Nous avons 1911 invités et 49 inscrits en ligne

Domaine Yves et Mathilde Gangloff

  • Messages : 4
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Djoum sur le sujet Re: Domaine Yves et Mathilde GANGLOFF

Bonsoir
Etant de passage, au mois de septembre à Condrieu, j'ai eu la chance d'acheter une bouteille de Sereine Noire 1999
Je n'ai pas votre savoir et connaissances mais j'ai bien fait ce fut pour moi une magnifique découverte
Je l'ai dégustée avec un ami bordelais, pur et dur, pour mon anniversaire, il a du s'incliner.
Suis fan de ce rocker(tu)
Il m'aurais été impossible de trouver cette merveille en belgique ou l'on ne trouve principalement que du Guigal
04 Nov 2009 19:46 #121

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9126
  • Remerciements reçus 558

Réponse de RaymondM sur le sujet CR: Domaine Yves et Mathilde GANGLOFF Condrieu 2005

CR:Condrieu 2005

Le moins que je puisse dire c'est que ce n'est pas ce vin qui va me convertir au Condrieu : certes le nez habituel , peche abricot, fleurs( arrière boutique de parfumeur .....pardon les sudistes:D )
En bouche du fruit mais toute la lourdeur des 15° plus l'amertume !
Je n'en dirais pas plus mais il est temps que le prix de ces Condrieu baisse B)

Il y a en France un certain nombre de vins blanc à 10€ bien plus buvables .

Raymond
28 Déc 2009 22:15 #122

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2529
  • Remerciements reçus 223

Réponse de freemanu sur le sujet CR: Domaine Yves et Mathilde GANGLOFF

CR: Gangloff Barbarine 97:

Robe assez claire qui commence a avoir des reflets tuilés.
Le nez est floral avec des notes d'herbes sèches.
En bouche on retrouve ce coté floral, encore une pointe d'acidité avec une jolie finale sur le pruneau.
Ce vin est très digeste, certainement à son apogée, mais ce coté floral me dérange assez.

Manu

Manu LPV PACA
29 Déc 2009 09:07 #123

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 145
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Miguel sur le sujet Re: Domaine Yves et Mathilde GANGLOFF

Tout à fait d'accord avec Raymond en ce qui concerne Gangloff 2005, clairement "too much" à mon goût avec un boisé qui ne s'était pas assagi lors de la dégustation de cette bouteille début 2009.
Cordialement
Miguel
29 Déc 2009 13:39 #124

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20118
  • Remerciements reçus 1113

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Domaine Yves et Mathilde GANGLOFF

impatient de gouter ces deux cuvées que je ne connais pas à Ampuis. sais-tu où sont les parcelles de ces st-jo?
02 Jan 2010 23:10 #125

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1597
  • Remerciements reçus 3

Réponse de bernardo sur le sujet Re: Domaine Yves et Mathilde GANGLOFF

Il s'agit d'achat de raisin ( je suppose ) ou carrément d'une parcelle ?

Bernardaud
02 Jan 2010 23:14 #126

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 39
  • Remerciements reçus 0

Réponse de julien38 sur le sujet Re: Domaine Yves et Mathilde GANGLOFF

!
02 Jan 2010 23:18 #127

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20118
  • Remerciements reçus 1113

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Domaine Yves et Mathilde GANGLOFF

merci de nous donner l'info alors.;)
02 Jan 2010 23:19 #128

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 39
  • Remerciements reçus 0

Réponse de julien38 sur le sujet Re: Domaine Yves et Mathilde GANGLOFF

!
02 Jan 2010 23:21 #129

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1597
  • Remerciements reçus 3

Réponse de bernardo sur le sujet Re: Domaine Yves et Mathilde GANGLOFF

Merci Julien, je gouterai ça également trés prochainement ;)

Bernardaud
02 Jan 2010 23:22 #130

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20118
  • Remerciements reçus 1113

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Domaine Yves et Mathilde GANGLOFF

très bonne nouvelle, voilà un vigneron qui le reste pleinement.
02 Jan 2010 23:23 #131

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 377
  • Remerciements reçus 10

Réponse de lyon sur le sujet Re: Domaine Yves et Mathilde GANGLOFF

Je me rapelle avoir goûté les deux cuvées, le blanc est effectivement minéral avec une belle fraîcheur, mais aucune sensation de gras.
Les arômes au nez étaient très en retrait.
Le rouge par contre était énorme. Du fruit, un boisé discret et une belle matière.
Ma préference allait donc pour le rouge.
Je ne sais pas vu la faible production si les vins seront en dégustation à Ampuis.

Denis
03 Jan 2010 10:50 #132

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 39
  • Remerciements reçus 0

Réponse de julien38 sur le sujet Re: Domaine Yves et Mathilde GANGLOFF

!
03 Jan 2010 16:13 #133

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 335
  • Remerciements reçus 57
Après un bout de route, c’est le long d’un ruisseau qui chante que nous arrivons chez Yves Gangloff.
Le petit groupe LPV PACA pénètre dans la cave où résonne une hifi.
CR:
Yves Gangloff va improviser une dégustation inoubliable.

Deux bouteilles nous attendent sur la table.

Nous commençons par le St Joseph blanc 07.
Robe jaune sombre, le nez est assez intense et très fleuri. En bouche il y a beaucoup de gras, un peu d’amertume, et des arômes d’acacias, du miel, un peu de cire, un peu de beurré dû à l’élevage. Un vin très plaisant.

Puis nous passons au Condrieu 08.
La robe est jaune claire, avec des reflets or. Le nez est très fleuri, il y a également de la poire. Le nez est très fin et délicat. En bouche ce Condrieu se révèle difficilement, il est un peu fermé. Je retrouve de l’amertume, un peu d’acidité et un coté fleuri et minéral. C’est un vin tout en finesse et légèreté.

Yves Gangloff nous invite alors à le suivre entre les fûts de sa cave pour gouter les parcelles qui composeront son Condrieu 09.

1er fût, il s’agit de la parcelle « Chéry ». La robe est jaune claire. Le nez est une explosion de poire c’est très fruité! La bouche est très gourmande et puissante. Il y a beaucoup de fruit également, de l’acidité. C’est très équilibré et très long en bouche. On sent un peu d’élevage en fin de bouche.

2ème fût, il s’agit des Bonnettes. La robe est turbide. Le nez présente un coté infusion de verveine et citronné. En bouche on retrouve les arômes d’agrume et citron.

3ème fût, il s’agit également des Bonnettes. La robe est jaune or. Je suis surpris par le nez car je trouve un coté cacahouète, fruit sec, abricot sec. Le nez est assez fin. La bouche est très équilibrée et les arômes sont très longs et plutôt sur l’abricot.

Nous passons ensuite au fût du St Joseph 09.
La robe est jaune turbide. Le nez est très expressif sur le miel et du fruit blanc. La bouche elle n’est pas encore en place, l’acidité et l’amertume prennent le dessus. On a l’élevage qui s’exprime également. Je ne retrouve pas le nez dans cette bouche.

Le fût du St Joseph 08 est totalement différent. La robe est jaune or. Le nez me surprend, car je retrouve un peu le nez du gewurztraminer, ou de vin en surmaturité, beaucoup de confit. La bouche elle est tendue mais équilibrée, il y a du beurre, du miel. C’est une bouche très dense. Il y a de l’acacia en fin de bouche et le coté surmaturité du nez et le coté confit.

Nous voyageons entre les fûts pour gouter les futs des vignes jeunes qui composeront la cuvée Barbarine 09.
1er fût il s’agit du Combard. C’est un sol granit – sableux. La robe est sombre. Le nez est réduit et a un coté terreux. Le nez est sur le fruit noir et le poivre.
2ème fût, nous sommes sur le Combard mais sur le bas de la cote. La robe est sombre elle aussi. Le nez est réduit et a un coté animal. La bouche est fruitée et plus accessible que le fut précédent. Les tanins sont plus présents.
3ème fût. Il s’agit de la parcelle le Mollard. Ces vignes sont en hauteur par rapport aux vieilles vignes de la parcelle. Ce fut contient un peu de viognier. Il constituera le corps de la cuvée Barbarine. La robe est sombre. Le nez est encore une fois réduit mais très épicé. En bouche il y a beaucoup de matière, des fruits noirs, des épices. Il y a moins de tanins que le fut précédent.
Le 4ème fût provient de la parcelle Rozier. Nous sommes sur les schistes. La robe est rouge sombre. Le nez est encore réduit mais on distingue le fruit. La bouche est en finesse, très fruité et la finale est intense sur le poivre.

Nous passons maintenant sur les fûts composant le Sereine Noire 09.
1er fût, fut neuf. Il s’agit de Rozier. La robe est sombre. Le nez est réduit, mais les fruits sont présents et puissants. Il y a du cassis, et des fruits noirs. La bouche est très fruitée, équilibrée. Très agréable. Il y a également des notes réglissées. Le début de la bouche est sur l’acidité, la fin sur le fruit.
2ème fût, le Mollard. La robe est elle aussi très sombre. Le nez est surprenant. Je trouve du caoutchouc (pneu), mais je suis rassuré par les fruits noirs qui surgissent. La bouche est très expressive et très typée syrah, des fruits noirs cassis myrtille, du poivre. Il y a une grosse matière.
Ici s’achève les fûts des deux cuvées de cote rôtie 09.

Nous passons sur les fûts de St Joseph 09.
La robe est violine. Le nez est très fruité. La bouche est un peu gazeuse mais très gourmande avec beaucoup de fruit, beaucoup de finesse et du poivre gris.

Nous arpentons à nouveau les rangées de fût pour attaquer les 08.
Nous goutons une Barbarine partiellement assemblée.
La robe est rouge sombre. Le nez est un mélange de fruit et d’épices, mais ces dernières prennent le dessus. La bouche est très gourmande et d’une finesse. Elle est très fruit noir puis poivrée et finit sur la violette. Il y a une légère amertume qui équilibre l’ensemble.

Yves Gangloff nous dit alors que le millésime 08 ne verra pas de Sereine Noire, et que la Barbarine (vignes jeunes) et la Sereine Noire (vieilles vignes) seront assemblées pour avoir un cote rôtie cohérent.

A notre plus grand étonnement et plaisir, Yves Gangloff décide de faire l’assemblage qui aurait été la Sereine Noire 2008. Nos regards se croisent et les sourires sont tellement larges qu’ils dépassent les oreilles !!
La robe est presque noire. Le nez est très puissant (j’ai noté ‘super puissant !’) sur le poivre et le cassis. La bouche est terrible ! Très expressive, un peu fougueuse ; le fruit et le poivre surfent sur une légère acidité. La bouche est cependant un peu courte et finit sur l’acidité.
Nous avons les yeux qui pétillent, conscients que nous avons trempé nos lèvres dans une création éphémère que peu de monde aura la chance d’expérimenter.

Yves Gangloff procède alors à l’assemblage de la Barbarine et la sereine noire qu’il a créé. Cela représente l’assemblage final de sa cote rôtie 08.
Le nez est légèrement sur la réduction, mais il y a du fruit. La bouche est calmée par rapport à la fougue de la sereine noire assemblée. Il y a également plus de longueur, plus de complexité le fruit noir est très présent. Un vin très agréable dans sa jeunesse.
Ici s’achève notre dégustation sur fût.

Nous retournons alors autour de la table pour gouter les trois dernières bouteilles de 07.
St Joseph 07 : le nez est très plaisant, gourmand, sur le fruit, le cassis et la framboise. La bouche est également très plaisante. « ca glisse tout seul ! ». Il y a de la framboise, des fruits noirs et rouges, des épices un peu d’acidité en fin de bouche.

Barbarine 07 : la robe est sombre. Le nez présente un coté lardé, et du fruit. La bouche part sur le poivre blanc, puis viennent se rajouter les fruits noirs et rebascule sur les épices. Il y a un peu de cacao en fin de bouche.

La Sereine Noire 07 : la robe est très sombre. (Je n’ai pas pris de note sur le nez) La bouche est intense. La violette et les fruits noirs remplissent la bouche, tapissent le palais. La trame fruitée et épicée se poursuit dans une longueur remarquable.

Les discutions allaient bon train lorsque un Cd sur la table est sorti de sa boite, et donné à manger au lecteur de la chaine hifi posée sur la table. Un bon rock d’une chanteuse suédoise ( ?!) a soudain transformé l’atmosphère. Nous sommes rentrés dans l’ambiance et l’univers d’Yves Gangloff, qui nous a offert une verticale de ‘vieux millésime’ de Sereine Noire : 00, 01 et 02 autour de discussions sur la musique et le vin bien sur !

Sereine Noire 00 : la robe est rouge avec de signes d’évolution. Le nez est sur le cuir, le cassis et le réglisse. Le nez est intense. La bouche possède une trame tannique, il y a beaucoup de matière avec du fruit noir, du poivre un peu de grillé et une certaine fraicheur un peu mentholée.

Sereine Noire 01 : le nez est lui aussi très expressif. En bouche du fruit noir cassis, de la volette des épices. Le vin est équilibré, fin et long en bouche ; cohérent et exubérant. EXCELLENT

Cote rôtie 02 (il n’y a pas eu de sereine noire en 02, il s’agit d’un cote rôtie générique avec l’assemblage des deux cuvées Barbarine et Sereine Noire) : La robe est sombre, le nez fin léger très subtil sur le fruité. En bouche l’exprime un coté terreux, un peu râpeux, malgré un fruit noir présent.

L’heure tournait, nous avions dépassé largement le timing de notre journée, mais personne ne voulait mettre fin à ces moments de convivialité et de bon temps. Si nous n’avions pas rendez vous chez Chave, nous aurions suspendu le temps et passé notre journée dans la cave de Yves Gangloff (je pense qu’il aurait quand même réussi à nous mettre dehors, mais non sans mal...)
Mais Philippe nous attendait au restaurant, alors il fallait partir….

Merci à Yves Gangloff pour son accueil et pour nous avoir fait vivre un moment unique, à Bernard pour nous avoir permis de vivre cette visite, et aux LPViens PACA qui contribuent à faire de ces rencontres de bons moments de partage.

C’est en tout cas pour moi la plus belle de mes visites dans un domaine.

Cheers

Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: tonioaja
19 Jan 2010 23:24 #134

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2529
  • Remerciements reçus 223

Réponse de freemanu sur le sujet Re: Domaine Yves et Mathilde GANGLOFF

Super CR Olivier, j'aurai bien aimé rencontrer ce personnage. Une prochaine fois peut-être.

Manu

Manu LPV PACA
20 Jan 2010 08:03 #135

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12640
  • Remerciements reçus 193

Réponse de PBAES sur le sujet Re: Domaine Yves et Mathilde GANGLOFF

Merci pour ce beau compte rendu.

C'est toujours intéressant les dégustations sur fûts, même si les vins ne sont pas encore "terminés".

Cordialement

Philippe.
20 Jan 2010 08:16 #136

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1547
  • Remerciements reçus 0
Beau CR Olivier, ça donne envie d'aller y faire un tour.

Cordialement
Roger

Et de là nous sortîmes pour revoir les étoiles - William Styron
20 Jan 2010 10:36 #137

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4304
  • Remerciements reçus 1489
Voilà un autre point de vue de cette visite LPV PACA avant que n'arrivent les photos (ils ne se sont toujours pas remis de la journée on dirait)
Je ne parlerai pas plus du personnage qui nous a accueillit comme des rois.
CR:
Le Saint Joseph 2007 blanc nous a tous agréablement surpris, au nez on a un boisé de belle qualité avec des fruits blancs mûrs, c’est très agréable. En bouche on a une matière riche, ronde, avec des fruits très mûrs, du miel d'acacia, il y a du gras, un peu de réglisse, de l'amertume en finale de bonne longueur.
Ca commence super bien, on commence le décollage.

J’ai été un peu déçu par le condrieu 2008 qui manque un peu de gras à mon gout mais la longueur est impressionnante.

Le condrieu 2009 a l’air très prometteur tout comme le Saint Joseph blanc 2009.
Décidément l’année 2009 va être compliquée niveau budget…

Le Saint Joseph blanc 2008 est surprenant, le nez montre une matière riche, c’est très aromatique, il y a un air de gewurztraminer, c’est presque sucré. L’attaque est un peu perlant, on a des fruits blancs mûrs, c’est florale avec un peu d'amertume, c’est gras, la finale est un peu amer sur l'abricot.

La dégustation sur fut est intéressante pour différencier les parcelles et l’avantage des vieilles vignes.

La Cuvée de Cote Rotie 2008 va être à suivre.

Les Saint Joseph rouge sont des vrais vins de plaisir qui pètent le fruit, très gourmand, cependant à 22 euros je ne trouve pas que ce soit un super RQP. Peut être que si je les goute à l’aveugle sans savoir que c’est des Saint Joseph je changerai d’avis.

On passe aux Cote Rotie en bouteille :

Barbarine 2007 : au nez on a un très beau fruité, un peu lardé. On a une belle attaque fruité, avec une belle acidité, c’est un peu poivré avec du gras, il y a une belle fraicheur et un beau fruit, très belle longueur.
Sereine Noir 2007 : Le nez est un peu fermé mais la bouche est ronde avec un beau gras, c’est fruité, un peu monolithique au début puis ça s’ouvre, il y a un peu de végétal mais aussi de la violette, de la myrtille, du cassis, c’est frai, plein et long. J’aime beaucoup.
Sereine Noir 2000 : Le nez est évolué, sur le cuire, on a un peu de menthol, des fruits confiturés. En bouche on retrouve du cuir, un peu fruits confiturés, c’est soyeux, on a un peu de champignon, de la cerise, c’est assez long mais ça ne me convainc pas.
Sereine Noir 2001 : On sent tout de suite la différence le nez est expressif sur les fruits noirs mûrs. La bouche est pleine, ronde avec un beau fruité, un peu de réglisse, un peu d'amertume, il y a une fraicheur magnifique, il fait très jeune avec une grande longueur. C’est beau.
Cote Rotie 2002 : Le nez est évolué sur le cuir, on a un peu de cerise, c’est complexe et agréable. L’attaque est franche sur la cerise, le cuir, il y a un peu de gras, du réglisse et un peu d'orange sanguine, c’est soyeux avec une belle longueur. Il m'a plus plu que le 2000.

Ce fut un très grand moment.
Encore merci à Yves et aussi à Bernard.

Quentin
21 Jan 2010 19:15 #138

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • gerardmansoif
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 2241
  • Remerciements reçus 1
Ce soir CR: Gangloff Saint Joseph 2007 :

le nez est sur les fleurs blanches, pâte de fruits et l'acacia. En bouche, le vin est gras avec un côté chaleureux. Belle matière qui se termine par une finale toute en finesse.

La certitude tue, le doute te préserve.
21 Jan 2010 22:39 #139

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20118
  • Remerciements reçus 1113
CR:
j'ai bu ce saint-joseph 2007 hier soir et j'avoue avoir eu une demi-déception. Certes le vin est pur et sans défaut mais il est dans un style très opulent, très mûr qui rend le vin presque too much à ce stade. Bon en finale l'acidité est bien présente pour rendre le vin non pateux mais je m'attendais à un peu plus d'élégance que l'alcool important n'aide pas à trouver.
Ce saint-joseph semble fait dans le même style que le condrieu mais par goût, autant j'aime ce style avec le viognier, autant la roussanne très extraite j'apprécie moins.
23 Jan 2010 21:40 #140

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4662
  • Remerciements reçus 255
Laurent, je n'ai pas ressenti ça mais on a bu le vin très frais. Une précision: je crois que ce n'est presque que de la marsanne. Je vais en ouvrir une bientôt et ferais un CR,

Arnaud.
24 Jan 2010 19:38 #141

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20118
  • Remerciements reçus 1113
merci pour la précision Arnaud. Effectivement dans les caves très fraiches en ce moment dans le rhone nord, les blancs se goutent mieux que les rouges.
24 Jan 2010 21:03 #142

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4662
  • Remerciements reçus 255

Réponse de aquablue sur le sujet CR: St Joseph Blanc 2007 Gangloff

CR: Chose promise, chose due: ce soir j'ai ouvert un St Joseph Blanc 2007 de Gangloff:

Robe Jaune Intense
Nez: très opulent, sur les fleurs blanches, la pate de coing et un peu de caramel ..
Bouche: c'est gras,puissant sur des fruits blancs murs, avec des notes d'abricots secs en finale.. L'acidité est présente mais il y a un coté chaleureux en finale.. Jolie longueur.. J'aime ..

Je peux comprendre les réserves de laurent, que je ne comprenais pas après la dégustation chez yves gangloff. J'ai ouvert cette bouteille en sortie de cave à 13 °, et le coté chaleureux est plus ressorti que le matin à 10 heures dans la cave d'yves gangloff. (et certainement plutôt à 10 °)

Donc pour être le plus objectif possible:si on aime les vins puissants, opulents, mais aussi équilibrés on aimera ce St Joseph (c'est vraiment mon cas); si on attend plus de finesse, on penchera du coté de laurent.. (mais il faut rappeler que celui ci a du mal avec la roussane ;)).

Arnaud.
25 Jan 2010 20:00 #143

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20118
  • Remerciements reçus 1113

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: St Joseph Blanc 2007 Gangloff

tu commences à trop me connaitre Arnaud c'est pénible!:)
25 Jan 2010 20:12 #144

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8087
  • Remerciements reçus 945

Réponse de hyllos sur le sujet Re: Domaine Yves et Mathilde GANGLOFF

J'avoue que je suis Laurent à 100% là dessus (je veux dire que je comprends bien son impression), car j'ai beaucoup de mal avec les Marsannes trop grasses. Je les aimes plus fluettes, plus corsetées. La première fois que j'ai eu cette désagréable impression était sur un Hermitage de chez Chapoutier (dont j'ai justement oublié le nom :))...
25 Jan 2010 21:26 #145

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21533
  • Remerciements reçus 55

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Domaine Yves et Mathilde GANGLOFF

Trop gras pour la marsanne, cela correspond à Chante-Alouette dans certains millésimes.
Mais je ne me souviens pas avoir ressenti cette impression dans les sélections parcellaires.

Cordialement,
Thierry
25 Jan 2010 21:45 #146

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12640
  • Remerciements reçus 193

Réponse de PBAES sur le sujet CR: Domaine Yves et Mathilde GANGLOFF

CR: LA SEREINE NOIRE 1998

Bouteille bue dimanche midi. Ouverte la veille au soir, carafée trois heures.

Robe sombre, légères traces d'évolution.
Nez assez complexe, sur les fruits noirs et les épices.
En revanche, déception en bouche où le vin à un goût terreux, sans grande matière pourtant, avec un finale assez courte.

A mon avis, ce vin n'évoluera pas positivement.

Je suis déçu par cette bouteille dont j'attendais peut-être trop.
Je posséde encore une bouteille de LA BARBARINE dans le même millésime et je me demande s'il ne faut pas la boire aussi.

Cordialement.

Philippe.
26 Jan 2010 17:06 #147

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8087
  • Remerciements reçus 945

Réponse de hyllos sur le sujet Re: Domaine Yves et Mathilde GANGLOFF

Thierry Debaisieux écrivait:
> Trop gras pour la marsanne, cela correspond à
> Chante-Alouette dans certains millésimes.
> Mais je ne me souviens pas avoir ressenti cette
> impression dans les sélections parcellaires.
>
> Cordialement,
> Thierry

Je ne voulais pas dire une bêtise, mais je me rappelais justement un Chante-Alouette. Cependant je ne me souviens pas avoir pris de note et c'était une bouteille à l'aveugle donc forcément, je m'en souviens moins, je veux dire que je me souviens moins de la bouteille physique, mais mieux du vin :) (et depuis j'ai regoûté l'ensemble de la gamme et je n'ai effectivement pas retrouvé ce trait à ce point souligné dans les parcellaires).
26 Jan 2010 17:12 #148

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8087
  • Remerciements reçus 945

Réponse de hyllos sur le sujet Re: Domaine Yves et Mathilde GANGLOFF

Effectivement je ne retrouve rien... pourtant, je suis presque certain d'avoir noté ça quelque part...
26 Jan 2010 17:16 #149

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20118
  • Remerciements reçus 1113

Réponse de enzo daviolo sur le sujet CR: Saint-Joseph Domaine Gangloff 2007

CR:
Saint-Joseph Domaine Gangloff 2007
Le nez propose des notes tourbées, de sucre vanillé, d’abricot, une pointe d’alcool et à l’aération de fruits jaunes très mûrs (ananas).
La bouche est riche, grasse sur un équilibre chaleureux mais plaisant et gourmand grâce à une acidité perceptible. Très bonne longueur finale même si elle chauffe un peu. Seconde rencontre avec ce vin que j’ai plus apprécié grâce à une température de service plus fraîche. Pas sûr néanmoins qu’il gagne à vieillir. Bien ++.
29 Jan 2010 22:40 #150

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck