Nous avons 2124 invités et 83 inscrits en ligne

Quinta do Noval

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Quinta do Noval a été créé par Guest

QUINTA DO NOVAL



Quinta do Noval Vinhos, SA
Av. Diogo Leite, 256
4400 - 111 Vila Nova de Gaia
Tél. : +351 22 3770270
Fax : +351 22 3750365
Mail : noval@quintadonoval. pt

Adresse de la Quinta :
Vale de Mendiz
5085-110 Pinhãol

Coordonnées GPS : Latitude 41.138419 - Longitude -8.610953

www.quintadonoval.com

* Facebook Quinta Do Noval

* Instagram Quinta Do Noval

* Youtube chaîne de Quinta Do Noval

* Linkedin Quinta Do Noval

Horaires de visites :
La réservation de la visite est obligatoire.





CR: Porto Quinta do Noval “Nacional” 1975
Dégusté en février 2003 - Noté PC15 – DS15? – PP15,5 - LG15 – RT15,5 – VM16.

Aspect trouble, beaucoup de dépôt, brun-sanguin.
Nez subtil, complexe, évoquant épices, camphre, raisin sec, thé froid, vieux rhum…
Ces parfums sont malheureusement écrasés par l’alcool en bouche, tout comme la matière, qui semble bien discrète.
En revanche, sucre apparaît bien intégré.

CR: Quinta do Noval Nacional 1977
Mars 2003 - Noté DS14,5 – PP? – PC(14)– LG14,5 - Prix : 240 €

Robe très évoluée, de couleur framboise pâle. Elle est plus usée que celle du Nacional 75 bu récemment au club.

Le nez ne démérite pas totalement : rancioté, il propose des notes de clafoutis, de cannelle, de framboise, de bouquet séché.

En revanche, la bouche n'est pas à la hauteur : elle est évanescente avec une structure précocement délitée (l'alcool prenant nettement le dessus sur la matière). Notes sirupeuses et de noix de coco.

Cette bouteille nous paraît suspecte, anormalement cacochyme vu le millésime affiché. D'ailleurs le bouchon indique "Crusted Vintage 1962" !?

CR: Nacional de Quinta do Noval 1983
Juin 2003 - 15,5/20.

Desservi (comme beaucoup de Porto), par une décharge alcoolique conséquente.
C'était le début de la grande canicule sur la terrasse bénie de Fabrice Biasolo.

CR: Porto Quinta do Noval 1995
Oct 2006 - 13/20

Nez classique de vintage (mûre, cacao, épices).
On ne s’attarde pas sur un bouche brutale, brûlante, qui me laisse dubitatif sur la technique de mutage de ces vins portugais vraiment casse-tête (il reste plus de la moitié de la bouteille pour vérifier si un tel vin mérite 1 semaine de carafage).
A noter que le vin se boit mieux un peu plus frais (il est alors moins chaud, plus onctueux).
06 Mar 2007 12:59 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet CR: Quinta do Noval LBV 1994

CR: Porto Quinta do Noval LBV 1994 : 16/20 – 28/9/07
Sarabande de senteurs évoquant un vintage mais avec il est vrai un petit quelque chose de Tawny : marc, cerise, cacao, épices, cuir. Chair très correcte, savoureuse et fruitée, dotée d’une souplesse bien agréable, sans taux d’alcool rédhibitoire. Pour une fois, un porto que j’apprécie (sans le porter aux nues).

CR: Colheta 1976 bu en juillet 2007 avec Alain Winemega décevant, bien trop ardent.
01 Oct 2007 18:46 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 455
  • Remerciements reçus 0

Réponse de wvd sur le sujet Re: Quinta do Noval

Il existe deux versions de ce vin; etiquette noir ou ± blanche.
Duquel parlez-vous?
07 Mar 2008 19:56 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Quinta do Noval

Duquel parlez-vous?

Et vous ?
07 Mar 2008 21:39 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 53
  • Remerciements reçus 0

Réponse de carlinman sur le sujet Re: Quinta do Noval

Noval LBV 1994 NOIR ou BLANCHE (filtré ou non filtré)
07 Mar 2008 22:20 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Quinta do Noval

Désolé de ne pas savoir te répondre ...
07 Mar 2008 22:23 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 455
  • Remerciements reçus 0

Réponse de wvd sur le sujet Re: Quinta do Noval

J'ai les deux versions. Etiquette blanche est plus jeune, plus concentrée.
30 Mar 2008 14:59 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3107
  • Remerciements reçus 2972

Réponse de bertou sur le sujet CR: Quinta do Noval Colheita 1976

CR: Porto Quinta do Noval Colheita 1976

Belle couleur, brillante, claire d'un brun doré
Le nez est intense sur le moka, le café, apparaissent des arômes de raisins secs et de figues. La netteté de ce nez est proprement stupéfiante. Et quelle complexité !! Puisque on ressent aussi du pain grillé ou des amandes grillées. Mmmm !!! Voilà un vin que nous humons de longues minutes.
En bouche le vin est élégant avec un équilibre superbe entre l'alcool, le sucre et l'acidité. C'est suave et rond avec un très beau volume. Une matière toute velouté qui tapisse le palais. Des arômes de noisettes, noix couplés à des fleurs séchées arrivent en rétro-nasal. La fin de bouche est phénoménale avec une longueur incroyable de près de 2 minutes !!!! Ça c'est de la queue de paon !!! Des arômes de pain grillé et d'amandes arrivent sans cessent.
Quelle concentration mes aïeux !!!!

Un Colheita magnifique. Le meilleur qui m'est était donné de déguster même si je n'en ai pas dégusté des milliers.
Un mot : impressionnant. Une de mes plus belles bouteilles cette année.
16 Déc 2009 08:50 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1187
  • Remerciements reçus 1

Réponse de HERMES1167 sur le sujet CR: Quinta do Noval Tawny de 10 ans

CR: Quinta do Noval, Tawny de 10 ans. La robe est ambrée, assez claire. …Nez expressif mais très subtil, demandant de l’aération et délivrant des notes de chocolat noir, de figue fraiche , de coing, de cerise à l’eau de vie/cherry, les raisins de corinthe secs, le tabac blond, les figues sèches++ et l’amande . La bouche est complexe et délicate, sur des arômes de cerise et de cacao de prime abord, puis sur des notes oxydatives (noix++) La finale sur le brou de noix est un peu chaude, mais l’amertume finale sur le chocolat noir redonne du peps .

Prix 20 € – Note 16.5/20 . Accord majeur avec la verrine de chocolat noir maison, mineur avec le coulant chaud . Superbe rapport qualité /prix

legoutduvin.hostblog.fr
"Le vin rend perceptible à l'homme la vraie saveur de la terre" Colette
10 Oct 2010 15:30 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4348
  • Remerciements reçus 1

Réponse de teddyteddy sur le sujet Re: Quinta do Noval

Un très grand plaisir dernièrement avec le Colheita 1986 (mis en bouteilles en 2002) !

Laurent
12 Oct 2010 14:27 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18555
  • Remerciements reçus 2558

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: Cédro Do Noval 2007, Douro

CR: Cedro do Noval 2007: 30% syrah, 30% Touriga Nacional, 30% Touriga Franca, 10% Tinta Roriz.
La robe est noire aux reflets violines, bleutés. Nez qui s’ouvre avec une longue aération sur les épices, le tabac, la cerise noire. En bouche, l’élevage est perceptible mais participe de la beauté de ce vin à qui il faut une longue aération pour se révéler totalement. Il se caractérise par une grande force, beaucoup de sève, de vigueur. La puissance est bien là, mais totalement canalisée, sans fougue excessive des tannins qui sont très bien extraits, sans rudesse. L’amertume initiale s’estompe avec un bon carafage. Grande longueur épicée et fruitée sur un équilibre remarquable. C’est très bon

Jérôme Pérez
21 Nov 2010 21:40 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18555
  • Remerciements reçus 2558

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: Cédro Do Noval 2007, Douro

nouvelle dégustation de ce vin qui confirme la première.

CR: Cédro Do Noval 2007 :
Robe très sombre, noire, opaque, reflets bleutés. Nez marqué par l’élevage et les fruits noirs et rouges. C’est profond, attirant. Une ampleur considérable pour ce vin à la texture soyeuse à l’attaque. Un flot de fruits sur un corps marqué, des tannins nombreux et une belle fraîcheur, caractérisent ce vin. Certes l’élevage est présent, mais participe à la beauté du vin. De l’amertume en finale que l’aération gomme quelque peu. Beau vin de plaisir, déjà accessible.

Jérôme Pérez
30 Nov 2010 19:07 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18555
  • Remerciements reçus 2558

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: Quinta Do Noval 2007, Douro

CR: Quinta Do Noval 2007 :
une robe énorme, de l’encre, opaque à tel point que l’on devine presque de l’épaisseur comme le vin coule dans le verre. Le nez présente une grande complexité qui a du mal à se libérer et que l’on sent sous-jacente. Café, cacao, fruit noir, note florale qui apparaît à l’aération. La bouche est de très grande stature, très puissante, très concentrée assise sur une montagne de tannins, très serrés. C’est massif et peu causant pour l’heure mais on sent l’énorme potentiel de ce vin. Très importante longueur sur de beaux amers. Une très grande pointure qui devrait être sublime avec le temps.

Jérôme Pérez
30 Nov 2010 19:08 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18555
  • Remerciements reçus 2558

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: Quinta Do Noval Tawny, 10 ans

CR: Quinta Do Noval Tawny, 10 ans
une robe tuilée qui tire sur le vieil acajou. Le nez est représentatif des vins ayant subi un élevage oxydatif : pruneau, noix, noisette, avec une touche d’écorce d’orange. La bouche présente un joli volume et des saveurs raffinée de rancio noble. L’équilibre sucre acidité est remarquable et la finale est très longue sur une saveur de noisette.

Jérôme Pérez
30 Nov 2010 19:09 #14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18555
  • Remerciements reçus 2558

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: Quinta Do Noval, Noval Black

CR: Noval Black : sur 5 jours

Robe très sombre violine sans opacité. Nez assez chaud, mais aussi sur les fruits noirs et le cacao, une touche de pâte d’amande (de massepain) à l’aération, Bouche plus précise que le nez : grande force, saveur de framboise et de mûre, épices et surtout le poivre. Bel équilibre, c’est un vin long qui ne fatigue pas (pas de sucre excessif). Moderne, efficace, puissant et charmeur, mais sans la complexité des grands Porto, cependant.
Ce vin se positionne, très bien en revanche quant à son prix, qui permet d’accéder facilement au monde magique des Porto Do Noval. Dans le même créneau que le Vintage du Mas Amiel, c’est un vin qui est quand même bien plus complet, plus puissant et plus ample. Sur les desserts au chocolat, il faudra veiller à ce que le plat ne soit pas trop sucré. Il fait merveille sur le Roquefort et sur la Fourme.

CR: Noval Black en instantanné
robe noire aux reflets bleutés : nez puissant de goudron, de mûre. La bouche est très puissante, gourmande à souhait et la texture est soyeuse. L’alcool se ressent un peu en finale et ce vin mérite sans doute d’être servi un peu rafraîchi. Bonne longueur sur des saveurs fruitées. Un vin qui permet d’accéder aux monde des Porto non oxydatifs à prix sage.

Jérôme Pérez
30 Nov 2010 19:10 #15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18555
  • Remerciements reçus 2558

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: Quinta Do Noval, Late Bottle Vintage 2004

CR: Quinta Do Noval, Late Bottle Vintage 2004
la robe est très jeune profonde, noire, opaque, impressionnante avec des reflets violines. Le nez est porté sur les fruits noirs, la framboise et des notes d’écorce d’orange. En bouche, c’est un vin très rond, suave, aux saveurs d’une grande pureté. La longueur est excellente : un très beau vin.

Jérôme Pérez
30 Nov 2010 19:11 #16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18555
  • Remerciements reçus 2558

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: Quinta Do Noval, Vintage 2008

CR: Quinta Do Noval, Vintage 2008
La robe est noire impénétrable, aux reflets violacés. Elle attire le regard par sa profondeur incroyable. Un bouche suave, énorme de concentration, sans aucune agressivité, aucune sensation d’alcool : ce vin est à la fois complexe et très facile d’accès. Longueur, exceptionnelle : un vintage qui est tout à fait à la hauteur de la réputation de cette maison et de cette cuvée. Grand vin et comme pour tous les grands vins, il est évident, il s'impose.

Jérôme Pérez
30 Nov 2010 19:13 #17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3107
  • Remerciements reçus 2972

Réponse de bertou sur le sujet CR: Quinta do Noval, Douro 2004

CR: Quinta do Noval, Douro 2004

70 % Touriga Nacional, 20 % Tinta Cão, 10 % Touriga Franca

Robe noire rouge profonde.
Premier nez qui fait penser immédiatement à un vintage Port avec ses notes de baies rouges et noires bien mûres. A l'aération, viennent des notes chocolatées, de garrigues, de poivre et d'épices. C'est pur, profond. Cela parait idiot mais j'ai immédiatement en tête des images de la vallée du Douro et j'imagine que les odeurs de ce vin doivent se retrouver dans un après midi d'été sur les terrasses du Douro. C'est fou comme ce vin me donne envie de faire un séjour dans cette région.
Le lapin à la polenta de ma femme me fait redescendre sur terre mais pas de façon de brutale : pour le plus grand plaisir des papilles.
En bouche le vin débute par une sensation de fruit bien mûr, rond avec un touché très soyeux. Tout ceci est balayé par une belle acidité fine est une très grosse structure tannique. Les tannins sont à peine policés mais très fins et mûrs. Le vin est très bien équilibré avec une grosse matière qui laisse les même arômes que le nez longtemps en bouche. De même ma bouche à moi devient complètement noire après deux gorgés.

J'aime beaucoup ce vin qui au fil de la soirée aura un nez plus ou moins marqué par le fruit ou la garrigue. Ce vin commence à se livrer mais demande une cuisine riche à l'heure actuelle. Pour ce qui n'aime pas les vins massifs, patience encore.
A fuir su vous souhaitez conquérir un cœur lors d'un repas romantique. Votre sourire émail diamant va en prendre justement plein les dents :D

Mon meilleur vin sec du Douro à l'heure actuelle mais mon expérience est assez faible dans cette région.
06 Déc 2010 07:39 #18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4348
  • Remerciements reçus 1

Réponse de teddyteddy sur le sujet CR: Quinta do Noval LBV 2003

CR: Quinta do Noval LBV 2003

Robe noire, nez intense et élégant sur les fruits noirs et les épices, bouche concentrée et fraîche sur les mêmes saveurs, très équilibrée, grande longueur, beaucoup de plaisir!

Laurent
14 Jan 2011 12:25 #19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1077
  • Remerciements reçus 111

Réponse de Tinome sur le sujet CR: Cedro Do Noval 2007, Douro

Bonjour,

Bu ce weekend une bouteille de CR: Cedro Do Noval 2007, Douro. Pas de notes prise, mais de mémoire :

Robe : rouge très foncé tirant sur le noir
Nez : puissant, fruits noirs (mûres), boisé
Bouche : cerise, mûres, tanins presque fondus, léger sucre résiduel (pas écoeurant), rond, puissant

Une très jolie bouteille qui m'a fait plaisir car ma dernière expérience avec un vin portugais m'avait laissé sur ma faim. Petite précision si mes commentaires ne l'avait pas laissé transparaître, le vin a un côté sudiste (très mur et puissant)

Serge
07 Fév 2011 13:03 #20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18555
  • Remerciements reçus 2558

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: Quinta do Noval 2007 Douro

CR: Quinta do Noval 2007 Douro

Voilà sans doute l'une des plus belles bouteilles que j'ai bues dernièrement et rebu avec un grand plaisir. Carafage de deux heures avant le repas. C'est un jus d'une grande pureté, d'une grande envergure tout en étant très élégant. Puissance contenue, saveurs de fruits rouges délicieuses et de café, la sève est évidente. Un grand vin du Portugal qui ne sombre pas dans la surextraction ni le boisé assommant. Du niveau d'un grand Hermitage. La comparaison n'est pas vaine.

Jérôme Pérez
12 Mar 2011 13:45 #21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 63
  • Remerciements reçus 3

Réponse de PierreG sur le sujet CR: Quinta Do Noval Tawny, 10 ans

CR: Quinta Do Noval Tawny, 10 ans

Bouteille bue à l'occasion d'un déjeuner chez Phélan Ségur au moment du dessert.

Robe tuilée, presque brune. Le nez est tout en finesse, on a d'abord des fruits rouges type fraise, puis on arrive sur des arômes de fruits secs tels que la noisette. En bouche on retrouve cette finesse et la longueur est remarquable, on en reprendrait bien encore un peu !

Pour moi qui n'était jusqu'alors pas un grand fan des banyuls et portos, j'avoue que cette bouteille m'a (très) agréablement surpris, et j'ai hâte de boire à nouveau un porto du niveau de ce domaine.

Bien cordialement,
Pierre
11 Juil 2012 16:53 #22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • BoiPaKeDeLo
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 1468
  • Remerciements reçus 2

Réponse de BoiPaKeDeLo sur le sujet Re: Quinta do Noval

Pierre, si tu en a l'occasion, essaie le LBV 2005 du domaine. Un porto remarquable pour 25€. Je l'ai gouté lors d'une dégustation de VDN chez un caviste, et fus conquis, ce qui ne m'était pas encore arrivé avec un porto de ce prix.

Olivier

.
.
Olivier
« Consommée avec modération, l’eau ne peut pas faire grand mal » (Marc Twain)
11 Juil 2012 17:27 #23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14166
  • Remerciements reçus 10

Réponse de François Audouze sur le sujet Re: Quinta do Noval

Je découvre ce sujet et je constate que Jérôme a une passion pour ces vins. Bravo.

Je rêve un jour de boire le Nacional 1931.
ça fait partie des mythes absolus, et il faut que je trouve le moyen d'y accéder.
Je crois que si l'on prend le livre de Michel Dovaz sur les plus grands vins du 20ème siècle, j'ai tout bu sauf celui-ci.
Si on prend une discussion en cours sur un autre forum, je suis formaté ;) pour m'intéresser à ces vins-là.

J'ai bu deux fois le Nacional CR:

Le Quinta do Noval Nacional 1964 Porto dont l’étiquette dit ‘from prephylloxeric grapes’ est un porto extrêmement élégant. Tout en lui est douceur. Le pruneau est noble. L’alcool est discret, la fraîcheur est belle. J’adore ce porto très élégant, profond, à la trace en bouche interminable sans pression exagérée.

Le Quinta do Noval Nacional 1994 est présenté par Christian Seely, directeur de tous les vignobles du groupe AXA. Avec un délicieux accent britannique, et un humour qui l’est tout autant, il nous dit que ce Porto, le plus légendaire de tous, n’est fait que sur deux hectares de vignes non greffées et produit 190 caisses par an. La couleur est noire, mais avec un disque rouge foncé. Ce vin fortifié qui titre 19 à 20° a un nez charnu, charmeur et doucereux. En bouche il est aussi charmeur, et ce qui frappe c’est sa fraîcheur mentholée. Les fruits sont délicats et ce vin plein, fort mais aussi délicat et frais, est un appel à la gastronomie la plus audacieuse.


Cordialement,
François Audouze
11 Juil 2012 19:30 #24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14166
  • Remerciements reçus 10

Réponse de François Audouze sur le sujet Re: Quinta do Noval

(voir ci-dessus)

Non, je crois qu'il me manque un des mythes (de mémoire puisque j'ai feuilleté le livre de Michel Dovaz il y a bien longtemps) : Latour à Pomerol 1961


Cordialement,
François Audouze
11 Juil 2012 19:33 #25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 353
  • Remerciements reçus 0

Réponse de anosmic sur le sujet Re: Quinta do Noval

François Audouze écrivait:
> Je découvre ce sujet et je constate que Jérôme a
> une passion pour ces vins. Bravo.
>
> Je rêve un jour de boire le Nacional 1931.
> ça fait partie des mythes absolus, et il faut que
> je trouve le moyen d'y accéder.

Si michel Chasseuil a la dernière bouteille de 1931, comme il aime le penser, cela va être difficile...
13 Juil 2012 11:07 #26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 353
  • Remerciements reçus 0

Réponse de anosmic sur le sujet CR: Quinta do Noval Vintage 1967

CR: Porto Quinta de Noval Vintage 1967 sur plateau de fromage Stilton, Roquefort Carles et Fourme d'Aubert :
Coulures hors du bouchon - celui-ci est parti en miette - j'ai cru au pire, mais non !
Couleur acajou
Nez aromatique, mais discret : cerise à l'eau de vie
Bouche capiteuse, la sucrosité disparaît devant la texture et la fraîcheur; ce porto est d'une jeunesse incroyable
13 Juil 2012 11:34 #27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 35
  • Remerciements reçus 16

Réponse de mountstuart sur le sujet CR: Quinta do Noval Tawny 20 anos

CR: Quinta do Noval Tawny 20 anos

Bouteille achetée cet été chez Napoleao à Lisbonne et ouverte il y a quelques jours.

Premier verre bu lors de l'apéritif, où le vin a semblé très fermé au nez. Au palais, aromes de noix et de noisette assez prononcés.

Nous nous en sommes resservis au moment du fromage. Le vin avait commencé à s'ouvrir entretemps, et s'est marié à merveille avec un stilton, à tel point qu'il était devenu difficile de distinguer si c'est le vin qui mettait le fromage en valeur, ou l'inverse.

Nous n'avons pas fini la bouteille et je continue de la déguster au compte-goutte. Trois semaines plus tard, je suis frappé par la texture épaisse du vin, presque sirupeuse (j'en ai un verre à la main au moment où j'écris ce message). Le nez est devenu plus expressif (aromes de prune et de noisette), et c'est d'une puissance étonnante en bouche, où se mélangent des notes de prune, pruneau, café... Le vin envahit le palais et y laisse sa marque durablement. Seul bémol, un goût de noisette très prononcé en finale, un peu désagréable à mon goût.

En comparaison, le "10 anos" de ce domaine que j'ai goûté il y a quelques mois m'a semblé plus fruité et plus vif, mais n'a pas la même puissance ni la même longueur.

Ayant peu d'expérience du porto en général et des tawnys en particulier, je manque peut-être de recul. C'est en tout cas un achat que je ne regrette pas.
15 Sep 2012 23:35 #28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3916
  • Remerciements reçus 1969

Réponse de Vougeot sur le sujet CR:Quinta do Noval Colheita 1971

CR:Porto Quinta do Noval Colheita 1971, embouteillée en 1998.

Magnifique bouteille qui invite à la méditation.

Sa couleur, tout d'abord, entre le marron et le rouge, cuivrée sans l'être, pas vraiment orange, pas rouge non plus, encore moins marron. Une énigme à elle toute seule.

Son nez, ensuite, qui délivre un extraordinaire cocktail de notes empyreumatiques : cacao, café, noisette, raisin sec, duquel le fruit n'est pas absent, avec de la cerise, de la figue, du pruneau et notes plus herbacées de tabac blond.

Tout ceci s'entrechoque, se répond, dialogue et s'écoute.

Seule une note alcooleuse (20,5°) empêche cette bouteille d'être vraiment grande.

Peut-on parler d'esthétisme à propos de Quinta do Noval ? Assurément oui.

Tel un Christ pantocrator, un vin en majesté, imposant, simple, évident.
29 Jan 2013 13:04 #29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18555
  • Remerciements reçus 2558

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: Quinta do Noval Silval Vinatge 1999

CR: Quinta do Noval Silval Vintage 1999

La robe est sombre, sans opacité, avec une teinte un peu tuilée. Le nez est marqué par la griotte, le tabac et une touche légère d'oxydation.
Le vin en bouche est onctueux, la dégustation confirme ce début d'oxydation très léger qui ajoute à la complexité de ce vin raffiné qui associe une belle gourmandise à un corps assez viril et à des saveurs mêlées de fruits, d'épices, de havane (presque comme une grand Pauillac !). Grande longueur et très bel accord avec un Roquefort onctueux (le printemps a été pluvieux !).

Jérôme Pérez
20 Juil 2013 09:29 #30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck