Publicité slide

    normal CR: Les ‘’B.A.C hanales’’ en Ariege en compagnie des Tontons flingueurs !

    • Messages : 1688
    • Remerciements reçus 112

    tonioaja a créé le sujet : CR: Les ‘’B.A.C hanales’’ en Ariege en compagnie des Tontons flingueurs

    Après plusieurs repas dans notre QG de Montauban, Christophe a lancé l’invitation pour un repas à domicile, dans cette fameuse région viticole qu’est l’Ariège !

    L’équipe initiale est là, Lucas n’ayant pas pu se libérer.

    Nous faisons connaissance des deux tontons de Christophe, oenophiles chevronnés, ainsi que de leur compagne respectives, affairés en cuisine sous la houlette de Cathy, notre remarquable hôtesse.

    La consigne est donnée aux invités de ne pas apporter plus de 2 bouteilles chacun, la thématique étant une horizontale-verticale du domaine Gros en Bourgogne.



    Nous demarrons l’apéritif avec une bulle.



    CR: Domaine Vigneau Chevreau – Vouvray Brut Prestige
    Nez expressif, sur les fruits sec,des notes grillées. La bouche est relativement grasse, et l’on perçoit un poil de résiduels enrobés dans la fraîcheur d’ensemble.
    Joli demi sec


    Tarte soleil au pesto


    Superbes accras de morue.


    Nous poursuivons avec un blanc sec. Oh mais ne serait ce pas la bouteille commune ?
    CR: Mas de Daumas Gassac – IGP Saint Guilhem le Désert- Blanc 2014


    Verrine crevette, curry, ananas, coco


    Crème brulée au foie gras


    CR: Peter Jakob Kuhn – Quarrit – Riesling Trocken 2015
    Nez superbe d’intensité et d’expression. Ca petrole dune manière tres élégante, des notes citronnes, exotiques et minérales, avec une touche fumée, crayeuse et racinaire.
    La bouche est tendue, intense de fraîcheur et joliment salivante. Je commence à vraiment apprécier ce type de vins.
    Très beau !


    LE plateau de charcuterie !


    ZE boudin


    CR: Domaine Gros Frère et Sœur – Bourgogne rouge 2014
    Le nez est frais, gourmand, sur les petits fruits rouges, avec des touches poivrées, du mention et de la framboise.
    La bouche est assez légère, les tanins accrochent encore un peu, mais aromatique d’ensemble reste assez austère, avec des touches boisees brutes et une certzine amertume et manque un peu de gourmandise pour moi, bien que l’ensemble soit bien fait.
    Moyen +


    Christophe nous sort une bouteille de la cave du Père Fouras, qui a dû assister au plan Marshall, a la naissance de Michael Jackson et à la candidature de Kennedy au poste de Senateur du Massachusetts … ca laisse reveur !
    CR: Domaine Gros Frère et Sœur – Clos de Vougeot 1950
    Robe tuilée relativement évoluée. Le nez est très complexe malgré l’évolution. Des notes soumis, de sous bois, de vieux cassis, de menthe blanche, de grain de café et d’épices douces.
    La bouche surprend par sa tenue. Les tanins sont encore présent, avec une aromatique sur le thym, les herbes aromatiques, des notes de cuir, et une acidité équilibrée.
    La longueur est simplement étonnante pour un vin de cet âge, et dure de longues secondes.
    Respect !


    CR: Domaine Gros Frère et Sœur – Vosne Romanée 1976 Magnum
    Nes relativement monolithique, vieux cassis, des notes poussées, et une oxydation bien avancée.
    La bouche est mordante, l’acidité en avant, rendant l’ensemble noir et austère, sans fruit.
    Moyen –


    CR: Domaine Gros Frère et Sœur – Richebourg 1996
    Le nez donne de la
    Le nez donne de la finesse, c’est sanguin, et juteux malgré des notes secondaires, sur le cuir et les épices.
    En bouche, on garde cette jutosité, avec une matière honorable, des tanins patinés et un côté racinaire, et des notes de réglisse.
    Très bien


    CR: Domaine Gros Frère et Sœur – Clos de Vougeot 1998.
    Grosse frustration sur cette bouteille car le TCA est très présent au nez et en bouche, malgré un touches de bouche superbeet des tannins poudrés …


    CR: Domaine Gros Frère et Sœur – Grand Echézeaux 2000.
    Rebelote … Bouchon moins présent au nez et en bouche mais l'ensemble est touché.


    CR: Domaine Gros Frère et Sœur – Vosne Romanée - Premier Cru 2000
    Nez maderisé sur le pruneau cuit, pas très complexe.
    La bouche est diluée, manquant cruellement de matière, l’acidité ressort énormément, et la grosse amertume en finale achève le tout.
    Moyen –


    CR: Domaine de la Grange des Pères- Rouge 2012
    Bouteille ouverte 6h avant dégustation.
    Le service relativement frais aura bridé aromatique pendant un moment avant que le vin ne reprenne quelques degrés pour mieux se dévoiler.
    Au nez, on est en terrain connu, des notes sudistes dolives noires, de thym, d’Orange sanguine.
    La bouche est fraîche, les tanins fins et enrobés, l’ensemble est très bien équilibré et l’on prend un grand plaisir. Bon, personnellement, j’aime beaucoup.
    Très bien.


    CR: Mas de Daumas Gassac – Vin de pays de l’Hérault – Rouge 1997


    CR: Domaine Gros Frère et Sœur – Hautes Côtés de Nuit – Rouge 2007
    Nez expressif, sur des notes herbacées, des notes de cerise au kirsh assez nettes.
    La bouche est ronde, fraîche et gourmande, je suis surpris de la tenue de ce vin et de la jutosité qui ressort.
    Le vin est à boire mais c’est sympa.
    Bien +


    Un petit aperçu des fromages



    CR: Domaine Michel Bouzereau – Meursault Genévrieres 1er Cru – Blanc 2001
    Belle couleur jaune paille brillant.
    Le nez part sur les fruits secs, la brioche étale cacahuète grillée.
    La bouche est grasse, avec un gros volume et un cote gras bien plaisant, tout en redonnant les marqueurs aromatiques du nez.
    C’est très joli, surtout avec le Bernardin, mais je suis certain qu’avec 5ans de moins, ca aurait été top avec une tensions légèrement plus en avant.
    Très joli (mais je garde un grand souvenir du buisson Charles dégusté il y a quelques mois).


    CR: Domaine Gros Frère et Sœur – Echézeaux 2014
    Nez superbe, sur la pétale de rose, les épices douces, des touches de thym, de cerise fraîche et des marqueurs chocolatés. Je pars sur un enclos de la Terrasse d’Élise …
    En bouche, c’est suave, fin et délicat, plein de fruit avec une texture patinés et une structure en dentelle. Un exemple de jus et de gourmandise. Je reste dans le sud.
    J’adore ! Mais chut, ne parlons pas du prix !


    CR: Château du Mont – Sainte Croix du Mont – Cuvée Pierre 2013
    Superbe nez safrané, avec un cote abricot sec, pêche blanche, ainsi que des notes de mangue et un joli botrytis.
    Belle concentration en bouche, mais l’effet ruban de soie et là, avec cette impression de fraîcheur et d’équilibre.
    Ca faisait un moment qu’un satellite de Sauternes ne m’avait pas fait aussi bonne impression, et pour 14€ la 75cl …
    Superbe.


    CR: Château Tirecul la Gravière – Cuvée Château – Monbazillac 2004
    Bouteille ouverte 20h a l’avance, systématique pour moi quand j’ouvre Tirecul.
    Robe la plus sombre des 4 liquoreux ouverts ce midi, qui comment a bien ambrer.
    Le nez est d’une grande complexité. De la gelée de safran, de abricot sec, un rôti superbe et une grande profondeur.
    La bouche est riche, huileuse et tapisse tout le palais, personnellement j’aime ce style sur la richesse, et comme d’habitude avécu tirecul, ca glisse tout seul.
    J’ai dégoûté un fond de verre à température ambiante en fin de repas et le vin n’était pas déséquilibré, loin de là.
    Mes premiers amours ! Top


    CR: Château Clos Haut Peyraguey – Sauternes 2009
    Les bouteilles ont été débouchées quelques heures avant dégustation. Un epaulage la veille leur aurait fait du bien puisque regoûté le lendemain, ce 2009 fut plus équilibré.
    Gros botrytis au nez, des notes abricot sec et de safran sont également présentes avec de l’écorce de citron confit.
    La bouche est large et l’attaque reste onctueuse jusqu’au milieu de bouche où l’on retrouve un confit net et un sucre de qualité. La finale s’étend sur une belle tension et un cote brioché, et si l’on veut être un peu pointilleux, le boisé ressort légèrement.
    J’aime beaucoup le style, mais c’est clairement un enfant.
    A attendre sereinement.


    CR: Château Clos Haut Peyraguey – Sauternes 2006
    Le nez est plus confit et plus rôti que son jeune frère. Le botrytis est bien présent avec les notes d’Orange confite qui traduisent le début d’évolution.
    La bouche de ce 2006 dévoile plus de gras, une richesse de front et un joli enrobé mais l’acidité est limitée comparée au 2009 et les amateurs de sucres légers devront patienter.
    Cela reste un très beau Sauternes !


    CR: Domaine J de Telmont – Champagne - Grand Vintage 2005
    Peu de notes sur ce Champagne, si ce n’est une bulle vive, une grosse fraîcheur et une impression de grande jeunesse.
    Bien +


    CR: Domaine Gros Frère et Sœur – Hautes Côtes de Nuit – Blanc 2014
    Bouteille qui signe l’after ! Les suivantes ne nous auront pas attendues, car la route nous appelait !
    La réduction modérée au nez s’estompe après quelques minutes.
    Des notes intenses de pêche blanche, ainsi qu’un cote fumé, grillé, et une pointe iodée.
    La bouche est grasse, avec des rappels d’élevage, sur la cacahuète grillée, et l’ensemble apparaît encore bien jeune. C’est un vin qui mérite selon moi d’attendre 3-4 ans.
    Bien +

    Il est malheureusement déjà temps de repartir et de quitter tout ce beau monde avec qui nous partageames un très joli moment festif, plein de découvertes et de partage.

    La Bourgogne, région que je commence à découvrir, apparaît comme de plus en plus élitiste et inaccessible quand on parle des vins.

    Ce repas fut très intéressant car la plupart des Bourgogne dégustée sont hors de prix aujourd'hui et je n'aurais très probablement pu acheter aucun de ces vins, ni d'ailleurs les millésimes récents au domaine ...
    Un grand merci à M'sieur Christophe pour sa générosité et son enthousiasme, quand a Cathy et aux Taties flingueuses, le repas fut superbe !

    C’est toujours un grand plaisir que de retrouver les lpviens de B.A.C et de voir que l’on s’entend toujours au top !
    Peut être à très bientôt !

    Antoine (passionné tout court ).
    #1
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, PBAES, Jean-Bernard, Vougeot, lucas_mir, Jean-Loup Guerrin, LADIDE78, Vaudésir, MathiasB, tomy63, CAB 1861, Frisette, starbuck, leteckel, jclqu, Pins

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1480
    • Remerciements reçus 127

    starbuck a répondu au sujet : Les ‘’B.A.C hanales’’ en Ariege en compagnie des Tontons flingueurs !

    En sortant l'Echezeaux 14, il était certain de faire l'unanimité autour de la table ;)

    Sylvain
    #2
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Pins

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1688
    • Remerciements reçus 112

    tonioaja a répondu au sujet : Les ‘’B.A.C hanales’’ en Ariege en compagnie des Tontons flingueurs !

    Cest quand meme fou davoir une telle pureté de fruit sur la jeunesse et de voir à quel point ce type de vins se referme, mettant en avant un cote sombre et une certaine austérité....
    Si j'avais des Echezeaux comme celui ci, toutes les bouteilles y passeraient dans les 2 ans.

    Antoine (passionné tout court ).
    #3

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 410
    • Remerciements reçus 39

    Pins a répondu au sujet : Les ‘’B.A.C hanales’’ en Ariege en compagnie des Tontons flingueurs !

    Une bouteille offerte par Antoine pour celui qui trouve la réponse:
    -Trouver sur la photo N°1 de la tablée la place d'Antoine ?

    Christophe
    #4
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: tonioaja

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2541
    • Remerciements reçus 132

    Vaudésir a répondu au sujet : Les ‘’B.A.C hanales’’ en Ariege en compagnie des Tontons flingueurs !

    En face du gobelet rose, une évidence mais sans façon pour l'echezeaux ou le clos vougeot ...
    On a bu il y a 1,5 an leur richebourg 95 qui lui était plus qu'excellent .
    Stéphane
    #5
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Pins

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 410
    • Remerciements reçus 39

    Pins a répondu au sujet : CR: Les ‘’B.A.C hanales’’ en Ariege en compagnie des Tontons flingueurs

    Avec un peu de retard, mes notes...

    Depuis le temps qu’il fallait que j’ouvre quelques reliques, invitation lancé à mes compères de notre petit cercle.

    CR: Domaine Vigneau Chevreau – Vouvray Brut Prestige:
    La bulle est fine, le nez et la bouche sont sur le grillé, brioché avec quelques sucres. C’est frais et digeste.
    J’aime le chenin…

    CR: Mas de Daumas Gassac – IGP Saint Guilhem le Désert- Blanc 2014:
    Bouteille commune

    CR: Peter Jakob Kuhn – Quarzit – Riesling Trocken 2015:
    Ca pétrole d’entrée de nez, on est sur un Riesling. Très belle aromatique. En bouche, des notes sur le citron confit. Ça trace sur une minéralité qui enveloppe le palais. Belle longueur salivante.
    Joli bouteille.

    CR: Domaine Gros Frère & Sœur – Bourgogne 2014:
    Belle aromatique au nez sur les fruits rouges. En bouche, de petits fruits rouges, franboise, des notes de violette. La matière est légère, et plaisante.
    Une bouteille accessible et une belle mise en bouche pour les vins à venir.

    CR: Domaine Gros Frère & Sœur – Clos de Vougeot 1950:
    1er nez muet, mais à l’agitation, des notes d’humus, de terre humide jaillissent du verre. En bouche, c’est sérieux avec des fruits noirs compotés. Il y a encore du fruit dans cette bouteille de 67 ans.
    La finale est longue sur les épices, quelle fraicheur.
    Une superbe bouteille.

    CR: Domaine Gros Frère & Sœur – Vosne Romanée 1976 (Magnum):
    Robe sombre, presque noire. Le nez est frais, sur des arômes complexes de cuir, viandé.
    En bouche, c’est animal, traçant avec une acidité un poil soutenu mais pas désagréable, et il faut le remettre dans son contexte.
    Un village de 40 ans sur un millésime chaud, une bouteille qui me semble indestructible.
    Bien.

    CR: Domaine Gros Frère et Sœur – Richebourg 1996:
    C’est floral sur la pivoine, fin et velouté sur une finale mentholé assez fraiche. Tanins de grande qualité. Raphael me fait passer le verre de Sylvie après une aération de ½ heure dans le verre, et quel nez. C’est complexe sur la griotte fraiche, la cerise. Un très joli vin.

    CR: Domaine Gros Frère et Sœur – Clos Vougeot 1998:
    ED : vraiment marqué par ce satané bouchon. :X

    CR: Domaine Gros Frère et Sœur – Grands Echezeaux 2000:
    ED : moins marqué que le CV, mais dérangeant. :X :whistle:
    (1ère fois que je rencontre du bouchon sur ce domaine)

    CR: Domaine Gros Frère et Sœur – Vosne Romanée – 1er Cru 2000:
    Nez de pruneau cuit peu engagent. En bouche, c’est flué, pas très complexe et manquant de mordant, de fond. Un vin déséquilibré et assez vert.
    Très moyen.

    CR: Domaine de la Grange des Pères 2012:
    Servi trop frais, nez mutique, en bouche, pas de marqueur, rien. Au réchauffement, des notes de garrigues apparaissent légèrement. La bouche est juteuse, fraiche, mais je reste sur ma faim.
    Il faudra que je réessaye ce vin. ;)

    CR: Mas de Daumas Gassac – Vin de pays de l’Hérault – Rouge 1997:
    Bouteille commune.

    CR: Domaine Gros Frère et Sœur – Hautes Côtes de Nuits 2007:
    Un très beau vin à l'équilibre quasi parfait. Elégance, longueur, tout était là. Beau moment de plaisir.
    A boire maintenant.

    CR: Domaine Michel Bouzereau et Fils – Meursault 1er Cru Genevrières 2001:
    Robe évoluée, certains au tour de la table pense qu’il y des SR. Nez engagent sur des fruits à coque.
    En bouche, c’est beau, gras avec une finale assez longue sur les fruits secs. J’adore, très belle bouteille. Bravo Jean-Baptiste.

    CR: Domaine Gros Frère et Sœur – Echezeaux 2014:
    oo, Wouah… (mais je le savais car c’est la cuvée que j’ai le mieux gouté lors de mon passage au domaine l’an dernier) quel nez sur la pivoine, la rose fraiche. La bouche est fraiche sur les fruits noirs et rouges, c’est une bombe, tannins fin, délicats, et quel touché de bouche. C’est le vin de la journée pour moi, certains diront que c’est un infanticide, mais qu’est-ce que c’est bon. A suivre.

    CR: Domaine Chouvac - Château du Mont – Sainte Croix du Mont – Cuvée Pierre 2013:
    Nez intense sur la mangue, le safran.
    La bouche est super équilibré, sans lourdeur sur les fruits blancs, la pêche.
    Très bien.

    CR: Château Tirecul la Gravière – Cuvée Château – Monbazillac 2004:
    Robe sombre. Assez complexe au nez sur des notes de safran, de fruits jaunes.
    La bouche est pleine, enveloppe le palais avec une richesse, mais avec cet équilibre qui en fait un vin très digeste.

    CR: Château Clos Haut Peyraguey – Sauternes 2009:
    Gros potentiel pour cette bouteille qui est au début de sa vie. Belle acidité, un joli botrytis, des notes safranées… très beau.
    Belle finale large et longue.

    CR: Château Clos Haut Peyraguey – Sauternes 2006:
    Difficile pour cette bouteille de passer après le 2009, un peu pataud, légère lourdeur, assez riche, les sucres ressortent un poil.
    A laisser en cave pour que les sucres se fondent.

    CR: Domaine J de Telmont – Champagne - Grand Vintage 2005:
    Bulle fine. Nez fin, brioché. Assez rafraichissant, avec une belle tension. De beaux amers en finale.
    Très bien.

    CR: Domaine Gros Frère et Sœur – Hautes Côtes de Nuits 2014:
    Robe d’un jaune or, nez floral sur les agrumes.
    La bouche est sur les fruits blancs, pêche blanche. Une finale très agréable, droite. Un vin très agréable qui peut encore se fondre.

    Je voulais ouvrir quelques vins du domaine Gros Frère et Sœur, et je reste mitigé sur les bouteilles ouvertes, même si j’ai pris des risques en choisissant celle dégustées ce jour. Des déceptions, de belles surprises aussi… c’est ça la magie du vin.
    A bientôt les copains.

    Christophe
    #6
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, o_g, Frisette, starbuck, jclqu, the_ej

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2147
    • Remerciements reçus 8

    Raboso del Piave DOC a répondu au sujet : Les ‘’B.A.C hanales’’ en Ariege en compagnie des Tontons flingueurs !

    Avec un peu de retard aussi, mes notes...
    Après un tel repas, et à force de repousser l'écriture du CR, j'ai bien entendu fini par perdre une partie de mes notes...

    CR: Domaine Vigneau Chevreau – Vouvray Brut Prestige:
    Bon vin, joli boisé flatteur

    CR: Mas de Daumas Gassac – IGP Saint Guilhem le Désert- Blanc 2014:
    Bouteille commune

    CR: Peter Jakob Kuhn – Quarzit – Riesling Trocken 2015:
    Pétrole et citron confit, très bel équilibre finale salivante comme le dit Christophe qui n'atteint pas la magie de la bouteille de Kuhn bue ensemble il y a deux ans. Next time.

    CR: Domaine Gros Frère & Sœur – Bourgogne 2014:
    Du fruit, du fruit, du fruit; ça, c'est pour Antoine. J'aime beaucoup, j'aurais vu un (joli) village, belle entrée en matière.

    CR: Domaine Gros Frère & Sœur – Clos de Vougeot 1950:
    Très beau nez, intense et très végétal, pruneau, très métallique, sou)çon fraise, c'est la cerise kirschée qui domine en bouche.

    CR: Domaine Gros Frère & Sœur – Vosne Romanée 1976 (Magnum):
    Très géranium, avec du tabac. La finale est sur le carton mouillé.

    CR: Domaine Gros Frère et Sœur – Richebourg 1996:

    Beau grain, nez réglissé, curry, pas une grosse complexité mais le vin est équilibre et harmonie, longueur sur la cerise.

    CR: Domaine Gros Frère et Sœur – Clos Vougeot 1998:
    Bouchon

    CR: Domaine Gros Frère et Sœur – Grands Echezeaux 2000:

    Bouchon

    CR: Domaine de la Grange des Pères 2012:

    Nez poivre, violette, poivron, graphite, pied de tomates. Très beau.
    Joli toucher de bouche, j'aime beaucoup.

    CR: Mas de Daumas Gassac – Vin de pays de l’Hérault – Rouge 1997:
    Bouteille commune.

    CR: Domaine Gros Frère et Sœur – Echezeaux 2014
    Magnifique d'élégance et de gourmandise, tout en finasse, de magnifiques fruits rouges d'une grande précision. Superbe bouteille.

    CR: Domaine Chouvac - Château du Mont – Sainte Croix du Mont – Cuvée Pierre 2013:
    Mangue et fruits exotiques, très bel équilibre, sans ce côté liqueur qu'on peut avoir dans le coin.
    Bel chair, finale coing et grillé.

    CR: Domaine Gros Frère et Sœur – Hautes Côtes de Nuits 2014:
    Le boisé est assez preignant à ce stage mais je trouve qu'il lui sied vraiment bien.

    Un grand merci à Christophe et Cathy de nous avoir accueillis, très beau moment. S'il ne fallait retenir qu'une bouteille, ce serait les Echezeaux 2014, magnifique de finesse, de gourmandise et de justesse. Dur dur de faire vieillir quand c'est aussi bon aujourd'hui. Mais je n'ai pas ce dilemne à gérer.

    Merci encore.
    #7
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Pins

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1688
    • Remerciements reçus 112

    tonioaja a répondu au sujet : Les ‘’B.A.C hanales’’ en Ariege en compagnie des Tontons flingueurs !

    Tu metonnes que tu as lourdé une partie des notes !
    En plus je vous ai mâché le boulot pour le CR zX

    Antoine (passionné tout court ).
    #8

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4178
    • Remerciements reçus 252

    Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Les ‘’B.A.C hanales’’ en Ariege en compagnie des Tontons flingueurs !

    Quel dommage pour les Gros d'un certain âge, bouchonnés ou pas terribles...
    Heureusement le 2014 !
    #9

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 287
    • Remerciements reçus 20

    the_ej a répondu au sujet : Les "B.A.Chanales" en Ariège en compagnie des Tontons flingueurs (sui

    Étant le dernier arrivé ce jour-là, pas étonnant que je sois le dernier à pondre mon CR.

    En ce 14 juillet, le feu d'artifice a commencé un peu plus tôt qu'ailleurs en Ariège, grâce à la générosité de l'accueil de la famille Pins, que ce soit derrière les fourneaux ou dans la cave.
    D'ailleurs, ça a été dur de suivre le rythme, et si en ce qui me concerne, je n'ai pas perdu les notes, elles étaient plutôt laconiques et lacunaires...

    CR: Domaine Vigneau Chevreau – Brut Prestige - Vouvray
    De la fraîcheur, mais aussi (étonnamment) pas mal de gras, mais ça tourne court. Une certaine complexité entre fruité (pomme verte, citron), minéral et une pointe d'amertume. Agréable entrée en matière sur les verrines

    CR: Mas de Daumas Gassac – Blanc - IGP Saint Guilhem le Désert - 2014
    bouteille commune
    A mon goût le meilleur accord pour la crème brûlée au foie gras.

    CR: Peter Jakob Kühn – Quarzit – Oestrich Riesling Trocken 2015
    La robe est claire, ça pétrole, avec des notes florales et de fruits jaunes.
    La bouche est plutôt intense, entre vivacité, minéralité. Longueur marquée, sur des notes citriques. Ma 1ère rencontre avec un riesling allemand, pas la dernière assurément.

    CR: Domaine Gros Frère et Sœur – Bourgogne rouge 2014
    Évidemment, la robe est jeune et le nez pinote (cerise, un peu de fumée), évidemment le vin est encore un peu jeune (petite astringence, et amertume au réchauffement lui faisant perdre en gourmandise), mais cela reste une belle entrée en matière de la gamme à venir.

    CR: Domaine Gros Frère et Sœur – Clos de Vougeot Grand cru 1950
    Une étiquette pour un vin de 57, ça sert à quoi, hein ?
    Eh bien cette vénérable bouteille avait encore des choses à dire. L'intensité aromatique dans le verre étant remarquable sans même remuer : épices, humus, floral, fraises confites. La bouche est un peu moins à mon goût avec une acidité un peu trop saillante et une astringence rémanente, mais toutefois une finale longue et charmeuse sur fruits confits, épices et le végétal.

    CR: Domaine Gros Frère et Sœur – Vosne Romanée 1976 Magnum
    Là par contre, on passe du côté obscur de la force. Le nez m'évoque de la cerise à l'eau de vie, l'acidité est carrément mordante, et la matière fluette.


    CR: Domaine Gros Frère et Sœur – Richebourg Grand cru 1996
    Premier coup de cœur (partagé par la tablée).
    Robe rubis légèrement trouble.
    Nez puissant, sur le fruit et la fraîcheur (menthol). La bouche est dans la continuité, avec encore un fruit bien marqué, de la puissance et une certaine densité (ne nous méprenons pas sur mes goûts, ça reste bourguignon, hein...). C'est un vin en pleine forme, mais qui pour moi manque (encore ?) un peu de complexité pour être au top.
    Donne franchement envie d'une belle viande juteuse. ça tombe bien, c'est au menu :)

    CR: Domaine Gros Frère et Sœur – Clos de Vougeot Grand cru 1998.
    Franchement bouchonné, piquant, animal. Dommage...

    CR: Domaine Gros Frère et Sœur – Grands Echézeaux Grand cru 2000.
    Pareil qu'Antoine, bouchon moins présent au nez et en bouche, le vin restant à mon goût largement buvable, mais certainement pas au niveau attendu..

    Mes notes commencent à être, comment dire... inexistantes ? Dur de profiter du moment gastronomique, bacchique, de la bonne compagnie tout en s'occupant (quand même un peu) des filles

    CR: Domaine Gros Frère et Sœur – Vosne Romanée 1er Cru 2000
    Souvenir proche de celui d'Antoine et Christophe d'un vin qui a passé l'arme à gauche.

    CR: Domaine de la Grange des Pères - Rouge - IGP Pays d'Hérault 2012
    Pas trouvé d'anchois, mais pas mécontent d'avoir dans le verre un vin qui ne pinote pas et embaume la garrigue.:whistle:
    Un peu timide au début (basse température), il s'ouvre par la suite. On a tout de même pas mal de finesse et un bel équilibre fraîcheur/suavité.
    Ce n'est pas encore la grosse claque mais c'est déjà bien bon ! Va falloir remettre ça : B)

    CR: Mas de Daumas Gassac – Rouge - Vin de pays de l’Hérault Haute vallée du Gassac – 1997
    bouteille commune

    CR: Domaine Gros Frère et Sœur – Hautes Côtés de Nuits Rouge 2007
    Un début d'évolution (kirsch), qui se confirme franchement le lendemain, en ayant perdu ses qualité : à boire !

    CR: Domaine Michel Bouzereau et fils – Meursault Genévrieres 1er Cru – 2001
    Clairement un peu d'évolution, mais dans le bon sens. Vin mûr, plein, complexe, (fruits mûrs, fruits secs, la brioche/beurré).
    Belle matière glycérinée et enrobante, c'est à la fois encore gourmand et sérieux après 16 ans...

    CR: Domaine Gros Frère et Sœur – Echézeaux Grand cru 2014
    Il n'est peut-être qu'à l'aube de sa vie, mais c'est le plus beau pinot de la journée ! Encore au top en gourmandise, mais déjà agréablement fondu. Bon, le tarif pique un peu, mais ça fait diablement plaisir à boire !:evil:

    CR: Château du Mont – Sainte Croix du Mont – Cuvée Pierre 2013
    Un seul mot : miam ! Pas le plus complexe de la série des liquoreux, mais terriblement gourmand, avec une pureté de fruit superbe, sans la moindre lourdeur !

    CR: Château Tirecul la Gravière – Cuvée Château – Monbazillac 2004
    Clairement plus évolué et complexe, mais en bouche, ne fait pas si riche. L'équilibre est absolument bluffant : jamais bu un vin si riche qui le paraisse si peu, tout en n'étant pas porté par une acidité franchement sensible (souvenir de la Magendia de Lapeyre bue l'an dernier ). Pas aussi immédiat ni intense que le précédent, mais plus complexe et profond.

    Château Clos Haut Peyraguey – Sauternes 2009 et 2006
    Euh, là, en fait, malgré la qualité des bouteilles, pas évident de passer après les 2 prédécesseurs. Si bien qu'en l'absence de notes, je n'ai pas de souvenirs...

    CR: Domaine J de Telmont – Champagne - Grand Vintage 2005
    Tout comme Antoine : bulle vive, grosse fraîcheur et une impression de grande jeunesse.
    Très difficile de revenir sur un champagne après 4 liquoreux...

    CR: Domaine Gros Frère et Sœur – Hautes Côtes de Nuit – Blanc 2014
    Au moment de partir, Christophe nous rattrape par le collet pour une petite dernière sur le thème, mais en blanc cette fois-ci.
    L'avenir lui est grand ouvert, il a la constitution pour (fruits, matière, fraîcheur), mais tout n'est actuellement pas totalement en place.

    Ouf, quelle journée ! On a eu le temps de laisser passer le Tour de France, la caravane est rentrée, les masseurs(ses) ont fini de remettre les forçats sur pattes. Nous, confortablement installés, n'avons pas grimpé grand-chose, mais qu'est-ce qu'on a descendu !!!
    Encore milles mercis à Christophe, Cathy pour cette invitation royale.

    Jérôme
    #10
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Pins

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1093
    • Remerciements reçus 53

    jclqu a répondu au sujet : Les ‘’B.A.C hanales’’ en Ariege en compagnie des Tontons flingueurs !

    Belle dégustation !
    Quelle frustration de se choper 2 bouchons sur de si belles bouteilles !

    JC
    LPV Lutèce
    #11

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 410
    • Remerciements reçus 39

    Pins a répondu au sujet : Les ‘’B.A.C hanales’’ en Ariege en compagnie des Tontons flingueurs !

    jclqu écrit: Belle dégustation !
    Quelle frustration de se choper 2 bouchons sur de si belles bouteilles !


    C'est clair, sur le coup, je n'ai pas pensé à aller en cave pour déboucher les mêmes. Après, il y avait déjà le compte... B)
    Ce n'est que partie remise lors d'une prochaine soirée, enfin, si nos agendas le permettent. ;)

    Christophe
    #12

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javaux
    Temps de génération de la page : 0.280 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 47
    • Utilisateurs hors-ligne: 20,655
    • Invités: 1,464

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.