Publicité slide

    Domaine Henri Bonneau (Châteauneuf-du-Pape)

    • Messages : 4547
    • Remerciements reçus 27

    aquablue a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau Réserve des Célestins 2001

    Cedric, nous l'avons bu il y a 1 an, et le vin était excellent mais encore tout jeune, alors que le 2000 était immense.. Mais je suis d'accord avec toi, ce vin est déja magnifique..

    Arnaud
    #361

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 360
    • Remerciements reçus 0

    cedric84 a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau

    Arnaud,

    j'avais déjà gouté 2004 auparavant que j'ai beaucoup aimé également, mais moins "grand" à mon sens que ce 2001, mais maintenant tu me donnes envie de gouter 2000...

    PS : j'avais lu les compte-rendus de vos dégustations 2000-2001;)

    Cédric

    Cédric
    "Si j'avais un fils à marier, je lui dirais : méfie toi de la jeune fille qui n'aime ni le vin, ni les truffes, ni le fromage, ni la musique. " Colette
    #362

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 198
    • Remerciements reçus 0

    Cudrick a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau Réserve des Célestins 2001

    Bonsoir.
    J'avais bu cette bouteille parmi une belle degustation de Bonneau il y a presqu'un an et c'etait le vin de la soiree...

    Cedric
    Article de la degustation Bonneau ICI

    Cédric
    Le Blog du Flacon
    #363

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 158
    • Remerciements reçus 0

    eggotha a répondu au sujet : Henri Bonneau Les Rouliers

    Dégustation des Rouliers (08/11/07/05).

    Première rencontre avec ce domaine.
    Ouverture de la bouteille 1 heure (15°C) avant la dégustation sur un rôti de veau accompagné de cèpe.
    Nez sur les fruits rouges à noyau, épicé.
    La robe est assez évolué, normal pour du grenache.
    En bouche le vin vin est excellent, rond, avec une belle matière, de l'amplitude, de la puissance et une certaine acidité qui permet au vin de se boire tout seul. La finale n'est pas extraordinaire mais une certaine astringence se fait sentir (pas gênante du tout).
    Je garde un fond de bouteille pour faire gouter à un ami 30 h plus tard et le fruit à laissé sa place à l'astringence, dommage.

    Résultat, j'ai trouvé ce vin excellent, ouvert au dernier moment, et je conseil ceux qui ne l'ont jamais gouté à le faire...

    Cordialement, Romain.
    #364

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 77
    • Remerciements reçus 0

    Viny.P a répondu au sujet : Henri Bonneau Marie Beurrier 1990

    Encore une belle dégustation de chateauneuf du pape avec mon club jeudi soir.

    Les vins de la série étaient (dans l'ordre de la dégustation)
    Roussane vieilles Vignes 2010 du chateau Beaucastel, Chateau de Fonsalette Syrah 1997, Domaine du Pégau 1989 puis 2004 en version réservée, Henri Bonneau Marie Beurrier 1990, domaine du Vieux Télégraphe 2003 la Crau et Michel tardieu 2005 Cuvée spéciale.

    Henri Bonneau Marie Beurrier 1990:
    Beaucoup d'attente sur ce vin vu la réputation des vins de cet homme...
    Le vin a été ouvert 4h avant la dégustation. Servi un peu frais à 13°C puis il s'est réchauffé dans les verres (température de la salle à 24°C)
    La robe est relativement opaque avec une frange légèrement orangée.
    Au premier nez, on retrouve d'abord des notes de sous-bois, de champignon, d'humus. Ces notes disparaitront en partie à l'aération dans le verre. Elles feront place à des notes de mûre, fraise écrasée et de torréfaction. Belle complexité!
    En bouche, l'attaque est pleine et douce en même temps. Les tannins sont fondus, la texture est veloutée. Beaucoup de matière et de puissance, mais de puissance raisonnée, civilisée. Ce vin est terrible!! La longueur est très belle (entre 15 et 20 secondes)
    Voilà un vin qui a fait l'unanimité parmi les dégustateurs présents ce soir et ma note reflète la moyenne des notes des gens ce soir là: 18/20. Beaucoup m'ont recontacté le lendemain de la dégustation pour me communiquer l'émotion qu'ils avaient eue en buvant ces vins et particulièrement cette cuvée Marie Beurrier 1990.

    Ce vin est un monument. Si vous en possédez, vous pouvez l'attendre sereinement pendant plusieurs années.
    #365

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 604
    • Remerciements reçus 1

    grenache a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau -Chateauneuf du Pape 2001

    Henri Bonneau -Chateauneuf du Pape 2001

    Mon premier Henri Bonneau bu hier soir au restaurant.
    Bouteille sortie de la cave et ouverte juste avant consommation.
    Belle couleur rouge sans évolution. Nez de fruit rouge, puis apparaissent quelques notes animales à l'aération et au réchauffement.
    En bouche, le vin se présente fin, assez fluet initialement puis après quelques minutes d'aération, gagne spectaculairement en ampleur et en arômes qui se décuplent. La texture du vin est également superbe, avec un côté velouté qui le rend extrêmement gourmand.
    Le seul petit bémol que j'apporterai, est qu'il faut éviter de laisser ce vin trop se réchauffer, ce qui fait ressortir alors une petite pointe d'alcool. Mais c'est pour pinailler.

    Bref, j'ai beaucoup aimé. Ca me donne envie de découvrir les autres cuvées lorsque je vois déjà le niveau du châteauneuf.

    Je suis d'accord avec Raymond, c'est une bouteille qui si elle déjà superbe en a encore sous la pédale.

    Eric
    #366

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 635
    • Remerciements reçus 0

    Pierrot le fou a répondu au sujet : Henri Bonneau -Chateauneuf du Pape 2001

    Henri Bonneau -Chateauneuf du Pape 2001 : ouverte ce weekend, un peu au dernier moment. Robe légèrement évoluée, nez très expressif de fruits rouges compotés, nez évoluant pendant toute la soirée pour finir sur des notes de porto. En bouche, c'est assez fruité (fraises kirschées) mais on est aussi dans un registre évolué, légèrement animal et de sous-bois. C'est très bon et cela me rassure par rapport à la dernière bouteille de Marie Beurrier 1998 qui m'avait bien décu.

    Pierre

    "Le vin et l'amour font passer d'heureux jours"
    #367

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1628
    • Remerciements reçus 0

    bernardo a répondu au sujet : Henri Bonneau Les Rouliers 05/07

    Les Rouliers assemblage 2005/2007:

    Ouverte une heure avant et dégusté avec un Parmentier de canard.

    Robe qui commence légèrement a tuilé sur le bord du disque, le nez est ouvert sur des notes cerises kirchées, de vieux bois et d'épices. Cela reste simple mais bien fait.
    En bouche l'attaque est franche avec des tannins complètement arrondis, une texture très velours , l'impression d'être face à un vin a sa pleine apogée, le fruit est présent et la longueur est bonne. L'accord avec le plat classique fonctionne a merveille et enthousiasme les 2 autres personnes qui n'on jamais dégustés les vin de Mr Bonneau.

    Une belle bouteille.

    Bernardaud
    #368

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 635
    • Remerciements reçus 0

    Pierrot le fou a répondu au sujet : Henri Bonneau CNDP Marie Beurrier 2000

    Henri Bonneau CNDP Marie Beurrier 2000 : Cela faisait deux bouteilles de Marie Beurrier 1998 que j'étais fâché avec cette cuvée et j'ai décidé d'ouvrir un 2000 : Robe évoluée assez claire, très joli nez de griottes et de cuir. En bouche, c'est très framboise-fraise avec peu/pas d'arômes tertiaires, quelques notes d'amandes, une belle amertume en finale. J'ai beaucoup aimé et cela m'a réconcilié partiellement avec Bonneau. Je dis partiellement car si j'ai pu être un grand amateur de ce producteur, je reste quand même circonspect sur cette cuvée et le prix qu'elle coûte. Cette bouteille de MB 2000 n'est pas meilleure qu'un Fonsalette de la même année, le prix étant évidemment très différent entre les deux bouteilles.... :S

    Pierre

    "Le vin et l'amour font passer d'heureux jours"
    #369

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 291
    • Remerciements reçus 0

    julien1984 a répondu au sujet : Châteauneuf-du-Pape Henri Bonneau 2006



    Première expérience avec ce domaine, ce soir, bu sur une beau rosbif sanguinolent accompagné de pomme-de-terre sautées.

    Dès l'ouverture il dégage de beaux arômes de fruits rouges, de cuirs et de fumé. La robe est violacé, dense , vraiment belle.

    Après 2h d'ouverture ce vin se marie très bien avec le plat même si il le domine assez largement, mais il est tout de même très fin à mon gout et il possède de très jolis tannins.

    Les arômes sont décuplés et on sent le potentiel de vieillissement de ce vin. En bouche c'est dense, tannique mais à la fois fin et très gouleyant. De beaux arômes se déploient dans le bouche, un vrai régal, fruité, fumé, viril mais pas trop, top ! La bouteille est bu en moins de temps qu'il en faut pour le dire, en effet, à 4 c'est un peu juste !!! Je pense attendre la prochaine au moins 4 ans pour voir ce vin avec un peu plus de bouteille, car je pense qu'il en a sous la pédale et peu gagner en complexité.

    Cordialement
    Julien
    " et là, les Dieux distendirent le Temps..."
    #370

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 7
    • Remerciements reçus 0

    JOZEF a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau

    Depuis bien des années ,les vins d'Henri Bonneau sont vendus par Le Ballon Rouge
    à Bagnols-sur-Cèze et à Uzès.

    Sauf pour les Etats-Unis, il n'y a qu'un seul négociant qui distribue ses vins, Daniel Combin.

    Le 2008 vient d'arriver sur la marché, l'année dernière c'était au tour du 2005, le 2007 reste
    encore dans les foudres....

    Pour ma part, monsieur Bonneau est un vigneron des plus authentiques
    du monde : comme lui on n'en fait plus.

    Jef
    #371

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1628
    • Remerciements reçus 0

    bernardo a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau

    Cher Jef,

    Hélas vos informations sont fausses.

    Le ballon rouge a longtemps fait la distribution des vins de Mr Bonneau, ce n'est plus le cas aujourd'hui puisque ce n'est plus le même propriétaire, en effet c'était Mr Combin le gérant...

    Bref... Concernant la distribution actuelle, pour la France et le monde entier, sauf l'état de new york, c'est Daniel Combin et personne d'autre...

    Pour le reste, bien d'accord sur l'authenticité de Mr Bonneau ;)

    Bernardaud
    #372

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 9
    • Remerciements reçus 0

    Marie-Hélène a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau

    Bonjour, tout ceci est vrai...mais vous pouvez tout de même trouver ces vins dans les 2 magasins du Ballon Rouge, Monsieur Combin ne vend qu'aux professionnels, en tout cas c'est l'accord qu'il a avec le nouveau gérant...(:P)
    #373

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 279
    • Remerciements reçus 4

    entrovin a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau

    Sur le site du Ballon rouge le "simple" CdP est à 83€!!::o Puis-je te demander Julien combien tu as payé ta 2006?
    #374

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 291
    • Remerciements reçus 0

    julien1984 a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau

    Bonsoir,
    Il me semble l'avoir payé dans les 60€.

    Cordialement,

    Cordialement
    Julien
    " et là, les Dieux distendirent le Temps..."
    #375

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 9
    • Remerciements reçus 0

    Marie-Hélène a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau

    Le 2006 était à 60 € et le 2008 à 83 €, la culbute ne vient pas des cavistes mais de "Combin Distribution" qui a augmenté ces prix de 20 € HT par bouteille rien que pour le HB X(
    Il commence à exagérer un peu même si cela est exceptionnel il ne faut pas prendre les gens pour ce qu'ils ne sont pas...
    #376

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 635
    • Remerciements reçus 0

    Pierrot le fou a répondu au sujet : Henri Bonneau - Marie Beurrier 2003

    Henri Bonneau - Marie Beurrier 2003 : ouvert 30 minutes avant de passer à table, robe sombre légèrement évoluée, nez sur des notes de fraises et de cerise assez discrètes mais surtout avec une sensation alcooleuse peu agréable. En bouche, c'est très cerisé, cela reste très frais malgré là aussi cette sensation d'alcool. C'est très long avec des tannins encore très présents et pas totalement fondus ainsi qu'une sucrosité très agréable en fin de bouche. Le vin a peu évolué au cours de la soirée. J'ai eu une impression bizarre entre un vin légèrement déséquilibré à cause de la sensation d'alcool très présente et un vin très bon mais trop jeune. Je ne sais pas comment il évoluera mais je vais attendre 4-5 ans avant de boire la suivante.

    Pierre

    "Le vin et l'amour font passer d'heureux jours"
    #377

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 158
    • Remerciements reçus 0

    eggotha a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau - Marie Beurrier 2003

    J'en est une bouteille et je ne l'ouvrirai pas avant 2018.
    J'espère que le vin était dans une phase un peu ingrate car au prix du flacon ça fait un peu chier!
    En même temps il ne semble avoir lu que ce domaine présentait des bouteilles hétérogènes sur un même millésime, peut être lié à une dose de sulfite minimale?

    Romain
    #378

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 635
    • Remerciements reçus 0

    Pierrot le fou a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau - Marie Beurrier 2003

    J'ai oublié de mentionner que ce vin est très corsé, très épicé. On a presque l'impression de sentir un curry indien fort. C'est plutôt agréable d'ailleurs si on aime le curry. (:D

    "Le vin et l'amour font passer d'heureux jours"
    #379

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 19645
    • Remerciements reçus 81

    enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau - Marie Beurrier 2003

    En même temps il ne semble avoir lu que ce domaine présentait des bouteilles hétérogènes sur un même millésime, peut être lié à une dose de sulfite minimale?

    si hétérogénéité il y a chez bonneau, c'est surement pas pour cela, je crois plus à des mises différentes et étalées dans le temps.
    #380

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 158
    • Remerciements reçus 0

    eggotha a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau - Marie Beurrier 2003

    En même temps, on dit que les vins de Bonneau sont difficiles à appréhender, qu'il faut se "faire la main".
    Pour ma part je n'ai gouté que les Rouliers qui se boivent vraiment facilement.
    J'investirai peut être dans du chateau neuf d'entrée de gamme pour ne pas passer à coté des plus cuvée les plus élaborées.

    si hétérogénéité il y a chez bonneau, c'est surement pas pour cela, je crois plus à des mises différentes et étalées dans le temps.
    C'est vrai que j'ai des rouliers du millésime 2005 et 2007 dont la mise à été faite en 2011 et d'autres en 2012 (ca fait pas mal par un "simple" vin de table :))
    Romain
    #381

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 19645
    • Remerciements reçus 81

    enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau - Marie Beurrier 2003

    En même temps, on dit que les vins de Bonneau sont difficiles à appréhender, qu'il faut se "faire la main".

    disons qu'il faut avoir bu d'autres C9P avant peut-etre avant de claquer une grosse somme dans les célestins, mais cela reste des chateauneufs très traditionnels elevés longuement comme on en trouve (ait) chez pegaü
    #382

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 158
    • Remerciements reçus 0

    eggotha a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau

    cela reste des chateauneufs très traditionnels elevés longuement comme on en trouve (ait) chez pegaü

    Depuis quand l'élevage est moins long qu'avant?

    Romain
    #383

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 19645
    • Remerciements reçus 81

    enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau

    où ai-je écrit cela?
    #384

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 158
    • Remerciements reçus 0

    eggotha a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau

    Je te parle du domaine de Pegaü, puisque tu indiques que "on en trouve(ait) chez pegaü"
    #385

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 19645
    • Remerciements reçus 81

    enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau

    oui parce que si je connais très bien les vins du domaine du temps de Paul, je les connais moins depuis Laurence donc ne sait pas si les vins sont aussi traditiionnels qu'ils étaient ne les ayant pas assez bus récemment.
    #386

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1
    • Remerciements reçus 0

    fred couples a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau - Marie Beurrier 2003

    henri Bonneau est une légende.
    Il fait partie de cette catégorie de viticulteurs traditionnels, rocailleux et espiègle, fidèles à leur passé et résolument ancrés sur leurs positions.

    N'empêche que faire une dégustation chez lui reste un moment dont on se souvient longtemps. ET d'abord de part les vins que l'on y déguste.
    TOut est affaire de contraste chez lui. Une cave qui ressemble à celle du producteur du coin de Côte du Rhône à 3 francs 6 sous, bric à brac, souk, où l'on s'attend à tout sauf à boire du bon vin. ET voilà. C'est ça Bonneau. Du contraste. Le premier verre vous est tendu et là, le moment attendu est bien présent, avec force et volupté : du fruit, du velours et une longueur interminable... des vins remarquables de justesse et de suavité soutenue par un corps et une structure que l'on attend chez les plus grands.
    CE sont des vins d'homme : force puissance, virilté, densité, et ¨PLAISIR !

    Assurement les vins de Bonneau sont inclassables, autant que leur orfèvre.
    #387

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 5455
    • Remerciements reçus 103

    Jean-Bernard a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau - Marie Beurrier 2003

    Et sinon le golf ça va? ;)

    Pense à te présenter ICI.

    Cordialement,

    JB

    JB
    #388

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 9
    • Remerciements reçus 0

    Marie-Hélène a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau - Marie Beurrier 2003

    Bonjour,

    je crois comprendre que vous avez eu la chance de déguster chez Henri Bonneau, pour ma part je l'ai fait une fois mais maintenant cela semble plus compliqué...êtes-vous passé par son distributeur?? Avez-vous réussi à acheter quelques flacons?? A priori on peut se procurer Marie Beurrier 2005..

    Bonne journée
    #389

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 81940
    • Remerciements reçus 973

    oliv a répondu au sujet : CR: Domaine Henri Bonneau, Châteauneuf du Pape, Réserve des Célestins, 2005

    [size=x-small] Un vin bu lors d'une superbe semaine en Bretagne ! [/size]

    CR: Domaine Henri Bonneau, Châteauneuf du Pape, Réserve des Célestins, 2005
    Tajine de joues de porc et langue de boeuf façon Toto

    images.glop.fr/OlivL...
    Oliv
    La robe est belle, profonde, sur un grenat sombre sans excès de noirceur.
    Le nez est massif, très puissant, sur des notes de viande crue, une pointe légère de fourrure qui oscille avec les épices douces et les fruits noirs.
    L'alcool m'est toutefois très perceptible.... Le fond de verre vide révèle de superbes senteurs de coulis de fraise !!
    L'attaque en bouche déroule un volume important, très mûr et voluptueux et, je l'avoue un peu chaleureux à mon palais.
    L'ensemble est juteux, d'une grande suavité avec des tanins bien présents mais de très belle qualité.
    Mais j'ai beau tourner le problème dans tous les sens, la finale et ses ardeurs confirme qu'il y a un peu trop de soleil dans cette bouteille en l'état pour moi.
    Je vais encore me faire conspuer du côté de mes potos de PACA... X(

    Totolouga
    Alors là il y a de la puissance ! Je partage l'avis d'Oliv sur cet excès d'alcool, de soleil, trop de tout en l'état mais ca se boit bien ! (le reste du flacon est dans mon congèl, je vais le sortir pour ce midi....).
    Ca présage d'une très belle bouteille dans 10 ou 20 ans.
    B+ en l'état.
    #390

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javaux
    Temps de génération de la page : 0.217 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 42
    • Utilisateurs hors-ligne: 20,701
    • Invités: 869

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.