Nous avons 1877 invités et 55 inscrits en ligne

CR: Yves Cuilleron - Côte-Rôtie - Terres Sombres - 2010

  • Messages : 5460
  • Remerciements reçus 2252

Frisette a répondu au sujet : CR: Yves Cuilleron, Saint Joseph, Les Serines, 2013

CR: Yves Cuilleron, Saint Joseph, Les Serines, 2013

Ouverture 2 heures
La robe est grenat foncée, opaque. Le nez est superbe: aux flaveurs de mûre se mêlent de superbes notes d'olive noire, un fond fumé, d'élégantes notes de torréfaction (café, pain grillé), et une pointe mentholée. La bouche est volumineuse, assez ronde, avec des tanins très bien intégrés dans une matière suffisamment dense et légèrement grasse. On retrouve également en filigrane une tension bienfaitrice, due à une acidité relativement haute mais intégrée, qui dynamise le vin et lui évite toute lourdeur. L'aromatique retrouve, en plus de celles du nez, un fin côté crémeux/lacté, dominé par ces élégantes notes de mûre et de baies noires. La finale est assez longue, finement poivrée. C'est Excellent à Exceptionnel (17,5/20), et sans doute l'un des meilleurs vins rouges de l'année. Un cran au dessus des Terres Sombres du même millésime, commenté ci-avant. Je dois avouer que je ne la pensais pas si avenante en ce moment, et pas à ce niveau non plus. Je suis conquis, en particulier par ce nez envoûtant.

Flo (Florian) LPV Forez
#931
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 842
  • Remerciements reçus 599

david84 a répondu au sujet : CR: Domaine Yves Cuilleron Les Ayguets 2001 - Condrieu

Bu à cette occasion

CR: Domaine Yves Cuilleron Les Ayguets 2001 - Condrieu
Robe or très lumineuse aux reflets saumonés.
Nez exubérant et explosif sur les fruits de la passion, l’ananas rôti, l’abricot, le raisin de Corinthe avec un côté frais et fleuri.
Bouche superbe où le sucre est bien intégré. Une très belle acidité porte le vin et allège les arômes puissants de bananes flambées au rhum, d’ananas et de fruits de la passion. Le vin a une très belle longueur sur un côté fleuri (violette).
Coup de cœur unanime.

David
LPV Vaucluse
#932

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5460
  • Remerciements reçus 2252

Frisette a répondu au sujet : CR: Domaine Yves Cuilleron, passage au domaine

CR: Domaine Yves Cuilleron, passage au domaine


Le début de l'été sonne l'heure de la récupération des primeurs des années N-2 (pour les rouges) chez Cuilleron. J'avais fait, à l'époque, quelques réservations sur le millésime 2013 (année de naissance de ma fille), dont quelques exemplaires ont déjà été bu depuis ( Cornas Les Vires , et plus récemment, avec réussite, une très belle Côte Rôtie Terres Sombres et surtout un superbe Saint Joseph Les Serines ), mais mon déplacement vaut pour la récupération du millésime 2016, autre année de naissance. Nous arrivons, mes parents et moi, en début d'après midi au caveau (qui est situé de façon indépendante de la cuverie), situé au 58 RD 1086 à Chavanay, dans la Loire. Il fait très chaud, heureusement le hall de dégustation est climatisé. Un stagiaire nous accueille, et après réception de la commande, nous propose de nous faire goûter quelques cuvées... enfin celles qui sont encore disponibles à la vente, et elles sont de moins en moins nombreuses, malgré les 430000 bouteilles produites / an, sur les environs 75 ha de production, comprenant 6 AOP (Côte Rôtie, Condrieu, Saint Joseph, Cornas, Saint Péray, Crozes Hermitage) assorti d'IGP.


Entrée du local de réception clientèle/dégustation

Nous aurons droit à 7 cuvées, 3 vins blancs et 4 vins rouges. Nous commençons par les blancs, en particulier, les arômatiques Condrieu.

Condrieu, La Petite Côte 2017:
Pas de fût neuf sur cette cuvée (9 mois d'élevage environ), dont les vignes prennent pied dans des granites à muscovites, sur un vignoble en terrasse à Chavanay exposé S/SE.
On a un nez floral et sur la poire. La matière paraît mûre, assez riche et charnue. On retrouve une aromatique florale, sur la violette et l'abricot. La bouche est très ample et se fini sur de fins amers grillés. J'aime bien, plutôt démonstratif et volumineux, assez typique du cépage, et semble destiné à l'apéritif et/ou aux amateurs de vins exhubérants. Je pense qu'il est à boire sur l'éclat et l'expressivité de la jeunesse TB

Condrieu, Les Chaillets 2016:
20% de fût neuf (environ 9 mois également) pour ce vin issu de vignes plantées sur des granites à biotite. Les "Chaillets" correspond au nom local donné aux petits murets constituants les terrasses, si nombreuses dans ces terrains escarpés.
Le nez est beaucoup plus fin, presque timide, derrière ces fines notes fumées/grillées. En bouche, on a un vin beaucoup plus droit et précis, nettement plus cristallin et austère. L'aération retrouve de la poire, du gravier humide. Il fini salin, avec une rémanence assez importante. On est face à un ensemble beaucoup plus fuselé, élancé. De belle construction, il est clairement de gastronomie, mais est bien moins tape à l'oeil que son cadet goûté juste avant. TB+, mais il faut aller un peu le chercher, d'ailleurs mes parents préfèrent le premier, ce qui ne m'étonne guère.

Saint Joseph, Lieu-Dit Digue, 2017:
Il s'agit d'un parcellaire, situé à Saint Pierre de Boeuf, sur un coteau très pentu orienté au midi, issu exclusivement de Roussanne sur granite.
On a un nez de fruits jaunes charnus. On retrouve de la pêche, mais également de la mandarine. La bouche est puissante, assez élancée, très mûre et charnue. Il finit un peu chaleureux, sur de belles notes épicées. Clairement un beau vin de gastronomie en devenir, mais à attendre un peu. TB+

Saint Joseph, Les Pierres Sèches, 2016:
Issu de jeunes vignes, sur des sols relativement souples, sur Chavanay, avec un élevage de 16 mois.
On a, au nez, un fond d'encre, de fruits rouges, de baies noires, de fumé et d'olive. C'est très charmant. La bouche est juteuse, fruitée, et acidulée. On retrouve un fond épicé (poivre, menthe), des fruits rouges. Les tanins sont très fins. C'est un vin de demi-corps, très gouleyant, très (trop?) facile d'accès, mais je pense un bon sparring-partners lors d'une assemblée nombreuse et/ou peu connaisseuse. B+

Saint Joseph, Les Serines, 2016:
Il s'agit d'un assemblage des meilleures parcelles, issues de vieilles vignes exposées S/SE en terrasses sur des sols granitiques, avec un élevage un peu plus consistant (18 mois, dont 50% de fût neuf).
Nez beaucoup plus puissant, avec un léger fond cacao. On est face à une bouche très équilibrée, malgré une acidité un peu haute, transposant de très élégantes notes d'agrumes. La matière est compacte, musclée et dense. Les tanins sont sont très nombreux, denses mais d'une grande finesse. On a un joli fruité, pur et précis. La finale est longue et enveloppante. Une sacrée cuvée, dans la droite lignée du 2013 bue quelques jours plus tard, et qui peut en remontrer à un paquet de Côte Rôtie (en aparté, il me semble plus judicieux de prendre cette cuvée que des Côte Rôtie d'entrée de gamme). E

Côte Rôtie, Madinière, 2016:
Il s'agit d'un assemblage de parcelles (4ha, exposées S/SE) situées au nord de l'appellation, sur un sol schisteux. L'élevage est de 18 mois, avec 40% de fût neuf. Madinière n'est pas un lieu-dit mais est le nom du ruisseau qui coule au bas du coteau.
On retrouve un fond fumé au nez, des baies noires, de la myrtille et un fin côté lacté. La bouche est ronde, assez veloutée, finement épicée, avec en particulier des notes de clou de girofle. Les tanins sont plus fins que les Serines, avec une épaisseur moins importante également. Peut être un peu simple en l'état, TB mais selon moi, avantage net au Saint Joseph précédent.

Côte Rôtie, Lieu-dit Bonnivières, 2016:
Il s'agit d'un lieu-dit désormais individualisé, sur Ampuis, en haut de coteau, exposé Est, sur des micaschistes. L'élevage est de 18 mois. Remplace depuis 2 millésimes la cuvée Terres Sombres (qui était un assemblage de parcelles, mais dont l'essentiel provenait de ce parcellaire).
On a un fond fumé, et de la suie/âtre de cheminée au nez. La bouche est ample, ronde, gourmande, avec des tanins nombreux, mais gras. On a quelques marqueurs d'élevage, mais non ostentatoires, avec un fin lacté. On retrouve un côté épicé franc, sur la girofle et le poivre, complété par des baies rouges, de la groseille et des agrumes. L'ensemble est très enveloppant et long. Très beau niveau également. E+


Au total, concernant les vins blancs: j'ai trouvé un millésime 2017, sur ces 2 échantillons, assez riche et expressif. Des vins charmeurs et gourmands, qui feront sens à l'apéritif, en particulier, voire sur quelques beaux poissons grillés pour le Saint Joseph. Assez démonstratifs, je les conseillerais à boire plutôt sur la jeunesse pour profiter de cet éclat et gourmandise.
Concernant le millésime 2016, en rouge, il est selon moi d'un grand intérêt. En effet, je le trouve plus fin mais également plus équilibré et moins massif que 2015, chose déjà entrevue lors du marché aux vins d'Ampuis 2018 . La profondeur des vins est variable selon la cuvée, ce qui permet d'orienter clairement ces achats selon l'objectif souhaité: plaisir immédiat ou garde. Concernant la seconde option, ce qui est mon cas, les Serines et Bonnivières devraient pouvoir y répondre, sans l'ombre d'un doute.


Flo (Florian) LPV Forez
#933
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: podyak, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Cédric42120, DUROCHER, MathiasB, jclqu, Cristobal, FlavFirst, rulus

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5460
  • Remerciements reçus 2252

Frisette a répondu au sujet : CR: Domaine Yves Cuilleron, Côte Rôtie, Madinière, 2016

CR: Domaine Yves Cuilleron, Côte Rôtie, Madinière, 2016
2 ème col de ce domaine hier, après un magnum de Saint Joseph Les Pierres Sèches 2015 malencontreusement bouchonné...

Ouverture 3 heures
La robe est grenat rubis. On a un nez fumé, avec de belles notes de petits fruits rouges acidulés. La bouche est ronde, assez effilée, avec des petits tanins légèrement gras. On est dans un registre assez gourmand, avec de belles notes de framboise et de groseille, finement épicé, confortablement enveloppées par un nuage lacté et fumé. La longueur est correcte, plutôt élancée. C'est Très Bon (16/20), peut être un peu simple. Une Côte Rôtie sympa, d'entrée de gamme, mais dont la constitution me semble inférieure aux plus beaux Saint Joseph.

Flo (Florian) LPV Forez
#934
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, bibi64

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1621
  • Remerciements reçus 387

rkrk a répondu au sujet : Domaine Yves Cuilleron, Côte Rôtie, Madinière, 2016

Madinière et, encore plus, Bassenon sont des Côtes Blondes - plutôt caractérisée par leur finesse et leur aromatique que par leur "constitution". Même s'ils sont un peu moins chers que les Terres Sombres (je ne me suis pas encore habitué aux nouveaux noms), je ne parlerais pas "d'entrée de gamme".

Qu'il y ait des Saint-Joseph plus costaud, c'est donc normal.

Ralf
#935

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5460
  • Remerciements reçus 2252

Frisette a répondu au sujet : Domaine Yves Cuilleron, Côte Rôtie, Madinière, 2016

Madinière est constitué de parcelles se trouvant sur la Côte Brune, contrairement à Bassenon, qui provient des coteaux les plus au sud de l'appellation (sur la Côte Blonde) et complété de viognier.

Flo (Florian) LPV Forez
#936
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: rkrk

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1
  • Remerciements reçus 0

FaridUnome a répondu au sujet : Les pierres sèches-St Joseph 2016 (Y.Cuilleron)

Bonjour,
Je souhaiterais bénéficier de vos avis sur la cuvée 2016 des Pierres sèches (Yves Cuilleron) ou peut-être pensez vous qu'il est trop tôt pour l'ouvrir?
Avec tous mes remerciements,
F

Farid
#937

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 509
  • Remerciements reçus 396

Raisin breton a répondu au sujet : Les pierres sèches-St Joseph 2016 (Y.Cuilleron)

Je n'ai pas goûté pour le moment mais les 2015 se goûtaient très bien l'an passé. Je pense qu'on peut se faire plaisir de bonne heure sur cette cuvée.

