Nous avons 1701 invités et 58 inscrits en ligne

Azienda Agricola G.B. Burlotto

  • Messages : 1293
  • Remerciements reçus 2

blackmania a répondu au sujet : Re: Comm G B Burlotto, Verduno

Sans doute une petite différence de bouteille.
En tout cas j'ai trouvé cela vraiment bien bon.
#31

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 952
  • Remerciements reçus 36

a spurs fan a répondu au sujet : CR: Comm GB Burlotto Barolo Monvigliero 1998

Comm GB Burlotto Barolo "Monvigliero" 1998

Après une très belle expérience sur un Cannubi 1999 , dire que j'attendais avec impatience de goûter cette bouteille est un euphémisme.
D'autant que c'est cette cuvée qui est la plus cotée du domaine .

Bouteille ouverte 3 heures à l’avance
A l’ouverture le vin est fermé, serré et cela n’augure rien de bon.
Trois heures plus tard, le vin s’est métamorphosé.

Robe : robe rubis , assez translucide

Nez : Envoûtant, plus le temps passe, plus on a envie de s’y plonger.
Beaucoup de finesse et d’élégance, arômes de cerise, floral.
Le nez n’a cessé d’évoluer tout au long du repas.

Bouche : le vin est sur la finesse, très charmeur.
Tanins parfaitement intégrés.
Magnifique équilibre !
On retrouve la cerise, un tout petit côté herbacé.
Très belle fraîcheur qui donne envie en permanence d’y retourner.
Le vin n'a de cesse de s'améliorer.

On fait durer le plaisir mais toutes les bonnes choses ont une fin…

Superbe bouteille, une version sur la finesse du Barolo

17/20

Frédéric
#32

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82092
  • Remerciements reçus 7505

oliv a répondu au sujet : CR: Comm. GB Burlotto, Langhe Nebbiolo, 2012

CR: Comm. GB Burlotto, Langhe Nebbiolo, 2012



Bouchon parfait.
Robe très clair, sur un rubis léger.
Nez très fin et pur, sur la grenadine, des notes de fraise des bois.
La bouche va demander un peu de temps dans le verre pour gagner en chair et proposer un minimum de vinosité.
L'ensemble reste toutefois un peu simplet, manquant de matière et de fond, même pour un pdf comme moi, sur une acidité sympathique mais une structure faible qui manque de gourmandise.
La finale est facile, fraiche mais très courte.

Décevant.
#33
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 952
  • Remerciements reçus 36

a spurs fan a répondu au sujet : Re: Comm. GB Burlotto, Langhe Nebbiolo, 2012

J'avais été un petit peu déçu également par leur Langhe Mores 2011 que j'avais trouvé très facile à boire mais manquant d'identité et un peu "simplet" également.
Dommage pour le Langhe 2012 , j'en ai en cave...

Effet millésime ou le domaine est il moins bon sur ces cuvées de "base" que sur ses Barolos ?

Frédéric
#34

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 952
  • Remerciements reçus 36

a spurs fan a répondu au sujet : CR: Comm GB Burlotto Barolo "Monvigliero" 1998

Comm GB Burlotto Barolo "Monvigliero" 1998

Bu a nouveau ce week end cette bouteille en parallèle d'un Barolo de chez Rinaldi (Cannubi San Lorenzo-Ravera ) de la même année et d'un Barolo villero 2004 de chez Giuseppe Mascarello et le vin a dominé les débats

Une classe et une finesse exceptionnelle !

Impressions identiques au CR fait quelques messages ci dessus.

Frédéric
#35

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 952
  • Remerciements reçus 36

a spurs fan a répondu au sujet : CR: Comm GB Burlotto Barolo : visite au domaine

En vacance une semaine dans le Piémont dans l’agriturismo du domaine j’en ai bien entendu profité pour rendre visite à Fabio, goûter les vins du domaine et échanger sur différents sujets
L’accueil de Fabio a été superbe ,on a passé plus de 2 heures ensemble et je n’ai pas vu le temps passer.

On a goûté une bonne partie de la production et les 2010 sont d’un sacré niveau !
Je pense qu’au vieillissement ça va donner quelque chose d’exceptionnel.

Le Dolcetto d’Alba 2013 est une très belle entrée en gamme :
Récolté en grappe entière il est très fruité, léger mais avec une belle structure
Comme le dit si bien le vigneron« c’est le vin de tous les jours ! »

Avec le Barbera d’Alba « Avès » 2012 on grimpe de plusieurs crans :
C’est une très belle bouteille déjà très accessible maintenant mais qui va donner du plaisir pendant un bon bout de temps.
Le niveau des Barbera chez les meilleurs vigneron semble s’élever ces derniers temps (les prix aussi chez certains , par Burlotto : 12.7 euros au domaine ) et lorsqu’ils sont de cette qualité

J’ai ensuite goûté les Barolo Monvigliero 2010 et Acclivi 2010 qui étaient déjà très ouverts et accessibles.
La fin de bouche est très légèrement serrée pour l’Acclivi mais le Monvigliero est superbe en ce moment avec un nez sublime !
Il se bonifiera avec le temps à n’en pas douter mais quel plaisir en ce moment.

Les terroirs de Verduno et la Morra donnent en général des vins moins durs jeunes, et abordables plus rapidement que par exemple ceux issus des vignobles autour de Serralunga d’Alba.

Fabio nous confirmait qu’il n’y avait pas ou peu de période de fermeture sur ses vins.

J’ai eu l’occasion de boire au restaurant à des prix très abordables (mois de 50 euros sur table ) ces deux cuvées sur 2010 et 2009 et cela à confirmé mes 1ères impressions :ces deux vins sont en pleine forme !

Les Barolo de Burlotto sont souvent les moins chers sur les cartes des restaurants et lorsqu’on les choisi on s’attire souvent les commentaires positifs du patron / sommelier.

Un domaine incontournable de l’appellation de Barolo pour celles et ceux qui aiment les vins fins et élégants.
En prime l’accueil "aux petits soins" et en français de Fabio Alessandria rend le moment encore plus inoubliable !

Frédéric
#36

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19964
  • Remerciements reçus 698

enzo daviolo a répondu au sujet : CR: Comm GB Burlotto Barolo 2008

CR:
Barolo Domaine Burlotto 2008
[size=x-small]Commentaire le lendemain de l'ouverture.[/size]
Nez élégant, délicat, sur la cerise, réglissé, le tabac, les épices douces. Très joli nez pur et précis.
La bouche possède un fruit croquant, les tannins sont suaves enrobés par un joli gras pour ce vin qui a pris de l'ampleur par rapport à ma dernière rencontre et dont le caractère sudiste est plus affirmé. L'équilibre est au rendez-vous et la finale est agréable sur une fine amertume sur les épices et agrumes. Attention toutefois à ne pas le boire trop chaud. Bien ++/Très Bien.
#37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 183
  • Remerciements reçus 3

CyrilBasco a répondu au sujet : CR: Comm GB Burlotto Barolo : visite au domaine

Une semaine après Frédéric, un autre français rend visite à Fabio.

Langhe Sauvignon “Dives” 2013
Élevage en demi-muids d’acacia. Nez floral que fruité, des touches épicées. Pas trop pierreux (silex frotté) plutôt fuméee. Belle structure en bouche. fruité plutôt exotique puis anis en finale. toute légère amertume. Un bel équilibre avec le bois peu perceptible.

Langhe Sauvignon “Viridis” 2013
Devant ma curiosité et les accents peu Sauvignon de la cuvée précèdente, Fabio va chercher son entrée de gamme en blanc. Nez anis, citronné sans agressivité mordante. Bien pour l’apéro. du corps quand même avec de la chaleur. Garde son équilibre sur l’acidité.

Verduno Pelaverga 2013
Le Pelaverga est un cépage rouge autochtone du village de Verduno. Je ne l’ai pas rencontré ailleurs. Ici un festival lui est même dédicacé le premier WE de septembre. La couleur est claire. Le nez est bizarre (dans le bon sens d’intrigant) entre fruits rouges et épices (herbes du sud type romarin). Je le vois bien avec un fromage de brebis. Fabio le boit avec un anti-pasti traditionnel “carne crudi” (tartare de bœuf). J’en gouterai d’autres cette semaine qui sont loin d’avoir l’intérêt de celui de Burlotto.

Dolcetto d’Alba 2013
Le Dolcetto est le cépage planté ou gardé là où le nebbiolo ne peut pas faire de Barolo, donc plutôt sur les versants les moins bien exposés. C’est un cépage précoce, délicat à cultiver et récolter (les grains mûrs tombent tout seul). Il est souvent qualifié de “vin de village” pour la consommation quotidienne. Nez sur la réserve. Bouche semble plus complexe que le Paleverga. Laisse une bonne impression.

Barbera d’Alba “Aves” 2012
La Barbera est un cépage de genre féminin où les vignerons machistes aiment à le cantonner pour montrer qu’il n’a pas tout le potentiel du nebbiolo. Historiquement, il a été arraché partout où le nebbiolo, vendu plus cher, pouvait être planté. Ici “Aves” signifie “joyeux”. C’est une sélection de vignes de Barbera. Au nez les fruits sont plus noirs (cassis, tendance à la réduction de la Barbera). La bouche est riche et crémeuse (encore crème de cassis) avec une forte présence de la violette. Le bois est bien intégrer avec la tension suffisante.

Barolo 2011
Assemblage classique de parcelles de nebbiolo. Le nez est sur le fruit frais (fraise, framboise) et floral. A posteriori, caractérise bien le fruit et les fleurs (roses, fleurs fanées) du nebbiolo.

Barolo “Acclivi” 2011
Nez pointu, sur l’acidité. Bouche manque encore de structure. Tanins encore astringent. Finale sans sècheresse grâce à l’acidité. Bien.

Barolo “Monvigliero” 2010
Cru de la commune de Verduno, un des plus au nord de l’appellation. Bouteille ouverte la vieille pour la dégustation pro avant la mise en vente. Ce millésime 100% en grappe entière. Nez de fruits rouges frais. Notes fumées très présentes. Les tanins attaquent vite mais sont aussitôt enrobés par le gras. Suave. Vraiment bien. Hélas pour moi pas encore à la vente.

Barolo “Canubi” 2010
”Grand” Cru de la commune de Barolo. Bouteille idem ouverte la vieille pour les pro. Fruits plus mûrs au nez (prune) puis rose. Finale sur la tension. Définitivement à attendre.


Cyril,
Qui t'a fait dégustateur ?
#38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 664
  • Remerciements reçus 105

Nilgiri a répondu au sujet : Re: Comm GB Burlotto Barolo : visite au domaine

Bonspiels Cyril,

Je suis étonné par ta remarque sur le Monvigliero 2010. Il est disponible depuis plus de 2 mois chez plusieurs cavistes en Allemagne ...j'ai pu faire le "plein" de ce cru et de quelques bouteilles d'Acclivi et de Cannubi 2010.

Salutations.

Christophe.

Salutations, Christophe
#39

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 183
  • Remerciements reçus 3

CyrilBasco a répondu au sujet : Re: Comm GB Burlotto Barolo : visite au domaine

Nilgiri écrivait:
> Bonspiels Cyril,
>
> Je suis étonné par ta remarque sur le Monvigliero
> 2010. Il est disponible depuis plus de 2 mois chez
> plusieurs cavistes en Allemagne ...j'ai pu faire
> le "plein" de ce cru et de quelques bouteilles
> d'Acclivi et de Cannubi 2010.
>
> Salutations.
>
> Christophe.

Bonsoir Christophe,
Je pense que les Cru de 2010, ici comme ailleurs, ont été épuisés par les allocations aux clients habituels (particuliers et pro). Les bouteilles étaient effectivement exposées sur les étagères du salon de dégustation. Je pense que c'était une réponse polie de Fabio pour botter en touche et ne pas me froisser. Ou alors il fait une expédition aux clients pro avant l'été et étiquette le reste de la production pour septembre et la vente à la Cantina.
Chez les qq cavistes de la région où je suis allé jeter un coup d’œil, ils étaient encore sur les 2009.


Cyril,
Qui t'a fait dégustateur ?
#40

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 952
  • Remerciements reçus 36

a spurs fan a répondu au sujet : Re: Comm GB Burlotto Barolo : visite au domaine

Je confirme que le monvigliero 2010 est épuisé au domaine

Frederic
#41

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82092
  • Remerciements reçus 7505

oliv a répondu au sujet : CR: Comm G B Burlotto, Barolo, Monvigliero, 2008

Vacances humides, vacances torrides !

CR: Comm G B Burlotto, Barolo, Monvigliero, 2008



Oliv
Robe jeune et peu extraite, sur un grenat léger.
Nez complexe, pointu et qui me fera voyager entre gamay et syrah par ses notes de fruits noirs légères (myrtille), un enrobage végétal élégant qui évoque la rafle et une pointe épicée.
L'attaque en bouche est très tendue, sur une matière assez serrée et qui gagne en volume au fur et à mesure de son réchauffement dans le verre.
Le vin propose alors un équilibre agréable, assez comprimé toutefois, sur des tanins encore saillants mais dont la complexité aromatique parvient à préserver une gourmandise certaine.
La finale un peu rude me laisse à penser que ce vin doit dorénavant être attendu ou généreusement carafé.
Comment était le fond de bouteille le lendemain, Laurent ?

Enzo
Un peu pareil, je l 'avais mieux gouté. Visiblement et même si ça reste bon, ce vin n'est pas dans sa meilleure phase.
#42
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1181
  • Remerciements reçus 10

Nemo73 a répondu au sujet : CR:Comm. GB Burlotto - Vigneto Monvigliero 2009 - Barolo

CR:Comm. GB Burlotto - Vigneto Monvigliero 2009 - Barolo

Ma première expérience ce soir sur un Barolo en dehors de quelques aperçus l'année dernière au Grand Tasting.

Mon palais est donc vierge et sincèrement je pense avoir oublié les compte-rendus qui concernent ce vin. A priori, je m'attends à de la truffe (blanche) et à beaucoup de fraicheur…stop…rien de plus. On m'a dit de lui qu'il est le plus bourguignon des vins italiens. Vérifions…!

Je pense au moment de tirebouchonner que ce devrait être une bonne bouteille.

La robe est déjà très rafraichissante à l'oeil, elle est d'un rouge plutôt clair.

[img]http://[img]http://[url=https://flic.kr/p/q9WH7g][img]https://farm8.staticflickr.com/7549/15853768735_d68f5d06c1_o.jpg[/url] _DSC6486 by adescat [/img][/img]

Le nez est assez déstabilisant, il parait plus ouvert à l'ouverture (bien que modérément) qu'à l'aération dans le verre après quelques minutes. Comme s'il se refermait. En tout cas, je perçois quelque chose d'assez giboyeux (malgré le jeune âge), ventre de lièvre comme l'on dit parfois et la "rose fanée ternie" ! La truffe apparait bien (pas tout à fait noire, mais je ne connais pas la blanche). Je vais dire quelque chose d'énorme, d'un peu scato qui pourrait offusquer les snobs: y'a quelque chose du vomis (OH ! NOBLE VOMIS !), de la marinade corsée pour gibier. Et pourtant cela reste frais. Tout est une question de nuances et de mots choisis pour en parler. Je trouve le fruit couvert par la venaison mais on pourrait distinguer éventuellement le jus de groseille-cassis frais poivrés (pas du tout en gelée). Ca renarde pas mal avec un côté foxé, bien méridional. C'est épicé sur la baie de genièvre écrasée à peine camphrée. Je mettrais bien en avant la résine de pin (on est pas loin finalement de l'eucalyptus, en moins prononcé que sur le Pibarnon 95 de la veille). L'alcool se sent mais c'est maitrisé. Aucune sucrosité ni végétalité (un chouïa à peine pour cette dernière). Finalement une heure d'aération aura bien épanoui le vin.

De belles escalopes de dinde arrivent à table. Elles sont déglacées au Banyuls puis crémées, un peu de poivre noir et de la fleur de sel. Quelques tagliatelles bien fumantes à côté et des asperges vertes !

Ma foi la bouche est magnifique ! Elle est pleine, soyeuse (bien glycérinée), onctueuse, concentrée, tout de suite très fraiche. L'acidité est remarquable, très pénétrante, rayonnante, généreuse et s'équilibre bien avec le degré d'alcool (14%). Elle s'étire bien, très belle tension. Le volume est parfait. Les arômes sont bien truffés, giboyeux, sur l'eucalyptus. Aucun amer, végétalité discutable mais aucune sucrosité c'est sûr.

C'est un vin jeune, pourtant complexe, dégageant une belle fraicheur (surtout en bouche, grâce à l'acidité) malgré son côté puissament giboyeux-truffé, bien typé méridional avec de la rose fanée cacaotée, de la résine de pin, de l'eucalyptus. Un vin de gastronomie qui n'est pas vraiment fait pour l'apéro je trouve. Rien à voir aromatiquement avec la Bourgogne, hormis la fraicheur.

Beaucoup de plaisir à découvrir ce vin.

TRES BIEN + / EXCELLENT

[img]http://[url=https://flic.kr/p/pSnYgE][img]https://farm9.staticflickr.com/8563/15666317108_6a15471642_o.jpg[/url] _DSC6489 by adescat [/img]
#43

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 804
  • Remerciements reçus 20

dufraisse@hotmail.fr a répondu au sujet : Re: Comm G B Burlotto, Verduno

Nemo73,

Que d'émotion aromatique, ça par un peu dans tous les sens :D

Ce n'est pas trop jeune ? Les tanins sont pas trop présents, pas trop tout ? Le plaisir est il réellement là et total ? (Après le plat doit aider certainement à donner un peu d'harmonie à tout ça).

D'ailleurs quand tu notes "Très bien+/Excellent", tu notes la qualité intrinsèque du vin ou ton plaisir en l'état ? (Je dis ça car après une récente série de Barolo jeune, que je n'ai pas commenté, très peu de plaisir en l'état, mais que des grands vins que j'aurais noté comme toi mais seulement pour la qualité de leurs composantes.

Après ne buvant quasiment jamais de Bourgogne je ne serais quoi dire sur la comparaison entre Bourgogne et Barolo. Juste qu'un grand Barolo jeune est assez souvent difficile d'accès en terme plaisir dans sa jeunesse (le carafage pouvant aider à le rendre plus accessible), mais on sait que tout y est pour que dans 10 ans il soit grand.

Insta: mathieu_dufraisse
#44

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1181
  • Remerciements reçus 10

Nemo73 a répondu au sujet : Re: Comm G B Burlotto - Vigneto Monvigliero 2009 - Barolo

Comm G B Burlotto - Vigneto Monvigliero 2009 - Barolo

Bonjour Mathieu,

J'ai eu beaucoup de plaisir à découvrir ce Barolo qui était mon premier à table. L'évolution dans le verre était particulière. Accessible aromatiquement les premiers instants puis se refermant très vite et durablement. Il aura fallu à peu près trois quarts d'heure (une heure) pour que le nez se stabilise et s'exprime bien à nouveau, avec netteté.

Pour te répondre, la note que je donne est pour le vin en l'état. Comme c'est une première fois, je l'ai sûrement un peu surnoté. Très bien / Très bien + selon mes critères serait plus objectif, ce qui est déjà pas mal !

Effectivement les Barolo ont la réputation de prendre du temps à se faire. Celui-là en tout cas n'était pas fermé et les CR plus anciens laissés sur ce site vont dans ce sens. Ce qui m'étonne, c'est de tomber sur un vin aussi giboyeux si jeune (conservé en cave à vin à 14°C pourtant). Je n'ai pas vraiment retrouvé les fruits rouges frais (juste un peu groseille-cassis), type fraise, groseille, framboise, mentionnés par certains sur LPV l'année dernière. La rose et la pivoine étaient presque trop dominées pour être identifiées. Rien qui pourrait l'assimiler à du gamay. Si toutes les bouteilles ont évolué comme ça, c'est étonnant (les mêmes personnes ne parlent d'ailleurs pas de truffe et encore moins de gibier !)

Mais pour être précis, c'est un vin fort, sans être écoeurant pour autant, qui évoque la chasse, l'automne, les grandes tablées, les copains. Le cliché à la Lelouch quoi !

Il paraît que ces notes truffées (on ne va pas s'en plaindre non plus !) peuvent se dissiper le lendemain. Est-ce à dire que le fruit refait surface ??? Malheureusement, on a rien laissé pour la science ! On s'est régalé ! :)
#45

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 952
  • Remerciements reçus 36

a spurs fan a répondu au sujet : Re: Comm G B Burlotto - Vigneto Monvigliero 2009 - Barolo

Les vins de Burlotto se boivent plutôt bien jeunes et le terroir de monvigliero donne des vins qui se livrent généralement plus facilement jeunes que ceux venant des village de serralunga ou monforte d'ALba par exemple

Fabio d'ailleurs nous a confessé préférer boire les vins entre 10 et 15 ans pour les grandes années et fait donc des vins en ce sens (même si évidemment ils peuvent tenir plus selon les millésimes

Frederic
#46

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19964
  • Remerciements reçus 698

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Comm. GB Burlotto - Vigneto Monvigliero 2009 - Barolo

pour avoir gouté ce vin à l'aveugle récemment, il a bien une note animale (comme le 08 et ce n'est pas de l'evolution) et toutes les notes habituelles du domaine (fraise, floral etc...). mais on est loin du vomis :S
#47

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82092
  • Remerciements reçus 7505

oliv a répondu au sujet : Re: Comm. GB Burlotto - Vigneto Monvigliero 2009 - Barolo

mais on est loin du vomis


Pas si sûr.
J'ai moi aussi régulièrement trouvé cette curieuse note viande crue - fruit rose un peu blet sur le Monvigliero, en particulier sur le 2009 bu ensemble avec Enzo il y a peu et qu'il a retrouvé en total aveugle (le CR arrivera quand... je me serai démultiplié...).

Le terme vomis n'est pas forcément ragoûtant mais c'est aussi celui auquel j'ai pensé à l'aveugle.
En revanche, ne pas se tromper, derrière le terme, il y a le plaisir.
Et il ne fait aucun doute que ce vin en donne.
#48

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19964
  • Remerciements reçus 698

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Comm. GB Burlotto - Vigneto Monvigliero 2009 - Barolo

comme je disais à oliv par mp, on sent les types qui n'ont jamais mis la tête dedans >:D<
[size=x-small]désolé je sors[/size]
#49

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82092
  • Remerciements reçus 7505

oliv a répondu au sujet : CR: Comm. G. B. Burlotto, Barolo, Monvigliero, 2009

Bu chez Pélusse

CR: Comm. G. B. Burlotto, Barolo, Monvigliero, 2009



Oliv
Robe grenat assez claire.
Nez très complexe et curieux à la fois, compromis de très jolies notes de grenade, de petits fruits rouges, d'aiguilles de pin mais aussi de senteurs un peu sanguines et viandardes assez étonnantes, un peu gastriques.
L'attaque est nerveuse et rythmée sur une acidité haute et une certaine présence tannique. Mais la matière semble se poser en bouche en un second temps en donnant une grande présence à un ensemble qui s'avère alors frais et tonique, aux étonnants goûts de sang frais et de pamplemousse rose.
La finale est longue, sur un équilibre très intéressant entre volume, acidité et tanins et qui doit encore se fondre pour gagner en cohérence.
A suivre avec grand intérêt !

Enzo
Nez délicat et classique du domaine sur la fraise, la cerise, la boite à cigare, une touche animale et une note florale. Joli nez qui a besoin d'air.
La bouche est droite et ferme sur les fruits rouges, glycérinée aussi mais plus sur l'élégance que la puissance avec une acidité bien présente qui tend le vin et lui donne même un côté violent en resserrant ses tanins. Les notes d'agrumes et de cerise se mêlent pour, à l'aération et réchauffement dans le verre, apporter un ensemble suave et gourmand jusqu'en finale. C'est clairement trop jeune mais on a du plaisir avec ce joli vin. Très Bien (+).
#50
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • StephG
  • Portrait de StephG
  • Visiteur

StephG a répondu au sujet : Re: Comm G B Burlotto, Verduno

Visite récente au domaine.

Une dégustation mémorables de 12 ou 15 vins dans la chapelle jouxtant la maison après une visie des chais centenaires.
Magnifique moment d'histoire italienne.

Souvenir particulier du Monvigliero, macération de la vendange entière pour un vin encore bien jeune mais dont le potentiel ne fait aucun doute.

Un domaine à suivre très clairement !
#51

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 295
  • Remerciements reçus 2

gueva a répondu au sujet : CR:Comm. GB Burlotto - Langhe Nebbiolo - 2012

CR:Comm. GB Burlotto - Langhe Nebbiolo - 2012

[size=small]Bouteille épaulée 4h.[/size]

Nez peu intense et assez simple sur les fruits rouges (fraise, framboise) ainsi qu'une touche florale (pivoine?) que j'arrive pas à identifier clairement.
En bouche, c'est strict, droit et dénué de toute gourmandise avec un côté végétal prononcé qui laisserait sous-entendre un manque de maturité.
Les tannins sont très présents, presque sévères et gênants en dégustation pure.
Finale manquant d'élégance marquée par des amers puissants.

Bouteille bue trop tôt, dans une phase ingrate ou style qui ne me convient pas?
Toujours est-il qu'à l'heure actuelle, cette bouteille n'apporte absolument aucun plaisir.

Manu
#52

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82092
  • Remerciements reçus 7505

oliv a répondu au sujet : Re: Comm. GB Burlotto

Piémont
La pénétrante magie du domaine Burlotto.

acevola.blogspot.fr/...
#53

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82092
  • Remerciements reçus 7505

oliv a répondu au sujet : Re: Comm. GB Burlotto

Vidéo
Monvigliero par Fabio Alessandria.

vinousmedia.com/mult...
#54

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82092
  • Remerciements reçus 7505

oliv a répondu au sujet : CR: Comm G B Burlotto, Barolo, Monvigliero, 2008

Bu lors d'une verticale Grange des Pères / Guilhem Gaucelm

CR: Comm G B Burlotto, Barolo, Monvigliero, 2008



Enzo
Nez délicat et complexe sur les fruits noirs, le bois de santal, un trait animal moins avenant, de tabac, de grenadine.
La bouche moins dense est glissante, fondue, assez évoluée et de volume correct. On salive sur des arômes de foin, de tabac, c’est délicat, mais le vin manque de présence et montre une certaine fatigue sur cette bouteille.
Bonne longueur finale sur les agrumes, les épices douces. Je l’ai bu en meilleure forme mais l’effet de séquence a pu jouer.
Bien ++.
Oliv
Robe diaphane et tuilée.
Nez complexe et qui m'a immédiatement aiguillé sur ce vin, sur le yaourt à la fraise des bois, la grenade, des notes gastriques (un marqueur ?) et un trait végétal poivré.
La bouche est douce, un peu légère, sur une matière glycérinée et une acidité haute. Si l'ensemble est aromatiquement plaisant, sur les fruits rouges, le pamplemousse rose, il manque un peu de puissance et de capacité de relance, s'effondrant assez vite à compter du milieu de bouche.
La finale fuyante est plutôt courte.
Correct, sans plus.
#55
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 952
  • Remerciements reçus 36

a spurs fan a répondu au sujet : CR: Comm G B Burlotto, Barolo, Monvigliero, 2011

CR: Comm G B Burlotto, Barolo, Monvigliero, 2011

Bouteille ouverte environ 4h avant la dégustation + petit passage en carafe 30 minutes
Suberbe robe :grenat / tuilée , assez claire et un peu translucide
Un plaisir pour les yeux

Au nez cela ne trompe pas je pars sur Barolo direct
On a des petits fruits rouges et l’on sent que l’on va avoir affaire à un vin raffiné

En bouche c’est superbe
Le vin est soyeux, s’exprime sur les fruits rouges et les agrumes
On a déjà une sensation d’harmonie :
Le vin glisse sur le palais et dès qu’une gorgée est bue on n’a qu’une envie, en reprendre une autre

Je partais sur un vin plus vieux pas parce qu’il présentait des traces d’évolution mais par son côté déjà très abouti

Très bel accord avec une côte de bœuf maturée au barbecue

Un vin élégant, profond, charmeur et avec un coefficient de torchabilité extrême !

Encore une fois le millésime 2011 a frappé et ce coup ci dans le Piémont.

16/20

Frédéric
#56

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82092
  • Remerciements reçus 7505

oliv a répondu au sujet : CR: Comm. GB Burlotto, Langhe Nebbiolo, 2013

CR: Comm. GB Burlotto, Langhe Nebbiolo, 2013

Bouchon parfait.
Jolie robe claire, sur un grenat léger ou un rubis foncé, c'est selon.
Nez un peu baroque, sur la grenade un peu trop mûre, un côté corbeille de petits fruits rouges un jour trop tard qui exprime encore de jolies senteurs mais qui commence à travailler le pif de notes un peu piquées - fermentaires.
La bouche est souple, un peu trop d'ailleurs, manquant de tenue et de volume une fois une attaque sympathique passée, se faisant chahuter à table à en devenir presque creuse, sans fond.
L'aromatique sympathique sauve un peu l'ensemble mais la finale ultra courte n'apporte que peu de plaisir.
C'est seul que j'ai le plus apprécié ce vin mais force est de constater que c'est somme toute assez décevant.

A revoir.
#57

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5976
  • Remerciements reçus 1383

Marc C a répondu au sujet : CR: Comm. GB Burlotto - Langhe Nebbiolo - 2013

CR: Comm. GB Burlotto - Langhe Nebbiolo - 2013

Nez de vinaigre à la framboise qui va devenir moins violent avec l'aération, le fruit prenant le pas sur la volatile
Bouche sur une matière un peu légère avec des tanins un peu saillants à partir du milieu. Ça manque effectivement de présence et d'un peu de direction.
Finale assez courte

Pas emballant mais je serais peut être un poil moins sévère qu'Oliv.

Marc
#58

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5074
  • Remerciements reçus 312

ols a répondu au sujet : CR:Comm. GB Burlotto - Mores-Langhe 2011

CR: Comm. GB Burlotto Mores Langhe 2011
Assemblage 50% Nebbiolo et 50% Barbera



Robe rubi intense légèrement violine.
A l ouverture le nez se fait plutôt discret. Une aération lui permet de s ouvrir un peu plus sur le pruneau frais, les fruits noirs et de caroube.
Mais c est en bouche que le vin prend toute son ampleur. L attaque se fait large et opulente, se dresse de façon magistrale, c est d une complexité folle !
L équilibre est là sans broncher, les tannins sont souples et onctueux formant un ensemble d une parfaite gourmandise. Quant a la sapidité elle est tout simplement magnifique avec une première gorgée sur la réglisse (élevage?), suivent le jus de grenade, l orange sanguine, le zan, fruits rouges et noirs avec une finale fraiche sur un fruité balsamique.
Un vin de bouche d une parfaite gourmandise. Pour un vin d entrée de gamme, c est vraiment très bon et un vrai coup de cœur(tu)
Excellent !
#59
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82092
  • Remerciements reçus 7505

oliv a répondu au sujet : Re: Comm. GB Burlotto

Piémont
Franco Ziliani craque pour le Pelaverga de Burlotto !

www.vinoalvino.org/b...
#60

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck