Nous avons 1716 invités et 64 inscrits en ligne

Maison Joseph Drouhin

  • Messages : 984
  • Remerciements reçus 36

Réponse de satristim sur le sujet Re: Joseph Drouhin, Mâcon-Villages 2007

Bu ce soir, un Mâcon-Villages 2007, entrée de gamme de Joseph Drouhin. Et pour moins de 8 euros, on a un bourgogne blanc incisif. Nez sur des notes d'agrumes, citron, pamplemousse, fleur blanche. L'attaque et vive, vin équilibré, droit, sans chichi. Très honnête.
Cordialement
Frédéric
02 Sep 2010 20:16 #121

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 57
  • Remerciements reçus 0

Réponse de MORGEOT sur le sujet DROUHIN CHARMES CHAMBERTIN 2000

Ouvert aujourd'hui un Charmes- Chambertin 2000 de chez Joseph Drouhin; robe moyennement soutenu mais nez expressif (ouvert 2hoo avant)
les convives se sont régalés tant ce grand cru à la fois soyeux, velouté, complexe et raffiné nous a séduit; mon impression est que ce millésime est à bonne maturité
mais devrait encore se garder quelques années malgré ce que l'on entend sur ce millésime 2000; bref une très belle bouteille.
05 Sep 2010 18:07 #122

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 683
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Michel VMS sur le sujet Re: Joseph Drouhin

Joseph Drouhin Chablis Vaudon 2009

Il y a quelques mois, j’avais apprécié un Chablis Vaudon 2008. Devant le côté rond et riche du vin et un léger manque de vivacité, je me demandais ce que serait ce vin dans une année solaire comme 2009.

J’ai la réponse, le vin est très vif et pour l’instant peu équilibré. Ils ont bloqué ou interrompu ? la fermentation malolactique. Au stade actuel, cela ne me paraît pas une réussite mais je suis assez peu amateur d’acidités assez marquées.

Michel
19 Oct 2010 07:39 #123

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 361
  • Remerciements reçus 2

Réponse de Maxime12000 sur le sujet CR: Le Clos des Mouches ROUGE Joseph DROUHIN 2006

CR: Clos des Mouches ROUGE Joseph DROUHIN 2006
Un nez assez plaisant sur les fruits rouges, la fraise.
En bouche une grosse impression d'alcool, hélas trop présente pour apprécier pleinement le vin, c'est dommage car derrière cette surabondance d'alcool il y avait de jolie arômes de fruit tout en finesse.
Comment va évoluer cette bouteille?
Même si l'on peut dire que cette bouteille a été ouverte beaucoup trop tôt, ce coté alcooleux disparaitra-t-il un jour?
Conclusion : A revoir dans au moins 5 ans.

Cordialement
Maxime
-
05 Nov 2010 08:21 #124

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3039
  • Remerciements reçus 6

Réponse de Jean-Christophe sur le sujet Re: Le Clos des Mouches ROUGE Joseph DROUHIN 2006

Maxime12000 écrivait:
> ce fessai ressentir.

A cette heure-là, est-ce bien raisonnable??? B)-
JC

Jean-Christophe
Liège, Belgique
05 Nov 2010 23:42 #125

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 361
  • Remerciements reçus 2

Réponse de Maxime12000 sur le sujet Re: Le Clos des Mouches

Je ne vois pas de quoi tu parle JC!::D :P

Cordialement
Maxime
-
06 Nov 2010 19:55 #126

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1987
  • Remerciements reçus 69

Réponse de Jéjé34 sur le sujet Re: Joseph Drouhin - Laforet 2009

Laforet 2009 - Bourgogne Chardonnay

Un nez de fruit exotique, assez discret, avec des notes d'acacia.

Bouche vive, avec ce qu'il faut entre sec et moelleux.

Très correct pour une entrée de gamme, seul bémol un poil trop acide (jeunesse ?)

"Le cerveau n'est jamais bien sain que l'amour ou le vin n'abreuvent" RONSARD
13 Nov 2010 15:16 #127

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6343
  • Remerciements reçus 2513

Réponse de Marc C sur le sujet Re: Joseph Drouhin - Laforet 2009

Très correct pour une entrée de gamme, seul bémol un poil trop acide (jeunesse ?)


Je me souviens l'avoir trouver un peu mou du genou pour ma part ;) (largement préféré le 2008 plus tendu)
Comme quoi le formatage des palais ;) (bis)

Marc
13 Nov 2010 15:44 #128

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3118
  • Remerciements reçus 3

Réponse de DidierT sur le sujet Re: Joseph Drouhin - Laforet 2009

Étonnant, j'ai aussi bu cette bouteille à Bar Harbor Maine, Acadia devant un paysage de rêve, et sur une salade de Homard! je l'ai trouvé moyen sans plus et je me suis même demandé si il n'y avait pas eu acidification, un peu dur en fin de bouche. Enfin, pour le prix on peut certainement pas lui en demander beaucoup $25 sur table.

Didier
14 Nov 2010 01:12 #129

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6343
  • Remerciements reçus 2513

Réponse de Marc C sur le sujet Re: Joseph Drouhin - Laforet 2009

Didier le prix caviste est de 9€ environ ce qui reste raisonnable pour la région.

Par contre je n'ai jamais accroché avec la version rouge

Marc
14 Nov 2010 11:54 #130

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3118
  • Remerciements reçus 3

Réponse de DidierT sur le sujet Re: Joseph Drouhin - Laforet 2009

Effectivement 9 euros c'est trop cher pour cette bouteille. Pour moi au restau, $25 c''est presque ce que l'on peut trouver de moins cher pour une bouteille.
Didier
14 Nov 2010 20:30 #131

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 501
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Michaël Cornaire sur le sujet Re: Joseph Drouhin - Laforet 2009

Bonjour

Quelqu'un a t-il dégusté un joseph Drouin, Pommard Poutures 2007 ? Et un clos vougeot 2007 ?

Merci

Les gens qui ont de l'argent ne pensent qu'à l'argent qui leur manque. Jacques Brel
21 Nov 2010 11:58 #132

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2291
  • Remerciements reçus 431
CR:Joseph Drouhin, Chambolle Musigny Premier cru 2007

Bu hier soir, un vin qui m'a plu par sa finesse et sa fraîcheur.

Robe claire, couleur framboise, brillante.

Le nez pinote clairement, il est très floral, frais, les fruits rouges sont présents derrière ce bouquet de fleurs.

La bouche est fraîche, délicate mais très persistante, on ressent là aussi le côté floral du vin qui prend le dessus. Le vin semble s’épanouir en bouche, il s’installe confortablement et prend progressivement tout la place, mais en douceur. C’est très bon, tout en finesse, rafraîchissant.

Un vin qui exemplifie le fait que l'intensité aromatique ne se confond pas avec la puissance de la structure du vin...

(il a peut-être bénéficié d'un effet de séquence, passant derrière des bordeaux plus âgés et plus structurés - Cf le CR complet ici )

Mathieu
19 Déc 2010 02:21 #133

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 54
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Thomas31 sur le sujet Vosne Romanée Joseph Drouhin 2004

Bonjour,
J'ai cette bouteille en cave et je voudrais avoir votre avis : est-ce que je l'ouvre ou pas pour noel. Que donne le 2004 sur cette appellation ? Apparemment cette année n'est pas terrible du tout, elle obtient la note de 5 sur le guide des Millésimes mais je voudrais quand même avoir vos avis.

Merci bien
22 Déc 2010 13:29 #134

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1728
  • Remerciements reçus 705

Réponse de rkrk sur le sujet Echezeaux 1998 Drouhin (Dom.)

Echezeaux 1998 Drouhin (Dom.)

Une très jolie bouteille charactérisée par la finesse et l'élégance du style de la maison Drouhin

Au nez, le vin est assez discret avec un peu de fruit frais et quelques notes fumées. Avec l'aération, il évolue vers la cerise.
C'est surtout en bouche que ce vin séduit par l'intensité de ses parfums : de très jolis fruits rouges (groseille) - "so very Pinot".
La texture est agréable ; le vin est gras, soyeux et frais. Mais il est surtout très long, avec une grande persistence du fruit, du gras et de la fraîcheur.
Excellent aujourd'hui et sans doute encore pendant quelques années.

Ralf

PS: le lendemain (moitié de la bouteille sous vide) il se montre plus ferme, plus évolué, plus sérieux. On lui donnerait dix ans de plus.
16 Jan 2011 14:06 #135

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 111
  • Remerciements reçus 0

Réponse de bob972 sur le sujet Joseph Drouhin, les Preuses & Les Clos 2003

Bonsoir,
quelqu'un a t'il déjà gouté ces deux grans crus de chez Drouhin dans ce millésime?
par lequel faaut'il commencer la dégustation
merci pour vos avis éclairés
cdt

cdt
Bob
20 Jan 2011 17:15 #136

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1130
  • Remerciements reçus 0

Réponse de davidfrt sur le sujet Montrachet 2001, Marquis de Laguiche,

Bu Samedi soir,

Nez très discret sur les fruits blancs, le grillé, des arômes de champignons et un côté terreux,
La bouche prendra de l'amplitude avec l'aération et révèlera les arômes du nez avec beaucoup d'élégance sans jamais en mettre "plein la gueule" comme l'on peut imaginer.
C'est en final et sur la rétro que je trouve que l'origine "noble" de ce vin prend forme, la finale est énorme, le retour en bouche impressionnant, une sensation de sentir la terre, la roche mêlés aux fruits et champignons, le tout gagnant en amplitude au fur et à mesure que la finale se met en place pour s'étendre doucement et laissé des notes salines.
Woaw! sans faire de comparaison, je retrouve enfin la grandeur que j'avais eu la chance de trouver sur le Chevalier Montrachet 2000 du domaine Leflaive.
Toute l'immensité d'un très grand terroir à blanc, merci Jad de nous avoir fait goûté ce vin immense!
et pourtant je partais avec beaucoup d'à priori compte tenu du producteur,
J'ose à peine imaginer ce que ces vins donnent lorsque ils sont travaillés différemment (cf Leflaive)

David
07 Fév 2011 12:09 #137

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 638
  • Remerciements reçus 2

Réponse de Le Jad sur le sujet Joseph Drouhin Montrachet 2001, Marquis de Laguiche

Joseph Drouhin Montrachet 2001, Marquis de Laguiche

Je me retrouve dans le commentaire de David. Nez un peu beurré, de jolis fruits, très simple avant le carafage. Un vin assez discret en attaque, presque inexistant, qui commence à prendre son volume en milieu de bouche pour s'élancer dans une extraordinaire finale. C'était subtil et vaporeux. La fumée, la truffe, la pierre, parfois les sous bois et le poivre: la rétro est complexe et d'une persistance infinie. Un vin désarticulé qui prend une forme olympienne, comme un mauvais départ au 100 mètre avant de battre le record du monde.

Ce qui m'a étonné c'est que des personnes à table ont trouvé ce vin fort et trop puissant. D'autres l'ont perçut comme moi et David, donc des perceptions quasi opposées d'un même vin. J'ai trouvé ce vin opposé à mes propres craintes (sauf une petite note boisée vanillée qui s'est accentuée sur le dernier verre). Craintes également sur la conservation, j'imaginais une sacrée déception.

Il a été servi à l'aveugle et ce n'était pas difficile il n'avait pas d'étiquette, pas de capsule, juste un bouchon. La personne qui me l'a offerte en avait plusieurs et en a bu entre amis, en trouvant ça bon sans trop y prêter attention. Bouteilles stockées 1 an dans son garage avant de m'en envoyer son dernier flacon, un geste sympathique d'un parfait inconnu.

Bref, une très belle bouteille, j'ai envie de dire que c'était grand, ça m'a secoué.

Jad.
07 Fév 2011 13:24 #138

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 57
  • Remerciements reçus 0

Réponse de MORGEOT sur le sujet Re: Joseph Drouhin

Bu ajourdhui CLOS des MOUCHES Rouge 1979. J.DROUHIN
Bouchon parfaitement imbibé et en état parfait; robe légèrement tuilé vers le carmin; nez animal, sous bois, champignons, humus.
en bouche de la soie et du velours, une matière manquant peut être un peu de densité, mais une belle longueur et beaucoup d'élégance en finale.
Cepandant un vrai moment de plaisir pour un vin à son apogée, mais évidemment un cran en dessous de son grand frère en millésime 1978, dégusté il ya quelques mois, lui
inoubliable !
cordialement
13 Fév 2011 17:35 #139

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4202
  • Remerciements reçus 3
Bonjour,

Ouvert vendredi passé le Clos des Mouches 1993 : après une ouverture d'une petite heure, le nez est d'une belle expression sur des notes de fraises écrasées, de violette, de cerises bien mûres et d'épices. La bouche s'ouvre sur un formidable "fruité", étonnant pour un vin de plus de 17 ans ! On retrouve en milieu de bouche des arômes de cerise et de fraise, la finale est moyennement longue et le petit côté épiçé du nez fait son apparition à ce moment ce qui apporte une légère touche de fraîcheur(tu) Une belle rencontre que voici avec un vin qui est arrivé à pleine maturité...
Salutations vineuses,

Christophe
14 Fév 2011 11:21 #140

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 57
  • Remerciements reçus 0

Réponse de MORGEOT sur le sujet Re: Le Clos des Mouches

Bonjour
en lisant par hasard le post d OLIF (ancien 14 novembre 2004 ) sur le même Clos des Mouches rouge 1979 que j'ai dégusté ce week end, j'ai eu vraiment à la virgule près et sans avoir lu sa prose préalablement, ni à priori, les mêmes sensations que celles si bien décrites, et ceci avec un vin ayant presque 7 années supplémentaires !

J'ajoute que la bouteille, au trois quart entamée, puis terminée aujourd'hui soit après + 36 heures de l'ouverture, et sans aucun vide d'air était encore quasi parfaite! voir meilleure ?
heureux qui comme un bon vin a fait etc...
bref un grand plaisir
cordialement
14 Fév 2011 17:20 #141

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 15
  • Remerciements reçus 0
bonjour

l'avez vous gouté ce mâcon village de joseph drouin, 8.90 euros ?

maxou (35 bretagne )
04 Mar 2011 11:53 #142

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2520
  • Remerciements reçus 2

Réponse de oenopol sur le sujet Joseph Drouhin, puligny-montrachet 2007

Puligny-montrachet 2007

Une robe très claire, reflets verts.
Des arômesde minéraux, de brioche, pomme épicée. Très beau.
Une attaque extrèmement vive, très long, le vin tapisse le palais. BIEN+

Vraiment un vin à forte personnalité! Un vin vif, ne manquant pas de matière, et surtout très long
pour un village.

Je suis fan des bourgognes (blanc) 2007.

Amicalement,
Paul
14 Mar 2011 14:11 #143

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14166
  • Remerciements reçus 10

Réponse de François Audouze sur le sujet Re: Montrachet Marquis de Laguiche Joseph Drouhin 1996

Montrachet Marquis de Laguiche Joseph Drouhin 1996

Le nez du Montrachet Marquis de Laguiche Joseph Drouhin 1996, c'est les trompettes de la renommée. Une bouffée de puissance et de complexité. Les Saint-Jacques sont présentées de façon remarquable, avec une belle subtilité, qui met en évidence l'insolente sérénité du montrachet conquérant. Cette bombe d'arômes plus divers les uns que les autres où la minéralité et le fruité joyeux dominent est un vrai bonheur. L'accord est serein et délicat. Ce vin est très grand, et en pleine maturité.


Cordialement,
François Audouze
25 Mar 2011 19:45 #144

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 57
  • Remerciements reçus 0

Réponse de MORGEOT sur le sujet Re: Joseph Drouhin

Il m'en reste quelques bouteilles et ne savait pas si 1996 était enfin arrivé à maturité.
La dernière ouverte il ya environ 2 ans me semblait devoir encore attendre; c'est visiblement um millésime particulier et de longue longue garde sur les meilleurs terroirs.
merci pour vos retours d'expériences.
cordialement
26 Mar 2011 08:59 #145

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 175
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Tom S sur le sujet Drouhin 2005 Chorey-les-Beaune

Drouhin 2005 Chorey-les-Beaune

Ce vin a eu une présence formidable pour un vin du village lors de la première libérée, mais quelques bouteilles depuis lors ont été très réticents, fermée, et inflexible, à moins qu'on lui a permis de rester déboucha dans la cave pour quelques jours. En revanche, une bouteille la nuit dernière était tout à fait ouvert lorsque débouchée. Il avait une forte présence de la sève dans les fruits que j'ai trouvé dans de nombreux vins de ce millésime. Bien équilibré, très agréable, un vin village qui a montré bien pour son appellation. J'ai été surpris de voir que d'un vin de ce millésime est si prêt à boire à ce stade de son évolution.

Très cordialement,
Tom
30 Mar 2011 17:21 #146

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 111
  • Remerciements reçus 0

Réponse de bob972 sur le sujet Dégustation de vins du Dme Joseph Drouhin 2004

Bonsoir,
notre dégustation d'avril avec le Club

Chambolle-Musigny 1er cru
Robe rouge rubis pourpre, foncée, très légèrement tuilée en bordures
Nez grillé, torréfaction, café, puissant, puis herbacé, finesse, rose fanée.
Bouche avec beaucoup d’équilibre, acidité et minéralité bien intégrées avec le boisé, belle longueur, de la fraîcheur, du potentiel. Un très joli vin.
Note : 15/20

Charmes-Chambertin Grand cru
Robe rouge pourpre foncée profond
Nez expressif sur les arômes de bois précieux, havane, grillé et épices, superbe.
Bouche identique, la grande classe, du soyeux et de l’équilibre, tous les éléments sont bien intégrés – acidité, minéralité, bois et matière- forment un ensemble de grande classe avec une bonne longueur et une finale fruité et fumé. A boire et à attendre.
Note 17/20 (Le préféré des dégustateurs)

Clos de la Roche – Grand cru
Robe rouge pourpre foncée profond
Nez sur des arômes primaires de lacté puis du fruité, cassis, griottes, un légère pointe de havane.
Bouche avec une attaque plutôt ronde par rapport au nez, sur des fruits mûrs, de la fraîcheur, de la minéralité et de la puissance. Un ensemble de grande qualité qui demande à être attendu pour dévoiler tout son potentiel. Un grand vin en devenir.
Note : 17,5/20

Clos de Vougeot – Grand cru
Robe rouge pourpre orangé, bordures tuilées
Nez sur des arômes primaires de lacté puis végétal, boisé, grillé, havane, complexe et expressif.
Bouche superbe des très grands Bourgognes rouges, de la puissance, de la minéralité, de l’acidité qui apporte une belle fraîcheur, de la longueur, de la matière qui lui promet un grand avenir, une finale racée et soyeuse. Un très grand vin, à attendre.
Note : 18/20


cdt
Bob
08 Avr 2011 18:58 #147

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2813
  • Remerciements reçus 588

Réponse de Cédric42120 sur le sujet Joseph Drouhin Clos de vougeot 2002

Bonjour,
Le moteur de recherche n'ayant rien donné, je poste ce message dans l'urgence, car j'ai peu de temps pour me décider ...
Quelqu'un a t il gouté un clos de vougeot Drouhin en 2002 ? et est ce qu'à 60 euros c'est une bonne affaire ??
Merci d'une réponse
Slts Cédric

Cédric - LPV FOREZ
14 Mai 2011 11:54 #148

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 552
  • Remerciements reçus 0

Réponse de minty sur le sujet Re: Joseph Drouhin Clos de vougeot 2002

Bonjour,
D'apres Meadows: "In short, this is as good a young Drouhin Clos de Vougeot as I can remember" 93/100
Quant au prix une recherche sur wine-searcher, entre 78 et 119 euros HT.....!
E

Eric
14 Mai 2011 12:49 #149

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2813
  • Remerciements reçus 588

Réponse de Cédric42120 sur le sujet Re: Joseph Drouhin Clos de vougeot 2002

Merci minty,
J'avais regardé égalemnt sur google, mais je n'avais pas trouvé de site "fiable" le vendant..
Mais, peu de temps aprés mon post, j'ai repensé à un site conseillé, il y a quelques mois, par un administrateur : DENIS PERRET à BEAUNE et voyant le 2008 à 94 euros, cela a l'air effectivement d'une offre interessante et en plus dans un bon millésime, reste l'incertitude de la conservation ( en armoire à vin,m'a t-on dit )
Ced

Cédric - LPV FOREZ
14 Mai 2011 13:02 #150

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux