Nous avons 1891 invités et 11 inscrits en ligne

Bodegas Juan Gil, Jumilla

  • Messages : 3552
  • Remerciements reçus 68

lbb.contact a créé le sujet : Bodegas Juan Gil, Jumilla

BODEGAS JUAN GIL


Paraje de la Aragona
Carretera de Fuenteálamo
30520 Jumilla (Murcia) SPAIN
T.: +34 968 435 022
M.: +34 629 261 379
F.: +34 968 716 051

bodegasjuangil.com/

Benoît L. - LPV Lyon 2 : Les Avinturiers
#1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3552
  • Remerciements reçus 68

lbb.contact a répondu au sujet : CR: Juan Gil, Espagne, Jumilla, 12 Meses, 2012

CR: Juan Gil, Espagne, Jumilla, 12 Meses, 2012

Bu au verre au restaurant.
Un joli vin bien maîtrisé à la texture fine, aux fruits bien foncés. Le boisé assez précieux n'est pas prégnant.
Le fond de verre est sur la ronce, le mûrier au soleil mais sans surplus alcoolique.
Jolie découverte et à priori un bon RQP.

Benoît L. - LPV Lyon 2 : Les Avinturiers
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2021
  • Remerciements reçus 350

daniel popp a répondu au sujet : Re: Juan Gil, Espagne, Jumilla, 12 Meses, 2012

une cuvée de pur mourvèdre que l'on appelle monastrell en Espagne que j'achète souvent sur place et que je recommande également. Pour ma part, c'est Pierre Casamayor, dans un article de la RVF comparant les mourvèdres de France et d'Espagne, qui m'a fait découvrir le domaine. Le domaine était particulièrement bien placé aux cotés des cuvées de Tempier, de mémoire.

Daniel
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3552
  • Remerciements reçus 68

lbb.contact a répondu au sujet : Re: Juan Gil, Espagne, Jumilla, 12 Meses, 2012

Merci Daniel pour le complément. (tu)

Benoît L. - LPV Lyon 2 : Les Avinturiers
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 469
  • Remerciements reçus 36

Robert75 a répondu au sujet : CR: Juan Gil, Espagne, Jumilla, 18 Meses, 2011

Bodegas Juan Gil cuvée 18 meses 2011
Jumilla

Espagne
19 euros

Passage de 2 heures en carafe avant le service

Assemblage de 60 % mourvèdre, 30 % cabernet sauvignon et de 10 % syrah. Vignes de 70 ans et plantées à 700 mètres d'altitude sur sol pauvre. Ecart thermique important entre le jour et la nuit, ce qui donne de faibles rendements et des raisins très concentrés. Macération et fermentation alcoolique de chaque cépage séparément en cuve inox. Fermentation malolactique et élevage de 18 mois en fûts de chêne français et américain. L'assemblage est réalisé avant un cours élevage en cuve inox avant l'embouteillage.

Robe cerise, noire en son centre avec des larmes épaisses qui coulent lentement

Nez puissant, avec un côté chimique (comme du vernis à ongle), des fruits noirs compotés, de l'aucalyptus, de la vanille (sans doute due au toastage du chêne probablement neuf pour une partie)

Bouche qui rappelle le nez, riche, ample, charnue, charmeuse, persistante, mais avec une certaine fraîcheur, ente le menthol et l’eucalyptus présent au nez. Les tanins se fondent après le passage en carafe. Il y a aussi une espèce de sucrosité assez addictive

Note :8/10 et 8,5/10 le lendemain. Le vin d'abord un peu alcooleux et "too much" bien qu'assez plaisant, s'est assagi le lendemain, et est devenu plus équilibré et vraiment très bon. Cela reste l'archétype de la bombe sudiste espagnole, très moderne et très séduisante, mais ça peut ne pas plaire à tout le monde. Passage en carafe indispensable

Dégusté avec des carbonnades flamande, bel accord entre un plat et un vin aux goût très affirmés

Mon blog
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 277
  • Remerciements reçus 0

dromadaire a répondu au sujet : CR: Jumilla rouge 2013 / Monastrell - Organic - Honoro Vera / Bodegas Juan Gil

CR: Jumilla rouge 2013 / Monastrell - Organic - Honoro Vera / Bodegas Juan Gil

Bonjour

Je connais très peu les vins espagnols mais je suis conquis par celui-ci. Le nez est intense sur les fruits rouges. En bouche, c'est puissant, vif. Avec une belle persistance en fin de bouche, ce vin m'a bien plu.

David
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 396
  • Remerciements reçus 86

Cristobal a répondu au sujet : CR: Juan Gil, Espagne, Jumilla, 12 Meses, 2013

CR: Juan Gil, Espagne, Jumilla, 12 Meses, 2013

img11.hostingpics.ne...

Bu sur plusieurs jours et par très petites doses à chaque fois, petit CR sans prise de note pour dire que je me retrouve dans le CR de Benoît, lorsqu'il évoque le 2012.
Ce 2013 possède une robe pourpre assez foncée. Au nez, c'est fin, sur les fruits noirs avec un joli côté boisé. En bouche, c'est suave, agréable sur une longueur réelle. Pas de ressenti tannique insistant, ni de sensation de boisé trop lourd.
Bref, une première approche très favorable sur ce jeune Jumilla.

Salutations
Christophe
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 377
  • Remerciements reçus 1

rahan a répondu au sujet : CR: Bodegas Juan Gil, Jumilla 12 meses 2013, Espagne

CR: Bodegas Juan Gil, Jumilla 12 meses 2013, Espagne

dégusté déjà à trois reprises

robe sombre et opaque
nez équilibré entre touches liées à l'élevage et fruits noirs compotés (mais ce côté ne plaît pas à tout le monde : ma compagne n'en étant pas fan)
la bouche est opulente et suave, grosse trame avec des tannins fondus
jolie longueur

très bien

joli rapport qualité / prix

geoffrey
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 396
  • Remerciements reçus 86

Cristobal a répondu au sujet : CR: Juan Gil Plata 12 meses 2016, Bodegas Juan Gil, Jumilla, Espagne

CR: Juan Gil Plata 12 meses 2016

Petit CR de mémoire de ce vin bu en Espagne sur une succulente paella maison
Robe: Bordeaux foncé, violacée. Très jeune
Nez: Fruits noirs
Bouche: Attaque franche. Bonne amplitude et tannins intégrés. Suave mais pas lourd. Longueur très correcte. C'est bien même si c'est encore bien jeune.

Salutations
Christophe
#9
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9547
  • Remerciements reçus 1006

claudius a répondu au sujet : Juan Gil Plata 12 meses 2016, Bodegas Juan Gil, Jumilla, Espagne

voici un bodega qui fait du bon à prix très modeste
j'ai bu nombre de bt des: étiquette argentée, jaune et bleue
et c'est l'étiquette la plus chère -bleue- que j'apprécie le moins
cuvée argentée et jaune ont une rel. prix/qualité étonnante
#10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11777
  • Remerciements reçus 1775

jean-luc javaux a répondu au sujet : Juan Gil Plata 12 meses 2016, Bodegas Juan Gil, Jumilla, Espagne

c'est l'étiquette la plus chère -bleue- que j'apprécie le moins

A cause du cabernet sauvignon ou de l'élevage plus intensif (18 mois et chêne américain en plus du chêne français) ?
Ou des deux...

jlj
#11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9547
  • Remerciements reçus 1006

claudius a répondu au sujet : Juan Gil Plata 12 meses 2016, Bodegas Juan Gil, Jumilla, Espagne

ce que je recherche en achetant des vins entre 10 et 20€, ce sont des vins expressifs à boire tout de suite.
Je trouve malheureusement que trop souvent un élevage plus ambitieux bloque l'expression du vin,
une cuvée ambitieuse sera plus concentrée mais parfois au prix du charme qui disparaît.

C'est le cas chez Juan Gil mais aussi chez Avan et quelques autres.
#12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 469
  • Remerciements reçus 36

Robert75 a répondu au sujet : Bodegas Juan Gil cuvée 18 meses 2013

CR: Bodegas Juan Gil cuvée 18 meses 2013
Jumilla

Espagne
21 euros

Epaulé 2 heures à mi-hauteur avant le service

Assemblage de 60 % mourvèdre, 30 % cabernet sauvignon et de 10 % syrah. Vignes de 70 ans et plantées à 700 mètres d'altitude sur sol pauvre. Ecart thermique important entre le jour et la nuit, ce qui donne de faibles rendements et des raisins très concentrés. Macération et fermentation alcoolique de chaque cépage séparément en cuve inox. Fermentation malolactique et élevage de 18 mois en fûts de chêne français et américain. L'assemblage est réalisé avant un cours élevage en cuve inox avant l'embouteillage.

Robe rubis, noire en son centre et aux larmes très épaisses

Nez chimique, puissant, très confituré, charmeur mais un peu lourd

Bouche qui confirme le nez, très charmeuse, d'un gros volume, à la texture visqueuse. Les tanins et l'élevage sont déjà fondus, malgré l'absence de carafage. Les 15,5 ° d'alcool se traduisent par une sensation de chaleur un peu désagréable

Note : 7,5/10, un vin au charme indéniable mais "too much". Un passage en carafe, malgré des tanins déjà souples, aurait sans doute été bénéfique. N'a pas la séduction du 2011 qui avait été carafé et accompagné d'un plat encore plus consistant et gouteux

Bu avec un gigot d’agneau de 7 heures

mon blog
#13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1315
  • Remerciements reçus 1724

bibi64 a répondu au sujet : CR: Jumilla, Juan Gil Etiqueta Plata 2017

CR: Jumilla, Bodegas Juan Gil, Etiqueta Plata 2017



Ce 100% Monastrell (mourvèdre) est le nouveau nom de l'ancienne cuvée 12 meses.

La robe est pourpre assez intense.
Le nez est ouvert, sur les fruits confiturés (notamment myrtille) et des notes de noix de coco.
La bouche est ample, puissante, fraiche. Il n'y a pas de tanins accrocheurs et un ressenti de légère sucrosité donne de la rondeur sans tomber dans la lourdeur. C'est riche et gourmand. Les aromes sont démonstratifs: fruits confiturés (cassis, mûre, myrtille, fraise), coco, épices. Un peu de graphite en finale. Finale chaude (les 15° se font sentir) de belle longueur.
Bilan: c'est bon à très bon (note 3,5/5), dans un style mûr (mais pas lourd) et démonstratif. Un vin pour l'hiver.

Ce commentaire est celui que j'ai rédigé à l'ouverture. A l'usage, dans la semaine, j'ai révisé un peu mon jugement sur le côté "lourd", ou tout du moins fatiguant de ce vin. Au bout de 5 jours la bouteille n'est pas finie. Le premier verre n'en appelle pas un second. C'est vraiment une question de goût; il y a 15 ans, j'aurais probablement trouvé ce vin très bon et fini la bouteille rapidement, mais ce style trop démonstratif n'est plus dans mes canons...pour le moment.

Bibi
#14
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: GAET, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 469
  • Remerciements reçus 36

Robert75 a répondu au sujet : Jumilla, Juan Gil Etiqueta Plata 2017

Bonjour Bibi,

j'ai exactement le même ressenti face à ce type de vins (la top cuvée de ce domaine, étiquette bleue, dans son genre est très bien faite aussi, le même style mais on monte en gamme et, encore, en concentration). A 30 ans je ne buvais que cela, 15 ans plus tard, je me mets au Bourgogne, aux crus du Beaujolais, aux crus du Rhône nord, hélas plus chers...

C'est effectivement une question de goûts : si ces vins ont des qualités indéniables, il faut en aimer le style et savoir les assortir, et ce sont en effet des vins d'hiver, à savourer bien au chaud, devant un bon gros plat roboratif ou alors seul, un peu comme on sirote un porto.

Thierry
#15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1428
  • Remerciements reçus 1738

Kiravi a répondu au sujet : CR: Bodegas Juan Gil - Jumilla - Etiquetta Plata 2017

Bu ici www.lapassionduvin.c...
CR: Bodegas Juan Gil - Jumilla - Etiquetta Plata 2017
100% monastrell, altitude 800 m, terroir calcaire, caillouteux en surface, élevage 12 mois en fûts de chêne français
Beau nez fruité (cerise noire) profond, chocolat, pointe végétale.
La bouche est à nouveau très fraîche, le fruit se déploie sur une belle matière généreuse et dense, puissante même, avec des tannins poudrés et une belle allonge. Rien ne dépasse, bel équilibre, nous ne sentons pas les 15 degrés. C'est vraiment bon.
10€, rapport prix plaisir exceptionnel.

Edit: Je découvre le récent cr d'Olivier sur le même vin et je suis assez frappé par la différence de nos ressentis vis-à-vis de l'alcool et de la lourdeur écoeurante, nettement perçus chez Olivier, pas chez moi (ni chez mes compères)
Pourtant je suis de plus en plus pdf et je n'aime plus beaucoup les vins qui ont ces traits de caractère.
La dégustation sur plusieurs jours semble les avoir accentués dans la bouteille de Bibi. La nôtre, bue à 10, a eu une durée de vie moins longue...:whistle:
Le service? Chez nous c'était bouteille sortie de cave (15 degrés), plop glouglou...Aucune préparation. Notre vin n'a guère vu l'air et n'a que peu réchauffé.
Voilà, je réfléchis tout en écrivant. Je soliloque un peu, sans pouvoir totalement écarter la possibilité de ma nullité...

Marc, assez vieux débutant
#16
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bibi64

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck