Nous avons 934 invités et 12 inscrits en ligne

Château de Beaucastel, Châteauneuf du Pape

  • laurent saura
  • Portrait de laurent saura
  • Visiteur

laurent saura a répondu au sujet : Re: Verticale du château de Beaucastel

Luc,merci pour le lien.Ces deux verticales sont riches d'enseignements.
#271

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1648
  • Remerciements reçus 441

rkrk a répondu au sujet : Coudoulet de Beaucastel 1998, 1999 et 2001

Contrairement aux avis plutôt négatifs exprimés ci-dessus, j'aime bien cette cuvée que je trouve d'un bon rapport qualité/prix et plus équilibré que d'autres CdR plus ambitieux.

Il est vrai qu'elle me plaît souvent plus (comme de nombreux Châteauneuf) dans les années moins chaudes - j'ai donc préféré 1999 et 2001 à 1998. L'apogée se situe sans doute entre 3 et 6 ans.

1998 en 1/04 - NOTE: sec herbes confiture de fraise - bon (88)

1999 en 3/04 - NOTE: très fruité (cerise à l'eau de vie) herbes épais - bon/très bon (89)
1999 en 8/06 - NOTE: liqueur de cerise épicé soyeux frais - bon (88)

2001 en 3/05 - NOTE: fruité fin beau grain frais - bon/très bon (89)
#272

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21542
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Domaine de Beaucastel 1999

CR: J'ai ouvert ce soir:
Un Beaucastel rouge 1999

J'ai déjà bu ce vin à plusieurs reprises, mais jamais une bouteille sortant de ma cave.

La première rencontre a eu lieu lors de la grande dégustation de Beaucastel organisée par Luc Javaux...
J'avais été un peu ennuyé par le côté très animal sauvage de la bouteille et j'étais resté sous le charme des 1995 et 2000 dans la série des vins jeunes, le 1998 ayant un problème de bouchon, à mon avis.

Mes expériences suivantes retrouvaient cette sensation.

J'ai été un peu surpris par la note de Pep du 6 juin dernier...

Mes souvenirs me rendaient plus proche de celle de Laurent (Ganesh) extraite de " Verticale de Beaucastel":
"Châteauneuf-du-Pape 1999. Notes : DS15,5+ - PC15,5 – PP15,5 – LG15,5-16. Moyenne : 15,5 Robe intense, colorée. Le nez exprime des arômes variés : cuir, confiture, épices (cannelle, genièvre, poivre, poivre vert), cacao, marc. Vin posé, terrien, profond, frais, avec des notes sauvages (foxées) et de fruits (mûre, framboise). Guidés par notre hôte, nous devinons avec ce vin le caractère spécifique du domaine (le Grenache ne règne pas ici en roi) ainsi que la griffe du millésime (tannins serrés, acidité)"

Ma bouteille de ce soir me fait passer un excellent moment!
Le nez est séduisant et "complexe", dans le sens de difficile à décrire, tellement des arômes multiples se fondent... Un bel exercice ;)
La cerise noire, la queue de ce fruit, le cuir neuf, le poivre et la menthe poivrée se remarquent dans cet ensemble... Il y a aussi du cacao et de la mûre, et d'autres belles choses encore que je ne parviens pas à individualiser avec certitude.
La bouche est élégante: celle d'un Châteauneuf équilibré, sans lourdeur, ni chaleur... Elle donne une impression de concentration, à partir de tannins denses et mûrs; pleine et "ronde", elle est caresse et elle imprègne les muqueuses, elle déborde de saveurs qui persistent dans la longue finale épicée.

Jusqu'à ce soir, je me posais des questions sur mes 12 bouteilles, maintenant, je suis heureux d'en avoir encore 11 ;)

Comme quoi, il est difficile d'avoir un avis définif sur un vin :)

Cordialement,
Thierry

L
#273

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3095
  • Remerciements reçus 1

Daniel S a répondu au sujet : Re: Domaine de Beaucastel (volume 3)

Thierry,

J'aime bien aussi la compléxité aromatique quand aucun parfum ne prend le dessus sur un autre (ou si peu ) et qu'il faut presque utiliser son nez ,comme une sonde, pour "séparer" les arômes, c'est l'antithèse de la fulgurance, et quel plaisir quand cette complexité se prolonge dans la multiplicité des saveurs en milieu de bouche et en finale.

Merci Thierry pour cette note, j'ai des Beaucastel 1999 dans ma cave, acheté chez un caviste ( climatisé) de Châteauneuf, je commençais à me poser des questions au vu des divers commentaires, comme quoi ce n'est qu'en dégustant les mêmes vins, plusieurs fois, que l'on arrive à s'en faire une idée à peu près cohérente.

Amitiés,

Daniel

Cordialement
Daniel
#274

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 90
  • Remerciements reçus 0

alfredino a répondu au sujet : Re: Domaine de Beaucastel (volume 3)

"J'aime bien aussi la compléxité aromatique quand aucun parfum ne prend le dessus sur un autre (ou si peu ) et qu'il faut presque utiliser son nez ,comme une sonde, pour "séparer" les arômes, c'est l'antithèse de la fulgurance, et quel plaisir quand cette complexité se prolonge dans la multiplicité des saveurs en milieu de bouche et en finale. "

Moi j'aimerai clamer : " J'aimerais bien aussi la complexité quand aucun parfum ne prend le dessus sur un autre ..." Euh,

Je le redis et le redirai telle une ritournelle: le Beaucastel sent le fumier, le suin, un côté foxé pour les autres, les écuries, le vomi pour les moins délicats...

Et même sur l'Hommage qui est quand même un sacré vin ( sur le 2000 goûté), mis là encore la fumure est bien présente !
#275

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1585
  • Remerciements reçus 1

Winemega - Alain a répondu au sujet : Re: Domaine de Beaucastel (volume 3)

alfredino a écrit:
> Je le redis et le redirai telle une
> ritournelle: le Beaucastel sent le fumier, le
> suin, un côté foxé pour les autres, les écuries,
> le vomi pour les moins délicats...
>

Franchement, je trouve cette affirmation très excessive. Si effectivement j'ai parfois pu déceler une trace foxée ou de réduction sur les différents millésimes que j'ai pu boire (une bonne dizaine en tout), généralement elle disparaissait après une aération adéquate. Et surtout, au-delà de ces légers arômes "ruraux", il y avait généralement une palette arômatique passionnante qui compensait totalement ces fugaces impressions animales.

Mais j'habite à la campagne donc suis-je peut-être moins sensible que certains nez urbains?

Alain

Alain Bringolf
"Lorsque le vin est tiré, il faut le boire. Et lorsque le vin est bu, il faut se tirer.." - Le Chat
#276

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21542
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Domaine de Beaucastel (volume 3)

Alfrédino,

J'avais trouvé le côté foxé qui te déplait sur les premières bouteilles de Beaucastel 1999 bues et j'étais un peu contrarié d'en avoir 12 en cave...
Mais celle d'hier n'avait pas ce "défaut".
Je l'attendais, je l'ai cherché et j'ai eu des arômes superbes...

Je n'ai pas une grande expérience de Beaucastel:
j'ai ai bu une série imposante de millésimes lors de la grande dégustation chez Luc, mais on ne peut à mon avis se faire une idée valable sur un verre...

Je vais prendre deux millésimes que j'ai bus assez souvent pour avancer un avis:
1995 et 2000.
Je n'y ai pas trouvé d'odeur de fumier, ni de notes d'écurie.
(Pourtant, les écuries, je connais un peu)

Peux-tu préciser sur quels millésimes à part HJP 2000?

Cordialement,
Thierry
#277

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3095
  • Remerciements reçus 1

Daniel S a répondu au sujet : Re: Domaine de Beaucastel (volume 3)

Alfredino,

Nous connaissons votre avis , qui est d'ailleurs récurrent;c'est votre avis , et en tant que tel il est respectable, mais nous ne le partageons pas.
Je maintiens, comme mes deux collègues, que si l'aération est suffisante, ce vin n'a pas d'odeur d'écuries, sauf un éventuel défaut sur la bouteille.

Daniel

Cordialement
Daniel
#278

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 90
  • Remerciements reçus 0

alfredino a répondu au sujet : Re: Domaine de Beaucastel (volume 3)

Thierry,

Millésime 1988, 1996, 1997, 1999, 2000 et donc HJP 2000. Les 88 96 et 97 sentaient très forts , moins sur 1999 et 2000 j'en conviens. Mais tout de même , il y a toujours quelque chose de l'ordre du gras de mouton, de l'écurie. Je dois être peut-être fort sensible à ces arômes. A noter encore, que je les retrouve , mais d'une façon moins prononcée sur d'autres Chateuaneuf.
Le HJP était bu à l'aveugle, je ne savais donc pas de quel vin il s'agissait et n'avait aucun indice. Quand j'ait dit , on dirait un Beaucastel, mais c'était vraiment trop facile !!

Daniel S : Je maintiens moi aussi ce que je dis. Mais je conçois parfaitement que vous ne sentiez rien !. L'aération n'apportant aucun changement ( l'HJP 2000 avait 2 ou 3 heures d'aération)

Salutations
#279

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21542
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Domaine de Beaucastel (volume 3)

Alfredino,

Je n'ai pas bu le 1988 hors dégustation...
Les 1996 et 1997, comme le 1994, ne me laissent pas ce souvenir qui m'avait perturbé dans mes premières rencontres avec le 1999.

Je vois bien, je pense, ce qui est évoqué: vieil amateur de bordeaux, j'ai eu du mal à aborder les Châteauneuf de la fin des années 70 et du début des années 80 à cause de ces notes foxées, présentes dans pas mal de cuvées...
Je me repliais vers Clos des Papes, qui, déjà à l'époque, savait vieillir sur le fruit.

Cordialement,
Thierry
#280

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3095
  • Remerciements reçus 1

Daniel S a répondu au sujet : Re: Domaine de Beaucastel (volume 3)

J'avais 12 bouteilles de Beaucastel 1997 en cave, qui est un vin très abordable en dégustation actuellement, j'en ai bu 6, et je n'ai jamais rencontré des "arômes" d'écuries, de suin de cheval,de fumier après carafage, quelques notes animales ou réduites à l'ouverture qui disparaissaient après la mise en carafe.
J'admets que l'on puisse avoir une sensiblité à ce type d'effluves, mais il faut ,tout de même, se poser des questions quand un panel de dégustateurs qui ne sont pas tous débutants, n'a jamais ressenti ces déviances.

Daniel

Cordialement
Daniel
#281

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1777
  • Remerciements reçus 1

jallot christophe a répondu au sujet : Re: Domaine de Beaucastel (volume 3)

Bonsoir,
Intrigué par cette discussion sur les "arômes" de BEAUCASTEL, je me suis mis à la recherche de quelques notes de dégustation récentes: depuis un an, j' ai notament regouté les 1988, 1998, 2000 et 2003: pas de traces de notes d' écurie ou de fumier!...juste une note animale, de cuir et de champignons dans le 1988 (bu à 3 reprises), un 2000 marqué par le caractère quelque peu "animal" du mourvèdre dans sa jeunesse...mais en aucun cas, je n'ai retrouvé ces arômes peu "flatteurs", et j' ai même très bien noté ces millésimes (16 pour le 1988, 16,75 de moyenne pour le 1998, 16,25 pour le 2000, ...); je n'ai jamais gouté 1996 mais 1990 et 1997 m' ont moins "convaincu"...notés 15 tout de même; 1999 n'est pas grandiose mais très bon...2001 et 2003 se rapprochent de l' exceptionnel....à mon avis , celui d'un "petit amateur de vins du Rhône"....

CHRISTOPHE
" le vin doit rester un plaisir et non devenir un besoin ...même si parfois, on a besoin de se faire plaisir! "
#282

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 90
  • Remerciements reçus 0

alfredino a répondu au sujet : Re: Domaine de Beaucastel (volume 3)

Daniel,

Sur quoi dois-je m'interroger ? Et si Parker met 100 à la Da Capo 2003 et que moi je la trouve pas terrible, il faudrait donc que je m'interroge sur mon palais qui ne correspondrait pas au sien , et concernant le Beaucastel, à celui d'un panel de dégustateurs pas débutants ! Non mais !
Le dernier Beaucastel goûté était un Hommage à Jacques Perrin 2000 et si ce ne sont ces arômes caractéristiques que j'ai l'air de percevoir plus que les autres et qui me dérangeront toujours un peu, c' était tout de même une fort belle bouteille.

Salutations
#283

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3095
  • Remerciements reçus 1

Daniel S a répondu au sujet : Re: Domaine de Beaucastel (volume 3)

Il ne s'agit pas de se comparer au goût de Parker ou des autres.
Quand on a des sensations qui paraissent exacerber un léger défaut, pour certains, au point de déceler des effluves nauséabonds, et de se livrer à une critique acerbe, répétitive, et sans nuance d'un vin ou d'une propriété, il serait peut-être préférable d'avoir une approche plus modérée.
On peut ne pas aimer Beaucastel, il suffit de le dire, sans utiliser des arguments assassins( et vraiment très personnels ).
Internet , c'est vraiment le défouloir, sans nuances.!!!!

Cordialement
Daniel
#284

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 90
  • Remerciements reçus 0

alfredino a répondu au sujet : Re: Domaine de Beaucastel (volume 3)

Monsieur Daniel, ne vous sentez tout de même pas véxé de ne pas sentir ces effluves nauséabondes, ce n'est pas si agréable que çà !
J'espère que vos collègues dégustateurs se rangent le plus souvent derrière votre avis, mais on t-ils vraiment le choix ?
#285

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 68
  • Remerciements reçus 0

bezo a répondu au sujet : Re: Domaine de Beaucastel (volume 3)

Alfredino bonjour,

Je suis d'accord avec Daniel, je ne suis qu'un simple amateur et pas un dégustateur averti, les vins de Beaucastel pour moi sont plus sur le fruit dans leur jeunesse et ce n'est qu'en vieillissent qu'il prennent ce côté animal.
On aime ou on aime pas, c'est une question de goût mais ce que l'on n'aime pas, d'autres peuvent aimer. Rien de vous oblige à boire ces vins s'ils ne vous plaisent pas, ce ne sont pas les autres bons Châteauneuf du pape qui manquent.

Cordialement

Denis
#286

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 90
  • Remerciements reçus 0

alfredino a répondu au sujet : Re: Domaine de Beaucastel (volume 3)

Daniel et Bezo,

Je cite Paski55 à propos d'un Beaucastel 1994 goûté en mars 2006, en compagnie de eux autres personnes qui sont du même avis:

"Robe rouge profonde. Le nez surprend et mon épouse pose carrément son verre sur la table en déclarant « Je fais l’impasse sur celui-là. Il sent trop la m….. ». Chérie stp, un peu de retenue dans tes propos !! Mais c’est vrai que le nez nous ouvre la porte d’une écurie ! Stéphano déclare sans hésitation « on est à Bordeaux là ». Moi surpris « je n’irais pas si loin ». Et Yves d’ajouter « c’est typique de ce domaine ces notes d’écurie ». La bouche est dense, avec un trame serrée et un petit côté vert en finale. Un vin qui se présentera mieux en fin de soirée, s’étant quelque peu étoffé."

Donc je ne suis pas tout seul à sentir cela ! Daniel, il faudrait être moins péremptoire ! D'un autre côté, il y a beaucoup plus de post où ces arômes ne sont pas mentionnés, et cela ne me froisse pas du tout. Et même, bien au contraire car je possède un bon nombre de Beaucastel et plusieurs HJP !

Daniel, votre palais et vos sensations ne valent pas plus que ce que je ressens , et si vous trouvez que je me sers de ce site comme d'un exutoire, j'en suis désolé, mais vous vous trompé !

Cordialement
#287

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 731
  • Remerciements reçus 0

SOCRATO a répondu au sujet : Re: Domaine de Beaucastel (volume 3)

extrait de : vinquebec.com/articl...

"Le Dr Charles Wysocki du Monell Chemical Senses Center de Philadelphie affirme que l’humain peut sentir des milliers d’odeurs différentes. Toutefois, ajoute-t-il, les arômes du vin ne sont pas les mêmes pour tous et sont perçus de façon différente par chacun. Il a expliqué lors d’un symposium des Masters of Wine à Napa qu’un grand nombre de personnes ne peuvent détecter des odeurs que d’autres apprécient ou détestent.

Il donne l’exemple du musc qui est une odeur intense et acre pour plusieurs, mais que 43 % des gens ne peuvent détecter."
#288

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21542
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Domaine de Beaucastel rouge 1998

CR: Beaucastel 1998

Après le 1999, j'ai eu envie d'ouvrir le 1998.

Lors de son passage à la maison, j'avais expliqué à DanielS que j'avais deux mauvaises expériences avec ce vin, à cause du bouchon et que j'en avais 12 bouteilles en cave...;)

Il me fallait pour ouvrir cette bouteille provenant de ma cave la présence de ma fille: certains, sur ce site, peuvent témoigner qu'elle a un nez "valable", et en écurie, elle y connait quelque chose: pour ceux qui montent à cheval, après ses trois galops sept, elle s'était investie dans le dressage...

Le nez est complexe, voici la synthèse de 4 avis: cerise noire, prune, cuir neuf et foin ( foin, et non pas fumier, ni urine de cheval), avec des touches de zan.
La bouche évoque un vin à attendre: elle est savoureuse et longue, avec une touche d'amertume avant et dans la longue finale, le noyau de cerise est bien présent. J'ai l'impression d'être face à des tannins qui équilibrent avec bonheur une belle acidité, sur un lit d'alcool... Un vin concentré, ample et rond.

J'aime bien,

cordialement,
Thierry
#289

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Domaine de Beaucastel (volume 3)

Thierry,

Meilleur constat que celui que nous avons récemment fait sur ce Beaucastel 98 ... (nous en avions conclu que le vin était dans un stade intermédiaire défavorable)
#290

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21542
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Domaine de Beaucastel (volume 3)

Laurent,

A l'ouverture, le vin était fermé...
Il me semblait à moi aussi en phase "intermédiaire".
Pour une fois, j'ai passé une bouteille en carafe: il y est resté plus de deux heures avant d'être dégusté...;)

Bien cordialement,
Thierry
#291

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 176
  • Remerciements reçus 0

jeantranber a répondu au sujet : Re: Domaine de Beaucastel (volume 3)

Beaucastel 1995 .
Bouteille dégustée en deux occasions, dans les deux cas achetée sur E-Bay au prix de 36E. Achat à Paris en pleine canicule fin Juillet.
Première dégustation, trois jours après acquisition : Note de poussière, peu d'expression. La bouteille parait défectueuse et a fini à l'évier. Je suis très inquiet:(
Ce jour, trois semaines plus tard... L'heure de vérité.
Pas de décantation, je goute dès l'ouverture en milieu de journée pour dégustation le soir.
Une robe encore très sombre et peu évoluée, des aromes de sous bois, violettes ... Des notes terciaires sont présentes.
Une entrèe en bouche qui confirme les sensations de l'odorat, pruneau, sous bois et un peu selle de cheval , cuir... On sent la caillasse qui doit être présente dans le vignoble!!
Le tout montre une longueur de bon aloi. Me voilà rassuré, la bouteille est présentable pour le diner. Il reste à voir comment elle évolue après qq heures d'ouverture (pas de mise en carafe prévue dans un premier temps). C'est un vin "masculin" et supportera très bien une viande rouge un peu faisandée.
A 36 Euros, j'ai le sentiment d'être sur un bon rapport Q/P, la bouteille me parait bien meilleure que le Rol Valentin 2002 bue auparavant. Une note ? 15,5 et un plaisir réel qui peut être sera plus grand dans qq heures.

JB
#292

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 176
  • Remerciements reçus 0

jeantranber a répondu au sujet : Re: Domaine de Beaucastel (volume 3)

Le même jour fin de dégustation du Beaucastel 95, 8 heures après. Le vin s'est épanoui, on trouve des notes de réglisses et toujours cette longueur qui en fait un vin de grande qualité. Une belle bouteille.

Dans la même soirée, nous dégustons un Beaucastel blanc 2003.
Bouteille acquise à sa sortie chez Inno Montparnasse autour de 44E.
Il est à noter que, mon expérience est limitée en matière de blanc de cette région (En fait je ne suis pas fan).
Mise en carafe deux heures.
Le nez est très expressif, le vin ne parait absolument pas fermé. Des notes de miel, d'acacia, de fruits confits... Saveurs que l'on retrouve en bouche; par contre, pas d'acidité et très peu de ressort. Ce qui en fait un vin très bon les deux premiers verres, mais qui sature vite les papilles et finit un peu par écoeurer. En fait j'ai eu le sentiment de retrouver la caractéristique de certains bourgognes blanc du même millésime, avec une certaine lourdeur et cette largeur qui sature vite la bouche.
Bref gros plaisir durant les premières gorgées, mais celui-ci a été contre-balancé par une certaine saturation. Mes propos sont peut être à modérer par une méconaissance de ce qui se fait dans la région. Une note? 14.

JB
#293

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21542
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Domaine de Beaucastel rouge 1995

CR: Jean,

J'attendais la suite, merci pour celle-ci:

j'ai ouvert hier soir, après les 1999 et 1998 de ces derniers jours,
un Beaucastel rouge 1995

Il était, comme les bouteilles des autres millésimes, dans ma cave depuis sa mise sur le marché...

Je trouve de nombreuses similitudes entre ta note et mes impressions face à ce vin que j'ai déjà décrit.

Pour moi, nez de cerise, de pruneau, souligné par le cuir et les épices, avec des touches réglissées.
Bouche savoureuse et élégante: un vin concentré, ample, mais sans la moindre lourdeur, au contraire, un vin qui ne fatigue pas et qu'on peut qualifier, malgrè la matière, de frais...

J'ai beaucoup aimé, mes invités aussi.

Cordialement,
Thierry
#294

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 176
  • Remerciements reçus 0

jeantranber a répondu au sujet : Re: Domaine de Beaucastel (volume 3)

Merci, Thierry de rebondir sur mon post.
As tu dégusté Beaucastel Blanc en 2003?
NB:
J'interviens peu sur le forum, mais lis cette petite communauté depuis un moment déjà.
Ce site m'aide à faire mes choix et le ton des CR est très plaisant.
Un grand merci aux créateurs du site d'avoir eu cette démarche.

Très cordialement

Jean-Bertrand Lesparre

JB
#295

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21542
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Domaine de Beaucastel (volume 3)

Jean-Bertrand,

Non, et je n'ai le beaucastel blanc 2003 qu'en cuvée Vieilles Vignes.
En cuvée normale, comme tu peux le lire, je finis mes 1994 et 1996.

Bien cordialement,
Thierry
#296

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1016
  • Remerciements reçus 0

Didier a répondu au sujet : Re: Domaine de Beaucastel (volume 3)

Beaucastel 1985

Un vin que je n'avais pas ouvert depuis deux ou trois ans et qui m'a déçu mais il s'agissait peut-être d'un problème sur le bouchon ; celui-ci était complètement imbibé et un peu trop facile à extraire!!
Le vin semblait particulièrement usé, fatigué avec des arômes très marqués de kirsch, fruits à l'eau de vie ; en bouche tout ceci était déséquilibré avec en plus une forme de sécheresse assez inhabituelle sur ce type de vin.
Bref il donnait vraiment l'impression d'une apogée dépassée depuis plusieurs années.
Une déception!!!

Didier
"L'ennui naquit un jour de l'uniformité"
Antoine HOUDAR de la MOTTE
#297

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2268
  • Remerciements reçus 0

20sang a répondu au sujet : Re: Domaine de Beaucastel (volume 3)

""Le Dr Charles Wysocki du Monell Chemical Senses Center de Philadelphie affirme que l’humain peut sentir des milliers d’odeurs différentes. Toutefois, ajoute-t-il, les arômes du vin ne sont pas les mêmes pour tous et sont perçus de façon différente par chacun. Il a expliqué lors d’un symposium des Masters of Wine à Napa qu’un grand nombre de personnes ne peuvent détecter des odeurs que d’autres apprécient ou détestent.

Il donne l’exemple du musc qui est une odeur intense et acre pour plusieurs, mais que 43 % des gens ne peuvent détecter."

ajoutons que nos seuils de perception de l'acide, sucré, salé sont très différents de l'un à l'autre (0,25gr de sucre/litre dans une solution aqueuse pour moi par exemple, enfin en tout cas en 2000). Que 50% des gens ne sont sensibles à l'amertume qu'à des doses élevées qui ont fait fuir les autres depuis longtemps.

Et on en conclut qu'il est vraiment vain de prétendre faire des CR de dégustations et de penser que son avis peut avoir le moindre intérêt pour un autre.

Subjectivité à 100% et revendiquée pour ma part. J'aime ce que j'aime et cela ne vaut que pour moi.

et j'aime les notes animales... organiques. Sexuelles dirait un ami. Si vous avez approché un bon crottin de cheval ou un fumier issu d'un élevage ou les vaches mangent bien, après un minimum de compostage ça sent bon.

«Un homme se doit de croire en quelque chose... Moi, je crois que je vais boire un autre verre !»
#298

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5809
  • Remerciements reçus 302

Martinez a répondu au sujet : Re: Domaine de Beaucastel (volume 3)

Il y a une question qui me vient de suite :

Est-ce qu'en s'exerçant, il n'y a pas un nivellement par la haut dans la capacité à percevoir arômes et saveurs ?

Jmm

Jmm
#299

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 614
  • Remerciements reçus 0

Frédéric a répondu au sujet : Beaucastel 1998

.
#300

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck