Nous avons 1411 invités et 65 inscrits en ligne

CR: Dönnhoff Tonschiefer 2012

  • Messages : 976
  • Remerciements reçus 155

mauss.th a répondu au sujet : Re: Dönnhoff riesling tröcken 2011

la langue allemande n'est pas évidente...mais pas besoin de la compliquer encore plus et d'ajouter des trémas là ou il n'y en a pas!! trocken et pas tröcken!:)-D
#91

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17976
  • Remerciements reçus 1708

mgtusi a répondu au sujet : Re: Dönnhoff riesling trocken 2011

Danke Thomas

Michel
#92

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 295
  • Remerciements reçus 2

gueva a répondu au sujet : CR: Dönnhoff Riesling trocken 2012 Edition Pinard de Picard

Dönnhoff Riesling trocken 2012 - Edition Pinard de Picard

Un très beau riesling et ce n'est que l'entrée de gamme!
Le nez est fin et frais sur l'herbe mouillée, les agrumes, la pêche.
La bouche est croquante, finement acidulée (pamplemousse, citron), toute en légèreté et en finesse.
Finale d'une longueur convenable sur les agrumes.

Parfait à l'apéro pour ouvrir l'appétit.

Manu
#93

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 81700
  • Remerciements reçus 7115

oliv a répondu au sujet : CR: Des rieslings Dönnhoff 2012

[size=x-small] Bu lors du VDEWS 2013 [/size]

CR: Weingut Dönnhoff
Une série de riesling 2012 !
Le Roxheimer Höllenpfad Trocken propose un nez fin et pur, sur les fruits blancs.
La bouche est élégante, d'une facilité déconcertante, par un équilibre très agréable entre douceur et acidité. Goûts purs quoique discrets.
Finale tendue, savoureuse et fraiche.
Un vin très facile, droit et généreux dans le plaisir qu'il donne.
Le nez du Schlossböckelheimer Felsenberg GG Trocken est complexe, serré, fin, sur des notes de menthe et de mandarine.
Attaque franche, avec du fond, sensation de densité, presque d'opulence. L'acidité joue son rôle pour donner de l'allant à ce beau volume.
Finale marquante, sur de beaux amers. Vin avec beaucoup de fond, à attendre.
Le Niederhäser Hermannshöhle GG Trocken est absolument redoutable de précision et d'évidence. Si le nez est assez fermé, sur les agrumes, la bouche est un laser, une toile d'araignée, un katana, le genre de vin dont la structure semble fragile comme du cristal mais qui tinte avec une précision d'école en bouche en proposant un ensemble qui allie avec perfection tension et puissance.
Vin de structure en l'état mais un vrai bijou ! Superbe ! (tu)
L'Oberhäuser Brücke Auslese est un vin fermé, au nez très discret.
La bouche est d'une grande élégance, concentrée, impactante avec un sucre parfaitement intégré à une acidité d'école.
Équilibre dense et tonique sans aucune faiblesse de constitution. Goûts mentholés et d'agrumes.
Finale suave et douce quoique assez fermée.
Un vin très bien né. A attendre.
Gamme magnifique de finesse et de précision.

Chapeau bas au domaine !
#94

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 157
  • Remerciements reçus 0

zoumika a répondu au sujet : Dönnhoff

Bonsoir,
je souhaiterai ouvrir pour les fêtes un Weingut Dönnhoff, Riesling Grosses Gewächs, Niederhäuser Hermannshöhle 2012 tant vos CR sur ce vin me font saliver.
Par contre je ne sais pas trop avec quels mets il pourrait s'accorder, si vous pouviez m'éclairer à ce sujet, merci beaucoup.
#95

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 976
  • Remerciements reçus 155

mauss.th a répondu au sujet : Re: Dönnhoff

Hello Zoumika,

Pas de recettes mais des pistes.

Je partirais sur un poisson du type bar ou homard/écrevisse/langoustine.
J'incorporerai quelque part des agrumes type citron vert (dans la sauce, avec du beurre?).

L'accord fut fantastique au Bristol (***) avec Langoustine mi-cuite servie froide, gout céleri branche et yuzu.
EDIT: il s'agissait du même vin mais en 2005 et 2003...

Maintenant ce vin est tellement jeune...à ta place, je le carafe bien, et pour UN soir, tu laisses le champagne au frais :)
#96

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 157
  • Remerciements reçus 0

zoumika a répondu au sujet : Dönnhoff

Merci pour votre réponse.
Je compte l'ouvrir au minimum 24h avant et sans doute plus vraisemblablement 48h.
Je procède souvent ainsi pour les vins allemands tant l'aération est nécessaire pour en profiter pleinement.
#97

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5614
  • Remerciements reçus 359

Jean-Bernard a répondu au sujet : CR: Dönnhoff, Oberhäuser Leistenberg Kabinett 2012.

CR: Bouteille bue lors de cette soirée.

Dönnhoff, Oberhäuser Leistenberg Kabinett 2012.

Frisette: Robe jaune claire, nez expressif sur les fruits exotiques. Attaque très vive, léger perlant, très belle acidité qui porte une belle matière fruitée, sur les agrumes: orange amère, citron et quelques notes de litchi et fruits exotiques. Il finit par un côté moëlleux (25g de SR), mais très bien intégré, grâce notamment à cette acidité. TB, même si c'est assez original et que je n'ai pas l'habitude de boire ce type de vin.

Cédric 42120: Joli nez expressif et très fruité, fruits blancs ( poire, pêche), citron vert, fruits exotiques (mangue).
En bouche, un léger perlant, un sucre présent et fondu (25 g). On reste sur ces mêmes fruits, une belle acidité.... l'ensemble reste frais, équilibré et surtout très digeste.

Jean-Bernard: Belle entrée en matière avec ce vin sur la poire et les fruits exotique. Très léger perlant en attaque. Bouche équilibrée sur un mix acidité haute/ SR le résultat donne une sensation de douce vigueur et de pureté. Finale un peu caramel.

JB
#98

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1558
  • Remerciements reçus 412

H. Seldon a répondu au sujet : CR: Weinhaus Dönnhof, Riesling trocken 2011

Bu lors d'une soirée ( ICI)

Weinhaus Dönnhof, Riesling trocken 2011

Tioul : Nez sur le pamplemousse et le citron ; en bouche, de nouveau les agrumes mais un léger déséquilibre entre la tension (qui fait défaut) et le sucre, que l’on sent peut être un peu trop (c’est pourtant un trocken …).

Fedor : Nez sur les agrumes (cléementine), qui se retrouve un bouche. Pas énorme niveau complexité, moyen + .

H. Seldon : Nez sur les agrumes, fruits jaunes et fleurs blanches ; bouche de la même veine ; ça manque de tension, d’acidité, mais ça reste bon, complexe en s’ouvrant grâce à l’aération. J’ai la quasi certitude d’être sur un chenin de 2/3 ans : perdu, c’est un riesling allemand . . . Assez bien + en l’état.

imageshack.us/a/img8...

Notation : Moyen : les vins sans intérêt ; Assez bien : vins à boire pour la curiosité ; Bien : bon vin, à faire découvrir ; Très bien : vin remarquable ; Excellent : vins de très haut niveau, une rare réussite; Splendide : grand vin qui justifie le temps passé ici !
#99

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1181
  • Remerciements reçus 10

Nemo73 a répondu au sujet : Dönnhoff

Bonjour,

Je m'intéresse au terroir du Niederhaüser Hermannshöle. Si j'ai bien compris, Dönnhoff produit 4 cuvées différentes sur ce climat:

- Riesling GG
- Riesling Trocken GG
- Rielsing Spätlese
- Riesling Auslese

Les cuvées Riesling (tout court) et Riesling Trocken sont elles bien distinctes ou la même ? Pourquoi le Spätlese et l' Auslese ne bénéficient elles pas de l'appellation Grosses Gewachs (= Grand Cru) ? Pour finir, est-ce le degré de maturité des raisins (donc la teneur en sucre) qui caractérise ces 4 vins et qui justifie des appellations différentes ? Merci de vos lumières.
#100

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 440
  • Remerciements reçus 61

Roger Soif a répondu au sujet : Re: Dönnhoff

Dönnhoff produit aussi du Beerenauslese sur ce terroir....
#101

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1181
  • Remerciements reçus 10

Nemo73 a répondu au sujet : Re: Dönnhoff

Ah oui. Mais ces noms Auslese, Spätlese, Beerenauslese correspondent à quoi en fait ? A des divisions de parcelles sur le Niederhaüser Hermannshöhle ?
#102

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17822
  • Remerciements reçus 2622

Eric B a répondu au sujet : Re: Dönnhoff

Pourquoi le Spätlese et l' Auslese ne bénéficient elles pas de l'appellation Grosses Gewachs

Les Grosses Gewächs doivent être sec (trocken) pour avoir l'appellation.

Si je m'en tiens à leur site, le Riesling GG et le Trocken GG sont le même vin.

Eric
Mon blog
#103

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 316
  • Remerciements reçus 1

julien dubertret a répondu au sujet : Re: Dönnhoff

Salut Nemo,

selon les années il peut y a voir encore d'autres cuvées
Riesling Grosses Gewächs ( Grand Cru) : c'est un vin forcément sec (même si il peut rester quelques sucres résiduels). Donc quelquefois on dit trocken, mais en fait c'est le même vin
Riesling Spätlese, c'est un moelleux léger, une vendange tardive
Riesling Auslese c'est une sélection de grappes, il y a deux niveaux, Auslese générique et Auslese Goldkapsel (reconnaissable aux capsules dorées) se sont des sélections supérieures en terme de qualité. Sur ce terroir de Hermannshöhle, sauf erreur c'est toujours une Goldkapsel qui est produite (AGK)
Sur certains millésimes (2006 & 2009) Dönnhoff produit un Beerenauslese , sélection (auslese) de grains (beeren) nobles.
Et très très rarement (en 2010) il produit une TBA - trockenbeerenauslese (une séléction de baies passerillées sur pied)

bonne soirée

Julien
#104

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1181
  • Remerciements reçus 10

Nemo73 a répondu au sujet : Re: Dönnhoff

Merci pour cet éclaircissement.
#105

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 976
  • Remerciements reçus 155

mauss.th a répondu au sujet : Re: Dönnhoff

Ces termes correspondent au poids des moûts après pressage et avant vinification.
Les vignerons identifient la catégorie du vin via le réfractomètre et les degré d'oechsle.

Chaque terme correspond donc à une certaine richesse en sucre (et donc alcool potentiel).
Le vigneron est ensuite libre de vinifier la dite catégorie en sec, demi-sec, ou sucré (s'il a existé par le passé des auslese trocken, aujourd'hui, on ne trouve plus de trocken à partir de la catégorie auslese).
#106

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2424
  • Remerciements reçus 529

bertou a répondu au sujet : Re: Dönnhoff

Pour préciser le terme Grosses Gewächs (GG), c'est un vin sec issu d'une vigne classée par le VDP (Die Prädikatsweingüter : une association regroupant parmi les meilleurs producteurs allemands) en Grosse Lage soit Grand Cru. Il y a une légère erreur sur le site internet du domaine. Il est indiqué que GG = Grand Cru, cela a changé en 2012.

Par contre je crois, si je me rappelle bien, qu'un domaine n'a pas le droit de mentionner le nom du Grosse Lage sur deux vins secs différents issu d'une même vigne si un vin du domaine porte la mention GG.
Ainsi un producteur qui fait un Morstein GG n'a pas le droit de faire un Morstein Riesling trocken par exemple. C'est pour cela que l'on voit qu'un vin GG par cru et par producteur.
Mais il me semble que le domaine Dönnhoff a une dérogation car on trouve aussi un Niederhauser Hermannshöle Riesling Spätlese Trocken. Le dernier millésime où je l'ai vu est le 2009 mais je ne l'ai pas revu depuis.
A confirmer ou infirmer.

Bienvenu dans la classification allemande :S

Cordialement,
#107

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1181
  • Remerciements reçus 10

Nemo73 a répondu au sujet : Re: Dönnhoff

Sur les Riesling GG jeunes de ce domaine, conseillez-vous un Grosse Karafage ?! Je songe au 2012 pour bientôt...! (:P)
#108

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 971
  • Remerciements reçus 601

peterka a répondu au sujet : Re: Dönnhoff

Je pense utile de préciser que la notion de "GG" est étrangère à la règlementation officielle allemande (c'est comme l'a dit Bertrand, un concept privé qui se superpose aux appellations légales).
Effectivement, depuis le millésime 2012, le VdP a édicté le principe "un seul vin sec sur un grand cru", ce qui n'était pas le cas auparavant.

Pour Nemo :
Je préconise d'ouvrir la bouteille 24 h avant, de l'épauler et de remettre le bouchon (on verra s'il faut en faire plus à ce moment; on peut passer en carafe avant de servir au besoin)

Pierre
#109

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 976
  • Remerciements reçus 155

mauss.th a répondu au sujet : Re: Dönnhoff

peterka écrivait:

> Effectivement, depuis le millésime 2012, le VdP a
> édicté le principe "un seul vin sec sur un grand
> cru", ce qui n'était pas le cas auparavant.

Pierre, pourriez vous apportez vos sources??:S je nage en pleine confusion.

La règle en vigueur en 2011:6 cépages peuvent être l'objet d'une classification en Grosse Lage: Silvaner, Riesling, Spätburgunder, Grauburgunder, Weissburgunder, Lemberger. Une Grosse Lage peut produire un seul Grosses Gewächs par cépage classé, mais une Grosse Lage peut produire plusieurs Grosses Gewächs, si ceux-ci sont de cépages différents. Ex: Le Bienenberg chez Huber, GG en Pinot Blanc et Noir et Gris.
Une Grosse Lage peut tout à fait produire d'autres vins secs d'un même cépage. Ex chez Laible, dont le terroir entier a été identifié comme parcelle Grosse Lage pour Riesling. (Le domaine tout entier du Schloss Johannisberg en Rheingau est également classé en Riesling). Donc chez Laible, vous avez le Durbacher Plauelrain Riesling GG, mais vous avez également chaque année entre 3 et 5 rieslings secs produit sur ce même cru, avec l'étiquette mentionnant bien Durbacher Plauelrain + le nom de la cuvée.
C'était tout le problème chez Laible: les VDP ont classé ses 11ha d'un bloc, alors que ces 11ha présentes bien des différences, avec des vins aux caractères différents. Il aurait souhaité pouvoir produire plusieurs Grosses Gewächs sur le Durbacher Plauelrain, mais il n'avait pas le droit...

Et j'ai cru, récemment, que cette période avait justement touché à sa fin sur le millésime 2012, avec le Dr Heger qui produit 3 Grosses Gewächs de Pinot Blanc différents sur le Ihringer Winklerberg: le Rapenecker, le Gras im Ofen, et le vorderer Berg, 3 noms de cuvées attachés au sigle GG, les trois vendus au prix GG à savoir 26.50€.
#110

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2424
  • Remerciements reçus 529

bertou a répondu au sujet : Re: Dönnhoff

Bien vu Thomas,
j'ai zappé les cépages. C'est donc bien un cépage, un cru, un domaine, un GG (de niveau de maturité spätlese minimum). Ceci est la règle générale.
Ensuite, il est possible pour un producteur de demander une dérogation à ce principe. C'est le cas du Schloss Johannisberg, j'en suis certain. Pour Heger et Laible, je ne sais pas.

Voici ce que nous dit le VDP : VDP classification

VDP écrit: Key changes agreed upon at the VDP general meeting in January 2012

1. Henceforth, VDP appellations of origin are designated as follows:
• VDP. GROSSE LAGE (comparable with Grand Cru in Burgundy)
• VDP. ERSTE LAGE (comparable with Premier Cru in Burgundy)
• VDP. ORTSWEIN (comparable with Village in Burgundy)
• VDP. GUTSWEIN (comparable with a regional wine in Burgundy)

2. First, the regional associations determine which of their vineyard holdings qualify for VDP. GROSSE LAGE (or optionally, VDP. ERSTE LAGE) status. It is up to each region to decide whether or not to differentiate between great sites and very good sites. VDP. GUTSWEINE and VDP. ORTSWEINE denote wines originating from sites of average and medium potential, as decided by the regional associations.

3. The goal is to implement the “one wine principle” for dry wines bearing the name of a classified vineyard site. The traditional Prädikats are reserved for all wines with natural, ripe sweetness. Specific taste profiles for the Prädikats are to be determined region by region.

4. A dry wine from a VDP. GROSSE LAGE is a GROSSES GEWÄCHS.

5. The designation “trocken” (dry) is mandatory; “halbtrocken" (off-dry), optional.

6. The same labeling options apply to both VDP. ORTSWEINE and VDP. Lagenweine. VDP. GUTSWEINE can be either Qualitätsweine (QbA) or Prädikatsweine in any style (dry, off-dry, sweet).

7. To avoid undue hardship, members can request exemption from the VDP regulations outlined above. The reason for the necessary exception must be declared.

8. The regional associations will immediately develop more detailed, regionally relevant concepts, bearing in mind compliance with the regulations outlined above.

9. All individual requests for exemptions (point 7) require the approval of the member’s respective regional association. These, as well as the implementation of regionally relevant concepts (point 8), require confirmation by the national association.

10. The resolution outlined above takes effect with vintage 2012.

#111

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4631
  • Remerciements reçus 190

aquablue a répondu au sujet : Re: Dönnhoff

Et on se plaint quelque fois de la complexité des vins français? Parce que là pour le consommateur ... ;)

Arnaud
#112

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 976
  • Remerciements reçus 155

mauss.th a répondu au sujet : Re: Dönnhoff

Le système allemand est compliqué, mais quand il est compris, c'est celui qui apporte le plus d'informations au consommateur sur l'étiquette.
Si on compare à l'Alsace, les étiquettes sont beaucoup moins précises et indicatives (sur le taux de SR par exemple).

Maintenant, faudrait que le VDP laisse les vignerons 5 ans tranquille histoire que le consommateur s'y fasse...
La volonté de créer des premiers crus, erste lage, se confronte à beaucoup de problèmes pratiques.
#113

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 971
  • Remerciements reçus 601

peterka a répondu au sujet : Re: Dönnhoff

Pour répondre à Thomas : pareil que Bertrand...
Pierre
#114

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4631
  • Remerciements reçus 190

aquablue a répondu au sujet : Re: Dönnhoff

Thomas, d'accord avec toi.. Mais avant de le comprendre il faut sincèrement faire beaucoup d'efforts à mon humble avis, notamment en France où nous n'avons que peu d'infos sur le sujet..(à part ici par exemple bien sur)

Arnaud
#115

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2424
  • Remerciements reçus 529

bertou a répondu au sujet : Re: Dönnhoff

Je partage exactement le même avis que Thomas.
On trouve rapidement des infos sur internet sur la réglementation allemande. Par contre, la plupart des contenus ne sont pas en français.

Cordialement,
#116

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 976
  • Remerciements reçus 155

mauss.th a répondu au sujet : Re: Dönnhoff

Ici

Quelques explications par Emmanuel Delmas.
#117

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1181
  • Remerciements reçus 10

Nemo73 a répondu au sujet : CR: Dönnhoff - Riesling - Niederhauser Hermannshöhle GG. 2012

Dönnhoff - Riesling - Niederhauser Hermannshöhle GG. 2012
[size=x-small]Mise N° 77530102913[/size]

Voilà donc le grand vin de cette fin d'année que j'attendais tant ! Je recherchais un accord sec avec le foie gras, minéral, aiguisé avec un léger délinéament sucré, à la fois floral et porté sur les fruits blancs acidulés. Eh bien, je l'ai trouvé !

Nous avons bu ce vin sur deux jours. Au préalable, je l'ai épaulé puis rebouché. Après 8 heures il a été carafé pendant 1 heure avant d'être servi à table.

Mes impressions sont les suivantes: Nez encore un peu sur la réserve, citronné. Matière très dense. Acidité hyper tendue qui se tête sans fin. Une boule très équilibrée acide/alccol emplie le fond de gorge. Elle n'est en rien l'expression d'une chaleur mais l'indice d'une intensité de grande qualité. Le volume est incroyable, d'une ampleur phénoménale. La bouche est hyper pleine. Matière très longue à décortiquer tant elle est dense. Je m'aperçois encore une fois que pour saisir un vin, il faut une technique buccale bien particulière. Mes proches avec qui je partage cette grande bouteille agissent comme le commun des mortels. Ils ingurgitent de petites lampées, sirotent, ne savent pas têter le vin, le propulser sans l'avaler à travers un filet fin, le faire circuler pour en tâter la matière, la tension. Il passent à coté bien sûr, ne percoivent que l'aromatique pour ignorer la structure. Dommage ! Enfin, ce qui compte le plus c'est d'être ensemble ! Le reste, je m'en fout.

Je poursuis donc. La matière de ce vin incroyable est onctueuse, reste légère sans épaisseur, elle n'est pas grasse mais bien extraite. Très grande persistance sur une acidité fruitée, je ne dirais pas acidulée. Pas de salinité particulère en finale. Très très grande fraicheur.

Jour J+1: Nez moins aromatique, plus bourgeon de cassis avec un citronné doux et fin. Texture en bouche tout aussi énorme, finesse extraordinaire. Très gros coup de coeur !

Rq: Je n'ai pas gouté le vin à l'ouverture, juste senti. Il m'a semblé percevoir quelques notes de litchi. Si c'était à refaire, je n'aérerais pas cette bouteille à l'avance. Il me semble être passé à table à côté de certaines fragrances.

Conclusion: Un des meilleurs Blancs secs goûté à ce jour, si ce n'est le meilleur. On parle souvent de l'accord Riesling/foie gras (ou Pinot Gris d'Alsace) de façon trop générale, sans tenir compte de la recette. Je pense que les dosages en alcools de la marinade ont toute leur importance. La notre était trop accentuée sur le cognac, pas assez en proportion sur le Porto (2cs Cognac, 2cs Porto pour 500g de foie). L'équilibre était trop pointu. Bien qu'avec les jours, la terrine mature et l'impression change un peu. L'accord m'a semblé excellent malgré tout.

EXCELLENT (+)
#118

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1281
  • Remerciements reçus 194

GAET a répondu au sujet : Re: Dönnhoff

Bonjour,

Compte tenu de vos et des commentaires élogieux lus par ailleurs sur les vins de ce producteur, je me suis laissé tenter :

Oberhäuser Brücke Spätlese 2010

Norheimer Kirschheck Spätlese 2010

Je goûterais ces vins dans quelques années

Cordialement

Gaëtan
#119

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1281
  • Remerciements reçus 194

GAET a répondu au sujet : Re: Dönnhoff Niederhäuser Hermannshöhle - Riesling - Spätlese - 2004

Bonjour,

Niederhäuser Hermannshöhle - Riesling - Spätlese - 2004

Quelqu'un a-t-il dégusté ce vin ? Merci de me faire part de vos impressions.

Cordialement
Gaëtan
#120

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck