Nous avons 1066 invités et 35 inscrits en ligne

Château Sociando-Mallet

  • Messages : 439
  • Remerciements reçus 2

gerard a répondu au sujet : Re: Sociando-Mallet

On peut savoir à quel prix tu l'as vu, vers chez moi c'est 35€
Cdlt
Gérard
#1411

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 263
  • Remerciements reçus 19

Dag a répondu au sujet : Re: Sociando-Mallet

Bonsoir Gerard,

C'est dans les mêmes prix, 33€, mais je ne suis pas affirmatif.

Cdlt
Daniel

Daniel
#1412

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2675
  • Remerciements reçus 189

ziboss a répondu au sujet : CR: Château Sociando-Mallet – Haut-Médoc 2000

CR: Château Sociando-Mallet – Haut-Médoc 2000

Robe très sombre, pourtour tuilé.
Nez puissant de fruits noirs, de tabac, de sous-bois et un caractère variétal marqué du Cabernet : poivron vert, ronce, suie.
La bouche est bien structurée, soyeuse avec un bon équilibre. Un côté austère domine, car si on a de beaux arômes de sous-bois, tabac, la finale assez longue est marquée par le cabernet, poivron, suie et ronce à la fois. Ceci-dit j’aime bien et je trouve que ça donne de la personnalité à cette bouteille, même si ça pourrait être plus harmonieux et plus gourmand.
Bien+

Yann
#1413

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 662
  • Remerciements reçus 119

romu a répondu au sujet : CR: Château Sociando-Mallet – Haut-Médoc 2004

CR: Château Sociando-Mallet – Haut-Médoc 2004

Commentaire d'un fond de bouteille 24H après l'ouverture.

- Couleur noire, reflet rouge sur le disque.

- Violette, chocolat, poivron et tabac, un nez plus complexe que Citran 00 mais aussi moins persistant.

- Masse tanique, du fruit et un déséquilibre en finale du à l'acidité redoutable.

B+

Romu
AlcoholicA depuis 23 ans.
#1414

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1400
  • Remerciements reçus 245

jclqu a répondu au sujet : CR: Demoiselle de Sociando-Mallet 1998

CR: Demoiselle de Sociando-Mallet 1998

La robe est rubis, un tres leger disque tuilé ne trahit que peu la majorite de cette bouteille.
Un nez très plaisant, typé medocain, pas de notes de cuir, décidément ce vin semble bien jeune...
Lz bouche est douce, les tanins sont bien fondus, un leger manque de matiere et de concentration, cela reste très plaisant...
Une longueur correcte.
Jolie bouteille vin qui ne fait pas du tout son age, tres douce et agréable.

JC
LPV Lutèce
#1415

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2223
  • Remerciements reçus 1058

matlebat a répondu au sujet : CR: Château Sociando-Mallet – Haut-Médoc 2006

Bonjour à tous,



CR: Haut Medoc, Chateau Sociando Malet 2006 : Un nez encore un peu fermé de cassis, note lacté chupa chups fraise-vanille, fond fumé. La bouche est charpentée, droite, tanins ronds, profil amer, sur le cassis, note vanille et ce cote chupa chups fraise-vanille, pointe poivron grillé, fond léger fumé, noyau. La finale est droite, légère astringence résiduelle, un peu rigide, persistance basique de cassis, vanille. B-TB 86-87 (14,5)

Amicalement, Matthieu
#1416

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6704
  • Remerciements reçus 3996

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Verticale de Château Sociando-Mallet – Haut-Médoc

CR: Ce château du Haut-Médoc fait souvent l’objet de débats, tantôt encensé, tantôt décrié. Lorsque l’ami Claude nous convie à une verticale sur 12 millésimes (choisis parmi une petite vingtaine qu’il détient dans sa cave), nous sommes bien entendu partants, avec joie !

L’encépagement varie peu suivant les années, avec toujours une forte proportion de merlot (environ 40 %). Ouvertes quelques heures auparavant mais non épaulées, les bouteilles ont été carafées juste avant service.

Galettes de pomme de terre et gougères

En before, un Champagne : Billecart Salmon – Cuvée Nicolas François Billecart – 1999 (en magnum)
Un assemblage 50 % pinot noir et 50 % chardonnay
La robe est d’un or pale et montre un superbe train de bulles très fines et généreuses.
Le nez est assez ouvert, au grillé dominant mais aussi de fleurs blanches, puis les fruits blancs apparaissent à l’aération.
La bouche est très tendue (le dosage serait-il très faible ?) et puissante à la fois. La longue finale présente de jolis amers salins.
Très Bien ++

Les Sociando-Mallet sont ensuite proposés par paires, étiquettes découvertes et dans un ordre qui va des plus jeunes aux plus anciens. Accompagnés par les petits plats de Solange, c’est un régal qui se prolongera plus de cinq heures… Mais cela a passé tellement vite, dans une ambiance bon enfant, voire potache, où la rigueur de la dégustation savait reprendre le dessus quand il le fallait.

Terrine de lapin et terrine de faisan farcie au foie gras

Sociando-Mallet 2008
La robe sombre laisse apparaître quelques notes d’évolution.
Le nez épanoui allie des arômes de sous-bois et d’autres de fruits noirs bien mûrs.
La bouche élégante et équilibrée possède une texture veloutée. Seul un trait végétal signe le millésime, mais il s’adoucit sur la terrine de lapin, avant une finale de longueur très honnête.
Très Bien

Sociando-Mallet 2009
La robe est sombre et dispose encore de reflets violine.
Tout d’abord assez timide, le nez s’ouvre peu à peu à l’aération et attire par ses arômes fumés, balsamiques, de fruits noirs (mûre et cassis).
La bouche est charpentée, très large, dotée d’une superbe matière dense et fruitée. De légers tanins très fins et une superbe longueur sont d’autres d’indices pour prédire un avenir radieux à ce vin.
Très Bien +(+) en l’état

Omelette aux cèpes (superbe !)

Sociando-Mallet 2006
La robe est sombre et relativement évoluée.
D’une belle intensité, le nez affiche également une certaine complexité, avec du café, des fruits presque confits et du tabac.
En bouche, on passe de l’autre côté du miroir, avec un côté rustique, des tanins assez grossiers et une verdeur sensible. Elle se comporte mieux sur les cèpes.
Bien seul, Bien + pour le nez et l’accord.

Sociando-Mallet 2005
La robe est sombre et marque un tout début d’évolution.
Intense et surtout très profond, le nez développe des senteurs de fruits noirs très mûrs assortis de notes vanillées et de mine de crayon.
Ample et charnue, bâtie sur une matière solaire et à la belle étoffe, ne manquant pas de fraîcheur, la bouche est d’une magnifique élégance jusque dans sa longue finale sapide.
Très Bien ++ dès à présent, mais je parie pour Excellent dans dix ans.

Parmentier de confit de canard

Sociando-Mallet 2003
La robe est bien tuilée.
Assez intense, le nez propose de la confiture de cassis et des notes cacaotées, mais aussi une pointe de graphite qui le rééquilibre.
Certes c’est 2003 et la bouche possède elle aussi ces traces de la canicule : chair très fruitée, caractère capiteux indéniable, beau volume. Mais l’acidité est là elle aussi, ce qui permet au vin de se boire très bien. J’ai finalement été séduit par son côté séducteur et chaleureux.
Très Bien (+)

Sociando-Mallet 2000
La robe est assez évoluée.
Le nez est bien ouvert, sur le poivron rouge dominant, mais fort heureusement complété par du tabac et du sous-bois.
La bouche est d’une grande rigueur, presque aristocratique, plus longue que large, un peu ternie par une finale légèrement amère.
Très Bien

« Mange qu’on a » (navarin d’agneau)

Sociando-Mallet 1995
La robe est assez sombre, aux beaux reflets tuilés.
Bien ouvert, le nez classieux allie avec brio bois précieux, havane, sous-bois et un beau fruité secondaire.
La bouche fait preuve d’un beau raffinement et d’un équilibre sur l’élégance. Fondue et d’une bonne persistance, elle est à son apogée, mais pas nécessairement pour longtemps. Certains lui ont reproché un manque de structure, mais je pense que ce n’est qu’en regard du 1998, magnifique sur ce plan.
L’accord s’est révélé superbe, autant en saveurs qu’en texture et en finesse avec le navarin.
Très Bien +

Sociando-Mallet 1998
La robe est sombre, ni jeune ni évoluée.
Le nez intense est très fruité, principalement la mûre, agrémenté d’une touche de poivron et de jolies notes poivrées.
La bouche est démonstrative, corsée, charpentée, sur un fruité encore primaire qui impacte, racée mais de mi-longueur.
L’accord était également bon, mais pas dans une rencontre d’égal à égal.
Très Bien +(+) en pensant à son potentiel.

Fromages : Camembert, Langres, Maroilles

Sociando-Mallet 1991
La robe est sombre et étonne par son évolution limitée.
Intense, le nez est en revanche clairement sur de beaux arômes tertiaires, avec également une petite touche de poivron.
La bouche n’est pas au niveau du nez ; elle manque de chair, le végétal prend le dessus et une certaine rusticité est présente.
L’accord est, à ma surprise, assez bon sur le camembert mais les deux autres fromages font ressortir des arômes métalliques.
Bien

Sociando-Mallet 1990
Assez sombre, la robe brille d’un bel éclat et ne présente que de rares reflets d’évolution.
D’abord d’intensité moyenne, le nez gagne en amplitude et en profondeur à l’aération. C’est alors un festival d’arômes de grande classe : fruité très pur, cuir anglais, tabac, notes animales, fumées et de graphite.
Enorme : c’est le qualificatif pour cette bouche hors norme ! Encore riche et jeune, une belle charpente habillée d’une chair douce, serrée et fruitée, d’une vivacité énergisante, et d’une persistance exceptionnelle. Un vin abouti !
C’est un vin dont j’avais acquis douze bouteilles en primeurs, malheureusement toutes déjà bues, et qui m’avait toujours donné cette impression de plénitude et de jeunesse à la fois. Merci à Claude d’avoir pu me permettre de confirmer qu’il est toujours au top !
Je n’ai même pas essayé de l’associer à l’un des fromages (excellents par ailleurs) et d’après les avis de mes compagnons de dégustation, j’ai bien fait.
Excellent

Bûche à la châtaigne et au chocolat

Sociando-Mallet 1988
La robe est encore sombre et présente des reflets tuilés.
Le nez est sur des arômes tertiaires intenses, avec notamment du sous-bois et du tabac.
La bouche est charpentée, encore assez jeune, mais rigoureuse et manquant un peu d’élégance, par ses tanins bien présents et un peu rustiques.
L’accord, difficile, fait ressortir de l’acidité.
Bien +

Sociando-Mallet 1989
La robe est identique à celle du 1988 et c’est simple puisqu’il suffit de comparer !
Le nez est superbe d’intensité et de complexité : les arômes de fruits compotés se marient à ceux de bois précieux et de tabac.
Mais si le nez est superbe, la bouche est somptueuse ! Etoffée, large et longue, dense, au toucher de velours.
L’accord est très moyen, la châtaigne rendant le vin plus rustique.
Une question difficile : quel est le meilleur entre le 1989 et le 1990 ?
Je ne trancherai pas : Excellent

En after, un : Rivesaltes - Château Mossé - 1945
Il s’agit d’un assemblage des trois grenaches, de malvoisie et de macabeu, la mise en bouteille datant de 2011.
La robe est claire et acajou.
Le nez est puissant, généreux et très complexe : noix, épices, abricots secs, vanille, fleurs, orange confite, cigare… Chaque plongée dans le verre fait apparaître un nouvel arôme !
La bouche est riche, au sucre encore bien prégnant (un poil trop ?), aux formidables arômes de fruits secs , à la belle acidité structurante et à la persistance phénoménale.
L’accord avec le dessert est cette fois-ci réussi.
Très Bien ++ / Excellent

Je garderai un grand souvenir de cette verticale car les vins (millésimes parfaitement choisis) se sont révélés tous différents, et surtout parfaitement représentatifs de ce que l’on attend de leur millésime. C’est au point qu’on a l’impression qu’à l’aveugle on aurait trouvé tous les millésimes, avec peut-être des erreurs entre 2009 et 2010, 2000 et 2002, 1998 et 1996, 1991 et 1992, 1988 et 1986…
Mon classement des meilleurs : 1990 et 1989 puis 2005, 1998, 2009 et 1995.

zupimages.net/up/16/...
Un énorme merci à Claude et Solange !

Jean-Loup
#1417

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11756
  • Remerciements reçus 1762

jean-luc javaux a répondu au sujet : Verticale de Château Sociando-Mallet – Haut-Médoc

Merci Jean-Loup.
Belle série!
Et finalement un tiercé 90-89-05 pas très surprenant.

jlj
#1418

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5774
  • Remerciements reçus 262

Martinez a répondu au sujet : Re: Verticale de Château Sociando-Mallet – Haut-Médoc

Merci en effet car c'est un vin accessible que pas mal d'entre nous suivent un peu.

Je retiens de cette dégustation un niveau finalement élevé et ce n'est pas une mince affaire sur 12 millésimes : 7 très bien et plus et 2 excellents !

Jmm

Jmm
#1419

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 748
  • Remerciements reçus 344

AgrippA a répondu au sujet : Re: Verticale de Château Sociando-Mallet – Haut-Médoc

Et encore cette dégustation n'a pas trop abordé les (dits)petits millésimes, que Sociando réussi souvent bien je trouve. cordialement
#1420

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5774
  • Remerciements reçus 262

Martinez a répondu au sujet : Re: Verticale de Château Sociando-Mallet – Haut-Médoc

'Et encore cette dégustation n'a pas trop abordé les (dits)petits millésimes....'

Comment ça ! Et 1991, et 1998 et 2006 et 2000....ça en fait quand même !

Quand aux grands millésimes, il manque 2001 !

Jmm

Jmm
#1421

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6704
  • Remerciements reçus 3996

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Re: Verticale de Château Sociando-Mallet – Haut-Médoc

D'accord avec ton appréciation des millésimes, Jmm, avec deux bémols :
- Je ne mettrais pas 1998 dans les (dits) petits, ni dans les grands d'ailleurs.
- Bien vu pour 2001 (mon ami en a) mais je rajouterais 1996 (mon ami n'en a pas).

Jean-Loup
#1422

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1297
  • Remerciements reçus 1662

bibi64 a répondu au sujet : CR: Château Sociando-Mallet 2005 – Haut-Médoc

dégusté lors d'une horizontale à lire ici

CR: Sociando Mallet 2005, Haut Médoc
Cépages : 55% cabernet sauvignon, 40% merlot, 5% cabernet franc + petit verdot.
Elevage 12 mois en fûts neufs.
Robe pourpre.
Nez ouvert, fruité, gourmand, qui donne envie de goûter.
La bouche est ample dès l’attaque. La matière est belle, avec des tanins corrects. Il y a une belle fraicheur et une certaine gourmandise portée par des arômes de fruits rouges, de fruits noirs et de café.
La finale est un peu tannique. Belle longueur.
Conclusion : c’est très bon, avec de l’avenir ! Un poil rustique à la suite du Giscours.
Note : 3,5/5
#1423

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1369
  • Remerciements reçus 192

herve2 a répondu au sujet : CR: Château Sociando-Mallet 2003 – Haut-Médoc

CR: Château Sociando-Mallet 2003 - Haut-Médoc :

Robe rubis profond presque opaque.
Nez frais et intense de cassis, de viande crue, de poivre, de frangipane.
Bouche longue, suave, vive, en pleine jeunesse.
Très belle colonne vertébrale acide sur un millésime que l'on attend normalement comme chaud.
C'est parfaitement mûr, mais ni lourdaud ni même surmûr.
Très bien et avec encore avec pleins de belles années devant lui.

Cordialement,

Hervé
#1424
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: yr

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1763
  • Remerciements reçus 770

dt a répondu au sujet : CR: Château Sociando-Mallet 1990 – Haut-Médoc

CR: Château Sociando-Mallet 1990 – Haut-Médoc

Ça faisait longtemps que je n'avais pas ouvert ce millésime. C'est maintenant chose faite mais c'est une relative déception.
J'ai trouvé cette bouteille un peu maigre et végétale. Ça manquait singulièrement de chair et de gourmandise. Le vin était certes complexe mais il lui manquait du volume et de la complexité.
C'est un peu le yoyo j'ai l'impression avec ce domaine sur ce millésime.
La bouteille n'a même pas été terminée.
Il m'en reste une pour voir...

Denis

Denis
#1425

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 439
  • Remerciements reçus 2

gerard a répondu au sujet : Château Sociando-Mallet 1990 – Haut-Médoc

Entièrement d'accord avec toi
je l'avais dit que c'était assez inégal d'une bt a l'autre et que c'est pas le meilleur des sociando mais on ne me croit pas.
Gerard
#1426

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9533
  • Remerciements reçus 976

claudius a répondu au sujet : CR:Château Sociando-Mallet 1995

CR: Château Sociando-Mallet 1995

2 bt bues ce dimanche sorties d'une caisse achetée à son arrivée sur le marché et mise en cave depuis.
Redressées et ouvertes à l'avance, la 1er verre confirme qu'il n'est pas nécessaire de les passer en carafe.

Nez complexe sur un mélange de poivron agréable, de thé noir, de fruit mûr confit et de légères notes boisées.
La bouche est belle, expressive, offrant une belle concentration et ce qu'il faut de vivacité pour ne pas être pataude,
les tanins en fin de bouche sont un poil rustiques, mais cela ne dérange pas et je crois même que c'est une caractéristique de ce vin.

Une très belle surprise !

très bon vin cueilli à son apogée
#1427

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1297
  • Remerciements reçus 1662

bibi64 a répondu au sujet : Château Sociando-Mallet 1995

Bonjour,
les 2 bouteilles se goûtent pareil? Tu n'as pas constaté d'écart d'une bouteille à l'autre?
Merci
Olivier
#1428

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9533
  • Remerciements reçus 976

claudius a répondu au sujet : Re: Château Sociando-Mallet 1995

Bonsoir

le niveau de la 1ère bt était à 3 mmm sous le bouchon, celui de la 2ème à environ 8 mmm
le 1er bouchon était parfait, seulement imbibé sur le disque,
sur le 2ème le vin était remonté d'environ 1cm1/2
...
oui une différence sur le 1er verre, mais ensuite lors que nous les avons bues, la différence a complètement disparu
#1429

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2223
  • Remerciements reçus 1058

matlebat a répondu au sujet : CR: Château Sociando-Mallet 2004

Bonsoir à tous,



CR: Haut-Medoc, Chateau Sociando Mallet 2004 : Un nez séduisant légèrement marqué bois classe, sur le cassis, note poivron rouge grillé, pointe tabac blond, fond fumé. La bouche est charpentée, droite, bien construite entre fraicheur et tanins soyeux enrobants, sur le cassis, un côté acidulé, note poivron rouge grillé, de cèdre, fond tabac blond, fumé. La finale est fraiche, équilibrée, empreinte un peu asséchante et un poil stricte mais de la gourmandise dans cette persistance intéressante de cassis acidulé, note de poivron rouge grillé, fond tabac et fumé classe. TB-Excellent 91 (16,5), une jolie réussite.

Amicalement, Matthieu
#1430

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1316
  • Remerciements reçus 251

GAET a répondu au sujet : Château Sociando-Mallet 2004

Bonsoir Mathieu,

J'ai bu ce jour ce Sociando 2004, mais je serais un peu moins élogieux que Matthieu J'ai trouvé que ce vin était bon.

Cordialement
Gaëtan
#1431

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 609
  • Remerciements reçus 20

masterpity88 a répondu au sujet : CR: Demoiselle de Sociando-Mallet 2011

CR: Demoiselle de Sociando-Mallet 2011

C'est simple, efficace, pas de grande profondeur ni complexité, mais que demander de plus à un second vin dans ce millésime...
Ca se laisse boire facilement.

Après pour 14€ on peux trouver mieux c'est sûr...

BIEN-

Thibault
#1432

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 365
  • Remerciements reçus 253

Moriendi a répondu au sujet : CR: Demoiselle de Sociando-Mallet - Haut-Médoc 2006

CR: Demoiselle de Sociando-Mallet - Haut-Médoc 2006

Bouteille ouverte 90 mn avant le repas. Robe sombre, sans trace d'évolution. Le nez, assez puissant, est sur les fruits rouges essentiellement. En bouche, les tannins roulent un peu (trop) des biscottos et la finale se montre légèrement acide et terreuse. Heureusement le vin s'ouvre un peu plus au bout d'un moment et acquiert une souplesse bienvenue.

C'est bon, assez simple et classique. A noter que l'accord avec des saucisses de Montbéliard aux lentilles s'est révélé assez quelconque et que le vin était plus agréable à boire pour lui-même que sur le plat. Bon, je me doutais bien que ce ne serait pas l'accompagnement idéal mais j'avais envie d'essayer. ;)

“Ce matin, après avoir entendu un astronome parler de milliards de soleils, j'ai renoncé à faire ma toilette : à quoi bon se laver encore ?” - Cioran // Serge
#1433

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 161
  • Remerciements reçus 0

phoenix a répondu au sujet : Re: Château Sociando-Mallet 1994

salut, je voudrais ouvrir un Sociando Mallet 1994 ce soir en esperant que cela ne sera pas trop tard, vous me conseillez quoi pour l'ouverture ?
#1434

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 161
  • Remerciements reçus 0

phoenix a répondu au sujet : Re: Château Sociando-Mallet 1994

une heure avant ou plus ? carafage ?
#1435

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2165
  • Remerciements reçus 889

chrisdu74 a répondu au sujet : Re: Château Sociando-Mallet 1994

Bonjour, il faut l'ouvrir dès maintenant, l'épauler en prélevant un petit verre et le goûter. Selon toute probabilité il semblera maigre et acide, pas de panique, le garder dans un coin frais (13-14°C) jusqu'à ce soir en le ramenant sur table env.1h avant le repas. S'il est déjà souple et charnu à l'ouverture, on peut le reboucher jusqu'à ce soir.

Chris d'U
#1436

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 161
  • Remerciements reçus 0

phoenix a répondu au sujet : Re: Château Sociando-Mallet 1994

merci Chris je viens de l'ouvrir le bouchon est nickel, imbibé de vin juste sur un millimètre en bas, robe trouble, une fois épaulé il est plutôt maigre et acide donc direction endroit à 13 degré jusqu'a ce soir.
#1437

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 439
  • Remerciements reçus 2

gerard a répondu au sujet : CR: Sociando-Mallet 2000

CR: Sociando-Mallet 2000

Robe très sombre
Nez assez ouvert sur des fruits noirs,pruneaux,poivron,cuir.
Bouche ample et tanique poivron, réglisse, café, pas très longue et trop amer. Manque de définition.
Le lendemain c'est encore plus amer et asséchant .0
Bref si le nez est beau, la bouche est un peu décevante, ce n'est à mon avis, pas le plus réussi des Sociando des 15 dernières années, 2003 est bien meilleur .
Gérard
#1438

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5774
  • Remerciements reçus 262

Martinez a répondu au sujet : Sociando-Mallet 2000

' 2003 est bien meilleur . '

Entièrement d'accord, de ce que j'ai bu ( au moins 2 bouteilles de chaque, y a pas photo).

Jmm
#1439

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3039
  • Remerciements reçus 4

Jean-Christophe a répondu au sujet : CR: Sociando-Mallet 2001

CR: Sociando-Mallet 2001

J'ai voulu voir où en était ce millésime: c'est encore un bébé, mais c'est un bien beau vin, dans un style plus frais et terrien que le 2003 mentionné ci-dessus.
Je pense que je ne toucherai pas aux autres bouteilles avant 5 ans!
JC

Jean-Christophe
Liège, Belgique
#1440

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck