Nous avons 2953 invités et 80 inscrits en ligne

Weingut Dr. F. Weins-Prüm

  • Messages : 489
  • Remerciements reçus 1

Weingut Dr. F. Weins-Prüm a été créé par belyrus

Dr. F. Weins-Prüm

Uferallee 20
54470 Bernkastel-Kues
Tél : +49 6531 2270
info@weins-pruem .com
Facebook : www.facebook.com/pag...



www.weins-pruem.com/





J'ai acheté qqs bt des rieslings de ce domaine :
Auslese WS GK 2006 ap.3 , 9% et
Spatlese GD 2007 ap.5 , 7,5%
Question à davidr : ce serait plutôt à l'inverse - 9% pour spatlese et 7,5% pour auslese GK, pourquoi cette différence,
ça veut dire que A GK 2006 n'est pas très riche?
09 Fév 2011 00:41 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 584
  • Remerciements reçus 61

Réponse de davidr sur le sujet Re: Dr. F. Weins-Prüm (Mosel)

Les niveaux de degré potentiel à la vendange étaient tellement importants en 2006 que de très nombreux domaines ont choisi de vinifier des vins avec un peu plus d'alcool pour éviter d'avoir trop de sucre résiduel (surtout que les acidités étaient plutôt faibles).

David
www.moselfinewines.com/
09 Fév 2011 08:07 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2283
  • Remerciements reçus 415
CR:Dr. F. Weins-Prüm (Mosel), Graacher Domprobst Riesling Spätlese 2007

Nez assez simple, discret, à dominante fruitée, sur la pêche, la confiture de rhubarbe, quelques notes florales. A noter qu'il s'est assez nettement amélioré à l'aération.

La bouche a gardé un peu de CO2, la texture est légère, avec des sucres relativement bien intégrés, mais elle garde une certaine rondeur, et manque un peu de dynamisme et de tranchant à mon goût.

Vin agréable, mais dans un registre aromatique assez simple (pour l'instant en tout cas), et dont les sucres gagneraient à se fondre un peu plus, étant donné l'équilibre actuel. J'attendrai un peu les prochaines.

Assez bien + / Bien-

Mathieu
15 Fév 2011 21:01 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2283
  • Remerciements reçus 415
CR:Dr. F. Weins-Prüm (Mosel), Wehlener Sonnenuhr Riesling Auslese Goldkapsel 2006

Superbe nez, intense et expressif, à dominante fruitée (mangue, pêche, pamplemousse confit), des notes plus fraîches (menthe fraîche, touches anisées) venant apporter un contrepoint bienvenu.

En bouche, très léger perlant, pas mal de richesse, équilibrée par une belle acidité. Miam.

A coup sûr bu trop tôt, mais sans regret : c'est déjà très bon.:D

Très bien

Mathieu
26 Fév 2011 21:01 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 568
  • Remerciements reçus 61
CR: Dr. F. Weins-Prüm (Mosel), Wehlener Sonnenuhr Riesling Auslese 2009

7,5 %. Une vraie gourmandise, un sentiment de bonbon liquide avec des notes de mangues, de pommes et une belle acidité pour apporter de la légèreté. Ca descend tout seul et je regrette de ne pas en avoir plus en cave. Quelques arômes de champignon que je n'avais jamais rencontré sur un riesling allemand apportent de la complexité. Belle longueur et superbe découverte. +++(+) :)o
J'on / Arnaud "LPV92 - Les ptits crachoirs"
01 Fév 2015 13:03 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2548
  • Remerciements reçus 2216
CR: Dr. F. Weins-Prüm (Mosel), Wehlener Sonnenuhr Riesling Kabinett trocken 2008
origine idealwine

La robe est presque totalement transparente, mis à part de pâles reflets verts. Le nez est élégant, très minéral, sur la pierre mouillé, avec également de légères notes de citron confit, de coing, de cerfeuil, et enfin un léger côté métallique. La bouche est très légère, fluide, acidulée, sèche, saline. Des notes métalliques s'amplifient de manière un peu dure pour termine sur une finale contrexeville et citron confit, amère et courte. C'est vraiment très léger.

edit: à J+1 le côté métallique est fortement atténué.

JD | Lutèce
23 Fév 2017 21:27 #6
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7
  • Remerciements reçus 2
N'ayant pas de succession, cet excellent domaine revend ses vignes aux Domaines J. J. Prüm et Dr. Loosen (qui sont parents).
05 Mar 2017 11:31 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2548
  • Remerciements reçus 2216
Une deuxième bouteille radicalement différente (au nez) de la précédente bue ici :

CR: Dr F. Weins Prum, Mosel Saar Ruwer, Wehlener Sonneuhr Kabinett 2008
Robe pale, nez complexe mais bien marqué sur le diesel mal réglé, le goudron, avec des notes d’agrumes (citron vert notamment) et une touche d’asperge verte. La bouche est d’un bel équilibre frais, sagement tendue, légère avec de belles notes d’agrumes. La finale est légèrement lactée, fruitée, élégante et longue.

JD | Lutèce
25 Avr 2017 10:03 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 775
  • Remerciements reçus 732

Réponse de David Chapot sur le sujet Weingut Weins-Prüm : Wehlener Sonnenuhr Spätlese 2003

Bu ce soir une CR: Wehlener Sonnenuhr Spätlese 2003 du Weingut Weins-Prüm
Robe : jaune paille, brillante, quelques fines bulles de CO2 visibles sur le verre
Nez : écorces de citron, crème au citron, cire, miel, très belle touche de tilleul et de menthe.
Bouche : quelques bulles de CO2 au départ, puis la douceur et le fruit et une fine sucrosité arrivent. Le vin est d'une jeunesse incroyable (mais non surprenante pour un vin moselan), c'est une gourmandise qui n'empâte pas la bouche. Longueur assez modeste,
Conclusion : Très bien Très beau vin, archétypal, avec la touche de crème, la douceur que j'associe à la Wehlener Sonnenuhr (alors que la Brauneberger Juffer Sonnenuhr est plus citronné/tendue); le seul reproche que je ferais est un petit manque de relief acide mais le CO2 assure une fraîcheur suffisante. Acheté en 2004? 7,50€, dans ce domaine voisin du célèbre JJP - à ne pas confondre avec le tout aussi célèbre JPP! (JJP est situé Uferallee 19 à Wehlen, celui-ci Uferallee 20), c'est un vin remarquable que j'adore boire sur une salade aux crevettes, avec du vinaigre de miel de fleurs d'oranger du Doktorenhof dans le Palatinat.
David Chapot.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, jd-krasaki, the_ej
23 Avr 2020 22:03 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2548
  • Remerciements reçus 2216
CR: Weingut Weins-Prüm, Erdener Prälat riesling auslese 2005

Robe légèrement dorée.
Nez expressif, instantanément magique, tourbillonnant autour d'une ribambelle d'agrumes exotiques, citron vert, combava, kumquat, soulignée d'un fin trait de cire d'abeille et quelque pierre chaude. C'est libéré, délivré version fruitée.
A l'attaque la bouche n'est que gaze de soie tendre et caressante, puis, soudain, les papilles sont prises dans la montée irrésistible d'une tension acide salivante, intense, parfaitement jouissive. L'alcool est léger, le vin est redoutable de légèreté mais parfaitement collimaté comme un laser femtoseconde . Ca explose de saveur.
La mer haute met du temps à se retirer, la longueur est incroyable, tellement persistante et en même temps diaphane. Longtemps après ces agrumes restent présents.
Enorme coup de coeur. oo, oo,

JD | Lutèce
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Bernard, peterka, MB, bertou, breizhmanu, DUROCHER, the_ej, éricH, Kiravi, Garfield
11 Avr 2021 18:22 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck