Publicité slide

    Domaine Jean Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !

    • Messages : 2908
    • Remerciements reçus 3

    Olif a créé le sujet : Domaine Jean Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !


    Domaine Macle

    Rue de la Roche
    39210 Château Chalon
    Tél : 03 84 85 21 85 | 06 32 36 19 76 - Fax : 03 84 85 27 38
    Laurent Macle Tél : 03 84 44 98 89 | 06 32 36 19 76
    maclel(at)wanadoo.fr




    Il serait temps de lever un coin du voile qui recouvre cette prestigieuse appellation jurassienne. Et quoi de mieux que de le faire en compagnie de Laurent Macle par une magnifique journée printanière ? En route pour un petit tour de l'appellation, du domaine et de ses vins !

    L appellation Château Chalon

    Un premier arrêt au belvédère du magnifique village de Château Chalon, l'un des plus beaux de France, sans chauvinisme aucun, permet d'embrasser le vignoble de façon globale, d'un seul coup d'oeil. Celui-ci décrit un arc de cercle d'environ 300° à la base du piton rocheux. L'appellation Château Chalon s'étend quant à elle sur uniquement 4 communes : Château Chalon, Ménétru-le-vignoble, Domblans et Nevy-sur-Seille.

    A Château Chalon le nom, à Ménétru le cru !

    Dicton local qui signifie que la plus grande partie de l'appellation se situe sur la commune de Ménétru. Ménétru, c'est sympa comme nom, mais ça sonne moins bien que Château Chalon, quand même!
    Seuls 60 ha sont actuellement plantés sur les 90 possibles, mais il y a fort à parier que les trous seront colmatés avant peu, le rythme des nouvelles plantations s'accélérant.
    Les parcelles sont bien délimitées et les lieux-dits cadastrés de façon précise, même si rarement revendiqués sur l'étiquette. Quelques noms des plus célèbres, ou qui mériteraient en tout cas de le devenir : Les vignes aux Dames, le Puits Saint-Pierre, En Baumont. Les vignes sont toutes en coteaux, parfois très pentus, jusqu'à 45° de déclivité, obligeant parfois au façonnage de terrasses, notamment au Puits Saint-Pierre, à l'apic du piton rocheux, sous l'Abbatiale du village.

    A l'ombre du rocher, le Puits-Saint-Pierre
    La spécificité de l'appellation Château Chalon provient de son terroir, constitué de marnes bleutées du Lias, propices à la culture et à la bonne maturation du savagnin. Lientation particulière des coteaux, associée à leur grande déclivité, ainsi qu'à leur disposition autour du rocher, favorise la création d'un microclimat spécifique.
    Suite au remembrement de 1977, les vignerons ont eux-mêmes effectué d'importants travaux de canalisation des eaux et de voirie, réalisant des chemins en béton qui sillonnent les différentes parcelles. Auparavant, il fallait parfois traverser la vigne du voisin pour se rendre dans la sienne !

    La mention Château Chalon sur le clavelin, ça se mérite ! Sous l'égide du Syndicat des Producteurs de Château Chalon créé en 1933, des règles très strictes ont été élaborées pour la production du dit cru. Une commission, constituée en 1952, visite chaque parcelle avant la vendange pour y constater la présence exclusive de savagnin et procéder à divers prélèvements de moûts. Elle donne ainsi le ban des Vendanges lorsque toutes les conditions sont réunies et octroie le bénéfice de l'appellation si le degré minimum requis (12°) est atteint. C'est la raison pour laquelle le déclassement complet d'une récolte peut être décidé avant même la vendange, ce qui s'est produit en 2001 notamment. Si par la suite, en cours d'élevage, la prise de voile permet l'élaboration d'un vin jaune, celui-ci pourra être commercialisé sous l'appellation Côtes du Jura. Ce repli ne sera peut-être plus possible très prochainement et tout le monde procédera alors comme au domaine Macle, à savoir ne pas produire de vin jaune les années indignes du Château Chalon. Et comme si les conditions n'étaient pas encore assez drastiques, une dégustation d'agrément a lieu juste avant la mise pour confirmer le label.

