Publicité slide

    normal Domaine de la Chevalerie

    • Messages : 1979
    • Remerciements reçus 0

    Flo a répondu au sujet : Domaine de la Chevalerie - Chevalerie 2008

    En revanche, Chevalerie 2008 est une petite bombe déjà bien accessible, méritant les éloges faites ici ou là.
    Je l'ai bu à 3 reprises, sur plusieurs jours à chaque fois, et toujours avec un très grand plaisir.
    Ce vin m'a impressionné par sa mâche, sa fraîcheur et la qualité de ses tanins. Et toujours ce nez que j'adore, très framboise, très floral...
    A 12€ c'est un excellent rapport Q/P.

    Florian
    #61

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1979
    • Remerciements reçus 0

    Flo a répondu au sujet : Domaine de la Chevalerie

    Galichets 2009
    Ouvert au nez, fruit simple mais mûr. Assez rustique. Fin de bouche asséchante. Assez bien -

    Brétêche 2009
    Plus fin, nez un peu plus intéressant avec de la myrtille, excellente maturité, tanins un peu plus fins que Galichets, finale asséchante. Assez bien

    Chevalerie 2009
    On monte d’un gros cran. Très joli nez, floral. Bouche riche, puissante, très mûre. Loin d’être prêt. Bien ++

    Busardières 2009
    Une sorte de Chevalerie avec plus de complexité au nez, et surtout plus d’acidité en bouche (ce qui est particulièrement bienvenu dans ce millésime « difficile » ;)). Grosse matière, finale dure à ce stade, à attendre impérativement. Très bien +

    Grand Mont 2009
    Une parcelle de 5ha exploitée depuis peu (c'est le 1er millésime), très bien située en mi-pente. On change de registre, avec un nez qui pinote, une robe bien plus light que les précédents et une matière plus légère. Superbe qualité de tanins et très bel équilibre. Worth a look, comme dirait mon ami Allen.

    Brétêche 2008
    Joli nez de fruits rouges (cerise, fraise). Tanins très fins, belle acidité, très frais. Bien +

    Chevalerie 2008
    Nez un peu plus sur la framboise, profil proche du précédent avec un peu plus d’élégance. Très bien –
    (NB : je l’ai mieux goûté ces derniers temps)

    Busardières 2008
    Le même, avec un peu plus de mâche, d’acidité et de classe. J’adore. Très bien ++

    Chevalerie 2006
    Il paraît qu’il y a un bouchon (léger)… J’avoue ne pas l’avoir remarqué.

    Busardières 2006
    Nez plein de fruit, un côté viandé / sanguin qui m’évoque Patrimoine de Sébastien David, et un début d’évolution. Charmeur. Un vin qui présente une belle fraîcheur et beaucoup de fond. Finale marquée par des tanins saillants (mais pas secs), avec un côté épicé. Très bien

    Busardières 2005
    Clairement atypique : le nez est très élégant, avec une note de graphite. La bouche est très riche, l’équilibre est excellent et les tanins sont remarquables de finesse. A garder encore longtemps. Excellent

    Busardières 1997
    Démonstration, s’il en était besoin, que cette cuvée vieillit à merveille (et ce n’est d’ailleurs pas la seule !). Le nez est très joli, bien évolué. La bouche est totalement fondue, pleine de fruit, de belle longueur. Cela manque peut-être un poil de tension, mais d’une très grande gourmandise. A mon avis il ne va pas gagner grand-chose à être attendu plus. Très bien -

    Busardières 1996
    Etrangement, il fait plus jeune que le 1997. Le nez pète le fruit. Cette impression se confirme en bouche. Fondu, délicieux, avec une jolie finale terreuse. Très bien +

    Busardières 1989
    Pas pris de notes, pas recraché… Un vin superbe, totalement fondu et plein de peps. A boire. Excellent

    Conclusion en trois points :
    •Busardière est un vrai vin de garde
    •Stéphanie Caslot est adorable :)
    •Je préfère toujours de loin 2008 à 2009

    Florian
    #62

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 352
    • Remerciements reçus 17

    podyak a répondu au sujet : CR: Domaine de la Chevalerie

    CR: De mon côté, j'ai toujours eu quelques difficultés avec le Cabernet Franc, alors, après avoir déjà goûté quelques rouges de Touraine lors de la dégustation LPV 75 - Touraine , ne reculant devant aucun sacrifice :D, je décide de récidiver avec cette dégustation animée par Stéphanie Caslot :

    Galichets 2009
    [size=x-small]Bas de côteaux, argilo-silicieux (argiles, sables) [/size]
    Nez poivron mûr, graphite, bourgeon de cassis. Attaque assez ronde, plus acide en finale. Se boit facilement si on n'est pas gêné par ce côté végétal. AB

    Brétêche 2009
    [size=x-small]Jeunes vignes, argilo-calcaire, mi-pente[/size]
    Nez fruits noirs avec une petite note d'alcool. On reste également sur des notes variétales du Cabernet Franc (mine de crayon…). En bouche, un peu plus de fraîcheur que le précédent. Je comprends qu'on puisse trouver un côté friand à ces deux premiers vins. AB

    Chevalerie 2009
    [size=x-small]Vieilles Vignes (65-70 ans), argilo-silicieux, + haut que Galichets[/size]
    Un peu de cassis au nez, toujours du graphite. En bouche par contre, on ressent un peu plus de matière, plus tannique également, avec toujours de la vivacité en finale. AB+

    Busardières 2009
    [size=x-small]Mi-pente, Argilo-calcaires, avec des argiles lourdes, 55% de Vieilles Vignes[/size]
    Quasiment plus de notes végétales au nez, plus complexe. En bouche, c'est plus enrobé, plus rond, plus équilibré, même si l'acidité reste présente. Je préfère largement cet équilibre. On monte d'un cran. C'est "juteux", salivant en bouche. C'est encore un brin fermé. B

    Grand Mont 2009
    [size=x-small]5 ha. d'un tenant (en location), mi-pente, terroir de Benais[/size]
    On change encore de registre avec ce vin. Nez très complexe et très agréable, mélange de cuir de framboises, sans aucune note variétale. Peut-être quelques notes fumées également. La bouche est plus soyeuse, plus "civilisée", enrobée. Un des vins que j'ai préféré de la soirée (mais ne serait-ce pas le moins "typique" ?) ! Le seul reproche qu'on pourrait éventuellement trouver serait un léger manque de matière… Mais on pinaillerait. Cela promet pour les prochains millésimes ! TB-

    Brétêche 2008
    Après le Grand-Mont 2009, la différence est grande. Du végétal (poivron) et des fruits rouges acidulés au nez. En bouche, c'est croquant, assez léger, avec pas mal d'acidité… Je comprends un peu mieux le qualificatif de "ligérien" pour 2008. :D Pour ces cuvées, dans ce millésime, je pense que je pourrais reconnaître le Cabernet Franc à l'aveugle ;)
    AB

    Chevalerie 2008
    Toujours un peu de végétal au nez, mais aussi des groseilles, surtout en bouche (rétro) avec ce côté acidulé et ce soupçon d'amertume. Assez léger, et un brin tannique en fin de bouche. AB+

    Busardières 2008
    Un peu plus d'alcool au nez, quelques touches de réglisse… et des notes végétales (bourgeon de cassis cette fois ?), de terre. En bouche, plus acide que le précédent en attaque, mais aussi plus de matière. Il devrait être a priori plus de garde que le précédent (et même que le 2009). B-

    Chevalerie 2006
    Au nez, des soupçons quant à un éventuel défaut liégeux. Je me penche vers S. Caslot qui semble également perplexe… En attaque de bouche, cela se confirme, même si cela reste léger. En tout cas c'est (très) tannique, et l'acidité est presque astringente… Mais le bouchon y est peut-être en partie pour quelque chose… NN

    Busardières 2006
    Nez sur les fruits cuits (pruneau), les cerises au kirsh, du cuir (?). Assez équilibré en bouche, avec toujours beaucoup de fraîcheur, mais les tannins ressortent assez nettement. Longueur correcte. A garder pour que tout cela se polisse ? AB+

    Busardières 2005
    Nez plus avenant que le précédent, sur les fruits noirs, murs, presque confits, quelques épices douces également. La bouche est plus soyeuse également, avec une fraîcheur contenue, des tannins sont plus fins en finale. La matière sans être trop concentrée est bien là. C'est d'ores et déjà très agréable, mais on sent que le vin en a encore sous la pédale. TB-

    Busardières 1997
    Le nez présente dèjà quelques jolies notes tertiaires, derrière le côté "poivron mur". En bouche, c'est salivant avec un côté "sanguin" pas désagréable, assez riche également. Même si les notes variétales sont toujours présentes, belle évolution de cette bouteille, avec une acidité déjà plus polissée. B-

    Busardières 1996
    Au nez, il ne fait vraiment pas son âge (!) : poivron, terre, graphite avec quand même un peu de "sous-bois". Puis en bouche (retro), plus fruité (groseilles) que le précédent, plus frais également, avec ici aussi un côté sanguin, "ferrugineux". B

    Busardières 1989
    Au nez, mélange de cassis, mine de crayon, voire de la réglisse. Sinon, aucun autre arôme végétal. En bouche, la matière est douce, suave ; l'acidité s'est "civilisée" et il reste des tannins fins. Très bel équilibre, sans matière excessive. A point. TB

    Je converge avec les 2 premières conclusions de Florian, je plussoie également sur le côté très "ligérien" du millésime 2008 (en rouge), mes coups de coeurs allant pour ma part sur le Busardière 89, le Grand Mont 2009 (mais très atypique de Bourgueil, je le conçois), et le Busardière 2005 (à garder)

    Tuukka

    Tuukka
    #63

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 803
    • Remerciements reçus 1

    PdGvins a répondu au sujet : Re: domaine de la chevalerie

    Comme quoi, des goûts et des couleurs ... différents, donc des notes et des commentaires ... différents.

    Entre le B- de podyak et le TB++ de Flo, je vais retenir le deuxième car je viens d'acheter 3 bouteilles de Busardières 2008, sans goûter, pour la garde apparemment.

    Peu Mulau 2008 bu dans un bar à vin non loin de Saumur, au prix cave + 4 euros (:D, se dégustait vachement bien jeune pour du cabernet franc issu de vignes de 35 ans. Gouleyant, un vrai plaisir.

    Didier

    Didier
    Oenophile, personne qui prend la vie du bon coteau.
    #64

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 19645
    • Remerciements reçus 81

    enzo daviolo a répondu au sujet : Re: domaine de la chevalerie

    si tu veux un avis de plus sur busardières 08 :)
    #65

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 352
    • Remerciements reçus 17

    podyak a répondu au sujet : Re: domaine de la chevalerie

    Effectivement, mais pour des amateurs du Cabernet Franc, je conçois que ce Busardières peut plaire, et est promis à une longue garde.
    Mais ce sont justement ces côtés variétaux et végétaux (et peut-être aussi un petit manque de matière, d'ailleurs pas si recherchée que ça par le domaine) qui m'ont gêné dans les 2008 dégustés.
    Les vins qui m'ont le plus plu ces derniers temps dans cette région sont soit atypiques au niveau du millésime (Busardières et Grand Mont 2009), soit encore enrobés dans un brin d'élevage qui "adoucissent" l'aspect végétal (certains diront friands, croquant, frais, gouleyant...) du millésime (comme l'Huisserie 2008 de P. Alliet).
    Le Busardière 2008 reste intrinsèquement donc un bon vin, tout est ensuite question de goûts, bien entendu.
    Pour les blancs sec de Touraine, ma préférence est inverse en terme de millésimes (j'ai bien goûté les 2008, mais aussi 2010, moins les 2009).

    Tuukka

    Tuukka
    #66

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 803
    • Remerciements reçus 1

    PdGvins a répondu au sujet : Re: Busardières 2008

    Merci pour les infos.

    Je stocke dans un coin et j'essaye de les oublier quelques années.
    En attendant je peux ouvrir un VV 2000 du domaine des Ouches que j'avais trouvé trop dur dans sa jeunesse.

    Didier

    Didier
    Oenophile, personne qui prend la vie du bon coteau.
    #67

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1979
    • Remerciements reçus 0

    Flo a répondu au sujet : Re: domaine de la chevalerie

    Tuukka a bien résumé, il s'agit vraiment d'une histoire de goûts.
    Sur les beaux terroirs argilo calcaires, pour moi 2009 manque clairement de fraîcheur, ce qui est à l'opposé une caractéristique des 2008. Ce que j'entend par "fraicheur ligérienne" ? Des notes fruitées pures, un côté floral irrésistible, et bien sûr de l'acidité et beaucoup de gourmandise. [size=x-small]Et bien sûr pas de poivron vert ni de tanins verts...[/size] ;)

    En revanche sur les "petites" cuvées j'ai tendance à préférer 2009, toujours bien mûr (en 2008 faut être plus vigilant).

    Conclusion : il faut absolument se faire un avis par soi même ;)

    Florian

    PS : sinon Busardières 2008 comme 2009 me semblent taillés pour affronter la garde ; la vraie question c'est : pour quoi faire ?
    #68

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1979
    • Remerciements reçus 0

    Flo a répondu au sujet : Re: Busardières 2008

    En attendant je peux ouvrir un VV 2000 du domaine des Ouches que j'avais trouvé trop dur dans sa jeunesse.

    Je serais fortement intéressé par le CR, car je les ai toujours goûtés assez jeunes (
    #69

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 76
    • Remerciements reçus 0

    fcr1955 a répondu au sujet : Re: Busardières 2008

    PdGvins écrivait:
    > Merci pour les infos.
    >
    > Je stocke dans un coin et j'essaye de les oublier
    > quelques années.
    > En attendant je peux ouvrir un VV 2000 du domaine
    > des Ouches que j'avais trouvé trop dur dans sa
    > jeunesse.
    >
    > Didier

    cette cuvée est de tres longue garde imbuvable avant 10 ans minimum
    #70

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1161
    • Remerciements reçus 35

    rkrk a répondu au sujet : Domaine de la chevalerie Bourgueil "Chevalerie" 2008

    Domaine de la chevalerie Bourgueil "Chevalerie" 2008

    Très jolie bouteille déjà accessible - un peu simple et acidulé à l'ouverture, le vin s'épanouit bien sur deux jours ; il reste très fruité, entre fraises et poivron rouge bien mûr, avec une texture très agréable, soyeux et frais. Je l'ai noté B/TB (ce qui indique un très bon rapport qualité/prix pour un vin que j'ai acheté à 13E).

    Je n'ai pas encore regoûté Busardières 2008 que j'avais adoré au Salon de la RVF et dont j'ai pris six bouteilles (contre trois pour Chevalerie). Mais cela ne devrait pas tarder pour ajouter ma voix au débat...

    En tout cas, quand un millésime "frais" présente autant de fruit que ce 2008, il n'y a rien à lui reprocher. Quant aux millésimes solaires dans la Loire, comme 2009, j'attend encore l'épanouissement de mes 2005, souvent très massifs, et pour mes quelques 2003, je n'y crois presque plus...

    Ralf
    #71

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 14729
    • Remerciements reçus 215

    Eric B a répondu au sujet : Re: Domaine de la chevalerie Bourgueil "Chevalerie" 2008

    Quant aux millésimes solaires dans la Loire, comme 2009, j'attend encore l'épanouissement de mes 2005, souvent très massifs, et pour mes quelques 2003, je n'y crois presque plus

    Je ne suis pas certain qu'ils gagnaient à être attendus. Les vins de ces deux millésimes étaient irrésistibles dans leur jeunesse (perso, j'ai bu quasiment toutes les bouteilles que j'avais).

    Eric
    Mon blog
    #72

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 803
    • Remerciements reçus 1

    PdGvins a répondu au sujet : Re: domaine de la chevalerie

    En tout cas la "petite cuvée" de Caslot, Peu Mulau 2009 s'est bue facilement dans un bar à vins du Puy Notre Dame.

    Didier

    Didier
    Oenophile, personne qui prend la vie du bon coteau.
    #73

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 215
    • Remerciements reçus 0

    la quille a répondu au sujet : Re: Domaine de la chevalerie Bourgueil "Chevalerie" 2008

    Eric B écrivait:

    > Je ne suis pas certain qu'ils gagnaient à être
    > attendus. Les vins de ces deux millésimes étaient
    > irrésistibles dans leur jeunesse (perso, j'ai bu
    > quasiment toutes les bouteilles que j'avais).

    Pour ma part je ne mettrai pas 2005 au même rang que 2003, ce dernier étant un millésime par essence déséquilibré, alors que 2005 est certes excessif (peut-être moins que 2009) mais plus équilibré.
    Pour en revenir à la Chevalerie, ces millésimes sont intéressant chez les Caslot, qui n'appliquent pas de schéma d'élevage prédéfini. Pour 2005, et pour 2003 je crois, ils ont fait des élevages très courts, même sur Busardières.
    Un 2003 gouté récemment (en Magnum) présentait un équilibre sur la fraicheur surprenant. Il échappait à tous les clichés de 2003, si bien que je ne l'aurait jamais mis sur ce millésime.
    A mon sens les vignerons de Loire qui ne sont pas partis dans des élevages trop ambitieux, en se disant que la matière monstrueuse de 2003 et 2005 le supporterait, ont tiré leur épingle du jeu.

    J'imagine que quand Ralf dit "Quant aux millésimes solaires dans la Loire, comme 2009, j'attend encore l'épanouissement de mes 2005, souvent très massifs, et pour mes quelques 2003, je n'y crois presque plus..." il pense à ses Bourgueil de Jacky Blot et là l'élevage est effectivement plus poussé qu'à la Chevalerie.

    Une autre cuvée qui échappe à mon sens aux travers de 2009, c'est Chevalerie. Impressionnante de finesse et de fraicheur.

    Qu'importe l'ivresse pourvu qu'on ait le flacon !
    #74

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4177
    • Remerciements reçus 251

    Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Domaine de la Chevalerie Bourgueil "Galichets" 2009

    Domaine de la Chevalerie Bourgueil "Galichets" 2009

    Bue juste après ouverture.
    La robe est sombre et très jeune : les reflets violacés sont très nets.
    Le nez est intense, fruité, sur la cerise noire et la réglisse.
    En bouche, c'est également le fruité qui domine, avec un peu de suie. Elle est assez fraîche, longiligne, presque gouleyante.
    Je n'ai pas retrouvé les arômes végétaux perçus par podyak en juillet, mais je m'attendais à un peu plus de corps (plus Saint Nicolas que Bourgueil). 14,5 / 20.

    Jean-Loup
    #75

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1979
    • Remerciements reçus 0

    Flo a répondu au sujet : Re: Domaine de la Chevalerie Bourgueil "Galichets" 2009

    Pas végétal, mais clairement rustique ;)

    Pour le corps un peu faiblard, c'est assez normal compte tenu de la nature sablonneuse du sol. Sur les sols argilo-calcaires, c'est clairement autre chose (chez les Caslot comme ailleurs).

    Concernant St Nicolas, je crois que la même remarque s'applique... Amirault ou Sebastien Davide par exemple font des St Nicolas assez structurés (en fonction des années).

    Florian
    #76

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4177
    • Remerciements reçus 251

    Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Re: Domaine de la Chevalerie Bourgueil "Galichets" 2009

    Pour le corps un peu faiblard, c'est assez normal compte tenu de la nature sablonneuse du sol.

    Oui, Florian, tu as raison, j'aurais dû me renseigner sur le terroir.
    C'est comme sur Chinon, et, merci de me l'apprendre, également sur Saint Nicolas.

    Jean-Loup
    #77

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 167
    • Remerciements reçus 0

    syl20bt1 a répondu au sujet : Domaine de la chevalerie Bourgueil "Chevalerie" 2008

    Domaine De La Chevalerie - La Chevalerie - 2008

    Robe : Belle robe limpide et brillante. Assez claire. Couleur rubis avec des reflets cerise.
    Nez :oli nez, ouvert et racé. Première impression agréable. Beaucoup de fraicheur. Des notes d’agrumes (citron) et mentholée titillent les fruits frais (framboise et mûre). Je retrouve une pointe « lactique » qui oppose une belle douceur à la fraicheur des herbes coupées.
    Bouche : La bouche est soyeuse, souple et vive. Très belle matière. Grande digestabilité dans ce vin grâce à une fraicheur marquée (menthe et citron). Bonne longueur. On en redemande !

    Conclusion :J’ai eu l’occasion de découvrir le domaine au mois de septembre. Pierre Caslot est un personnage qui aime son métier et ce qu’il en fait. Faut voir la vitesse à laquelle il descend ses canons… Mais derrière la bonhomie affichée, un grand professionnel élabore des vins généreux mais précis. Mêlant finesse et gourmandise. Toute sa gamme de vin suit le métronome de la qualité. A découvrir

    Sylvain
    Blog vin : Décalé - Esthète et épicurien
    #78

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4305
    • Remerciements reçus 2

    cmch a répondu au sujet : Re: Domaine de la chevalerie Bourgueil "Chevalerie" 2008

    Sylvain,

    Je me retrouve parfaitement dans ton cr, j'ai découvert cette cuvée et ce domaine chez un nouveau caviste à Liège et j'ai vraiment appréçié(tu)
    Salutations vineuses,

    Christophe
    #79

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 54
    • Remerciements reçus 0

    alcarazas73 a répondu au sujet : Re: domaine de la chevalerie

    Ses 2005 sont de pures merveilles...et se garderont au moins 20 ans
    #80

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 464
    • Remerciements reçus 0

    El Bingo a répondu au sujet : Domaine de la Chevalerie

    Domaine de la chevalerie

    Galichets 1996:

    Ouverte la veille, goûté, vidé de son air. Le nez était poussiéreux, pas très avenant, la bouche tannique, acide, pas très équilibrée. On attend le lendemain......

    ....le lendemain soir, carafée 2h :

    La robe est brillante, sans signes d'évolution. Le nez sent toujours le renfermé , animal-gibier. Pas très flatteur, ni gourmand.

    En bouche, belle surprise, ce coté terreux très cabernet franc, avec beaucoup de fraîcheur, et surtout une finale tendue extrêmement soyeuse et subtile sur différents petits fruits rouges. il s'accorde à merveille avec un onglet de boeuf de chez Desnoyer...incroyable tendresse de viande raçie.

    Beau vin, avec des tannins vifs et civilisés. La contre étiquette recommande de le boire entre 3 et 6 ans. Ca marche aussi très bien 15 ans après.

    seb
    #81

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1979
    • Remerciements reçus 0

    Flo a répondu au sujet : Domaine de la Chevalerie - Busardières 1993

    Busardières 1993

    Nez à dominante végétale (lierre) avec un côté terreux (betterave) et quand même un peu de fruit. Pas folichon.
    La bouche est plus sympathique, du moins pour qui a un haut niveau de tolérance à l'acidité, ce qui est mon cas ;)
    Les tanins sont complètement fondus, et on y trouve encore un joli fruit.
    A boire impérativement à table, sous peine de percevoir le côté vert de façon exacerbée.
    Ça passe bien, mais ce n'est clairement pas le Busardières des années 90 en tout cas ! J'ai goûté 95, 96, 97 et c'est bien mieux.

    Florian
    #82

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 567
    • Remerciements reçus 7

    Cornalin a répondu au sujet : Re: domaine de la Chevalerie, Busardières, 2002

    domaine de la Chevalerie, Busardières, 2002

    Aspect, grenat, brillant, une légère évolution en bordure du disque. Nez : un peu végétal, poivron, évoluant sur des notes plus lourdes, viandées, et à nouveau végétal évoquant la livèche ou le céleri, se terminant sur quelque chose de minéral évoquant le gypse. Bouche, attaque fraiche, d'une ampleur moyenne, le gras est moyen, il y a une fine acidité, des tanins moyennement denses et fondus, il y a de la concentration, de même que l'équilibre, la finale, assez longue, se termine toutefois un peu sur la verdeur et l'amertume. Au final, un cabernet franc, un peu réduit, qui peine à évoluer à l'air, digeste, de bonne densité, mais avec une maturité du raisin qui semble un poil juste. Sans être aucunement sur le déclin, il semble par ailleurs dans une phase un peu ingrate. Moyen. A revoir.

    Hervé

    HK
    #83

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4177
    • Remerciements reçus 251

    Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Domaine de la Chevalerie, Galichets, Chevalerie et Busardières, 2009

    Lors d'une dégustation sur le thème des vins rouges de Loire (plutôt Touraine) 2009, j'ai voulu taper assez haut.
    Manifestement c'était trop jeune le plus souvent, surtout en regard du magnifique millésime, et cela a surpris pas mal de dégustateurs pour qui "un rouge de Loire c'est frais et gouleyant ...".
    Mais rassurez-vous, j'en ai d'autres dans ma cave qui vont dormir tranquillement ...

    Galichets 2009
    Robe très sombre aux reflets violine.
    Nez très intense : encre, réglisse, un peu de poivre mais relativement monolithique.
    Bouche dense à la belle matière, beaucoup de fruits noirs, un peu de poivron rouge bien mûr, fraîcheur bienvenue et tanins polis.
    Je l'ai mieux goûté qu'en septembre dernier : 15,5 / 20.

    La Chevalerie 2009
    Même robe.
    Nez d'intensité moyenne, sur les fruits noirs, le cuir et la suie. L'aération lui a été bénéfique.
    Très belle finesse en bouche, fraîcheur étonnante, presque de la minéralité qui transcende la matière très corsée du vin. Tanins à peine présents et fins. Un beau vin à attendre 5 ans. 16 / 20.

    Busardières 2009
    Robe très sombre et jeune.
    Nez d'abord peu intense (j'aurais dû carafer) mais qui s'ouvre sur un fruité très pur (mûre) et de la réglisse.
    Bouche fermée à simple tour (pas à double ;)) pour ce qui est des arômes. Mais on ressent la puissance contenue et on apprécie la grande finesse de texture ainsi que les tanins au grain très serré.
    Un beau vin bu beaucoup trop jeune : 15 / 20 maintenant mais sans doute 17 / 20 dans 10 ans.

    Jean-Loup
    #84

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 953
    • Remerciements reçus 7

    jull a répondu au sujet : Re: domaine de la chevalerie

    En prime jeunesse (5-10 ans) ma preference va à Chevalerie à qui je trouve toujours un supplement de finesse et d'elegance. Busardieres se revele sur le temps
    #85

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1979
    • Remerciements reçus 0

    Flo a répondu au sujet : Re: domaine de la chevalerie

    Je confirme pour Busardières 2009, excellent... espérons qu'il suive les traces de son grand frère 1989 !

    Le surcroît d'acidité que cette cuvée a habituellement par rapport à Chevalerie est particulièrement bienvenu dans ce millésime. :)

    Florian
    #86

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 533
    • Remerciements reçus 6

    Jean-Paul B. a répondu au sujet : CR:Domaine de la chevalerie Busardières 96

    CR:Domaine de la Chevalerie Busardières 96
    Bouteille ouverte et épaulée hier soir pour ce midi.
    Hier, une heure après l'ouverture : poivrons et tannins.
    Ce midi : vin ouvert, alliant le coté terreux du cabernet franc avec de la rondeur et de la suavité. Belle matière, bonne longueur en bouche.
    Clairement pas un vin de dégustation, mais un très bel accompagnement de viande rouge.
    Lui laisser impérativement 12 à 24h00 d'aération pour en profiter pleinement.

    Jean-Paul

    Jean-Paul
    #87

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4305
    • Remerciements reçus 2

    cmch a répondu au sujet : Re: domaine de la chevalerie Busardières 96

    Bonjour Jean-Paul,

    Absolument d'accord avec ton cr, une belle cuvée mais à attendre imprérativement(tu)
    Salutations vineuses,

    Christophe
    #88

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 744
    • Remerciements reçus 18

    lutembi a répondu au sujet : CR: Domaine de la Chevalerie, Bourgueil "Chevalerie" 2001

    Extrait du compte rendu d'une dégustation de Loire:
    LPV VDM VDL

    La robe signe un vin évolué. Notes fines de poivron rouge cuit, de cerises et de cassis, de feuilles mortes, de cuir et de tabac. La bouche est plutôt élégante, fraîche et croquante, bien en place, pas une énorme matière mais un joli équilibre et une belle finale sur les épices douces.
    Un vin à bonne maturité, c'est bon, mais il ne faudrait pas l'oublier trop longtemps je crois.

    CR: Domaine de la Chevalerie, Bourgueil "Chevalerie" 2001.

    [IMG=http://img854.imageshack.us/img854/9184/08chevalerie.jpg]

    François
    #89

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1161
    • Remerciements reçus 35

    rkrk a répondu au sujet : Re: Domaine de la Chevalerie, Galichets, Chevalerie et Busardières, 2009

    Jean-Loup, merci de ton commentaire qui m'empêchera d'ouvrir mes quelques 2009 trop tôt. Comme les 2008 (Chevalerie et Busardières) se sont avérés gourmands très vite, j'aurais été tenté.

    Ralf
    #90

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javaux
    Temps de génération de la page : 0.236 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 16
    • Utilisateurs hors-ligne: 20,677
    • Invités: 774

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.