Nous avons 1421 invités et 36 inscrits en ligne

Domaine du Pégau, Châteauneuf-du-Pape

  • Messages : 20106
  • Remerciements reçus 1077

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Domaine du Pegau

mais les millésimes des années 1990 à Châteauneuf étaient incontestablement moins riches/plus compliqués/donc moins riches en alcool que ceux des années 2000 en moyenne (voir la vidéo de Lhotelduvin sur Laurent Charvin sur Youtube), sans parler de l'"effet Parker". Je me renseignerai pour des données chiffrées chez des producteurs que je connais.

Tout simplement parce qu'à part 90, 95 (dans une moindre moindre mesure) et 98, il n'y a eu que des années fraiches dans la décennie 90 (donc pas de taux à plus de 16° et des richesses moindres).
Alors que dans la décennie 2000, il y a eu 2000, 2001, 2003, 2005, 2006, 2007 et 2009 qu'on peut qualifier d'années solaires en Rhône sud. Pour autant, un grenache à moins de 14,5 en rhone sud, ce n'est pas mûr phénoliquement et s'il y a bien un domaine de chateauneuf qui a toujours récolté bien mûr (voire même plus), c'est bien celui de Paul Féraud (copain d'Henri Bonneau) donc des chateauneuf à moins de 14,5° chez lui, je n'y crois pas un instant. Ceci est valable bien sûr pour les domaines utilisant plus de 80% de grenache dans leurs cuvées.
C'est Parker qui a révélé le domaine à la fin des années 80 et donc bien avant son "effet" sur C9P qui s'est révélé avec le millésime 1998 (les prix ont explosé sur ce millésime).
Sur un vin équilibré, le taux d'alcool a une importance sur l'aspect tactile (glycérine) et sur la sucrosité perceptible, ce que globalement on nomme la richesse des vins, donc si on n'aime pas ces aspects, logique qu'on se tourne ailleurs (d'autant qu'avec l'âge croissant la richesse d'un vin est plus dure à supporter). Ceci dit, j'adore les C9P, mais ce n'est pas en jeunesse que je les préfère.
Pour moi le taux d'alcool reste un faux problème sur lequel les amateurs focalisent bien trop (tout n'est toujours qu'une question d'équilibre), ce qui pousse la majorité des meilleurs producteurs à mentir sur les étiquettes dans cette région (et je les comprends parfaitement).
18 Jan 2016 08:33 #301

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 768
  • Remerciements reçus 698

Réponse de David Chapot sur le sujet Re: Domaine du Pegau

- il est bien agréable ce vin du début des années 1990 (avec moins d'alcool que les millésimes solaires) et éminemment buvable, et c'était bien le point de mon message.
- la recherche de la maturité poussée est un effet de mode favorisé par la météo plus chaude certes, mais aussi encouragée par le goût international auxquels certains/beaucoup de domaines ont succombé à partir du millésime 1998 effectivement qui était précisément solaire; la cuvée Da Capo qui n'est pas uniquement le fait de Paul je pense correspond à cette course à l'échalote qui a conduit à certains vins imbuvables qui vieillissent mal (la cuvée prestige du domaine de Marcoux 1998 entre autres, je ne parle pas des cuvées matraquées de bois neuf). Évidemment, tous les domaines n'ont pas changé (Rayas, Charvin, Ferrand pour ceux que je connais là où je ne connais plus rien) tout en s'adaptant aux conditions climatiques nouvelles et c'est eux qui avaient raison.
- ensuite, il faut parler de l'aspect culturel et de goût personnel auquel je faisais référence : je me souviens de ma dernière visite chez Paul précidément, où les 1998 et 1999 étaient à la vente; jeunes, je préférais le 1999, lui le 1998 qu'il me disait plus typique de Châteauneuf, et j'ouvrirai prochainement les deux pour me faire une idée.
18 Jan 2016 09:00 #302

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 766
  • Remerciements reçus 4

Réponse de Caravelas sur le sujet Re: Domaine du Pegau

Personnellement, je suis un peu sceptique et pour moi, le climat n'explique pas tout.
Les variations de température entre les années 90 et les années 2000 ne sont pas si flagrantes que ça et ce phénomène à lui seul ne suffit pas à expliquer les différences.

Quelques données chiffrées pour ceux qui veulent creuser un peu le sujet (j'ai trouvé ça intéressant mais il faut y passer un peu de temps)
La météo sur la station d'Orange avec notamment les températures moyennes par mois pour les 50 dernières années.

Juin : www.infoclimat.fr/cl...
Juillet : www.infoclimat.fr/cl...
Aout : www.infoclimat.fr/cl...
Septembre : www.infoclimat.fr/cl...

On s’aperçoit notamment que l'été 2003 est vraiment hors norme (tout le monde est à peu près au courant pour ça...) mais que 2007 ne fut pas si chaud que ça par exemple, moins que 2006 notamment qui aurait pu battre des records si le mois d'Aout n'avait pas été si mauvais.
99 et 94 sont les étés les plus chauds de la décennies 90.
A noter que 90, qui est donné comme un grand millésime a chateauneuf, ne présente aucune température estivale supérieure à la moyenne des 50 dernieres années.(même chose pour 89).

Anthony
18 Jan 2016 11:47 #303

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1872
  • Remerciements reçus 1167

Réponse de dt sur le sujet Re: Domaine du Pegau

Salut David, crois moi, Marcoux VV 1998 est un tout grand vin qui n'a rien d'un vin "imbuvable qui a mal vieilli"... J'en ai bu une en octobre dernier à l'aveugle et c'était exceptionnel !

Denis
Denis
18 Jan 2016 12:44 #304

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20106
  • Remerciements reçus 1077

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Domaine du Pegau

la cuvée Da Capo qui n'est pas uniquement le fait de Paul

c'est même tout l'inverse, ça correspond à l'arrivée de Laurence à la tête du domaine, si cela ne tenait qu'à Paul, il n'y aurait pas eu de "da capo".

Anthony, ce n'est pas que juillet/août qui fait le millésime, 07 est caractéristique d'un millésime chaud parce qu'il y a eu aussi des blocages de maturité l'été (pic de chaleur, c'est le cas de tous les millésimes dits "chauds") même si il ne bats pas le nombre de jours à plus de 30 par rapport à 06 et que pour rattraper les décalages de maturité, il faut récolter à des taux d'alcool potentiels élevés (les raisins sont mûrs phénoliquement à des niveaux plus hauts de sucre), quand c'est possible d'ailleurs. Quand ce n'est pas possible, ça fait les déséquilibre sur l'alcool que l'on connait, et ça peut être alcooleux à 14° et bien équilibré à 16°.
18 Jan 2016 14:46 #305

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 766
  • Remerciements reçus 4

Réponse de Caravelas sur le sujet Re: Domaine du Pegau

Le vrai probleme de 07, c'est surtout qu'il n'a quasiment pas plu en fait (35mm seulement sur Juillet-Aout), c'est à dire, plus de 2 fois moins que la moyenne.
Mais comme je le disais, c'est bien plus compliqué que de dire que c'est de la faute au réchauffement climatique et je suis d'accord avec 95% de ce que tu écris.
Le style a beaucoup évolué essentiellement parce qu'on a voulu qu'il évolue, pas parce qu'on a subi les contraintes de la météo, sauf année exceptionnelle (2003)

Je propose qu'on arrête de polluer le fil de Pegau, mais il me semble que l'attrait pour des textures de plus en plus veloutée/grasse/glycérinée (comme tu l'écrivais), aimables on dira pour faire simple, ont poussé certains vignerons ou vers des élevages assez marqués et/ou vers des degrés d'alcool plus élevés pour soigner le tactile des vins.

Anthony
18 Jan 2016 15:43 #306

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20106
  • Remerciements reçus 1077

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Domaine du Pegau

c'est bien plus compliqué que de dire que c'est de la faute au réchauffement climatique

ah mais ce n'est surement pas moi qui dirait ça! j'ai juste cité les millésimes des deux décennies pour montrer pourquoi les équilibres étaient moins solaires dans les années 90, mais je me garderais bien de citer le réchauffement climatique comme explication, d'ailleurs sur 6 millésimes de la décennie 2010, seuls 2 sont solaires (12 et 15), comme quoi....

Pour les elevages marqués, à part quelques micros cuvées, il me semble qu'il y a un retour en arrière depuis 7/8 ans et je ne pense pas que le taux d'alcool se décrète chez ceux qui veulent récolter mûr, ils sont juste dépendants du millésime, enfin l'aspect tactile s'il est bien sûr lié à la maturité des raisins, dépends aussi de l'extraction effectuée, de ce qu'on recherche et chez pegau, pas senti de changement radical à ce sujet. Cela a toujours été comme ça car le bois neuf n'existe pas et l'alcool varient nettement d'un millésime à l'autre (sauf sur l'etiquette ;) )
18 Jan 2016 16:42 #307

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1399
  • Remerciements reçus 103

Réponse de jlcc sur le sujet Re: Domaine du Pegau

J'abonde sur la remarque de Laurent alias enzo d'aviolo : pour les degrés il ne faut surtout pas croire les étiquettes !

Certains vins font toujours le même degré quel que soit le millésime, et d'autant plus facilement que le millésime est marqué sur une collerette : dans ce cas là l'étiquette est toujours la même... Par contre il faut bien choisir, la tolérance officielle étant +/- 0,5 degré mais qui contrôle ? Et entre la perception d'alcool et la réalité c'est parfois surprenant.

A Châteauneuf je me suis laissé dire que certains vins n'auraient pas du exister, la limite étant à 15,5° (pas vérifié). Le plus élevé qu'on m'ait annoncé était à 16,8° :S, mais je n'ai pas souvenir d'étiquette à plus de 15,5°...
18 Jan 2016 17:28 #308

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 766
  • Remerciements reçus 4

Réponse de Caravelas sur le sujet Re: Domaine du Pegau

Je ne vois aucune limite haute demandée par l'INAO pour l'obtention de l'appellation.
www.inao.gouv.fr/sho...

Je n'ai d'ailleurs souvenir d'aucune limite haute mentionnée dans n'importe quelle appellation en France.
Pour moi, légalement, rien n'interdit de produire un chateauneuf à 16, 17°, voire même plus, du moment qu'on reste dans les limites autorisées d'enrichissement en sucre en fonction du millésime.

Anthony
18 Jan 2016 17:39 #309

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1399
  • Remerciements reçus 103

Réponse de jlcc sur le sujet Re: Domaine du Pegau

Alors ça doit être la crainte de l'impact qu'aurait l'annonce du degré d'un porto ? Je n'ai jamais vu d'étiquette au-delà de 15,5° !
18 Jan 2016 17:56 #310

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 200
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Julien Vouland sur le sujet Re: Domaine du Pegau

Anthony, ce n'est pas forcément lié à l'appellation, mais simplement à la nature du produit : si mes souvenirs sont bons, au-delà de 17°, on ne parle plus de vin, mais de vin doux naturel ou bien de vin de liqueur, en tout cas la dénomination "vin" accepte un degré limite d'alcool, situé aux alentours de 16 ou 17° je crois. Si un spécialiste passe par là pour préciser tout ça..
Julien
18 Jan 2016 18:02 #311

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 985
  • Remerciements reçus 1

Réponse de kamuro sur le sujet Re: Domaine du Pegau

Ce n'est pas un C9DP , mais pas loin ...

16,55 %

lapassionduvin.com/p...

Stephane
18 Jan 2016 18:27 #312

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12016
  • Remerciements reçus 2113

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet Re: Domaine du Pegau

Des étiquettes de CNP à plus de 15.5° , il y a moyen d'en trouver...

J'ai bu celle-là en novembre dernier (et au soleil!) à Châteauneuf même... ;)

[/URL][/img]

jlj
18 Jan 2016 18:39 #313

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1399
  • Remerciements reçus 103

Réponse de jlcc sur le sujet Re: Domaine du Pegau

Joli et instructif, on m'aurait menti ?...
18 Jan 2016 19:13 #314

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 768
  • Remerciements reçus 698

Réponse de David Chapot sur le sujet Re: Domaine du Pegau

- Sur le 1992, c'est 12,5% autant je veux bien croire qu'il ne faut pas croire l'étiquette (on est dans le Sud aussi ;)), autant je pense quand même que les taux d'alcool réels étaient inférieurs aux taux actuels; j'aurai des chiffres dans certains domaines, ce sera intéressant de savoir. La météo n'est évidemment pas la seule raison, la conduite de la vigne pour rechercher des grandes maturités pouvant en être une autre, je chercherai des données chiffrées que je n'ai pas à ce jour.
- Denis, je te crois, mais j'ai eu 2 mauvaises expériences pour Marcoux VV 1998, manifestement oxydé prématurément et lourd/chaud; je n'ai donc pas eu de chance.
David Chapot.
18 Jan 2016 20:25 #315

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20106
  • Remerciements reçus 1077

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Domaine du Pegau

Sur le 1992, c'est 12,5%

tu t'obstines, mais c'est impossible. j'ai bu ce vin de nombreuses fois ce vin en magnum (il n'y avait surement pas que du 92 dedans en plus comme le sous-entendait Paul), il était très bon et tout à fait dans le style pegaû, bien mûr. je ne suis pas devin mais surement pas en dessous de 14,5°.

autant je pense quand même que les taux d'alcool réels étaient inférieurs aux taux actuels

non, c'est juste une question de millésimes comme déjà dit. Tu parlerais des vins des années 70, surement, car les pratiques viticoles n'etaient pas les mêmes, mais dans les années 90, Pegaü récoltait bien mûr (c'est d'ailleurs ce qui a plu à Parker) comme dans les années 2000. pas de changement de pratiques entre ces deux décennies donc pour ce domaine.
19 Jan 2016 09:20 #316

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 768
  • Remerciements reçus 698

Réponse de David Chapot sur le sujet Re: Domaine du Pegau

Je ne m'obstine pas sur ce qui est écrit sur l'étiquette apposée sous l'étiquette du 1992, je ferai une photo quand j'irai dans ma cave d'ici 2 semaines (ça m'avait marqué quand je l'ai bu il y a 1 an ou 2). 1° d'alcool a été ajouté sur le chiffre de l'étiquette figurant sous la collerette entre ces 2 années (et comme j'ai 1992-1994->1999 en réserve, ce sera facile de voir quand). À moins qu'il y ait eu 2 lots d'étiquettes dès 1992 ou avant ce qui est une autre possibilité.
Quant aux pratiques culturales, je ne parlais pas de Pégaü que je n'ai pas suivi depuis 2000 mais en général pour l'appellation (super-cuvées, éventuellement boisées depuis 1998). Ma phrase était ambigüe à ce sujet il est vrai.
David Chapot.
19 Jan 2016 11:32 #317

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 766
  • Remerciements reçus 4

Réponse de Caravelas sur le sujet Re: Domaine du Pegau

Je reviens juste pour compléter la réponse sur les degrés maximum admissibles et ensuite, j'arrête le HS.
Apparemment, après quelques recherches, un vin ne peut être appelé "vin" que si son degré d'alcool est inférieur ou égal à 18° (et qu'il n'est entièrement issu que de la fermentation de raisin)
ça, c'est le point de vue des douanes.
www.douane.gouv.fr/a...

Tu avais donc raison Julien

Après, la mention "vin" n'est pas obligatoire sur une étiquette dès lors qu'il y figure une AOC, une AOP, ou une IGP.
www.economie.gouv.fr...

Pas mal d'étiquette ne comporte d'ailleurs pas le mot "vin".

L'INAO ne spécifiant pas de degré à ne pas dépasser pour l'AOC, on peut donc imaginer qu'il soit possible de sortir une bouteille d'AOC Chateauneuf du Pape, sans la mention "vin", qui afficherait un TAVA supérieur à 18°. Ce ne serait plus un "vin", au sens des douanes, mais ce serait quand même un Chateauneuf du Pape.(Tout cela est théorique de toute façon car pour fermenter jusqu'à ces degrés là, il faudra un sacré savoir faire et pas mal d'essai...)

Bref, tout le monde à raison, c'est l'école des fans

Anthony
19 Jan 2016 11:40 #318

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84257
  • Remerciements reçus 10292

Réponse de oliv sur le sujet Re: Domaine du Pegau

N'hésitez surtout pas à poursuivre cette discussion très intéressante dans cette rubrique : lapassionduvin.com/p...
19 Jan 2016 11:50 #319

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20106
  • Remerciements reçus 1077

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Domaine du Pegau

À moins qu'il y ait eu 2 lots d'étiquettes dès 1992 ou avant ce qui est une autre possibilité.

plus que très probable, au moins autant que les taux sont farfelus :)
voici un 90 d'export (millésime frais dans le sud comme chacun sait) qui indique 13,5°, pour preuve que les taux n'ont aucun sens sur les vins de l'époque à Pégaü.
19 Jan 2016 13:04 #320

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12016
  • Remerciements reçus 2113

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet Re: Domaine du Pegau

Il y en a même qui les verraient bien (89-90 cuvée Réservé et cuvée Laurence) dans les 15°...
(winemonopole.com).

jlj
19 Jan 2016 14:51 #321

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 632
  • Remerciements reçus 0
CR: Domaine du Pégau, Châteauneuf-du-Pape, Cuvée Réservée, 2011
bue ce weekend juste pour goûter, robe quasi noire, nez assez peu disert mais on sent quand même les herbes de provence et l'orange, En bouche, c'est la première fois que je ressens quasiment uniquement l'orange sanguine dans un châteauneuf-du-pape. C'est assez incroyable que cela ressorte pareillement et rend le vin assez envoutant. Millésime qui me surprend pour la deuxième fois avec le domaine Pierre André 2011. Vraiment très joli vin. Bravo à Feraud et fille...

Pierre
"Le vin et l'amour font passer d'heureux jours"
22 Fév 2016 12:38 #322

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2435
  • Remerciements reçus 1220

Réponse de FloLevBen sur le sujet Domaine du Pegau - cuvée Réservé 2011

Bonjour,

Quelqu'un a-t-il une expérience de dégustation sur la cuvée Da Capo 2007 ? Est ce que ça vaut vraiment le coup dans le sens, est-ce vraiment un (très) grand vin? Ou est ce vraiment hyper extrait sans finesse ni fraîcheur?

En comparaison avec Laurence 2009, quelles différences majeur y a-t-il (au au niveau mode d'élaboration mais au niveau gustatif) ?
Florent
29 Fév 2016 17:43 #323

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 482
  • Remerciements reçus 53

Réponse de lefouduvin sur le sujet Re: Domaine du Pegau

je n ai ouvert que 1998 et 2000,car il faut les attendre.c est du tres grand car tout est fondu:matiere,elevage.de la complexité et de l equilbre avec l alcool.
ressemble aux celestins de bonneau ou aux hommages et rayas 1990.
laurence 2009 est typique de pegau(sang de boeuf),mais moins complexe a ce jour.
01 Mar 2016 11:25 #324

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 708
  • Remerciements reçus 57

Réponse de Friends sur le sujet Re: Domaine du Pegau

Vas y Flo, ouvre en une ! J'en ai 2 et je les garde ... comme ça tu pourras nous dire que c'etait trop tôt et ça me rassurera sur le fait de ne pas les ouvrir ! :D
01 Mar 2016 12:21 #325

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 826
  • Remerciements reçus 40
CR: Domaine du Pégau, Châteauneuf-du-Pape, Cuvée Réservée, 1998
Robe d'un rouge sombre, profond, bel éclat, à peine évoluée.
Nez puisant,goudron, fruits noirs,tabac brun,fraise compotée.En bouche c'est puissant,l'alcool est présent.Les tanins biens mûrs sont encore durs...La longueur est correcte.On sent que ce vin en a encore sous le pied.
Par rapport à Da Capo 2000 c'est moins fondu, moins fin, moins complexe et surtout moins équilibré. Mais peut être est-ce le millésime car je suis un peu déçu par les 98 à CdP, pourtant décrit comme LE grand millésime de l'AOC.Je préfère nettement les 2001 (quelle élégance) ,les 2005 complets et fondus et surtout les 2010, frais, élégants et puissants à la fois.
93+
11 Jui 2016 10:31 #326

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 58
  • Remerciements reçus 20

Réponse de flupke14 sur le sujet Domaine du Pegau.Cuvée Réservée 1998.

Résolument d' accord sur la supériorité des 2001 sur les 1998.
12 Jui 2016 10:49 #327

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 254
  • Remerciements reçus 1
CR: Domaine du Pégau, Châteauneuf-du-Pape, Cuvée Réservée, 2009

Bu hier soir. Dès la carafage, j'ai eu une bonne impression tant les arômes et les effluves laissaient présager du bon, voire du très bon vin. La robe commence déjà à évoluer. Le bouquet est intense, marquée par la prune et les herbes. Attaque franche et fraîche et il est volumineux en bouche. Les tannins sont doux et il est nettement plus évolué que ce à quoi je m'attendais. Notes de poivre. Il est arrivé à maturité me semble-t-il et évolura sans doute tres bien au cours des années à venir. La longueur est impressionnante. Il m'a légèrement chauffé la gorge mais pas celle de la personne avec qui je partageais cette bouteille. Très équilibré, pas alcooleux (la bouteille indique 14 degrés). En conclusion : excellente bouteille !
24 Juil 2016 15:19 #328

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1872
  • Remerciements reçus 1167
CR: Domaine du Pégau, Châteauneuf-du-Pape, Cuvée Réservée, 1995

Superbe Chateauneuf à parfaite maturité.
C'est souvent à partir de 15/20 ans que je commence à prendre mon pied avec les grands vins de grenache. Avec ce 95, on a un Chateauneuf complètement apaisé, fin et harmonieux.
Le nez évoque la viande fumée, la prune bien mûre, le cuir, les épices. C'est très complexe. La bouche est douce, sans sensation de chaleur, soyeuse et glissante. Une vraie gourmandise que j'ai bue en accompagnement d'un carré d'agneau et qui s'est remarquablement accordé à la viande. Belle longueur reglissée.
Très bien +

Denis
Denis
19 Aoû 2016 10:05 #329

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6
  • Remerciements reçus 0
CR: Domaine du Pégau, Châteauneuf-du-Pape, Cuvée Réservée, 2007
Carafé 1h. J'en avais bu un verre avant carafage et j'ai été tres surpris de l'evolution.
Au nez le vin a pris des notes de cerises et perdu son coté un peu garrigue et épicé. En bouche les tanins sont fondus, le vin est élégant, presque bourguignon en fait avec ces delicates notes de cerises qui durent. C'est tres bon, mais j'ai été un peu deconcerté, je m'attendais a un vin puissant et confituré, ce ne fut pas du tout le cas.
Il me reste 2 bouteilles de 2007, j'ai hate de les comparer avec celle ci.
29 Déc 2016 12:23 #330

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck