Publicité slide

    Mas de Daumas Gassac

    • Messages : 7238
    • Remerciements reçus 2

    Yves Zermatten a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    Je pencherais plutôt pour une autre solution : ce dépôt ne pourrait-il s'expliquer par le fait que la bouteille de Michel contient provient d'un fond de cuve (ou de fût) contenant plus de lies ?

    cordialement

    Yves Z
    #31

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17731
    • Remerciements reçus 324

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    En général, avant la mise, une cuvée passe en cuve pour homogénéà¯ser et stabiliser. Mais cela repose tout le problème des différentes mises auquel finalement, nous n'avons pas eu de réponses satisfaisantes.
    Je crois que si la bouteille d'Eliane est restée très longtemps en cave, sans bouger, cela peut expliquer le dépôt.
    De toute façon, un tel dépôt n'est jamais un défaut, bien au contraire. Je ne sais pas comment sont faites les filtrations à  Daumas Gassac, et si d'ailleurs il y en a.

    Jérôme Pérez
    #32

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    Daumas Gassac ne procede a aucune filtration pour ses rouges.
    Voici un extrait de leur site web : www.daumas-gassac.com/

    "Vinification traditionnelle médocaine - longue fermentation (trois semaines) - élevage bois - collage à  l'albumine d'oeuf - jamais de filtration sur les Rouges. Daumas Gassac, c'est un terroir qui sature le vin rouge de beaux tannins nobles. D'où longévité de 10 à  25 ans en moyenne et beaucoup plus pour les grands millésimes (1980-1982-1985-1986-1989-1990 - 1994 - 1995). Et cependant, ce grand vin de garde se révèle merveilleusement savoureux et agréable à  boire dès fin d'élevage et le reste pendant la troisième année. Il faut absolument goûter en jeunesse les DAUMAS GASSAC ! Il faut de même laisser quelques bouteilles en longue garde et maturation ! D'admirables arômes tertiaires se dessinent dès la septième année qui devraient connaître leur apogée autour de la quinzième année. Un 1982 dans sa 14è année révèle un grand vin dense, étoffé, très exceptionnel ! Un 1985 dans sa 11è année révèle un colosse concentré, généreux ; un grand vin flamboyant ! "
    #33

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1120
    • Remerciements reçus 0

    michelD a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    Daumas-Gassac 1986

    notes du dîner entre belges du 2.11

    Robe et nez étonnament jeunes : boîte à  cigares, vin peu languedocien, très cabernet sauvignon, lorgnant vers Bordeaux. Grande finesse, cerise noire confiturée, légère amertume, tannins légers en fin de bouche.
    #34

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    Ai goûté en 2001 au MDG 1997 avec un ami oenologue! Décanté le matin pour consommation le soir comme le recommande le producteur (étonnant mais nécessaire). Magnifique longueur (cela dure des minutes et des minutes), fruits rouges très présents, tannin subtil mais présent gage d'une longue garde.

    Ai ouvert il y a deux semaines avec des amis, un MDG 1998 (ce fut presqu'un enfanticide). Très très fermé à  l'ouverture, une journée d'aération lui a donné toute sa superbe. Le 1998 est toujours aussi long en bouche (si pas plus) que le 1997. Moins velouté que le 1997, le MDG 1998 n'arrêtait pas d'évoluer tout au long de la dégustation signe de jeunesse extrême. Le MDG 1998 tiendra en cave 15 à  20 années sans trop de problème!

    Le MDG 2000, disponible actuellement au Québec, sera aussi un très grand millésime. Lui aussi, cependant, a augmenté de prix de façon magistrale (à  peu près 10 $CAN de différence entre le 1998 et le 2000). Il reste cependant un grand vin très abordable!

    Alph
    #35

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    Alph,

    Je ne suis pas tout à  fait d'accord en ce qui concerne les prix, du moins ceux pratiqués en primeur, qui sont très stables d'année en année. Je ne sais pas s'il y a moyen de se procurer ce vin de cette manière au Québec, mais pour information, voilà  ce que j'ai payé pour les millésimes de 1998 à  2001 (TTC franco de port) :

    MDG 1998 : 15,87 Euros
    MDG 1999 : 15,69 Euros
    MDG 2000 : 16,69 Euros
    MDG 2001 : 16,54 Euros

    Si augmentation il y a au Québec, cela doit forcément aller dans la poche des intermédiaires...
    Je ne parle pas de la cuvée Emile Peynaud 2001, qui elle revient à  près de 100 Euros !

    Luc
    #36

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    Salut Luc,

    Le MDG n'est pas disponible en primeur au Québec (du moins à  ce que j'en sache) et donc, on paye le prix lors de l'arrivage. De fait, quand je vois les prix en Euro, je me dis qu'il y en a qui se sucre quelque part. Aussi, le MDG est de plus en plus populaire au Québec. Et bien sûr, la loi de l'offre/demande fait grimper les prix.

    Alph
    #37

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    Salut les copains !

    Devinez ce que je viens de retrouver par hasard au fond de la cave ?

    Une caisse (bois) de six bouteilles de 1986... Je l'avais oubliée, celle-là  !

    (Quand Martin parlait d'une incursion dans ma cave, il ne se doutait pas de ce qu'on pouvait y retrouver... en cherchant bien !)

    Donnez-moi svp des idées de plats (pas trop compliqués à  cuisiner) qui pourraient s'en accommoder...

    Merci de votre aide.

    Eliane
    #38

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17731
    • Remerciements reçus 324

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    Il me semble que vous connaissez mieux ce vin que nous tous réunis!
    Pourquoi ne pas le servir avec de la simplicité de classe: du filet de boeuf en tournedos; et pourquoi pas Rossini, si vous avez du foie fras! avec des champignons poêlés.

    Jérôme Pérez
    #39

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    Salut Eliane,
    je pense que tu devrais, sans problême, trouver actuellement un rôti de gros gibier quelconque cà d biche, sanglier, chevreuil....
    Ce sera extra
    bonne année
    buveur.fr
    #40

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    Bonjour Eliane,

    6 bouteilles de MDG 1986 ? Quel cadeau pour Noà«l :-) Des filets de porc piqués d'ail avec une sauce au vin rouge et champignons sauvages va mettre en valeur tes MDGs. Les filets: c'est important de les mariner dans du vin (ou encore meilleur dans du porto) deux jours avant de les cuire au four. Fais les saisir à  plein feu avant de les enfourner. Ah, dans la marinade, mets-y des herbes de provence et quelques tiges de thym frais!

    Pour les MDG, les carafer le matin pour consommation dans l'après-midi est conseillé.

    Alph

    PS: J'ai tous les icewines que tu m'as demandés de ramener. On se verra le 30 décembre au Cor de Chasse :-)

    PPS: Le porto pour la marinade: un ruby siffira largement. Ne prends pas du tawny 30 ans pour ça :-)
    #41

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    Alph,

    Surtout ne pas se tromper de jour, ce serait vraiment trop dommage !

    LA RESERVATION AU COR DE CHASSE EST FAITE POUR LE DIMANCHE 29.

    Enfin, on s'entendra d'ici là , je suppose...

    Eliane
    #42

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    quel est votre avis sur MDG 2000 en rouge ?
    #43

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    bu en 07/2002 : il est impératif de l'attendre encore
    buveur.fr
    #44

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    petite question...........partant à  la recherche sur le net du meilleur prix de vente de MDG rouge 2000 , je trouve sur wine and co la bouteille à  33 € à  l'unité mais par lot de 12 prix de revient unitère 19.50 €.......

    qu'est ce qui selon vous justifie une telle différence ?

    à  19.50 € celà  me tente !

    amicalement.

    john.
    #45

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27
    • Remerciements reçus 0

    Guillet a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    19,50 € c'est environ 15 % au dessus du prix en primeur, ce qui est tout à  fait correct.

    Pourquoi un tel prix, franchement je ne sais pas, peut être sont-ils un peu surstockés en 2000 sur base de l'effet millésime ?

    B.G.
    #46

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    Bonjour,

    L'un de vous a-t-il goûté (ou regoûté) récemment le DG 1993 en rouge?

    Merci de vos commentaires, car lorsque je l'ai dégusté au début de 2002, il m'avait déçu (tannins asséchés, monlithique, fermé, très peu de fruit en bouche).

    Cordialement.

    CD
    #47

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    ' tannins asséchés, monolithique, fermé, très peu de fruit en bouche ' voilà  une description qui correspond exactement à  celles que j'ai eues il y a déjà  quatre ans de ce même vin.

    Mon pronostic : très mauvais signe, je crains que ce vin ne soit pas fermé mais largement ouvert hélas!

    Jmm
    #48

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    Dégusté une bouteille, ce WE du 12/01/03.
    Déjà  dégusté 9 bouteilles, c'est la seule que j'ai trouvée intéressante; alors que pour les autres, j'avais carafé une dizaine d'heure, celle-ci n'a été carafée que 4 heures.
    buveur.fr
    #49

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : daumas-gassac rouge 1991

    6 heures de carafe; la couleur est peu évoluée; la finale est effectivement animale. Très bon vin. On sent encore les tannins très nombreux; mais ceux-ci ne plus agressifs :ils commencent à  se fondre.
    Grande garde prévisible
    A ATTENDRE ENCORE
    nb: un vin "pas du tout typé languedoc"
    buveur.fr
    #50

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    J'ai deguste ce soir le somptueux mas de daumas gassac 2000,et je peux je vous dire que je suis resté stupefait par la qulaité et la puisance de ce millesimeJe l'avais acheté en primeur au domaine ,mais je ne me souvenais pas d'un vin d'une aussi grande qualité
    SUPERBE de concentration et de puissance

    REELLEMENT SURPRIS
    #51

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1169
    • Remerciements reçus 0

    paski55 a répondu au sujet : Daumas Gassac 1987

    Il me reste 1 bouteille de ce vin que j'avais énormément apprécié dans sa jeunesse. Quelqu'un a-t-il récemment dégusté ce millésime ? Et que peut-on en attendre ?

    Merci d'avance.

    Pascal


    Santé - Pascal
    #52

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 9967
    • Remerciements reçus 149

    claudius a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    Daumas Gassac 1996 bu le 22 & 23.02.2003

    belle attaque, puis astreingeance en milieu de bouche et débâcle totale

    après carafage de 24 heures!...pas la moindre trace d'oxydation au nez, poivron, thym, petits fruits rouges, très belle bouche, encore sévère malgré ses 7 bougies et 24 h d'aération, l'astreingeance a disparu, finale terminant sur l'acidité...
    carafe placée qqs instants sur la fenêtre pour faire baisser la temp., le poivron cède sa place au cèdre et tabac...

    impression générale de matière pas encore épanouie et de vin encore dur. Il s'agit d'une espèce de Médoc méditerrannéen à  l'ancienne, je n'ai trouvé aucune trace de dilution, une bouteille à  attendre qqs années encore et qui fera à  n'en pas douter un très beau vin.

    A ma grande surprise, Daumas Gassac était le vin préféré des charmantes dames présentes
    #53

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    Un D-G 1996 encore astringent, dit Claudius... "matière pas encore épanouie, vin encore dur", j'en pleure... de rire : le pauvre petit n'a pas encore 7 ans...

    Mais je lui pardonne parce qu'il ajoute que dans quelques années il fera "à  n'en pas douter un très beau vin". Et je l'invite
    1) à  relire le commentaire de Michel D. du 22.11.02;
    2) à  venir goûter le 86, pour avoir une idée de la façon dont le 96 peut se comporter... dans 10 ans !

    Chuis bien contente aussi qu'il ait été apprécié des dames...

    Eliane
    #54

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : CR: Daumas Gassac 1996

    Si j'aurais su j'aurais lu ce que Eliane avait écrit.

    Ouvert ce dimanche en famille CR: Daumas Gassac 1996

    Belle couleur rouge profond, nez discret et en bouche astringence énorme.

    Le lendemain, forte diminution de l'astrigence mais le vin reste muet.

    je ne suis pas assez doué pour faire des pronostics sur l'avenir mais pour le moment c'est décevant.

    Nous nous sommes consolés avec un La Gardine 95. C.R à  suivre dans la rubrique correspondante
    #55

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    Un Daumas Gassac jeune demande un long (même très long) passage en carafe pour s'exprimer. Je me rappelle avoir dégusté le 1994 il y a 2 ou 3 ans. A l'ouverture de la bouteille, le vin était d'une astringence terrible, quasiment imbuvable. Mis en carafe le matin pour être bu le soir, le vin s'est alors révélé dans toute sa splendeur, sans doute un des deux ou trois meilleurs rouges que j'ai dégusté cette année-là . Patience donc...

    Luc
    #56

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC 1996

    Il y a vraiment des gens qui sont d'une impatience... Après quoi ils viennent se plaindre que le vin les a déçus... Bien fait pour eux, na !

    Je ne sais pas comment étaient les vendanges 1996 à  Aniane, mais je suis persuadée qu'il faut attendre encore au moins trois ans pour que ce vin commence à  s'exprimer (s'il a été conservé dans de bonnes conditions).

    Jai déjà  assez chanté les louanges du 86 pour éviter d'en remettre une couche...
    #57

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    Je me mets du côté d'à‰liane. Le DG doit être décanté pendant à  peu près 10-12 heures pour livrer toute sa superbe (surtout lorsqu'il est d'une jeunesse comme le 1996 ou même le splendide 1998 goûté dernièrement lors d'une soirée dégustation).

    A l'ouverture, le DG semble plat et linéaire. Très astringeant en bouche, il donne l'impression au dégustateur de mâcher du bois. Sans intérêt! Mais laissez le s'aérer dans une carafe (recouvrez le bouchon de film alimentaire) pendant 10-12 heures et votre patience sera récompensée.

    Alph
    #58

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    Je sais ! Je sais ! vous avez tous raison comme le recommande la propriété il faut aérer longtemps, Mais quand vous voyez en cave tous les millésimes entre 95 et 2000 alignés les uns à  côté des autres, comment résister à  une petite ponction histoire de.... D'autant qu'il me semble me souvenir d'un 99 aéré seulement 4 ou 5 heures et délicieux sur le fruit, surement avant phase de fermeture.
    #59

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 76
    • Remerciements reçus 0

    jose9 a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    J'ai finalement sacrifié mon unique bouteille de

    Mas de Daumas Gassac rouge 1986

    Beaucoup de dépôt, couleur rubis clair, disque légèrement orangé.
    Nez de fraises, framboises, griottes, légèrement lacté, parfums suaves.
    En bouche rond et soyeux, arômes de cerises noires, notes animales, tannins fins mais encore présents et serrés, côté lacté et crémeux en bouche comme au nez, persistence moyenne avec encore un peu d'acidité. Un grand vin en pleine maturité et qui procure beaucoup de plaisir.

    Note : 8,5-9/10

    NB : tout le monde a pensé à  un Bordeaux…
    NB': achetée en 2000 à  un prix très intéressant (environ 28 euros), mais il n'y en avait qu'une seule, et je n'en ai plus...

    Jose Vouillamoz
    #60

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javaux
    Temps de génération de la page : 0.159 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 64
    • Utilisateurs hors-ligne: 1,897
    • Invités: 1,731

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.