Publicité slide

    Oenologie : pratiques et techniques

    • Messages : 2825
    • Remerciements reçus 49

    agitateur a répondu au sujet : Re: Oenologie : pratiques et techniques

    Ouaip, ma dernière phrase amalgame quelque peu (ou, tout du moins, force un peu le trait). Mais bon, j'ai une réputation de pseudo à défendre :D
    Comme on peut lire aussi pas mal d'extrémisme forcené dans le sens inverse ( de bonne foi aveugle ou de mauvaise foi, je ne saurai dire), il peut m'arriver d'utiliser les mêmes armes.......

    Allez, je reformule:
    "La nature, dans son immense générosité, enfante des raisins qui deviennent tout seul et par magie de bons vins".......
    #31

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 6230
    • Remerciements reçus 0

    chinbourg a répondu au sujet : Re: Oenologie : pratiques et techniques

    Agitateur soit plus clair, dis simplement que, en fait l'immense majorité des vignerons n'en ont rien à faire de la qualité des raisins, puisque de toute façon tout l'arsenal est à leur disposition pour tout arranger...;)

    Là, ce serait empreint de vérité... mais difficile à admettre, pour un ardent défenseur de l'œnologie moderne.

    Laurent L
    #32

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2825
    • Remerciements reçus 49

    agitateur a répondu au sujet : Re: Oenologie : pratiques et techniques

    Chinbourg, MERCI !!!
    Je parlais d'extrémisme forcené, voilà une parfaite démonstration par l'exemple du manque de nuance que je déplore.
    #33

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 6230
    • Remerciements reçus 0

    chinbourg a répondu au sujet : Re: Oenologie : pratiques et techniques

    pourquoi nier la réalité...

    Laurent L
    #34

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 6230
    • Remerciements reçus 0

    chinbourg a répondu au sujet : Re: Oenologie : pratiques et techniques

    nous vivons au cur d'un vignoble, je passe pas mal de temps dans d'autres vignobles, je vois un peu comment se font les choses...

    Alors pas la peine d'essayer de me diaboliser, les vignerons qui travaillent bien sont minoritaires, une réalité qu'il est difficile à nier.

    Un forum comme LPV, si on fait le compte ne parle que de combien de% des vignerons?
    5%, quid des 95% des autres...

    Laurent L
    #35

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 501
    • Remerciements reçus 1

    ChristopheD a répondu au sujet : Re: Oenologie : pratiques et techniques

    Laurent, les vins vendus plus de 5 euros représentent des volumes largement minoritaires, je ne pense pas que ces volumes soient extensibles à l'ensemble de la production française. Ainsi, pour produire le reste des volumes et rencontrer un marché les viticulteurs doivent avoir des coûts de production réduit. Des coûts réduits passent inévitablement par des rendements au taquet et des façons culturales négligées (alors même que les viticulteurs s'exploitent assez largement). Dans ce cadre, ce que tu appelles l'oenologie moderne permet de rendre meilleur et plus facilement commercialisable les produits issus de ces vignes. Elle permet à l'immense majorité des viticulteurs français de vivre.

    Je peux comprendre que ces vins ne te passionnent pas, mais ne les rejette pas trop vite ou tu ne vivras bientôt plus au milieu des vignes mais d'un parc à sanglier... C'est d'ailleurs aujourd'hui l'avenir que certains dessinent à la viticulture française en ne la vouant que au haut de gamme.

    Cordialement

    Christophe
    #36

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82803
    • Remerciements reçus 1469

    oliv a répondu au sujet : Re: Oenologie : pratiques et techniques

    Intervention de Marc Dubernet (Docteur en chimie et œnologue-conseil, co-fondateur des Laboratoires Dubernet)
    Qualité et pureté des vins, l’impact des pratiques œnologiques.

    www.vitisphere.com/b...
    #37

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 6230
    • Remerciements reçus 0

    chinbourg a répondu au sujet : Re: Oenologie : pratiques et techniques

    Christophe, je suis tout a fait d'accord avec toi. Ton constat est bon.

    Dis moi qui, sur le forum, s'intéresse aux vins à moins de 5 euros, produits dans le schémas que tu décris...

    Perso, même pour des vins à moins de 5 euros, je ne connais que des amateurs exigeants. ;)

    Franchement de toi à moi, je connais plus la crise chez les vignerons dont tu décris la situation, que ceux qui se donnent les moyens de faire bon.

    Laurent L
    #38

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2825
    • Remerciements reçus 49

    agitateur a répondu au sujet : Re: Oenologie : pratiques et techniques

    Laurent, je vais pas en refaire un roman complet en 10 tomes. Tes critères de jugement sont pour partie subjectifs et influencent ou altèrent ton discernement. A ta façon, tu es aussi un buveur d'étiquettes, ou un buveur de philosophie. Laquelle philosophie n'est qu'une image plus ou moins vraie, plus ou moins floue, ou plus ou moins carrément fausse.
    #39

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 501
    • Remerciements reçus 1

    ChristopheD a répondu au sujet : Re: Oenologie : pratiques et techniques

    Seulement, les amateurs ne sont eux aussi qu'une infime frange de la population.

    Quant aux vignerons que je décris, ils sont en crise, c'est évident. Il y a de multiples raisons, la première étant la course sans fin au moins cher. Néanmoins, ils représentent la majorité des volumes et croire que l'ensemble de ce volume trouvera preneur à un tarif permettant de rémunérer correctement un travail pointu relève de l'angélisme. Il ne reste hélas alors que la compétition entre vins d'entrée de gamme.

    L'amateur est une exception, les produits qui lui conviennent si ils rémunèrent correctement les producteurs nécessitent de grosses prises de risques et je peux t'assurer que si tu ne connais pas de viticulteurs tentant de faire de la qualité et qui soient en crise, c'est que ceux pour qui ca ne marche pas ne survivent pas très longtemps... Et ils existent pourtant...

    Cordialement

    Christophe
    #40

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 15036
    • Remerciements reçus 437

    Eric B a répondu au sujet : Re: Oenologie : pratiques et techniques

    Pour info, le Bergerac s'achète actuellement au négoce 750€ le tonneau (900 litres) soit 0,83€ le litre. Difficile de faire de la qualité à ce prix :(

    Au jour d'aujourd'hui, la crise touche aussi bien les bons que les moins bons. Les importateurs et grossistes ont des stocks faramineux dont ils ne savent quoi faire et n'achètent plus rien (ils ne pourraient pas le payer, de toute façon). Je le vis au quotidien. Des commandes prévues en janvier ont été reportées en mars, puis en juin .... et maintenant en septembre. Sans aucune certitude qu'ils achèteront en septembre. Pendant longtemps, c'était l'euphorie. Et maintenant, c'est l'attentisme total, sans trop savoir ce que chacun attend. C'est en tout cas inquiétant, et il ne faut pas croire que ça ne touchera que les "mauvais". Les "bons" qui ont fait de gros investissements et qui doivent rembourser des emprunts ont de quoi s'inquiéter si le marché ne redémarre pas 8-)

    Eric
    Mon blog
    #41

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 6230
    • Remerciements reçus 0

    chinbourg a répondu au sujet : Re: Oenologie : pratiques et techniques

    Agitateur, ben voilà, continue, marginalise moi, traite moi de BdE, mais ne répond surtout pas aux questions de fond...

    qui sur le forum s'intéresse à tes vins de masse....

    si tu les fait ces vins à moins de cinq euros ,qui sont oenoligiquement parfait, ben bois les...

    Pour ceux qui me connaissent, pas besoin d'explication de texte, pour les autres, certes j'ai les idées bien arrêtées, mais je ne suis pas l'affreux BOBO dont certains essaient de me faire passer...

    Allez buvez bon, même à 5 euros. ;)

    Laurent L
    #42

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27141
    • Remerciements reçus 277

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Oenologie : pratiques et techniques

    Dis moi qui, sur le forum, s'intéresse aux vins à moins de 5 euros, produits dans le schémas que tu décris...

    Et [size=large]ça[/size] alors, c'est quoi ?
    Si tu veux mon avis, le premier vin que j'ai décrit cette rubrique doit certainement répondre à cette définition.
    Et bien moi je t'affirme, que si tous les vins à moins de 5 € étaient de cette qualité, bidouillage oenologique ou pas, on en vendrait beaucoup plus !

    Luc
    #43

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 6230
    • Remerciements reçus 0

    chinbourg a répondu au sujet : Re: Oenologie : pratiques et techniques

    Luc, on arrive toujours à trouver l'exception qui confirme la règle...

    Donne un % de vins à 5 euros que tu as en cave et dont tu es fier?

    Laurent L
    #44

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27141
    • Remerciements reçus 277

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Oenologie : pratiques et techniques

    Laurent,

    Le forum regorge de CR de bons vins à 5 € et même moins.

    Luc
    #45

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2825
    • Remerciements reçus 49

    agitateur a répondu au sujet : Re: Oenologie : pratiques et techniques

    Tu as posé des questions de fond Chinbourg ? J'ai pas su les voir....

    Ah, j'oubliais, tu habites au milieu des vignes et de fait, ça crédibilise tout ! Tiens, comme j'habite au bord de l'eau salé, faudra que j'explique à tous ces incompétents de l'IFREMER ce qui se passe vraiment au fond des océans......
    Au fait, tu as raison, je ne bois pas ce que je défend: demain, je vais dépasser le seuil fatidique des 5 € par quille chez un viti; ca devrait couter aux alentours de 6.5 €.
    #46

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 6230
    • Remerciements reçus 0

    chinbourg a répondu au sujet : Re: Oenologie : pratiques et techniques

    Ok Luc.
    Moi aussi j'en ai quelques uns en cave, mais ce n'est que marginal..., non?

    Laurent L
    #47

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 6230
    • Remerciements reçus 0

    chinbourg a répondu au sujet : Re: Oenologie : pratiques et techniques

    Dis l'Agité arrête de me prendre pour un con, merci.

    Laurent L
    #48

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 6230
    • Remerciements reçus 0

    chinbourg a répondu au sujet : Re: Oenologie : pratiques et techniques

    Par contre l'Agité, toi tu es plus crédible, puisque tu prescrits et que dans la foulée tu vends tous ces merveilleux produits, qui permettent de faire de si mauvaises vendanges...

    Laurent L
    #49

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27141
    • Remerciements reçus 277

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Oenologie : pratiques et techniques

    Laurent,

    Tu sais ce que je pense, c'est que plutôt que d'arriver à une situation où comme je l'ai lu sur le forum, 1/3 des petites propriétés bordelaises risquent de fermer, il aurait été plus efficace d'avoir davantage de très grandes structures capables de produire en masse de bons vins à moins de 5 €. Et la législation aurait du leur donner les moyens de le faire, avec les mêmes armes que dans d'autres pays producteurs, y compris les copeaux et tous les "artifices" offerts par l'oenologie moderne.

    Luc
    #50

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 6230
    • Remerciements reçus 0

    chinbourg a répondu au sujet : Re: Oenologie : pratiques et techniques

    Luc, est ce le sujet de LPV?

    Mince, je n'ai pas l'impression que la majorité des vins qui sont dans nos caves soient issues de cette viticulture de masse, soyons honnêtes.

    nous ne sommes pas sur "le bon coin.fr", nous sommes des passionnés et franchement même si c'est dans l'air du temps de mettre en avant des vins pas cher, mais néanmoins bien fait; alors soit, je suis rétrograde...
    Car pour moi le "pas cher, bienfait" n'est pas suffisant.

    par contre, comme on deguste très souvent à l'aveugle, je suis content de pouvoir découvrir des vins moins onéreux, comme ce Tissus de syrah du tricastin qui m'a séduit.

    Laurent L
    #51

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1176
    • Remerciements reçus 0

    big a répondu au sujet : Re: Oenologie : pratiques et techniques

    Luc Javaux écrivait:
    > Laurent,
    >
    > Tu sais ce que je pense, c'est que plutôt que
    > d'arriver à une situation où comme je l'ai lu sur
    > le forum, 1/3 des petites propriétés bordelaises
    > risquent de fermer, il aurait été plus efficace
    > d'avoir davantage de très grandes structures
    > capables de produire en masse de bons vins à moins
    > de 5 €. Et la législation aurait du leur donner
    > les moyens de le faire, avec les mêmes armes que
    > dans d'autres pays producteurs, y compris les
    > copeaux et tous les "artifices" offerts par
    > l'oenologie moderne.
    >
    >
    > Luc

    Luc,

    pour les grosses structures, tu penses aux coopératives?

    " Il faut avoir une parfaite conscience de ses propres limites, surtout si on veut les élargir."
    #52

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 798
    • Remerciements reçus 0

    Iris a répondu au sujet : Re: Oenologie : pratiques et techniques

    d'avoir davantage de très grandes structures
    > capables de produire en masse de bons vins à moins
    > de 5 €.

    Le Sud de la France en possède assez de ces grandes structures, cela ne l'a pas empêché de se retrouver dans la crise qu'on connait. Il ne faut pas oublier, que le vin vendu départ cave au particulier 5€ et trouvable au même prix chez un caviste, part à guère plus que 2€/btl. de chez le producteur...et je ne parle pas encore des prix dans la grande distribution, cela va être encore un tarif d'achat autrement écrasé...
    #53

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1141
    • Remerciements reçus 0

    davidfrt a répondu au sujet : Re: Oenologie : pratiques et techniques

    sa avance en une journée!

    Eric, en disant que j'étais surpris de voir à quel point la qualité d'un vin est liée à la science, je n'ai jamais sous entendu que les vins sont fait en laboratoire.
    Je pensais juste que, avec les techniques modernes actuelles, même quand on a une matière première moyenne, le vigneron peut s'en sortir et faire un vin de qualité car il a maintenant toute une panoplie d'outils pour corriger le vin donc en cela, sa relève de la science aussi bien de la physique que de la chimie.

    Autrement, comment peut on expliquer le fait que depuis quelques années, sur des millésimes médiocres voir mauvais, on trouve des vins de grande qualité?

    Maintenant, je suis d'accord sur le fait que la qualité de la matière première est essentielle et donc dans le cas d'une matière première top, le vin ne devrait être que meilleur.

    Mais la qualité de la matière première ne relève t'elle pas de la science? Traitement, sulfitage, détermination de la date optimum des vendanges par analyse des baies de raisin? Je ne pense pas que le terme science soit péjoratif et je ne trouve pas que cela remette en cause la qualité du travail du vigneron, par contre cela diminue la part du subjectif quand même?

    Avec la tendance du tout bio, on dirait que le "scientifique" devient un ennemi de façon systématique mais ne sommes nous pas contents de voir les progrès de la médecine par exemple?

    David
    #54

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 15036
    • Remerciements reçus 437

    Eric B a répondu au sujet : Re: Oenologie : pratiques et techniques

    Traitement, sulfitage, détermination de la date optimum des vendanges par analyse des baies de raisin? Je ne pense pas que le terme science soit péjoratif et je ne trouve pas que cela remette en cause la qualité du travail du vigneron, par contre cela diminue la part du subjectif quand même?

    Sur les grands domaines que je connais bien, il y a bien sûr des mesures précises sur des échantillons de raisin. Mais là aussi, c'est la dégustation du raisin qui va décider du jour où l'on va vendanger.

    Eric
    Mon blog
    #55

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 19677
    • Remerciements reçus 108

    enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Oenologie : pratiques et techniques

    J'ai bien l'impression que la France n'a aucune chance, ni d'intérêt à se lancer dans cette course des vins à bas prix et ceux qui le font sont soit contraint de le faire, soit se sont trompés de créneaux car les vins du nouveau monde sont aujourd'hui capable de produite des vins oenoligiquement correct pour des prix à des coûts bien inférieurs que chez nous tant leur protection sociale est moins développée que la notre.
    Comme dans d'autres domaines, la survie du vignoble français passe par du qualitatif non "bidouillé", par le respect de la spécificité de ses terroirs et par une recherche de l'excellence, sinon il se passera toujours ce qui se passe actuellement dans nombre de régions, les arrachages de vigne à grand coup de subvention et des difficultés récurrentes.
    #56

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27141
    • Remerciements reçus 277

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Oenologie : pratiques et techniques

    Je ne suis pas d'accord, car si on prend ce fait comme établi, il condamne la grande majorité des propriétés à la faillite.
    C'est oublier le prix moyen que les consommateurs sont prêts à mettre pour une bouteille de vin, très loin du prix moyen accepté par les LPViens...
    Il suffirait de rendre la législation un peu plus souple pour cette gamme de produits (copeaux, irrigation,...) de changer les mentalités dans certaines coopératives, et je pense qu'il ne serait pas trop difficile de produire, même à 2 € le litre, un produit capable de concurrencer n'importe quel autre produit élaboré dans le "nouveau monde".

    Luc
    #57

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 19677
    • Remerciements reçus 108

    enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Oenologie : pratiques et techniques

    Personnellement, ce n'est vraiment pas ce dont je rêve pour l'agriculture française. Et ceux qui consomment du vin et qui ne sont pas sur LPV, consomme aussi ce qu'on leur donne à consommer, alors pourquoi vouloir leur donner des vins technologiquement uniformisés quand certaines régions produisent de beaux vins à petits prix.
    En beaujolais, en muscadet (par exemple), il est possible de trouver des vins à 4/7 euros avec une identité bien loin des vins uniformisés mais celle-là, on ne la trouve pas dans les rayons des supermarchés, alors forcément on les consomme trop peu et ce ne sont pas des multinationales du vin qui permettront de les trouver.
    #58

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27141
    • Remerciements reçus 277

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Oenologie : pratiques et techniques

    Les deux voies ne sont pas incompatibles...
    Que fait-on avec l'océan de Bordeaux générique qui ne trouve pas preneur ?

    Luc
    #59

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 19677
    • Remerciements reçus 108

    enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Oenologie : pratiques et techniques

    bah justement, on passe à autre chose et on arrête de faire croire que cela peut continuer ainsi, non? Il y a peut-être des régions où il est nécessaire de viser le qualitatif à des prix supérieur à 5 euros et arrêter de vouloir produire dans des champs à betterave (j'exagère) alors que cela ne se vend pas. La recherche des terroirs avec identité est à mon sens la seule voix, ce que sont d'ailleurs en train de faire les producteurs de muscadet pour arrêter de vendre à perte à 2 euros la bouteille.
    #60

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120
    Temps de génération de la page : 0.203 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 58
    • Utilisateurs hors-ligne: 1,897
    • Invités: 1,669

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.