Publicité slide

    Modèle Vivino vs modèle LPV

    • Messages : 315
    • Remerciements reçus 0

    Eric C a répondu au sujet : Re: modèle Vivino vs modèle LPV

    Je tombe là-dessus un peu par hasard, je ne sais pas comment est conçue la base MySQL du forum, mais n'est-ce pas automatisable pour peu qu'on identifie quelques mots-clés qui reviennent dans la majorité des CR ?

    Eric
    #61

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 533
    • Remerciements reçus 7

    Jean-Paul B. a répondu au sujet : Re: modèle Vivino vs modèle LPV

    Jérome, c'est top.
    ... et la nouvelle Emoiticone est bien mieux que la version beta ;)
    Y a-t-il moyen de mettre à jour nos vieux CR ?

    Jean-Paul

    Jean-Paul
    #62

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 880
    • Remerciements reçus 27

    mauss.th a répondu au sujet : Re: modèle Vivino vs modèle LPV

    Cela va venir Jean Paul.

    Je trouve l’icône super (tu)

    Un incontestable plus pour LPV.

    Thomas
    Mon profil vivino
    #63

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17718
    • Remerciements reçus 313

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: modèle Vivino vs modèle LPV

    Les messages sont ouverts en modification

    Jérôme Pérez
    #64

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1209
    • Remerciements reçus 102

    jclqu a répondu au sujet : Re: modèle Vivino vs modèle LPV

    Pensez-vous qu'un ou plusieurs tutoriels pour guider les membres de LPV aurait un intérêt ?
    Ca pourrait être placé dans la rubrique "Recherche" pour guider les utilisateurs, plus ou moins novices à trouver de façon précise ce qu'ils recherchent.

    JC
    LPV Lutèce
    #65

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82803
    • Remerciements reçus 1469

    oliv a répondu au sujet : Re: modèle Vivino vs modèle LPV

    Internet
    Vivino atteint les 10 millions d'utilisateurs !

    www.winebusiness.com...
    #66

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82803
    • Remerciements reçus 1469

    oliv a répondu au sujet : Re: modèle Vivino vs modèle LPV

    Internet
    «In Vivino veritas» : quand le monde du vin s’invite sur smartphone.

    www.lopinion.fr/29-m...
    #67

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17718
    • Remerciements reçus 313

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: modèle Vivino vs modèle LPV

    étonnant quand même de trouver des vins qui n'existent pas ! ...
    un exemple :
    www.vivino.com/winer...

    Jérôme Pérez
    #68

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2557
    • Remerciements reçus 23

    ziboss a répondu au sujet : Re: modèle Vivino vs modèle LPV

    en effet, entre les doublons, les fautes d'orthographe, les erreurs de cépages ou de région, les amalgames entre appellation, cuvée etc etc, la base vivino est loin d'être fiable

    Yann
    #69

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17718
    • Remerciements reçus 313

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: modèle Vivino vs modèle LPV

    à la faveur d'un billet de François Mauss, je découvre une autre application "WineAdvisor".
    Une application qui se targue d'avoir déjà 30 000 commentaires.

    Sur LPV, j'ai fait un rapide calcul sur les 100 derniers messages indexés qui recouvrent 219 commentaires de vins différents.
    On peut donc logiquement estimer que sur les près de 50 000 messages indexés à ce jour (29 novembre 2015), ce sont environ 100 000 commentaires différents qui sont facilement accessible via le moteur de recherche spécifique. Bien entendu, il y en a bien plus car beaucoup d'anciens ne sont pas indexés.
    Aujourd'hui cette discipline d'indexation semble bien respectée. Il ne manque qu'une application à LPV.

    Le billet de François Mauss : ici

    Jérôme Pérez
    #70

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27141
    • Remerciements reçus 277

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: modèle Vivino vs modèle LPV

    Jérôme Pérez écrit: Bien entendu, il y en a bien plus car beaucoup d'anciens ne sont pas indexés.


    Effectivement, et c'est d'ailleurs bien dommage que bon nombre de contributeurs ne fassent pas l'effort d'indexer leurs anciens CR.
    J'en profite également pour remercier ceux qui ont pris le temps de le faire.

    Luc
    #71

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 462
    • Remerciements reçus 0

    kilgore1776 a répondu au sujet : Re: modèle Vivino vs modèle LPV

    Même si je l'utilise de temps en temps, je ne suis pas un grand fan de Vivino.
    C'est avant tout le moyen qu'ont trouvé les indélicats pour "scanner" le vin qu'on leur sert pour en rechercher/vérifier le prix (prix au demeurant rarement exact).
    Ça m'a énervé par exemple de voir les gens demander aux vignerons du SVI de Lille de montrer leurs bouteilles pour les passer au crible de Vivino.
    Dans les restos c'est pénible aussi (on sait bien que le prix de vente est de +/- 300 %)
    Cela permet ensuite de mettre des commentaires à chaud, à l'emporte-pièce bref, assez éloigné de l'esprit de LPV.
    Ca reste un outil très performant et intéressant mais qui ne remplacera jamais la précision et les nuances qu'on peut trouver dans les CR de LPV..
    Donc une appli LPV oui mais comment ne pas verser dans le succinct, les classements et le péremptoire?

    @Luc : je n'avais pas pensé modifier les CR des anciens posts pour y ajouter le CR: c'est un bon rappel

    Martin
    #72

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1929
    • Remerciements reçus 0

    Hervé Bizeul a répondu au sujet : Re: modèle Vivino vs modèle LPV

    Vivino, c'est parfait, quand on aime parler avec un connasse de machine qui compile des données et puise bêtement dans google maps...

    On appréciera, par exemple, de voir le Roussillon être indiqué géographiquement commme étant entre le Ventoux et le Luberon, allègrement confondu avec le Villlage de Roussillon. Pourquoi pas Péage de Roussillon, aussi.

    C'est vrai que vu de la Chine ou du Chili, on s'en bât l'œil. Pas moi.

    Je ne vois vraiment aucun intérêt à ces appli communautaires mais bon, laissons les mûrir.

    Shazam se lance sur le marché, au fait...
    #73

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 334
    • Remerciements reçus 35

    the_ej a répondu au sujet : Re: modèle Vivino vs modèle LPV

    On trempe le téléphone dans le verre et il reconnaît producteur, cuvée et millésime ? B)-

    Vivino en ce qui me concerne, c'est simplement une base de données des vins bus en dehors de chez moi (resto, amis). Base de données photos, surtout. Les notes et les prix ne m'intéressent pas, car comme dit plus haut c'est un peu à l'emporte-pièce et ça n'apporte pas grand-chose.

    Jérôme
    #74

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82803
    • Remerciements reçus 1469

    oliv a répondu au sujet : Re: modèle Vivino vs modèle LPV

    Entreprise
    Vivino lève $25M avec le fond d'investissement de Moet Hennessy !

    venturebeat.com/2016...
    www.vitisphere.com/a...
    #75

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 91
    • Remerciements reçus 0

    Michou a répondu au sujet : Re: modèle Vivino vs modèle LPV

    Je suis un peu sur la même ligne que the_ej avec Vivino. Je m'en sers régulièrement comme d'un outil pour faire des fiches. Je prends en photo un vin que j'ai dégusté, je le note en fonction de ce que j'en pense et ressens, et j'en profite pour laisser une petite note pour mes futurs visites. Le côté communautaire n'a pour aucun intérêt et je ne regarde jamais ce que les autres font de cet outil.

    Romain
    "Déjà qu'on vieillit, on ne va quand même pas grandir." Pierre Millot
    #76

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 940
    • Remerciements reçus 9

    Nonolapero a répondu au sujet : Re: modèle Vivino vs modèle LPV

    Vivino c'est gratuit mais c'est vous le produit !

    www.vitijob.com/vin-...

    Négocier des transactions commerciales hebdomadaires pour nos utilisateurs français grâce à des partenariats avec des détaillants et des distributeurs en vins. En tirant parti de l'immense groupe de consommateurs de vin Vivino, vous négocierez des prix imbattables pour de grands vins, au bénéfice mutuel de Vivino, des utilisateurs de Vivino - et des détaillants.
    Créer du contenu attrayant et convaincant pour les transactions commerciales et gérer les envois d'e-mails.
    Analyser la base d'utilisateurs, pour créer des offres et des campagnes ciblées.
    Gérer l'assistance à la clientèle de concert avec les détaillants en vins partenaires.
    Gérer les relations de partenariat.

    #77

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 15036
    • Remerciements reçus 437

    Eric B a répondu au sujet : Re: modèle Vivino vs modèle LPV

    Bbbrrr... Vu comme ça, ça fait froid dans le dos ::o

    Eric
    Mon blog
    #78

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17718
    • Remerciements reçus 313

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: modèle Vivino vs modèle LPV

    petit recherche rapide :

    plus de 900 CR de vins de Ganevat
    plus de 4500 CR de vins de Montus

    exemple totalement pris au hasard et qui n'ont pas liens réels.

    Jérôme Pérez
    #79

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82803
    • Remerciements reçus 1469

    oliv a répondu au sujet : Re: modèle Vivino vs modèle LPV

    Internet
    Vivino, le "Shazam du vin" accélère son développement en France !

    www.latribune.fr/tec...
    #80

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 15036
    • Remerciements reçus 437

    Eric B a répondu au sujet : Re: modèle Vivino vs modèle LPV

    Un regard critique sur Vivino par Marc Roisin, fondateur de Vinogusto :

    www.marcroisin.com/v...

    Eric
    Mon blog
    #81
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, MathiasB

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82803
    • Remerciements reçus 1469

    oliv a répondu au sujet : Re: modèle Vivino vs modèle LPV

    Analyse très intéressante et qui montre que le succès d'un outil n'en fait pas sa rentabilité immédiate dans le monde du web.

    Je me rends compte que le séminaire consacré à Vivino lors du VDEWS 2016 avait toute sa place ici.

    ***

    Villa d'Este Wine Symposium

    Édition 2016






    Alors, là, décidément, c'en est trop et si je ne risquais pas d'abîmer un outil de travail indispensable à justifier ma présence en ce lieu respectable, je me foutrais des claques !
    Car bien que couché à une heure fort peu chrétienne et n'ayant pourtant que ça à faire que de réduire la taille des Samsonites qui poussent sous mes yeux en profitant du confort du palace, me revoilà à étudier la table de nuit alors que les matines commencent à peine autour de la place Saint Pierre !

    Et oui rebelote, pile dans le mille, Émile, c'est presque avec effroi que je découvre que le réveil affiche une nouvelle fois......... 4h48 !
    A ce niveau de vice, c'est plus une horloge biologique que j'ai entre les oreilles, c'est une mécanique atomique à faire breveter par la Nasa !
    De djiou, avec des nuitées de 3h, les conférenciers du jour ont intérêt à assurer pour m'éviter de piquer du nez, moi je vous le dis.


    Conférences du samedi :

    Vin et communication, le modèle Vivino / L'Intelligence Artificielle



    Deux des conférences du samedi avaient trait à des révolutions technologiques en cours, leur apport au vin et à la société et les bouleversements qui en découleraient irrémédiablement.

    C'est donc avec mon âge et mon regard de vieux LPVien, celui de quelqu'un qui a connu l'époque d'avant le numérique, quand on tapait encore ses mémoires d'études à la machine, qu'on cherchait péniblement quelques infos sur le vin dans les rares médias disponibles et qu'on ouvrait ses espérées merveilles le plus souvent en famille ou à des convives pour qui la boisson était un moment simple de plaisir qui ne méritait le plus souvent pas l'attention et les moyens que nous lui consacrions.
    L'arrivée de l'ordinateur, de l'internet a bouleversé cet univers, LPV émergeant il y a 15 ans maintenant comme un espace d'échanges immédiat où le croisement des informations faisait alors tomber certains privilèges et monopoles et ouvrait des perspectives de communication jusqu'ici inédite.

    Puis est arrivé le smartphone !

    Comme le décrit intelligemment François Mauss dans son introduction avant de laisser la parole au patron de Vivino, Heini Zachariassen, le gain de temps est devenu la donnée indispensable exigée par les utilisateurs des nouvelles technologies.
    L'histoire de Vivino, cette application au succès fulgurant, s'est construite dans le pays d'origine de son fondateur, les Iles Feroe, afin de répondre au sentiment de confusion mêlé de timidité que tous les débutants ont ressenti un jour face à un rayon de dizaines de bouteilles qui leur étaient totalement inconnues.
    L'idée initiale était de "construire un produit pour nous", les débutants, les sans-grades du lever de coude, les qui n'y connaissent rien et que le monde du vin impressionne !
    Comment accéder rapidement, au supermarché, au restaurant, sur tout lieu de vente, à une information d'aide à la décision ?!




    F. Mauss, H. Zachariassen (Vivino), E. Levine (Cellar Tracker)



    L'application développée qui permet, à partir d'une simple photo de l'étiquette d'un vin, d'ouvrir une base de données composées de détails techniques, d'ordre de prix et des notes attribuées par les autres titulaires de l'outil a très vite trouvé une audience énorme.
    La société en pleine croissance, composée maintenant de 80 personnes, revendique ainsi 20 millions d'inscrits qui alimentent une base de données de 10 millions de vins pour 209 000 domaines, chaque jour qui passe amenant 30 000 inscrits supplémentaires ! :o

    Le modèle construit par Vivino vise à démocratiser l'accès à l'information et à permettre au consommateur de s'affranchir de l'avis des experts.
    Alors que ces derniers n'ont accès, au mieux, qu'à 25% des vins, le partage communautaire explose les capacités d'un seul homme, qui plus est limité dans ses goûts, en l'ouvrant à un myriade d'individus possibles.
    La collecte des données et leur traitement remplacent alors l'expertise, le consommateur ne cherchant plus et n'ayant plus de temps à consacrer aux affres de la découverte comme aux exigences de la description et semble privilégier une simple notation !
    La simplicité des notations doit primer sur la complexité des mots, le client veut qu'on lui confirme ce qu'il désire boire !

    Je sais pas si ça s'entend dans la salle mais de djiou de nom di djiou, j'ai les ongles qui rayent le dessous de la table et la mâchoire qui grince de voir la complexité du monde du vin enfermé dans cet univers d'étoiles sur 5, de 4,5 points, de photos d'étiquettes et de trois mots creux balancés à la volée au restaurant alors qu'on devrait profiter de la convivialité de l'instant et prendre son temps plus tard pour essayer de trouver les mots justes pour décrire ce moment.

    Tout ce qu'on avait évoqué la veille avec Gabriel Lepousez, cette manière de dépasser l'individualité du jugement de goût immédiat par le langage et d'initier ce qui constitue ainsi un début de culture. Tout ce qui fait le sens du temps que nous passons sur LPV, à tenter de trouver les mots pour parler à d'autres amateurs de ce vin bu en leur exprimant pourquoi nous l'avons aimé ou ce qui nous a déplu.

    C'est quand même autre chose qu'une étiquette notée 4,2 étoiles, non ?!! 8-x


    Source

    Oui, je sais, je suis un vieux dinosaure qui comprend rien aux d'jeunes ! :unsure:



    Je commence à fourbir mes armes de défense de l'amateur éclairé quand Angelo Gaja demande le micro.
    Alors que je me dis, vu les qualités d'orateur du personnage, que ça va barder fort, je vois le vigneron italien applaudir à cet outil qui permet d'initier au vin toute une génération ainsi décomplexée en utilisant de manière ludique des capacités technologiques !
    La clientèle à laquelle s'adresse l'outil est celle des débutants et tout ce qui peut favoriser la mise du pied à l'étrier mérite encouragement !

    Ben mince, plutôt que de m'énerver tout seul comme un vieux schnock dépassé qui comprend rien aux jeunes et à la modernité, Angelo Gaja n'aurait-il pas raison ? Le Président Mauss, toujours prompt à me botter le séant dès qu'une élitiste idée point le bout de son nez dans mon discours, aurait-il raison ?
    Car faut bien démarrer un jour et c'est d'évidence pas le sommelier hautain du restaurant, le bon copain soit disant connaisseur qui vous marche sur la bouteille dès que c'est pas marqué Grand Cru dessus ni peut-être les CRs que nous postons ici qui rassurent le débutant...
    Mince, j'hésite tout à coup... :huh:

    Ma fureur comme passée, je rentre Bertha au garage et revient donc à de moins belliqueuses dispositions ! :D



    Angelo Gaja



    Là où ça devient très intéressant, c'est quand Heini Zachariassen affiche des chiffres !
    Il y aurait à l'analyse une corrélation très proche entre les notes des clients de l'application et celles des critiques professionnels.
    Les analyses des données postées par les amateurs sur Cellar Tracker confirme cet état de fait.






    Car toute la valeur, crédibilité comme financière, de l'outil réside là : engranger des données, les compiler pour les retravailler. Et dans une échéance encore à déterminer, les utiliser à fin de commerce !
    Il m'est assez difficile de détailler le séminaire passionnant qui a eu lieu plus tard dans l'après midi mais son conférencier, Antoine Petit, illustrera parfaitement combien l'avenir est aux technologies du Big Data, les données devenant le pétrole des temps futurs !



    François Mauss et Antoine Petit


    Très rapidement, on devrait être capable de prédire ce que le consommateur individuel aimera et donc de lui proposer les services adéquats qui lui correspondent.
    Le business modèle est donc construit sur cette perspective : le client est la marchandise, son apport gratuit via l'outil gratuit constitue des infos qui seront ensuite médiatisées à des fins commerciales, par des conseils d'achat avec mise en relation avec des fournisseurs mais peut-être également par le travail autour de ces données dont le traitement et son exploitation auront une vraie valeur marchande.

    Illustration de quelques possibilités extraites des milliers de notes de dégustation contenues dans la base de données :





    Bon, si je suis un peu redescendu en pression, la soupape continue quand même à tourner sur la cocotte...

    Car mince, cette forme de régression statistique à la moyenne, ce goût généralisé, celui des modes qui passent aussi vite qu'elles émergent, est-ce que c'est ça le vin ?!
    Quid du travail exigeant que fait tout connaisseur, non pas pour trouver le vin mais se trouver dans le vin en affirmant ainsi l'individualité de son goût et de son plaisir ?
    Quid des particularismes locaux, des équilibres, des terroirismes, des usages loyaux et constants qui sont ceux qui font l'histoire du monde du vin et qui rendent ce produit si particulier dans l'univers linéaire et uniforme de l'industrie agroalimentaire ?

    Le traitement brut et brutal de données ne risque-t-il pas de tuer ce qui fait depuis toujours le charme et le mystère du vin, la convivialité autour des échanges infinis que son partage ne manque jamais de générer ? Si le marketing s'introduit à l'excès en cuverie afin de fournir le vin qu'un goût statistique médiant recherche, la vérité d'un univers, celle qui nécessite le temps et les exigences d'un travail sur soi et d'une éducation ne risque-t-elle pas de s'épuiser dans la recherche artificielle d'un audimat immédiat, de celui qui fait les marchands heureux et les consommateurs abrutis ?

    Vision élitiste, ringarde et angoissée d'un dinosaure du lever de coude déjà plus vraiment de son temps ? Vertueux ou vicieux à en étouffer nos libertés, ce cercle parfait des capacités techniques ?
    L'avenir le dira !
    Mais bizarrement, je ne suis pas si pressé que ça de connaître la réponse...

    Alors qu'une partie de la salle rejoint la dégustation Cheval Blanc, je reste en apprendre un peu plus sur les mystères de la bulle !

    A suivre...
    Oliv
    #82
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: arelate

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1015
    • Remerciements reçus 120

    jd-krasaki a répondu au sujet : Re: modèle Vivino vs modèle LPV

    Le rapport sur la conférence et l'article sont très intéressants merci; concernant les start up et les nouveaux usages induits, l'erreur serait-elle de vulgariser le vin sur une appli ou un site spécifique, qui va plutôt attirer les amateurs ou presqu'amateurs, au lieu d'utiliser les réseaux sociaux courants sur lesquels se trouvent les cibles marketing décrites: M/Mme tout-le-monde au supermarché ?

    Contrairement à mon hypothèse 1, beaucoup de consommateurs ne souhaitent pas spécialement d’aide pour choisir leur vin


    Tellement vrai. :) Suffit de viser le bas du rayon.

    compiler les avis des consommateurs ne permet pas de compléter l’info parcellaire fournie par les guides traditionnels et les experts.
    ... on aurait 100 avis mais seuleument après que toutes les bouteilles aient été bues, c’est à dire lorsqu’elles ne sont plus disponibles sur le marché.


    LPV me démontre l'inverse : LPV me sert de principale source pour décider d'un achat ou d'une ouverture de bouteille si je ne connais pas le vin. La qualité des avis, la rapidité de leur mise en ligne (CR de visites aux domaines, salons, infanticide de la première de la caisse pour la science etc) et le fait de pouvoir repérer les intervenants aux goûts similaires compte pour beaucoup. Pour moi ces éléments font que LPV est meilleur que Cellartracker lui même bien bien meilleur que vivino que j'a désinstallé après 3 essais tellement je le trouve indigent pour mes attentes (imprécisions sur les étiquettes, avis bidons, gestion des millésimes).

    36 millions de dollars pour une mailing list de 22 millions de consommateurs de vin. Sur base des données actuelles, ça fait environ 1,6 dollar l’adresse e-mail.


    Ca joue sérieusement en faveur de LPV en ce qui me concerne ... Merci.

    JD - Lutèce
    #83
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82803
    • Remerciements reçus 1469

    oliv a répondu au sujet : Re: modèle Vivino vs modèle LPV

    Je suis très en phase avec le ressenti de JD !

    Mais force est de reconnaitre que pour parvenir à cette vérité issue de LPV, il faut lire le forum régulièrement.
    Derrière LPV, il y a comme un effort : l'envie de partager son ressenti, l'exigence de l'écrire, la nécessité de lire.

    Dans un curieux phénomène circulaire, j'ai parfois l'impression que le consommateur, qui s'était comme libéré via les médias sociaux, des voix officielles cherchent à y revenir, comme si la myriade d'avis émis lui semblait moins confortable qu'une synthèse par notation à la moyenne.
    Mais peut-être cet effort est-il ce qui différencie l'amateur passionné du simple consommateur ?
    #84
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Agnès C

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1209
    • Remerciements reçus 102

    jclqu a répondu au sujet : Re: modèle Vivino vs modèle LPV

    oliv écrit: Je suis très en phase avec le ressenti de JD !

    Idem, sont bien les ptits gars de Lutèce ^^

    oliv écrit: Derrière LPV, il y a comme un effort : l'envie de partager son ressenti, l'exigence de l'écrire, la nécessité de lire.


    Il y a un réel effort de lecture. Suffit de lire la rubrique des nouveaux arrivants pour le constater : nombre de ceux qui s'inscrivent "franchissent le pas" après des mois voir des années de lecture...

    J'ajouterai aussi qu'il y a un coté trompeur à ces statistiques de masse.
    En effet, mettons que le nombre d'abonnés Vivino explose en Chine, les vins faits "au gout chinois" (*) serait alors mis en avant et proclamé comme "meilleurs vins" aux yeux de tous, alors que cela ne pourra être vrai que pour leur marché.
    Une généralisation du "bon goût" n'est pas réaliste, et n'est pas à souhaiter d'ailleurs.

    (*) Une discussion avec Alix Marès et la différence de gout entre son Puy Castera et son Holden, le second étant travaillé pour le marché asiatique.

    JC
    LPV Lutèce
    #85

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17718
    • Remerciements reçus 313

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : modèle Vivino vs modèle LPV

    Différence entre vin de terroir et vin pour terroir.
    -)

    Je le redis ici : pas vu chez Parker ou WS des commentaires sur des vins qui n'existent pas. Sur vivino, oui. Et d'autres que moi en ont fait l'expérience.

    Le problème c'est que quand n'importe qui peut donner de l'info ça peut donner n'importe quoi.
    Rien ne remplace la connaissance que l'on a de la source pour savoir la confiance que l'on peut accorder.

    Jérôme Pérez
    #86
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 15277
    • Remerciements reçus 352

    mgtusi a répondu au sujet : modèle Vivino vs modèle LPV

    Ca a peut être déjà était dit avant mais à mon avis, Vivino (ou ses équivalents) et LPV n'attaquent vraiment la même cible.
    A noter la liste des vins les plus consommés lors du réveillon : que des marques, aucun champagne de vigneron !

    Michel
    #87

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 15277
    • Remerciements reçus 352

    mgtusi a répondu au sujet : modèle Vivino vs modèle LPV

    De plus il ne faut pas perdre de vue que Vivino est une application conçue pour le monde du digital (Smartphone, IPad, etc...) ce qui implique une information dense avec peu de texte ; LPV n'est pas une application mais un forum conçu pour PC. La cible technologique est totalement différente.
    On ne peut pas concevoir un site ou une appli qui soient adaptés aux deux mondes technologiques. C'est d'ailleurs pour cette raison que dire d'un site qu'il n'est pas ergonomique n'a pas de sens si on ne précise pas avec quel périphérique on navigue.
    L'approche digitale est (relativement) nouvelle ; elle est aujourd'hui en plein boum et il est facile de prédire qu'il ne s'agit pas d'un simple effet de mode.

    Michel
    #88
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17718
    • Remerciements reçus 313

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : modèle Vivino vs modèle LPV

    oui, à ceci près que ce n'est pas un problème de terminal de lecture ou d'écriture, mais surtout de qui s'en sert.

    Jérôme Pérez
    #89

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 15277
    • Remerciements reçus 352

    mgtusi a répondu au sujet : modèle Vivino vs modèle LPV

    Ce n'est pas si simple Jérôme ; les ensembles ne sont pas disjoints. L'utilisateur de Smartphone de la journée peut très bien consulter les pages web sur son PC dans la quiétude (ou pas) de son foyer.

    Michel
    #90

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javaux
    Temps de génération de la page : 0.195 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 55
    • Utilisateurs hors-ligne: 1,899
    • Invités: 1,653

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.