JB
"Qu'est-ce que vous regardez ? C'est la carte routière ? - Non ! C'est la carte des vins. C'est pour éviter les bouchons !" Raymond Devos
#938

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11755
  • Remerciements reçus 1761

jean-luc javaux a répondu au sujet : Les pierres sèches-St Joseph 2016 (Y.Cuilleron)

FaridUnome écrit: Bonjour,
Je souhaiterais bénéficier de vos avis sur la cuvée 2016 des Pierres sèches (Yves Cuilleron) ou peut-être pensez vous qu'il est trop tôt pour l'ouvrir?
Avec tous mes remerciements,
F


Pour un avis, il suffit de lever un peu les yeux. ;)

jlj
#939
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Frisette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 640
  • Remerciements reçus 367

rudy.B a répondu au sujet : Cave Yves Cuilleron - St Joseph Amarybelle 2014

CR: St Joseph Amarybelle 2014 - Cave Yves Cuilleron:

Bouteille carafée un certain temps. Un St Jo plaisant qui livrera quelques notes viandée/lardée dans le verre. Les avis ont été partagés sur cette bouteille qui m'a personnellement plus. C'est bon, mais pour le prix (ayant reçu le bon de commande primeur, le 2018 est annoncé à 20 euros et quelques centimes), le RQP ne me semble pas franchement exceptionnel.

Par contre, il illustre parfaitement ce que je pense, certains 2014 de cette région bus jeunes peuvent donner beaucoup de plaisir compte tenu du millésime qui ne s'avère pas spécialement grand pour les Rhône Nord rouges.
#940

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6696
  • Remerciements reçus 3965

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Cave Yves Cuilleron – Côte-Rôtie – Bassenon – 2009

CR: Cave Yves Cuilleron – Côte-Rôtie – Bassenon – 2009

Bue lors d'une dégustation éclectique relatée ICI

Bouteille à peine épaulée pendant trois heures puis carafée deux heures avant service.

Paul
Au premier nez, une note de café assez prégnante mais qui s’atténuera progressivement pour laisser la place à un fruité très pur (myrtille notamment), des notes florales (violette) et sanguines, beaucoup de poivre et une touche un peu plus « noire » (goudron, suie) ; c’est très élégant et frais (léger trait vert ou mentholé).
La bouche n’est pas en reste, d’une grande finesse, construite sur la longueur, avec une belle acidité ; beaucoup de fruits, une matière soyeuse, c’est à la fois hyper gourmand et très « classe » ; longue finale très persistante.
Excellent +

Florian
La robe est sombre également.
On a un nez poivré, sur l'orange sanguine, avec un côté café torréfié faisant évoquer la syrah...Cette fois on y est !
La bouche est élancée, fruitée, très poivrée, et fraîche sur les agrumes. La bouche, à l'acidité haute, est longue et étirée, avec une densité certaine. C'est la aussi encore jeune et gourmand. J'adore, et cette fois c'est sûr, c'est Gangloff !!!
Exceptionnel (18/20), je n'ai jamais goûté cette cuvée à ce niveau: chapeau !
Très bon accord avec le sauté d'agneau à l'espagnole.

Jean-Loup
La robe très sombre est également bien jeune.
Très généreux, le nez se montre captivant par ses arômes de café dominants puis de fruits noirs et de poivre.
L’équilibre en bouche est remarquable ; le fruité très mûr est balancé par une rectitude sans faille, la matière présente un grain très soyeux et la persistance XXL sur le poivre laisse une bouche sans fatigue qui ne demande qu’une chose : on y revient quand ?
Excellent (+)
Un sauté d'agneau à l’espagnole (tiens, tiens ?) est annoncé : c’est un festival de saveurs qui rehaussent la finesse du fin. Accord 4 / 5

Henri
Re-belote, là je me dis : «impossible que ce ne soit pas une Syrah, Jean-Loup ne nous a pas fait le coup 2 fois !!!»
Superbe nez de fruits noirs, de fruits rouges mûrs, de fleurs, de fumée et de café. Puis notes épicées.
La bouche est à l’avenant, fruits rouges, fruits noirs, fleurs et épices. L’ensemble est frais, fruité, épicé avec une superbe longueur. Le vin est soyeux et «classe».
Pour moi, le vin rouge de la dégustation.

Eric
La robe est grenat.
Le nez est superbe, sur l'encre, le lard fumé, l'orange sanguine, les fruits noirs, le poivre.
La bouche élancée est une merveille d'équilibre, alliant une fraîcheur intense et une texture caressante, sensuelle. La finale est juteuse, sanguine, d'un charme irrésistible, avec une longue sur le lard fumé/poivré. De la Syrah à ce niveau, c'est forcément une Côte rôtie !

Didier
La robe est presque aussi sombre que le précédent les reflets bleu noir en moins.
Cette fois on la tient notre syrah. A nouveau du café, du poivre, du floral mais aussi du pain grillé. le nez s’ouvre bien à l’aération et évolue vers plus de floral.
La bouche est dans la continuité. Sur une matière riche mais bien élancée et portée par une acidité sensible. L’équilibre est soyeux. Beaucoup de finesse dans l’allonge malgré la matière imposante.
Dans les arômes tout est également équilibré. J’observe du coin de l’œil le retraité de Clermont qui boit du petit lait. Jean Loup dévoile le producteur puis la cuvée et le millésime. C’est une belle surprise. En indice de torchabilité il prend la première place au palmarès du jour.

Vivien
La robe est rubis très sombre.
Le nez est marqué par des notes profondes de café, de poivre de Sichuan, de fumée de cheminée d’un château médiéval, avec un très beau fruit pur. Quelle finesse !!!
La bouche est de grande classe, le jus est quintescent, avec une pureté aromatique, un superbe jus profond, goûteux, salin, sapide, avec un magnifique fruit, une grande floralité, une grande acidité conférant à ce vin une incroyable fraîcheur et une immense longueur. Elle est là la grande syrah !!! Que voici un vin somptueux. Le plat ressort une sensation poudrée du vin et intensifie le côté fruité et floral du vin et lui conférant une rémanence finement poivrée simplement éblouissante.
Grand vin et accord simplement évident.

Jean-Loup
#941
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: reidge

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6696
  • Remerciements reçus 3965

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Domaine Yves Cuilleron – Côte Rôtie – Terres sombres – 2009

CR: Domaine Yves Cuilleron – Côte Rôtie – Terres sombres – 2009

Bue lors de la Paulée de David Duband

Enorme matière bien tempérée par suffisamment d’acidité, épices magnifiques, toucher soyeux, grande complexité aromatique. Au niveau du Bassenon bu récemment dans de meilleures conditions (voir juste ci-dessus).
Excellent

Jean-Loup
#942
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 787
  • Remerciements reçus 788

LoneWD a répondu au sujet : CR: Domaine Yves Cuilleron - Côte-Rôtie "Bassenon" 1999

CR: Domaine Yves Cuilleron - Côte-Rôtie "Bassenon" 1999

Arnould : On retrouve de nouveau une robe trouble. Le nez fait plus évolué. Certains (dont Rémy) évoquent des fleurs fanées...c'est pas faux. Bouche un peu poivrée, plus souple et plus gourmande. C'est un bon vin...pour la moitié des convives (dont Rémy et moi). Pour les 3 autres, c'est vraiment pas terrible. Un vin qui a vraiment divisé.

Rémy : Très beau nez, à maturité sur les fleurs fanées, l'olive (discrète).
J'ai beaucoup aimé la bouche très facile à lire, sans aspérité, tout est à point et bien fondu. On retrouve ces arômes de fleurs fanées, seule la finale reste un poil discrète. Très bien + !

www.lapassionduvin.c...

Rémy
#943

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 198
  • Remerciements reçus 275

mconstant a répondu au sujet : CR: Yves Cuilleron, Les Vignes d'à côté, Vin de France, Gamay, 2016

CR: Yves Cuilleron, Les Vignes d'à côté, Vin de France, Gamay, 2016

Un nez tres gamay, sur la cerise et même un peu de réglisse et une pointe végétale (menthol). La bouche est un peu tannique, sur les fruits noirs acidulés. La longueur est faible mais donne envie de se resservir bien qu'une pointe alcooleuse se fait sentir en finale.
Un gamay simple de la vallée du Rhône mais agréable. Un bon rapport qualité-prix (payé 8.5€) qui confirme tout le bien de cette maison.

Bonne dégustation,
Matthias
#944

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 376
  • Remerciements reçus 10

lyon a répondu au sujet : CR: Yves Cuilleron Côte Rôtie Terres Sombres 2004

CR: Côte Rôtie Terres Sombres 2004

je n'ai pas souvent l'occasion d'ouvrir des vins du domaine Cuilleron.

Robe évoluée.
Au nez des arômes de fruits noirs (cassis).
La bouche est d'une belle longueur, les tanins sont fondus, l'on retrouve en bouche les arômes de cassis, puis de fruit rouge (framboise).
Pas d'arômes secondaires (fumé, poivron).
Le vin est très bon. L'on se surprends à le garder en bouche, tellement tout est harmonieux.
Beaucoup de plaisir avec cette cuvée. Vivement que je puisse en croiser une autre.

Denis
#945

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 729
  • Remerciements reçus 886

ysildur a répondu au sujet : CR: Yves Cuilleron Syrah Les Vignes d'A Côté 2016

CR: Yves Cuilleron Syrah Les Vignes d'A Côté 2016

La robe possède des reflets violacés, sur une couleur moyennement concentrée.

Le nez est sur les arômes variétaux de la Syrah. Difficile de se tromper à l'aveugle, tant le nez est directement expressif. On est sur des fruits noirs (mûre, cassis), de la violette, des notes légèrement fumées et du poivre.

En bouche, c'est très charmeur, rond, avec de léger tanins savoureux. Pas d'une grande complexité, ni hyper long, il fait ce pour quoi il a dû être imaginé: le job lorsque des amis débarquent à l'improviste et que l'on ne cherche pas la prise de tête, tout en ayant un bel indice de torchabilité!

Très recommandable pour moins de 10 euros.

Laurent
#946

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 363
  • Remerciements reçus 114

Jullux a répondu au sujet : CR: Yves Cuilleron, Condrieu, les chaillets 2010

CR: Yves Cuilleron, Condrieu, les chaillets 2010

Robe jaune qui tire vers le fluo, brillante, nez très expressif sur une composition florale comme dans un sachet de thé , finement épicée (cardamome), et très légèrement miellé. En bouche c'est bien équilibrée entre opulence et justesse, gras et acidité. Finale très longue qui prolonge agréablement toutes ces saveurs. Le mois n'est pas encore terminé mais pour l'instant il est en tête des meilleurs vins de Janvier.

Bu également Les Chaillets 2017 : étonnamment bien acide pour un millésime que beaucoup disent chaud et lourdo pour les Rhône blanc du nord. Yves me dit qu'il aime bien la maturité mais qu'il est très attentif justement lors de ces millésimes un peu compliqué. J'aime bien ce vin car il a une minéralité que n'a pas son Condrieu la petite côte 2017 que j'ai trouvé très gras et un peu lourd justement avec un manque évident de fraîcheur.
#947

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5460
  • Remerciements reçus 2252

Frisette a répondu au sujet : CR: Domaine Yves Cuilleron, Saint Péray, Les Pothiers, 2015

CR: Domaine Yves Cuilleron, Saint Péray, Les Pothiers, 2015

Bue au Bistrot de Serines , lors du Marché aux Vins d'Ampuis 2019.

La robe est jaune claire. Le nez est floral, avec de fins fruits jaunes et un peu d'élevage. La bouche est ronde, de demi-corps, et manque un peu de tonicité. Il est assez simple, sur une aromatique primaire (poire, fruits jaunes) et fleurs blanches. Il présente l'avantage de bien s'accorder avec les fromages. Assez Bien à Bien (14,5/20)

Flo (Florian) LPV Forez
#948

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6696
  • Remerciements reçus 3965

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Domaine Cuilleron – Saint-Joseph – Le Lombard – 2012

CR: Domaine Cuilleron – Saint-Joseph – Le Lombard – 2012

Bue lors d'une dégustation éclectique relatée ICI

Un monocépage de marsanne.

Robe dorée.
Nez dont l’intensité d’abord moyenne va augmenter à l’aération en offrant des fruits jaunes, des notes pâtissières (brioche et même gâteau) et d’amande.
La bouche présente un beau volume, un léger gras, un boisé prégnant et une grosse amertume en finale.
Pas mon style préféré mais un vin de gastronomie.
Bien +

Jean-Loup
#949
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 156
  • Remerciements reçus 294

Gibus a répondu au sujet : Domaine Cuilleron – Saint-Joseph – Les Serines – 2009

Bu dimanche dernier à la maison.

CR: Domaine Yves Cuilleron - St Joseph - Les Serines 2009

Bouteille achetée 27 € au domaine en 2012.

Bouteille ouverte 4h avant le repas, non épaulée, non carafée.

Vin bu avec du veau sauce réglisse accompagné de poireaux et carottes mijotés en cocotte avec le veau.

Couleur rouge assez sombre - Assez aromatique au nez, poivré, épicé, une trace de violette. Attaque franche, profonde, suave- de très légers tanins et une belle tension - aromes de réglisse qui apparaissent en bouche - le vin tapisse le palais puis assure une grande longueur.

Bonne cohabitation avec le plat.

Un vin de grande classe qui n'est pas un monstre de puissance et qui allie finesse et élégance.oo,
#950

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5135
  • Remerciements reçus 1485

Olivier Mottard a répondu au sujet : Domaine Yves Cuilleron – Saint-Joseph Les Serines 2005

CR:



Domaine Yves Cuilleron – Saint-Joseph Les Serines 2005
Bouchon long, juste imbibé sur le disque.
Une robe encore très concentrée.
Nez d’une grande évidence avec des notes de viande, de lard fumé, de poivre et une touche florale.
En bouche, le vin se montre énergique avec une grande fraîcheur et un tanin certes présent mais fin.
Final assez long sur des notes de poivre et de violette.
Un vin tonique et équilibré parfait compagnon d’une entrecôte Simmental persillée et goûteuse à souhait.
On peut commencer à le boire mais sans urgence.

Olivier
#951
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 729
  • Remerciements reçus 886

ysildur a répondu au sujet : CR: Cave Yves Cuilleron, Saint Joseph "Saint Pierre", 2011

E.L. écrit: CR: Cave Yves Cuilleron, Saint Joseph "Saint Pierre", 2009

Vin ouvert à l'arrache température de service 15°

La robe est or-vieil or ce qui m'inquiète énormément mais le nez n'est pas du tout oxtdé au contraire à fond sur la mirabelle
L'attaque en bouche est ronde grasse souple presque liquoreuse ou sirupeuse mais sans aucun sucre
On retrouve la mirabelle la cire d'abeille et l'amande avec un coté glycériné
La finale est rendu digeste et fraîche par une amertume bien maîtrisée
Un vrai régal!

Ça fait plaisir


CR: Cave Yves Cuilleron, Saint Joseph "Saint Pierre", 2011

Je reprends le CR ci-dessus, étant donné que je me retrouve assez bien dans son descriptif pour le même vin, bu sur un millésime différent, mais avec le même âge lors de la dégustation. Vin dégusté à l'aveugle.

La robe est dorée.
Le nez est sur les fruits jaunes bien mûrs, la mirabelle, le vieux cuir, un peu de mangue.

La bouche est ronde, ample avec une sensation sucrée et termine sur une amertume qui apporte équilibre et finesse au vin. Toujours avec ces arômes de fruits jaunes, de mangue, de vieux cuir. C'est très plaisant, mais clairement à boire.

A l'aveugle, j'ai longuement hésité entre un vieux chenin ou un pinot gris (sensation de sucre).

Laurent
#952

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1369
  • Remerciements reçus 192

herve2 a répondu au sujet : CR: Cuilleron, Condrieu "Les Eguets" Vendanges tardives 1990

CR: Cuilleron - Condrieu "Les Eguets" Vendanges tardives 1990 :

Robe ambre trouble.
Nez expressif et complexe de foin, de pomme, d'ananas, de baba au rhum, d'orange amère.
En bouche, touche vive, très vive, un peu trop peut-être. Pas très longue.
Me rappelle de vieux Pommeau.
Etonnant et beau, et sans doute un peu trop vieux. En tout cas, rien à voir avec les arômes typiques du viognier, absolument impossible à identifier ici.

Cordialement,

Hervé
#953
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2311
  • Remerciements reçus 924

GILT a répondu au sujet : CR: Domaine Yves Cuilleron - Terres sombres 2009 - Côte rôtie

CR: Domaine Yves Cuilleron - Terres sombres 2009 - Côte rôtie

Vin à la belle robe sombre.
Le nez est intense et complexe: des fruits noirs, de la suie, de la violette et du poivre.
Pas de doute sur le cépage !
La bouche est fraiche et élancée grâce à sa belle longueur.
Elle est soyeuse et présente une belle acidité.
Je ressens en son milieu une note végétale.
Un vin épuré sur les fruits noirs,la réglisse !

Un très bon vin.

Gilles
#954
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vougeot, TIMO

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1621
  • Remerciements reçus 387

rkrk a répondu au sujet : Domaine Yves Cuilleron, Côte Rôtie, "Terres sombres" 2001

CR: Domaine Yves Cuilleron, Côte Rôtie, "Terres sombres" 2001

Un vin très impressionnant qui ne fait pas du tout ses 18 ans - le nez est intense et profond, très Syrah du Nord, fruits noirs et poivre. Avec l'aération il devient plus floral (pivoine poivrée) et complexe (réglisse, cuir). En bouche on est sur la même aromatique avec une impression de vin tendu, voire sec avec des tannins fins mais pointus. 18 ans ??? C'est un peu une main de fer qui aurait enlevé son gant de velours !

Avec un carafage de 2 h le vin s'est peut-être ouvert aromatiquement mais il est resté très tendu et ferme. Il assume clairement son origine - les micaschistes (terres sombres) du Nord de l'appellation.

J'ai un peu de mal à juger ce vin - je suis impressionné car ce vin a plein de qualités et une grande profondeur - mais je ne suis pas séduit car il reste assez austère (mais sans la verdeur que j'ai trouvée dans d'autres 2001). Disons TB/EXC

En tout cas : plat costaud pour l'accord (5/5 sur les côtelettes d'agneau) et aucune crainte pour le vieillissement.

Quant aux détracteurs de Cuilleron, je leur dirais que le boisé était parfaitement intégré.

Ralf
#955
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3847
  • Remerciements reçus 1751

Vougeot a répondu au sujet : CR: Domaine Yves Cuilleron - Madinière 2009 - Côte rôtie

CR: Domaine Yves Cuilleron - Madinière 2009 - Côte rôtie

Merci, Ralf. Ton compte-rendu m'a rappelé que j'ai bu une Madinière 2009 fin juin et que je n'ai pas rédigé de CR.
De mémoire...
J'ai adoré l'équilibre magnifique de cette bouteille et son expression délicate.
Un vin plus "infusé" qu'extrait, avec un remarquable jus, suave, et velouté.
De belles saveurs de myrtille et une touche viandée/fumée toute en suggestion
J'ai adoré sa finale plus longue que large, un peu effilée, mais d'une justesse confondante.
Une très, très belle Côte-Rôtie.

Et pas de boisé outrancier, non plus, dans cette bouteille. ;)

Vincent, amateur de melon et de curé nantais
#956
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Val59, Frisette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6696
  • Remerciements reçus 3965

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Domaine Yves Cuilleron, Côté Rôtie, "Terres sombres" 2001

Ralf (rkrk) a écrit :

plat costaud pour l'accord (5/5 sur les côtelettes d'agneau) 

Tiens, j'ai fait un adepte de la notation des accords sur 5 ? :jump:

Jean-Loup
#957

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1398
  • Remerciements reçus 1639

Kiravi a répondu au sujet : CR: Domaine Yves Cuilleron. IGP Collines Rhodaniennes. Syrah. Les vignes d'à côté 2018.

Yves Cuilleron, Les vignes d'à Côté Syrah 2018, un vin gourmand bien mûr voire un peu confit, qui perd son côté poivré

Je cite le camarade JD qui me pardonnera, j'en suis sûr, cette désinvolture, parce que j'ai acheté le même vin, apparemment dans la même enseigne et que je l'ai bu (pas seul) avec le même plaisir.
Donc : CR: Domaine Yves Cuilleron. IGP Collines Rhodaniennes. Syrah. Les vignes d'à côté 2018.
C'est en effet un vin de gourmandise, gorgé de fruit noir, très séduisant, d'une grande souplesse. La matière est ample. Ça se boit à grandes lampées. JD a raison lorsqu'il écrit que le vin perd son caractère poivré. Je suppose qu'il veut dire avec l'aération. J'abonde.
Bref, voilà une cuvée à ranger dans la catégorie des vins sans prise de crâne, torchables, à plaisir garanti, dans une gamme de prix devenue presque dérisoire.

Marc, assez vieux débutant
#958

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 65
  • Remerciements reçus 12

Bouyann a répondu au sujet : CR: Cave Yves Cuilleron - IGP Collines Rhodaniennes - Signé - 2018

CR: Domaine Yves Cuilleron IGP Collines Rhodaniennes - Signé - 2018

Alors je vais essayer d'utiliser mes mots ^^

Un assemblage Syrah / Viognier pour moi très réussi; élevé en barriques
Très axé sur le fruit et plutôt rond; plus que le Syrah les Vignes d'à côté pourtant déjà très gourmand
Le viognier apporte une fraicheur non négligeable
un bon vin de copains qui est loin d'être ridicule sur des plats comme un suprême de volaille voire même certains poissons
à boire jeune je pense; contrairement aux côte rôtie je ne pense pas qu'il y ait un intérêt à en faire un vin de garde
En ce qui concerne le prix, aucune idée du prix particulier mais en tout cas en prix pro c'est du 11,65 HT pour ma part
#959
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, bibi64, leteckel

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5460
  • Remerciements reçus 2252

Frisette a répondu au sujet : CR: Yves Cuilleron, IGP Collines Rhodaniennes, Viognier, 2016

CR: Yves Cuilleron, IGP Collines Rhodaniennes, Viognier, 2016

La robe est jaune claire à reflets gris. On a un nez pommadé, sur la crème pâtissière complété par une aromatique ne laissant guère de place au doute quand au cépage: abricot, fond poire. La bouche est ronde, grasse à l'aromatique identique, sans trop de complexité, et se finit assez courte. L'archétype du viognier en quelque sorte, tout en étant propre et bien fait. Bien (15/20)

Flo (Florian) LPV Forez
#960
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Bouyann

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck