Nous avons 1123 invités et 15 inscrits en ligne

Domaine J.L. Colombo

  • Messages : 4296
  • Remerciements reçus 1747

LADIDE78 a répondu au sujet : Domaine Jean Luc Colombo ,Les Automnales 2017

Suite des autonnales
Revoir Colombo, revivre Cornas !
les5duvin.wordpress....
didier

Mal- voyant depuis 29 ans et passionné de vins comme vous tous
#271

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 83710
  • Remerciements reçus 9542

oliv a répondu au sujet : CR: Jean-Luc Colombo, Condrieu, Amour de Dieu, 2016

Bu lors du VDEWS 2017

CR: Jean-Luc Colombo, Condrieu, Amour de Dieu, 2016



Robe jaune paille.
Nez discret, presque mutique, sur de minces notes florales.
Rien du primaire habituel sur les vins issus de viognier ne transparait.
Bouche ronde, d'une sucrosité légère et d'une texture glycérinée qui frôle la lascivité sans s'y abimer totalement.
Le vin déroule une ampleur sudiste un peu replète sauvée par une amertume qui fait saliver.
Finale trop large et manquant de nerf à mon goût.
Pas trop mon truc.
#272

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 83710
  • Remerciements reçus 9542

oliv a répondu au sujet : CR: Jean-Luc Colombo, Cornas, Les Ruchets, 2011

Bu lors du VDEWS 2017

CR: Jean-Luc Colombo, Cornas, Les Ruchets, 2011



Robe sombre, presque noire.
Nez sombre et mat, sur une pointe animale et charcutière, des notes de gelées de mure et un peu d'encre.
Bouche puissante, d'une densité impressionnante qui confine au brutal, par une matière carrée, une acidité sérieuse et des tannins virulents.
Finale comprimée, rectangulaire et dense.
Difficile de dire si la garde arrondira les angles en détendant cette masse peu amène en l'état.
A attendre.
#273

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2021
  • Remerciements reçus 356

daniel popp a répondu au sujet : Jean-Luc Colombo, Cornas, Terres Brulées 2009.

CR: Jean-Luc Colombo, Cornas, Terres Brulées 2009.
cr tiré de Catherine et les garçons. Da doo Rhône Rhône for ever...

catherine
pas grand-chose à ajouter au commentaire de Daniel, j’ai trouvé ce Cornas très acidulé et gourmand.

philippe barret
Colombo est au niveau que j'attendais, c'est à dire pas très haut… ;)

daniel
Ce vin remplace au pied levé, le Cornas Reynard 2004 de Thierry Allemand, dont Benjamin venait de m'annoncer deux heures avant, qu'il était "complètement naze"...dénaturé ?????:(
Le nez accueillant, ouvert, généreux, délivre une profusion de fruits noirs (cassis, gelée de myrtille), de réglisse, plein de touches empyreumatiques (café, caramel) virant légèrement sur le cuir, que le poivre vient légèrement corser.
La bouche parait étonnamment souple, malgré son coté dense et concentré dont rien ne dépasse ; la structure tannique n'entrave en rien le déroulé des saveurs pleines. Cette alliance de puissance épicée et poivrée et de souplesse fruitée, procure une impression très digeste, une mâche gourmande vraiment agréable. Ce vin dégage une réelle harmonie qui me procure plus de plaisir que d'émotion. Comme s'il manquait, à mon gout, d'un peu d'aspérité, de ce coté un peu sauvage (surtout pas border line !!;) ) qui donne du relief, du caractère. Mais c'est une bétise de dire çà, ce vin, comme il est, est vraiment bon !
#274

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7
  • Remerciements reçus 5

tutesvuquandtasbu a répondu au sujet : CR: Jean Luc Colombo, Viognier La Violette, 2015

CR: Jean Luc Colombo, Viognier La Violette, 2015



Ola,

Allez je me lance pou mon tout premier CR et je m'excuse d'avance du manque de mots techniques, j'y vais au feeling.... allez bim. et je suis toute ouïe pour vos retours quelqu'ils soient avec grand plaisir

Bouteille achetée pour connaitre les fondamentaux, donc monocépage.

Au nez, ça sent le marché, les palettes de fruits d'été, j'ai l'impression de sentir pêche, brugnons, le tout hyper frais mais pas encore mûrs. Comme quand on ouvre le frigo furtivement et qu'on a les effluves de fruits.
En bouche, le caviste m'a décrit un vin sec et pourtant c'est pas l'impression que j'ai. Je sent un vin légèrement gras en début puis qui vient finir sur un note assez vive. un vin qui est agréable et qu'on a envie de partager avec des tapas a base de légumes grillés ou un truc épicé. mais pas trop épicé car il y a quand même cette note vive et une fine amertume en fin de bouche.
Concernant la couleur, jaune clair mais pas que, on peu de reflet vert (est ce du a la jeunesse des raisins? c'est possible?)

Un vin agréable mais pas coup de coeur

Prix 5,1 euros
#275
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: philippe loiseau, david84

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2460
  • Remerciements reçus 1347

GILT a répondu au sujet : CR: domaine Jean-Luc Colombo- Terres brûlées 1999 - Cornas

CR: domaine Jean-Luc Colombo - Terres brûlées 1999 - Cornas

bouteille retrouvée au fond de la cave achetée dans une foire aux vins quand j' y participais encore;elle porte son étiquette avec le prix de 44 francs 20.
La robe est franchement tuilée et tend vers une certaine transparence.
le nez est assez simple sur le fruits noirs.
La bouche débute sur le café et évolue vers la fumée de manière délicate;les fruits noirs apparaissent ensuite.
C'est très voire trop chaleureux.
Vin meilleur que ce que j'attendais mais plus de fraicheur aurait été profitable; je serais parti à l'aveugle plus au Sud.

Gilles
#276

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 626
  • Remerciements reçus 268

the_ej a répondu au sujet : CR: Jean-Luc Colombo - Pied de la Terre - Vinsobres 2010

CR: Jean-Luc Colombo - Pied de la Terre - Vinsobres 2010 Assemblage grenache/syrah
Bouchon à peine imbibé sur le disque. Robe grenat profond sans la moindre trace d'évolution.
Nez principalement sur les fruits rouges (cerise, grenade). La bouche par contre n'est quasiment pas fruitée, plutôt sur la fumée/suie. Le vin est de demi-corps, plutôt gouleyant avec des tanins totalement fondus, une belle fraîcheur, mais la finale est un peu trop marquée par l'amertume à mon goût.
En ajoutant à cela l'aromatique trop "terne", je ne prends que peu de plaisir, contrairement à mes parents et ma femme qui apprécient !
Accord neutre à mon goût avec rôti d'échine de porc et ravioles au confit de canard.

Jérôme
#277

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 463
  • Remerciements reçus 528

Moriendi a répondu au sujet : CR: Jean-Luc Colombo - Crozes-Hermitage - Les Fées Brunes 2013

CR: Jean-Luc Colombo - Crozes-Hermitage - Les Fées Brunes 2013

Bon, que dire de sympa sur cette bouteille ? Je cherche, je cherche et j'ai du mal à trouver. OK, prenons le problème à l'envers : que dire d'affreux ? Pas grand chose non plus en fait. Ce qui au final résume assez bien ce vin qui n'a rien de vraiment intéressant à offrir : quelques arômes de fruits rouges mais pas trop, des tannins un peu stricts mais pas trop...

Je ne connais pas vraiment les vins de Colombo. J'ai le souvenir d'un Amour de Dieu 2010 qui est l'un des meilleurs Condrieu que j'ai jamais bu. Sa production semble donc assez variée. A suivre !

“Ce matin, après avoir entendu un astronome parler de milliards de soleils, j'ai renoncé à faire ma toilette : à quoi bon se laver encore ?” - Cioran // Serge
#278

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1166
  • Remerciements reçus 1476

sebus a répondu au sujet : CR: Jean-Luc Colombo - Cornas Les Méjeans 2010

CR: Jean-Luc Colombo - Cornas Les Méjeans 2010

Robe sombre au disque légèrement tuilé

Le nez est floral (la violette), un brin "juteux sanguin". Assez simple et peu intense mais agréable

En bouche attaque souple, des amers de milieu de bouche dont mon palais se serait passé, les tanins sont parfaitement fondus, la finale est courte à moyenne, peu intense, sur l'aromatique du nez.
Un vin simple et finalement assez léger pour un Cornas, mais agréable qui fait le job sur des pizzas maison.

Bu le lendemain sur des rillettes de canard, l'accord est sympa, le vin n'a pas gagné en intensité, mais l'amertume a disparu.
Au total, un bon vin facile.

Édit: vin regoûté ce soir > Les arômes sont plus complexes avec du fruit noir, un peu d'épices et une pointé d'orange sanguine.
Plus aromatique aussi en bouche et plus de profondeur, mais pas plus de longueur... Le plaisir est bel et bien là.

Sébastien
#279

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4232
  • Remerciements reçus 1148

icna a répondu au sujet : CR: Jean-Luc Colombo - Cornas Ventalon 2016

CR: Jean-Luc Colombo - Cornas Ventalon 2016

Le nez est assez ouvert sur la cerise et un peu de vanille. Ça fait syrah un peu moderne mais sur la fraîcheur.
En bouche c'est assez plein, rond et frais. Les tanins sont fondus et c'est même étonnamment accessible faisant plus penser à un crozes plutôt qu'à un cornas. Il y a du fond et un joli fruité accompagné du peu de fumé et de zan. La finale est correcte sur les épices.
Un vin agréable et accessible.

Quentin
#280
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 149
  • Remerciements reçus 374

Pinardo a répondu au sujet : CR: Jean-Luc Colombo - Cornas Les Ruchets 2010

CR: Jean-Luc Colombo - Cornas Les Ruchets 2010

Bu sur une belle côte de bœuf, le vin n’aura pas su se mettre en valeur et marque donc une déception. Au nez comme en bouche le vin est assez mutique, le fruit évaporé, sans grande complexité et ne semble rester que l’élevage. Je n’y retrouve aucune caractéristique du cépage.
Je précise toutefois que l’ami chez qui je l’avais apporté, quoique n’étant pas un connaisseur, a trouvé le fond de la bouteille fantastique après 3 jours. Alors peut-être avait-il besoin de longuement s’ouvrir…
#281
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, penmoalic

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 52
  • Remerciements reçus 168

bdc a répondu au sujet : CR: Jean-Luc Colombo - La Redonne - 2017

CR: Jean-Luc Colombo - La Redonne - 2017



Robe or pâle. Au nez, la Roussanne prend le dessus sur le Viognier pourtant largement majoritaire dans l'assemblage (pâte d'amande, peut-être une pointe de cire d'abeille également).

Le corps est particulièrement volumineux, c'est très ample et très gras du début à la fin, avec une petite amertume pas désagréable en fin de bouche. Malheureusement, ça manque cruellement de fraîcheur, ce qui paraît logique au vu des deux cépages utilisés, mais ça me surprend malgré tout car on est vraiment dans une absence presque totale d'acidité qui nuit fortement à l'équilibre du vin.

Belle découverte malgré tout, et je demeure agréablement surpris par la qualité globale au vu du prix plus que démocratique (12€). À boire bien frais dans sa jeunesse.

86/100
#282
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Delphinette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck