Nous avons 5012 invités et 57 inscrits en ligne

Tenuta Bricco Boschis - Fratelli Cavallotto - Castiglione Faletto (Piémont)

  • peterka
  • Portrait de peterka Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1216
  • Remerciements reçus 1394
TENUTA BRICCO BOSCHIS - FRATELLI CAVALLOTTO
Castiglione Faletto



Cavallotto Fratelli – Tenuta vitivinicola Bricco Boschis
Via Alba – Monforte, Bricco Boschis
12060 Castiglione Falletto (CN)
Tél. : +39.0173.62814
Fax : +39.0173.62914
Mail: info@cavallotto. com

www.cavallotto.com

* Facebook Cavallotto Tenuta Bricco Boschis



Présentation générale

La Tenuta Bricco Boschis de la famille Cavallotto fait partie de ces domaines piémontais historiques qui sont restés peu médiatisés et peu distribués dans nos contrées peut-être en raison du fait qu’ils n’ont pas pris le train de la modernité au moment où il était de bon ton de se situer dans l’une ou l’autre « école » ou peut-être par discrétion, n’ayant jamais fait partie non plus des domaines traditionnels emblématiques qui étaient restés notoirement fidèles aux anciennes pratiques.
Nous sommes reçus avec grandes gentillesse et disponibilité par Giuseppe Cavalotto qui gère le domaine avec Alfio et Laura.
Fait relativement rare en Piémont, du moins à ma connaissance, le vignoble de 23 Ha est d’un seul tenant sur et aux alentours de la Bricco Boschis qui marque en quelque sorte la fin nord de l’éperon de Castiglione Faletto sur son flanc ouest. Les expositions sont donc en moyenne plutôt sud ouest mais avec de grandes variations car une partie du vignoble est en amphithéâtre et sa partie inférieure forme un repli de terrain avant de plonger sur la vallée. Cette diversité d’expositions permet la complantation optimale des divers cépages locaux.

Les sols sont sablo-calcaires avec une proportion d’argile variable selon les parcelles et des parties plus marneuses vers le sud. On constate également davantage de calcaire sur le haut du coteau.

Les vignes ont entre 40 et 50 ans pour la plupart. Travail manuel et enherbement naturel systématiquement maintenu. Le domaine travaille ses vignes selon les principes bio mais ne recherche pas de certification, principalement pour des questions liées aux disparités existant entre les différentes chartes existantes rendant le certificat peu transparent (selon eux) au niveau européen. Les rendements sont inférieurs à 40 hl/ha.

Les vinifications se font en cuve inox avec un minimum de manipulations pour éviter d’agresser le vin (les quelques tanks à rotor achetés en son temps – concession aux modernes – ne sont plus utilisés depuis longtemps). Les macérations sont longues (40 jours en moyenne pour les barolos) et à basse température. Un thermostat automatique déclenche le refroidissement dès que les moûts atteignent 30°. Peu de remontages, très peu de pigeages (chapeau immergé en permanence).
Dans le même esprit de traiter le vin avec douceur, les transferts de jus se font grâce à des pompes à galets que l’on retrouve plutôt dans les hopitaux que dans les chais.

En cave d’élevage, partiellement enterrée sous la colline, pas la moindre barrique, pas de chêne français, mais les foudres traditionnels de 8 à 10 hl en bois de Slavonie, choisis pour leur grain serré et dur assurant leur longévité. L’assemblage et l’affinement final avant mise s’effectue la plupart du temps en cuve ciment.


La dégustation

Vins à la vente actuellement et prix particulier départ domaine

Langhe Chardonnay 2010
Belle expression du cépage aux arômes plus floraux (tilleul principalement) que fruités (discrète pêche blanche). Séduisant en bouche grâce à un équilibre parfait entre gras et fraîcheur. L’ensemble reste d’ampleur mesurée, facile et glissant avec toutefois une belle présence en finale. L’absence de barrique est un plus sur ce type de jus.
Prix domaine : 12 EUR.

Dolcetto d’Alba Vigna Scot 2010
Expressif et pointu, il évolue de notes empyreumatiques proches du goudron vers les fruits et la cerise typique du cépage. En bouche, c’est extrêmement frais et juteux (voire acidulé) marqué griotte avec un pointe d’épice. Rustique et délicat à la fois. Plus longiligne qu’attendu avec une texture très déliée. Millésime plutôt frais et vignoble principalement orienté ENE expliquent peut-être cela.
9,75 EUR

Langhe Freisa 2009
Ce cépage traditionnel du Piémont donne souvent des vins proches du nebbiolo.
Le bouquet exprime d’abord par une note éthérée puis oscille entre le végétal, le nougat et l’amande grillée et de discrets fruits rouges. L’attaque est assez dense et nette mais le milieu de bouche déçoit un peu par une rondeur trop marquée par l’alcool et une relative neutralité aromatique. Assez chaud (effet millésime ?) et finale courte.
12 EUR

Barbera d’Alba Vigna Del Cuculo 2008
Le nez s’ouvre sur du végétal et une acidité perceptible. S’en suivent de discrètes senteurs florales et fruitées (groseille, airelle). En bouche, la rétro confirme cette première approche. La texture est fine mais le vin reste sur la réserve et finit assez sévère. On espérait un peu plus de profondeur même si l’équilibre global est assez agréable.
16,50 EUR

Langhe Nebbiolo 2009
Le vin est issu des jeunes vignes de barolo.
Ce n’est pas d’une grande complexité mais le bouquet est élégant, associant joliment les herbes aromatiques à une pointe florale. Attaque pleine de rondeur. Milieu de bouche juteux aux tanins très mûrs, bien intégrés. Alcool assez présent mais pas dérangeant. Persistance moyenne toutefois pour ce vin sans complication et assez agréable en l’état.
16,50 EUR

Barolo Bricco Boschis 2007
Le millésime (année sèche) donnera des vins d’évolution rapide.
Le bouquet est élégant, expressif plus végétal (tabac, thé, herbes aromatiques sèches) que fruité malgré quelques notes de framboise cuite. Beaucoup de noblesse. En bouche, on est séduit par la finesse de matière et de tanins. Malgré une certaine chaleur et concentration moyenne dues au millésime, le vin reste juteux, équilibré et ne manque pas de présence.
37 EUR

Barolo Bricco Boschis 2008
Échantillon tiré du foudre.
La différence de style avec le 2007 est marquante. Le nez est profond et complexe, axé sur un fruit rouge et noir mûr avec du pruneau et des notes florales entêtantes. La bouche est pleine, juteuse, fruitée, dense. C’est incontestablement plus frais et plus complet que le 2007 même si les deux expressions ont leurs charmes propres.

Barolo Riserva Cru Vignolo 2005
Bouquet très expressif légèrement éthéré et de grande élégance avec ses senteurs de thé et son panier de fruits mûrs. Net et précis. La bouche confirme. La puissance est là , sous-jacente, mais laisse percer toute l’élégance et la finesse du cru avec des tanins fermes et mûrs qui confèrent la structure nécessaire à l’ensemble. Très belle longueur.
49,50 EUR

Barolo Riserva Vigna San Giuseppe 2005
Le deuxième riserva du domaine demande souvent beaucoup de temps pour s’ouvrir. Ce sera encore le cas cette fois, phénomène accentué par un millésime assez austère.
Le vin se montre fermé mais on devine à l’aération une belle complexité en devenir (café, cuir, amande, menthe, fruit noir). La bouche est très compacte, ample, austère aux tanins puissants, gras et juteux. Vin en devenir aux belles promesses mais plutôt austère en l’état. Grande longueur.
54 EUR

Plus de détails sur leur site : Site du domaine

Pierre
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, oliv
07 Jui 2012 20:58 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3139
  • Remerciements reçus 3122
Très belle présentation de ce domaine que j'apprécie aussi beaucoup. Le Riserva Vigna San Giuseppe avait été un de mes coups de cœur l'an dernier.

J'aime bien le Nebbiolo 2009, qui représente pour moi un bon rapport qualité/prix en Norvège.

En parlant des prix, je les trouve élevé par rapport à ceux que je croise en Norvège. Ils sont identiques malgré les revenus de l'importateur, du distributeur et des taxes faramineuses qui s'appliquent. Grosse différence entre les prix vente au domaine et les prix ex-cellar.
18 Jui 2012 09:28 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 340
  • Remerciements reçus 90
CR: Tenuta Bricco Boschis - Fratelli Cavallotto - Barbera d’Alba Vigna Del Cuculo 1997

Belle surprise que cette bouteille oubliée dans ma cave depuis quelques années.

A l’œil ce Barbera ne présentait pratiquement aucune trace d'évolution. Avec l'âge, son profil aromatique a très clairement perdu les arômes de cerise qu'il m'avait gratifiés à l'époque, mais en revanche a gagné une sorte de profondeur typiquement "piemontaise" tout en conservant une touche rustique de fumée qui fait le charme de ce genre des vins. Beaucoup d'acidité, qui associée à 14.5° a dû contribuer à la conservation d'une bouteille dont le cépage n'est spécialement réputé de maintenir ses charmes au-delà de 6-8 ans.
En prime, ce barbera a offert un joli dialogue à la bolognaise maison qu'il accompagnait.

jfrdz

_____________________________________________________________________________________
« Avez-vous déjà bu une bonne bouteille avec un connaisseur en vin ? C'est un supplice. » Nicolas Bouvier
10 Sep 2012 10:52 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 966
  • Remerciements reçus 37
CR: Tenuta Bricco Boschis - Fratelli Cavallotto - Barbera d’Alba Bricco Boschis (Vigna Cuculo) 1999

Bu hier soir ce vin en accompagnement de tajarin aux truffes !

Et bien on n'a pas été déçu !

Je me reconnais beaucoup dans le commentaire de jfrdz ci dessus même si on n'a pas dégusté le même millésime

Le vin a une belle robe évolué , le nez est superbe et en bouche c'est à l'avenant
Le vin a une belle profondeur , de la complexité , une longueur que je ne lui aurait pas soupçonné et une acidité qui lui a probablement permis d'arriver jusque là en pleine forme

bref une superbe découverte et surtout un rapport prix / plaisir exceptionnel pour un vin de 14 ans qui m'aura couté 12 euros (acheté la semaine dernière )

Je recommande vivement

Frédéric
16 Mar 2013 19:19 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1183
  • Remerciements reçus 10

Réponse de Nemo73 sur le sujet CR: Tenuta Bricco Boschis - Fratelli Cavallotto

CR:Goutés au Grand Tasting 2014


Vigna del Cuculo 2011 - Barbera d'Alba Superiore - Cavallotto
Fruit simple, peu expressif. Pas complètement "pur". Bouche mûre, veloutée, tanins ronds, ample, assez puissants.
BIEN ++)

Langhe Nebbiolo 2011 - Langhe Nebbiolo - Cavallotto
Plus fin et précis. Vaguement animal, à peine, discret. Un peu plus puissant. Plus de concentration, tanins encore un peu asséchants.
BIEN ++

Bricco Boschis 2010 - Barollo - Cavallotto
Nez un peu fermé, léger plus que précédent. Très bon et rond en bouche. Velouté, équilibré avec de la force maitrisée. Vraiment difficile à recracher (c'est le début de la journée, bien obligé !), ça glisse tout seul, ça veut même rentrer !!! Bonne acidité. Super bon!
TRES BIEN

Vignolo 2008 - Barolo Riserva - Cavallotto
Nez plus fermé encore. Bouche semblable que précédente avec plus de tanins encore, de concentration. Toujours un peu asséchant en finale. J'ai adoré !
TRES BIEN (+)

Bricco Boschis Vigna San Giuseppe 2008 - Barolo Riserva - Cavallotto
Nez fermé. Bouche plus fine, moins large. Caressant mais un peu moins onctueux. Tanins légèrement asséchants toujours.
BIEN ++ / TRES BIEN

02 Déc 2014 15:08 #5
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84908
  • Remerciements reçus 11478

Réponse de oliv sur le sujet Tenuta Bricco Boschis - Fratelli Cavallotto

Barolo
Cavallotto, le trésor caché de Barolo.

www.winespectator.co...
15 Déc 2014 19:32 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9743
  • Remerciements reçus 1677
CR: Tenuta Bricco Boschis - Fratelli Cavallotto Bricco Boschis 2016



Magnum prélevé d’un fût.

Belle robe brillante assez intense couleur rubis foncé avec une touche de brun.
La grande classe, puissant, frais et élégant, un équilibre parfait sur le fruit mûr et la fraîcheur, les tanins sont enrobés et parfaitement intégrés.
Excellent !

Pas encore en vente
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Axone35, SOK, RieslingNebbiolo
30 Nov 2019 17:30 #7
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 34
  • Remerciements reçus 26

Réponse de hico sur le sujet CR: Cavallotto - Langhe Freisa 2017

CR: Langhe Freisa 2017

Bouteille ouverte et bue sans préparation particulière sur une un osso buco.

Nez : Ouvert et avenant, sur le fruit, très légère note florale --> ça donne envie

En bouche : Tanins assez souples malgré la jeunesse de la bouteille. Bouche en adéquation avec le nez. Petite rusticité, qui répond bien à l'acidité/gras du plat.


En définitive une bien jolie bouteille qui donne envie de découvrir un peu plus ce domaine.

Hico
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: DUROCHER, RieslingNebbiolo
27 Mar 2020 15:31 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • peterka
  • Portrait de peterka Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1216
  • Remerciements reçus 1394
CR:
Az.Agr. Cavallotto Barolo Riserva Vignolo 2005
Bouquet complexe, élégant et expressif sur la confiture de fraise, la cerise mûre et des arômes floraux / vanillés évoquant les jacynthes. On perçoit également un registre plus balsamique où s’entrechoquent les épices (badiane, menthe poivrée, graine de fenouil), du tabac aromatique (presque du « clan ») et de la réglisse zan. Au réchauffement, s’ajoutent à tout cela les fleurs séchées ainsi qu’une pointe de goudron et de boisé fumé.
Une attaque en finesse prépare une bouche très présente mais élégante dans sa structure malgré des tanins encore bien accrocheurs. Il y a pas mal de fraîcheur malgré tout avec une matière qui demeure bien savoureuse tout au long de la dégustation. Très belle persistance avec de la mâche mais sans aucun amer pour la rendre austère. Au contraire, le fond de verre est envoûtant ajoutant des notes de poivre blanc au registre plus balsamique.

Pierre
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, breizhmanu
03 Mai 2020 00:00 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3139
  • Remerciements reçus 3122
Bu lors de cette soirée.

CR: Cantina Cavallotto - Barolo Bricco Boschis Riserva Vigna San Giuseppe 2004
Nez intense, net et précis d'une très belle profondeur, c'est plutôt dense, mais avec de très belles nuances florales, épices, herbes sèches. Le fruit est évolué sur les fruits des bois, cerise, confiture de cynorhodon, fruits secs, sous-bois, tabac, belles notes fraîches comme mentholées. Wow, sacré nez !.
Bouche puissante, masculine, mais en aucun cas lourde. Malgré la puissance, il se dégage de la finesse. Les tanins sont très présents, mais polis, le grain est très fin et jamais séchants. Superbe bouche. L'acidité est importante et avec la très jolie concentration donne de l'énergie et du volume. La fin de bouche est fraîche, nette et d'une remarquable persistance.
Grand vin.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, Gibus, peterka, breizhmanu
08 Jui 2020 21:00 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3666
  • Remerciements reçus 1472
CR: Cantina Cavallotto - Barbera d'Alba Supérior Vigna Cuculo 2017

Robe violine, grenat, foncée.
Dès l'ouverture, le nez se montre puissant, sur les fruits noirs (cassis, prune), les épices, le café. Légères notes réduites qui s'estomperont ensuite.
La bouche est puissante, les tannins sont encore légèrement saillants, sans apporter de sécheresse. L'ensemble est gourmand, offrant un beau volume et d'une belle longueur, avec une finale sur le cassis et les herbes aromatiques.
J'ai testé à la fois dans un verre Zalto Universel et dans l'Authentis n°2 : jolies résultats dans les deux, même si le plaisir est supérieur dans le Zalto qui permet d'ouvrir le vin plus vite (et quel plaisir de l'utiliser).
Le vin est encore très jeune, mais sur une belle viande rouge, il offre beaucoup de plaisir et je l'ai dégusté sans fatigue sur deux jours.
Très bon.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, Olivier Mottard, Jean-Paul B., sideway, bertou, DUROCHER, RieslingNebbiolo
08 Jui 2020 21:50 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 216
  • Remerciements reçus 487

Bu lors de cette soirée.

CR: Cantina Cavallotto - Barolo Bricco Boschis Riserva Vigna San Giuseppe 2004
Nez intense, net et précis d'une très belle profondeur, c'est plutôt dense, mais avec de très belles nuances florales, épices, herbes sèches. Le fruit est évolué sur les fruits des bois, cerise, confiture de cynorhodon, fruits secs, sous-bois, tabac, belles notes fraîches comme mentholées. Wow, sacré nez !.
Bouche puissante, masculine, mais en aucun cas lourde. Malgré la puissance, il se dégage de la finesse. Les tanins sont très présents, mais polis, le grain est très fin et jamais séchants. Superbe bouche. L'acidité est importante et avec la très jolie concentration donne de l'énergie et du volume. La fin de bouche est fraîche, nette et d'une remarquable persistance.
Grand vin.


Bertrand,

J'ai l'intention d'ouvrir cette même bouteille San Giuseppe 2004, jeudi.
Que me conseilles-tu comme preparation:
Carafage, simple épaulage? Combien de temps avant service?

Merci d'avance pour tes conseils

Patrick
22 Déc 2020 09:00 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3139
  • Remerciements reçus 3122
Bonjour Patrick,
En général, je ne suis pas partisan du carafage sauf sur les vins jeunes (que ce soit en blanc ou rouge).
J'ai ainsi tendance à les ouvrir le matin pour le soir en épaulant légèrement pour vérifier que le vin n'ait pas de soucis. J'y reviens en début d'après-midi pour voir comment il se porte et vérifie à nouveau 2 heures avant service. Si je le trouve fermé et pas en place, je le carafe. Mais s'il est un petit peu fermé, je ne carafe pas car j'aime bien voir comment le vin évolue dans le verre.

Pour ce Vigna San Giuseppe 04, je l'ai ouvert le matin et comme c'était à l'aveugle, je l'ai mis en carafe après l'apéro. Mais comme on a pris du temps pour manger, il a dû rester quasiment deux heures en carafe.

J'espère que tu auras autant de plaisir que moi et hâte de lire tes impressions %tchin
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gibus
22 Déc 2020 10:22 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 216
  • Remerciements reçus 487
CR: Cantina Cavallotto - Barolo Bricco Boschis Riserva - Vigna San Giuseppe - 2004

Bouteille achetée en Italie et reçue en cadeau d'anniversaire de la part de ma plus fervente admiratrice.
Bue avec des joues de bœuf cuite en cocotte et accompagnée d'une purée de haricots blancs (lingots) avec truffe melanosporum.

Suivant les recommandations de Bertrand, bouteille ouverte 10 h avant service, légèrement épaulée puis regoutée 1h avant et carafée car je trouvais les arômes plus mutiques qu'à l'ouverture.


Couleur grenat, d'intensité moyenne avec disque légèrement orangé.

Nez d'intensité moyenne avec des arômes délicats mais complexes de fruits cuits type pruneau et figue, accompagnés de notes fumées et grillées. On perçoit aussi la présence d'arômes de sous-bois, voire un peu animal.

L'attaque est sur la tension avec une grosse acidité, des tanins puissants mais pas du tout agressifs (à l'ouverture je n'ai pas noté une forte présence tannique alors qu'à H-1 cela m'a sauté aux yeux papilles), et un niveau d'alcool (14.5%) qui tapisse les parois de la bouche. C'est surprenant car on a un vin bien équilibré mais avec toutes les caractéristiques poussées au taquet. La présence en bouche est donc importante, sur la tension et pas sur la mâche et laisse le volet aromatique s'exprimer délicatement avec principalement des arômes de fruits rouges, cerise-griotte que je n'avais pas perçu au nez. La longueur est grande et la forte présence en bouche se dissipe très lentement.

J'ai trouvé ce vin très intéressant avec des arômes variés et complexes et je me retrouve dans le descriptif de Bertrand.
Le petit bémol est que ce vin manque un peu de suavité et que la force dégagée se fait au détriment de la séduction. Je pense que l'on retrouve ici les caractéristiques typiques des vins de Castiglione Faletto associées à la vinification d'un producteur qui est attaché à des pratiques classiques.

Bouteille terminée le lendemain soir, avec une température de service un peu supérieure (19°C vs 16°C). L'aromatique était toujours bien présente et le vin s'était un peu assoupli pour un plaisir en bouche un peu supérieur à la veille.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Anthony, PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, Axone35, sideway, bertou, leteckel
29 Déc 2020 19:15 #14
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 200
  • Remerciements reçus 132
Merci pour ce compte rendu.
C'est sûrement un peu tôt pour un San Giuseppe 2004. Mes amis italiens me disent 20 ans en général et sûrement plus sur 2004.
C'était quand même une très belle expérience apparemment.

Tu as une admiratrice qui a du goût !

Cordialement, Philippe.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gibus
29 Déc 2020 23:03 #15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5051
  • Remerciements reçus 1363
Bouteille bue ici

CR: Barolo Riserva Bricco Boschis Vigna San Giuseppe Cavalotto 2001


Nez très expressif sur le cuir, le tabac et les épices.

Bouche très douce qui profite de la texture du vin pour s’installer tranquillement en bouche. Ce Nebbiolo joue plutôt le registre de la finesse mais qu’on ne s’y trompe pas, la matière est bien là, juteuse et patinée, avec des notes balsamiques. Sensation d’un vin mature et sûr de lui, bien équilibré avec une juste acidité qui donne fraîcheur et tension. Le cuir dominera tout le long de la dégustation. Très belle finale épicée qui s’étire sur une belle longueur.

Un beau Barolo, qui manque juste un peu de structure en bouche pour passer en division supérieure. Mais à vrai dire, j’ai beaucoup aimé la justesse de ce vin, équilibré, frais et plus doux que ses prédécesseurs. Dégusté en fin de séjour, il a joué la partition qu’il fallait.
 
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Anthony, claudius, Olivier Mottard, dfried, bertou, Chaccz
21 Jui 2021 21:47 #16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck