Nous avons 2490 invités et 93 inscrits en ligne

Azienda Agricola Principiano Ferdinando

  • Messages : 2231
  • Remerciements reçus 174

Azienda Agricola Principiano Ferdinando a été créé par kalmah

 
AZIENDA AGRICOLA PRINCIPIANO FERDINANDO

 

Azienda Agricola Principiano Ferdinando
Via Alba, 47
12065 Monforte d'Alba (CN)
Tél. : +39 03227340043
Mail : info@ferdinandoprincipiano. it

www.ferdinandoprinci...

* Facebook Azienda Agricola Principiano Ferdinando

* Instagraom Azienda Agricola Principiano Ferdinando






Bonjour,

Bien qu'il y ait quelques CR sur ce domaine repris par le fiston, je me permets d'ouvrir une rubrique dédiée car cette visite brève de mon séjour planifié à l'arrache à Alba m'a enchantée

Suite à un conseil d'un forumeur et 2-3 infos piqués, j'ai sélectionné ce domaine. J'en suis ravi car le fiston est particulièrement sympa et il parle français. Ce domaine certifie utiliser le strict minimum, donc pas de désherbant, ni pesticide.

N'ayant que peu de temps à m'accorder à cause des attaques de mildiou, il nous a quand même fait gouter quelques vins de sa gamme.

Principiano Ferdinando - Barbera d'alba - Laura 2011
Vin élevé en cuve issus de "jeunes" vignes de 40ans d'âge.

Nez de fruit noir assez discret. En bouche, le volume est là, l'attaque est franche et fruité. Le plaisir se prolonge en bouche avec une belle fraîcheur. 10Euros prix domaine. Rapport Q/prix très bon

Principiano Ferdinando - Barolo Serralunga 2009
Vin issu de vigne de 20ans, d'un terroir majoritairement calcaire.

Nez discret. L'attaque est franche, le volume très correcte, mais la persistance est très importante. La finale est très longue avec une petite touche de fraîcheur et une belle finesse. A attendre impérativement, mais joli rapport qualité prix - 23 Euros tarif domaine.

Principiano Ferdinando - Barolo Ravera 2009

Nez magnifique complexe sur les fruits rouge. L'attaque est plus ronde que le précédent. JOli volume, présence tannique très importante, mais pas asséchant. La fraîcheur dans la finale est un peu plus présente et la longueur est toujours largement au rendez-vous - 36 Euros tarif domaine

Principiano Ferdinando - Barolo Boscareto 2006

Nez sublime, sur la réglisse, l'anis,.... bref... y en a des arômes. L'attaque est ronde, toujours autant de persistance et une finale très complexe et longue. Tarif > 60Euros => Pas pris :(

Bref voici mes ressentis lors de la dégustation, mais j'ai fait une petite erreur dans le sens ou j'aurais du me rincer abondamment la bouche après chaque vin. JE connais peu les barolos. Ce sont des vins avec beaucoup de tanins, certes pas asséchants comme j'avais déjà rencontré dans un autre domaine, mais ils influencent le vin d'après. J'aimerais pas déguster 20 barolos à la suite.

Je suis sur qu'il faudra les laisser dormir pendant quelques années voir 10aines d'années pour que leur potentiel se livre au mieux.

Je ne peux pas me permettre de faire de comparaison car ma connaissance en barolo se limite à celui-ci.

Mon médecin m'a prescrit ce médoc avec un petit verre d'eau. Parfait, les assemblages bordelais sont composé de petit verdot.
18 Mai 2013 15:50 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3106
  • Remerciements reçus 2962

Réponse de bertou sur le sujet Re: Principiano Ferdinando

Le couple acidité/tanins élevé des nebbioli font tout leur charme. Tu verras, on s'y habitue vite :D
18 Mai 2013 19:21 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2231
  • Remerciements reçus 174

Réponse de kalmah sur le sujet Principiano Ferdinando - barbera d'Alba Laura 2011

CR: Principiano Ferdinando - barbera d'Alba Laura 2011

Nez exubérant sur les fruits noirs et un peu de vanille (pourtant pas d'élevage en fut de chêne). L'attaque est franche, le volume est assez important. Les 14% d'alcool ne se ressentent pas. La bouche est fruité et la finale est soutenue et longue portée par une belle fraîcheur.

Un vin "leger" à boire sur le fruit d'après Ferdinando... la traduction est plutôt fausse :o

JOli rapport qualité/prix.

Mon médecin m'a prescrit ce médoc avec un petit verre d'eau. Parfait, les assemblages bordelais sont composé de petit verdot.
20 Mai 2013 20:07 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3106
  • Remerciements reçus 2962

Réponse de bertou sur le sujet CR: Fernandino Principiano - Le Coste 1998

Bu dans ce cadre : LPV Oslo

CR: Fernandino Principiano - Le Coste 1998
La couleur est rubis avec un reflet orangé. La couleur est assez profonde.
Le nez est sur la griotte, cynorhodon, touche de fruit des bois, fruit sec, boisé sur la vanille et touche de toast. Touche sanguine. On aime bien ce nez même si on n’est pas transcendé.
En bouche le vin est puissant, mûr avec une forte acidité mais intégré. Par contre les tanins sont un peu dissociés et le boisé ressort et est un peu agressif. La longueur est bonne et le fruit reprend le dessus du boisé.
C'est bon mais cela demande encore du temps.

Un peu déçu à la vue de l'étiquette mais le style à considérablement changé ces dernières années pour mon plus grand plaisir.
23 Juil 2013 08:09 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2231
  • Remerciements reçus 174

Réponse de kalmah sur le sujet Re: Fernandino Principiano - Le Coste 1998

J'avais gouté celui-là en millésime 2010, je crois, mais il ne m'avait pas convaincu. C'était trop asséchant.

Mon médecin m'a prescrit ce médoc avec un petit verre d'eau. Parfait, les assemblages bordelais sont composé de petit verdot.
26 Juil 2013 16:53 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 455
  • Remerciements reçus 0

Réponse de wvd sur le sujet Re: Principiano Ferdinando

A ma connaissance, il ne fait plus "Le Coste", mais par contre un Nebbiolo "Coste", qui ne voit aucun bois et donc assez intéressant pour voir le fruit "pu" du Nebbiolo.

Le Barolo Serralunga est une séléction des jeunes vignes (jusqu'à 20 ans) dans le vignoble "Boscareto", vinifié un peu plus souple pour être accessible plus jeune. Le Boscareto est l'invers, vieilles vignes, rendement plus stricte, macération assez longue etc. Un vin qui aura sans doute besoin de plus de 10 ans.
Mon préféré, c'est le Barolo Ravera d'une acquisition récente (2006). Le vignoble fait face au celèbre Cascina Francia (Conterno) à Monforte.
Ce serait encore planté en "Michet", une sous varieté qu'on ne replante plus maintenant. (à cause de petit rendement?)

Les vins sont en vente en Belgique à des prix pas beaucoup plus haut qu'au domaine.

wvd
15 Aoû 2013 14:45 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3106
  • Remerciements reçus 2962
CR: Fernandino Principiano - Langhe Nebbiolo Le Coste 2011
Superbe nez fin et délicat sur un fruit jeune avec des petits fruits rouge, fraise écrasée, fines notes florales. Fruit mûr. C'est d'une précision diabolique.
Bouche puissante avec ce bel équilibre entre un côté mûr et cette forte acidité. Belle finesse et aucune lourdeur. Tanins moyennement présents et glissants. Bonne longueur.
Très bien et un superbe Langhe Nebbiolo.
27 Aoû 2013 14:45 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3106
  • Remerciements reçus 2962
CR: Principiano Ferdinando - Bag In Box Piemonte Barbera 2012
Nez peu expressif sur du fruit noir, prune et des arômes de plastique brûlé, charbon de bois.
Bouche moyennement puissante, avec peu de relief. Toujours aussi peu expressif. Court en bouche.
Déception.

Je ne sais pas si ce vin a été fait uniquement pour le marché norvégien (50 % des ventes de vin sont en BiB ) mais ce n'est pas une réussite. Beaucoup de BiB sont bien ternes malheureusement et celui-ci ne fait pas exception, malgré un producteur dont j'affectionne la production.
27 Aoû 2013 14:51 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2231
  • Remerciements reçus 174

Réponse de kalmah sur le sujet Principiano Ferdinando - Barolo Serralunga 2009

>
> Principiano Ferdinando - Barolo Serralunga
> 2009

> Vin issu de vigne de 20ans, d'un terroir
> majoritairement calcaire.
>
> Nez discret. L'attaque est franche, le volume très
> correcte, mais la persistance est très importante.
> La finale est très longue avec une petite touche
> de fraîcheur et une belle finesse. A attendre
> impérativement, mais joli rapport qualité prix -
> 23 Euros tarif domaine.
>
>

Et voilà les sensations quelques mois plus tard. En semi l'aveugle, je l'ai pris pour un Bourgogne.

Nez très (trop discret). La bouche est fruité, le volume correcte. Jusque là, rien d'extraordinaire. La finale en revanche est de toute beauté. Ca bascule dans différentes saveur, vanille, puis fruité type bourguignon. C'est très beau. Dommage pour le nez et le début. Mais je ne m''écoute pas. C'est de ma faute, fichu impatience :). En l'état 16/20.

Mon médecin m'a prescrit ce médoc avec un petit verre d'eau. Parfait, les assemblages bordelais sont composé de petit verdot.
23 Nov 2013 20:43 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2231
  • Remerciements reçus 174

Réponse de kalmah sur le sujet CR: Principiano Ferdinando - Barolo Serralunga 2009

kalmah écrivait:
> >
> > Principiano Ferdinando - Barolo Serralunga
> > 2009

> > Vin issu de vigne de 20ans, d'un terroir
> > majoritairement calcaire.
> >
> > Nez discret. L'attaque est franche, le volume
> très
> > correcte, mais la persistance est très
> importante.
> > La finale est très longue avec une petite
> touche
> > de fraîcheur et une belle finesse. A attendre
> > impérativement, mais joli rapport qualité prix
> -
> > 23 Euros tarif domaine.
> >
> >
>
> Et voilà les sensations quelques mois plus tard.
> En semi l'aveugle, je l'ai pris pour un Bourgogne.
>
>
> Nez très (trop discret). La bouche est fruité,
> le volume correcte. Jusque là, rien
> d'extraordinaire. La finale en revanche est de
> toute beauté. Ca bascule dans différentes
> saveur, vanille, puis fruité type bourguignon.
> C'est très beau. Dommage pour le nez et le
> début. Mais je ne m''écoute pas. C'est de ma
> faute, fichu impatience :). En l'état 16/20.

2ans plus tard...C'est que du bohneur.

Nez ouvert sur les fruits rouges, le cuir, c'est assez complexe et joli.
La bouche est très belle. C'est un beau toucher de bouche et surtout une explosion de fruit rouge et un peu d'autre chose (cuir ??) avec une très belle persistance puis ça bascule sur une finale est très longue et assez complexe. IL n'y a rien de trop, pas de sensation alcooleuse ou de tanin asséchant. Très belle buvabilité en l'état.
J'adore 17/20.

Mon médecin m'a prescrit ce médoc avec un petit verre d'eau. Parfait, les assemblages bordelais sont composé de petit verdot.
20 Déc 2015 19:41 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 515
  • Remerciements reçus 558

Réponse de podyak sur le sujet CR: Ferdinando Principiano, Barolo 2011

Ferdinando Principiano, Barolo 2011
[size=x-small]Bu lors de notre dernière rencontre : dégustation lpv n°56 - la bonne boureille à boire [/size]

https://lh3.googleusercontent.com/hmNPbk0uSoHBuc_1VVJfzLrrpoUV3uvD1HSI6nEGqfrzoD3yjiLwEGVvr3vhaRHvOaYmGCVe9LF6sea-nTEZhkWih93BX4w3zEpyUt1A-IxuB0DfRsde62ZqmBhHDfSF17Y_03lXVfUpSSqezbXHbAEqCiomUUNdz-xl59sHqiLtIc0CD_2M4PkaUbMffYsv69CHOThxTmykJz7xjkexWvK1p7ENYXuN7HzGTy5CspeGEfKCOYbu0sq1FZfVd2Ie1EOsMGhU17ZW066K88ASt4vNYrqNIro6-ppX4yP9-2NRki5ksscg9kXMx2P9VMacvWfd_ZrtWXpkVmHk6PmRK8yMvhBbU3ovTHPRlQFOJYraNqDf95A9iBE5RF92HxfSeeIe5GtYFrYTvsFpBTkfFttcvh5KVDQPJARUjAId2lxRcy_RB6YOVrtFzFj6S1Hqi2-cZcaWE9WwT2eqb5dpatbRWeaX5qSnpdNoHz_EwYX_XbM2G0YgNF4SvsaivAdg7fcJDreMWw_uEeh5es9I5viw7ANsS-J6l1J42VdLRN5ASNxc-W4Lscy8pANfkJ25PwGc=w214-h285-no
Robe assez claire, pas limpide, un peu à la Reynaud. Nez explosif, tout de suite très charmeur, sur des notes de confiture de fruits rouges acidulés (airelles rouges, groseilles), de figue séchée, quelques touches herbacées. La bouche est surprenante, grande fraîcheur en attaque, nette, avec à la fois une impression de densité, de matière (se resserre un peu en fin de bouche) et un côté aérien, en finesse. Belle vivacité. Retro sur les fleurs fanées-pot pourri et de nouveau les fruits rouges acidulés. Le vin paraît plus évolué que son millésime ne l'indique, à point. Un style qui m’a fait penser un peu à un Pradel de la Terrase d’Elise. Je n’avais jusque-là bu que très peu de Barolo et m’étais forgé, sûrement à tort, une idée de vins puissants, à attendre impérativement, avec de l’acidité et des tannins fermes et bien c’est tout le contraire sur cette cuvée abordable dès maintenant et surtout friande, digeste... Je suis sous le charme. TB+ [size=x-small](17)[/size]

Tuukka
23 Fév 2016 16:09 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2231
  • Remerciements reçus 174

Réponse de kalmah sur le sujet CR: Ferdinando Principiano, Barolo Ravera 2009

CR: Ferdinando Principiano, Barolo Ravera 2009

A l'ouverture, c'est OUAH... concernant le nez. C'est splendide de complexité entre épice asiatique, pruneau seché. La bouche est tout aussi belle avec un très beau toucher de bouche et un très gros volume fruité et une persistance hors norme. La finale est très longue sans le moindre pet de travers question acidité et masse tannique. C'est tout comme il faut et ça dure zX

C'est OUAH... Peu de vin m'ont scotché à ce point. 18/20

Mon médecin m'a prescrit ce médoc avec un petit verre d'eau. Parfait, les assemblages bordelais sont composé de petit verdot.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Bernard
13 Mai 2017 18:52 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4312
  • Remerciements reçus 1509

Réponse de icna sur le sujet CR: Ferdinando Principiano, Dosset 2016

CR: Ferdinando Principiano, Dosset 2016

Vin nature a 10.5%
Légèrement perlant a l'ouverture, il y a aussi un petit coté animal qui va s'estomper avec l'aération.
C'est sur les fruits rouges, un peu d'épices, c'est assez léger et frais. Il y a une belle acidité en finale sur les fruits rouges acidulés. C'est simple et bon, cette acidité sur la finale amène du dynamisme et me plait vraiment.

Quentin
09 Déc 2017 15:14 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 343
  • Remerciements reçus 476



CR: Ferdinando Principiano, Vino Rosso, Dosset L D1/2018


Le nez est littéralement splendide.
De subtiles notes poivrées sur un tapis de fruits rouges agrémentées d'un trait anisé et d'un soupçon de végétal (ronce), le tout lui donnant des allures...d'un très joli gamay :) .
Difficile pour moi de retrouver le Dolcetto à ce stade.

La bouche est élégante, portée par une acidité assez vive.
Elle reste cependant cantonnée dans le haut du palais et n'a, pour moi, aucune longueur...mais ce n'est pas le but recherché..

Fonds de verre sur de jolis parfums de cerise.

Joli vin de soif !

BIEN, surtout pour les qualités du nez.

Cordialement,

SOK
13 Juil 2019 18:33 #14
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2231
  • Remerciements reçus 174

Réponse de kalmah sur le sujet Ferdinando Principiano, Barolo Ravera 2009

CR: Ferdinando Principiano, Barolo Ravera 2009

Grand vin.

Nez complexe sur le pruneau, les épices, le kirch. La bouche est très équilibrée, fruité, puissante. La finale est impressionnante avec une grosse persistance tout en gardant une belle fraîcheur et une sacré longueur. Splendide. 18/20

Mon médecin m'a prescrit ce médoc avec un petit verre d'eau. Parfait, les assemblages bordelais sont composé de petit verdot.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: YOC
01 Sep 2019 20:31 #15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3106
  • Remerciements reçus 2962
Bu lors de cette dégustation.

CR: Ferdinando Principiano - Barolo di Serralunga 2016
Nez fin de bonne intensité avec un peu de volatile et touche animale. L'impression globale reste sur un fruit rouge mûr mais acidulé avec de la framboise, léger fruit sec, cerise, touche pousse de ronce, balsamique. Assez simple mais expressif.
La bouche est moyennement puissante, toute en fraîcheur dans un style peu extrait et gourmand. Seconde partie ferme avec un grain un peu poussiéreux, mais qui relâche vite. Le fruit ressort en finale avec une touche salivante et une bonne longueur. Légère touche animale.
Bien.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: DUROCHER, penmoalic
18 Aoû 2020 16:14 #16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 343
  • Remerciements reçus 476

Réponse de SOK sur le sujet Ferdinando Principiano - Visite au domaine

C'est avec beaucoup de plaisir que je retrouve Niccolo qui va, dans un anglais, parfait nous faire un résumé complet de l'historique de la Cantina et nous offrir une superbe dégustation.

Vue de la morra de la terrasse du domaine
(Barolo est à mi-chemin, caché par la colline)

Export 70% sur 20 marchés différents (très morcelé donc, principalement Norvège, Suède, Danemark, USA, Japon, Canada, UK, ) et 30% sur l' Italie, ce qui est beaucoup pour la région.

Le domaine exploite des vignes en DOCG Barolo (Le Coste di Monforte, Ravera di Monforte, Boscareto et Lirano) dans la partie sud est entre Monforte et Serralunga.
Nous sommes donc dans le sud de l'appellation Barolo, partie la plus élevée et donc la plus fraîche.

Ravera di Monforte


Le domaine exploite également une surface non négligeable en dehors de la DOCG en appellation Langhe, plantée en barbera, nebbiolo et dolcetto freisa (cette dernière ne sert que pour le rosé pétillant), Timorasso (vin blanc tranquille), et une rareté..Langhe Rosso slarina à laquelle Ferdinando est très attaché (il reste à peine  quelques ha encore plantés dans le tout Piémont de ce cépage indigène qui donne un vin un rien plus épicé que le dolcetto, faisant un peu penser à la Pelaverga ) sont plantées plus haut encore (région Alta Langhe).

La famille est dans la culture du raisin (notamment) depuis plus de 5 générations mais ce n'est que récemment (1993) que Ferdinando exploite et met en bouteille l'entièreté de sa production. Auparavant, ses ancêtres vendaient  toute leur production auprès de grands propriétaires-négociants (Cerretto, Vietti, Mascarello G, Conterno... ). A ce sujet il est intéressant de savoir que Giacomo Conterno n'exploite des vignes en propriété que depuis peu (1973). Auparavant, il était négociant (acheteur de raisin qu'il vinifiait) et vendait en fait davantage de vins que maintenant (Idem pour G. Mascarello).

Son arrière grand-père était un paysan qui produisait non seulement du raisin mais également des fruits, des noisettes..
Son père a, lui, recentré ses activités sur la production de raisins qu'il vendait au négoce. Il vinifiait déjà une toute petite partie (curieusement principalement du dolcetto, beaucoup plus demandé à l'époque) qu'il vendait aux clients de passage ou aux gens de la région, principalement en Dame-jeanne. 

1993 voit l'arrivée de Ferdinando à la barre et marque donc un tournant dans l'histoire du domaine.
Il avait au départ 6 ha en propriété (héritage du père et du grand-père soit 0.5 ha en Ravera - vignes de 1934 sur sol sablonneux, produisant à peine 3,000 bouteilles / an, 1 ha sur Le Coste et un peu plus de 2 ha sur Boscareto, le solde, soit une vigne de dolcetto et de barbera, pour 2ha ensemble).

Il achète directement une partie supplémentaire sur le cru Boscareto pour porter la superficie exploitée sur ce cru a 6 ha (ce qui en fait de facto sa plus grande parcelle). Il achète ensuite un demi ha supplémentaire sur Ravera di Monforte en 2005.
Par la suite il achète une vigne sur Montagliato (un peu moins de 8 ha assez pentu plantée en barbera, dolcetto nebbiolo et freisa exposée sud et quelques ha en dehors de la DOCG (près de 3 ha plantés en slarina (cépage originaire de Monferrato, 0.5ha), timorasso, un peu de chardonnay, de pinot noir et freisa Alta Langhe).

20 ha actuellement en production et une 30aine d'ha non encore exploités en Alta Langha.

Au départ, Ferdinando fait partie de la mouvance Barolo Boys (peu regardant sur la qualité des traitements, forte extraction, élevage en barrique...) et réalise à partir de 2003 que ce n'est pas le type de vin qu'il veut faire..Va alors s'opérer progressivement un changement de cap à 180°, d'abord à la vigne (arrêt des traitement systémiques) et ensuite en cave. 2012 est véritablement le millésime du renouveau.



Je remercie Niccolo pour sa gentillesse et sa disponibilité.

Concernant les vins (CR à venir) je garde le souvenir de vins respectueux de leur terroir, gardant chacun les typicités du cépage dont ils sont issus et fortement axés sur la finesse et l'élégance.
J'encourage tout amateur à venir frapper à la porte du domaine.
Qui plus est, les prix y sont encore doux.



Cordialement,

SOK
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, oliv, Olivier Mottard, Nilgiri, Axone35, sideway, peterka, breizhmanu, TIMO, DUROCHER, tomy63, sebus, Frisette, leteckel, penmoalic, Pins, Torsten
24 Aoû 2020 00:42 #17
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 343
  • Remerciements reçus 476

Réponse de SOK sur le sujet Ferdinando Principiano - Barbera d'Alba - 2018



CR: Ferdinando Principiano - Barbera d'Alba - 2018

Le nez, délicatement poivré, embaume les fruits rouges bien murs.
Plus surprenant, il a ce côté "orange sanguine" que j'associe par exemple au St-Joseph de J-L Chave ou à celui des frères Gonon.

La bouche est délicate, élégante, très peu extraite sur une infusion de fruits.
L'acidité caractéristique du cépage est présente dès l'attaque mais elle n'est absolument pas dérangeante, la maturité du fruit et l'extraction mesurée (infusion) jouant admirablement le contre-poids.
L'orange sanguine, détectée au nez, devient salinité en bouche rendant le vin etonnamment très accessible et jouissif.

Finale saline sur de jolies notes florales appelant a se reservir.

11eur, prix domaine

TBIEN,

Cordialement,

SOK
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, claudius, Olivier Mottard, sideway, leteckel
04 Sep 2020 21:43 #18
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 343
  • Remerciements reçus 476


CR: Ferdinando Principiano - Vino Rosso - Dosset L D3/2019

100% Dolcetto, 20% +/- en maceration carbonique
Nez exhuberant et acidulé sur la fraise et la framboise ainsi que sur le fruit un peu plus noir.
Peut faire penser, à ce stade, à un joli beaujolais.

La bouche est par contre assez simple portée sur le fruit exclusivement.
Peu de longueur içi, mais peu importe, le plaisir est au rendez-vous et la bouteille se vide rapidement.

Termine sur un petit trait vert/amertume, propre pour moi au cépage.

Un dolcetto vinifié dans l'esprit de ce qui se faisait avant, un peu comme la cuvée Claré JC de Vajra.

Du temps du nonno...
Du temps ou l'on offrait une Dame-Jeanne de Barolo a tout qui promettait d'en acheter quatre de Dolcetto..

Fugit irireparabile tempus...

7 eur, prix domaine.

BIEN,

Cordialement,

SOK
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, sideway
09 Sep 2020 14:14 #19
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3642
  • Remerciements reçus 1396
CR: Azienda Agricola Ferdinando Principiano - Langhe Nebbiolo 2019

Bouchon aggloméré de taille moyenne.

Robe grenat clair, limpide, transparente et brillante.

Le nez est délicatement fruité, très fin et ne varie pas au fil des jours : fraise des bois, cerise burlat, framboise, délicatement poivré.

La bouche est surprenante, tout en dentelle, en finesse, me fait penser à de l'eau de roche parfumée à la fraise, tant c'est fin et délicat...
C'est à la limite de la maigreur et la finale est très courte. Ma seule déception car sinon, le vin se boit tout seul, comme de l'eau fraîche délicatement parfumée, comme une infusion.

Le vin est bon, délicat, mais j'avoue qu'il me manque de la matière en bouche et un peu plus de complexité au nez, comme j'ai pu en avoir chez Elio Sandri récemment.
Le vin est peut-être encore trop jeune ?
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, sideway, DUROCHER, leteckel
14 Mai 2021 16:43 #20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3642
  • Remerciements reçus 1396
CR: Azienda Agricola Ferdinando Principiano - Dolcetto d'Alba 2019

Jolie étiquette bleue azur, à la teinte similaire et à la présentation proche du Picaro Tinto 2019 du Dominio Del Aguila, que je vais découvrir prochainement.

Robe grenat limpide, aux bords légèrement violacés.

Nez sur la prune, les fruits rouges, légèrement poivré. Pas très développé, en dedans à l'ouverture, mais qui s'est épanoui les jours suivants. Encore fruité et épicé ce soir ; je n'ai pas encore terminé la bouteille d'ailleurs, simplement rebouchée et replacée au réfrigérateur.

Bouche assez stricte, acidulée avec un volume faible à l'ouverture. Il nécessite de la patience, en tout cas sur la bouteille que j'ai ouverte. Mais les jours suivants ont fait du bien et l'air a apporté le volume et un peu de gourmandise qui manquait.

Au final, un joli vin, fin, délicat, jeune, qui mérite un peu de cave certainement car je ne l'ai pas trouvé en mode "bombe de fruits" mais plutôt en dedans. Ou alors est-ce le transport récent qui a perturbé le vin ?
A revoir
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, sideway, bertou
02 Jui 2021 21:43 #21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck