Publicité slide

    file Domaine Léon Barral, Faugères

    • Messages : 5542
    • Remerciements reçus 27

    Martinez a répondu au sujet : Domaine Léon Baral - Faugères - Rouge - Cuvée Jadis - 2013

    CR: Domaine Léon Baral - Faugères - Rouge - Cuvée Jadis - 2013



    Contexte :

    Dégustateur : Jean-Michel Martinez
    Temps d'ouverture : 24 heures.
    Occasion particulière : Non
    A l’aveugle : Non
    Température de service : 15/16° au départ
    Verre : Grand verre classique
    Représentation avant dégustation : Après quelques ‘échecs’ sur cette cuvée et devant des CRs laudatifs lus ici et là, je tente à nouveau sur un beau millésime….

    Compte-Rendu :

    Robe : Quasi noire, bordure pourpre avec des reflets violets.
    Nez : Très bonne intensité, du fruit mais encore une fois je cale sur une odeur de coque de noix auxquelles viennent s’ajouter de l’huitre et un brin de vinaigre. Ce n’est pas forcément désagréable, ça reste très frais, on sent qu’il y a pas mal de choses derrière ( floral, poivre, violette…) mais cette noix est pour moi trop forte ( cela est pour moi une constante sur cette cuvée et je m’étonne toujours que cet arôme ne soit pas davantage mentionnée dans d’autres Crs, mais bon, quand on sait que les seuils de perception varient d’un individu à l’autre, ou alors je suis programmé à l’avance pour détecter cet arôme rien qu’à la lecture de l’étiquette….
    Bouche : Si je fais abstraction de l’aromatique qui ne me convient pas, la structure est belle, c’est énergique, relativement fluide et long. L’acidité donne beaucoup d’élan à ce vin, il y a une mâche tannique très fine.

    Style perçu :

    Incontestablement le vin est travaillé pour pointer vers le nord, l’acidité donne un vin vif et intense aromatiquement.

    Enseignements :

    Une structure qui est réussi dans un style vif, alerte mais sur une aromatique pour moi singulière et qui ne passe pas millésime après millésime.

    Jmm
    #2221
    Pièces jointes :
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Luc Javaux, FGsuperfred, coachfabio

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 721
    • Remerciements reçus 3

    Lucas57 a répondu au sujet : CR: Léon Barral, "Jadis" Faugères 2011

    Bonjour,

    Bouteille carafée 1h et servie à 16 degré:

    CR: Léon Barral, "Jadis" Faugères 2011

    Je tends toujours le dos quand j'ouvre un Barral...mais là ce fut bel et bien top niveau !
    Nez complexe sur le coulis de mûre, la garrigue, la marmelade d'orange, l'olive noire et un rien animal aussi.
    Bouche ample, intense, équilibrée à souhait, juteuse, on croque le fruit.
    Beaucoup de plaisir avec ce vin de caractère.

    Amicalement,

    Lucas
    #2222

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 765
    • Remerciements reçus 11

    GAET a répondu au sujet : CR: Léon Barral, "Jadis" Faugères 2011

    CR: Léon Barral, "Jadis" Faugères 2011

    50% Carignan, 10% Grenache et 40 % Syrah

    Bouchon : impeccable non entamé.

    Robe : noire, pas évoluée avec de très belles larmes, larges et grasses
    Nez : envoûtant sur le laurier sauce, le cassis puis le chocolat noir
    Bouche : Que c'est bon !!! les tanins sont enrobés, gouleyant, quelle gourmandise. Cela emplit bien la bouche, excellent longueur et persistance aromatique. Elle présente une acidité parfaitement équilibrée. On croque dans le fruit. Les 14.5 % ne se font pas sentir ( servi à 15 - 16%)
    C'est Excellent, j'adore !!!
    Tout le monde a été conquis par cette bouteille
    Gaëtan
    #2223

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 406
    • Remerciements reçus 61

    LoneWD a répondu au sujet : CR: Domaine Léon Barral - Faugères "Jadis" 2011

    CR: Domaine Léon Barral - Faugères "Jadis" 2011
    Bu ici
    Nez sur la volatile.
    Le vin est fruité, digeste j'ai noté volupteux, belle matière. C'est agréable, certes mais sans plus. Assez Bien
    Je dois admettre que je pense être passé à côté de ce vin ; je n'ai pas noté grand chose et le palais fatiguant un peu... ( 9ème vin de la dégustation et le Peyre Rose 2003 juste avant lui a peut-être fait du mal)

    Rémy
    #2224

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3045
    • Remerciements reçus 158

    Frisette a répondu au sujet : CR: Domaine Léon Barral, Faugères, Jadis, 2011

    CR: Domaine Léon Barral, Faugères, Jadis, 2011
    Bue en attendant l'été chez JB

    Pluma marinée grillée, salade de pois chiche aux herbes et tomates confites.

    Cédric42120:
    après une légère réduction, joli nez...intense, mûr, fruité sur les baies noires avec en arrière plan garrigue, réglis, zan...
    Bouche fondue, longiligne, fraiche. Aromatique mûre, fruitée, épicée, légèrement animale en fin de bouche. Belle acidité à l'accent volatile... un équilibre sur un fil estampillé "barral"....
    Très Bien

    Jean-Bernard:
    Nez sur les fruits noirs, herbes, et qui n’est pas sans évoquer les syrah rhodaniennes. Notes natures légères (vernis, fleurs). Bouche suave et fraîche (une pointe de volatile bien intégrée). Matière fondue qui se révelle encore un peu jeune en finale. Super sur la Pluma (marinade sauce soja/balsamique/huile d'olive, ail nouveau, 4 épices).

    Frisette:
    La robe est grenat foncée. Le nez est fumé, sanguin avec un peu d'anchois et des notes empyreumatiques d'élevage. La bouche est fraîche, épicée et mentholée. On est face à un vin plutôt en demi-corps dont l'acidité est un peu haute, avec des notes de garrigue, de réglisse et de violette en aromatique. J'aurais bien vu un Saint Chinian de Thierry Navarre. C'est Très Bien à Excellent (16,5/20).

    Flo (Florian)
    LPV Forez
    #2225

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1600
    • Remerciements reçus 67

    tonioaja a répondu au sujet : CR:Visite au Domaine Léon Barral, Faugères

    Dégustés ICI

    Le timing est vraiment sur le rasoir puisque nous arrivons au domaine Léon Barral à 17h10, où nous sommes rejoints par Didier Barral quelques minutes après.


    Je ne connaissais pas le personnage mais j’en avais entendu parler par des amis et collègues passionnés. Autant le dire tout de suite, cette visite fut loin d’être habituelle (dans le bon sens du terme !) et nous avons rencontré quelqu’un qui suit sa logique jusqu’au bout.

    Au départ, nous entamons une discussion sur l’alimentation au sens général, et sur l’influence du facteur sol sur le produit final. Pour Didier Barral, tout déséquilibre présent dans un vin, provient du sol et de la manière dont il est traité. Aujourd’hui, les sols ne sont plus labourés car le labour, bien qu’intéressant en terme de respiration du sol, tue les lombrics et vers qui sont supposés pulluler.

    Si l’on traite, que l’on désherbe, ou que l’on labour le sol, cette vie souterraine disparait. Or, les champignons présents par millions dans des sols sains, ainsi que les galeries creusées par les vers contribuent de manière vitale à la nutrition des plantes, et donc de la vigne.
    Si l’on suit cette logique, le labour n’étant pas réalisé, l’herbe pousse. Si l’herbe pousse, il faudrait la tondre de manière régulière. Didier Barral nous explique que l’herbe possède un réflexe de survie très intéressant. Si elle est coupée de manière régulière, les repousses vont s’intensifier et le système racinaire va se transcender pour puiser le plus de nutriments du sol .Le but final étant de se développer un maximum, pour éviter de mourir.

    Toujours dans la logique, si l’herbe puise beaucoup de nutriments dans le sol, c’est autant de nutriments que la vigne n’aura pas…
    C’est pour cela que l’herbe n’est pas tondue mais couchée régulièrement, grâce à des rouleaux attelés sur des engins à chenille pour limiter le poids sur le sol et donc le tassement.
    J’espère que j’ai tout retranscrit de manière claire !


    Les vaches de Didier Barral, qui gambadent dans les vignes en fonction des saisons, et qui fournissent un engrais naturel et précieux.
    Bon, ok, là ce sont des mâles mais j'ai oublié de prendre une photos des femelles ...

    Didier Barral nous indique qu’il a récemment planté des milliers d’arbres autour de certains parcelles, pour réintroduire des prédateurs naturels aux ravageurs de la vignes. Mais l’intérêt est double puisque cette barrière naturelle donnera plus tard de l’ombre aux vignes et donc de la fraicheur, recherché dans ses vins.
    Côté technique, Didier Barral nous indique que peu importe les millésimes, ces vins profitent en moyenne d’une semaine de fermentation et de trois semaines de macération, et pour finir, deux ans d’élevage.

    - Mais pourquoi ne pas faire varier vos temps de macération si chaque millésime est différent ?

    Pour Didier Barral, ce n’est pas à l’Homme de s’adapter aux conditions du millésime en faisant varier les temps de macération. Il anticipe le problème des millésimes dits « difficiles » et raisonne ainsi : Si la vigne n’est pas parvenue à faire murir à 100% les tannins et la rafle, c’est qu’il y a une raison. Et c’est donc la préparation des sols et le travail à la vigne qui, si il est réalisé correctement, permettra une maturité parfaire.
    Il produit donc des millésimes de styles différents mais avec une méthode de travail similaire. C’est en cela qu’il considère que l’identité du millésime sera respectée.

    Au final, cette rencontre avec Didier Barral nous permet de nous poser des questions sur le monde qui nous entoure. Comment veut-on consommer ? Existe-t-il une alternative aux standards de la mondialisation ? Il est possible d’adopter une démarche plus responsable, tant pour le producteur que pour le consommateur. Certes cette démarche est souvent plus onéreuse pour tout le monde mais si les produits sont sains et meilleurs, le jeu n’en vaut-il pas la chandelle ?

    Didier Barral a une démarche très logique et il va jusqu’au bout des choses, en se posant les bonnes questions, en apprenant de tout le monde et surtout en étant fidèle à ses convictions qu’il défend plutôt très bien !

    Les CR des vins seront postés sous peu.


    La vue des hauteurs de Faugères.

    On a passé une super journée.
    Fatigante, un peu, à cause des 35°C et puis c'est quand même du sport que de visiter des domaines !

    A la prochaine !

    Antoine (passionné tout court ).
    #2226
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bibi64, sly14, jclqu

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 220
    • Remerciements reçus 17

    bibi64 a répondu au sujet : Visite au Domaine Léon Barral, Faugères

    Merci Antoine, ta retranscription est compréhensible et fidèle à ce que j'ai vécu l'an dernier lors de ma visite au domaine. Je revois Didier nous expliquer la logique des lombrics...
    Dans la logique de plantation des arbres autour des parcelles, il y avait, en plus de l'ombre, le fait que les haies entre 2 parcelles hébergent des chauves souris qui chassent les insectes vecteurs de maladies.

    Merci pour ton compte rendu.
    bibi
    #2227

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1600
    • Remerciements reçus 67

    tonioaja a répondu au sujet : Visite au Domaine Léon Barral, Faugères

    Salut bibi,
    Merci pour ton retour, je croyais avoir détaillé les chauves souris mais ça a du m'échapper. C'est mis à jour !

    Antoine (passionné tout court ).
    #2228

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4936
    • Remerciements reçus 6

    sly14 a répondu au sujet : Visite au Domaine Léon Barral, Faugères

    Super merci

    Sylvain
    #2229

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 452
    • Remerciements reçus 5

    alex73 a répondu au sujet : Domaine Léon Barral, Faugères

    CR: Faugères 2011: Leon Barral Jadis vs Jean-Michel Alquier Les Bastides
    Ouvert successivement 2 bouteilles de Faugères 2011: Barral Jadis et Alquier Les Bastides. Donc même appellation, même millésime mais deux vins totalement différents. . Même zone de prix (de mémoire). Toutes les deux ont été servies à la même température (16° environ) et débouchées sans préparation avant d'être servies. Peut-être une erreur pour Barral.
    Barral Jadis: la robe est noir encre, il y a du dépôt dans la bouteille. On a l'impression de croquer dans du raisin. Légère astringence, tannins non encore totalement fondus. De la mâche, vin très extrait. C'est du lourd. La bouteille aurait mérité quelques années de plus.
    Alquier Bastide: La robe est rouge foncée, plus clair que chez Barral. Les tanins sont fondus et les fruits s'expriment. Belle longueur. le vin est plus prêt à boire.
    Barral jadis: 15/20 soit Bien +
    Alquiler Bastide: 16/20 soit Excellent.

    #2230
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: TIMO

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javaux
    Temps de génération de la page : 0.767 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 13
    • Utilisateurs hors-ligne: 20,545
    • Invités: 1,097

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Omnicia. Tous droits réservés.