Publicité slide

    normal Domaine Stéphane Tissot, Arbois

    • Messages : 7235
    • Remerciements reçus 2

    Yves Zermatten a répondu au sujet : Re: Trousseau A. et M. Tissot

    Olif,

    Tu as raison, il y a un petit côté terroir très original qu'on retrouve dans l'humagne rouge. Au niveau de la sensation en bouche, je trouve qu'on est plus près d'un cornalin, avec ce très beau fruité aux arômes si originaux. Ca pinote même un petit peu, non ?

    Tu sais que j'aime découvrir le vin dans sa diversité.

    amitiés

    Yves

    PS évidemment que j'ai lu la une.

    PS2 cette histoire d'immigrés valaisans reste à  prouver (aaa)
    #31

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 7235
    • Remerciements reçus 2

    Yves Zermatten a répondu au sujet : CR: Stéphane Tissot, Arbois, La Mailloche, 2001

    CR: Stéphane Tissot, Arbois, La Mailloche, 2001

    Nez finement parfumé et distingué. Le bouche est élégante, avec une balance fabuleuse entre le fruit et la minéralité. Le vin a du volume, une grande fraîcheur, une matière d'une pureté cristalline et d'une grande précision. Le fruit est délicat, l'élevage bien maîtrisé. La bouche très savoureuse affiche beaucoup de charme et finit sur une finale tonique, où la minéralité ressort.

    Grand et beau vin à  découvrir absolument.

    merci à  Olif pour cette superbe découverte.

    Yves
    #32

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : CR: Tissot Les bruyères 2000

    Bu hier soir Tissot Les bruyères 2000, quelques mois plus tard que la mailloche (janvier) et les graviers (mars).
    CR:
    La robe est d'un bel or jaune, intense.

    Le nez évoque tout à  la fois l'amande, le beurre, le citron et un mélange de notes minérales (craie, coquille d'huitre) et de notes de levure et de champignon de Paris cru. Ce mélange donne une étonnante complexité au nez, que je trouve très agréable et moins marqué par l'élevage que sur les deux autres cuvées précédemment citées.

    La bouche est dense, ample, sur les mêmes tonalités, avec une finale corsée, puissante, qui laisse une impression de mâche.

    Jusqu'ici, j'aimais plutôt bien les vins de S. Tissot, dans le style ouillé, mais j'avais tendance à  trouver que l'élevage était un peu trop marqué et je préférais des cuvée du style de la Bardette de Labet où je trouvais l'élevage mieux intégré.

    Or, ce coup-ci, j'ai eu le plaisir de trouver un vin gras et puissant, comme les fois précédentes, mais avec un élevage parfaitement intégré et une complexité plus importante. Une belle redécouverte en définitive.

    Je me demende juste si ma différence de perception provient des quelques mois d'attente supplémentaires, de la typicité des bruyères ou, tout simplement, de mes dispositions personnelles. Je ne connais pas assez bien les vins de S. Tissot pour me prononcer.

    Néanmoins, je le redis, une très jolie bouteille, servie avec de la joue de lotte au safran et au final un très bon moment.

    Virgile
    #33

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2909
    • Remerciements reçus 3

    Olif a répondu au sujet : Re: Les bruyères 2000

    Pour quelqu'un qui ne connait pas assez bien les vins de S. Tissot, Virgile, tu as quand même goûté les principales cuvées parcellaires en appellation Arbois. Les Bruyères sont issues d'un terroir argilo-calcaire qui possède un peu plus de minéralité que les autres terroirs, plus marneux.

    Je trouve que Stéphane maîtrise de mieux en mieux son élevage et ses cuvées ouillées sont, pour moi, du même niveau qualitatif que celles d'Alain Labet. La Bardette, c'est effectivement superbe, notamment le 98.

    As-tu un faible pour un terroir ou un vin particulièrement, parmi les vins de S. Tissot que tu as goûtés récemment? Je crois pouvoir dire que la tendance LPV, c'est plutôt la Mailloche, mais elles sont à  mon avis toute d'un excellent niveau.

    Olif, heureux qu'un nouvel intervenant se manifeste dans le forum Jura.
    #34

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2909
    • Remerciements reçus 3

    Olif a répondu au sujet : CR: Tissot La Mailloche 2000, grand vin du Jura

    Regoûtée ce soir après une éternité, cette Mailloche 2000 de Tissot n'en finit pas de m'étonner!
    CR:
    Un nez qui se confirme sur des notes fumées, de silex et d'argile entremêlées, aboutissant à  une certaine forme de minéralité adoucie. ça beurre un tout petit peu, mais pas comme un chardonnay de Bourgogne, préservant une certaine expression jurassienne du chardonnay ouillé qui se démarque un peu de l'illustre voisin. L'équilibre et l'harmonie en bouche se sont affinés, c'est très pur, presque cristallin, et surtout très très beau.

    Une référence en matière de chardonnay ouillé jurassien (au même titre que la Bardette d'Alain Labet). Pour accompagner un poulet fermier à  la crème et aux girolles, avec un peu de Fleur de Chardonnay de Labet dedans, justement, c'était divin! Avec les morilles et le vin jaune, j'irais plutôt au savagnin non ouillé!

    Olif
    #35

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2909
    • Remerciements reçus 3

    Olif a répondu au sujet : Re: Tissot, savagnin 1998

    Remontage pour Jacques.
    Le 99, actuellement à  la vente, n'a rien a envier à  ce 98. Il est peut-être même encore plus grand!

    Olif
    #36

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: Tissot, savagnin 1998

    Merci Olif.
    Et j'espère que le domaine aura toujours du 99 pour le salon du vigneron-indépendant à  Strasbourg en mars prochain.

    Jacques.
    #37

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26980
    • Remerciements reçus 159

    Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Stéphane Tissot - La Mailloche et Les Bruyères 2001

    Dégustés lors de la soirée relatée par ailleurs ().
    Etaient présents : Eliane, EricD, DidierD, Lab (Laurent), MichelD, Marc Dewolf, Jarles (Sébastien), Laurent Mélotte, Luc Javaux.
    Invité d'honneur : Robert Creus.
    Le compte-rendu tient compte des avis émis par tous les participants, retranscrits avec le plus de fidélité possible par les deux reporters mandatés, à  savoir MichelD et moi-même.
    CR:
    La Mailloche 2001

    La robe est jaune or assez pâle. Le nez est magnifique, très fin, aérien, sur les fruits secs (noisette), les agrumes bien mûrs, un beau côté floral, fenouil sauvage, ainsi qu'une superbe minéralité calcaire. On ressent un très léger boisé bien intégré à  l'ensemble. Pour ma part, je n'ai pas ressenti de notes oxydatives sur ce vin. En bouche, l'équilibre est superbe, porté par une très belle acidité mûre, qui accompagne harmonieusement le gras sur une longueur très appréciable. Assurément un grand blanc du Jura, dans un style que j'apprécie énormément, et j'étais manifestement loin d'être le seul lors de la soirée, qui a débuté en force ! Laurent, on compte sur toi pour essayer de nous en procurer une palette…

    L'avis de MichelD : robe d'or clair, nez de chardonnay (fruits blancs (pêche)), très minéral, mais aussi noix et brou de noix. Vin ouillé.
    En bouche, la matière séduisante est portée par une bonne acidité, bonne persistance, longueur; notes boisées élégantes en finale. Un beau vin.

    Les Bruyères 2001

    La robe est un peu moins intense que le précédent. Le nez, un peu plus lourd, est marqué par un côté légèrement oxydatif. On note des arômes de pomme blette et de poire, de fruits secs, noix et amande, un côté floral, épicé (curry), et très légèrement boisé. En bouche, l'équilibre est beau mais un cran en dessous du précédent, l'acidité est moins tranchante, la longueur moins impressionnante. Beau vin néanmoins, mais qui a souffert d'être passé après La Mailloche.

    L'avis de MichelD : robe également d'or clair, mais moins intense que pour le n° 1.
    Nez aussi du cépage chardonnay avec fruits blancs à  pépins (pommes, poires), notes d'épices - curry nous dit Didier - vin faible en acidité, plus riche et plus gras que le précédent.
    La bouche est en retrait par rapport au nez. Il apparaît peu causant, manquant de punch.
    Le second vin est en retrait par rapport au 1er, plus expressif.
    #38

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1119
    • Remerciements reçus 0

    michelD a répondu au sujet : Re: La Mailloche 2001

    Luc,

    Laurent ayant habillé ses bouteilles de chaussette avant d'arriver chez Eric, il a joué le jeu jusqu'au bout et donc nous a affirmé ne pas savoir dans quel ordre il nous servait les deux vins.

    Michel.
    #39

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2909
    • Remerciements reçus 3

    Olif a répondu au sujet : Re: La Mailloche 2001

    Les Séquanes sont très fiers d'apprendre que les Ménapiens, visiblement les dégustateurs les plus braves de toute la Gaule (il n'y a qu'à  lire tous leurs CR en ce moment!), ont succombé aux charmes de leur potion magique. Prenez garde de ne pas tomber dans le chaudron sous peine de ne plus pouvoir vous en passer!

    Olif
    #40

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 10283
    • Remerciements reçus 1

    Anthony a répondu au sujet : Re: La Mailloche 2001

    Je sens Luc plus emballe que Michel par cette Mailloche 2001 dont j'entends parler quasiment toutes les semaines. Question de gout je presume ?

    Anthony
    #41

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 7235
    • Remerciements reçus 2

    Yves Zermatten a répondu au sujet : Re: La Mailloche 2001

    probablement, mais je suis d'accord avec Luc et je n'ai pas non plus trouvé de notes oxydatives de brou de noix sur ce vin.

    Yves Z
    #42

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2909
    • Remerciements reçus 3

    Olif a répondu au sujet : CR: Stéphane Tissot, Arbois, Savagnin, 1999

    CR: Stéphane Tissot, Arbois, Savagnin, 1999

    Le deuxième millésime de cette cuvée 100% savagnin de S. Tissot, élevée 3 ans sur lies, en principe (cela était vrai pour le 98) bâtonnée et ouillée la première année seulement. Je me suis dis qu'un petit commentaire tout frais pourrait intéresser certaine(s) personne(s)!(aaa)

    Robe d'un jaune doré, plutôt soutenu. Nez envoûtant archétypique sur les épices, le curry et la noix. La principale différence avec un vin jaune, c'est une certaine immédiateté dans l'approche! Un vin très ouvert, opulent, riche, puissant, qui termine sur des notes de miel et de cire d'abeille, probablement séquellaires de l'élevage, qui équilibrent l'acidité. Il va très certainement évoluer et se bonifier avec le temps mais il permettra d'attendre la commercialisation des jaunes 99 avec de la gourmandise dans les yeux!

    Olif
    #43

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26980
    • Remerciements reçus 159

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Savagnin 99, S. Tissot

    Merci Olif pour ce commentaire qui, effectivement, intéresse certaine(s) personne(s), dont je fais partie...(bbb)
    Je vais pour une fois déroger à  ma règle qui consiste à  ne pas acheter de vins oxydatifs (à  l'exception des vins jaunes...). On ne sait jamais, de fois que cela me redonnerait envie de goûter à  mes bouteilles de Coulée de Serrant...(aaa)

    Luc
    #44

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2909
    • Remerciements reçus 3

    Olif a répondu au sujet : CR: Savagnin 99, S. Tissot

    Je m'aperçois que je n'ai pas été assez laudatif avec ce vin hier soir en rédigeant mon compte-rendu. Ou alors ce sont les 24 heures d'ouverture supplémentaires qui ont parachevé ce petit chef d'oeuvre!
    CR: Savagnin 99, S. Tissot
    Le nez est d'une intensité remarquable, la puissance vient crescendo et la petite note sucrée miellée de la finale vaut son pesant d'or. Quant aux caudalies, je n'ai toujours pas fini de les compter!

    Probablement un des plus beaux savagnins oxydatifs que j'ai eu l'occasion de boire jusqu'à  présent!

    Je ne rajoute pas cela pour te conforter dans ton choix, Luc! Après ce vin-là , une Coulée oxydée, tu n'arriveras plus jamais à  la boire!(aaa)
    Il te manquera toujours les dames abbesses et le voile, Luc, ce fameux voile que peut-être Nicolas Joly envie aux Jurassiens!(aaa)(aaa)

    Olif

    Message edité (18-10-2003 19:29)
    #45

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 23589
    • Remerciements reçus 44

    Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Savagnin 99, S. Tissot

    Luc,

    Fais signe quand tu veux boire une Coulée de Serrant non oxydée.
    Je serais heureux de t'ouvrir, à  nouveau, une des miennes...

    Bonne Fête.
    Thierry
    #46

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26980
    • Remerciements reçus 159

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Savagnin 99, S. Tissot

    Olif,

    N'en rajoute pas, tu va finir par me faire regretter de n'en avoir commandé que 6 bouteilles...

    Thierry,

    Je n'oublie pas que c'est chez toi que j'ai bu la meilleure Coulée qu'il m'a été donné de déguster jusqu'à  présent. J'ai depuis lors la preuve que ce vin peut être grand, ce qui n'a fait que renforcer ma frustration en ce qui concerne les bouteilles que j'ai goûtées chez moi. Il me reste 9 bouteilles de 1996, je suis certain que parmi elles s'en trouvent quelques-unes qui seront grandes (du moins, je l'espère...)

    Amitiés à  vous deux,

    Luc
    #47

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2909
    • Remerciements reçus 3

    Olif a répondu au sujet : CR: Stéphane Tissot, Arbois, La Mailloche, 2001

    Bon, je n'ai pas réussi à  résister bien longtemps à  me rendre compte par moi-même de l'évolution de cette
    CR: Tissot Mailloche 2001.
    Certes, le millésime 2001 n'est probablement pas une très grande année dans le Jura, mais lorsque l'on interroge André Tissot sur la qualité du dit millésime, il a un petit sourire en coin et il vous répond: "ça dépend des rendements!"

    Et cette année 2001 voit une réussite exceptionnelle des vins du domaine par une maîtrise totale des rendements, par un travail à  la vigne exemplaire et par la grande maturité... du talent de Stéphane, qui a très bien su compenser les aléas de la nature.

    Encore sur son fruit, avec des notes minérales et fumées, je lui trouve surtout une chair, une longueur et un équilibre magistraux, que des choses plutôt rassurantes sur son avenir. N'y manque plus que la tenue à  l'air, que je vérifierai avec plaisir ce soir et/ou demain s'il en reste encore! Non, franchement, cette Mailloche-là , je suis prêt à  parier qu'elle ira loin et surtout pendant longtemps. Le vigneron, plus que le millésime, dans ce cas c'est sûr! J'attends avec impatience la version 2002!

    Olif
    #48

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : CR: Stéphane Tissot, Arbois, La Mailloche, 2001

    Olif,

    apparement tu aimes vraiment ce vin, c'est un vrai coup de foudre (aaa).

    Pour aller dans ton sens, sur les 3 derniers millésimes de Stef je pense que 2001 est le plus réussi et de loin. Paradoxalement car comme tu l'as mentionné 2001 est surement dans l'ensemble le plus faible depuis 1997.
    Equilbre, minéralité, éclat des vins sont au rendez-vous au domaine et pour le coup je suis sure que la maitrise et la connaissance de Stef ont fait la différence.
    Mais je persiste a croire que les grandes Mailloche et compagnie viendront d'un millésime comme 2002, 2003 ((jjj)) car 2001 manque de richesse pour passer le cap des 10/15 ans qui est pour moi la frontière.

    Je dirai que CR: l'Arbois Chardonnay "La Mailloche" 2001 A&M Tissot est assurement l'un des plus beaux Chardonnay du vignoble jurassien pour le millésime mais que l'avenir nous dira où il se trouve dans quelques années. Pour ma part je les propose allégrement sur table actuellement et les personnes se régalent. (les 6 dernières vont partir dans le coin "A gouter dans 10 ans" de la cave).

    A tous les "Maillochés" dont je fais parti, je souhaite bonne dégustation et large soif car en plus avec ce vin pas de risque de mal à  quelque part...

    Saint-Vernier
    #49

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2909
    • Remerciements reçus 3

    Olif a répondu au sujet : Longévité de La Mailloche 2001

    Salut à  vous, ô adorateurs de la Mailloche!

    Interrogé hier sur le potentiel de garde de La Mailloche 2001, ceci afin de répondre aux attentes du Fan-Club, Stéphane Tissot lui voit un bel avenir sur 10 à  15 ans, le vin ayant bien résisté à  une ouverture de la bouteille de plus de 15 jours! Je suis enclin à  le croire!

    Le 2002 s'annonce somptueux, mais je ne l'ai pas goûté car il a été embouteillé il y a 3 semaines et Stéphane ne l'avait pas apporté au salon de la Porte de Versailles.

    Olif
    #50

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 81734
    • Remerciements reçus 830

    oliv a répondu au sujet : CR: Stéphane Tissot, Poulsard Bruyères, 2001

    ARRRGh, déception chez A&M Tissot! Je prends ma journée pour aller au salon des Indé à  Paris dès le jeudi et prendre la caisse de Mailloche que mon inexpérience m'a fait louper l'année passée (2 bouteilles achetées seulement) et zut, le père Tissot m'annonce, au bout d'une horizontale superbe, que y'en a plus avant demain (jjj) Aouah!! A 10€ les 3 heures de parking, la foule du samedi et mon budget à  tenir par rapport à  la tentation, je passerai commande le prochain coup !
    Je suis quand même rentré avec un jaune, un sublime Savagnin (cf le post exhaustif d'Olif), un trousseau, 2 sélection et ... 3 poulsard que j'avais trouvé superbement épicé sur le salon!
    Et bang, re-déception!! Ouvert hier une bouteille de CR: Stéphane Tissot, Poulsard Bruyères, 2001 sur une poule faisanne au chou:
    La robe est poulsard, pas trop corail mais plutot groseille. nez sur la fraise et un peu épicé. La bouche est ... aie! Pas possible de se prononcer, les fruits rouges et les notes poivrées qui m'avaient plu sur le salon sont tués par une acidité du tonnerre. Le genre à  vous faire grincer des dents!!
    Pb de bouteille??
    En revanche, j'aimerais avoir un point de vue sur le Pinot Noir En Barberon vinifié par Stéphane. Pas disponible hors dégustation sur le salon et c'est bien dommage car la caisse de Mailloche orpheline aurait trouvé une soeur...
    J'ai pas dû avoir de bol ce jour là : Muscat et Blancs épuisés chez Leccia (jjj)
    Y'a des jours comme ça...
    #51

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: La Mailloche 2001

    Olivier,

    Ce poulsard n'aurait-il pas quelques similitudes avec un récent trousseau?...
    C'est peut-être cyclique?... Doit être la Lune!... (aaa)

    PhR

    Ki ce ka remi 100 bal?... (aaa)
    #52

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2909
    • Remerciements reçus 3

    Olif a répondu au sujet : Re: Déception

    Oliv,

    De quelle cuvée de poulsard s'agit-il? VV ou Bruyères? J'ai regoûté récemment les Bruyères 99 (cf infra, dans le message sur le Ploussard) et je l'ai trouvé juste bien comme il faut.

    Philippe,

    J'ai également ouvert un trousseau 2001 pour voir ce qu'il donnait et ça m'a bien plû. Evidemment, moi je n'ai pas ouvert un Lafite 88 avant!(aaa)

    En Barberon Pinot Noir, moi, j'adore! Le 2001 sera probablement à  ne pas trop laisser vieillir mais il évolue dans un registre plutôt intéressant (vinification pour moitié dans des fûts à  tronc conique, quasi sans soufre). Tiens, je vais peut-être bien en rouvrir une bientôt!

    Olif
    #53

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 81734
    • Remerciements reçus 830

    oliv a répondu au sujet : Re: La Mailloche 2001

    Poulsard Bruyères 2001.
    Que vaut le millésime en Jura?
    Le trousseau m'a semblé pas mal à  la dégustation mais c'est En Barberon qui m'a vraiment emballé!
    Je vais essayer d'en trouver sur Paris, je crois en avoir vu à  Lafayette Gourmet! Quelqu'un connait un caviste d'un meilleur prix qui vend du Tissot en RP?
    #54

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2909
    • Remerciements reçus 3

    Olif a répondu au sujet : 2001 dans le Jura

    Oliv,

    Nous avons déjà  parlé de la qualité du millésime 2001 dans le Jura, qui est très moyen sauf chez ceux qui en su s'adapter aux conditions climatiques et maîtriser les rendements (Stéphane Tissot en fait partie). Je ne crois pas avoir goûté Les Bruyères 2001 en Poulsard mais je devrais peut-être bientôt passer au domaine, Stéphane m'ayant invité à  venir participer aux labours sur la Tour de Curon (enfin, plutôt au casse-croûte qui suit le labour!(aaa)).

    Les vins de Stéphane sont commercialisés à  Lavinia, pas forcément à  un tarif concurrentiel. Pourquoi ne commandes-tu pas en direct à  la propriété, voire faire un saut dans le Jura à  l'occasion? Si tu veux éventuellement ne prendre qu'un nombre limité de bouteilles et faire sauter les frais de port, je peux peut-être te trouver un arrangement. Contacte-moi en privé si tu le souhaites!

    Olif
    #55

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: 2001 dans le Jura

    Bonjour

    Une grande partie des cuvée de Stéphane Tissot sont en vente à  "Inno Montparnasse". Mais comme c'est le même groupe que "Lafayette Gourmet" l'écart de prix ne doit pas être énorme.

    Cordialement

    Raymond

    PS :

    Cette année pour le ski, ce sera la Savoie (désolé de cette infidilité - passagère - au Hauts-Doubs"), si non je faisais un arrêt chez Stéphane et en plus de mon carton perso je convoyais le carton à  Oliv !
    #56

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2909
    • Remerciements reçus 3

    Olif a répondu au sujet : CR: Tissot La Mailloche 2002

    La voilà  enfin, cette nouvelle Mailloche! Elle se serait presque fait désirer, depuis le temps qu'on en parle! Outrepassant les injonctions d'Anthony (aaa), j'ose la commenter en toute subjectivité objective (ou bien le contraire!).
    CR: Tissot La Mailloche 2002
    Arrivée par colis postal, elle a eu droit à  trois jours de repos en cave avant de connaître la carafe, ainsi que me l'avait recommandé Stéphane.

    La robe est d'un beau jaune soutenu, brillant.
    Le nez m'est maintenant familier et souligne, je pense, de manière très précise la minéralité du terroir. Son côté fumé, ses notes argileuses, semblent caractéristiques et se retrouvent d'un millésime à  l'autre.

    Intransigeant avec ce vin que j'affectionne tout particulièrement, j'ose lui faire subir un passage en Impitoyable à  vin blanc, qui a pour effet d'accentuer quelques notes fermentaires et d'autres, plus lactiques, à  rapporter à  l'élevage, mais sans créer de déséquilibre.
    Bien structurée, longue avec une jolie rétro-olfaction de notes minérales, je la trouve égale à  elle-même. Ce n'est qu'avec le temps que le millésime devrait transparaître.

    Actuellement très jeune, elle est pourtant déjà  séductrice mais ne me donne pas la sensation d'être supérieure à  ses aînées de 2000 et 2001.

    On va donc lui laisser un peu de temps et prévoir une petite verticale d'ici 1 ou 2 ans.

    Olifoche
    #57

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26980
    • Remerciements reçus 159

    Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Stéphane Tissot - Savagnin 1999

    Et bien voilà , je l'ai goûté ce fameux Tissot savagnin 1999, et la seule chose que je peux dire avec certitude, c'est que je n'ai pas été déçu. CR:
    Pas grand chose à  rajouter à  l'excellent compte-rendu d'Olif...
    Le nez est magnifique, sans commune mesure avec celui d'un vin dont l'oxydation serait accidentelle, mais c'est surtout l'équilibre en bouche et la longueur phénoménale qui m'ont impressionné. Grand !

    Luc
    #58

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26980
    • Remerciements reçus 159

    Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Stéphane Tissot - La Mailloche 2001

    Première bouteille de CR: Mailloche 2001 ouverte pour moi depuis le DBA II où Laurent (Lab) nous l'avait fait découvrir.
    Certains Belges l'ayant goûté récemment et ayant décelé un début d'oxydation, j'ai voulu me faire une idée par moi-même.
    Belle robe jaune or pâle, sans trace de vieillissement prématuré. Le nez me semble très marqué par la minéralité, et l'élevage se fait encore un peu sentir, mais je n'ai pas l'impression de me trouver devant un vin oxydé. D'autant plus que sa tenue à  l'air sur quatre jour s'est révélée parfaite. En bouche, je retrouve l'équilibre et la longueur qui m'avaient tant plu en octobre dernier et je m'en vais donc rassuré pour les 5 bouteilles restantes.

    Luc
    #59

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26980
    • Remerciements reçus 159

    Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Trousseau 2002 A. et M. Tissot

    CR: Trousseau 2002 A. et M. Tissot
    Ayant très peu d'expérience avec ce cépage (cela doit faire la deuxième ou la troisième bouteille que j'ouvre en dix ans...), j'ai été heureux de pouvoir découvrir celui de Stéphane Tissot.
    La robe est de faible intensité, avec des reflets très jeunes. Le nez désoriente quelque peu, avec des arômes évoquant le massepain et la cerise confite. Pas très complexe à  ce stade, mais ma foi bien agréable...
    En bouche, rien à  redire, bel équilibre, tannins fins délivrant une petite amertume, belle longueur. Curieux de voir ce que cela peut donner au vieillissement.

    Luc
    #60

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javaux
    Temps de génération de la page : 0.296 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 43
    • Utilisateurs hors-ligne: 20,659
    • Invités: 1,189

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.