Nous avons 882 invités et 24 inscrits en ligne

Bodega Vega Sicilia

  • Messages : 5643
  • Remerciements reçus 257

sly14 a répondu au sujet : CR: Bodega Vega Sicilia - Vega Sicilia Valbuena 5º ano 2011

CR: Bodega Vega Sicilia Valbuena 5• 2011

Bonjour,

Ouvert il y a une 15aine de jours une très jolie bouteille de cette bodega bue sur plusieurs jours.

Oeil: très sombre sur les pourpres avec d’importants reflets violine sur le bord du verre
Nez: très jolie note sur les fruits relevé d’épices avec une pointe balsamique
Bouche: belle bouche volumineuse tout en étant aérien sans note lourde ou alcooleuse (il semblerait que le millésime 2011 en Espagne fût très, très chaud). Les tanins encore présents sont d’un toucher redoutable avec une sensation de velouté. Les fruits noirs et les épices sont joliment ressentis. L’élevage est bien intégré mais peut rester en cave aussi pour le patiner encore plus. Il y a une belle acidité qui tire le vin avec une pointe de je ne sais quoi de balsamique. Finale persistante et fraîche.

Sur plusieurs jours, le vin ne bouge pas et le rend encore plus rond.

C’est un beau vin que j’ai bien aimé et sur plusieurs jours.

Cordialement

Sylvain
#391
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yoannc

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 824
  • Remerciements reçus 861

Fredimen a répondu au sujet : CR: Bodega Vega Sicilia - Vega Sicilia Unico 2007

CR: Bodega Vega Sicilia - Vega Sicilia Unico 2007

Bouteille ouverte et mise en décanteur pendant 2h avant dégustation.

La robe est d’un rubis rouge profond.

Au nez c’est un festival.

Fruits noirs (cassis, prune), fruits rouges (cerise et framboise), boisé (chêne, terreux, tabac, vanillé), épicé (poivre et réglisse).

On s’attend à un monstre de puissance, et en bouche... C’est de la dentelle.

Soyeux à souhaits, c’est fin, raffiné, à l’opposé de ce que je m’attendais à déguster.

Chocolat, cacao, pruneau, tout est parfait. Une acidité merveilleuse en fait un jus léger et terriblement gourmand à la fois.

Mon coup de cœur sur une finale parfaite.


Fredimen
#392
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, claudius, oliv, Gibus, bibi64, GILT

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4711
  • Remerciements reçus 378

tarkan a répondu au sujet : Bodega Vega Sicilia - Vega Sicilia Unico 1996

CR: Vega Sicilia Unico 1996

Bouteille ouverte 4h avant le service.

Au nez, c'est l'épice et le cigare qui embaument. Du poivre, du paprika... Ça envoie du lourd

La bouche a un touché viril. C'est rauque, c'est épais comme un taureau dans une arène. Mais ça reste fort buvable, notamment grâce à une belle acidité qui porte une matière imposante, qui se déliera complètement en bouche. C'est épicé comme nul autre vin que j'ai bu et la finale est un monument de puissance. Ca claque en gorge et ça vibre, le tout sur une longueur époustouflante.

Excellent, 1ère rencontre avec ce domaine, qui en appellera d'autres!
#393
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Gibus, GILT

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 510
  • Remerciements reçus 396

Raisin breton a répondu au sujet : CR: Vega Sicilia Valbuena 5, Ribera del Duero 1998

Dégusté ici.

CR: Vega Sicilia Valbuena 5, Ribera del Duero 1998
Il fallait bien retomber sur terre… Nez très moche, cuit et madérisé, chou torréfié. La bouche, étonnamment, se tient tout de même, harmonieuse et crémeuse et départ, même si ça se gâte en finale avec un duo acidité/métal qui emporte tout le reste.

JB
"Qu'est-ce que vous regardez ? C'est la carte routière ? - Non ! C'est la carte des vins. C'est pour éviter les bouchons !" Raymond Devos
#394
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 824
  • Remerciements reçus 861

Fredimen a répondu au sujet : CR: Vega Sicilia Valbuena 5, Ribera del Duero 2009

CR: Vega Sicilia Valbuena 5, Ribera del Duero 2009

Manque de préparation pour apprécier pleinement cette bouteille, ouverte et carafée 30 minutes avant degustation.

Faut vraiment que j’investisse dans l’éclairage (J’y vois rien !!!) ; la robe arbore un grenat soutenu, limpide, belles larmes visqueuses.

Le nez est ouvert sur la gourmandise en conservant une belle fraîcheur sur les fruits noirs (prune, limite pruneau), la cerise, la figue, le cuir frais, une petite note florale de violette et végétale de poivron, restes d’un élevage encore bien présent vanille, chêne, réglisse, et menthe.

Belle acidité à l’attaque, rapidement rattrapée par la gourmandise de l’élevage. L’ensemble est crémeux, rond, enveloppant, les tanins sont soyeux mais témoignent d’un vin bien charpenté avec un léger côté âpre à la mâche. La finale est longue, chocolatée, moka, c’est onctueux.

Le vin se montre en définitive généreux, limite bourru au premier passage avec quelques pointes d’amers en finale qui associées à l’élevage pas encore parfaitement intégré me font penser que ce vin gagnerait a être attendu.

Mais ! A l’évolution, le vin va se montrer plus tendre. Tout se met en place, lentement, mais sûrement.

Le bois laisse place à la gourmandise uniquement et aux fruits, la bouche révèle une rondeur parfaite et généreuse en dissipant progressivement ces amers pour ne garder que cet aspect vanillé / chocolaté qui associé à la fraîcheur de l’attaque et aux notes végétales concluent un bien bel équilibre.

Le fond de verre est parfait ; végétal, floral, boisé noble.

Bref, c’est excellent ++.

On est clairement pas dans la fraîcheur, mais maîtriser l’élevage en offrant autant de gourmandise sans tomber dans le pataud et capiteux résulte je présume d’un travail parfaitement exécuté.


Fredimen
#395
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, tht, Gibus, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, sly14, leteckel, clinamen01

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 40
  • Remerciements reçus 66

clinamen01 a répondu au sujet : Vega Sicilia Valbuena 5, Ribera del Duero 2009

CR: Vega Sicilia Valbuena 2009

A 5 jours d'écart avec Frediman, j'ai eu l'occasion de déguster aussi (quel hasard !) une bouteille de Valbuena 2009, sur plusieurs jours pour en voir l'évolution. Beaucoup de points communs au niveau du goût, mais une impression finale quelque peu différente.
La robe était presque noire, et le niveau excellent.

A l'ouverture, l'impression immédiate me rappela un souvenir d'enfance : goûter un bonbon réglisse/menthe (qui n'existe plus, me semble-t-il…) d'une marque très connue.
Puis à l'aération, et sur plusieurs jours, différents arômes se succédèrent : pruneau, figue, vanille, notes anisées, chocolat, fruits noirs, quelques notes florales, du cuir, avec un élevage assez présent. La multiplicité des arômes me déroute un peu, habitué à moins d'abondance.

Par contre je ne suis pas en accord avec le terme de gourmandise. Je trouve plutôt qu'après un verre, j'ai beaucoup de mal à me resservir. Ces arômes dominants de pruneau, de réglisse et de vanille me donnent une impression de lourdeur après plusieurs gorgées.
C'est comme si la richesse des arômes et leur complexité finissaient par nuire à l'harmonie de l'ensemble.
Des millésimes différents de Valbuena (comme le 2000, le 2011, ou encore plus le 2007), m'ont beaucoup plus emballé, de par leur plus grande buvabilité.

Cordialement,
Benoit

jbl
#396
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Jean-Loup Guerrin, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 824
  • Remerciements reçus 861

Fredimen a répondu au sujet : Vega Sicilia Valbuena 5, Ribera del Duero 2009

Différence de conservation et température peut-être ? Ce fût l'inverse pour ma part, l'équilibre a été progressif en bien.

Note au sujet des bonbons ; stoptoo ?

Fredimen
#397
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: trainfr

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 40
  • Remerciements reçus 66

clinamen01 a répondu au sujet : Vega Sicilia Valbuena 5, Ribera del Duero 2009

Non, je ne connais pas cette marque de bonbon. C'en est une autre, mais je ne souhaite pas faire de publicité gratuite.

Cordialement,
Benoit

jbl
#398

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1026
  • Remerciements reçus 783

peterka a répondu au sujet : CR: Bodega Vega Sicilia - Unico Reserva Especial 2015 (V15 : 1994/1996/2000)

Dégusté à cette occasion
CR:
Bodega Vega Sicilia - Unico Reserva Especial 2015 (V15 : 1994/1996/2000)
80 % tempranillo et 20% cabernet sauvignon. Elevage de 12 mois en barriques de chêne français (en grande partie bois neuf) puis en foudres de chêne américain (assemblage des 3 millésimes par la suite) puis enfin en bouteilles.
Premier nez intense, balsamique avec un élevage marqué mais de grande classe. On dénote des senteurs de cèdre, de tabac aromatique et d’épices doucement chaleureuses avec du chocolat et du café au lait froid. Le fruit rouge, présent, reste à l’arrière plan en dehors de notes d’orange sanguine d’un assez bel effet. Superbe élégance.
La bouche est dense, onctueuse et donne une sensation d’homogénéité parfaite avec le nez. Les tanins sont mûrs et parfaitement couverts. Au départ dans la séduction immédiate et un peu « facile », le vin évolue favorablement vers davantage de puissance et d’étoffe mais aussi vers un côté plus éthéré avec un peu d’alcool ressenti qui accentue son côté chaleureux sans enlever quoi que ce soit à sa classe intrinsèque.
Belle mais pas exceptionnelle longueur. Vin de haute stature, objectivement grand, que l’on portera au pinacle si on adhère complètement au style (ou que l’on appréciera avec davantage de distanciation dans le cas contraire, ce qui est mon cas…)

Pierre
#399

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1026
  • Remerciements reçus 783

peterka a répondu au sujet : CR: Bodega Vega Sicilia - Valbuena 5° 2005

Dégusté à cette occasion
CR:
Bodega Vega Sicilia - Valbuena 5° 2005
85 % tempranillo et 15% merlot. FA en cuve inox puis élevage de 5 ans en fûts et foudres de chêne français et américain (en partie de bois neuf) puis en bouteilles.
Nez d’emblée expressif et séducteur sur le bois fin, les épices douces (cardamome, cannelle, muscade) et les herbes aromatiques. L’élevage est bien intégré mais très présent malgré tout. Le fruit reste à l’arrière plan et on ressent un certain manque de complexité car la plupart des arômes tirent dans le même sens.
La bouche est ample et douce, sans la moindre aspérité ; la chair suave, l’équilibre irréprochable. Rien ne dépasse (même si rien ne s’impose en négatif ) et cela rend le vin un peu ennuyeux (et la « confrontation » - difficile - avec les deux précédents [Gaja Sperss 2004 et Unico reserva Especial V15] n’arrange rien).
Longueur de belle ampleur.

Pierre
#400
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2021
  • Remerciements reçus 351

daniel popp a répondu au sujet : Bodega Vega Sicilia. Unico 2005. Ribera del Duero.

Bodega Vega Sicilia. Unico 2005. Ribera del Duero.
cr tiré de Catherine et les garçons : Espagne Rioja Ribera del Duero et invités.

Le premier mot qui affleure du nez : précision. Suivi du mot éventail, tant cette impression de finesse parait s’ouvrir largement tout en restant concentrée : une dentelle d’arômes subtils et complexes entrés en unité. Ce qui impressionne, c’est de sentir combien l’acidité volatile, ici souriante, parfaitement maitrisée, souligne le caractère de chaque série d’arômes en les mariant harmonieusement : du fruité, à l’épicé, au torréfié, au balsamique, au mentholé, au résiné, au viandé. Face à une telle composition, toute en caresse et beauté, les noces sont parfaites

En bouche, c’est la même acidité volatile qui tient la feuille de route : le toucher satiné par des doigts de fée, un miracle de tension qui verticalise les tannins épicés, complexes, dont le relief et la longueur, au-delà des caudalies, se mesure avec le cœur. Alors que la persistance disparait sous l’horizon, le nez se repenche alors sur le verre pour un nouveau tour de féérie. Merci Olivier de nous faire partager à nouveau l’un de tes trésors.

Aalto, conçu par l’ancien directeur technique de Vega Sicilia, est un vin superbe, l’Unico portant bien son nom, fait vraiment passer dans une autre dimension.

Daniel
#401
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: matlebat, Jean-Loup Guerrin, tarkan, ysildur

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6849
  • Remerciements reçus 4452

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Bodega Vega Sicilia. Unico 2005. Ribera del Duero.

la longueur, au-delà des caudalies, se mesure avec le cœur.

(tu)

Jean-Loup
#402

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck