Nous avons 2129 invités et 65 inscrits en ligne

Cave de Gan

  • Messages : 298
  • Remerciements reçus 3

Cave de Gan a été créé par KARL

CAVE DE GAN

 

Cave de Gan
Cave de Jurançon à Gan
53, avenue Henri IV
64290 Gan
Tél. : +33 (0)5 59 21 57 03
Mail : cave@cavedejurancon. com

Coordonnées GPS : Latitude : 43,236721837289  -  Longitude : -0,38979959259033

www.cavedejurancon.com
* Twitter Cave de Gan

Horaires d'ouverture :
Du lundi au vendredi de 9h à 19h.

 




Bu dernièrement deux "Jurançon" de la Cave de Gan achetés lors des dernières FAV.

* Château Roquehort 2003, et
* Choix du Prince Vendanges Tardives 2003

Le Roquehort donne plus de plaisir actuellement que le Choix du Prince qui est plus fermé, d'une constitution plus riche, plus complexe et dont la garde sera supérieure à celle du Roquehort.
Stratégiquement, boire le Roquehort en attendant l'autre.
Evidemment, ces deux vins n'ont sûrement pas la classe de ceux produits par les meilleurs domaines. Cependant, ils me paraissent bien agréables et d'un bon rapport qualité-prix.

Cordialement

Plaisir, quand tu nous tiens.

Karl
15 Fév 2006 12:01 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4348
  • Remerciements reçus 1

Réponse de teddyteddy sur le sujet Re: CAVE DE GAN

Deux vins de la cave de Gan dégustés récemment, outre d'autres dégustés sur place et dont je parlerai à l'occasion :

Jurançon cuvée royale : un vin simple et désaltérant, sur un équilibre plutôt demi-sec, avec ce qu'il faut d'acidité, mais très peu aromatique, finale courte.

Béarn rosé 2008 Océane : un rosé plutôt sec et tannique, assez masculin, mais par la même occasion fort austère, qui manque un peu de gras et de charme.
Laurent
04 Aoû 2009 14:44 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 232
  • Remerciements reçus 0
Jurançon Reserve Royale, Cave de Gan Jurançon

Le nez est sucré, des notes florales se dégagent.
L'acidité est légère, rafraichissante. Le sucre reste discret, ce qui rendsce vin léger.
La finale est moyenne, l'acidité se fait de plus en plus présente.

Un vin pas mauvais, mais l'acidité ressort trop à mon goût.
Un détail m'a surpris : l'abscence de millésime sur l'étiquette et la contre étiquette. :S
Nico.
___________________________________________________________________________________________
Choisir un vin c'est comme lancer un produit : Le bon vin, au bon prix, au bon moment, au bon endroit !
___________________________________________________________________________________________
13 Jui 2012 21:52 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5849
  • Remerciements reçus 437
Bonjour Poo,

Pouvez vous préciser :

Nez sucré?

L'acidité est légère
puis
l'acidité ressort trop à mon goût.

Merci,

Cordialement

Sylvain
16 Jui 2012 08:23 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 307
  • Remerciements reçus 3

Réponse de aurel13 sur le sujet Cave de Gan Jurançon, Château les Astous 2008

Blanc moelleux Château les Astous 2008.

Cépage : Petit Manseng.

Ouvert ce soir pour l'apérot.

La robe : La robe est légèrement ambrée ( j'en déduit une légère évolution).
Le nez : Mangue, ananas et ... vapeur d'alcool qui me dérange un peu.
En bouche c'est bien, pas trop sucré, je retrouve ma mangue et mon ananas et plus cet alcool qui dérange au nez. Un petit côté pétillant gâche un peu en bouche. Longueur un peu courte. A servir pour un apérot mas pas sur un foie gras. Je pense pas que ce vin ne s'améliorera pas avec les années.
Prix : 11,60

Ma note : B
02 Nov 2012 19:42 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 129
  • Remerciements reçus 0
CR: Dégustée le 28/03/2015 : CR

- Cave de Jurançon - Or d'hiver - Jurançon sec - 2012
Oeil : Jaune clair, translucide, limpide. Quelques reflets vert.
Nez : Peu expressif, végétal, rocailleux (galets), lichi
Bouche : Fraîche, acide, vert, finale amère. longueur 2/3c

3ème bouteilles achetée directement à la cave : 1 bouchonnée, une top et celle-ci très décevante.
Je ne rachèterai pas de ce vin : D-
Raphaël.
(A : Vin d'exception - B : Vin complexe - C : Vin moyennement complexe - D : Vin simple)
27 Mai 2015 15:46 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2021
  • Remerciements reçus 356
Cave de Gan Jurançon “Douceur d’ange” 2011 et 2012.
[size=x-small] cr tiré de Jury Monoprix Gourmet avec Bettane & Desseauve 27 Avril 2016. [/size]

Allez, un dernier liquoreux, toujours en renouvèlement (on goute les deux millésimes en parallèle, à l'aveugle). Là, la tension ne manque pas, et il en faut pour brider cette générosité exotique, comme piquée de touches de vanille et de miel, où le sucre et l’alcool tenus au collet par une fine acidité sur fond d’amers gourmands, sont joliment intégrés au fruit savoureux. Presque des frères jumeaux, c’est donc oui, ce Douceur d'ange sera à nouveau labélisé.

Daniel
30 Mai 2016 20:59 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Raboso del Piave DOC
  • Portrait de Raboso del Piave DOC
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 2706
  • Remerciements reçus 426

Réponse de Raboso del Piave DOC sur le sujet CR:Petite dégustation à la Cave de Gan-Jurançon

CR:Petite dégustation à la Cave de Gan-Jurançon:

Igp Béarn, "Oh Biarnesa!" rosé 2015 : petits fruits rouges, groseille, touche anisée, agréable mais très très court en bouche.

Igp Béarn, "Grains de Béarn"2014: jus léger et poivronné, dur!
Igp Béarn, "Oh Biarnesa!" rouge 2012 : vidé de son fruit, seuls les tannins et l'acidité ressortent. Dur! La cave annonce une garde de 3 ans, ils ont raison.

Château de Navailles, Jurançon sec 2014: vin dilué, sans véritable intérêt.
L'or d'hiver, Jurançon sec 2013: plus de concentration et de volume, exotique, j'y ai perçu du fût mais on m'a assuré qu'il y en avait pas, bien agréable.

Domaine Lasserre, Jurançon doux 2012: aromatique simple mais plaisante, équilibre intéressant avec de belles notes de citron confit en finale qui donne de l'énergie au vin, sympathique.
16 Aoû 2016 15:32 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1189
  • Remerciements reçus 543

Réponse de DaGau sur le sujet CR: Clos Laffitte Campagne, Jurançon, 2011

CR: Clos Laffitte Campagne, Jurançon, 2011

Bouchon liège à peine teinté et estampé "mis en bouteille a la propriété 64143". Cave de Gan. La contre étiquette indique des sols argilo-calcaires à galets altérés, assemblage Gros Manseng (60%) Petit Manseng (40%). Surmaturité et passerillage, deuxième et troisième tries fin octobre.
Robe jaune or concentré. Nez d'agrumes confits et de pêche blanche. En bouche, pêche, abricot, miel, orange confite. Léger ou plus corpulent suivant la température de service (mais toujours une certaine finesse). Bel équilibre, plénitude d'un fruit liquoreux.
Bu sur plusieurs repas à l'apéritif, avec fromages, gateaux et salades de fruits.
11 Avr 2018 21:53 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1678
  • Remerciements reçus 2875
Dégustés à cette occasion .

CR: Jurançon sec Brut Océan 2018
100% gros manseng. 4,50 euros.
Nez dominé agrumes. Vin frais ; léger, fruité, avec une très fine amertume.
C’est bon. Note 3+/5.

CR: Jurançon sec Grain Sauvage 2019
100% gros manseng. 5,60 euros.
Nez dominé fruits blancs et fleurs blanches. Bouche agréable, vin léger et plus rond que le précédent.
C’est bon. Note 3/5.

CR: Jurançon sec Peyre d’Or 2018
50% gros manseng, 50% petit manseng. 6,20 euros.
Nez assez mûr, sur les fruits jaunes et le citron. Bouche ample, fraiche, presque vive, dominée citron et avec une fine amertume en finale.
C’est bon. Note 3+/5.

CR: Jurançon sec Domaine Lasserre 2019
50% gros manseng, 50% petit manseng. 6,60 euros.
Vin ample, vif et long, sur le citron, la passion et l’ananas.
C’est très bon. Note 4-/5. Excellent rapport qualité prix.

CR: Jurançon sec Château de Navailles 2018
100% petit manseng. 6,90 euros.
Nez discret, un peu poussiéreux puis agrumes. Bouche ronde, simple, légère, longue.
C’est bon. Note 3+/5.

CR: Jurançon sec l’Or d’Hiver 2017
100% petit manseng, sélection parcellaire. 10 euros.
Nez citron, anis, noisette. Boucher assez légère, fraiche, bien équilibrée. Vin fin et élégant, pas très concentré.
C’est bon. Note 3+/5.

Après ces 6 secs de belle facture, on passe aux moelleux et liquoreux. J’en profite pour faire une digression sur les teneurs en sucres. Pour prétendre à l’appellation jurançon sec, un vin doit contenir moins de 4g/L de SR. Pour prétendre à l’appellation jurançon, un vin doit contenir plus de 40g/L de SR. (Les plus perspicaces d’entre vous auront noté qu’il y a un no man’s land entre 4 et 40 g/L ; les vignerons qui se sont lancés récemment dans des ½ secs sortent donc ces cuvées en vin de France). Enfin, les vendanges tardives doivent contenir plus de 55 g/L de SR, tout en respectant aussi les contraintes du texte du 4 novembre 1994, édité par le Comité National de l'INAO. Ce texte impose la vendange sur des parcelles préalablement choisies pour leur potentiel terroir et contrôlées par une commission. La teneur minimale en sucre à la récolte ne doit pas être inférieure à 272g/l/ La récolte des parcelles élues ne peut se faire avant une certaine date donnée par l'INAO. Le vin issu de ces parcelles est ensuite soumis à un double contrôle gustatif et analytique par un jury expert pendant près d'une année et demi avant de pouvoir accéder au titre de "Vendanges Tardives". Seuls les vins d’Alsace, les Jurançon, et plus récemment les Gaillac, peuvent prétendre à cette mention.

CR: Jurançon Domaine Lasserre 2017
50% gros manseng, 50% petit manseng. 8,70 euros.
Nez hyper expressif, classique, mangue/passion mais aussi une agréable note de framboise et groseille. Bouche ronde, sur une liqueur moyennement dense et bien équilibrée. Retro mague, passion et framboise. Assez long en bouche.
C’est bon à très bon. Note 3,5/5.

CR: Jurançon Domaine Les Terrasses 2016
30% gros manseng, 70% petit manseng. 9 euros.
Rond, doux, très harmonieux. Un beau classique.
C’est bon à très bon. Note 3,5/5.

CR: Jurançon Prestige d’Automne 2016
100% petit manseng. 10,50 euros.
Nez discret. Bouche à la liqueur moyennement concentrée et bien relevée par une belle acidité, aux arômes classiques : mangue, passion, abricot, miel.
C’est bon à très bon, diablement gourmand. Note 3,5+/5.

CR: Jurançon Château Les Astous 2016
100% petit manseng. 12 euros.
Vin concentré, acidulé, sur la mangue, l’abricot, le miel et un léger pain d’épices. Belle longueur.
C’est très bon. Note 4-/5.

CR: Jurançon Croix du Prince 2014
100% petit manseng. 13 euros.
Vin concentré mais bien frais, avec une belle richesse aromatique : beurre, pain d’épices, mangue, passion. Très long en bouche.
C’est très bon. Note 4/5.

CR: Jurançon Château de Navailles 2015
100% petit manseng. 12,90 euros.
Vin concentré, moins frais que le précédent. Long, avec des arômes un peu rôtis.
C’est bon à très bon. Note 3,5+/5.

CR: Jurançon l’Or d’Hiver 2014
100% petit manseng. 25 euros.
Nez pas très expressif, un peu poussiéreux, qui ne présente de fruit éclatant. Je soupçonne une bouteille bouchonnée. En bouche, sans être flagrant, il y a un petit fond liégeux pas évident mais qui inhibe le reste. J’invite mon interlocuteur à goûter pour vérifier, mais il préfère me faire confiance et va chercher une nouvelle bouteille. Qui confirmera que la première avait un « pet ».
La deuxième bouteille offre une liqueur concentrée, acidulée, classique, avec une belle longueur. Les notes de mangue/passion/miel sont complétées par des notes de beurre et de vanille.
C’est très bon. Note 4-/5.

CR: Jurançon Privilège d’Automne 2017
Vendanges tardives. 100% petit manseng. 20 euros.
Un vin concentré, avec une belle acidité pour équilibré la liqueur, et très long en bouche. Retro sur le raisin sec, passion, mangue, miel.
C’est très bon. Note 4/5.

CR: Jurançon Etoile des Neiges 2017
Vendanges tardives. 100% petit manseng. 40 euros les 50 cl.
Nez floral, avec un léger boisé, une pointe d’hydromel et des fruits de la passion.
Grosse concentration en bouche, bien équilibrée par une belle acidité. Retro sur le raisin de corinthe, les fruits de la passion, l’abricot cuit, avec une touche florale et toujours une pointe d’hydromel. Très long en bouche. Une sacrée gourmandise
C’est très bon à excellent. Note 4,5/5.

La gamme de blancs me parait toujours cohérente avec des entrées de gamme simples et efficaces, jusqu’à du haut de gamme avec une qualité constante année après année, qui permet de jauger les vignerons indépendants et le surplus éventuel de qualité.

Bibi
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Med, GAET, Fredimen
17 Juil 2020 17:25 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1189
  • Remerciements reçus 543

Réponse de DaGau sur le sujet CR: Domaine Boy - Jurançon doux 2016

CR: Domaine Boy - Jurançon doux 2016

Bouchon nomacorc synthétique marqué simplement 'J' et numéro de lot.

Robe jaune plus mat que brillant, reflets verts, larme de moyenne densité.

Le nez fruité et frais, chaleur et sucre en retrait, agrumes, fruits exotiques, mangue, marqueur ananas, ananas vert bien sensible.

En bouche c'est très souple, fruité complexe, la sucrosité du vin doux avec une sensation de sucre résiduels qui donne du corps au vin sans lourdeur aucune, très jolie longueur sur l'amande et le massepain, acidité minimale mais salutaire. Excellent.

Repas bitokes veau crème et citron, riz, fromages, fraises crème et sucre.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, bibi64, Papé
03 Mai 2021 21:35 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck