Nous avons 1737 invités et 14 inscrits en ligne

CR: Les Côtes du Rhône Septentrionales par LPV Suisse & Friends

  • Messages : 2265
  • Remerciements reçus 1112

chrisdu74 a créé le sujet : CR: Les Côtes du Rhône Septentrionales par LPV Suisse & Friends

Réunion du Cercle LPV Suisse Romande & Friends ce Samedi 8 Mai chez Philippe T. à Lausanne.

Le thème était les Côtes du Rhône Septentrionales avec une certaine tolérance du maître de cérémonie (Hervé/Cornalin) pour la limite septentrionorientale de la «Valais» ;) du Rhône

Tous les vins sont servis par série de 2 ou 3 vins, préparation des bouteilles aux bons soins de chacun.

Je mets l’ensemble du CR sous le forum Rhône, je mettrai un lien dans le forum Suisse/Valais pour les pirates.

CR: Les Blancs :

1ère série :

1 Crozes-Hermitage Cuvée Christophe 2008 Domaine de Rémizières

Robe dorée très pâle, nez boisé-beurré, fruits jaunes. La bouche idem avec une touche réglissée.
Finale amère agréable et alcoolisée. Servi un peu tiède, dommage
MOYEN (BIEN mais boisé trop prononcé à mon goût)

2 Crozes-Hermitage 2007 Pic et Chapoutier

Robe dorée pâle, peu d’arômes au nez, alcool et eau oxygénée. La bouche est souple, l’ensemble m’évoque un bourgogne ? . Légère amertume, servi un peu tiède
BOF

3 Crozes-Hermitage Laurent Habrard 2007 Domaine Habrard

Robe dorée pâle, pas de nez, pas d’arômes en bouche. Bonne structure toutefois et finale acidulée
BOF+

2ème série :

4 Saint Joseph 2007 Bernard Gripa

Le nez laisse percevoir un boisé mieux intégré que la série précédente, un caractère floral. La bouche est réglissée, sur les fruits jaunes et un peu chaleureuse en finale.
MOYEN

5 Côtes du Rhône Parallèle 45 2008 Paul Jaboulet Aîné

Pas de boisé perceptible, des fruits. De l’amertume , de la « verdeur », la finale est longue et acide. Vin « digeste »
MOYEN

3ème série :

6 VDP Collines rhodaniennes 2008 Georges Vernay

Nez complexe, floral et fruité. L’attaque est franche mais la bouche marque un petit creux ensuite. L’alcool est perceptible en finale.
Noté BIEN- , regouté à table, il manquait un peu de consistance et de complexité toutefois.

Remarque : Sauf erreur, il s’agirait de vignes des hauts de Condrieu qui n’ont pas le droit à l’appellation

7 Condrieu 2004 Pierre Gaillard

Nez complexe, boisé encore perceptible. J’ai trouvé la bouche un peu acqueuse mais moins que le précédent, très parfumée sur les fruits jaunes.
Vin léger, digeste, bonne longueur
BIEN

8 Condrieu 1998 « Jurie des Camiers » A. Perret

Lors du service, un nez affreux sur le chou-fleur avec des notes viandées se dissipe difficilement.
La bouche est intéressante, des fruits jaunes, de la réglisse, bonne vivacité.

Sur le coup, je note MOYEN+ à cause du nez. Je parque le verre
15’ plus tard, des notes d’abricot et de miel se font sentir, je remonte à BIEN
Sur le repas, le vin tout en étant parfaitement sec arbore une consistance et des arômes de liquoreux, je le trouve formidable
TRES BIEN (des capacités de conservation insoupçonnées)

4ème série :

9 Hermitage "Les Miaux" 1998 Ferraton

Le nez est fermé. On sent quelques arômes, agrumes, citron, de la réglisse mais l’ensemble n’est « pas net»
L’attaque très souple laisse place à une bouche alcoolisée et une longue finale.
MOYEN