    Du savagnin au vin jaune

    Auparavant récolté à la mi-octobre, au moment des premières gelées (la " gelée de savagnin "), il peut dorénavant, grâce à une " amélioration " variétale, être vendangé plus précocement. Il est néanmoins préférable d'attendre une maturité optimale, comme au domaine Macle, où les vendanges se font fréquemment 15 bons jours après tout le monde !
    Grande maturité, en ce qui concerne les vins de Jean Macle donc, et élevage en cave fraîche qui limite la transformation de l'éthanol en éthanal et concentre la minéralité. Ainsi, les vins du domaine n'affichent des taux d'éthanal que de 300 à 400 mg/l. D'un point de vue aromatique, c'est l'éthanal qui va être responsable des notes de noix fraîche que l'on retrouve dans le fameux goût de jaune. Son taux ne variera plus une fois la mise en bouteilles. Seul évoluera le taux de sotolon, un lactone qui apparaît en cours d'élevage, à ligine des flaveurs de noix mûre et de curry, et que l'on retrouve dans tous les vins oxydatifs à des concentrations variables. La typicité du jaune, c'est en fait un subtil équilibre éthanal-sotolon.
    Pour ne pas fragiliser le voile mais goûter de façon régulière les vins en cours d'élevage, le domaine Macle équipe tous ses fûts de " guillette ", encore appelée " dzi " en Arbois. Il s'agit d'un petit robinet que l'on visse dans le fût juste en dessous de la limite supposée de la vidange au terme de l'élevage. Dévisser une guillette sans faire de catastrophe, c'est tout un art ! Si l'on laisse tomber le petit robinet, il n'y a plus qu'à colmater avec le doigt et appeler au secours ! Ce que nous n'aurons nul besoin de faire au cours de la superbe dégustation qui va suivre.

    Domaine Jean Macle, la dégustation CR:

    Côtes du Jura 2001, embouteillé depuis 1 mois

    Nez de fruits mûrs, pomme séchée. Longue finale sur la cire d'abeille, la noix fraîche et les épices. Beaucoup de classe et d'élégance et ce côté surmaturé sec pour lequel je craque complètement.

    Côtes du Jura 2001, embouteillé depuis 1 jour

    Il y a donc plusieurs mises, ceci pour des raisons pratiques. Celle-ci s'effectue même sur une année, au fil des besoins, un peu à la manière des vins de Champagne que l'on dégorge au fur et à mesure. Pas tout à fait le même, pas tout à fait différent non plus. Le vin a subi une légère filtration. Le nez est plus fin, sur les épices douces et la morille. Moins confit que le précédent, encore chahuté par la mise, la longueur n'en est pas moins impressionnante avec une rétro sur la noix fraîche.

    Côtes du Jura 2000

    Nez plutôt fin et racé, sur des notes de massepain, de pâte d'amande. Grande structure minérale, avec une acidité encore prononcée en finale. A attendre, bien sûr.

    Côtes du Jura 2002, échantillon prélevé sur fût

    Pour la première fois, déjà assemblé en fût, dans la proportion habituelle de 15% de savagnin. Nez tout en finesse également, sur le réglisse, le bonbon Batna. A peine d'alcool encore. Dans le style du 2001, au stade d'ébauche.

    Côtes du Jura 1996

    Nez sur la pomme, le calva. Grande structure minérale et acide avec une longueur imposante. Mais la structure est calibrée impeccable, s'élargissant crescendo jusque dans la finale.

    Savagnin 2000, échantillon prélevé sur fût

    Déjà 4 ans de fût et destiné à l'assemblage du Côtes du Jura, en provenance d'une parcelle exposée Nord-Ouest, à flanc de coteau sous le village, qui n'est pas en appellation Château Chalon. Le nez est puissant, il s'affine à l'aération. La structure est très minérale, argileuse, compacte (évoquant à Laurent Macle les « mortiers », blocs de terre et d'argile mêlés que l'on retrouve ici après le labour) et finit avec un peu de lourdeur, affirmant son caractère bien trempé.

    Château Chalon 1997

    Nez fruité, légèrement agrume, poivré, épicé. Le côté éthéré (alcool à polycopieuse!), s'il est présent, se fond dans une structure déjà arrondie, d'une légèreté féminine. Une grande finesse dans un jaune, ce qui n'exclut pas la longueur. 420 mg/l d'éthanal.

    Château Chalon 1996

    Le nez n'est pas très puissant, plutôt original sur des notes dge malté, de scotch blend! La structure est d'une grande pureté, ample et progressive, fine et puissante à la fois. Pas du tout marqué par la noix, c'est un vin d'une grande élégance qui ne demande qu'à se fondre dans le temps.

    Château Chalon 1992

    Une année plutôt abondante et pas un très grand millésime. Le nez est puissant, me semblant empyreumatique de prime, mais lorsque l'on hume profondément le verre, pas de doute, il pétrole! Le Seb se revoit même le nez au-dessus de la cuve de fioul de son grand-père! Une minéralité très, trop affirmée, que l'on retrouve de façon non exceptionnelle dans les jaunes, mais le vin tient la distance pour finir sur un peu d'amertume et des notes mentholées. Surprenant mais rédhibitoire pour Le Seb!

    Château Chalon 1997, cuvée 707

    Un échantillon prélevé sur une pièce avant l'assemblage final. Cette cuvée affichait de façon un peu inexpliquée 707 mg/l d'éthanal. Le nez est totalement différent, sur la noix fraîche, très éthéré, se rapprochant d'un vin jaune classique. Puissant et masculin, viril même, une expression plutôt arboisienne du jaune, que Laurent Macle aimerait pouvoir développer un peu de temps en temps, même si l'on est dans un style totalement inhabituel pour le domaine.

    Château Chalon 1990

    400 mg d'éthanal, 14° d'alcool. L'entame se fait sur des notes légèrement pétrolifères, minérales, puis le bouquet s'ouvre sur des notes d'épices. Tout en finesse, il se livre pleinement dans la grande finale où les caudalies resplendissent.

    Trousseau 2003

    La cuvée du patron, car non commercialisée. Robe rubis clair, groseille. Un fruité gourmand et charmeur, confituré et épicé, un vin de belle soif, pour saucissonner en bonne compagnie.

    Macvin

    Si le marc s'impose encore au nez, la bouche fait preuve d'une jolie harmonie et d'un bel équilibre qui en font une gourmandise rafraîchissante portée par une belle structure acide.

    Macvin au fût

    Il s'agit de la récolte 2003, qui ne sera pas millésimée, comme à l'habitude sauf exception. Encore dissocié, avec plein de sucres, on sent qu'il a été muté avec un beau marc. Prometteur!

    Une gamme très homogène, où la finesse s'impose souvent sur la puissance, tant en Côtes du Jura qu'en Château Chalon, ce qui n'exclut pas la grandeur, bien au contraire. Un domaine incontournable pour qui veut faire ses gammes en Jura et approcher ainsi l'élevage traditionnel, à des lieues de l'image caricaturale que certains en ont.

    Aaah! Château Chalon!

    Olif
    #1

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 694
    • Remerciements reçus 5

    Tophe a répondu au sujet : Re: Domaine J. Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !

    Merci Olif pour ce compte-rendu passionnant...

    Tophe

    Tophe
    "Je préfère le vin d'ici à l'au-delà" (Francis Blanche)
    #2

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 10278
    • Remerciements reçus 1

    Anthony a répondu au sujet : Re: Domaine J. Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !

    (hhh)(hhh)(hhh)

    Quand je disais a Yves que LPV etait pour moi mon Universite du Vin, je pensais surtout a la qualite d'articles comme celui-ci.

    Anthony
    #3

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27152
    • Remerciements reçus 287

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Domaine J. Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !

    En complément à  ce magnifique article (comme toujours) d'Olif, la RVF de ce mois en consacre un autre de 4 pages à  Jean Macle, écrit par Pierre Casamayor. Pas mal non plus..., mais c'est surtout grâce aux photos ! (bbb)

    Je suis en train de devenir un Olif... fan !

