Robe : plutôt violine et pas du tout tuilée comme je m’y attendais vu l’âge du vin. Robe nette et brillante.

Nez : là non plus, le vin ne fait pas vraiment son âge. Arômes tertiaires (du style champignons, feuilles mortes) présents mais discrets, fruits noirs, épices, garrigue, café, un peu de tabac.

Bouche : joli toucher de bouche, souple et frais. Ici encore, le vin fait preuve d’une jeunesse insolente, avec des fruits rouges et noirs, des épices, du café, cuir. Finale à la fois légèrement tannique et fraîche/tendue, avec une acidité un peu appuyée. Longueur très correcte et belle fraîcheur d’ensemble.

Dans l’absolu, c’est un bon à très bon vin, avec un côté racé évident. J’ai juste trouvé qu’il manquait légèrement de gourmandise et que l’acidité est un peu trop forte pour moi. Pour tout dire, j'en attendais un peu plus et je pense que j’ai tout autant apprécié le Roucas 2013 bu il y a quelques semaines (mais bu « en déplacement », je n’ai pas pris de notes !).
Bien/Très bien : 15/20.

Fred
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: th7513, Jean-Loup Guerrin, sly14
19 Mar 2020 22:20 #126
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 60
  • Remerciements reçus 201

Réponse de JulienG. sur le sujet Domaine Hauvette - Les Baux de Provence - Dolia - 2011

CR: Domaine Hauvette - Les Baux de Provence - Dolia - 2011

Cette période de "confinement" me permet de me rendre compte d'une chose, que ma cave que je constitue depuis peu, étant un jeune amateur contient trop de bouteille de "garde", ce qui au final n'est pas un avantage quand on ne peut se rendre chez le caviste facilement.
J'en veux pour preuve cette belle bouteille ouverte ce midi et bue avec un plat de lasagne, qui je l'accorde n'est pas le meilleur accord met-vin.
Quoiqu'il en soit, première rencontre avec ce domaine en blanc sur cette bouteille de Dolia 2011.
A l'ouverture, le nez est déjà très expressif, sur beaux arômes de fruits blancs mûrs, la robe portant une très belle couleur or paille.
A la dégustation, il en ressors un bel équilibre, on est sur les fruits blanc confits, le miel, avec en revanche une sensation d'alcool un peu trop présente, mais de beaux amers en fin de bouche. C'est quand même très bon avec ce côté gras qui lui confère de l'élégance. Le vin s'est bu pour lui même sans aucun problème. Un beau vin qui aurait préféré être accompagné d'une volaille en sauce.
JulienG.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Gilles
21 Mar 2020 14:38 #127
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 354
  • Remerciements reçus 420
CR: Domaine Hauvette - IGP Alpilles Blanc - Jaspe 2016

Nez assez floral et sur les agrumes.
En bouche, très bel équilibre entre acidité, amers et un léger gras.
Le vin est assez long porté par une belle salinité en finale.
Un régal, TB+
Amicalement,
Valentin
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
24 Mar 2020 15:41 #128

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 243
  • Remerciements reçus 174

CR: Domaine Hauvette - Les Baux de Provence - Cornaline - 2011



Il s'agit d'un assemblage de 50 % grenache, 30 % syrah et 20 % cabernet-sauvignon.

La robe est presque noire mais laisse paraître un début d'évolution par quelques reflets tuilés.
Bien intense, plutôt complexe et classieux et en même temps assez chaleureux : voilà un beau nez ! J'y trouve tour à tour du cuir, des notes balsamiques, des fruits noirs, de la prune, une touche de garrigue…
La bouche est empreinte d'une belle austérité, tempérée par une chair suffisamment fruitée. L'ensemble est de bonne tenue, avec une grande fraîcheur, des tanins fins et bien fondus, une finale persistante et savoureuse.
Un vin harmonieux qui me paraît au début de son apogée et qui devrait y rester quelques années.
A l'aveugle, j'étais parti sur le sud-ouest mais pas sur le sud-est.
Très Bien +(+)

Le vin réussit un beau mariage (3,5 +) avec des côtelettes d'agneau.

Jean-Loup


Ouvert une bouteille à mon tour.
Je me reconnais dans les appréciations positives de Jean-Loup.
La présence de Cabernet Sauvignon ne m'aurait pas fait partir dans le Sud-Ouest car en bouche on ne retrouve ni sa charge tannique ni son aromatique habituelle.
Je note juste que la dégustation dans des verres de petit/modeste volume fait mieux ressortir le fruit (un peu confituré) qu'un grand.

En tout cas c'est vraiment très bon.
Cordialement,
Thomas.
03 Avr 2020 20:36 #129

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1617
  • Remerciements reçus 1737

La présence de Cabernet Sauvignon ne m'aurait pas fait partir dans le Sud-Ouest car en bouche on ne retrouve ni sa charge tannique ni son aromatique habituelle.


La Provence, c'est assurément le sud, mais pas vraiment l'ouest :D
Laurent
03 Avr 2020 22:42 #130

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7265
  • Remerciements reçus 6176

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Domaine Hauvette - Les Baux de Provence - Cornaline - 2011

Laurent, c'est moi qui suis parti à l'aveugle sur le Sud-Ouest et non Thomas.

En revanche, Thomas, j'ai du mal à suivre ton raisonnement sauf si tu inclus le bordelais dans le Sud-Ouest, auquel cas tu as raison en termes géographiques mais pas en termes de régions viticoles.
Je suis parti sur le Sud-Ouest en raison de l'austérité en bouche, donc malbec ou tannat.

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: th7513
03 Avr 2020 23:05 #131

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1617
  • Remerciements reçus 1737
Effectivement, au temps pour moi. Je n'ai jamais trouvé de charge tannique importante chez Hauvette, ce que j'associe en premier lieu aux vins du sud ouest. Mais je n'ai pas non plus une expérience très importante sur ce domaine.
Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: th7513
03 Avr 2020 23:17 #132

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 243
  • Remerciements reçus 174
:)
Oui, effectivement Laurent et Jean-Loup, ce que j'ai voulu dire c'est bien ceci : pour moi pas de confusion possible avec un vin du Sud-Ouest dans la mesure où les tanins sont beaucoup plus fins et lisses ; ceci en dépit de la présence de Cabernet Sauvignon (cépage du Bordelais que, oui, j'associais au Sud-Ouest mais peut-être ai-je eu tort de le faire et du coup mon message n'était pas clair... en effet Sud-Ouest rime plus communément avec Tannat ou Malbec que Cabernet Sauvignon).

Bon, au final je pense qu'on s'est bien tous compris :)
Cordialement,
Thomas.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
04 Avr 2020 00:01 #133

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1617
  • Remerciements reçus 1737
CR: Domaine Hauvette - Les Baux de Provence - Cornaline - 2013

Robe évoluée, avec des contours bruns, plus que ce à quoi je m’attendais.
A l’ouverture, le nez est discret, vraiment timide sur les fruits noirs avec des notes de garrigue, direction la carafe.
En bouche, j’ai l’impression d’une matière un peu diluée, pas de défaut évident, mais le vin s’exprime comme à travers une sourdine, je trouve ça fluet, voire passé.
La seule seule chose qui a sauvé ce vin, c’est l’accord avec la lotte à la provençale qui lui a donné un bon coup de boost.
Un vin sans grand intérêt et absolument pas à la hauteur du prix demandé.

Bof
Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Moriendi
26 Avr 2020 14:33 #134

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 795
  • Remerciements reçus 576

Réponse de trainfr sur le sujet Domaine Hauvette - Les Baux de Provence - Dolia 2009

CR: Domaine Hauvette - Les Baux de Provence - Dolia 2009

premier restau du deconfinement vendredi dernier, et sortie au restaurant bien connu des Lyonnais, "la table de Guy", à Bron

au vu de la carte des vins et des prix pratiqué, c'est l'occasion de découvrir des vins mal connus
c'est donc parti pour ce vin (65 euros a table), première fois pour moi

robe tirant plus sur le blanc que sur le jaune
nez sur le miel, la cire, les fleurs blanches
la bouche est sur la finesse, ciselée. Et en même temps, il y a de la matière, de la fraicheur.
je ne suis pas un habitué des vins de cette région, mais j'ai trouvé quelque chose hors des sentiers battus
vraiment pas déçu par cette bouteille, et très belle découverte :jump:
Christophe - LPV Lyon
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, leteckel, Fredimen
11 Jui 2020 16:52 #135

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1003
  • Remerciements reçus 1791

Réponse de Fredimen sur le sujet CR: Domaine Hauvette - Roucas 2018

CR: Domaine Hauvette - Roucas 2018

Bouteille ouverte au débotté, servie à 16 degrés, 12,5° ?!

Belle robe grenat aux reflets violets, limpide, brillante, assez translucide.

Je suis immédiatement saisi par le nez. A l'aveugle j'aurais pu me planter et très clairement partir sur un cabernet franc de Loire, rapidement tout de même grenache et syrah s'expriment, le cabernet franc se fait légèrement plus discret.

Magnifique cerise, un côté terreux (comme je l'aime sur tannat où négrette), chêne, cuir frais, fruits noirs (mûre, prune), c'est extrêmement agréable, fin, frais.

En bouche la première gorgée est gouleyante, c'est vif / en tension, belle profondeur, délicat, tannins fins, belle finale fraîche, c'est élégant.

2ème gorgée, l'acidité prend le dessus (l’œuvre du cabernet ?), le vin devient limite perlant, agressif (pour ma part en tous cas) et gêne la dégustation, j'arrête là, et je retente ma chance le lendemain en rebouchant la bouteille, en cave à 16 degrés.

2ème jour ; l'acidité qui me gênait tant par manque d'aération je présume (et infanticide :/) s'est dissipée, le vin offre beaucoup plus de gourmandise, de belles notes chocolatées viennent compléter le panorama sur ces notes toujours très délicates, superbe finale gourmande et fraîche à la fois.

C'est très bien exécuté. Très bien ++, ce vin est un ovni de délicatesse et finesse vu l'appellation.

Superbe fond de verre végétal et bois noble à souhaits.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Marc C, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Zimmy, Kiravi
23 Jui 2020 21:22 #136
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7265
  • Remerciements reçus 6176

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Domaine Hauvette - Roucas 2018

Beau CR qui donne envie. Il me semble que Hauvette est beaucoup plus accessible en jeunesse que Trévallon.

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Zimmy, Fredimen
23 Jui 2020 22:18 #137
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6258
  • Remerciements reçus 2248

Réponse de Marc C sur le sujet CR: Domaine Hauvette, IGP Alpilles Roucas, 2018

CR: Domaine Hauvette, IGP Alpilles Roucas, 2018

Nez très expressif avec des fruits noirs, des notes sauvages presque giboyeuses ainsi qu'une touche marine.
La bouche présente une matière agile, dansante avec beaucoup de fraîcheur tout en ayant de la présence.
Finale de longueur correcte en ligne avec le nez et la bouche

Complètement conquis, avec à la clef un accord impeccable sur des rougets et leur jus têtes & arêtes !

Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Zimmy, flupke14, Med
19 Sep 2020 13:44 #138

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1655
  • Remerciements reçus 2808
Bues à cette occasion.



Cépages: Grenache 50%, Syrah 30%, Cabernet-Sauvignon 20%
Sol : argilo-calcaire (nord des Alpilles).
Vendanges manuelles.
Vinification : biodynamie depuis 2003, éraflage, infusion des baies.
Elevage : cuve, foudre, fût, œuf en béton


Les 4 bouteilles ouvertes 1h30 avant le service et carafées, sauf le 2005.

CR: Les Baux de Provence 2003 Domaine Hauvette
La robe est brun-orangé, assez intense.
Le nez est ouvert, avec un léger bouchon ( 8-x ), puis des herbes séchées, des fruits cuits et du fumé.
L’attaque est ample et fraiche. Belle matière, ample, assez ronde, avec des tanins tardifs. La retro est sur les fruits cuits, le fumé, le café, le cuir, les herbes séchées et malheureusement le bouchon.
La finale expressive est associée à une très belle longueur.
Conclusion : c’est bon à très bon, probablement encore trop jeune. Dommage qu’il y ait eu ce léger bouchon.
Note : 3,5-/5


CR: Les Baux de Provence 2004 Domaine Hauvette
La robe est pourpre-brun, intense.
Le nez est ouvert, sur le goudron, le café, la jacinthe et le poivre. Pas très agréable.
Heureusement, la bouche l’est. Après une attaque ample et fraiche, se développe une belle matière acidulée avec des tanins fondus et assez tardifs. La retro est complexe, avec des épices (poivre notamment), un léger côté encens, du fumé, des notes de goudron, mais aussi (heureusement !) du fruit sous la forme de fruits cuits, prune et fraise.
La finale est expressive et de très belle longueur.
Conclusion : c’est très bon, à aérer longuement, et à boire à table avec du solide.
Note : 4/5


CR: Les Baux de Provence 2005 Domaine Hauvette
La robe est pourpre, intense.
Le nez est ouvert, sur les fruits noirs, le café, les épices, les fruits rouges et la réglisse.
L’attaque est ample et fraiche. La matière est belle, fraiche, très élégante. C’est fondu, le qualificatif qui me vient est « la classe ». La retro aussi est fondue, avec un mélange harmonieux de jus de viande, de fruits noirs, de cuir, d’épices et une petite touche de poivron.
La longueur est remarquable, c’est le vin qui offre la plus belle PAI jusqu’ici.
Conclusion : c’est très bon à excellent zX , très long. Très bel équilibre et très belle texture.
Note : 4,5+/5

CR: Les Baux de Provence Cornaline 2006 Domaine Hauvette
Après 2005 la cuvée sans nom du domaine prend le nom de Cornaline.
La robe est pourpre-brun.
Le nez est assez ouvert, sur les fruits noirs un peu cuits, les épices douces, le cuir, le café et un peu de vanille.
L’attaque est ample et fraiche. Belle matière, fraiche, assez fondue avec des tanins corrects. La retro est fondu, mélange d’empyreumatique, de fruits cuits et d’épices.
Très belle longueur.
Conclusion : c’est très bon, puissant, avec une belle matière, mais éclipsé par le 2005 servi en même temps. .
Note : 4/5

Une très belle série, qui montre que ces vins sont aptes à une longues garde en plus d'être très bons (voire plus).

Bibi
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: tht, Vaudésir, Zimmy, flupke14, Fredimen
22 Oct 2020 18:18 #139
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 16
  • Remerciements reçus 30

Réponse de Zimmy sur le sujet Domaine Hauvette - Roucas 2018

Beau CR qui donne envie. Il me semble que Hauvette est beaucoup plus accessible en jeunesse que Trévallon.

Jean-Loup


Bu il y a quelques semaines un Roucas 2016 tout à fait suave, accessible et épanoui, même s’il semblait en avoir encore sous la pédale. Très bon, surtout pour une entrée de gamme. Cela m’a donné furieusement envie d’essayer un jour la cuvée Cornaline.
22 Oct 2020 18:28 #140

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1781
  • Remerciements reçus 843

Réponse de Psylo sur le sujet CR: Domaine Hauvette - Roucas 2017

CR: Domaine Hauvette - Roucas 2017

Ouvert au deboté
Un profil de vin strict au départ mais qui s’ouvre au fur et à mesure du repas
Nez assez fumé avec des fruits noirs
La bouche est de belle constitution.
Tanins souples, fruits noirs, fraîcheur et finale top
Beaucoup de plaisir sur ce vin dans un style qui peu manquer de croquant (par rapport à ce que j’aime) mais franchement on prend tous du plaisir
Vraiment très bon.
Samuel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Moriendi, Jean-Loup Guerrin
07 Nov 2020 14:11 #141

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 468
  • Remerciements reçus 431

Réponse de IH1456 sur le sujet CR: Domaine Hauvette - cuvée Jaspe 2010

CR: Domaine Hauvette - cuvée Jaspe 2010

Voilà une cuvée qui m'a donné du fil à retordre ! des parfums et des goûts que je ne connaissais pas... pas tellement expressif mais s'ouvrant tout de même au fil des jours... sur un fil, avec juste la fraîcheur nécessaire. Mais au final une super découverte qui donne l'envie d'y revenir, à ce domaine !

Nez qui se développe sur des épices, des notes de miel, d'ananas, de coings ; certains dégustateurs autour de la table le trouvent mutique.
La bouche est relativement ronde, avec juste ce qu'il faut d'acidité pour tenir le breuvage en équilibre. La longueur est très limitée. B+

Le lendemain c'est mieux, l'expression en bouche se développe davantage, avec des notes grillées, des herbes aromatiques, des sensations très originales pour moi. TB.

Antoine
"en guise de sang, ô noblesse sans pareil, il coule en mon coeur la chaude liqueur d'la treille" - le grand Georges
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Psylo, Kiravi
15 Nov 2020 13:07 #142

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2501
  • Remerciements reçus 1475

Réponse de GILT sur le sujet CR: Domaine Hauvette 2005 - Baux de Provence

CR: Domaine Hauvette 2005 - Baux de Provence

Ce vin est très sombre et il est difficile d'y voir les nuances notamment le tuilé.
Le nez est intense avec une petite note de sauvage, d'animal, beaucoup de fruits noirs et particulièrement la mûre.
La bouche est souple , fondue ; le fruit noir domine et j'y trouve un peu d'olive ( noire).
Une touche rustique me rappelle certains bandols.

Beau vin !

Gilles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé
01 Jan 2021 12:13 #143

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck