Publicité slide

    Weingut Fritz Haag

    • Messages : 292
    • Remerciements reçus 0

    jeuj a répondu au sujet : CR: Fritz Haag Brauneberger Riesling Kabinett 2014

    J'ai fait mon petit effet hier soir en offrant à l'apéro ce flacon ouvert la veille, très légèrement épaulé, pour éviter tout risque gazeux. En effet à l'ouverture il était très légèrement pétillant. Plus le lendemain.
    Robe jaune plutôt bien soutenue, nez de fruits exotiques, plutôt ananas en bouche grâce à cette acidité qui place le sucre loin loin derrière et rend ce vin très digeste. Touché soyeux, comme du velours me disait une convive.En effet quelle finesse.
    L'ensemble est homogène et élégant.
    Vin déroutant presque "ovniesque" pour ces palais français mais qui a tout de suite fait l'unanimité.
    N'a pas fait un pli (D'ailleurs compter au minimum 1 bouteille pour 2 personnes)
    Très bon.

    Bonnes dégustations.
    Laurent, LPV92.
    #91

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 435
    • Remerciements reçus 35

    David Chapot a répondu au sujet : CR: Fritz Haag Brauneberger Juffer Sonnenuhr Spätlese #14 1995

    Dans la série "il faut boire les bouteilles quand il est temps", j'ai ouvert ce WE un Brauneberger Juffer Sonnenuhr Spätlese #14 1995 du domaine Fritz Haag :
    Robe : jaune paille soutenu/or, donc assez évoluée par rapport à la couleur habituelle paille claire avec des reflets verts.
    Nez : écorces de cire, mais aussi d'écorce de citron, de menthe et de crème. Typé mais très racé/filigrane.
    Bouche : Entrée de bouche avec une pointe d'acidité, comme s'il restait du CO2 résiduel, fine, tendue, racée. Vin ne possédant plus beaucoup de sucre (20g/L???), mais un certain moelleux bienvenu pour une Spätlese. Finale soutenue par la trame d'ardoise grise.
    Conclusion : Bien/Très bien Vin épanoui qui me semble à son apogée, qui posséde encore de l'énergie contrairement au 1989 bu récemment. Comme pour le 1989, il se goûte mieux après 2 jours d'ouverture au frigo.
    David Chapot.
    #92

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2124
    • Remerciements reçus 57

    bertou a répondu au sujet : CR: Fritz Haag - Brauneberger Juffer-Sonnenuhr Riesling Auslese GK 2004

    CR: Fritz Haag - Brauneberger Juffer-Sonnenuhr Riesling Auslese GK 2004
    Nez fin et délicat sur des notes d'hydrocarbures, pierre mouillée, pointe de fumé. Le fruit n'est pas en reste sur la pêche jaune, mirabelle, citron. Fines notes florales. Un joli nez.
    Bouche peu puissante, délicate et fraîche avec un côté mentholé. Moyennement sucré avec une acidité importante jamais tranchante. C'est bien mûr. Par contre la fin de bouche s'effondre malgré quelques beaux amers. Longueur moyenne.
    Bien. Mais je m'attendais à beaucoup mieux, surtout la fin de bouche.

    Bertrand
    #93

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2124
    • Remerciements reçus 57

    bertou a répondu au sujet : CR: Fritz Haag - Brauneberger Juffer-Sonnenuhr Riesling Auslese GK 2008

    CR: Fritz Haag - Brauneberger Juffer-Sonnenuhr Riesling Auslese GK 2008
    Nez plus fruité que le précédent avec du citron confit, pêche, touche de lime, ananas. On ressent une pointe d'hydrocarbure et de fumé. Cela reste précis et délicat.
    Bouche vive avec un fruit bien présent et le sucré délicat. Un vin léger qui a un certain dynamisme en attaque. Par contre comme le vin précédent, la finale s'effondre et on finit sur une longueur moyenne.
    Bien et même constat que sur le 2004: déception.

    Bertrand
    #94

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17732
    • Remerciements reçus 324

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Fritz Haag - Riesling Trocken 2014

    Fritz Haag - Riesling Trocken 2014

    joli vin en dentelle assez conforme aux attentes. Pas un monstre de longueur ni de complexité, mais tout ce qu'il faut de représentativité pour satisfaire. Citronné, frais, avec quelques résiduels : un style assumé.
    On peut juste faire le difficile sur quelques amers en finale.

    Jérôme Pérez
    #95

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 435
    • Remerciements reçus 35

    David Chapot a répondu au sujet : CR: Fritz Haag Brauneberger Juffer-Sonnenuhr Riesling Spätlese #14 1990

    Bu ce soir un Brauneberger Juffer-Sonnenuhr Riesling Spätlese #14 1990 de Fritz Haag
    Robe : jaune paille/or, soutenue, marquant l'âge du vin.
    Nez : classique sur le citron confit, l'encaustique, nez de pétrole, harmonieux; la cire en rétro
    Bouche : le début de bouche est marqué par une trace de CO2 qui persiste, puis viennent de beaux amers liés à l'ardoise ainsi qu'un peu de sucre résiduel. La bouche n'est pas très longue mais elle est sapide, sur le citron confit, le vin possède du relief.
    Conclusion : Bien. Un vin classique, tendu, l'élégance mais aussi la légèreté du côté filigrane si cher à Wilhelm qui l'a vinifié.
    David Chapot.
    #96

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82851
    • Remerciements reçus 1479

    oliv a répondu au sujet : CR: Fritz Haag, Brauneberger Juffer Sonnenuhr Riesling Kabinett, 2007

    CR: Fritz Haag, Brauneberger Juffer Sonnenuhr Riesling Kabinett, 2007

    Bouchon riquiqui mais comme neuf.
    Robe cristalline, légèrement vert de gris.
    Nez agréable, parfait compromis de notes fruitées, entre la pêche et un léger exotisme et des senteurs classiquement minérales, entre la naphte et un très joli mentholé.
    Attaque en bouche avec un sucre encore bien présent qu'une acidité vient génialement trancher en évitant tout effet de lourdeur ou d’empâtement.
    A compter du milieu de bouche, le vin prend son envol avec une capacité de relance redoutable qui porte une très longue finale, avec des goûts de crème au beurre, de citron vert et de menthe poivrée véritablement délicieux.

    C'est sûrement encore un peu jeune car l'harmonie n'est pas idéale encore avec un sucre encore à fondre.
    Mais bouteille rincée-séchée-essorée plus vite qu'on ne l’espérait quand même !
    Des vins de magnum, ça !
    #97

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1754
    • Remerciements reçus 162

    matlebat a répondu au sujet : CR: Riesling Brauneberger Juffer Spätlese Trocken 2007 – Fritz Haag

    Bonjour à tous,

    Dégusté lors de cette masterclass

    CR: Riesling Brauneberger Juffer Spätlese Trocken 2007 – Fritz Haag (apport Fabrice)

    Terroir : Schistes du Dévonien (-400MA, Primaire) altérés. Exposition plein Sud en rive gauche de la Moselle. Pente de 80 %.

    Le vin : Un nez d'agrume pamplemousse, orange, note miel puis à nouveau pointe tourbée, fond terpénique, naphte, pétrole. La bouche est perlante, large à l'attaque puis ça se tend, c'est nerveux, profond, précis, sur l'agrume puis la mirabelle, note de miel (sucre), pointe tourbée et fond léger pétrole. La finale est tendue, tonique, acidulée mais équilibre, et belle persistance mirabelle, agrume, miel et fond pétrole. Très joli vin, et nous avons fini par identifier ce pirate mais après avoir cherché. Excellent 92 (16,5+)

    Amicalement, Matthieu

    Dégustation de vin
    #98

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 435
    • Remerciements reçus 35

    David Chapot a répondu au sujet : CR: Riesling Brauneberger Juffer Sonnenuhr Spätlese #12 1997 – Fritz Haag

    Bu ce soir un Brauneberger Juffer Sonnenuhr Spätlese #12 1997 - Fritz Haag :
    Robe : paille claire, jeune.
    Nez : nez d'écorces de citron, de kumquat, avec un soupçon de crème, de verveine, et d'ardoise. Classique du domaine, citronné perçant, élégant.
    Bouche : après que le CO2 résiduel est parti, la bouche est d'un équilibre demi-sec, avec 20g/L de sucre résiduel je dirais (peu en tout cas), une trame tannique minérale d'ardoise. Vin d'esthète.
    Conclusion : Très bien. Vin moselan très svelte, filigranne comme dirait Wilhelm, mais à la structure tannique de l'ardoise présente. Typique de ce que je connais de la Brauneberger-Juffer Sonnenuhr de par ses arômes d'écorce d'agrumes.
    David Chapot.
    #99

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82851
    • Remerciements reçus 1479

    oliv a répondu au sujet : CR: Fritz Haag, Brauneberger Juffer-Sonnenuhr Riesling Spätlese, 2007

    Bu chez l'Enzo

    CR: Fritz Haag, Brauneberger Juffer-Sonnenuhr Riesling Spätlese, 2007



    Robe jaune claire, sur un léger grisé.
    Joli nez ouvert et fin, sur le citron vert, la mirabelle, des notes minérales et délicatement mentholées.
    Bouche très jeune encore, sur une sucrosité assez présente en attaque malgré une belle structure acide qu'on perçoit en un deuxième temps et qui évite tout effet d'empâtement.
    Le vin offre de jolis goûts en pleine phase avec les senteurs du nez, compromis d'agrumes et de naphte.
    Finale facile, encore un peu enrobée à mon goût mais d'une vraie gourmandise.
    A attendre ou servir bien frais pour éviter d'accentuer sa petite richesse.
    #100

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82851
    • Remerciements reçus 1479

    oliv a répondu au sujet : CR: Fritz Haag, Brauneberger Juffer-Sonnenuhr Riesling Spätlese, 2004

    3 jours après ci-dessus... :whistle:

    CR: Fritz Haag, Brauneberger Juffer-Sonnenuhr Riesling Spätlese, 2004



    A peine le nez mis dans le verre, je hulule « djiou, ça sent exactement comme le Spätlese de Haag » !
    Pélusse me regarde avec un air sidéré comme si j’avais sorti les chiffres du Loto juste avec le tirage du vendredi… Ben quoi, j’ai dit une connerie ?
    Je goûte… c’est pire ! Ah ben si c'en n'est pas, c’en est pas loin en tout cas.
    Pélusse, écœuré, dégage rapidement la chaussette.
    Euh… on t’avait pas dit ce qu’on a bu chez Lolo vendredi soir ? ::oups::
    A part si Alzi me guettait, l’air de famille était tellement évident que j’ai vraiment aucun mérite.
    L’aromatique du vin est l’exacte copie de son cadet décrit ci-dessus.
    La bouche est en revanche encore plus à mon goût car sa sucrosité est plus fondue et l’acidité plus présente, le point d’équilibre du vin y gagnant en tonus et en relance sans perdre pour autant sa totale gourmandise.
    Délicieuse bouteille séchée à la vitesse de la lumière !
    #101

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 435
    • Remerciements reçus 35

    David Chapot a répondu au sujet : CR: Fritz Haag, Brauneberger Juffer-Sonnenuhr Riesling Spätlese #12 1997

    Bu ce soir un CR: Brauneberger Juffer-Sonnenuhr Riesling Riesling Spätlese #12 1997 du domaine Fritz Haag :
    Robe : paille, fringante.
    Nez : agrumes, touche d'ardoise, note végétale, crème, touche de pétrôle, ne fait pas 20 ans.
    Bouche : une trace de CO2 sur la langue, attaque sur agrumes, une fine acidité, un côté svelte et l'amertume de l'ardoise. Le vin est persistant, long, presque tannique avec un toucher de bouche amer/d'ardoise, avec une rétroolfaction longue.
    Conclusion : Très bien. Vin qui me frappe par sa jeunesse - à l'aveugle, je ne lui aurais pas donné 20 ans -, son côté filigrane, éthéré, qui aura perdu beaucoup de ses sucres initiaux dans quelques années, archétypal des vins de Wilhelm Haag. Typé mais très bon/racé.
    David Chapot.



    Quelque chose est masqué pour les invités. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer pour le visualiser.
    #102

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 91
    • Remerciements reçus 17

    c mathieu a répondu au sujet : CR: Fritz Haag, Brauneberger Juffer Spätlese 2015

    CR: Fritz Haag, Brauneberger Juffer Spätlese 2015
    Robe jaune clair.Nez un peu marqué par une odeur d'allumette mais aussi de riesling(ouf!).En bouche,le vin est agréable,sur un profil moelleux,assez fruité mais simple(ce qui était attendu,vu sa jeunesse).Petite déception par contre concernant l'acidité:il n'y en a pas assez,ça manque de relance,et la fin de bouche n'a pas le peps que l'on trouve avec ce genre de vins.A l'arrivée,il y a du plaisir,mais pas autant qu'espéré.
    Bien
    Mathieu
    #103

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120
    Temps de génération de la page : 0.160 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 72
    • Utilisateurs hors-ligne: 1,896
    • Invités: 1,549

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.