10 Hermitage 2001 Chave

Boisé, des fleurs, des fruits, un nez complexe mais réservé qui s’ouvre lentement.
L’attaque en bouche est franche, souple comme il faut, l’alcool perceptible se mêle aux fruits jaunes. Longue finale.
BIEN +

5ème série :

11 Ermitage 1996 Varone (Valais,Suisse)

Un nez de liqureux, des fruits, de la rhubarbe dis je, le coing disent quelques autres, voire de la truffe blanche
L’attaque est vive, ample, bonne vivacité. L’alcool est perceptible en bouche. Bonne longueur en finale
BIEN

12 Ermitage Mémoire du temps 1994 Provins (Valais,Suisse)

Vin plus austère, nez sur le médicament, la résine voire l’encens.
Belle attaque en bouche, acide et ample, des notes de fruits jaunes et de l’alcool.
Très belle longueur
BIEN

La morale de cette série de blancs ? Merci à Hervé le « Valaiontologue » (tu)
Assez hétérogène en fait, outre les vétérans valaisans, ce sont surtout les Viognier/Condrieu qui m’ont marqué par leur capacité à la garde ainsi que l’Hermitage de Chave. A priori, il faut donc taper assez haut pour vraiment se faire plaisir, à mon goût.

Les ROUGES

Série 1

1 Crozes-Hermitage Nobles Rives 1999 Cave de Tain l'Hermitage

La robe est marron, le nez exhale quelques parfums mais surtout des notes de « vieux vin », le duo serpillière-champignon. La bouche est acide et délivre un goût identique au nez.
GRR … (un défaut de bouteille ou trop tard ?)

2 Crozes-Hermitage Cuvée Christophe 2007 Domaine de Rémizières

Belle robe rouge intense, beau nez sur la viance, clou de girofle, voire la pivoine ? avec l’aération, on passe au viandox et bouquet garni
Belle attaque en bouche mais un peu fluet et astringence marquée.
MOYEN

3 Crozes-Hermitage Batellerie 2001 Les Bateliers du Rhône

La robe est claire, le nez est sur la viande et paraît un peu passé. Bouche « standard » :S , une petite note de fraise, légère astringence, un peu maigre
MOYEN-

Série 2 : Des pirates Valaisans

4 Valais Noblesse du terroir syrah 2007 dom. Cornulus

Robe foncée, dense. Beau nez, complexe et fin, sur des notes de viande. L’attaque en bouche est vive, acide, volumineuse, intense.
Une petite acidité bienvenue pointe dans une longue finale
BIEN+

5 Valais Syrah 2004 Serge Roh

Nez « bizarre », une attaque presque sucrée, de la fraise. Les mêmes arômes en bouche.
Je relis mes notes, sobres : Acidité, volume, longueur, équilibre
MOYEN+

6 Valais Syrah 2006 Denis Mercier

Robe rouge foncée, dense. Très beau nez, une bouche ample, similaire aux 2 précédents en plus harmonieux
BIEN

Série 3, encore des pirates ou presque

7 Valais Antica Syrah 2004 dom. Cornulus

Mes notes commencent à être très synthétiques : Nez discret, belle attaque « violente », du volume, de l’acidité, de la mâche, de la persistance, des fruits et de l’astringence.
Vin encore en devenir, gros potentiel à priori
BIEN+
Regouté à table, il n’a pas vraiment confirmé ses promesses, rentrant un peu dans le rang.

8 Valais Antica Syrah 2006 dom. Cornulus

Le petit frère du précédent, nez discret, sur l’animal au service qui vire aux fruits avec l’aération. Belle attaque pas trop vive, acide, fruité. Moins dense que le grand frère.
BIEN

9 Saint-Joseph Offerus 2005 Sélection Jean-Louis Chave

Nez d’écurie, civette, fox,… ça passe à l’aération et des notes poivrées apparaissent. En bouche , l’attaque est vive, souple et acide, astringent en finale, un peu éteint
MOYEN

Série 4

10 Côte Rôtie Laurus 2001 Gabriel Meffre

Robe légèrement orangée, très beau nez, poivré et complexe. Attaque en bouche vive, volume moyen, acide, finit un peu court et astringent. Le fruité ressort derrière et une petite amertume en finale.
BIEN

11 Côte Rôtie Côte blonde 2001 Rostaing

Joli nez, poivre et groseille. L’attaque est assez souple, du volume en bouche, acidité « juste ce qu’il faut », c’est l’impression de souplesse qui domine en bouche avec des fruits et une légére astringence en finale.
BIEN presque BIEN+ , je suis un peu perplexe à la découverte de l’étiquette, ça devrait laisser plus d’émotion ?

12 Côte Rôtie Brune & Blonde 2003 Guigal

Nez discret, viande et quelques fruits. Attaque vive mais assez souple, des fruits, de l’astringence assez marquée mais une très longue finale sur les fruits très mûrs
BIEN

Série 5

13 Cornas Champelrose 2006 Courbis L. et D.

Robe violacée, nez de « ventre de lièvre », qui passe à l’aération mais ne dit pas grand-chose d’autre sauf des notes de viande.
Belle bouche, attaque souple mais vive, acidité, peu de fruits
BIEN

14 Cornas Domaine de Saint-Pierre 1997 Paul Jaboulet Aîné

Robe orangée, nez discret. L’attaque en bouche est vive, acidulée. Le fruit domine.
BIEN+

2 oubliés qui passent entre 2 séries et de fait peut-être souffrent-ils d’un déficit d’attention ?

14bis Saint Joseph 2008 Stéphane Montez

Robe violette, nez jeune et vif. Attaque équilibrée, vin souple et acide, surtout acide, un peu trop
BOF

14ter Côte Rôtie 2006 Clusel-Roch (carafé 2 heures le matin puis remis en bouteille)

Nez agréable, floral. Bouche souple, acide, légère astringence. Vin léger et digeste
MOYEN+

Série 7 :

15 Hermitage Marquise de la Tourette 2002 Delas Frères

Robe intense et profonde, nez légèrement acide mais complexe. Attaque en bouche vive, acide, volume moyen mais des fruits et une finale très très longue, plutôt souple malgré une légère astringence perceptible.
BIEN+

16 Hermitage La Chapelle 1998 Jaboulet

Robe orangée, nez de pruneaux cuits. Attaque en bouche vive et acide, du peps ! Volume moyen mais très long, « stratifié » est le mot qui vient en bouche : A chaque instant qui passe on trouve un arôme différent , ça passe et ça continue. Belle et longue finale, une certaine astringence mais les pruneaux restent maitre du terrain.
Yes !! BIEN+/TRES BIEN

Quand je pense au @# ! de sommelier du restaurant de Noël qui m’a déconseillé le 98 et recommandé le 99 pour finalement me servir un ignoble 2000 ! Grrr !
C'était aux Vaux de Cernay ; si j'y retourne, je lui en colle 2.

17 Hermitage 2002 Chave Jean-Louis

Je fatigue un peu, notes succintes : Attaque vive mais souple, acide et fruité ; belle longueur
BIEN(+)

18 Hermitage Les Bessards 1994 Delas Frères
BIEN+

Mazette, quelle dégustation de rouges, une escalade en beauté et un bouquet final grandiose, merci Messieurs pour tous ces beaux vins.

Sur le repas, ont été servis outre les fonds de bouteilles :

Irancy « Vaupessiot » 2004 Thierry Richoux

Le but était de démontrer que les Bourgognes 2004 ne sentent pas tous le géranium. Le succès a été mitigé pour une partie de l’assistance (paraît-il que le géranium était masqué par le poivron, m’enfin) et ce vin a été l’objet de plaisanteries et taquineries sur toute la fin du repas et au-delà. Moi, j’ai choisi mon camp, j’ai aimé. Ce n’est certes pas un vin méridional, ni l’Irancy des années chaudes (2003 et 2005 sont plus méridionaux) mais tout à fait typique à mon goût, de la finesse qui n’est pas de la maigreur et de jolis arômes.

Côtes du Roussillon 2007 Terroir Maillol dom. Sardat-Mallet

Beau vin sudiste, une bouche assez souple, je m’attendais à plus dur pour un vin si jeune

Un Sauternes Rousset Haut-Peyraguey a été retiré du circuit cause bouchonnage. Et pour finir, le Valais était encore à l’honneur avec Valais Ermitage dom. des Seilles, DIVO 1996 Cave La Batiaz, Didier Joris

Pas de prise de notes mais un très bon souvenir.

Ah non ! au fait, on a fini par un RIVESALTES 1945 ! Vin extraordinaire, un nez classique de rancio, café, chocolat, pruneaux et fruits à l'eau de vie mais surtout une bouche atypique, complétement sèche et même une acidité surprenante. Peut tenir encore de nombreuses décennies ?

EDIT...typos et mise en forme...

Chris d'U
#1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 83710
  • Remerciements reçus 9542

oliv a répondu au sujet : Re: Les Côtes du Rhône Septentrionales par LPV Suisse & Friends

Très belle série, Christophe !
Merci pour ce compte rendu d'une grande franchise !

Je note que les vins suisses s'en sortent impeccablement et que les domaines français les plus réputés semblent ne pas l'être par hasard.

Oliv
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20064
  • Remerciements reçus 927

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Les Côtes du Rhône Septentrionales par LPV Suisse & Friends

eh bah mon vieux, ça n'a pas été l'éclate visiblement à part la série 7. Je me demande si une majorité de vin n'a pas manqué d'aération.
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21539
  • Remerciements reçus 52

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Les Côtes du Rhône Septentrionales par LPV Suisse & Friends

J'ai la même impression que Laurent ;)

Cordialement,
Thierry
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2265
  • Remerciements reçus 1112

chrisdu74 a répondu au sujet : Re: Les Côtes du Rhône Septentrionales par LPV Suisse & Friends

Oui Oliv, belle série de Valaisans mais ils jouaient (presque) à domicile. Ils ont du répondant nos Vaudois (tu)
Faut quand même savoir que si quelques uns des blancs étaient d'authentiques surprises à ce niveau et de fantastiques rapports qualité-prix, il semble que pour les rouges, ce sont de belles étiquettes qui tapent dans le prix des côtes roties (les experts affineront le diagnostic)

Côté Français, il est vrai que les "étiquettes" s'en sont mieux sorties que les méridionales d'une mémorable soirée de Janvier :D C'est pas possible, il y a un problème dans le mode opératoire, il faudra ré-essayer après une série de Riesling :)-D

Chris d'U
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2265
  • Remerciements reçus 1112

chrisdu74 a répondu au sujet : Re: Les Côtes du Rhône Septentrionales par LPV Suisse & Friends

Laurent et Thierry, ce n'était pas si mal que ça quand même. Les blancs étaient assez hétérogènes et proches du ressenti de Laurent à me lire mais les rouges étaient dans l'ensemble très corrects. Peu d'extases certes mais j'ai pris du plaisir avec beaucoup de vins. Quand je mets "BIEN", c'est bon, ça me plait, même si je ne me roule pas sous la table ;)
Faut se tenir, c'est sur casting qu'on recrute ici ;)
Notez aussi que pour moi, l'acidité n'est pas un défaut (jusqu'à un certain point ) et qu'une légère amertume en fin de bouche n'est pas toujours déplaisante tant qu'elle n'est pas trop marquée. Avec des séries aussi longues, c'est difficile de sortir d'un aspect analytique un peu froid. Faudrait que les poêtes du groupe se mettent aux CRs, pas que les bucherons, ça aiderait aussi 8-)
Sinon, vu l'évolution dans les verres, ils est probable que la plupart auraient gagné à une aération préalable. Remarquez que j'ai eu beau carafer mon Clusel-Roch, il est passé inaperçu.

Chris d'U
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20064
  • Remerciements reçus 927

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Les Côtes du Rhône Septentrionales par LPV Suisse & Friends

oui ça m'a étonné pour le clusel roch car autant je n'ai pas accroché avec les 07, autant j'avais trouvé les 06 très bons. Peut-être une phase de fermeture?
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1063
  • Remerciements reçus 285

yr a répondu au sujet : Re: Les Côtes du Rhône Septentrionales par LPV Suisse & Friends

Et bien une belle soirée également en Suisse avec les Rhônes Nord.:)-D

Même remarque qu'Enzo, les vins étant plutôt jeunes, un peu de carafe les auraient rendu plus aimables ?. Les avez vous goutés seuls ou avec un en-cas ? (je me permets de poser cette quastion car ce sont des vins de syrah très puissants dans leur prime jeunesse, une degustation "pure" les dessert je pense.J'ai un cas similaire avec une soirée "Sud Ouest" ou nous avions heureusement un repas pour accompagner un peu les vins rouges.

YR
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2265
  • Remerciements reçus 1112

chrisdu74 a répondu au sujet : Re: Les Côtes du Rhône Septentrionales par LPV Suisse & Friends

C'est vrai que les blancs qui ont souffert étaient plutôt jeunes mais pour les rouges, beaucoup avaient déjà de la bouteille ou bien provenaient de millésime "léger" (2002, 1997?, 1994?)
Je ne connais pas les conditions de préparation des autres bouteilles, il y avait une paire de carafes en cuisine, j'imagine qu'un ou deux autres vins ont été carafés avant service.

Nous avons regouté les vins à volonté sur le repas avec des plats (terrine de canard et boeuf bourguignon) qui supportent un vin charpenté. Il fallait toutefois rester sobre pour le retour, donc c'était avec modération. Sauf précision contraire, mes notes relèvent de la dégustation avant repas. Peu de différences. Seule l'Antica Syrah 2004 qui m'a impressionnée en dégustation s'est faite rattraper par les hermitages à table.

Pour Laurent, au sujet du Clusel-Roch 2006, le 2004 bu l'an passé était semblablement relativement inexpressif bien que de bonne facture. Par contre, le 2003 commenté il y a quelques semaines, était beaucoup plus complexe. Je crois que l'ensemble du stock restant va attendre de nombreuses années en cave avant de ressortir.

Chris d'U
#9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1585
  • Remerciements reçus 1

Winemega - Alain a répondu au sujet : Re: Les Côtes du Rhône Septentrionales par LPV Suisse & Friends

Merci Christophe d'avoir lancé la discussion. (:D
Je suis désolé de ne pas pouvoir trop contribuer à la description de cette belle et sympathique soirée, pris actuellement par d'autres priorités.
J'essaierai cependant de laisser quelques impressions d'ici la semaine prochaine.

Pour répondre à certaines questions ci-dessus, les donateurs des bouteilles avaient à leur arrivée, le choix de carafer.. ou non leur vins. Des carafes étaient à disposition et pour ce qui me concerne, j'ai opté pour ne rien faire sur une syrah pirate valaisane, mais de procéder à un carafage "à la bordelaise" pour le second flacon, lequel présentait quelques notes de réduction à l'ouverture (càd que j'ai mis le vin en carafe, avant de le retransvaser dans sa bouteille d'origine). Bien m'en a pris puisque cette légère réduction avait totalement disparu lors de la dégustation.

J'espère que tu ne t'es pas trop formalisé avec ton Irancy, Christophe.. J'aime parfois un peu chambrer les copains, mais à défaut de grand esprit, c'est fait dans un bon esprit! :S

Alain Bringolf
"Lorsque le vin est tiré, il faut le boire. Et lorsque le vin est bu, il faut se tirer.." - Le Chat
#10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2265
  • Remerciements reçus 1112

chrisdu74 a répondu au sujet : Re: Les Côtes du Rhône Septentrionales par LPV Suisse & Friends

Merci Alain, tout va bien :D *
Vivement d'autres CRs ou impressions

Christophe

[size=x-small]* PS : Alain, ne me dis pas que tu n'as pas lu le mail d'insultes de burgundophile tendance septentrionale que j'ai partagé en MP avec notre cercle de dégustation >:D

Chris d'U
#11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1585
  • Remerciements reçus 1

Winemega - Alain a répondu au sujet : Re: Les Côtes du Rhône Septentrionales par LPV Suisse & Friends

Tiens.. on m'a affirmé que le test s'était fait avec de l'Irancy.. B)


Alain Bringolf
"Lorsque le vin est tiré, il faut le boire. Et lorsque le vin est bu, il faut se tirer.." - Le Chat
#12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4349
  • Remerciements reçus 1

teddyteddy a répondu au sujet : Re: Les Côtes du Rhône Septentrionales par LPV Suisse & Friends

La Chapelle de Chapoutier, ça existe ça???

Laurent
#13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 672
  • Remerciements reçus 59

fx a répondu au sujet : Re: Les Côtes du Rhône Septentrionales par LPV Suisse & Friends

Je me posais la même question... Curieux que personne ne l'ait pas repéré plus tôt...

Sinon les notes me semblent sévères même si je rejoins les commentaires relatifs au domaine des Remizières, qui ne m'a jamais réellement convaincu, le boisé étant à mon sens trop marqué...

Amicalement
Fr.-Xavier
#14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1585
  • Remerciements reçus 1

Winemega - Alain a répondu au sujet : Re: Les Côtes du Rhône Septentrionales par LPV Suisse & Friends

Non.. la Chapelle est toujours à sa place..! ;)
Jaboulet, bien sûr.

Alain Bringolf
"Lorsque le vin est tiré, il faut le boire. Et lorsque le vin est bu, il faut se tirer.." - Le Chat
#15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2265
  • Remerciements reçus 1112

chrisdu74 a répondu au sujet : Re: Les Côtes du Rhône Septentrionales par LPV Suisse & Friends

Oups La Chapelle !
Des méfaits de la sous-traitance sans contrôle qualité :S ...

corrigé

Chris d'U
#16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 588
  • Remerciements reçus 17

Cornalin a répondu au sujet : Re: Les Côtes du Rhône Septentrionales par LPV Suisse & Friends

Chris,

Merci de ton CR, sur lequel je vais tenter de rebondir dans les prochains jours, venant de retrouver mes notes à l'instant:S. Globalement, l'impression n'était pas aussi mitigée que d'aucuns pourraient l'avoir ressentie. Quelques déceptions, de bonnes choses, mais aussi quelques bouteilles de grande qualité.

A+

Hervé

HK
#17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 33
  • Remerciements reçus 0

Vincent J. a répondu au sujet : Re: Les Côtes du Rhône Septentrionales par LPV Suisse & Friends

Bonjour,

Les LPViens de Suisse Romande, est-ce un club privé?8-)
#18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8435
  • Remerciements reçus 24

Anthony a répondu au sujet : Re: Les Côtes du Rhône Septentrionales par LPV Suisse & Friends

Non, les réunions sont annoncées à l'avance dans le Forum "Rencontres .." et si le nombre de places est limité par l'organisateur, les nouveaux venus sont toujours les bienvenus.

Anthony
#19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1585
  • Remerciements reçus 1

Winemega - Alain a répondu au sujet : Re: Les Côtes du Rhône Septentrionales par LPV Suisse & Friends

Pfff.. plein de bonnes intentions la semaine passée, je n'ai finalement rien écrit au niveau des CR, préférant me jeter quelques belles fioles derrière la cravate samedi soir.. :)

Tout à fait d'accord avec Cornalin. Moi j'ai trouvé que la dégustation était plutôt de bon niveau avec, finalement, peu de déchet. Un bon niveau d'ensemble homogène et quelques superbes flacons!

Vincent J, le CDR-LPV Suisse (romande et frontalière) n'a vraiment rien d'un club privé! Ambiance cool et décontractée. Parfois même, on y boit bien (*) et y a toujours de bonnes choses à manger (encore merci à Philippe T.). Pour les petits nouveaux, faut juste subir un bizutage.. :D

[size=x-small]bon.. je sors.. [/size]

(*) sauf lorsque certains amènent du jus de géranium poivronné..!

Alain Bringolf
"Lorsque le vin est tiré, il faut le boire. Et lorsque le vin est bu, il faut se tirer.." - Le Chat
#20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2265
  • Remerciements reçus 1112

chrisdu74 a répondu au sujet : Re: Les Côtes du Rhône Septentrionales par LPV Suisse & Friends

Alain, ma seconde passion, c'est le jardinage : fleurs et potager (:D

[size=small]Bon, c'est pas le tout, mais je ne vois pas beaucoup de CRs...[/size]

Chris d'U
#21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 588
  • Remerciements reçus 17

Cornalin a répondu au sujet : Re: Les Côtes du Rhône Septentrionales par LPV Suisse & Friends

Enfin un peu de temps pour rebondir sur le CR de Chris,

Les Blancs :

1ère série :

1 Crozes-Hermitage Cuvée Christophe 2008 Domaine de Rémizières

j'ai plutôt bien aimé, le plus propre et équilibré de la série, bien que très marqué par le bois. BIEN

2 Crozes-Hermitage 2007 Pic et Chapoutier

je partage l'analyse de Chris, BOF, bien que desservi par une température trop tiède...

3 Crozes-Hermitage Laurent Habrard 2007 Domaine Habrard

peu expressif, assez volumineux en bouche, plutôt sur l'alcool, MOYEN

2ème série :

4 Saint Joseph 2007 Bernard Gripa

D'accord avec Chris, un peu lourd toutefois, avec une pointe d'oxydation..
MOYEN

5 Côtes du Rhône Parallèle 45 2008 Paul Jaboulet Aîné

Nez marqué par la noix de coco, boisé quand même ?, fruits blancs, groseille, un peu végétal, mais assez frais et équilibré. MOYEN

3ème série :

6 VDP Collines rhodaniennes 2008 Georges Vernay

Nez floral et fruité. Propre, mais un peu léger, un viognier pour l'apéro. Moyen à bien.

7 Condrieu 2004 Pierre Gaillard

Boisé perceptible, un rien austère, mais fruité, plutôt ample et gras, de l'équilibre. J'aime BIEN.

8 Condrieu 1998 « Jurie des Camiers » A. Perret

Le vin est manifestement très (trop) vieux, le nez évoque le chou, la bouche est par contre ample, grasse, avec un bel équilibre. Plus tard, le nez a exprimé des arômes plus habituels et intéressants. Finalement une jolie surprise pour un viognier de plus de 12 ans... Globalement BIEN.

4ème série :

9 Hermitage "Les Miaux" 1998 Ferraton

Le nez est réduit, avec de toute évidence un défaut de bt, malgré tout de la complexité, un bel équilibre en bouche.
MOYEN.

10 Hermitage 2001 Chave

fruits jaune, ample, concentré, complexe, très jeune encore, superbe présence en bouche. TRES BIEN.

5ème série :

11 Ermitage 1996 Varone (Valais,Suisse)

jaune intense, coing, banane, truffe, gras, ample, équilibre surprenant, long, un beau vieillard qui ne fait pas son âge, d'une maison valaisanne dont on attendait peu. BIEN

12 Ermitage Mémoire du temps 1994 Provins (Valais,Suisse)

Nez austère, un peu sur l'oxydation, coing, puissant, équilibré, semble en avoir encore sous la pédale. Très long. BIEN

Une série intéressante, avec un bt nettement au-dessus du lot, celle de Chave, mais ce n'est pas une surprise. Deux valaisans qui nous confirment l'aptitude au vieillisement de la marsanne. Un beau Condrieu.

Les ROUGES

Série 1

1 Crozes-Hermitage Nobles Rives 1999 Cave de Tain l'Hermitage

un vin trop vieux, liégeux, évolué, sec, aurait dû être bu....

2 Crozes-Hermitage Cuvée Christophe 2007 Domaine de Rémizières

Un vin dense, boisé, cassis, alcooleux, gras et en même temps vif. C'est concentré, mais dissocié, attendre pour voir ?...MOYEN

3 Crozes-Hermitage Batellerie 2001 Les Bateliers du Rhône

évolué, nez peu plaisant, livèche, en bouche très souple, mince, Bof

Série 2 : Des pirates Valaisans

4 Valais Noblesse du terroir syrah 2007 dom. Cornulus

un rien évolué, livèche, cassis, lierre, , attaque flatteuse, mais bouche un peu rustique, finale rude. Un vin couillu. MOYEN

5 Valais Syrah 2004 Serge Roh

rouge intense, frais, fruité, épice, réglisse, gras, ample, sympa, mais un peu simple et un tantinet rustique. BIEN.
MOYEN+

6 Valais Syrah 2006 Denis Mercier

rouge intense, nez réservé, mais prometteur, gras, dense, complexe, soyeux, cohérent. TRES BIEN.

Série 3, encore des pirates ou presque

7 Valais Antica Syrah 2004 dom. Cornulus

Un beau vin, réservé, dense, fondu.BIEN

8 Valais Antica Syrah 2006 dom. Cornulus

Contrairement à Chris, j'ai mieux aimé que le précédent, poivré, réglisse, concentré, équilibré. BIEN +

9 Saint-Joseph Offerus 2005 Sélection Jean-Louis Chave

Totalement d'accord avec ChrisMOYEN -

Série 4

10 Côte Rôtie Laurus 2001 Gabriel Meffre

Un joli vin, rouge intense, mentholé, eucalyptus, réservé, mais froid et réservé, de l'ampleur, de la structure, mais très strict, peu de place pour l'émotion.... Attendre encore ? BIEN -

11 Côte Rôtie Côte blonde 2001 Rostaing

Totalement d'accord avec Chris
BIEN

12 Côte Rôtie Brune & Blonde 2003 Guigal

grenat, un peu compoté, réservé, gras, serré, concentré, riche, à la fois gras et un rien astringent. Bien dans l'esprit du millésime. BIEN

Série 5

13 Cornas Champelrose 2006 Courbis L. et D.

grenat intense, fruits rouges et noirs, dense, concentré, mur, sapide, j'aime bcp. TRES BIEN.

14 Cornas Domaine de Saint-Pierre 1997 Paul Jaboulet Aîné

grenat un peu évolué, champignon, évolué, nez moyen, mais bouche concentrée, riche et soyeuse. BIEN+

2 oubliés qui passent entre 2 séries et de fait peut-être souffrent-ils d’un déficit d’attention ?

14bis Saint Joseph 2008 Stéphane Montez

nez intense sur le bourgeon cassis, dense, bouche grasse mais vive, (maturité ?). Moyen à bof.

14ter Côte Rôtie 2006 Clusel-Roch (carafé 2 heures le matin puis remis en bouteille)

un vin dense, bel équilibre, mais austère.MOYEN à BIEN

Série 7 :

15 Hermitage Marquise de la Tourette 2002 Delas Frères

Nez complexe et évolué. concentré, riche et complexe.
BIEN+

16 Hermitage La Chapelle 1998 Jaboulet

grenat un peu évolué, nez assez complexe, bouche concentrée, fondue, grasse, un vin avec une certaine évolution, mais très sympa. BIEN +

17 Hermitage 2002 Chave Jean-Louis

grenat intennse, nez un rien réservé, mais évolue bien à l'air, puissant, dense, concentré, riche, sapide, miam. TRES BIEN.

18 Hermitage Les Bessards 1994 Delas Frères

grenat un peu évolué, épanoui, de la fraîcheur, complexe, avec du fond. BIEN +

J'ai par la suite posé le stylo....

Une très belle série de rouges, à mon sens assez représentative, avec des grandes bt et quelques déceptions.

Par la suite, à signaler une petite arvine flétrie de 1996 et un risevaltes 1945 qui ont permis de conclure la journée en beauté.

Un grand merci à Philippe pour le repas et l'accueil et à tous pour l'excellent esprit de cette dégustation et la bonne humeur.

HK
#22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck