Publicité slide

    Bodegas Rodero

    • Messages : 9967
    • Remerciements reçus 149

    claudius a créé le sujet : Bodegas Rodero

    Bodegas Rodero S.L.

    Ctra. de Boada s/n
    09314 Pedrosa de Duero (Burgos)
    Tel: +34 947 53 00 46
    rodero(at)bodegasrodero.com



    www.bodegasrodero.com/




    CR: Carmelo Rodero Reserva 1996

    robe déjà  évoluée, nez typique Ribeira del Duero sur le fruit riche et la barrique américaine, en bouche atypique, corsé avec du nerf.
    #1

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1788
    • Remerciements reçus 0

    Bebert a répondu au sujet : CR: Carmelo Rodero - ribera del duero - Tinto cosecha, Crianza, Azrzuaga, 2003 e

    Carmelo rodero
    Ribera del Duero


    Prolégomènes :
    - Tinto Cosecha est le vin basique, avec un élevage modérément court.
    - Crianza est le même vin avec un élevage plus long.
    - Tinto ARZUAGA Crianza est la cuvée spaciale.

    Tinto Cosecha 2004, bien mûr, montre un très gros potentiel de terroir et du caractère. Mal apprivoisé (et même franchement indompté), il garde une certaine vulgarité (des arômes de fumier et animaux) mais sans perdre tout à fait quelque certaine élégance rustique.
    Belle acidité, forte trame, beau potentiel.

    Crianza 2003 plus patiemment élevé prend des allures mieux maitrisées, encore indompté, et à l'élevage très rustique, il développe aussi beaucoup de caractère, des arômes de viande, de tonneau vieux, parfois pourri, des saveurs rappelant le rhum, et un boisé puissant. Un vin qui interpelle.
    Belle acidité, forte trame, beau potentiel.

    Tinto ARZUAGA Crianza 2004 est plus fin que les précédents, se présentant comme très gourmand, les forts arômes des cuvées précédemment citées sont ici présents mais domptés, élégants, nobles même avec son boisé rhum-banane.

    Conclusion :

    L'ensemble est trop boisé, on sent un rapport sauvage avec la nature, l'homme qui parvient à la dompter par un élevage dur. Cela a du charme, mais les vins manquent de finesse, le bois sature le palais.
    Ils valent tout de même le détour, ce sont des forces de la nature et interpellent.

    L'épouvantable suffisant. (c) PatrickEssa
    #2

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 789
    • Remerciements reçus 6

    ppezet a répondu au sujet : CR: Carmelo Rodero Crianza 1996

    Robe brun-rouge avec un discret liseré d'évolution.
    Nez riche et immédiat de fruits secs,de cacao,de sous-bois,de noix de coco.Bouche dense avec des tanins encore très présents pour un vin de cet âge.La finale est correcte avec un retour du cacao et de fruits compotés.
    Un vin très séduisant avec un potentiel d'évolution de 5 ans.
    91+
    #3

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 398
    • Remerciements reçus 0

    Mickey a répondu au sujet : Re: Carmelo Rodero - ribera del duero - Tinto cosecha, Crianza, Azrzuaga, 2003 e

    Bebert écrivait:
    > Carmelo rodero
    > Ribera del Duero
    >
    > Prolégomènes :
    > - Tinto Cosecha est le vin basique, avec un
    > élevage modérément court.
    > - Crianza est le même vin avec un élevage plus
    > long.
    > - Tinto ARZUAGA Crianza est la cuvée spaciale.
    >
    >
    > Tinto Cosecha 2004, bien mûr, montre un très gros
    > potentiel de terroir et du caractère. Mal
    > apprivoisé (et même franchement indompté), il
    > garde une certaine vulgarité (des arômes de fumier
    > et animaux) mais sans perdre tout à fait quelque
    > certaine élégance rustique.
    > Belle acidité, forte trame, beau potentiel.
    >
    > Crianza 2003 plus patiemment élevé prend des
    > allures mieux maitrisées, encore indompté, et à
    > l'élevage très rustique, il développe aussi
    > beaucoup de caractère, des arômes de viande, de
    > tonneau vieux, parfois pourri, des saveurs
    > rappelant le rhum, et un boisé puissant. Un vin
    > qui interpelle.
    > Belle acidité, forte trame, beau potentiel.
    >
    > Tinto ARZUAGA Crianza 2004 est plus fin que les
    > précédents, se présentant comme très gourmand, les
    > forts arômes des cuvées précédemment citées sont
    > ici présents mais domptés, élégants, nobles même
    > avec son boisé rhum-banane.
    >
    > Conclusion :
    >
    > L'ensemble est trop boisé, on sent un rapport
    > sauvage avec la nature, l'homme qui parvient à la
    > dompter par un élevage dur. Cela a du charme, mais
    > les vins manquent de finesse, le bois sature le
    > palais.
    > Ils valent tout de même le détour, ce sont des
    > forces de la nature et interpellent.

    Bien que je ne m'y connaisse pas en vins espagnols, je pense qu'il y a une erreur car cette bodega n'a jamais produit "Arzuaga" qui lui est elaboré par la bodega arzuaga Navarro(ribera del duero) mais peut etre que je me trompe.

    Mickey
    #4

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 789
    • Remerciements reçus 6

    ppezet a répondu au sujet : Re: Carmelo Rodero - ribera del duero - Tinto cosecha, Crianza, Azrzuaga, 2003 e

    Non ,en effet ARZUAGA n'a rien à voir avec Carmelo RODERO sauf leur présence ensemble dans ma cave!..
    #5

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 789
    • Remerciements reçus 6

    ppezet a répondu au sujet : CR: Carmelo Rodero Crianza 1996

    Carmelo Rodero Crianza 1996
    nouvelle dégustation 3 ans plus tard: un liseré brun orange est apparu.Le nez raconte les sous bois et le havane mélé de prune...En bouche les tanins sont fondus et délicieux.Un vrai plaisir! Sera à son apogée dans 2 ou 3 ans.Les Ribera des années 1994,1995,1996 sont vraiment réussis avec une petite déception pour Pesquera si on excepte Janus 1994
    92+
    #6

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 789
    • Remerciements reçus 6

    ppezet a répondu au sujet : CR: Carmelo Rodero Reserva 2011 Vs Carmelo Rodero Pagos de Valtarreña 2012

    Je reviens à mes premières amour. Beaucoup de millésimes se sont écoulés depuis le 1996 avec des bouteilles dont le rapport qualité/prix était devenu moins intéressant.Apparemment depuis 2009 les choses semblent avoir évolué dans le bon sens.
    Le Reserva annonce une couleur profonde sur la cerise noire avec un nez très gourmand (la petite note d'élevage en chêne américain y est pour quelque chose et sublime le tempranillo "bien élevé").La bouche est puissante et suave à la fois avec des tanins salivants sur la mure et le café.La longueur est remarquable et la finale fait la queue de paon! Du beau raisin et du beau travail.J'écoute la 8e de SCHUBERT et l'accord n'est pas mal ...
    Le Pagos de Valtarreña est un autre vin dans le recueillement et la délicatesse.La couleur est moins soutenue.Le vignoble est âgé de plus de 45 ans sur un sol argillo-calcaire et sableux.C'est un 100% tempranillo (le reserva contient 10% de cabernet sauvignon). L'élevage est en chêne français (barriques d'un an 1/2).
    Les tanins sont fins et vigoureux, plus d'acidité que dans le reserva d'où plus de fraicheur...Le style me rappelle plus le Vega Unico 2000 que celui des reservas de la maison.Bref un superbe vin à laisser vieillir.
    Pour résumer je vais d'abord craquer pour le Reserva et attendre 5 ans le Pagos.
    95/100 et 95+/100
    #7

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 133
    • Remerciements reçus 0

    Alice GAIN a répondu au sujet : CR: Carmelo Rodero Crianza 2006

    Carmelo Rodero Crianza 2006

    Servi après une demie heure de carafe, dans des verres larges sur des quenelles de volaille à la crème parmesane.

    Robe sombre marquant une légère évolution au niveau du disque. Au nez le vin est très aromatique, ses parfums sont posés, agréables, complexes, mêlant des fragrances de fleurs séchées, de cèdre, de fruits rouges et d'épices. En bouche le vin est d'un bel équilibre et d'une belle concentration, les parfums sont retrouvés en saveurs et portent la finale en longueur avec une certaine énergie.

    Une découverte pour moi, un vin très agréable semblant pouvoir affronter encore les années.

    Belle journée
    Alice

    Belle Journée
    Alice
    #8

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 6969
    • Remerciements reçus 318

    hyllos a répondu au sujet : Re: Bodegas Rodero

    J'ai un sacré souvenir de ce domaine... on allait s'appuyer deux heures de visite (groupe pro) et il n'avait pas prévu de dégustation (un coup qu'on nous venait de nous faire dans la précédente bodegas dans la même région, sauf qu'on avait compris qu'à la fin)... Je ne vous raconte même pas la levée de bouclier... J'ai du mal à comprendre ce concept, c'est intéressant de voir des installations mais, peu ou prou, c'est toujours la même chose. Alors si on ne peut même pas goûter le vin pour savoir ce que ça donne...

    Le truc étonnant, c'est que ça a été un problème régulier pendant notre séjour en Espagne (sauf en Catalogne...) : ils ne voulaient pas faire déguster ! Et là ou on a dégusté sans payer, c'était grâce à des contacts directs dans l'entreprise.

    En tout cas, dans ce domaine, ça s'est résolu au bout d'un quart d'heure car nous avons simplement dit qu'on ne visiterai pas. Et finalement, je dois dire que j'ai trouvé les vins assez bien fait (très loin d'un coup de coeur... d'un autre côté, il nous a servi un seul vin d'entrée de gamme) et il est clair que je ne retiendrai pas l'altruisme de notre hôte :)

    40 : défaut ou mauvais ; 40-50 : insuffisant ; 60-70 : buvable à bon ; 70-80 : bon à très bon ; 80-90 : très bon à excellent ; 90-100 : excellent à exceptionnel.
    www.wineops.fi
    #9

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 247
    • Remerciements reçus 9

    Cristobal a répondu au sujet : CR: Carmelo Rodero Crianza 2014

    CR: Carmelo Rodero Crianza 2014
    Bu en Espagne, bouteille achetée à la bodega (caviste) d'à-côté en vitesse. J'aime bien cette bodega (producteur) avec laquelle j'ai un très bon souvenir du TSM 2003 bu il y a trois-quatre ans.
    Bouchon parfait, ouverte une heure avant le repas. Pas carafé.

    Bu avec un joli blanc Rias Baixas Terra Gauda 2015

    Robe: Foncée vers le pourpre. Belle brillance. Jolie couleur
    Nez: Dès le premier nez, c'est puissant. Sur le fruit noir, le café (notes torréfiées) et la vanille. Cela s'ouvre au deuxième nez et tout au long du repas. A J+1, peu d'évolution.
    Bouche: Belle attaque. C'est assez riche mais équilibré. C'est charpenté et velouté en même temps. On sent le fruit et le côté bois (vanillé, réglissé). A J+1, mêmes sensations. C'est un beau vin, avec une longueur satisfaisante.
    Promis à un bel avenir selon moi.

    Salutations
    Christophe
    #10

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 789
    • Remerciements reçus 6

    ppezet a répondu au sujet : CR: Carmelo Rodero Pago de Valtarreña 2014

    CR: Carmelo Rodero Pago de Valtarreña 2014
    Couleur d'un éclat pourpre profond (Deep Purple!). Nez splendide d'une précision et d'une pureté magnifiques.Le boisé est de qualité (digne d'un premier cru de Bordeaux) et le raisin ramassé aussi.En bouche ce qui frappe d'emblée c'est l'équilibre parfait : le Graal!
    La prise de bois est une perfection.
    Ce qui fait que ce vin si jeune soit parfaitement buvable à l'heure actuelle.La finale est succulente et fraiche à la fois.
    Une réussite majeure chez Carmelo ! Est-ce l'influence de sa fille Béatrice ?
    Un vin splendide si jeune c'est un miracle! Je l'ai bu 3 fois et mes impressions sont constantes.Un des meilleurs espagnols bus en 2016
    96+ (100/100 pour l'équilibre en bouche)
    #11

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 247
    • Remerciements reçus 9

    Cristobal a répondu au sujet : CR: Carmelo Rodero Reserva 2003, Bodegas Rodero

    CR: Carmelo Rodero Reserva 2003

    Bouchon parfait. Bouteille caractéristique, très lourde. Ouverte 9 heures avant le repas et laissé en pièce fraîche, puis sortie une heure avant de la boire.
    Robe: Sombre pourpre, avec quelques signes d'évolutions légèrement tuilées sur les bords.
    Nez: Très expressif et puissant d'entrée. Cassis et boisé.
    Bouche: Belle attaque. Belle amplitude, belle longueur. C'est assez imposant. Les tanins sont bien intégrés. C'est vraiment bien, avec une belle matière, même si je m'attendais à un peu plus de volupté, de velouté.
    A J+2, peu d'évolutions notables si ce n'est un nez un peu moins expressif. A moins sens pas de hâte à finir ces 2003.

    Salutations
    Christophe
    #12
    Pièces jointes :

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120
    Temps de génération de la page : 0.156 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 59
    • Utilisateurs hors-ligne: 1,901
    • Invités: 1,655

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.