Domaine de la Haute Borne, Vincent Carême

    • Messages : 576
    • Remerciements reçus 2

    Popovic a répondu au sujet : CR: Vincent Carême - Vouvray - Peu Morier 2007

    CR: Vincent Carême - Vouvray - Peu Morier 2007

    Nez sur des notes de pêche au sirop et le miel. Le vin laisse une impression très agréable avec une attaque plutôt gourmande, large en bouche, mais qui se tend en finale pour finir sur une impression crayeuse.

    Cordialement,

    Thibault.
    #61

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 7755
    • Remerciements reçus 704

    hyllos a répondu au sujet : Vincent Carême, Domaine de la Haute Borne, Vouvray

    Deux déceptions récentes sur Peu Morier 2006 et Brut 2007, en provenance d'une cave assez sèche, les vins avaient viré à des degrés variés sur des notes de beurre rance... sans doute lié à une couverture en soufre légère.
    #62

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 80457
    • Remerciements reçus 5902

    oliv a répondu au sujet : Re: Vincent Carême, Domaine de la Haute Borne, Vouvray

    Un point sur les vins du domaine sur www.thewinedoctor.co... .
    #63

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 5598
    • Remerciements reçus 314

    Jean-Bernard a répondu au sujet : CR: Vouvray brut "cuvée T" Vincent Carême.

    CR: Vouvray brut "cuvée T" Vincent Carême.

    Bulle plaisante.
    Un vin qui affiche une belle pureté, de la tension et des arômes légers de coing frais.
    C'est assez simple et peut-être un peu cher sur le marché du crémant.

    JB
    #64

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1916
    • Remerciements reçus 2

    Jéjé34 a répondu au sujet : Vincent et Tania Carême - Vouvray

    Spring 2012 - Chenin blanc
    Nez et bouche sur la craie, les fruits jaunes (coing, poire).
    Assez plaisant même si le côté arôme de "chewing gum" (je ne saurai pas le définir autrement) en fin de bouche me gène un peu.

    "Le cerveau n'est jamais bien sain que l'amour ou le vin n'abreuvent" RONSARD
    #65

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 350
    • Remerciements reçus 67

    dymytri37 a répondu au sujet : Re: Vincent et Tania Carême

    Bonjour,

    Suite à mon passage au domaine lors des portes ouvertes, voici mes impréssions sans prises de notes.

    Les bulles:

    Rosé 2010: Une vrai gourmandise. C'est pour moi la petite perle de la gamme en ce moment et surtout ça reste accessible (8.90 euros de mémoire). Pleins de petits fruits rouges en bouche (Grenadine principalement), belle acidité, ça se boit tout seul. Franchement très bon.

    Brut 2011: Je retrouve un effet millésime qui décidement n'arrive pas à me plaire. Des notes terreuses qui ne m'enballent pas (peut être que d'autres y veront de la truffe). Sinon cuvée équilibré.

    Ancestrale 2011: Plus de vin que sur la cuvée Brut, plus de volume, plus vineux, plus de longueur mais pour moi un manque d'équilibre. La gamme arômatique part sur des fruits qui me semblent cuits (récolté trop mûr peut-être). Pas emballé non plus. 2010 était si bon que j'en attendais quand même un peu plus.

    Les secs:

    Peu Morier 2012: Decidément tout ce que je goute en 2012 me plait bien et pourtant c'était quand même mal barré. Jolie vin encore que ce peu morier 2012 qui se goute sec sur des notes d'agrumes une nouvelle fois (je pense que çe sera une caractéristique du millésime). L'équilibre est là. Bon vin

    Clos 2010: Il reste du sucre dans cette cuvée mais ça se goute sec quand même. Belle matière, belle acidité, jolie gras apporté par élevage plaisant. Ca reste cependant très compact en ce moment et pas du tout ouvert. Je pense qu'il va falloir attendre. Bien également et Peu morier 2012 sera à boire avant.

    Les sucres:

    Moelleux 2009: Bon vin, c'est simple et ça manque un peu de punch pour moi.

    Moelleux 1ere trie 2009: On passe un très gros cran au dessus, la quantité de SR a concentré l'acidité. C'est vibrant et long. J'ai eu la chance de faire une dégustation récemment de Foreau et je pense sincérement que cette quille est du niveau d'une Réserve.

    Voili voilou pour mes dernières impréssions sur ce domaine que j'affectionne particulièrement pour la qualité de ses bulles principalement et un acceuil toujours au top.

    Dimitri
    #66

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 258
    • Remerciements reçus 0

    Scotty le corsaire a répondu au sujet : Vincent Carême – Vouvray – Tendre 2011

    Vincent Carême – Vouvray – Tendre 2011
    Joli nez expressif, aux accents de savennières, avec des notes de tisane, de fruits confits, de beurre, de pomme.
    La bouche est bien en place, ronde, les sucres sont bien intégrés et l’équilibre se fait sur une amertume très agréable qui tient lieu de squelette au vin et fait saliver en finale. C’est un peu court mais c’est bien bon.
    #67

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2234
    • Remerciements reçus 367

    letournaisien a répondu au sujet : CR: Vincent Carême – Vouvray – Sec 2011

    Vincent Carême – Vouvray – Sec 2011

    Robe pâle, reflets verts.
    Nez discret, sur la poire, des notes de pêche.
    Bouche hésitante, peu présente.
    Je ne suis pas très emballé par la première bouteille que je rencontre de ce domaine.

    Julien
    #68

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2315
    • Remerciements reçus 368

    Nathenri a répondu au sujet : CR: Vincent Carême - Le Peu Morier 2012

    CR:
    Bonsoir à tous.

    Bouteille bue hier soir lors de notre soirée Lpv Auvergne.

    2ème vin :

    Œil : Belle couleur jaune or, assez pâle. Beaux reflets dorés et légèrement verdâtres. Belles larmes.

    Nez : Discret au départ. Il s'ouvre ensuite sur des fleurs blanches, des fruits blancs, des agrumes et de la pierre. Quelques notes de noix verte et de noisette. Belle fraîcheur.

    Bouche : Jolie matière, plutôt fine et légère mais avec de la fraîcheur. Beaux fruits blancs accompagnés de fleurs et de fins agrumes. Longueur correcte. Bon vin.

    Il s'agit de :
    Domaine Vincent Carême - AOC Vouvray - Le Peu Morier 2012 - 13% - 100% Chenin blanc.

    Nathenri.
    #69

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 7755
    • Remerciements reçus 704

    hyllos a répondu au sujet : Vincent Carême - Vouvray Brut 2009

    Dans une série de vins la semaine passée : ici

    Vincent Carême, Vouvray Brut 2009 ±10€
    Un bel exemple de Chenin pétillant. C'est vraiment très expressif, on pourrait déplorer un petit manque en terme de complexité et d'équilibre. Mais c'est quand même très bon. 80/100
    #70

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 576
    • Remerciements reçus 2

    Popovic a répondu au sujet : CR: Vincent Carême - Ancestrale 2012

    CR: Vincent Carême - Ancestrale 2012

    Bulle plus fine par rapport à celle du brut. Nez avenant et expressif avec un petit côté brioché. Très complet en bouche, le vin offre une bulle crémeuse, une finale bien nette et une belle longueur. J'aime beaucoup.

    Cordialement,

    Thibault.
    #71

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2234
    • Remerciements reçus 367

    letournaisien a répondu au sujet : CR: Vincent Carême - Vouvray sec 2013

    Vincent Carême - Vouvray sec 2013

    Goûté chez le caviste, un vin vif en attaque, sur la poire, rond en milieu de bouche (ce que je retrouve souvent sur les chenins sur argiles), assez expressif (ouverture assez longue). A suivre

    Julien
    #72

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1168
    • Remerciements reçus 50

    E-mane a répondu au sujet : CR: Vincent Carême,, Vouvray Le peu morier 2010

    CR: Vouvray Le Peu Morier 2012

    L'aromatique est assez expressive sur des notes de noix, miel, tilleul. Cela m'évoque un côté oxydé, mais c'est aussi possible sur du chenin de rencontrer ces arômes sans oxydation. La bouche présente de la matière, sur un équilibre plutôt onctueux. Pas demi-sec, niveau sensation, mais pas loin. Au total bien. Cr sur une bouteille.

    Emmanuel
    #73

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 152
    • Remerciements reçus 1

    Florent a répondu au sujet : CR:Vincent Carême - Vouvray Moelleux 2005

    Vincent Carême - Vouvray Moelleux 2005

    Bouteille ouverte à l'instant

    Une couleur or foncée.
    Au nez , forte odeur d'alcool et de bois , puis le fruit ( pomme ) et des notes grillés.
    En bouche l'alcool n'est plus aussi fort qu'au nez , très bien équilibré avec le sucre. Une acidité un peu en retrait ainsi qu'un gras moins présent aussi.
    Une belle longueur sur le boisé.

    Cordialement
    Florent
    #74

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2393
    • Remerciements reçus 390

    bertou a répondu au sujet : CR: Vincent Carême - Vouvray sec 2012

    CR: Vincent Carême - Vouvray sec 2012
    Nez fin et délicat, transparent avec un fruit mûr sur l'abricot, citron confit, miel, côté minéral qui aiguise les nasaux. Et le tout est comme saupoudré de notes d'agrumes fraîches.
    La bouche est moyennement puissante. On est dans un registre fin et délicat. Bel équilibre entre le fruit mûr sur l'abricot, du sucre d'orge, miel et une tension sous-jacente. La longueur est superbe et se termine fraîche avec une touche saline qui vous fait immédiatement vous resservir.
    Un régal.

    Bertrand
    #75

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 7755
    • Remerciements reçus 704

    hyllos a répondu au sujet : CR:Vincent Carême, Vouvray Pétillant Ancestrale 2008

    CR:Vincent Carême, Vouvray Pétillant Ancestrale 2008
    Ouvert au moment du service. Servi en verres Schott-Zwiesel Top Ten Champagne 343ml

    Nez d’ananas, mangue, rose, pivoine. Complexe et intense. La bouche reprend ces notes de mangue et d’ananas, avec quelques épices en arrière plan. C'est vraiment superbe. Voilà un sacré bout de temps que je n'avais goûté une bulle aussi réussie... environ 90/100 Attention toutefois, c'est la première bouteille que je goûte aussi bonne sur 2008.
    #76

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1392
    • Remerciements reçus 920

    Super-Pingouin a répondu au sujet : CR:LPV75 et le vin inconnu chez Vincent Carême

    LPV75 et le vin inconnu chez Vincent Carême

    Notre dernière visite du séjour, mais pas la dernière de la série ligérienne en cours de rédaction. Je ne connaissais absolument pas le domaine. Ce sont les quelques lectures ici qui m’ont donné envie de découvrir plus amplement la production de Vincent Carême.
    Nous arrivons avec du retard. Nous avions mésestimé la distance et le temps nécessaires pour relier Dierre à Vernou Sur Brenne. Vincent aura eu la grande patience de nous attendre pour commencer.
    Nous nous garons dans la cour et nous ne nous lassons pas de voir ces magnifiques habitations encastrées dans la roche. L’une des grottes abrite la salle de dégustation. Et par la chaleur ambiante, un peu de fraîcheur n’est pas pour nous déplaire.

    Un domaine jeune
    Vincent a commencé en 1999. Il part en Afrique du Sud travailler - son épouse est Sud-Africaine, y aurait-il un lien de causalité ? :D - et il s’installe en 2004 à Vernou sur Brenne. En 2009 il agrandit son chai. Et en parallèle il donne des cours au Lycée Viticole.
    - Etait-ce compliqué de s’installer ?
    - J’ai eu la chance de rencontrer les bonnes personnes.
    Plus loin dans la discussion, nous nous rendons compte de l’importance de ces rencontres, Vincent n’hésite pas à nous partager et recommander d’autres vignerons.

    Il compte aujourd’hui 17ha, en bio « pas de biodynamie pour le moment ». Le domaine produit un peu plus de 70 000 bouteilles pour un rendement autour des 35hl par ha. « Ce fût plus compliqué avec les derniers millésimes ». 60% de la superficie se trouve sur des sols argileux. Vincent a déjà tenté d’y produire du sec. Mais comparativement aux bulles, le résultat n’est pas concluant. Il n’obtenait pas le côté minéral qu’il souhaitait. Les sols argilo-calcaires s’y prêtent mieux. Il emploie 3 permanents polyvalents à la cave et à la vigne. Et en semaine, Vincent et son épouse Tania se partagent la réception des visiteurs. Le pressoir et le lieu d’élevage et de stockage se situent à 2 endroits différents.

    CR:

    Rosé Pétillant
    Fait avec du Gamay et Grolleau. Des petits fruits rouges. J’ai préféré celui non pétillant de François Saint Clos l’avant veille.

    Vouvray Brut pétillant 2013
    Le vin est plaisant. Sur la poire, la pêche blanche. Il ne cherche pas à être complexe. C’est rafraîchissant.
    D’un premier abord réservé, sa langue se délie au fur et à mesure que nous posons des questions. - Utilisez-vous des levures exogènes?
    - Seulement avec les pétillants. Nous bloquons la fermentation jusqu’à la mise puis relançons la levure. Le reste du temps, non pas de levure exogène. Il y a 15 mois d’élevage sur lattes et nous avons dosé 2013 à 4g compte tenu de l’acidité.
    - Recourez-vous au souffre ?
    - Nous travaillons peu avec le souffre. 1 ou 2g après 24h de débourbage. Nous laissons la sédimentation et la fermentation se faire. L’élevage dure quelques mois afin de conserver la fraîcheur du fruit et la mise se fait en Mars.

    Vouvray pétillant L’Ancestrale 2013
    Il s’agit des vieilles vignes. Il reste aussi sur latte au moins 12 mois (en général plus) et les dégorgements commencent souvent en juin de l'année suivant la mise en bouteille, puis tous les 2 mois (dégorgement au fur et à mesure des ventes). L'ancestrale peu donc avoir entre 12 et plus de 24 mois de lattes, ce qui peut modifier un peu le profil du vin. On retrouve le registre du brut avec un complément de fenouil et une densité gustative légèrement supérieure.

    Vouvray sec 2014
    Le vin est issu de vieilles vignes sur les communes de Noizay et Vouvray. Il est l’assemblage de vins ayant séjourné dans des fûts de plusieurs vins et 2 cuves tronconiques. Un vin équilibré sans défaut qui mériterait un peu plus d’énergie mais qui est déjà appréciable.

    Vouvray Le Peu Morier 2013
    Les raisins poussent sur 2 parcelles dont le sol est de l’argile à silex. 10% de fûts neufs, le reste en fûts d’un vin. La récolte fut tardive. Le profil moins dense de 2013 se goûte à l’attaque. La matière vient dans un second tempo presque de manière inattendue.

    Quelle est la répartition de vos ventes ?
    - 45% à l’export, au Québec (SAQ), les Etats-Unis, l’Angleterre, la Suisse, le Japon, la Belgique,
    - 10-15% aux particuliers,
    - Le reste aux professionnels en France

    Vouvray Le Clos 2012 C’est un Clos bien délimité, presque entièrement fermé, à quelques centaines de mètres du domaine. Il se trouve sur un coteau. A ce sujet, de l’avis de la plupart des vignerons rencontrés durant ce séjour, c’est sur ces pentes légères que les bons vins de la région se font.
    Un peu calcaire tout en restant rond, il reste 3g. C’est très digeste, d’une très belle longueur et d’une persistance crayeuse. Pour un vin pas si tendu, c’est bien bon.

    Vin blanc inconnu
    De l’amande grillée, de la pêche plate. C’est presque chaleureux sans tomber dans la lourdeur. Très surprenant. Cela ne ressemble à rien de la région et pourtant…
    C’est un PMG un peu de luxe qui fut goûté. Majoritairement du Chenin complété par du Grenache. Il est issu d’achat de raisins sur sol granitique qui pousse dans un climat sec et chaud et qui sont vendangés en Février… comment?! Lorsque Vincent Carême part en vacances, il va rejoindre sa belle famille et les amis qu’il s’est fait en Afrique du Sud. « Des amis nous laissent leur chai et nous faisons du vin ». Décidément, notre vigneron ne s’arrête jamais.

    - En parlant de climat chaud, ressentez-vous un impact de la chaleur? Monsieur Blot perd beaucoup jeunes vignes.
    - C’est la même chose pour nous, les remplaçants souffrent et les 3-4 ans plus encore. Dans les années 70-80 on vendangeait mi-Octobre dans la région. Maintenant c’est plus proche de la fin Septembre.

    Vouvray Tendre 2014
    18g de SR. Acidulé, une belle tension et de la poire conférence sur la durée.

    Vouvray Moelleux 2009
    50g de SR. Le vin est élevé 12 mois. Une belle complexité au nez et en bouche: du coing, de la reine-claude, des noisettes pâtissières et de la puissance.
    - Quelle est votre fierté depuis la création du domaine?
    - 2008. Après un début de saison compliqué, la fin fut superbe.

    Domaine de la Haute Borne, Vouvray moelleux 1ère trie 2003
    Une bouteille au nom du domaine avant son rachat par Vincent. 120g de SR. De l’abricot, de la pêche de vigne mûre, du muscat. C’est concentré, presque mielleux. La bouche n’en reste pas moins très propre. Avec les secondes, on y trouve du thé Earl Grey et de la gelée asiatique d’herbes noires. Remarquable mais je suis toujours incapable de placer ce type de vin sur un repas.
    Vincent est un perfectionniste, il cherche constamment à progresser « Tous les ans, j’aurais aimé faire un petit quelque chose différemment. Je le garde pour l’année suivante. »

    Vincent est un vigneron d’une grande générosité derrière sa prime réserve, sa presque timidité. Nous le remercions encore pour sa patience et son précieux temps. Une bonne découverte.

    Edit: précisions du domaine sur l'Ancestrale.

    HD
    #77

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1096
    • Remerciements reçus 700

    vivienladuche a répondu au sujet : LPV75 et le vin inconnu chez Vincent Carême

    Cher ami, très beau CR
    Pour ta culture générale, une grotte, c'est pour la préhistoire. En Vallée de la Loire, on parle de troglodytes ou de caves pour ces "habitations encastrées dans la roche", tout simplement... ;)
    #78

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 80457
    • Remerciements reçus 5902

    oliv a répondu au sujet : CR: Domaine Vincent Carême, Vouvray, L'Ancestrale, 2012

    Bu chez Flo avec les Gunthards

    Domaine Vincent Carême, Vouvray, L'Ancestrale, 2012



    Oliv: Robe jaune paille à la bulle assez peu persistante dans le verre.
    Nez franc et généreux, d'une jolie gourmandise de fruit, sur de belles notes de fruits blancs très mûrs (poire), de fleurs blanches (jasmin) et un petit côté lacté (crème fraiche).
    La bouche me plait moins, un peu tendre et lente, sur une petite sucrosité demi-sèche et une matière un peu souple qui manque de droiture et de tenue.
    La bulle très fine est en revanche agréable et l'ensemble se boit toutefois avec un certain plaisir apéritif.
    Et ça tombe bien, on y est, à l'apéro !

    Flo: L'Ancestrale de Vincent Carême figure désormais dans mes chouchous de Vouvray aux côtés du Brut Réserve de Foreau. Le 2012 présente une matière riche, mûre et crémeuse (plus que le 2013, qui est plus léger et frais).

    Mathieu: Bien aimé l'Ancestrale de Vincent Carême, que je découvrais pour l'occasion. Joli nez sur une dominante fruité, frais, net. Bouche ronde, assez douce, bulle agréable. Très joli, un style qui offre moins d’austérité et plus de générosité que d’autres bulles du coin, j’aime vraiment bien. Pas du tout retrouvé le chenin, pour ma part...
    #79

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 914
    • Remerciements reçus 421

    Fred1200 a répondu au sujet : CR: Domaine Vincent Carême, Le Peu Morier 2014, Vouvray sec

    CR: Domaine Vincent Carême, Le Peu Morier 2014, Vouvray

    Long bouchon, impeccable.

    Robe déjà joliment dorée.

    Nez assez distingué, fin, sur les fruits blancs et des notes florales (chèvrefeuille ?), léger effluve de curry jaune.

    En bouche, toujours ce joli mélange entre fruits blancs et arômes floraux, avec quelques légères notes citronnées. C’est – à ce stade du moins – moins minéral que ce à quoi je m’attendais mais il y a une belle acidité « mûre » qui offre à ce vin fraîcheur et allonge. La belle fin de bouche est à la fois crayeuse et saline.

    Très bien : 16/20

    Fred
    #80

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2234
    • Remerciements reçus 367

    letournaisien a répondu au sujet : CR: Vincent Carême Vouvray pétillant L’Ancestrale 2014

    CR: Vincent Carême Vouvray pétillant L’Ancestrale 2014

    Une bulle fine, une bouche tout en délicatesse, sur la finesse aussi, avec un fruité sur la poire et une touche minérale.
    Joli
    Julien
    #81

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 262
    • Remerciements reçus 118

    farandolier a répondu au sujet : Vincent Carême - Friandise - 2014

    Demi sec acheté chez le caviste en vue d'être consommé en apéritif.

    Nez : discret mais plaisant sur les notes de poire et de tilleul
    Bouche : d'une grande fraicheur, il y a une belle matière joliment équilibrée par une acidité mure. L'aromatique est sur les fruits à chair blanche et des notes florales. Le sucre résiduel n'apparait que légèrement en fin de bouche qui en fait un demi sec extrêmement digeste. La longueur est moyenne.

    Ce n'est pas un monstre de complexité mais un bel exemple de chenin demi sec sur la fraicheur et pas mollasson. Parfait pour l'apéritif, étant donné sa grande buvabilité il n'a pas fait long feu.
    #82

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 199
    • Remerciements reçus 79

    leicadr a répondu au sujet : Vincent Carême, Domaine de la Haute Borne, Vouvray

    CR: Vincent Carême Le Clos 2010

    Robe très jaune, dorée, dense, du gras sur le verre.
    Nez perturbant : herbacé, comme déviant et pas net.
    En bouche, cela se confirme : acidité très forte, amertume très prononcée, chaque gorgée fait faire une grimace. Tout apparaît dissocié, incohérent.
    24h après, le vin présentera exactement les mêmes caractéristiques.
    Pour avoir bu pas mal des vins de Vincent Carême dont récemment ses tous premiers millésimes, mais jamais "Les Clos", je n'ai en rien reconnu les vins dont j'ai l'habitude.

    Bref, un vin cadenassé ou une bouteille daubée ?


    Twitter : @leicadr
    #83

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2234
    • Remerciements reçus 367

    letournaisien a répondu au sujet : CR: Vincent Carême, Vouvray, Le Clos 2011

    CR: Vincent Carême, Vouvray, Le Clos 2011

    L'excellente contre-étiquette m'a permis d'accorder et de servir parfaitement ce vin. Accorder son côté rond (très léger SR) avec un vol-au-vent et servir à point après un passage en carafe.
    La robe est jaune presque dorée. Au nez quelques notes légèrement oxydatives et de fruits jaunes très mûrs, avec du coing et de la poire. La bouche est ronde, riche, plus sur la matière que l'acidité.
    C'est très bon, un vin de repas assurément.
    Julien
    #84

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2345
    • Remerciements reçus 350

    Galinsky a répondu au sujet : Vouvray "Le Clos" - Domaine Vincent Carême 2005

    Bouteille ouverte hier soir - CR: Vouvray "Le Clos" - Domaine Vincent Carême 2005 La robe est jaune soutenue - Le nez fait apparaître des arômes légèrement évolués avec des fruits jaunes bien mûrs, puis apparaissent des notes de poire et de coing - En bouche le SR est encore assez présent mais avec une acidité bien intégrée, l'ensemble est un compagnon idéal sur la cuisine Thaï d'hier soir. Par contre, je pense et je crois que le vin est en train d'accéder à sa phase tertiaire. Pas mauvais du tout, mais différent. BIEN+

    Eric
    #85
    Pièces jointes :

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2234
    • Remerciements reçus 367

    letournaisien a répondu au sujet : Vincent Carême Vouvray pétillant L’Ancestrale 2014

    letournaisien écrit: CR: Vincent Carême Vouvray pétillant L’Ancestrale 2014

    Une bulle fine, une bouche tout en délicatesse, sur la finesse aussi, avec un fruité sur la poire et une touche minérale.
    Joli
    Julien


    J'ai bu à nouveau ce vin ce weekend et je l'ai trouvé plus ouvert, plus appétant. Est-ce un effet de l'été qui arrive ? En tous cas, beaucoup de plaisir !

    Julien
    #86

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 427
    • Remerciements reçus 208

    Raisin breton a répondu au sujet : CR: Vincent Carême, Vouvray sec 2016

    CR: Vincent Carême, Vouvray sec 2016

    Œil : clair, viscosité moyenne.

    Nez : intensité moyenne (+), joliment parfumé. Pomme verte, coing, kiwi/lime, poivre blanc, floral qui tend vers l’hibiscus. Joli !

    Bouche : attaque vive mais bien fruitée, milieu de bouche électrique (un peu comme chez Foreau) avec une acidité vibrante sur une matière tendue, finale avec de beaux amers et qui s’étire assez longuement sur le fruit et la douceur des quelques sucres résiduels.

    Très Bien (+), au moins. Avec les prix élevés chez Foreau et Huet, ce vin me semble une excellente alternative.

    JB
    "Qu'est-ce que vous regardez ? C'est la carte routière ? - Non ! C'est la carte des vins. C'est pour éviter les bouchons !" Raymond Devos
    #87

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 427
    • Remerciements reçus 208

    Raisin breton a répondu au sujet : Vincent Carême, Vouvray sec 2014

    Pas un cr à proprement parler car aucune note, je me contenterai de remarques générales J'ai trouvé quelques bouteilles du sec 2014 et en ai bu deux récemment sur du tartare de saumon. S'il n'a pas la matière et la longueur du 2016, il se boit très bien en ce moment et semble plus sec. Très recommandable donc, et joli accord sur du poisson cru.

    JB
    "Qu'est-ce que vous regardez ? C'est la carte routière ? - Non ! C'est la carte des vins. C'est pour éviter les bouchons !" Raymond Devos
    #88

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 938
    • Remerciements reçus 202

    DaGau a répondu au sujet : Vincent Carême, Vouvray

    D'après ce fil, Vincent Carême commercialise des cuvées négoce "s a r l Pipette".
    C'est bien ce qu'indique la contre etiquette de ce vouvray chenin brut "fines bulles de Loire" dégotté chez Picard surgelés.
    Un peu vif, fruité discret et juvénile mais sans âpreté aucune. Bu frais pour une somme modique (10€) c'est valable.
    #89

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 427
    • Remerciements reçus 208

    Raisin breton a répondu au sujet : Vincent Carême, Vouvray sec 2017

    Pas de notes détaillées mais une légère déception sur ce Vincent Carême, Vouvray sec 2017. Peut-être mes attentes étaient-elles trop élevées après un 2016 de haute volée. C'était bon mais je n'y ai pas retrouvé le perfum frais et l'énergie du 2016. Je n'ai goûté que 2-3 chenins de Loire 2017 pour le moment, mais j'ai eu cette même impression sur un autre vin que j'ai adoré sur 2016, Le Clos Maurice, La Licorme du Clos Saumur 2017.

    Des avis ?

    JB
    "Qu'est-ce que vous regardez ? C'est la carte routière ? - Non ! C'est la carte des vins. C'est pour éviter les bouchons !" Raymond Devos
    #90

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck