Publicité slide

    Salon Normand du vin et de la gastronomie

    • Messages : 2543
    • Remerciements reçus 416

    Vougeot a créé le sujet : Salon Normand du vin et de la gastronomie

    Bonjour à tous.

    La prochaine édition du salon normand du vin et de la gastronomie se tiendra du 7 au 11 novembre à Agglo Expo Rouen.

    Accès très facile depuis Paris (A13 puis Rouen sud), Amiens (A28).

    Un salon accessible, bon enfant, sans prétention et très éclectique.

    Quelques renseignements ICI en attendant la liste définitive.

    Amicalement,

    Vougeot

    Vincent
    LPV Normandie (canal historique).
    #1

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 8123
    • Remerciements reçus 45

    FGsuperfred a répondu au sujet : Re: Salon Normand du vin et de la gastronomie

    ça va me faire une sortie, une de plus
    peut-être l'occasion de se re-serrer la pince, qui sait (:P)
    c'était très bien l'an dernier, pas de raison que ce ne soit pas bien cette année
    je vais pouvoir racheter les secs rouges et liquoreux blancs du mas amiel X(

    frédéric Gautier, passionné
    membre de poids de LPV haute-normandie ...
    fgsuperfred.canalblog.com
    #2

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3713
    • Remerciements reçus 1

    rzac23 a répondu au sujet : Re: Salon Normand du vin et de la gastronomie

    Vincent tu y va quel(s) jour(s) ?


    Franck L. "Patatement vôtre"
    LPV Haute Normandie.
    #3

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2543
    • Remerciements reçus 416

    Vougeot a répondu au sujet : Re: Salon Normand du vin et de la gastronomie

    Salut Franck.

    J'expliquais à l'instant à Enzo que je suis parti pour un 6e grand chelem cette année : Tu m'y verras tous les jours !:D

    Vincent

    Vincent
    LPV Normandie (canal historique).
    #4

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3713
    • Remerciements reçus 1

    rzac23 a répondu au sujet : Re: Salon Normand du vin et de la gastronomie

    Bon ben on se verra alors, nous on ira seulement le Dimanche (ben oui madame travaille Samedi), mais j'te dis pas ce que je vais me mettre !!!
    Je te MPrai pour te demander des tuyaux afin d'éviter la galère du parking...

    Bien à toi.


    Franck L. "Patatement vôtre"
    LPV Haute Normandie.
    #5

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2517
    • Remerciements reçus 22

    Gildas a répondu au sujet : Re: Salon Normand du vin et de la gastronomie

    Moi, j'y vais seulement si on peut manger des huitres et des rillettes de maquereaux (cf l'année passée) ;) On était les seuls sur le salon à ouvrir des huitres dans les allées

    Un salon toujours aussi sympatique et convivial avec à chaque fois son lot de découvertes.

    Gildas
    LPV Normandie
    #6

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3713
    • Remerciements reçus 1

    rzac23 a répondu au sujet : Re: Salon Normand du vin et de la gastronomie

    Et toi Gildas tu viendrais quand ? Grand Chelem ou pas?


    Franck L. "Patatement vôtre"
    LPV Haute Normandie.
    #7

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2543
    • Remerciements reçus 416

    Vougeot a répondu au sujet : Re: Salon Normand du vin et de la gastronomie

    Gildas écrivait:
    > Moi, j'y vais seulement si on peut manger des
    > huitres et des rillettes de maquereaux (cf l'année
    > passée) ;) On était les seuls sur le salon à
    > ouvrir des huitres dans les allées
    >
    > Un salon toujours aussi sympatique et convivial
    > avec à chaque fois son lot de découvertes.


    Gildas !
    Cette année, je tente un carpaccio de Saint Jacques...B)-
    Mais rassures-toi, huîtres et rillettes seront de sortie.;)
    Et je vais appeler Freddy pour qu'il me ramène un munster de Rémy Rudler bien affiné...(tu)

    Après, faudra trouver le temps pour avaler tout ça !:D

    Vougeot

    Vincent
    LPV Normandie (canal historique).
    #8

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2543
    • Remerciements reçus 416

    Vougeot a répondu au sujet : Re: Salon Normand du vin et de la gastronomie

    Bonsoir à tous.

    Première visite, très rapide, en début de soirée et premières impressions.

    Cette année, le salon dure 5 jours. Le vignerons présents sont assez perplexes et, surtout, effrayés à l'idée de rester 5 jours sur place. Le "creux" du 10 novemnbre leur fait peur...

    Nous sommes rapidement passés dans les travées et avons dégusté, en majorité, des blancs chez :

    Seltz (Alsace), Maillet (Savoie), Narjoux-Normand (Mercurey blanc), Alain Bonville (Bordeaux sup' Château MARAC), Mas Karolina (VDP des côtes catalanes & Maury blanc) et un Quincy (Domaine du Tremblay) plutôt sympa.

    des rouges chez :
    - Narjoux-Normand, Mas Karolina, Cellier Trémoine (Planèze Rasiguères, côtes du Roussillon village).

    Ce soir, les vins de Mas Karolina sortent du lot. La gamme est très belle, très cohérente. A l'exception du Maury blanc, plutôt... aqueux et sucraillon, le reste de la production est vraiment digne d'intérêt. Mention spéciale pour le Maury, de toute fraîcheur et de toute beauté. Ceci dit, les côtes du Roussillon 2004 et 2006 valent à eux-seuls le déplacement.

    Autres domaines entr'aperçus :
    Daumas Gassac, La Pinte, Vincent Grall à Sancerres, etc...

    J'approfondirais ce message d'ici demain avec des commentaires de dégutation un peu plus complets.

    Si certains d'entre-vous sont tentés par l'aventure, j'ai 7 invitations en rab'. Je peux éventuellement vous les remettre dès votre arrivée à Rouen.

    Amicalement,

    Vincent

    Vincent
    LPV Normandie (canal historique).
    #9

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2543
    • Remerciements reçus 416

    Vougeot a répondu au sujet : CR:Salon Normand du vin et de la gastronomie

    CR:Deux ou trois petites choses grapillées ici ou là hier après-midi :

    Blanc :
    Des Viré-Clessé très intéressants au domaine André BONHOMME. Le Vieilles vignes 2004 (âge des vignes 90 ans) est très beau. Et que dire du flacon de 1999 -dont j'ai oublié le nom- de raisins cueillis en surmaturité ? Su-perbe ! Analyse plus pointue à venir.

    Sancerre Vincent GRALL :
    La dégustation parallèle du Tradition 2006 et 2007 du Manoir 2006 et 2007 permettent de se faire un idée de l'évolution des vins. Avantage, un fois de plus, au Manoir et au 2007 sur le 2006. Gras, vif, minéral, élevage en fûts de 2 à 6 vins à peine perceptible. Bien !

    Rouges :
    Mercurey 1er cru du domaine Narjoux-Normand :
    - la Chassière 2005, plus tendue, plus minérale, griotte bien mûre belle finale sur le tabac blond ets légèrement supérieure au Clos des Montaigu 2005, plus souple, plus "facile" mais, tout de même très intéressant. Garde assurée au moins pour 8/10 ans pour ces deux vins vendu 12 €.

    Côtes du Roussillon Village Mas Karolina 2004 et 2005 :
    concentrés, fruités, bien élevés, puissance retenue, Bien ! Avantage au 2004, pour moi.
    Super Maury rouge 2006.

    Vignerons de Planèze Rassiguères, Côtes du Roussillon village Moura Lympany 2006, château Planèze :
    cuvée haut de gamme de cette cave coopérative qui produit un vin dense, serré, fruité, bien élevé, livré dans de jolies bouteilles (quand on peut joindre l'agréable à l'utile !). A 8,50 €, très belle affaire.

    Domaine des Maillols, Minervois:
    Un couple de jeunes viticulteurs installés en 2005 qui propose de très jolis minervois à un tarif haut-delà de l'honnêteté. D'autant plus qu'ils font tout... à deux !
    A goûter : la cuvée 100% marcellan, intitulée... Planète Mars ! Du fruit à la pelle.
    Les minervois 2006 et 2005 proposent un joli fruit bien net, porté par des tanins encore présents mais pas gênants. Avantage au 2005. Le 2007, mis en bouteille le 22 septembre est encore marqué par son élevage un peu trop vanillé à mon goût.
    L'Ame des Maillols, 80 % grenache, 20 % syrah, représente admirablement ce que ces viticulteurs prometteurs savent faire. Du fruit, des tanins, des épices, du poivre du thym.
    A suivre, donc !

    Faugères Domaine Ballicionni :
    Le faugères 2007 représente l'archétype du faugères classique : fruité, épicé, équilibré, finement schisteux. A 7,50 €, c'est honnête.
    La cuvée Kallysté, dont j'ai déjà parlé, represente une belle opportunité à ne pas laisser passer. Equilibrée, aux tanins virils mais corrects, sa finale s'achève sur une délicate touche de violette qui la rend vraiment très séduisante. 15 €, c'est un peu cher, mais il faut encourager le vigneron !

    Cahors Mas del Périé :
    Nous avons été très bien reçus par la propriétaire qui propose également une belle gamme très cohérente.
    Ses cahors sont vraiment bien faits. Mention particulière pour Mas del Périé vieilles vignes 2006 charte de qalité 2008, vendu 21 €. C'est cher, mais ce cahors se démarque vraiment du reste de la production. Enfin, un petit coup de coeur pour le ratafia, très fruité.

    Voilà, d'autres CR à venir dans quelques heures.

    Vincent

    Vincent
    LPV Normandie (canal historique).
    #10

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3713
    • Remerciements reçus 1

    rzac23 a répondu au sujet : Re: Salon Normand du vin et de la gastronomie

    Salut Vincent, on décolle, à toute...


    Franck L. "Patatement vôtre"
    LPV Haute Normandie.
    #11

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1114
    • Remerciements reçus 2

    amadeusmaldoror a répondu au sujet : Re: Salon Normand du vin et de la gastronomie

    merci Vincent pour ces commentaires!
    #12

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 8123
    • Remerciements reçus 45

    FGsuperfred a répondu au sujet : Re: Salon Normand du vin et de la gastronomie

    donc en ce samedi de grâce 8 novembre, j'ai donc décidé d'aller faire un tour (en fait de rester toute la journée) au salon des vins et de la gastronomie de rouen.
    je dois dire qu'il y avait à boire et à manger, dans tous les sens du terme, allant d'une qualité superbe à des vins très acuides et qui déboucheraient les WC sans problèmes...
    un premier point négatif : certes le palais des expo, c'est grand, y'a de la place, y'a du monde dans une grande ville, mais 6 euros l'entrée (pour ceux qui n'ont pas d'invitations) c'est- déja assez cher mais en plus faire payer les toilettes c'est déja déplacé..
    que dire des places des exposants (plus de 1000 euros pour 5 jours sans compter l'électricité, l'eau) les frais d'hôtel et de déplacements qui peuvent amener à ne plus venir, faute d'une rentabilité minimale (rentrer dans ses frais est un minimum quand même)
    par contre à mon arrivée, à l'ouverture à 10H, pas un chat... allées clairsemées, bref le paradis !!!
    après 2 tours de foire pour voir un peu les forces en présence ou plutot pour situer les domaines pour voir dans quel sens commencer bon il est clair qu'à 10 heures du mat', j'aurais préféré commencer par des boissons moins colorées du genre blancs secs mais m'sieu seltz était en train de faire sa caisse de la veille, donc on verra ça après je vois :
    domaine Balliccioni situé sur faugères :
    un domaine dont j'ai déja gouté les vins au salon de la bouille en début d'année et qui m'avaient bien plus sans non plus me transcender, mais il faisait très chaud, alors que là la température est idéale, légèrement fraiche, tout bon !!
    petite discussion avec, monsieur balliccioni à qui ma bobine dit quelque chose et il a vite fait le rapprochement
    je commence avec le vin de pays d'oc 2007 : agréable, fruité, qui sent le caillou, ahrmonieux, long en bouche, ça en jette et c'est bon bien !
    on continue avec le faugères 2007 : un vin qui au nez rappelle bien les épices et les fruits noirs bien mûrs, en bouche il est légèrement tannique mais les tanins sont polis (plus que moi lol) la bouche est pleine et ce vin a des choses à dire, agréable mais en devenir, lui laisser 1 année ou 2 serait l'idéal, sachant qu'il a été mis en bouteille très récemment, bien+ mais j'ai hâte de voir son évolution... (7,50 euros)

    pour le vin suivant... attention chef d'oeuvre !!! faugères "kallisté" 2006 : une sorte de cuvée prestige élevée sous bois (malo et élevage de mémoire) dont on nhe sent que le fruit du vin !! à peine une petite noté fumée au nez, mais très fugace et qui s'estompe après seulement le fait de remuer le verre, les fruits noirs dominent même si le vin est un peu frais, en bouche c'est d'une finesse superlative, avec une ampleur et une longueur sensationnelles, sans aucun tanins accrocheurs, velouté, splendidement fait. nul besoin de vous dire que j' ai adoré excellent ++ !!! à 14 euros par 6 bouteilles, je trouve, à la différence de vincent que le rapport qualité/prix est tout à fait honnête !
    suir ce je quitte monsieur balliccioni après avoir passé ma première commande de la journée et la promesse de revenir dans la journée
    direction le domaine émile Seltz en alsace (700 bornes en 2 minutes)
    discussion avec freddy seltz qui sort juste d'un accident cardiaque et dont le côté gauche est encore paralysé, mais comme il dit il lui reste le bras droit pour lever le coude, très courageux à lui d'avoir fait le déplacement malgré ce gros problème de santé
    j'avais découvert ce domaine grâce à vincent :)
    une bonne partie de rigolade avec freddy et nous commençons avec :
    sylvaner grand cru zotzenberg 2006 : un nez frais sur les agrumes avec une acidité assez forte sans être excessive, la bouche est à l'unisson d'un bel équilibre, assez mûre, très vive , tendue, finale assez courte moyen+ pas trop collé mais j'ai du mal en général avec les blancs
    le suivant est un gewurztraminer cuvée particulière 2006 : un nez un peu moins "sec" sur les fruits jaunes mûrs (pêche) ananas, la bouche est un peu plus molle à mon gout, bien expressive, agréable, sûrement facile à marier, d'une finale moyennement persistante assez bien+ mais toujours pas conquis par les secs de la propriété
    par contre le gewurz cuvée exceptionnelle 2007 est un moelleux de type vendange tardive dont le 2000 amené justement pat vincent le 20 septembre m'avait beaucoup plu ainsi qu'à toute la tablée, le 2007 est sur la lignée, avec un peu plus mûr que les 2 secs (normal me direz-vous) mais qui ne rappelle pas un vrai moelleux. freddy me dit qu'il a été mis en bouteille le 22 septembre, ceci expliquant cela, il n'est probablement pas au top ! la bouche se distingue fortement par un moelleux fortement marqué de notes de réduction (ouverte sur le champ et à température inadaptée) mais après quelques minutes à discutailler, le vin répand toute sa splendeur, une finesse remarquable, une fraicheur bien maitrisée, un équilibre d'école, une finale loooongue comme pas permis, après dégustation freddy me dit qu'il n'est effectivement pas au "top"... ça promet très bien+/excellent !!

    après une petite commande de ce superbe vin,je poursuis mon dur labeur et tombe (façon de parler sinon le pauvre il va s'en rappeler !) sur :
    chateau moulin-garreau montravel : reçu chaleureusement par monsieur alain peronnet qui est, me semble t'il, directeur du syndicat des vins de montravel
    ses vins sont à dominante de cépages "bordelais" comme le cab' sauvignon, le merlot surtout, le sémillon et le sauvignon et ses vins sont régulièrement primés lors de concours et par les guides (hachette et RVF)
    à noter que l'appellation montravel a des sols beaucoup plus "girondins" que le reste des appellations du 24, ce qui explique, selon lui, les encépagements identiques et des vins proches, en style, aux rive droite du bordelais
    le premier blanc est :
    montravel blanc sec "les régates" 2007 : un vin tendu typique sauvignon, avecv un nez assez floral, légèrement minéral et sur les fruits jaunes bien mûrs, la bouche est trop tendue pour moi, assez acide et d'une finale qui n'évoque en moi aucun souvenir précis moyen ... (7,80 euros) à marier avec des crustacés

    ensuite montravel blanc sec "les régates" 2005 : plus assagi, un nez plus sur le fruit, nettement moins acide (maturité ???), la bouche est bien équilibrée, harmonieuse, sans être un grand vin il est agréable, et pas long en bouche moyen+
    le suivant a subi (c'est le terme à mon avis) un élevage digne des grands crus des graves et bourgognes en barriques bordelaises, le nez est très marqué par la vanille et le fumé ou le fruit est aux abonnés absents, la bouche est un peu mieux mais à vrai dire sans grand relief et sèche un poil en finale sans que ce soit non plus réditoire moyen-, pas aimé du tout...

    on passe aux rouges :
    bergerac "ballon rouge" 2005 : un nez sur les fruits rouges, la bouche est sur le fruit, agréable, un peu acide toutefois, unj vin de copains, gourmand, assez court, assez bien .
    le suivant est celui qui m'a le plus plu !
    montravel "miss diane" 2004 : un nez très expressif sur les fruits rouges, agréables, avec une fraicheur limitée toutefois, la bouche est sur le fruit avec une note vanillée et de réglisse en finale, ce vin est agréable mais assez court, sans grande ambition correct sans plus... à noter que ce travail est le fruit de l'ancien propriétaire
    montravel "miss diane" 2005 : je retrouve un défaut que je vois bien trop souvent chez pas mal de domaines bordelais (sans toutefois globaliser) : un élevage trop ambitieux ! le nez est fortement dominé par le café, le moka et les notes fumées, le fruit est planqué derrière cette muraille sans savoir si un jour il prendra le dessus, perso j'en doute, la bouche : le jus est magnifique ! fruits noirs compotés, belle ampleur, mais c'est surtout l'aspect boisé qui reprend le dessus avec un côté caramel et réglissé qui marque le milieu de bouche (maturité un peu trop peut-être) et une finale qui planche très fortement en donnant l'impression de lécher une planche, pas du tout intégré, dieu que j'ai horreur de ce type de vins !!! pour moi pas bon ...
    je repars sans rien acheter car très honnêtement je ne me vois pas mettre dans ma cave des vins qui ne me plaisent pas !

    le stand tenu par un homme trapu et sa femme charmante et souriante me tebnd les brais : il s'agit du domaine les maillols (minervois) :
    un accueil très sympa et surtout d'une simplicité exemplaire : vous voulez gouter quoi ??? les rouges et pis zou, c'est parti !!!
    vin de pays des coteaux de peyriac 2006 : un rouge gourmand, agréable, qui devrait bien tenir sa place à table, petite finale, mais surtout un vin qui se boit tout seul entre amis, sans avoir le casque de moto le lendemain : "je suis le premier buveur de mes vins et j'ai horreur des vins boisés et qui filent mal au crâne le lendemain quand on a passé une bonne soirée..." comment ne pas apprécier de tels dires ??? assez, bien (4,20 euros).
    minervois "cuvée tradition" 2006 : encore une fois la buvabilité est au top !! si bien qu'il est difficile à cracher, du vrai jus de vin ! agréable, sans aucun tanin accrocheur, d'une finale honnête (6,50 euros)
    vin de pays d'oc "planète mars/elan" 2007 : un nom très rigolo, bien trouvé pour voyager, qui en fait correspond à un jeu de mot : en effet le vin est un 100% marselan, cépage dont j'avais entendu parler sans jaùmais l'avoir gouté, ou alors je ne m'en souviens pas, un nez sur les fruits noirs, la réglisse, en bouche il est gourmand, sans aucun tanin accrocheur, très fondu, super-agréable, comme dirait le roi de bû : un vrai vin de picole ! la finale asez longue ne fait que durer le plaisir bien !! 5 euros !

    minervois "cuvée M" 2007 : on change de catégorie avec un vin bien mûr (fruits noirs à noyaux), une fine touche de fumé au nez qui s'estompe en un rien de temps, la bouche est gourmande mais un peu retenue et mériterait soit un carafage soit 1/2 années d'attente idéalement, finale assez longue bien+ .(9 euros)
    minervois "l'âme des maillols" 2005 : un vin splendide ! du jus magnifique, sur les fruits noirs compotés, avec un aspect sudiste marqué, des notes de garrigue très marquées, un équilibre superbe, très long en bouche, c'est diablement bon très bien+/excellent !! (12,80 euros)
    à noter qu'il y avait encore une cuvée supérieure produite à une quantité infinitésimale de 120 bouteilles dans une barrique d'un très grand tonnelier français avec uine chauffe moyenne, aucune idée de l'assemblage car christophe Hernandez a pris des touches des meilleurs lots de chaque cépage pour mettre dans cet essai... il m'a dit qu'au départ, il se goutait très mal, mais il s'ouvre petit à petit et on en reparlera vers 2015 quand il sera (vraisemblablement) arrivé à son maximum d'expression !
    un bien beau moment de sympatie et de convivialité et après avoir pris ma commande, je vous dis à l'an prochain ??? et des rapports qualité-prix tout à fait étonnants !!!

    juste à côté du sieur E.Seltz, j'avais remarqué le mas del Périé (cahors) ou pas grand-monde ne s'arrêtait... tenu par marie-rose Ortalo, très fraiche et sympathique qui me propose de découvrir sa production... je suis toujours abasourdi par l'énergie de cette femme qui ne possède que des vigne de malbec, tous les vins goutés sont donc 100% malbec sans aucune exception, très rare !
    le vin de pays "côté fruit" 2005 : un vin qui au nez semble bien mûr avec des notes de cerise et de griotte, la bouche possède des tanins un peu acerbes et accrocheurs, avec cependant une bonne base de fruit suffisant pour se faire plaisir sans se prendre la tête et pourquoi pas sur un cassoulet (miam, slurp !) assez bien (5,50 euros par 6)
    le mas del Périé "tradition" 2006 possède plus de corps et est plus profond sans toutefois être non plus un modèle de complexité, mais son fruit est gourmand et sera à son maxi dans 1/2 ans, bien+ (7,50 euros par 6)
    la cuvée "prestige" 2005 a vu le bois mais n'en porte aucune séquelle, un élevage apparemment très soigné, le nez sur les fruits noirs très mûrs rappellent un millésime de belle maturité, le jus est magnifique même si on sent bien qu'il est en grande partie sur la retenue, très long en bouche avec des tanins pas accrocheurs et presque gourmands, très buvable très bien (11,50 euros par 6)
    le "vieilles vignes" 2006 possède une classe et un rafinement évidents ! un très très expressif sur les fruits noirs à noyaux, presque figue, pruneaux, la bouche est d'une finesse remarquable, un jus qui ne demande qu'à vieillir, trèèèèèèèès long en bouche, très buvable dont les tanins gourmands vont se lisser au terme d'une garde de 5 ans (c'est toutefois le temps qu'elles passeront mini dans ma cave) mon premier grand cahors ! très bien+/excellent !!!! (20 euros quand même par 6)
    un accueil chaleureux, des vins excellents (n'ayons pas peur des mots) et en plus du pain absolument excellent offert pour la bouche entre chaque verre, du très très bon à l'an prochain ???

    passons ensuite (après manger quand même car les blancs secs après les rouges du sud ...) au domaine binner audrey et christian alsace dont j'avais découvert les vins grâce à éric reppert de vins-etonnants :
    je ne vais pas détailler mes impressions car je n'ai pas pris de notes mais l'accueil est chaleureux, convivial, exactement ce que je recherche dans ce type de manifestations !
    les vins goutés en secs sont :
    riesling hinterberg 2005 (20,50 euros)
    riesling wineck schlossberg 2005 (21 euros)
    riesling kaefferkopf 2005 (15,70 euros)
    riesling cuvée béatrice 1997 (16,10 euros)
    muscat kaefferkopf cuvée béatrice non filtré 2005 tous de très bon niveaux avec une préférence pour le riesling cuvée béatrice 97

    les moelleux :
    un blanc de noir cuvée excellence 2001 avec des SR qui trainent qui lme font osciller entre secs et demi-sec, belle fraicheur, long en bouche
    voici le vin suivant
    tokay pinot gris cuvée béatrice 1997 : un beau moelleux qui m'a bien plus avec son nez sec (sisi !!) et sa bouche d'une jolie finesse ou le sucre est bien là mais qui se fait très discret, d'une finale longue mais pas inoubliable bien+ . (14,40 euros)
    le suivant est un vin que j'ai déja eu le plaisir de boire
    auxerrois hinterberg 2001 cuvée excellence : pour 15 euros vous avez un liquoreux qui m'a énormément plu, une bouche très moelleuse, ample, loooooongue comme pas permis, d'un équilibre d'école, il m'en reste na !! très bien+ .
    et enfin le suivant
    gewurztraminer kaefferkopf 2003 vendanges tardives : le nez est très expressif sur les fruits jaunes, la bouche possède une finesse superlative et une liqueur d'une finesse remarquable, la finale est moins longue que celle de l'auxerrois, mais le potentiel de cette cuvée me semble bien supérieure excellent- à voir dans le temps (le monsieur m'a dit qu'il en avait bu de 40 ans !!) 34 euros quand même...
    discussion intéressante avec ces gens fort agréables qui sont en fait des amis des binner et qui font les vendanges depuis une bonne vingtaine d'années là-bas... ils stockent aussi les vins piour monsieur binner pour une distribution plus rapide et fluide
    à l'an prochain ???

    petit passage par le domaine de la grande chauvière sur la commune de saint-lambert du lattay (49)
    autant l'anjou rouge 2006 a un nez fortement marqué par le poivron pas trop mûr, autant la bouche malgré une acidité assez marquée (notes de poivron encore) est assez agréable mais il en faut plus pour me convaincre, la finale étant inconsistante moyen ...
    par contre le cabernet d'anjou et ses 2g de SR m'a bien plu lui !! des notes de framboise et de fraises, la bouche légèrement moelleuse est rafraichissante, agréable, juteuse et d'une finale qui donne l'impresssion de boire un jus de fruit assez bien pour 5 euros...
    le coteaux du layon saint-lambert 2007 est par contre lui une vraie splendeur !!! un nez assez opeu expressif qui rappelle la jeunesse du flacon, la bouche est explosive sur une finesse de sucre très rare, un équilibre magnifique souitenu par une fraicheur donnée par une acidité très juste, la finale est loooongue ce qui prolonge le plaisir, pour 8 euros pourquoi se priver ??? bien+

    le stand suivant n'est pas assailli par la foule, c'est le moins que l'on puisse dire... en effet la dame aux bottes hautes n'a pas trop le sourire et l'accueil, sans être glacial est pour le moins mitigé (courage ma p'tite dame reste 3 jours !!!) le domaine mazurd en côtes du rhône :
    un premier point négatif et pas des moindres : pas de crachoir !!! je me suis donc borné à ne gouter qu'un vin et ce n'était pas concluant du tout :
    carte marron CDR 2005 : le nez est fortement marqué par l'acidité, en bouche l'acidité est redoutable (de quoi nettoyer un dentier) la bouche semble manquer de maturité, très courte, ou on reconnait à peine une metite note de réglisse vraisemblablement apportée par le grenache... j'espère que ce flacon n'est pas représentatif car sinon c'est très mauvais alors que le millésime n'est pas trop mauvais il me semble ???
    en tout cas ma grimace n'a pas eu l'air de faire un quelconque frisson à la petite dame qui n'a pas sourcillé, d'autres auraient demandé s'il y avait un problème, goutant le vin par exemple...
    pas grave on regoutera l'an prochain (avec un crachoir ce coup-là) pour se faire une idée un peu meilleure, du moins je l'espère, car en l'état je préfère ne rien mettre...

    après petit détour par un domaine connu de par le monde : Mas de Daumas Gassac (VdP de l'hérault) :
    je me faisais un réel plaisir de gouter ce vin inconnu et qui a fait couler autant d'encre, et force est de constater que je suis bien déçu... sans doute en attendais-je trop !
    en effet la gamme de petits vins est balèze !!
    on passe directement aux daumas gassac :
    2008 blanc : assemblage de viognier, petit manseng, chenin et chardonnay, au nez le vin présente une bonne acidité qui relève des notes citronnées, la bouche se présente en un vin mince pour ne pas dire maigre, qui en l'état n'a pas grand chose à dire, la finale est inexistante, bref bien décevant ! moyen (18 euros en primeur)
    le 2007 rouge se présente de manière nettement plus inspirée et juteuse, une bouche agréable, légèrement boisée (notes de fumé à peine) mais un lileu de bouche marqué par un sacré creux (se rappeler que le vin est en cours d'élevage) et la finale est- correcte sans non plus être géniale correct (18 euros en primeur)
    le 2006 rouge se goute mal, très fermé avec l'austérité venant vraisemblablement des 60% de cabernets sauvignon (ou 80 chais pu), la finale est assez longue mais le vin est, pour l'instant, sans génie, loin de ce que monsieur aimé guilbert semblait vouloir faire croire dans mondovino, mais laissons le évoluer, il aura, je l'espère, plus à dire plus tard en l'état BOF
    voyant mon étonnement, le p'ti monsieur me sert un vin qui arrive à maturité (me dit-il toutefois)... j'approche ma main tremblante et il me sert ce 2002 rouge : un seul mot me vient : austérité... si ce vin est à maturité, soit je ne l'ai pas compris (ce qui est bien sûr possible) soit... aucun plaisir, je ne dis pas qu'il n'y a rien, quelques notes d'épices, mais aussi un manque de fraicheur, et une longueur aux abonnés absents... bref pas un poil de plaisir, exactement le contraire de ce que je recherche dans le vin très bof...
    les prix affichés me paraissent extravagants (mais j'étais prévenu) 35 euros le 2006 et 55 le 2002 ne me donnent pas envie de retenter l'expérience, à moins qu'ils ne soient présents l'an prochain ce qui me donnerait l'occasion de les regouter en espérant changer d'avis...

    je voulais gouter absolument les vins du Mas Karolina (roussillon) car mon ami vincent m'en avait parlé en très très bien ! déja l'accueil est charmant, avec un très joli sourire et un accent chantant, je suis sous le charme !
    discussion de notre ami en commun, il a la cote le lascar !!
    et enfin un peu plus sérieusement la dégustation
    le vin de pays des côtes catalanes rouge 2006 m'a bien plu de par son côté buvable et juteux, pas un poil de bois et c'est tant mieux, nez très fruits rouges, caressant, finesse et douceur, un vrai vin de copains, top slurp assez bien+ (7,30 euros)
    les mas Karolina côtes de roussillon-villages 2004 m'a encore plus plu : le nez est sur les fruits rouges, la bouche tout es restant simple est fichtrement gourmande et d'une très belle ampleur, d'un équilibre magnifique, un vrai vin de plaisir, d'une finale assez looongue, idéal à boire actuellement pour se faire plaisir ! très bien ! (11,50 euros)
    le 2005 possède plus de corps et est plus sur les fruits noirs, signe d'une plus grande maturité, il est clairement sur la retenue, mais son ampleur et sa très belle longueur me font parier sur son avenir, très bien+/excellent ! (12 euros)
    SP_A1203
    ensuite une gourmandise pour la route ! le muscat de rivesaltes 2005 est une vraie bombe : la liqueur est d'une ampleur alliant finesse et puissance, d'une longueur superlative, et, ce, pour le prix angélique de 6,50 euros les 50 cl !!!
    une très belle adresse qui reste dans des prix super-abordables mais qui n'a encore que peu de recul, l'avenir est devant elles !!!
    au moment ou je m'en allais vers un stand de fromage, je reçois un coup de fil de vincent pour le rejoindre
    ensemble nous abordons un stand totalement envahi par la foule

    le domaine vincent grall (sancerre)
    le 2006 blanc possède un très beau fruit et une belle fraicheur, une belle maturité, qui se goute très bien maintenant même si le temps peut lui donner peut-être de la complexité, la finale est bien persistante bien+
    le 2007 est plus tendu et plus axé sur la minéralité (silex, pierre à fusil), l'acidité est très présente en bouche et mérite de s'assouplir un peu, la finale est moyennement longue et ne laisse pas un souvenir impérissable assez bien (06 et 07 aux alentours de 7,30 euros)
    "le manoir " 2006 semble lui un cran au-dessus ! plus ample et gourmand avec une petite note de fumé au nez, il se dessine avec les qualités des 2 précédents (fruité et minéralité) en plus flagrants, la finale longue et l'équilibre en bouche sont remqarquables ! bien++ (à peu près 9,40 euros les 06 et 07)
    le manoir 2007 est un peu plus tendu mais nous avons du le gouter assez vite mais je me rappelle qu'il m'a bien plu ! bien !

    ensuite direction du stand du domaine andré bonhomme appellation viré-clessé :
    nous n'avons gouté que les blancs
    "jeunes vignes" 2006 (7,90 euros) : je me rappelle d'un beau vin bien équilibré, bien tendu comme il le faut, d'une bouche assez ample, agréable et d'une longueur assez limités cependant assez bien
    le "cuvée spéciale 2005" est nettement plus expressive et ample en bouche même si le nez est assez fermé (est-ce lui ou nous ???) la bouche est très agréable, bien équilibrée avec une acidité très juste, qui se goute bien mais dont le potentiel nous suçure de l'attendre encore un peu.. bien+ (8,70 euros)
    le hors classe 2006 est plus tendu et d'une acidité un peu plus élevée mais en bouche c'est une gourmandise, il me plait beaucoup et mérite d'être attendu mais le plaisir est déja là ! bien+
    le "vieilles vignes" 2004 a tout l'avenir devant lui, le proprio nous dit à l'oreille qu'il boit actuellement les 93...assez expressif, mais d'une ampleur et d'une longueur qui me plaisent, très bien+
    à bientot cher monsieur, vos blancs sont un délice !

    domaine gautheron alain chablis
    là j'écris pour le principe car rien n'a trouvé grâce à mes yeux. ça ne veut pas dire que ce n'est pas bon mais...
    le petit chablis 2007 est tendu comme un arc, tellement à mon avis que la corde risque de péter, une acidité qui me donne mal à l'estomac (chais pas pourquoi j'en ai avalé) et me prend au nez avec des arômes citronnés très virulent pas glop !
    le chablis 2007 est un peu mieux, plus mûr, un peu plus agréable, mais d'une finale très courte et un équilibre en bouche très instable surtout marqué par l'acidité (encore !) et l'alcool BOF
    à noter que nous avons gouté 5 autres vins de cette maison (tous premiers crus) dont le Chablis 1er Cru Vaucoupin 2007 et Chablis 1er Cru Mont de Milieu 2007 mais franchement je suis totalement hermétique à ses vins ...

    ensuite nous nous dirigeons vers un domaine que connais bien vincent : le domaine narjoux-normand en mercurey
    le bourgogne aligoté 2007 est floral et bien fait, mais ce n'est pas le type de vins que je recherche et j'avoue n'y avoir pas trop prêté attention car on discutait
    le mercurey 1° cru "la chassière" 2005 est un très beau vin, avec un nez qui pionte, des notes de violette et de fruits rouges bien mûrs, presque compotés, une splendeur de vin, qui ne trouvera le repos que dans quelques années de garde, un équilibre magnifique mais encore sur la retenue, finale loooongue !très bien+
    mercurey 1° cru "le clos des montaigu" 2005 est lui tout simplement grand : il ne se laisse pas approcher facilement, il est raffiné, d'une finesse superlative, d'une ampleur et d'une longueur qui sont faits pour me plaire, mais on sent bien que c'est un vin d'avenir et qu'il gagnera à vieillir 5 ans au moins excellent++ !!! je suis totalement sous le charme de ce superbe vin !

    ensuite nous finissons la journée sur un bordeaux (tiens...) chateau marac :
    conseillé par vincent, nous essayons le bordeaux supérieur 2002 : là, manifestement y'a quelque chose qui ne va pas, le nez est très clairement sur les arômes tertiaires de vieux cuir, de goudron, j'essaie de lui trouver des qualités, en vain, le vin est presque plat, sur des notes de feuilles en décomposition, la finale est fuyante et très courte, cette bouteille est sur le déclin, même si j'aurais été curieux de savoir depuis combien de temps elle était ouverte... BOF
    le 2003 est à peine mieux, pas sur le déclin, mais son nez sur les fruits noirs à noyaux (griotte et cerise écrasée) manque très nettement de fraicheur (effet millésime...) la bouche est correcte mais manque de peps et la finale en plus d'être molle est courte... BOF
    le 2005 est mieux mais je ne vois franchement pas ce que les autres peuvent y trouver, le fruit rouge compoté est certes présent mais je ne trouve aucun plaisir à le gouter tellement il me parait commun et que j'aie l'impression d'en avoir gouté des dizaines d'aussi communs !! moyen !
    le 2005 "pourquoi pas moi" donne une idée de ce que peut doner le 2005 avec du bois...pas franchement enthousiasmant, pas vraiment mauvais non plus, manque de corps, de finesse et les notes de bois même si elles sont intégrées, sont bel et bien là moyen+
    les prix sont tout à fait raisonnables, mais l'impression de déja vu en très moyen me tient toujours maintenant

    un grand merci à tous ces vignerons de nous avoir fait gouter, même à ceux qui ne m'ont pas plu, car( l'expérience est enrichissante et intéressante et encore désolé à tout ceux à qui j'ai dit que je reviendrai, le manque de temps a eu raison de mon envie... mais 10H-17H30 non-stop ou presque de dégustation, c'est déja pas mal !!!
    merci à tous, désolé pour certains commentaires pour le moins succints mais la prise de notes n'est pas toujours facile
    @+

    frédéric Gautier, passionné
    membre de poids de LPV haute-normandie ...
    fgsuperfred.canalblog.com
    #13

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3713
    • Remerciements reçus 1

    rzac23 a répondu au sujet : Re: Salon Normand du vin et de la gastronomie

    Une bonne petite journée à ce salon du vin en Normandie.
    Avec du bon et du moins bon.

    Merci à Vincent (1ère photo) pour nous avoir guidé vers ses coups de cœur, une autre bonne surprise en la venue de l'homme au Vosne-Romanée qui pète tout: Didier (2nde photo), qui nous a amené vers d'autres producteurs intéressants

    En vrac j'ai, pour l'instant, retenu avant d'y retourné mardi:

    André Bonhomme.
    Viré Clessé - vieilles vignes 2004 blanc.
    Succès d'Automne 1999, un passerillé extraordinaire.

    Vincent Grall.
    Leur Sancerre "tradition" (silex) en 2006 et 2007, et leur cuvée "Manoir" (argile) dans ces même années sont dignes d'intérêt.

    Le domaine Seltz - Alsace.
    Avec un accueil des plus chaleureux.
    Une gamme cohérente, fruitée, expressive.
    Mention pour leur Pinot Gris tout en rondeur, et leur Muscat proche du jus de pistil.

    Château Piéquë - Anjou.
    Très beau Coteau du Layon sur 2005, et leur Crémant de Loire mérite aussi le détour.

    Parmi les "gros": Daumas Gassac et La Couspaude: tous les 2 décevants, même si Gassac 2007 sorti du fut se goute 100 fois mieux que 2006. Couspaude: mouais, le représentant, non content de me prendre pour une bille m'affirmait que 2007 était magnifique...(tu):D(:D:) alors que je n'ai cessé de lui dire que je recherche encore la matière à travers le jus de planche...

    [/url][url=http://g.imageshack.us/thpix.php][img=http://img511.imageshack.us/images/thpix.gif][/url] [url=http://img504.imageshack.us/my.php?image=p1060306bm7.jpg][img=http://img504.imageshack.us/img504/2933/p1060306bm7.th.jpg][/url][url=http://g.imageshack.us/thpix.php][img=http://img504.imageshack.us/images/thpix.gif][/url][img=http://img511.imageshack.us/img511/150/p1060298bs5.th.jpg] [/url] [url=http://img504.imageshack.us/my.php?image=p1060306bm7.jpg][img=http://img504.imageshack.us/img504/2933/p1060306bm7.th.jpg][/url][url=http://g.imageshack.us/thpix.php][img=http://img504.imageshack.us/images/thpix.gif][/url][img=http://img511.imageshack.us/images/thpix.gif]

    [/url][url=http://g.imageshack.us/thpix.php][img=http://img504.imageshack.us/images/thpix.gif][/url][img=http://img504.imageshack.us/img504/2933/p1060306bm7.th.jpg] [/url][img=http://img504.imageshack.us/images/thpix.gif]


    Franck L. "Patatement vôtre"
    LPV Haute Normandie.
    #14

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2543
    • Remerciements reçus 416

    Vougeot a répondu au sujet : Re: Salon Normand du vin et de la gastronomie

    Oh la vache !

    J'ai une de ces couleurs "fraise des bois" sur cette photo...::o

    :D

    Vincent

    Vincent
    LPV Normandie (canal historique).
    #15

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1114
    • Remerciements reçus 2

    amadeusmaldoror a répondu au sujet : Re: Salon Normand du vin et de la gastronomie

    et moi, j'ai l'air de rien, on dirait que je suis bien...:o
    #16

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3713
    • Remerciements reçus 1

    rzac23 a répondu au sujet : Re: Salon Normand du vin et de la gastronomie

    amadeusmaldoror écrivait:
    > et moi, j'ai l'air de rien, on dirait que je suis
    > bien...:o

    Je confirme, et moi je suis parti à 19h histoire de payer et récupérer les cartons...le retour m'a parut trèèès long !!


    Franck L. "Patatement vôtre"
    LPV Haute Normandie.
    #17

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1114
    • Remerciements reçus 2

    amadeusmaldoror a répondu au sujet : Re: Salon Normand du vin et de la gastronomie

    19h whhhaaaooouuu, tu vas encore perdre la mémoire! >:D<
    #18

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3713
    • Remerciements reçus 1

    rzac23 a répondu au sujet : Re: Salon Normand du vin et de la gastronomie

    amadeusmaldoror écrivait:
    > 19h whhhaaaooouuu, tu vas encore perdre la
    > mémoire! >:D<

    :D Attaque déloyale...


    Franck L. "Patatement vôtre"
    LPV Haute Normandie.
    #19

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2543
    • Remerciements reçus 416

    Vougeot a répondu au sujet : Salon Normand du vin et de la gastronomie

    CR:Voici, au terme de quelques heures passées sur ce sympathique salon, quelques commentaires sur les vins dégustés.
    De bons moments passés avec FGSuperfred, Franck (RZAC23) et sa compagne Marie, ainsi que quelques lecteurs assidus, mais anonymes, de LPV.

    Sancerre Vincent Grall :
    Tradition 2006 : bien sauvignon, mais pas caricatural. Ce vin évite le piège du “pipi de chat” en restant acide et tendu.

    Tradition 2007 : plus sur le fruit que le 2006, mais toujours tendu et vif.

    Manoir 2006 : l'élevage en fûts de 600 l lui a apporté un peu plus de gras et de complexité. C'est fondu et délicieux à boire en ce moment.

    Manoir 2007 : Vin le plus accompli de la série, avec un joli potentiel pour les 3/5 ans à venir. Bien qu'acide et austère, il n'en demeure pas moins équilibré et témoigne d'une belle typicité. Environ 10 €.

    Domaine André Bonhomme, Viré-Clessé :
    Viré-Clessé 2006 : issu de jeunes vignes âgées de 10 ans, élevé en cuve inox. Léger et vif, un peu sur l'amande. Vin simple.

    Viré-Clessé 2005 : vignes âgées de 30 à 60 ans. Plus gras, plus rond, plus complexe. Vin équilibré livrant de jolis parfums et une belle finale. 8,90 €.

    Viré Clessé 2004 vieilles vignes : vin issu de vignes âgées de 90 ans. Beau nez fin, miellé, noble. Bouche grasse et vive, ample. Belle finale longue. Le meilleur des trois.12 €.

    Viré-Clessé 1999 “Succès d'automne” : vin issu de chardonnay passerillé et gelé. Très belle couleur rousse. Nez sur les fruits secs, la figue, le pain d'épices, la noix. Du sucre et de l'acidité, de la longueur et de la complexité. A mi-chemin entre les vins de paille et les rivesaltes (si-si, je vous assure, ça existe !) Très jolie bouteille atypique. 18 € les 50cl.

    Domaine Emile Seltz, Mittelbergheim :
    Sylvaner 2005 Z : clair, vif et droit. Sylvaner typique, mûr, sans acidité excessive ni verdeur. Délicat parfum de violette en finale (Merci Marie, pour avoir trouvé cet indiscutable parfum (tu)). 6€

    Sylvaner 2006 Gd Cru Zotzenberg : léger perlant. Gras et onctueux, plus opulent que le 2005. fin de bouche sur la frangipane, l'amande douce. J'aime toujours autant. 8 €

    Riesling 2006 Gd cru Zotzenberg : nez citronné, un peu simple. Léger déficit d'acidité, bouche curieusement sur la pêche. Retour minéral en finale. Moins bien que le 2002. 9€

    Muscat 2005 : vif et floral, avec très peu de sucre résiduel. Intéressant. 8€

    Pinot gris 2006 : fumé ! Enfin un pinot gris sec ! 3,4 g de sucre résiduel. Bien ! 8€

    Gewurztraminer 2006 : cuvée pas agréée en GC Zotzenberg. Beau nez, très floral et exotique, bouche opulente et ronde, mais un léger déficit d'acidité déséquilibre un peu la bouteille. 15° et 9,50€

    Gewurztraminer 2007 Gd cru Zotzenberg “cuvée exceptionnelle” : équivalent d'une vendange tardive non agréée. Plus riche, plus sucrée et plus opulente que le Gew 2006, mais aussi plus fine. Mis en bouteille le 22 septembre 2008. En l'état, le vin est encore en devenir. 14 ° et 12 € les 37,5 cl.

    Domaine de la Pinte, Jura :
    Arbois Pupillin 2005 : un chardonnay gras, beurré, un peu lactique, mais très agréable.9 €

    Arbois Pupillin Viandries 2005 : plus sec que le chardonnay, avec des notes de jaune intéressantes mais un peu déroutantes. Jolie longueur pour ce vin issu d'une parcelle unique. 13 €.

    Arbois Melon à queue rouge 2006 : plus tendu et serré que le 2004 qui était plus gras et plus rond. Minéral et épicé, ce vin est aussi très intéressant.16 €

    Arbois savagnin 2004 : superbe nez très pur, très savagin, belle note saline en fin de bouche, mais le nez l'emporte sur la matière. Très légère dissociation, mais c'est tout de même très bon. Plus sec que d'habitude me semble-t-il. 16 €.

    Arbois savagnin 2003 cuvée S : Moins marqué savagnin que le précédent. Plus fin, mais manque un peu de tonus par rapport au 2004. Effet millésime, sans doute ! Moins convaincu. 25€

    Arbois vin jaune 2001 : attention, grand jaune ! Puissant, complexe, minéral, tendu, serré, fumé, goudronné. Magnifique finale très pure sur la noix très sèche et, plus curieux, sur le bretzel. Superbe ! 34€

    Arbois vin jaune 1999 : Dur de passer après cette merveille ! Moins complexe que le 2001, il reste néanmoins un très beau vin jaune. A boire avant le 2001. 37€

    Macvin : une vraie gourmandise, riche, sucrée, puissante et équilibrée. Finale sur le tabac. Un beau macvin a siroter tranquillement devant la cheminée lors des longues soirées d'hiver.16€

    Arbois vin de paille 2004 : élaboré avec du savagnin et du poulsard. Très fin, sur le raisin de corynthe. Le sucre est contenu par une acidité maîtrisée. Je m'attendais néanmoins à un peu plus de complexité. 35 €.

    Pas de Château Châlon à la vente cette année.

    Narjoux-Normand, Côte châlonnaise et Mercurey :
    Mercurey blanc 2006 : gras, sur l'amande et la vanille. Intéressant.

    Mercurey rouge 2006 : épicé, simple mais bien fait. Belle fin de verre. A cosommer dans les 3 ans.

    Mercurey 1er cru la Chassière 2005 : nez sur la griotte, minéral, tannique, tendu, austère. Belle fin de verre sur le tabac blond. Très beau vin en devenir, mon préféré de la série. 13€

    Mercurey 1er cru Clos des Montaigu 2005 : épicé, plus “confit”, un peu plus de fruit que sur la Chassière. Belle trame tannique qui laisse également augurer d'une belle garde. 13€

    Mas Karolina :
    CRV 2004 : très fruit ! Cerise, mûre, portées par un peu d'épices et une trame tanique encore présente. Fin de verre sur la torréfaction. Du potentiel !

    CRV 2005 : Le même, mais plus fermé que le 2004. Son potentiel me semble néanmoins plus grand. L'élevage le marque encore un peu, avec un note de vanille plus perceptible que sur le 2004. 12 €

    VDP 2006 : vin au fruité gourmand, agréable. 7,30 €

    Maury blanc : son manque d'énergie m'a fait préférer le muscat de Rivesaltes dont le fruité croquant est vraiment très sympa.

    Mention spéciale au Maury rouge, très bigarreau, qui devrait faire des merveilles sur un dessert au chocolat.

    Belle gamme cohérente, bravo Caroline ! Il faut continuer, les efforts paient !

    Chez le papa, Alain, qui élabore le château Marac (bordeaux supérieur) je n'ai pas été convaincu par les millésimes anciens (2002 et 2003) qui commencent à souffrir de leur âge. Le 2005 me paraît néanmoins avoir du potentiel. La nouvelle cuvée pourquoi pas moi, moderne et ambitieuse est encore marquée par l'élevage.

    Domaine Gilles Burguet, Gevrey Chambertin :
    Pinot noir 2006 : fin, mais à 15 € : non !

    Gevrey village 2005 : belle couleur, grosse trame tannique. Fermé.

    Gevrey village Les corvées 2006 : fruit plus tendre, élevage encore présent, tanins fermes.

    Gevrey village Les corvées 2005 : dense, tannique, fermé, austère.

    Gevrey 1er cru Lavaux Saint Jacques 2006 : plus fin, plus expressif, poivré, épicé. A boire plus jeune, selon le fils du propriétaire.

    Gevrey 1er cru Lavaux Saint Jacques 2004 : J'ai de nouveau perçu les notes végétales relatées dans mon message sur Bouvier et Monnot, même si, pour confirmer ce qu'a dit Jean-luc, elles étaient moins présentes et sévères sur ce climat; disparaissant un peu à l'aération. Tanins encore présents.

    Je ne sais pas vraiment quoi penser de ce domaine dont les tarifs sont trop élevés pour moi (compter 45 € pour le Lavaux). Le fait que le fils m'ait parlé de chaptalisation m'a un peu... effrayé.

    A bientôt, avec LPV Haute-Normandie. ;)

    Vincent

    Vincent
    LPV Normandie (canal historique).
    #20

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4094
    • Remerciements reçus 2

    milleret jean luc a répondu au sujet : Re: Salon Normand du vin et de la gastronomie

    """compter 45 € pour le Lavaux)"". .......et dire que l'on pense que les meilleurs domaines pratiquent des prix élevés !! C'est le prix d'un Cras de Roumier . Je ne connais pas le prix de ce Lavaux chez Rousseau .
    #21

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2543
    • Remerciements reçus 416

    Vougeot a répondu au sujet : Re: Salon Normand du vin et de la gastronomie

    milleret jean luc écrivait:
    > """compter 45 € pour le Lavaux)"". .......et dire
    > que l'on pense que les meilleurs domaines
    > pratiquent des prix élevés !! C'est le prix d'un
    > Cras de Roumier .


    Eeeeeehh oui.....8-)

    Vincent

    Vincent
    LPV Normandie (canal historique).
    #22

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1114
    • Remerciements reçus 2

    amadeusmaldoror a répondu au sujet : Re: Salon Normand du vin et de la gastronomie

    Le domaine Burguet à Gevrey est la marque même des domaines qui ne changent quasiment pas leur fût de chêne; au nez comme en bouche, y a une odeur et une saveur de vieux bois qu'on distingue aisément je trouve.

    Dans cette mesure, le prix était purement burlesque, mais beaucoup de domaines de bourgogne étaient plus proches du théâtre de l'absurde que de la vinification digne de ce nom pour ce salon (domaine Debray ou l'art de vendre de l'étiquette)

    Dur? Il faut goûter le lavaux de Mortet par exemple, le village de Rousseau, même celui de Guyon.

    J'aime la bourgogne, mais ses pitreries masturbatoires en matière de prix me fatiguent!
    #23

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3713
    • Remerciements reçus 1

    rzac23 a répondu au sujet : Re: Salon Normand du vin et de la gastronomie

    Limite dans certains cas on se serait cru à la foire de Paris !!! Où certains Vosne/Gevrey et j'en passe, ont du mal à se hisser au niveau d'un très bon village générique.


    Franck L. "Patatement vôtre"
    LPV Haute Normandie.
    #24

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • L'Agathois
    • Portrait de L'Agathois

    L'Agathois a répondu au sujet : Re: Salon Normand du vin et de la gastronomie

    Content que les vins du domaine des Maillols vous on plût.
    Notamment le Marselan très original(du fruit du fruit) avec une étiquette d un style moderne.Un couple à suivre à l' avenir
    Voir mon post ici www.lapassionduvin.c...
    #25

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2543
    • Remerciements reçus 416

    Vougeot a répondu au sujet : Re: Salon Normand du vin et de la gastronomie

    L'Agathois écrivait:
    > Content que les vins du domaine des Maillols vous
    > on plût.
    > Notamment le Marselan très original(du fruit du
    > fruit) avec une étiquette d un style moderne.Un
    > couple à suivre à l' avenir


    Tout à fait d'accord sur toute la ligne !

    Le couple Hernandez est très sympathique : Monsieur connaît bien son métier et Madame, qui connaît bien le sien aussi, possède - en plus - un sourire lumineux !

    Chaleureux, le couple s'est fait un plaisir de nous faire découvrir ses vins(tu). A l'inverse d'un de mes domaine-fétiches sur lequel j'ai livré un commentaire dithyrambique hier matin et qui s'est manifestement foutu de notre G... hier après-midi.:X

    Ce Marselan, appelé Planète Mars(elan) qui offre du fruit à la pelle est livré dans une bouteille présentant une étiquette noire avec des caractères oranges, un peu affiche de film de série B des années 50. Moderne et rétro, c'est un... ovni !

    Merci à FGSuperfred de s'être arrêté sur ce stand. Je n'ai malheureusement pas acheté cette fois-ci, mais je retiens l'adresse. Un domaine à suivre et, effectivement, un couple prometteur.

    Vincent

    Vincent
    LPV Normandie (canal historique).
    #26

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 8123
    • Remerciements reçus 45

    FGsuperfred a répondu au sujet : Re: Salon Normand du vin et de la gastronomie

    quelques photos des bouteilles qui m'ont beaucoup plu :







    frédéric Gautier, passionné
    membre de poids de LPV haute-normandie ...
    fgsuperfred.canalblog.com
    #27

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 6230
    • Remerciements reçus 0

    chinbourg a répondu au sujet : Re: Salon Normand du vin et de la gastronomie

    Il fait peur Vincent.;)

    Laurent L
    #28

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • L'Agathois
    • Portrait de L'Agathois

    L'Agathois a répondu au sujet : Re: Salon Normand du vin et de la gastronomie

    Vous a t il fait gouté son Merlot avec une etiquette toute aussi moderne et qui répond au doux nom de "Merlot l'enchanté"
    #29

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 8123
    • Remerciements reçus 45

    FGsuperfred a répondu au sujet : Re: Salon Normand du vin et de la gastronomie

    NAN ! à mon grand désespoir
    il nous en a parlé mais sans le faire gouter :(

    frédéric Gautier, passionné
    membre de poids de LPV haute-normandie ...
    fgsuperfred.canalblog.com
    #30

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120jean-luc javauxVougeot
    Temps de génération de la page : 0.192 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 16
    • Utilisateurs hors-ligne: 1,937
    • Invités: 1,653

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.