    Luc
    #4

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2908
    • Remerciements reçus 3

    Olif a répondu au sujet : Re: Domaine J. Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !

    Luc,

    Des photos, j'en ai pris aussi! Trop peu car tombé en panne de pellicule (eh! oui, j'en suis encore à  l'argentique!) et en attente de développement. Elles seront accessibles sur le Web dès que je les aurai récupérées.

    Olif
    #5

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2906
    • Remerciements reçus 0

    bouhi a répondu au sujet : Re: Domaine J. Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !

    Dans quelle fourchette de prix se situe le domaine ?
    (par exemple pour le savagnin, le trousseau et le Jaune)

    François
    #6

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2908
    • Remerciements reçus 3

    Olif a répondu au sujet : Domaine Macle, les prix

    Mauvais exemples, François! Le domaine Macle ne commercialise qu'une seule cuvée de Côtes du Jura blanc, à  l'assemblage à  peu près invariable de 85% de chardonnay, 15% de savagnin, à  7,5€ prix domaine, une cuvée de Château Chalon à  28€ prix domaine (c'est presque donné!) et un Macvin régulièrement réussi, mais il faut aimer le Macvin, à  14 € il me semble, sous réserves. Le trousseau est élaboré uniquement pour leur consommation personnelle, en petite quantité, les terroirs de Château Chalon ne se prêtant guère aux cépages rouges, hormis le ploussard qui devrait bien réussir, mais il concurrencerait alors le savagnin sur ses terres de prédilection, ce qui rend son implantation plus qu'improbable. Il n'empêche que ce trousseau 2003 est fort joliment troussé.

    Lors de ton périple jurassien cet été, n'omet pas de visiter Château Chalon et de rendre visite au domaine Macle, tu ne le regretteras pas.

    Olif
    #7

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2906
    • Remerciements reçus 0

    bouhi a répondu au sujet : Re: Domaine J. Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !

    Merci Olif.

    J'ai fait exprès d'indiquer ces cépages pour avoir réponse rapide...(bbb)

    François.
    #8

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Domaine J. Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !

    Olif,

    Et alors tu as aimé ???? (bbb)

    Il va vraiment falloir que je prenne le temps pour t'accompagner dans tes périples.

    Le saucisson et le Trousseau étaient bon? (bbb)

    Merci au nom de tous de fournir ce forum de toutes ces infos. (hhh)
    Cela vaut aussi pour ton "encyclopedie" des cépages Jurassiens.

    Merci encore et a plus.

    Saint-Vernier

    PS: Ramène des cartes, y en a plus.
    #9

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Domaine J. Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !

    Olif,
    je ne vais pas en rajouter une couche, mais...oh, et puis si, tant pis pour ta modestie :
    merci pour toutes ces informations, ces commentaires...c'est ce que je recherche sur LPV et qui me donne envie d'y revenir très très très régulièrement. Merci.
    Bon j'arrête, je vois que tu rosis (à  moins que cette teinte légèrement violine qui colore ta face ne sois due au ploussard et au trousseau, en usage quotidien?)

    Encore merci.
    Au plaisir de te lire, au plaisir de vous lire.
    Eric
    #10

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Domaine J. Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !

    Frachement (bbb) je suis presque ému de voir cette passion que tu as pour ta région Olif.
    Qui plus est, tu en parles avec maestria comme personne; on s'y croirait...et on a envie d'y être.Quel dommage que les vins dont tu parles ne se trouvent pas plus facilement que ça!
    Cependant, j'ai cru comprendre que tu prenais facilement le "boulard" alors je vais arrêter là  (aaa).
    #11

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2908
    • Remerciements reçus 3

    Olif a répondu au sujet : Jean Macle, l'apôtre du voile

    Marrant (enfin, vous n'êtes pas obligé de rire non plus!), cette expertise du domaine Macle dans la dernière RVF (que je découvre seulement aujourd'hui), quasi simultanément avec la mienne (il me semble quand même que je les ai grillés sur le poteau, d'un jour ou deux, non? :D.

    Grosso modo, je dirais que Pierre Casamayor ne s'en est pas mal sorti, mais je n'irai pas plus loin dans l'analyse, Frache va encore dire que j'attrappe le "boulard"!:D (Frache, il ne faut pas croire toutes les bêtises que M@nuel peut dire, j'ai fait mienne la devise du TGJP, "Humilité et respect"!).

    Je remarquerai juste que j'ai dégusté plus de vins que lui (na!), mais pas d'aussi vieux, par contre! Il n'a pas retrouvé de notes de pétrole sur le CC 92, qui me semblent pourtant évidentes (est-ce pour lui de la feuille morte?).

    Attendons de comparer les photos pour juger définitivement!:D

    Olif
    #12

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27152
    • Remerciements reçus 287

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Domaine J. Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !

    "Il n'a pas retrouvé de notes de pétrole sur le CC 92, qui me semblent pourtant évidentes (est-ce pour lui de la feuille morte?)."

    Pas très grave car finalement, le pétrole, ce n'est que des feuilles mortes depuis très très très longtemps... (aaa)

    Luc
    #13

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Domaine J. Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !

    Merci à  Yves Zermatten pour les photos de la "verticale de Leytron".
    Celles-ci m'ont permis de me rendre compte que le visage de Maître Olif n'est point coloré de violine comme j'ai pu le laisser entendre...encore un coup de provoc, sans aucun doute...

    Par contre, je vous lis tous en train de parler du dernier RVF : abonné, je ne l'ai pas encore reçu, ni vu chez mon marchand de journaux...
    est-ce un geste divin destiné à  punir quelques écarts de tenue et de langage ici ou là  sur LPV...ou la Picardie n'est -elle plus desservie normalement en courrier et en presse?

    "Les fûts d'pétrole se ramassent à  la pelle..."
    #14

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2908
    • Remerciements reçus 3

    Olif a répondu au sujet : Re: Domaine J. Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !

    Eric,

    Plus besoin d'être abonné à  la RVF, puisque LPV parle des mêmes choses avec 48 heures d'avance!(aaa)

    Concernant le retard dans la réception de ton n°, j'ai plusieurs explications à  te proposer:

    -effectivement, cela pourrait être une mesure de rétorsion envers tes mauvaises actions

    -ou alors, l'extension des travaux sous le tunnel de Glion a des répercussions jusqu'en Picardie, la coupant littéralement du monde

    - ou bien, l'acheminement du courrier a été confié à  l'homme de Picardie et ça ne va pas bien vite, une péniche!

    Tu choisis ce qui te convient le mieux!

    (aaa)

    Olif
    #15

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Domaine J. Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !

    mais quand vais-je recevoir mes 12 bouteilles de Comtes d'Eguisheim 1998 et mes six verres alors?...
    #16

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Domaine J. Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !

    J'ai également été surpris de ne pas voir une teinte (même légère) violine sur le visage d'Olif(aaa)(aaa)(aaa), mais j'ai une explication à  cet épineux problème : le vin jaune n'a pas les mêmes effets que le vin rouge !!!
    #17

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Domaine J. Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !

    La péniche de l'Homme du Picardie vient de me livrer ma RVF ce midi.
    Je ne sais pas ce qu'elle faisait là -bas, mais elle a effectivement été ralentie par les travaux du Glion. 4 jours d'attente pour emprunter le tube "montagne", alors que le pilote préfère nettement le tube "lac"....
    j'annonce donc à  la Belgique que RVF va arriver très prochainement.
    Quant au papier sur J.Macle...lecture comparative avec le sujet d'Olif, dès ce soir.
    #18

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2265
    • Remerciements reçus 0

    jeanclaude a répondu au sujet : Re: Domaine J. Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !

    C'est décidé. Je vais me replonger dans les Vin Jaune et tenter à  nouveau l'expérience!

    Merci Olif pour ce passionnant reportage.

    Si une personne peut me procurer cette envie de redécouvrir et d'essayer à  nouveau des vins qui m'échappent encore aujourd'hui, c'est bien toi. Encore merci pour ton magnifique compte rendu.

    Jean-Claude
    #19

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27152
    • Remerciements reçus 287

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Domaine J. Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !

    Je tiens à  préciser que la Belgique a reçu la RVF dès jeudi dernier...(bbb)
    Une preuve de plus que notre beau pays est un marché prioritaire...(aaa)

    Luc
    #20

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Domaine J. Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !

    une raison de plus d'aller m'installer là -haut, chez mes ancêtres.
    Li payis d'Châlèrwé me tend les bras.
    Et puis, jeune Carolo, ça m'irait bien.
    Par contre remonter, c'est s'éloigner un peu plus des vignobles...(sauf de Genoels-Elderen bien sûr) alors...
    #21

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2908
    • Remerciements reçus 3

    Olif a répondu au sujet : Re: Domaine J. Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !

    Bon, je sens qu'il va falloir que j'amène du vin jaune au LPViades, alors! Une telle soif d'apprendre t'honore, Jean-Claude!(aaa)

    Olif
    #22

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • ptitphilou
    • Portrait de ptitphilou

    ptitphilou a répondu au sujet : Re: Domaine J. Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !

    Chapeau Olif !
    Je pense que tous les LPViens rêvent de parcourir au moins une fois ce beau vignoble de Jura en ta compagnie. (bbb)
    En tout cas, c'est bien mon cas !
    J'ai bien aimé aussi l'article dans la RVF.
    #23

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Domaine J. Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !

    En parlant de l'article de la RVF, je suis surpris de voir que le CR du CC 1995 de Macle se termine par "On peut déboucher" (eee) .
    Quelqu'un d'entre vous l'a dégusté récemment ?

    Jacques.
    Je rejoints les multiples félicitations à  Olif pour cet article et pour tout ce qu'il fait sur ce forum. Et encore merci de m'avoir fait découvrir le disque de l'année le deux-cinq!!!(hhh)
    #24

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2908
    • Remerciements reçus 3

    Olif a répondu au sujet : CC 95

    Il est vrai que c'est étonnant. Personnellement, je préfère attendre les miens!

    Je ne l'ai pas goûté dernièrement mais j'en avais "sacrifié" une bouteille pour écrire mon premier article pour La Pipette il y a un an! Une bien belle bouteille en devenir!

    Olif

    P.S.: le Deux-Cinq cartonne et fait le bonheur de tous les Comtois expatriés, en mal du Pays!
    #25

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2908
    • Remerciements reçus 3

    Olif a répondu au sujet : CR: Domaine Jean Macle, bis!

    Retour à  Château pour une soirée qui s'est prolongée fort tard autour de divers flacons de diverses provenances, mais passage obligé à  la cave du domaine Macle pour une petite révision des classiques jurassiens:
    CR:
    Côtes du Jura 2001[/u]
    Petit millésime mais grande prouesse que ce 2001 déjà  confondant de plaisir qui posséde un fruit incomparable. A boire dès à  présent pour profiter de sa séduction actuelle, il a été produit en très petites quantités et va déjà  bientôt laisser sa place au 2002 à  la vente.

    Côtes du Jura 2002[/u]
    Plus classique de la production du domaine, il n'en est pas moins original par son assemblage, constitué de 80% de chardonnay et 20% de savagnin. L'air de rien, ces modestes 5% supplémentaires sont là  pour compenser une durée d'élevage plus courte qu'habituellement et apporter un peu de structure et du corps au vin. Elevage plus court rendu nécessaire pour cause de faible volume en 2001 dont les stocks s'épuisent rapidement.
    De fait, le vin possède de la nervosité et une grande longueur. Mérite d'être attendu.

    N'ayant pris aucune note sur le moment, ma mémoire défaille quelque peu! Nous avons encore goûté 2 Côtes du Jura, il me semble, 1990 puis 1985, loin d'être en bout de course mais évoluant sur des notes minérales et pétrolifères. Etonnant d'ailleurs, comme ces vieux Jura pétrolent avec l'âge!
    Et puis nous sommes passés aux Château-Chalon.

    Château Chalon 1992[/u], dans sa version feuille morte, non pétroleuse, celle qui a été servie à  P. Casamayor lors de sa visite au domaine pour la RVF. Différences entre bouteilles, nul ne peut donc y échapper! Le vin est plutôt très agréable.

    Château Chalon 1990[/u]
    On approche de la phase de maturité mais l'expérience nous montrera que nous en sommes en fait encore loin! Un peu plus marqué par les arômes caractéristiques de noix (éthanal ou sotolon?), il est intense, puissant et superbement long. Un potentiel, c'est évident!

    Château Chalon 1975[/u]
    Celui qui fait comprendre que la maturité d'un grand Château Chalon se mérite et que la patience est indispensable à  l'amateur. Une bouteille candidate au titre de bouteille de l'année, en ce qui me concerne! Un vin qui se fait douceur et miel dès le nez. La première gorgée en bouche et ça commence à  dérouler, progressivement, par paliers, et ça s'amplifie, à  l'infini, à  la manière d'un mouvement perpétuel, et les notes d'épices douces, de curry et de miel hantent encore longtemps le palais, et ça revient encore, une nouvelle fois, comme si on ruminait le vin. Un sommet! Tout en haut du rocher! Là !, encore plus haut!

    Merci à  Laurent et Béatrice Macle pour ce grand moment!

    Olif
    #26

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 7238
    • Remerciements reçus 2

    Yves Zermatten a répondu au sujet : CR: Jean Macle Côtes du Jura 2000

    CR: Côtes du Jura 2000, Jean Macle

    Nez moyennement intense, frais finement oxydatif et assez complexe, sur le curry, la noix, et des notes fruitées et douces.

    Bouche ample, avec du gras, et une acidité marquée. C'est oxydatif, mais délicatement et l'oxydation ménagée étoffe ici magnifiquement le vin, en lui donnant de la profondeur et un superbe toucher de bouche, associée à  une étonnante sensation de douceur immédiatement contrebalancée par une acidité très marquée (pour le Valaisan que je suis).

    Voilà  un vin très plaisant à  boire, bien ancré dans son appellation, sans que cela ne me dérange aucunement. Au contraire, je suis séduit par son caractère tonique, frais et fruité. Ca se boit comme du petit lait (enfin, beaucoup mieux je trouve(aaa))

    C'est que je commence à  m'y faire moi, à  ce côté oxydatif. Après avoir lu Olif, visité quelques producteurs et essayé de comprendre ce qu'ils voulaient faire, je crois que je suis sur la bonne voie !

    Yves Zermatten
    #27

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Domaine J. Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !

    j"attends encore pour deguster le 90 qui etait encore bien jeune l"annee passee mais j"aimerais tester une bouteille de chateau chalon 83 ..........
    avez vous des informations sur l"evolution de ce vin.
    comme vous je conserve un excellent souvenir d"une visite au domaine c"etait en 85 ...jean macle m"a offert une bouteille de cotes du jura 83 une boutelle sublime je la conserve en cave annee de naissance de ma fille ........jean macle un grand monsieur .. Depuis j"achete regulierement les vins de cette propriete en attendant ma prochaine visite au domaine prevue en juin 2005 avec notre club de chambery .
    #28

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2908
    • Remerciements reçus 3

    Olif a répondu au sujet : Re: Domaine J. Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !

    J'ai goûté pas mal de Château Chalon ces derniers temps, pas mal de Macle entre autres, mais pas de 83. C'est une belle année qui devrait avoir produit de grandes choses, notamment ici!

    Olif
    #29

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Domaine J. Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !

    bonjour,

    j'ai une bouteille de chateau chalon de 1982 de J. Macle.
    Me conseillez vous de l'ouvrir ou gagnera t elle à  être encore conservée?

    Merci

    Julien
    #30

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javaux
    Temps de génération de la page : 0.202 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 29
    • Utilisateurs hors-ligne: 1,934
    • Invités: 1,766

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.