Nous avons 950 invités et 73 inscrits en ligne

Domaine Chambeyron, Côte-Rôtie

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a créé le sujet : Domaine Chambeyron, Côte-Rôtie

Domaine Chambeyron

Boucharey
197 impasse de la mine
69420 Ampuis
Tel : 04.74.56.15.05
contact @ cote-rotie-chambeyron.com

www.cote-rotie-chamb...





Bonjour,

j'ai ouvert lors du repas d'hier soir jour une bouteille de
CR: cote-rotie 1999 du domaine Bernard Chambeyron.
Le nez est asssez discret et evoque des parfums de fruits noirs, la robe est quant à  elle belle, très sombre et dense, typique des vins de cette région.
En bouche, la matière est là  avec une des arômes de poivrons grillés, de fruits noirs, de poivre. La puissance de ce vin est remarquable car la persistance des arômes est impresssionante et les tanins sont biens fondus.
Je n'avais pas eu l'occasion de goûté d'autres cotes-roties depuis quelques années et celui ci me parait plutôt réussi. Peut-être que je deciderai de le carafer lors de l'ouverture de la prochaine bouteille. (c'était la première que jl'ouvrai)
Enfin, pour info j'avais payé ce vin 20€ la bouteille pendant la foire aux vins de vienne en 2001.

Cordialement.
#1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21556
  • Remerciements reçus 48

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Cote-Rotie Chambeyron

Arnaud,

Voici une note qui m'intéresse.
Je ne connais pas ce cru qui est proposé en Fav à  Carrefour, dans le millésime 02.
Parker parle d'un domaine d'1,6 ha, avec 5% de viognier, produisant environ 10500 bouteilles d'un vin élevé 24 mois en fûts...

cordialement,
Thierry
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1959
  • Remerciements reçus 44

Jéjé34 a répondu au sujet : CR: Cote-Rotie Chambeyron

CR: Côte Rôtie 06 - Bernard Chambeyron

Je réanime un post depuis longtemps endormi...

Un fort joli nez, en bouche c'est vif sur des notes de griottes.

Vineux et finement boisé, avec une bonne acidité.

Je pense cependant que quelques années de vieillissement ne lui feront que du bien.

"Le cerveau n'est jamais bien sain que l'amour ou le vin n'abreuvent" RONSARD
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3545
  • Remerciements reçus 62

lbb.contact a répondu au sujet : CR: Bernard et Mathieu Chambeyron à Ampuis

Vu au salon d'Ampuis / Côte-Rôtie , annotations rapides.

CR: Bernard (et Mathieu) Chambeyron Côte-Rôtie
La Chavarine 2010 : nez discret un peu épicé, du fruit mais moyen.
L’Angeline 2010 (100% syrah) : alors là, ça sent et ça goûte [size=x-large]énormément[/size] la violette, peut-être trop. Beaucoup de finesse et du fruit en arrière. Très bien.
C'est seulement leur deuxième cuvée sur cette parcelle.

J'en ai ramené à la maison car c’est un peu l’archétype de ce que j’attendais dans cette appellation : beaucoup de finesse et une bonne touche de violette.
Là je fais le pari que ce côté violette va un peu s’estomper au profit des autres arômes pendant le vieillissement. :S

Benoît L. - LPV Lyon 2 : Les Avinturiers
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3545
  • Remerciements reçus 62

lbb.contact a répondu au sujet : CR: Bernard et Mathieu Chambeyron à Ampuis

Vu au salon d'Ampuis / Côte-Rôtie , annotations rapides.

CR: Bernard (et Mathieu) Chambeyron Côte-Rôtie
La Chavarine 2010 : nez discret un peu épicé, du fruit mais moyen.
L’Angeline 2010 (100% syrah) : alors là, ça sent et ça goûte [size=x-large]énormément[/size] la violette, peut-être trop. Beaucoup de finesse et du fruit en arrière. Très bien.
C'est seulement leur deuxième cuvée sur cette parcelle.

J'en ai ramené à la maison car c’est un peu l’archétype de ce que j’attendais dans cette appellation : beaucoup de finesse et une bonne touche de violette.
Là je fais le pari que ce côté violette va un peu s’estomper au profit des autres arômes pendant le vieillissement. :S

Benoît L. - LPV Lyon 2 : Les Avinturiers
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3545
  • Remerciements reçus 62

lbb.contact a répondu au sujet : CR: Domaine Chambeyron Bernard et Mathieu, Condrieu, Coteau de Vernon, 2011

CR: Domaine Chambeyron Bernard et Mathieu, Condrieu, Coteau de Vernon, 2011

Très joli bouchon souple.
Couleur claire aux reflets verts.
Le nez est sur les fleurs blanches, la pêche, le pamplemousse.
La bouche est un peu grasse plus sur l'abricot, le chèvrefeuille.
Ce Condrieu joue l'élégance et la finesse sans concentration excessive et sans lourdeur.
Petite amertume finale bienvenue.
Très Bien

L’accord a bien marché avec les Rigottes mi-faites mais aussi avec les cassolettes de fruits de mer (sauce légèrement crémée aux épices et autres secrets inconnus).

Benoît L. - LPV Lyon 2 : Les Avinturiers
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 691
  • Remerciements reçus 374

David Chapot a répondu au sujet : CR: Domaine Chambeyron Bernard Côte-Rôtie l'Angéline 2011

Bu ce WE en parallèle le Côte-Rôtie 2007 de René Rostaing (futur Ampodium) et le Côte-Rôtie l'Angéline 2011 de Chambeyron-Bernard
CR:
Côte-Rôtie 2007 Rostaing
Nez : premier nez avec une touche végétale, de rafle, assez vert. Le lendemain, le vin s'exprime pleinement, a perdu ses nuances de vert pour davantage de fruits rouges, avec un fond de terre. Il est très épanoui. Le surlendemain, on pense qu'il est légèrement oxydé, mais il se ressaisit vite et livre des arômes de terre.
Bouche : premBoucheière bouche fraîche, sapide,, svelte mais plaisante. La rétroolfaction le premier jour confirme cette impression de rafle un peu verte mais le deuxième soir, les arômes de fruits rouges et de terre s'imposent.
Conclusion : Très bien. Vin qui se montre assez fermé/dur/végétal le premier soir, mais qui s'avère frais, profond, équilibré, très classique de l'appellation après 24h d'aération. Je ne lui aurais pas donné 9 ans à l'aveugle.

Domaine Chambeyron Bernard Côte-Rôtie l'Angéline 2011
Robe : plus claire que le vin de Rostaing
Nez : nez pour moi très reconnaissable de pêche, d'abricot, fruité, presque sucré, charmeur.
Bouche : bouche mûre, juteuse, toujours avec une impression doucereuse initiale qui laisse place à des tannins veloutés mais denses et des arômes sanguins/de terre. Le vin est séducteur, présente une belle longueur et une belle complexité.
Conclusion : Très bien/Excellentt Je suis séduit par ce vin qui m'avait interpellé par ses arômes de pêche/abricot étonnants mais qui présente aujourd'hui une structure et des arômes de terre qui lui donnent une assise que je n'avais pas remarquée inititialement. J'aime beaucoup.

David Chapot.
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14
  • Remerciements reçus 1

SEB D. a répondu au sujet : CR: Cote-Rotie Chambeyron L'Angeline 2009

bu en janvier
CR: Cote-Rotie Chambeyron L'Angeline 2009
Robe : soutenue, brillante, avec un disque plus clair, peu de larmes.
Nez : des notes de fruits puis un côté animal.
Bouche : vin puissant, élégant, avec une belle longueur.
Excellent
Accord satisfaisant avec un pavé de cerf et écrasé de pommes de terre à la truffe.
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1196
  • Remerciements reçus 1479

bibi64 a répondu au sujet : CR: Domaine Chambeyron

Comptes-rendus succints de cuvées dégustées au marché des vins d’Ampuis (compte rendu complet de la journée axée sur les vins rouges ici )

CR: Côtes-du-Rhône 2016. Simple, léger, sur les fruits noirs. Légèrement confituré. Bien. Note : 3/5
CR: Côte Rôtie La chavarine 2016. Nez fumé, sur les fruits noirs. Attaque rapeuse. Bouche assez faible, légère sucrosité. Léger caramel sur finale tannique. Bien sans plus. Note : 3/5
CR: Côte Rôtie lancement 2015. Nez ouvert, très violette, avec aussi du fruité. Bouche souple, élégante, assez puissante, avec une impression de sucrosité mais un bon équilibre. Retro très cassis. Bonne longueur. Très bon, mais un peu monocorde sur le cassis. Note : 4/5
CR: Côte Rôtie L'angeline 2017 sur fût. Nez sur les fruits noirs, le poivre, des notes lardées et fumées. Attaque souple, bouche suave, élégante. Aromes fruits noirs confiturés, fumé, caramel. Finale longue, sur la violette et des notes pâtissières. Note : 4-/5
CR: Côte Rôtie L'angeline 2016 sur fût. Nez discret. Bouche fraîche, suave, assez discrète aromatiquement au début puis apparaissent fruits rouges et noirs, léger chocolat et poivre. Belle longueur. Note : 3,5 +/5

Bibi
#9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 691
  • Remerciements reçus 374

David Chapot a répondu au sujet : CR: Côte-Rôtie Chavarine Domaine Chambeyron-Bernard

Bu hier une CR: Côte-Rôtie Chavarine du Domaine Chambeyron-Bernard :
Robe : grenat intense, brillante.
Nez : assez fermé, monolithique, sur le cassis, avec quelques notes florales; peu de nuances à ce stade.
Bouche : bouche juteuse, ample dans un premier temps (arômes de cassis simples) mais les tannins fins, denses, terreux, qui accrochent un peu (car c'est dans le caractère du vin) apparaissent ensuite et affirment la structure de ce vin.
Conclusion : Très bien. Vin fidèle au millésime riche mais qui se ferme et au terroir de Chavaroche très caillouteux, avec un côté rustique/simple mais dense. Moins délicat dans les arômes qu'une Landonne/des Rochains/une Côte-Brune (où les notes de rouille apportent un soupçon de complexité supplémentaire), il me rappelle la Péroline de Levet, qui est encore plus massif. À attendre pour que la structure devienne plus aimable et que l'aromatique se développe.
David Chapot.


Quelque chose est masqué pour les invités. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer pour le visualiser.
#10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2736
  • Remerciements reçus 379

Cédric42120 a répondu au sujet : CR: Domaine Chambeyron Côte-Rôtie 2001

CR: Côte-Rôtie CHAMBEYRON 2001

-- Bu à l'aveugle--

Nez expressif sur les baies noires avec des nuances d'olive noire, des agrumes, du poivre.
Beau Volume en bouche, dense en son coeur. Aromatique à dominance de baies noires doucement poivrées. Les tannins sont fondus malgré un grain perceptible en fin de bouche.
J'attendais un peu plus de finesse sur une Côte-Rotie mais celle reste une belle quille d'un rapport qualité prix indéniable à sa sortie, moins de 20 euros au SVI d'Ampuis.

Bien / Très Bien


Cédric - LPV FOREZ
#11
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 691
  • Remerciements reçus 374

David Chapot a répondu au sujet : Domaine Chambeyron-Bernard Côte-Rôtie Chavarine 2015

Et je continue les révisions avec une CR: Côte-Rôtie Chavarine 2015 de Chambeyron-Bernard :
Robe : grenat, reflets violacés, très jeune.
Nez : raisin frais, sirop de cassis, sucré, parfum capiteux de coulis de fruits rouges,
Bouche : assez brut de décoffrage en l'état, avec un goût presque sucré, qui donne l'impression d'un vin très jeune; la structure se révèle progressivement : pointue, portée par des tannins fins mais denses, pierreuse (on retrouve Chavaroche), qui font saliver en finale.
Conclusion : Bien++/Très bien--. Vin à l'aromatique étonnante aujourd'hui, parfumée, mais avec une très belle structure conforme à ce que j'attends de Chavaroche qui est est bien là et ne fluctue pas elle. Cette exhubérance aromatique m'apparait d'habitude davantage avec l'Angéline issue des Moutonnes, à laquelle je trouve des arômes que je qualifie de chewing-gum à la pêche. À discuter le WE prochain.
David Chapot.
#12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 691
  • Remerciements reçus 374

David Chapot a répondu au sujet : Domaine Chambeyron-Bernard Côte-Rôtie Chavarine 2015

Bu ce midi une CR: Côte-Rôtie Chavarine 2010 du domaine Chambeyron-Bernard :
Robe : grenat, brillante, pas translucide mais pas très foncée non plus.
Nez : fleurs, fruits rouges acidulés (framboise), lard, viande fraiche, fin, mais pas ultraexpressif.
Bouche : attaque assez fraîche, gracile, délicate; tannins affiné par l'âge, fondus, arômes de lard/terre, trace de violette; les arômes disparaissent plus vite que la structure. Longueur pas exceptionnelle dans un millésime qui l'est pourtant.
Conclusion : Bien/Très bien. Bon vin, très agréable à boire aujourd'hui, mais qui ne me semble pas voir les épaules pour progresser lors d'un vieillissement supplémentaire. J'avoue avoir tendance à m'enthousiasmer pour ce vin jeune qui reste abordable (dans les 30€ aujourd'hui) à cause du caractère pierreux de Chavaroche qui donnent des tannins solides, je trouve que ce 2010 manque un peu de corps.
David Chapot.
#13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 586
  • Remerciements reçus 254

supervedro a répondu au sujet : Domaine Chambeyron-Bernard, Côte-Rôtie « Chavarine » 2012

CR: Domaine Chambeyron-Bernard, Côte-Rôtie « Chavarine » 2012



Bouteille ouverte le midi pour le soir, servie vers 16°.
Bouchon impeccable, robe grenat plutôt claire sans traces d’évolution.
Nez sur la framboise, le poivre, la violette, un peu de lard.
La bouche est étonnante de fruits rouges, griottes, un petit côté terreux, très bourguignon. Très belle finale épicée et belle persistance.
A l’aveugle je me serais planté.
Madame qui elle l’était n’hésite pas une seconde: Côte Rôtie !
Très différente de celles que j’ai l’habitude de boire, vraiment sur le fruit, moins d'élevage, j’ai beaucoup aimé. Très Bien ++

Merci Alex pour cette découverte provenant d’un échange! Pas étonnant que tu sois très en recherche bourguignonne ;)

Laurent

"Le vin c'est comme une boîte de chocolats..."
#14
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, GILT, DUROCHER

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 103
  • Remerciements reçus 129

Torsten a répondu au sujet : CR: Domaine Chambeyron, Côtes du Rhône 2017

CR: Domaine Chambeyron, Côtes du Rhône 2017

100% syrah.

A l'ouverture le nez dégage un beau fruit noir profond qui semble à juste maturité, un floral entêtant, puis des notes poivrées et végétales.

La bouche est caressante, pleine mais souple et sans lourdeur, puis se resserre légèrement en finale, me semblant d'un niveau assez rare pour l'appellation.

Malheureusement pour l'aromatique, après le premier verre, ce joli panier de fruits et de fleurs va se tapir dans la garrigue, jouant à cache-cache durant deux jours, laissant presque toute la place à un milieu de bouche et à une finale végétaux et épicés.

Un Côtes du Rhône intrigant, qui semble avoir un gros potentiel, mais frustrant, vexant comme s'il n'avait pas aimé ma pomme, et qui reste en mémoire.
A revoir dans un an ou deux.
#15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck