Nous avons 1141 invités et 85 inscrits en ligne

Weingut Fritz Haag

  • Messages : 19943
  • Remerciements reçus 652

enzo daviolo a répondu au sujet : Weingut Fritz Haag

qu'est-ce qu'il faut pas sortir (faire) pour la patronne! ::turn::
#121

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 353
  • Remerciements reçus 246

breizhmanu a répondu au sujet : CR: Weingut Fritz Haag: Riesling 2016

CR: Weingut Fritz Haag: Riesling 2016

Bonjour,

entrée de gamme du domaine avec un bouchon à vis. Découverte du domaine dont j'ai lu les nombreux CR.
Alcool à 11°, SR 17 g/L.

Robe très jeune.

Nez tonique sur les fruits jaunes et agrumes.

Bouche très fruité et titillante, fruits jaunes, agrumes, coté acidulé qui relance bien le vin. Sucres résiduels très peu perceptibles même au réchauffement. Une petite touche soufrée sensible par moments mais pas gênante.

Le plaisir est là, probablement à boire sur sa jeunesse et son pep's.

Cordialement.

Manu
#122
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: DUROCHER

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 81708
  • Remerciements reçus 7141

oliv a répondu au sujet : CR: Fritz Haag - Brauneberger Juffer Sonnenuhr Riesling Spätlese 2015

LPV Nice 54 - vins étrangers, par Joël

CR: Fritz Haag - Brauneberger Juffer Sonnenuhr Riesling Spätlese 2015

Robe claire.
Nez un peu discret, notes terpéniques et exotiques.
La bouche est bien tonique, acidulé, avec du SR, équilibrée, sur le citron vert, abricot, fruits exotiques, ananas.
Très bon
#123

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1252
  • Remerciements reçus 337

Krabb a répondu au sujet : Fritz Haag - Brauneberger Juffer Riesling Kabinett 2018

Fritz Haag - Brauneberger Juffer Riesling Kabinett 2018
CR:

Robe presque transparente.
Nez très plaisant, fruité, exotique.
Bouche avec du peps, une belle acidité et un peu de sucre.
Présence d'un léger perlant, mais qui tonifie le vin, c'est d'une buvabilite incroyable.
Un vin évident qui descend tout seul.
#124

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6608
  • Remerciements reçus 3667

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Weingut Fritz Haag – Mosel – Brauneberger Juffer Sonnenuhr – Riesling – Auslese #10 – 2004

CR: Weingut Fritz Haag – Mosel – Brauneberger Juffer Sonnenuhr – Riesling – Auslese #10 – 2004



Bue lors d'une dégustation de LPV Versailles de fin d'année

François
L’équilibre général acidité/sucre laisse peu de doute sur son origine, très beau Auslese.

Jean-Loup
La robe vieil or est très claire.
Dotée d’une bonne intensité, le nez déroule une aromatique engageante et classique, sur e nobles hydrocarbures, du citron confit et quelques notes exotiques.
Le point d’équilibre en bouche est désaxé du côté de la finesse. On ressent peu de sucre (Vivien annonce 120 g / l alors que l’on lui en attribuerait à peine 40 à 50), peu d’alcool (là on est bon, il n’y en a même que 7,5 ° !) et un fruité pur. La bouche glisse toute seule, elle est d’une buvabilité redoutable mais cela manque un peu de personnalité pour être plus dithyrambique.
Très Bien +(+)

Ludovic
Fritz Haag avait des notes de citron confit avec bcp d'acidité mais là encore, il s'agit d'un équilibre sucre/alcool/acidité qui ne me séduit pas.
Pas de défaut mais pas d'émotion en ce qui me concerne.
Pas grave, d'autres ont apprécié et même plus pour certains.

Jean-Loup
#125
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 245
  • Remerciements reçus 428

Garfield a répondu au sujet : CR: Weingut Fritz Haag - Riesling Trocken 2018

CR: Weingut Fritz Haag - Riesling Trocken 2018

Après avoir été séduit par les riesling (même d'entrée de gamme), de Dönnhoff, je me lance sur un autre domaine réputé à l'occasion d'une commande chez un caviste en ligne (14,50 euros).

Au nez on retrouve le même style d'arômes, très présent dès l'ouverture, avec ce mélange floral et agrumes sucrés que j'avais déjà identifié chez Dönnhoff.

En bouche, on sent qu'il doit rester un peu de sucres résiduels (peutêtre 7,5g si j'ai bien compris sur un site allemand, 12° d'alcool) car la matière est douce, enrobante, sur les arômes présents au nez. Seul bémol une finale un peu réglissée que j'aime moins (et que j'ai retrouvé sur un riesling de chez Louis Sipp récemment). Le perlant présent le premier jour disparait peu à peu ce midi, et l'accord avec un saumon à l'oseille est excellent.
Bien + , et à ce prix là pourquoi se priver ?

Post scriptum "polémique" : bien que bourguignon et fan de la production de ma région, je m'aperçois que je ne bois quasiment plus de vins blancs d'entrée de gamme bourguignons à l'exception de chablis de Droin / N Fevre et du mâcon Chagnoleau car je ne m'y retrouve pas du tout au niveau rapport prix/plaisir comparé aux rieslings allemands et alsaciens ou aux chenins de Loire à l'accessibilité plus immédiate, moins marqués par l'élevage et finalement plus satisfaisants !
Et quand on voit l'envolée des prix des cuvées plus prestigieuses, je me demande aussi combien de temps je vais suivre le rythme infernal de la côte de nuits et de beaune pour les premiers et grands crus...

Charles
#126
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier_26, breizhmanu, Jean-Loup Guerrin, David Chapot

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1305
  • Remerciements reçus 1378

Kiravi a répondu au sujet : Weingut Fritz Haag - Riesling trocken 2018

Rien de polémique selon moi dans ta conclusion.
Une interrogation légitime, logique, marquée du sceau du bon sens. Beaucoup se sont déjà posés la question et y ont répondu comme tu vas peut-être le faire bientôt.
Si on ne veut plus de nous, on va voir ailleurs dans le vaste monde. Ça n'est finalement pas si grave.

Marc, assez vieux débutant
#127
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: David Chapot, Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1252
  • Remerciements reçus 337

Krabb a répondu au sujet : Fritz Haag - Brauneberger Juffer Sonnenuhr Riesling Spätlese 2017

CR: Fritz Haag - Brauneberger Juffer Sonnenuhr Riesling Spätlese 2017

Robe très claire.
Nez simple sur des notes terpéniques et exotiques.
La bouche est légèrement perlante ce qui donne du peps, c'est acidulé, avec un peu de sucre et toujours cet équilibre redoutable.
Finale exotique, c'est vraiment bon.
#128
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1603
  • Remerciements reçus 327

rkrk a répondu au sujet : Fritz Haag - Brauneberger Juffer Kabinett 2018

CR: Fritz Haag - Brauneberger Juffer Kabinett 2018

J'ai du mal avec le nez que je trouve très soufré (ou sinon une réduction pétardante). L"aération (la bouteille est ouverte depuis midi) n'y change pas grand chose.

En bouche, le vin est beaucoup plus plaisant, avec des fruits exotiques (mangue, kiwi), une texture très caressante et une jolie acidité. Pas d'impression de sucrosité excessive (malgré les 42g, selon un site allemand). Bonne longueur fruitée. B/TB

Archétypal !

Ralf
#129

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5337
  • Remerciements reçus 2111

Frisette a répondu au sujet : CR: Fritz Haag, Riesling Trocken Juffer GG, 2015

CR: Fritz Haag, Riesling Trocken Juffer GG, 2015

Bue en prévision de la quarantaine

JB: Pas facile de passer après Cristal mais ce GG a relevé de défi.
Nez assez typique du riesling, notamment allemand, avec du citron vert, menthe, fruits exotiques, notes minérales...
Bouche dense, très belle concentration. Le vin s'étire sans faiblir. C'est solide, tendu, persistant.

Frisette: On a une robe jaune claire. Le nez est d’emblée complexe, terpénique, complété par de belles notes de citron vert, de mangue, de poivre blanc et de menthe. La bouche est dense, un peu réglissée, riche et fruitée, avec de beaux zests d’agrumes. L’ensemble paraît très mûr, avec la aussi, une sensation de sucres mangés, tout en restant conforable et parfaitement équilibré. J’étais sur un riesling autrichien, ou un Boxler sur un millésime riche. Excellent à Exceptionnel (17,5/20), et accord d’une banale évidence avec le carpaccio acidulé.


Restez chez vous!!!

Flo (Florian) LPV Forez
#130
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: breizhmanu, vivienladuche

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 245
  • Remerciements reçus 428

Garfield a répondu au sujet : Weingut Fritz Haag - Riesling Trocken 2018

Garfield écrit: CR: Weingut Fritz Haag - Riesling Trocken 2018

Après avoir été séduit par les riesling (même d'entrée de gamme), de Dönnhoff, je me lance sur un autre domaine réputé à l'occasion d'une commande chez un caviste en ligne (14,50 euros).

Au nez on retrouve le même style d'arômes, très présent dès l'ouverture, avec ce mélange floral et agrumes sucrés que j'avais déjà identifié chez Dönnhoff.

En bouche, on sent qu'il doit rester un peu de sucres résiduels (peutêtre 7,5g si j'ai bien compris sur un site allemand, 12° d'alcool) car la matière est douce, enrobante, sur les arômes présents au nez. Seul bémol une finale un peu réglissée que j'aime moins (et que j'ai retrouvé sur un riesling de chez Louis Sipp récemment). Le perlant présent le premier jour disparait peu à peu ce midi, et l'accord avec un saumon à l'oseille est excellent.
Bien + , et à ce prix là pourquoi se priver ?

Post scriptum "polémique" : bien que bourguignon et fan de la production de ma région, je m'aperçois que je ne bois quasiment plus de vins blancs d'entrée de gamme bourguignons à l'exception de chablis de Droin / N Fevre et du mâcon Chagnoleau car je ne m'y retrouve pas du tout au niveau rapport prix/plaisir comparé aux rieslings allemands et alsaciens ou aux chenins de Loire à l'accessibilité plus immédiate, moins marqués par l'élevage et finalement plus satisfaisants !
Et quand on voit l'envolée des prix des cuvées plus prestigieuses, je me demande aussi combien de temps je vais suivre le rythme infernal de la côte de nuits et de beaune pour les premiers et grands crus...


J'ai encore mieux gouté cette bouteille que la précédente, avec au premier jour une prédominance des notes florales et pomelos et une jolie vivacité en bouche, et le deuxieme jour apparition de notes de fruits exotiques (ananas) tout en restant très sapide et tendu, un très belle bouteille, je n'ai pas perçu les SR ni le côté réglissé que j'avais moins aimé sur la première. Très bien

Charles
#131
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, bibi64, Vesale

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck