Publicité slide

    Pradeaux

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Pradeaux

    pour Laurent,

    Effectivement le 2000 devrait gagner à  attendre entre 3 et 5 ans vu d'ici, alors que le 1999 risque de ne pas avoir cette chance.

    Je dois dire que j'ai gouté le 2000 après le 99 et je me demande si je ne suis pas trop indulgent dans l'absolu...en tout cas je n'ai pas acheté et je me contente de La Tour du Bon cuvée normale et Pibarnon dans ce millésime.

    J'ai par ailleurs Pradeau 95 en bouteille et magnum, quelqu'un a-t-il gouté récemment ?

    merci d'avance

    Fabien
    #61

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Pradeaux

    Bonjour,

    Concernant le Pradeaux 95 j'en ai bu une bouteille il ya quelques mois. Même longuement carafé c'est encore dur dur à  boire. A revoir dans 5 ans pour ce qui me concerne en espérant que ça ne séche pas.

    Sinon le Pradeaux 97, je suis en train de finir ceux que j'avais et je trouve pas ça désagréable. C'est un peu sec évidemment avec une matière assez peu démonstrative mais il y a un petit charme un peu désuet genre ancien style qui me plait bien...
    Pour moi c'est ça Pradeaux le coté “ancien style“
    :-)

    A+
    Frank
    #62

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4442
    • Remerciements reçus 0

    teddyteddy a répondu au sujet : Re: Pradeaux

    Fabien,

    Un grand merci pour ces infos (bbb)

    Laurent

    Laurent
    #63

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Pradeaux

    Verticale pradeaux 1959-2001

    Invité hier soir et tot ce matin à  une magnifique verticale du chateau pradeaux , 17 degustateurs pour 25 millesimes !!

    Les meilleurs de la soirée (pour moi ) par année descendante

    2001 (très grand déja ,surement d'ici 10-15 l'un des 3 meilleurs millesimes elaborés au domaine, sortira en bouteille l'année prochaine)

    1993 (superbe,très peu évolué beaucoup de fraicheur,grande réussite)

    1990 (superbe aussi dans un registre plus en puissance,bel equilibre et belle longueur, a encore de beaux jours devant lui ...)

    1989 (très beau également plus évolué que le 90 il se laisse boire plus facilement aussi, parfait maintenant)

    1982 (superbe ,nez explosif,belle matiere qui se fonds ,une bien belle réussite)

    1978 (le meilleur pour moi ce soir , robe grenat claire, tuilee sur les bords, superbe bouche ,longueur , fraicheur,tannins quasi soyeux (tres rare chez pradeaux !)

    1975 (encore une tres belle bouteille semblable au 1978 en un peu plu souple)

    1964 , 1961 et 1959 (malgré son age le vin se tient bien, superbe nez surtout pour 64 et 61,bouche et longueur tres correcte,sur un debut d'oxydation en finale)

    Les Bons

    2000
    1998
    1995
    1985
    1983

    Les Moyens

    1997
    1994
    1992
    1988
    1987
    1986

    Les Perdants de la soirée

    1999 (le plus décevant avec 91 , parait 15 ans de plus,avec un trop plein d'acidité,de tannins secs)
    1996 (manque de matiere,astringeance trop marquee)
    1991 (tres maigre,sec)
    1984 (trop dilué)

    Une magnifique degustation commentée par le propriétaire du domaine invité (M Portalis) ainsi que par les representants des domaines Bunan,La tour du bon et Tempier !!

    Vive le mourvèdre !!
    #64

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Pradeaux

    Ouvert ce dimanche un château Pradeaux 1996. Après 2 heures de carafe

    Le vin est évolué et manque visiblement de concentration.

    Nez agréable sur des notes fumées.

    En bouche la persistance aromatique est correcte, mais la finale est trop tannique et trop acide à  la fois.

    Pour le reste de la bouteile le soir, l'astrigence et l'acidité semblaient encore plus présentes.

    Ces constatations faites avant la lecture du CR de la verticale semblent la confirmer.

    Ayant en cave tous les millésimes depuis 95 je vais tout regoûter et puis ranger les Pradeaux dans l'ordre pour les boire.
    #65

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Pradeaux

    bonsoir,
    le 1989 degusté ce jour aprés 1h00 d'ouverture fut un grand moment, la robe tire sur l'acajou, la robe n'est pas la plus foncée qu'il soit mais le nez sur les fruit noir la mur puis le tabac est tres puissant. L'attaque est nette on retrouve le tabac le goudron avec une fin de bouche nette sans exces d'alcool. la tanin sont lègerement assechant mais rien de dramatique. tres belle bouteille. plus en finesse qu'en puissance
    #66

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4779
    • Remerciements reçus 71

    Olivier Mottard a répondu au sujet : CR:Re: Pradeaux

    CR:Château Pradeaux 1991[/u]

    Bouteille achetée au domaine. Niveau haut de col.
    Bouchon absolument pas entamé par le vin, à  la fois brillant et ferme.

    Le vin est carafé 1h00.

    Robe : évoluée sur des teintes orangées.
    Nez : le nez est très frais, élégant sur des notes de pierres, de pain d'épices.
    Bouche : elle débute par une attaque ample, se prolonge sur un très bel équilibre aux arômes de fruits type pruneau/figue et la finale est longue, fraîche sur des tanins quasi fondus et légèrement réglissés/anisés.

    Le vin est à  boire et offre beaucoup de finesse et d'élégance.

    Cordialement,

    Olivier
    #67

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2027
    • Remerciements reçus 1

    Gael a répondu au sujet : Re: Pradeaux

    Pradeaux 2000 a 17.9 euros chez Carouf',

    très sympa mais bien trop jeune. Une grosse heure de carafe. Charpenté cependant, on sent qu'il va évoluer de façon intéressante. J'aime de plus en plus les Bandol rouges moi...

    Bon dimanche, sous vos applaudissements
    #68

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2908
    • Remerciements reçus 3

    Olif a répondu au sujet : Pradeaux 1995

    Histoire de me refaire le palais après 10 jours intensifs de blanc, un petit Pradeaux 95, sous le cagnard jurassien! On se serait cru en Provence, dis!

    Quelques impressions furtives:

    Le nez est superbe, pas encore tertiaire, mais délivrant toute sa complexité. La bouche est toujours tannique, un peu dure au début, puis s'amadouant à l'aération. On reste dans un registre puissant, voire viril et austère, mais je pense qu'il s'agit du style du domaine.

    C'est un très beau vin qui peut s'apprécier dès maintenant mais qui ne craindra pas d'être conservé encore un moment en cave. Plus jeune, je pense qu'il devait quand même être un peu raide à boire!

    Olif
    #69

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Pradeaux

    Pradeaux 95,acheté au Trou de Souris à Pontarlier, une perception bien différente de celle d'Olif. Le nez est intéressant sans être complexe, mais trop de dureté en bouche sur des arômes un peu simples, pire je trouve qu'il a une matière assez maigre. La finale n'est pas très longue non plus ! Déçu, déçu et encore déçu...
    Pour l'anecdote, je possède le même en version Vieilles Vignes ( et aussi en 98)...mais rien sur l'étiquette qui le distingue du "générique", sauf la parole d'un caviste sérieux qui m'a affirmé avoir une petite allocation de cette cuvée. En fin de compte le Pradeaux 95 n'est qu'un 2 ème vin, voilà l'explication !!!
    #70

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2908
    • Remerciements reçus 3

    Olif a répondu au sujet : Pradeaux 95

    alfredo a écrit:
    > > Pradeaux 95,acheté au Trou de Souris à
    > Pontarlier, une perception bien différente de
    > celle d'Olif.

    Pourtant, ma bouteille vient aussi du même endroit! Et je pense que nous avons bien bu le même vin et que la perception n'est pas si différente que cela! Et je ne conteste ni la dureté, ni l'austérité de ce vin mais je ne suis pas d'accord avec la maigreur de la matière, je pense que cette sensation provient justement de cette sévèrité, qui fait qu'il faut littéralement aller "chercher" le vin dans son verre pour qu'il procure du plaisir.

    Et on pourra gloser là-dessus pendant longtemps, mais la grande cuvée, c'est Pradeaux, le VV, c'est un super Pradeaux, mais trop confidentiel pour l'assimiler à un premier vin.

    Pradeaux, c'est un style, loin d'être consensuel, un peu l'anti-Pibarnon, je serais tenté de dire, donc pas vraiment l'achat idéal à l'aveugle, juste sur la réputation! Un vin auquel il faut adhérer!

    Olif
    #71

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 602
    • Remerciements reçus 0

    Hamitan a répondu au sujet : Re: Pradeaux 95

    Pradeaux, c'est un style, loin d'être consensuel, un peu l'anti-Pibarnon, je serais tenté de dire, donc pas vraiment l'achat idéal à l'aveugle, juste sur la réputation! Un vin auquel il faut adhérer!

    Si tant est qu'il faille trouver un anti quelquechose, alors je penche plutôt pour Vannières, cuvées de base de La Suffrène, Sainte-Anne, Bastide Blanche voire la Tour du Bon prisée sur ce forum.

    Pradeaux ca peut paraitre pour du brutal.

    Cordialement,
    Hamitan
    #72

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 302
    • Remerciements reçus 0

    Thémistocle. a répondu au sujet : Re: Pradeaux

    PRADEAUX 2000: nous rentrons d'un séjour de pêche en Idaho, notre hôte (qui n'a pas manqué de nous abreuver de cuvées californiennes formatées), informé de notre intérêt pour le vin, nous lance à l'emporte pièce: "pour vous, quelle est la marque d'un grand vin?". A question abrupte, réponse impromptue: "le vin qui aurait la faculté de vous interroger et de vous faire réfléchir!".

    Passage de principe dans un hypermarché aux environs immédiates de Colmar la semaine dernière et, l'occasion faisant le larron, achat non prémédité d'une bouteille de chateau Pradeaux 2000, pour voir.
    La robe est brillante,transparente, peu soutenue et un tantinet évoluée.Le premier nez est subtil, me rappelant instantanément un CDP de Bonneau dans un petit millésime, de thé et de garrigue bien plus que de fruits. L'attaque en bouche est marquée par la noblesse des tannins, la structure étant encore chahutée par une acidité enrobée mais encore très prégnante, le volume en bouche étant moyen, la finale filiforme.
    Mise sous vide et regoûté le lendemain sans grande modification.
    Nouveau test le surlendemain révélant l'intégration de cette acidité qui se dévoile désormais comme un dynamiseur de la richesse jusqu'alors pressentie et qui se fait jour notamment sur la finale qui s'assouplit et se complexifie.
    Sûrement pas le grand vin mais certainement un beau vin classique, riche de promesses et d'interrogations (comme souvent sur les dominantes de Mourvèdre goûtées jeunes). Le questionnement concernant la potentialité qui donne tout son sens à la dégustation, ce sens que nous envie notre ami nord Américain.
    Bien à vous tous,

    Lionel.

    L. VAN DER GUCHT.
    #73

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2027
    • Remerciements reçus 1

    Gael a répondu au sujet : Re: Pradeaux

    Ai gouté Pradeaux 2001 au domaine, et là aussi je suis bien content d'en avoir qcheté quelques unes pour les années a venir.

    Le vin semble structuré et prêt à évoluer plus que positivement. Bien meilleures sensations que le 2000 acheté à Carrefour un mois avant.
    #74

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 71
    • Remerciements reçus 0

    bountchac a répondu au sujet : Re: Pradeaux 95

    Ouvert ce week-end une bouteille de Pradeaux 1995, initialement ouvert et prévu pour samedi, je l'ai finalement bu dimanche et lundi ! car mon impression à l'ouverture m'incitait à l'aérer longuement...

    Impression donc de masse tannique et de puissance brute à l'ouverture, longueur moyenne. Je ne l'ai ouvert qu'une heure avant le repas, beaucoup trop tard selon moi.

    Dimanche, le vin s'est légèrement assagi, le nez s'est développé, la bouche reste puissante et toujours tannique.
    Lundi, son meilleur jour, je termine la bouteille en me disant que le mourvedre à maturité cela doit être pas mal au vu de la direction que prend ce vin.

    J'attendrai 5 ans de plus avant d'ouvrir mon magnum ;).

    C'était ma première expérience avec un Bandol de 10 ans et mon premier contact avec Pradeaux (hormis une gorgée de 99 que je ne compte pas (td)), je pense que le style de vignification du domaine peut donner quelque chose d'intéressant sur un millésime comme 2001.

    Cordialement,

    Fabien
    #75

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 319
    • Remerciements reçus 0

    2tone a répondu au sujet : Pradeaux 2000

    C'était une première pour ma part.

    La bouteille est restée ouverte 24h et pourtant, il avait un peu de mal à se livrer. Je le trouvais plus agréable une fois qu'il avait passé une demie heure de plus dans mon verre.
    La robe est légèrement orangée, le nez est très plaisant, effectivement sur le kirsch. En bouche j'ai trouvé l'acidité trop présente par rapport au peu de fruit rencontré, 24heures de plus ne lui aurait sans doute pas fait de mal. Finale encore assez tannique.
    Bref, je suis un peu déçu. A revoir dans 3-4ans.

    Moi qui voulais acheté le 2001 sur le salon des vignerons indépendants, j'espère qu'il me fera un autre effet après l'avoir goûté (par rapport à l'idée que je m'en faisais).

    Bonne journée à tous.

    2tone

    2tone
    #76

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 8734
    • Remerciements reçus 48

    RaymondM a répondu au sujet : CR:Pradeaux 1997

    CR:PRADEAUX 1997

    Carafé une petite heure et bu sur 2 jours.

    Samedi soir : robe peu soutenue avec signes d'évolution assez nets. Nez animal et même d'écurie . En bouche la matière est fine, les tanins fins mais amers et l'ensemble est bien peu agréable, et correspond malheureusement à ce que j'en attendais .

    Dimanche midi: changement de "décor" !
    La robe semble un peu plus soutenue ( j'ai déjà lu ça sur LPV mais je ne l'avais jamais remarqué ). Le nez encore animal, mais beaucoup moins réduit, est plus complexe, cuir ,cacao, fruits à noyaux, menthe.En bouche les tanins sont toujours fins , un peu moins amers , mais tout de même marqués et une acidité finale rend le vin nettement plus agréable que la veille .
    Pas un grand vin, pas un Bandol typique, mais pas à jeter. Rien ne dit qu'il ne puisse pas s'améliorer un peu sur quelques années.

    Raymond
    #77

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2455
    • Remerciements reçus 11

    BARRET Philippe a répondu au sujet : Re: Pradeaux

    Je confirme ce que j'ai lu un peu plus haut (un post de Biny pascal du 19 décembre 2004, un an pile poil !) : le Pradeaux 2001 me semble un très grand vin. je l'ai goûté au Salon des Vignerons indépendants et il n'y a pas besoin de faire tourner le vin dix fois dans la bouche. Ça fait tilt tout de suite, ce qui ne m'était pas arrivé avec cette propriété depuis bien longtemps (à part le 1998 qui est pas mal, mais pas au niveau deu 2001). A regoûter dans 1O ans.
    A côté de ça, mais même en valeur absolue le 2000 est tout à fait moyen pour l'appellation (il y a au moins une dizaine de propriétés qui ont fait mieux dans ce millésime) et le 1999 n'est franchement pas bon. Là il y a vingt propriétés qui ont fait mieux, en fait presque toutes les propriétés un peu connues de l'appellation...

    Philippe

    Philippe
    #78

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27140
    • Remerciements reçus 276

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Pradeaux

    Pradeaux 1996
    Envoyé par: Gael
    Date: mar 14 juin 2005 19:43:08

    Bonjour à tous,

    je viens d'acheter quelques bouteilles de Pradeaux 1996 et je me demandais ce que ça valait n'ayant jamais gouté, mais ça ne saurait tarder.

    Débutant dans le vin, j'achète un peu de tout histoire de forger un goût et de "fonder" une jolie petite cave.

    Vu que j'en ai 12, je suis prêt à en échanger quelques unes d'ailleurs.

    Merci de vos réponses et merci de celles que vous allez laisser à mon msg dans la rubrique dégustation




    Re: Pradeaux 1996
    Envoyé par: Thierry Debaisieux
    Date: mar 14 juin 2005 19:47:38

    Gael,

    Il faut, STP, utiliser le moteur de recherche...

    Tu trouveras 5 avis dans la rubrique Pradeaux.

    Voilà le mien:

    Re: Pradeaux 1996
    Voilà , c'est fait, je n'en ai plus... Je viens de boire mon dernier Pradeaux 96. Première remarque: j'ai plutôt été déçu par cette année, quand j'ai bu les bouteilles dans le nord. Alors que 93 m'avait séduit. Ce soir, le nez est sur la cerise (fruits et noyaux), "le bois se décomposant dans la forêt en automne" et des notes amères (ça peut évoquer la gentiane décrite par Olivier). C'est encore agréable mais ça me semble beaucoup plus vieux que lors de ma dernière rencontre avec ce vin. La bouche est très marquée par des impressions herbacées et boisées. On note des sensations de noyau et de queue de cerise, de bois vieux...L'acidité est bien présente. La finale est longue: elle s'appuie sur la matière un peu amère. Je suis provocant: pas plus de plaisir, ce soir, avec ce Pradeaux que, ce midi, avec un Coteau Brûlé 01 de la cave coopérative de Cairanne. Ca va faire hurler!!! (surtout si on tient compte de la dernière réponse dans cette rubrique du forum Rhône) Deuxième remarque: un seul bon souvenir avec ce 96. C'était avec 3 bouteilles bues dans le Var en juin 2002, un soir de grande chaleur. Le vin avait été servi à 15-16 °

    cordialement,
    Thierry




    Re: Pradeaux 1996
    Envoyé par: Gael
    Date: mar 14 juin 2005 19:56:36

    Voila qui ne me conforte pas dans mes choix...

    Je vous donnerai mon avis sous peu




    Re: Pradeaux 1996
    Envoyé par: BARRET Philippe
    Date: mer 15 juin 2005 18:25:13

    Même si j'adore le Bandol, je ne suis pas un grand fan du style Pradeaux, surtout depuis quelques années, mais ce dont je suis sûr par expérience c'est que les vins de ce domaine sont très austères jeunes. A mon avis il ne faut pas les ouvrir avant dix ans d'âge. A ta place, Gael, j'en ouvrirais une en janvier prochain pour te faire une opinion (c'est un vin d'hiver... !) mais le gros de ma consommation se situerait vers 2008. Patience !

    Philippe




    Re: Pradeaux 1996
    Envoyé par: Gael
    Date: mer 15 juin 2005 18:48:42

    OK et merci

    Ma foi, on verra cet hiver, mais c'est vrai que je suis curieux de voir ce que ca donne, on m'en a dis le plus grand bien

    ...




    Re: Pradeaux 1996
    Envoyé par: Eric C
    Date: jeu 16 juin 2005 17:49:42

    Gouté le 2000 il y a peu, c'etait déjà bien, la structure tannique ne reprenant le dessus qu'en fin de bouche pour laisser une impression de droiture. Le nez etait moyennement ouvert, mais le milieu de bouche etait plutot rond, et avec une rétro puissante et agreable. Belle longueur.
    En bref un vin au potentiel certain et déjà tres agréable à boire.

    Eric
    #79

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27140
    • Remerciements reçus 276

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Pradeaux

    Re: Pradeaux 1996
    Envoyé par: 20sang
    Date: ven 1 septembre 2006 18:56:09

    22 ans et un budget semble-t-il assez impressionnant pour acheter du vin... !!
    On volait du Lambrusco avec mes copains à ton âge !!!

    Tu as poussé tes parents dans l'escalier pour hériter ?




    Re: Pradeaux 1996
    Envoyé par: rayas
    Date: dim 3 septembre 2006 12:29:40

    non mes parents aiment bien le vin mais pas au point d'acheter des grandes bouteilles.C'est moi qui les conseille désormais.Je fais des wines lists aux amis aussi
    disons que ma mère avait reçu un guide de vin il y a 6 ans, et c'est moi qui l'ai bouquiné finalement.Eh hop, le virus m'a mordu !
    Je me suis privé de pas mal d'autres choses en classes préparatoires pour m'acheter quelques belles bouteilles.
    Que veux-tu, moi je suis fidèle à ce bel adage "quand on aime, on ne compte pas".Et puis je suis un grand hédoniste




    Re: Pradeaux 1996
    Envoyé par: rayas
    Date: dim 3 septembre 2006 12:31:48

    sinon quelqu'un a déjà réussi à mettre la main sur la cuvée VV de chateau Pradeaux ? Je voudrais boire la 89 et/ou la 90 !




    Re: Pradeaux 1996
    Envoyé par: 20sang
    Date: dim 3 septembre 2006 12:43:27

    moi je dirais plutôt "quand on peut on ne compte pas" (et en plus j'aime mes enfants plus que le vin donc pas grand chose à mettre dans du jus de raisin)
    quand on ne peut pas on ne peut pas ... même avec plein d'amour.

    Mais tant mieux si un étudiant peut se payer de telles bouteilles : la relève est assurée.
    #80

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27140
    • Remerciements reçus 276

    Luc Javaux a répondu au sujet : Pradeaux 1990

    Envoyé par: laurentG
    Date: ven 6 octobre 2006 09:30:07

    CR: Bandol château Pradeaux 1990 : 14/20 – 5/10/06
    Noblesse aromatique certaine (malgré un fruit fané et ces notes caractéristiques de « pansement ») : havane, figue, riz soufflé, amande (impression de vin italien), truffe. En revanche, la bouche déçoit (comme elle m’a souvent déçu par le passé) : rencognée, elle manque d’amplitude et d’éclat, laissant pointer son acidité, finissant de surcroît de manière légèrement sèche.

    "La lucidité est la blessure la plus proche du soleil" - René Char
    #81

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Pradeaux 1990

    Meilleur après 36 heures : complexité réjouissante dopée par de la volatile (notes supplémentaires d’humus, d’encre, de pruneau, d’amande de réglisse) et la bouche s’est un peu amabilisée.
    #82

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4279
    • Remerciements reçus 0

    Bertrand Le Guern a répondu au sujet : Re: Pradeaux 1990

    dopée par de la volatile (notes ...

    Tant que ce n'est pas de la "vraie" volatile == notes ... vinaigrées le terme "oxydation légère" serait plus adapté.

    blg
    #83

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Pradeaux 1990

    Bertrand,

    J'utilise le même terme de "volatile" dans le cas du grand "Unico" de Vega Sicilia ou Grange de Penfolds ...
    Senteurs puissantes, propulsées, farouches (pas forcément oxydées).
    #84

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4779
    • Remerciements reçus 71

    Olivier Mottard a répondu au sujet : CR:Pradeaux 2001

    CR:CR issu de la dégustation du mardi 10 (voir rubrique Dégustations Eclectiques sour l'intitulé Quelques Vins du mardi.)

    Bandol - Château Pradeaux 2001 (le vin est carafé 3h00)

    Une robe grenat très sombre.
    Un nez qui évoque d'emblée un VDN avec ses connotations de figue, de pruneau, de menthol et une touche d'alcool.
    La bouche est très structurée sur des arômes de café et de réglisse dans un ensemble aux tanins marqués.
    La longueur est très belle dans un grand équilibre qui signe un vin assez fermé, ce qui est logique, mais qui a tout pour très bien évoluer.

    Cordialement,

    Olivier
    #85

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 741
    • Remerciements reçus 0

    SOCRATO a répondu au sujet : PRADEAUX 1995

    Robe rouge feu

    Nez multidimensionnel.

    A la première approche effluves dans le registre figue, pruneau, fraise (myrtilles selon Mme SOCRATO).

    Puis des senteurs épicées, réglissées, chocolatées. Cela m'évoque des champignons comme les morilles costées sous des conifères avec une légère trace giboyeuse.


    En bouche les tannins rustres d'il y a 2 ans se sont assouplis dans une trame dense et racée avec une rémanence de fruits sauvages.

    Aprés déglution, le plaisir dure plus de 30 caudalies.

    SOCRATO "c'est fin, très fin, cela se boit sans fin" (91 pts)
    #86

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: PRADEAUX 1998

    Bandol château Pradeaux 1998 : 14/20 – 20/3/07
    Nez sudiste : camphre, figue, laurier. Au palais, la matière est assez légère, un peu usée, plutôt triste. Relative amabilité du mourvèdre sur ce millésime qui ne semble pas à la hauteur.
    #87

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: PRADEAUX 1999

    Bandol château Pradeaux 1999 : 13/20 – 11/6/07
    Une expression qui semble un peu usée, avec des notes herbacées et balsamiques, du pruneau, du quinquina, de feuilles séchées (herbier). Bouche à la fois confite et relativement fraîche, peu éclatante, pire un peu desséchante. Un vin décevant en l’état, et pour cause (on a pu penser à un cahors ou à un St-Emilion fatigué).
    #88

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 122
    • Remerciements reçus 0

    dej a répondu au sujet : Re: Pradeaux

    PRADEAUX 2000

    Intensité moyenne, reflets orangés.

    Nez franc, assez fermé au départ, (bouteille ouverte 2 h avant, 1/2 verre enlevé), ensuite il s'ouvre sur les épices, la garrigue, un coté animal mais sans atteindre vraiment une bonne intensité.

    La bouche est d'une puissance moyenne à bonne, on y retrouve les arômes perçus au nez, l'équilibre est satisfaisant, la longueur n'est pas à la hauteur de la réputation du domaine, et on termine sur un coté tannique.

    Une déception après les bons souvenirs des 85, 93, 95,.. il me reste 5 bouteilles et je suis perplexe.

    Jean
    #89

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4442
    • Remerciements reçus 0

    teddyteddy a répondu au sujet : Re: Pradeaux

    Dej,

    A boire ou à attendre?

    Laurent
    #90

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javaux
    Temps de génération de la page : 0.229 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 65
    • Utilisateurs hors-ligne: 1,889
    • Invités: 1,591

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.