Nous avons 1455 invités et 69 inscrits en ligne

Château de Beaucastel, Châteauneuf du Pape

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Visite à Beaucastel

Je n'ai pas utilisé un sujet existant sur Beaucastel, car ce récit ne prétend pas renseigner sur les vins de Beaucastel. C'est plus un récit de voyage et d'amitié.

Je l'ai mis ici car on est dans le Rhône, et je parle ici de vins qui sont largement plus accessibles que les vins anciens.

Ceci date d'il y a un peu plus d'un an.

On suit l’Autoroute du Soleil. Une sortie vers la campagne et l’on se retrouve au milieu de vignes écrasées de soleil. La terre est recouverte de lourds galets ronds polis par des flots puissants, jadis violents et depuis longtemps disparus. Les ceps ont des pieds imposants et chenus. Les grappes sont rares mais belles, très proches du sol tant les ceps sont trapus. C’est le soleil sur les galets qui va fabriquer leurs saveurs. On sent que la vigne a été soignée comme en un jardin de curé pour ne faire grandir que les grappes les plus belles. Une belle demeure à la pierre ocre et chaleureuse est plantée depuis des siècles dans cet environnement où le temps se souvient qu’il fut heureux. Le sourire de Jean Pierre Perrin propriétaire avec son frère François du Château de Beaucastel est plus large que la porte massive. Nous avions participé ensemble à plusieurs événements dont cet inoubliable atelier de travail avec Alain Senderens (bulletin 47). Il était décidé que nous bavarderions ensemble sur des sujets de vins et de gastronomie, ce que nous fîmes. Ce grand pédagogue va m’expliquer la nature : les ceps sont petits parce que le mistral est fort. Les ceps sont anciens car il faut chercher l’eau très profondément. Les grappes sont rares parce que l’eau l’est aussi. Il explique les treize cépages et leurs fonctions, les options de stockage en fût ou en cuve liées à des éléments de logique naturelle mais aussi de personnalité. Les combinaisons de cépages différencient Beaucastel de Rayas, la Nerthe, Vieux Télégraphe et d’autres. Quand on entend que chaque choix est commandé par la nature, dans le plus grand respect de l’histoire, je ne peux qu’applaudir, tant je suis convaincu que la sagesse d’aujourd’hui a mis des siècles pour devenir ce qu’elle est.
Etant sur place, il était évident que nous allions goûter les productions récentes, et dans une cave très sobre où de nombreux mouvements de vins se faisaient, une décoration minimaliste était un message : on vient là pour goûter le vin. Pas pour autre chose. En blanc, le Coudoulet 2002, le Beaucastel 2002 préparent l’entrée en bouche du Beaucastel Roussanne Vieilles Vignes 2002 qui est une pure merveille. Ce qui est amusant, c’est que le Beaucastel blanc 1970 est dix fois plus défendu par moi que par Jean Pierre Perrin. C’est normal : il se prépare à sa future récolte qu’il va surveiller comme le lait sur le feu. Le goût de ce 1970 est bien loin de ce qu’il recherche aujourd’hui, quand mes lèvres lui trouvent des évolutions fort pertinentes.
En rouge nous essayons le Beaucastel 2001 que je trouve extrêmement généreux et plaisant, puis le Beaucastel 1989 qui est déjà plus évolué, plus sérieux. Loin de l’exubérance du 2001, mais représentant une autre forme de vin plaisant. Je sens pendant que nous goûtons que Jean Pierre Perrin est à cent lieues de ce vin là, tant son esprit le pousse à rechercher des palettes de saveurs qui sont loin de celles là. Je me suis amusé de cet écart de préoccupations. J’accepte beaucoup plus que lui ce qu’il considère déjà comme du passé. Il n’aurait sans doute pas la même attitude si nous n’étions en cave. La cave, c’est le sérieux du jour. Le vin à table, c’est l’école du plaisir. Nous allions d’ailleurs nous livrer à une bien belle expérience dans une salle à manger privée du château. Le menu préparé par un chef de grand talent était une petite merveille de précision et de création : la tomate cœur de bœuf et le poivron doux dit « marocain » façon « Pan Bagna » à l’huile d’olive douce, bouchée de parmesan au basilic sur son gressin, langoustine vapeur dite à la cuiller, fenouil craquant et Serrano frais, jus émulsionné à l’huile d’olive douce, le canard en trois services dont la cuisse confite en chiffonnade, caramel au poivre noir et bâtonnets de betterave, le magret aux figues et à la feuille de figuier mis en coque de pain façon pastilla, le magret pré-salé rôti , sirop à l’écorce de citron de pays et romarin frais, carré d’agneau rôti, légumes braisés au romarin, concassé de petits pois à la marjolaine fraîche et jus au thym, calisson chocolat à l’écorce d’orange confite. Le cuisinier a produit des plats d’une extrême intelligence. Il fallait juger des accords avec de nombreux vins qui sont commercialisés ou produits par l’autre société de la famille Perrin, des Côtes du Ventoux, des Côtes du Rhône, des Chateauneuf du Pape et pour finir un Rasteau. Et ce fut passionnant. Je n’ai pas pris de notes, mais j’ai retenu que dans deux cas, la nourriture a manifestement amélioré la qualité intrinsèque du vin. Dans quatre cas, la combinaison fut parfaite, le vin se sentant bien et s’épanouissant grâce à la pertinence du plat. Dans deux cas, le vin et le plat se déplaçaient séparément sur des routes parallèles, et sur deux cas la nourriture s’opposa au vin. Ce fut l’objet de discussions acharnées et intéressantes entre le chef Laurent, Jean Pierre Perrin et moi. Le chef ayant entendu mes propos revint avec un carré d’agneau aux rognons et un Beaucastel rouge 1980. Ce fut un accord fantastique sur un vin comme je les aime, qui raconte l’histoire de sa belle terre. Cette expérience fut intense. Et je ne prétends évidemment pas que mon avis représente le goût universel, puisqu’il n’existe pas. Mais pouvoir parler comme nous le fîmes de ce qui est l’essence du goût fut une expérience vivante. Je retiens de ce passage en un domaine que j’apprécie la tenace recherche de l’excellence dans la fabrication du vin, la motivante recherche des accords mets et vins pour mettre en valeur des vins dont certains ont des classifications très ordinaires à coté des vins prestigieux, et surtout la chaude amitié que renforce la commune démarche vers la justesse gastronomique.

Ce n'est évidemment pas une description précise des vins. C'est la recherche de Jean Pierre Perrin de présenter ses vins pour qu'ils soient bus à table avec un mets adapté qui mérite l'intérêt.
#211

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1051
  • Remerciements reçus 0

ericevreux a répondu au sujet : Re: Visite à Beaucastel

J'avais bien noté sur le blog de la famille Perrin qu'ils avaient embauché à plein temps un chef pour qu'il travaille sur les accords mets/vin de Beaucastel. Je suis ravi qu'ils en fassent bénéficier quelques relations, mais sur le blog, les compte-rendus sont un peu décevant...

On peut tout de même voir en photo un des plats dégustés par François (c'est mieux que rien ;))

http://www.perrin-et-fils.com/francais/gastronomie/index.html

Eric

mon blog
#212

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Visite à Beaucastel

Merci Fançois de ce joli compte rendu.

..figues, citron de pays et romarin frais, carré d’agneau rôti, légumes braisés au romarin, concassé de petits pois à la marjolaine fraîche et jus au thym..

En lisant cette liste de produits, je me dis que finalement, c'est avec les produits locaux que ces vins s'expriment le mieux!

Amitiés
Alain
#213

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Visite à Beaucastel

Je suis très étonné de voir à quel point les alchimies locales sont fortes.
C'est forcément autre chose que du hasard.

Les harmonies de couleurs sont aussi étonnantes : pourquoi liquoreux et mangue, ça marche, comme le champagne rosé fait penser à la fraise des bois.

Correspondances !
#214

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2002
  • Remerciements reçus 3

Gael a répondu au sujet : Re: Coudoulet de Beaucastel

Grosse déception sur un 96 bien conservé, avec une odeur de pourri... j'en attendais tellement...
#215

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Coudoulet de Beaucastel

• Côtes-du-Rhône Coudoulet de Beaucastel 1999. Notes : DS13,5 – PC13 – PP13,5 – LG13,5. Au domaine en nov 2001
Nez intense, épicé, floral. Bouche acidulée, assez ferme (avec une pointe végétale), sur des notes de yaourt à la fraise, de crème brûlée. Lui accorder 3 à 4 ans de garde.


• Côtes du Rhône – Coudoulet de Beaucastel 1998
DS : 13-12,5 - LG : 12,5 - PP : 13,5- PC : 13. Prix : 16 Euros - horizontale CdRhône 98 en oct 2002

Teinte assez claire, bordure grenat. Nez évolué et plutôt lourd, sur les fruits à l’eau de vie, la rafle, les champignons. Moelleux, rond et alcooleux en bouche, chaleur et sécheresse déparent la finale.
#216

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Coudoulet de Beaucastel

J'ai acheté derniérement 6 bouteilles du millésime 98 à (15€/piéce) et j'ai dégusté une d'entre elle il y de celà 10 jours !
Grandes déception !
Je m'attendait à plus de matiéres,je rejoins le commentaire de Laurent,ce vin était plus qu'évolué,bref : mauvais achat !

Christophe
#217

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2237
  • Remerciements reçus 1

gerardmansoif a répondu au sujet : Re: Coudoulet de Beaucastel

Avez vous déjà visité Beaucastel, si cela est le cas demandez à Mr LANGLOIS son sentiment sur le Coudoulet, Beaucastel produit en majorité du CDP mais il est vrai que le Coudoulet devrait être de bonne facture puisque produit sous l'étiquette Château de Beaucastel, serions nous sur la prodution de la viellle ferme des Perrin, la maison de négoce ? A vérifier. Il faut rajouter que le Coudoulet peut uniquement s'apprécier jeune, Beaucastel produit des vins de grande classe de ce fait le CDP peut surclasser facilement le CDR non prévu au vieillissement.

La certitude tue, le doute te préserve.
#218

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Coudoulet de Beaucastel

Non,je n'ai jamais visité le Domaine de Beaucastel mais j'y compte bien y aller lors de mon prochain tour des Cotes du Rhone !
Il est vrai que c'était la premiére fois que je goutais un Coudoulet aussi "agé" mais bon,dans un millésime comme 98,je m'attendait à un vin plus structuré et plus charmeur !
Bien sur,on ne peut le comparer au CDP et encore moins à la cuvée Jacques Perrin qui sont il me semble des crus de haut vol notamment sur le millésime 2001 !

CM
#219

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Coudoulet de Beaucastel

Chers amis,

J'ai goûté hier soir un Coudoulet 1998, afin de vérifier l'évolution de ce vin.

Mon analyse est la suivante:

La robe a de beaux reflets grenats. Le nez, plutôt fermé dans un premier temps, s'ouvre ensuite sur des fruits rouges à l'eau de vie, sur le cuir et les épices chaudes. En bouche, je trouve que ce vin est très plaisant mais qu'il a, à mon humble avis, une finale un peu courte.
Bref, en conclusion, je serai donc plus proche de l'analyse de Luc mais avec, cependant, un interrogation sur le fait de savoir si ce vin est au début de sa phase de déclin ou s'il est encore un peu fermé.

Amicalement,

Lab
#220

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26095
  • Remerciements reçus 916

Luc Javaux a répondu au sujet : Beaucastel 2003

Auteur: jl9934s
Date: le 17/11/2005 à 23:59

Vous avez certainement tous recu l'offre de Chateauonline : 1 lot de 3 beaucastel rouge 2003 pour 49 euros X 3 ( + 7 euros de port) .
Si le vin est bon , ca semble plutot interessant .

Ma question : Comment est le vin , qui l'a gouté ?

merci

jean luc
#221

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Domaine de Beaucastel (volume 3)

Intéressant ?

J'ai vu BEAUCASTEL 2003 rouge ce week-end chez un caviste en plein centre de BEAUNE à 40 € la bouteille, la demi bouteille à 20 € et le magnum 80 €. Il en avait reçu 4 caisses de 12 en bouteille de 75 cl

Je n'en ai pas pris car je me suis dit que si je le trouvais en plein centre de Beaune à 40 € chez un caviste, je le trouvereai ailleurs moins cher.

J'ai peut être loupé un bon coup ?

Cyril
#222

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26095
  • Remerciements reçus 916

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Domaine de Beaucastel (volume 3)

Certainement, car en Belgique, pays où les vins sont censés être moins chers, les cavistes le proposent en général aux alentours de 60 €...

Luc
#223

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21542
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Domaine de Beaucastel (volume 3)

Et à 78,00 euros sur eBay le 17 novembre...

amicalement,
Thierry
#224

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 890
  • Remerciements reçus 0

chouffe a répondu au sujet : Re: Domaine de Beaucastel (volume 3)

Si jamais on le trouve en Suisse chez Divo à 65frs soit environ 40 euros.

Stéphane
#225

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Domaine de Beaucastel (volume 3)

beaucastel 2003 est une immense réusite en blanc comme en rouge,
le blanc est gras long puissant et frais ettonant pour le millesime, pour le rouge il est puissant long complexe et tannique pour le moment, désolé de ne pas être plus précis mais ma dégustation date de juin (vinexpo).
A mon avis c'est un grand beaucastel qui ira très loin.
#226

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 319
  • Remerciements reçus 0

2tone a répondu au sujet : Re: Domaine de Beaucastel (volume 3) 2003 rouge

Alors je suis bienheureux d'en avoir trouvé 6 à 45.60€. Pour ceux qui connaissent, vous les trouverez chez Perardel mais attention aux frais de livraison.

Cordialement,
2tone

2tone
#227

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Domaine de Beaucastel 2000 rouge

Beaucastel 2000 (rouge)
A part quelques épices, le nez a d'abord de la peine à s'exprimer. 3h et un carafage plus tard il s'ouvre enfin à la conversation, toujours principalement sur des épices, réglisse, cardamone, chocolat noir et lard fumé. Trame dense et difficile à analyser avec des tannins marqués couvrant les autres composants qu'on devine de belle qualité. Soudain en finale, arrive un fruit très pur qui éclate soudain comme libéré de la gangue tannique. On se rend soudain compte de la classe indéniable de cette bouteille. Cinq ans de patience supplémentaire devraient arrondir les angles et l'on tiendra là une bouteille exceptionnelle!

Alain
#228

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 592
  • Remerciements reçus 5

EricD a répondu au sujet : Re: Domaine de Beaucastel (volume 3)

Beaucastel VV 1998
Carafé deux heures. Robe jaune-orangé, brillante. Nez oxydatif, miellé. La bouche est agréable, sur des arômes de cire, de pêche jaune, de pain d'épices. Elle est moyennement complexe, mais d'une longueur plus qu'honorable. Le 1999, bu l'année dernière, était d'un autre calibre. Beau vin néanmoins même s'il n'atteint pas les sommets que son prix permettrait d'espérer.
Eric
#229

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1051
  • Remerciements reçus 0

ericevreux a répondu au sujet : Réserve Perrin 2004

Bu ce soir

Réserve Perrin blanc 2004: nez d'une belle intensité sur la confiture d'abricot, la pêche blanche et la fleur d'acacia.

Bouche mûre, riche, gourmande, très "abricotée" . On peut lui reprocher un petit manque de fraîcheur et de précision, mais le plaisir est là, et c'est bien le principal :)

Eric

mon blog
#230

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1334
  • Remerciements reçus 26

marc de wolf a répondu au sujet : Coudoulet de Beaucastel 1998

Bonjour,

Carafé une heure d'avance.
Nez : très profond et doux. Très flatteur sur de prunes et cerises noirs. Plein de réglisse liquide à volonté. Signature Beaucastel.
Bouche : Une belle structure, bien droit dans un corps moyen. Encore un peu carré ét assez fermé. Bien balancé et dommage qu'il y a encore une sécheresse à la fin.

Lendemain : peu d'évolution mais plus cette sécheresse gênante. Et tiens, après 30 secondes une belle longueur surgit avec une pointe de minéralité. A attendre encore 3 à 4 ans.

cordialement,
Marc
#231

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Hommage Jacques Perrin 2000

A l'aveugle , bouteille carafée environ 4 heures ; la robe est très noire, le premier nez est très concentré sur de l'olive noire, du cuir, le nez est très puissant. Après agitation du verre, tiens, tiens, je me dis " un Beaucastel" car un mélange de suin et d'étable surgit, il sent le fumier !!! Il n'y a évidemment qu'à moi que cela arrive, hommage Perrin ou non, le Beaucastel sent toujours le fumier.
Voilà ce qui me dérangera surtout dans cette bouteille qui n'est pas loin de l'exception pour sa puissance et sa longueur.
Pour moi, ainsi que pour mon compère, une note bien désagréable ! Dommage.
#232

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21542
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Domaine de Beaucastel (volume 3)

Alfredeau,

Un grand merci pour cette note: je rêve de boire ce Jacques Perrin 2000 car j'adore la cuvée de base de ce millésime...

Cordialement,
Thierry
#233

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 319
  • Remerciements reçus 0

2tone a répondu au sujet : Re: Domaine de Beaucastel (volume 3)

Bonjour,

Quelqu'un a t-il gouté les Roussanne VV 2004?
Merci.

2tone
#234

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2652
  • Remerciements reçus 114

milleret a répondu au sujet : Re: Domaine de Beaucastel (volume 3) Beaucastel 94

Belle robe d'un joli pourpre , un disque qui commence à tuiler : un premier nez magnifique sur les épices : c'est toute la gamme du poivre qui défile avec une une dominante sur le poivre vert . On retrouve des arômes de fraicheur combinés aux arômes de cuir ,mais aussi des arômes giboyeux ,mais pas de venaison. En bouche on retrouve le poivre vert, le laurier . L'attaque est presque ronde puis les tanins arrivent en milieu de bouche ( tanins poivrés )..Bouche magnifique sans aucune lourdeur , chocolat noir et réglisse participent à la finesse du vin avec une grande persistance sur les fruits ....j'ai adoré !
#235

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Domaine de Beaucastel (volume 3) Beaucastel 94

Jean-Luc,
C'est une petite bouteille ouverte pendant le service de garde..?
Je comprend que tu te porte volontaire tous les 15 jours..!

Amitiés
Alain
#236

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2652
  • Remerciements reçus 114

milleret a répondu au sujet : Re: Domaine de Beaucastel (volume 3) Beaucastel 94

Alain, je ne bois pas en Suisse ...et pas encore "poivrot " ...la nuit a été bien difficile ( trois réveils successifs ) ...Par contre j'avais une petite bouteille de Clos de Tart dans la cave de la boutique , mais j'ai résisté car je compte bien l'offrir en dégustation chez MTC . Petit repas ce midi avec les membres de notre association ,j'ai ouvert deux bouteilles de Cellier aux Moines 99 de Joblot ....c'est beaucoup trop jeune mais grand potentiel ...attendre encore quelques années .
#237

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 890
  • Remerciements reçus 0

chouffe a répondu au sujet : Re: Domaine de Beaucastel (volume 3) Beaucastel 94

milleret a écrit:
> Par contre j'avais
> une petite bouteille de Clos de Tart dans la cave
> de la boutique , mais j'ai résisté car je compte
> bien l'offrir en dégustation chez MTC.

Déjà que je me réjouissais à l'idée de cette rencontre chet MTC, c'est encore plus le cas maintenant ! ;)

Stéphane
#238

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2652
  • Remerciements reçus 114

milleret a répondu au sujet : Re: Domaine de Beaucastel (volume 3)

Je me demande si je ne vais pas " postuler" pour faire une garde ce soir là , j'ai peur de confondre ce Haut-Brion 89 avec une Mondeuse de Savoie .:X

Et avec un peu de chance , tous les participants vont vouloir se débarasser d'une bouteille de Montrose 2003...
#239

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 890
  • Remerciements reçus 0

chouffe a répondu au sujet : Re: Domaine de Beaucastel (volume 3)

Je ne suis pas sûr de bien saisir le sens de ton message. Tu ne t'es pas senti aggressé j'espère ? Ce n'était pas du tout mon attention si c'est le cas.

Stéphane
#240

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck