Nous avons 1894 invités et 46 inscrits en ligne

Maison Paul Jaboulet Ainé

  • Messages : 343
  • Remerciements reçus 476

CR: Hermitage "La Petite Chapelle" 2001 - Paul Jaboulet Ainé

Robe légèrement évoluée, qui commence à tuiler sur le bord du disque


Nez de tabac blond, champignons, humus, une touche de poivre.
Plus de fruit...et rien pour vraiment prendre la relève.
On est très très loin de la grande soeur, La Chapelle ( point de cuir içi ou de lardé, ni même de violette...aucun parfums floraux et, au final, très peu d'élégance...).

Bouche malheureusement au diapason dans un registre assez monolithique, toujours sur ces notes de champignons et de tabac; sa seule qualité étant, pour moi, sa densité. Aucune longueur que du contraire...ça termine très court sur un léger brûlé peu agréable.

Un Hermitage qui, amha, gagne à être bu sur le fruit et qui, même sur le fruit, ne devrait pas faire le poids face à un tout bon Croze...

Passons...

Cordialement,

SOK
10 Fév 2018 21:25 #1321
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 984
  • Remerciements reçus 1291
CR: Domaine Paul Jaboulet Aîné Le Chevalier de Sterimberg 2008 - Hermitage
Robe tirant sur un or cuivré.
Nez brioché accompagné de notes d'amande et de pomme.
Bouche à l'amertume affirmée doublée d'une belle fraîcheur.
Le jus est ample, riche et équilibré.La finale est dominée par l'amande fraîche.

David
LPV Vaucluse
20 Mai 2018 14:13 #1322
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 984
  • Remerciements reçus 1291
Bu à cette occasion
CR: Paul Jaboulet Aîné cuvée du domaine Raymond Roure 1999 - Crozes-Hermitage
Robe grenat.
Nez sur les fruits noirs confiturés et le chocolat.
Bouche souple marquée par des notes végétales qui accompagnent une matière assagie.
Le tout manque cependant de relance et se termine sur une finale un peu chaude qui nuit à la perception du vin.

David
LPV Vaucluse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: SOK
06 Déc 2018 20:50 #1323
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3105
  • Remerciements reçus 2926
CR: Domaine Paul Jaboulet Ainé - Côte Rôtie Les Pierelles 2015
Nez marqué par le bois sur le toast, chocolat, clou de girofle. Derrière on retrouve de la cerise, coulis de framboise, pointe épicée, poivrée. C'est jeune et le bois ne laisse pas s'exprimer pleinement le fruit. La profondeur est correcte.
Bouche moyennement puissante avec de la gourmandise en attaque, de la fraîcheur qui participe à cette gourmandise. La seconde partie est plus dominée par le bois surtout au niveau de l'aromatique. Moyennement tannique avec un grain fin. La finale est sur la cerise et la longueur est bonne.
Bien -. Le vin manque un peu de profondeur et de complexité. Le bois domine trop à l'heure actuelle
09 Déc 2018 11:58 #1324

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 377
  • Remerciements reçus 10
CR: Côte du rhône blanc Parallèle 45 millésime 2015

Robe jaune-vert
Un nez peu expressif, des arômes de fruits et fleurs blanches.
Une bouche courte, une acidité présente qui couvre les quelques arômes présents.
Peu de plaisir sur ce vin. A oublier...

Denis
31 Déc 2018 13:35 #1325

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 250
  • Remerciements reçus 201

CR: Domaine Paul Jaboulet Ainé - Côte Rôtie Les Pierelles 2015
Nez marqué par le bois sur le toast, chocolat, clou de girofle. Derrière on retrouve de la cerise, coulis de framboise, pointe épicée, poivrée. C'est jeune et le bois ne laisse pas s'exprimer pleinement le fruit. La profondeur est correcte.
Bouche moyennement puissante avec de la gourmandise en attaque, de la fraîcheur qui participe à cette gourmandise. La seconde partie est plus dominée par le bois surtout au niveau de l'aromatique. Moyennement tannique avec un grain fin. La finale est sur la cerise et la longueur est bonne.
Bien -. Le vin manque un peu de profondeur et de complexité. Le bois domine trop à l'heure actuelle


Bonjour,
Cette cuvée ne m'a jamais enthousiasmé non plus, surtout compte tenu de son prix.
En Côte Rôtie, il y a bien mieux pour moins cher.
Style international et prix prohibitifs, voilà l'évolution bien dommageable de cette vénérable maison Jaboulet

Cordialement,
Thomas.
31 Déc 2018 14:39 #1326

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1193
  • Remerciements reçus 1601
CR: Paul Jaboulet Aîné,
Hermitage, La Chapelle, 2001



Robe grenat au disque évolué
Nez pas trop démonstratif de cendre, de baies noires et discrètement épicé.
La bouche est fondue, de demi corps, soutenue par une acidité souple apportant fraîcheur à la finale qui se veut poivrée et aux accents de fruits noirs, s'étirant pendant quelques secondes.

Nous sommes devant un Hermitage à maturité il me semble qui a joliment accompagné un gigot rôti et pommes de terre, d'une torchabilité notable; la bouteille sera bue à 2 personnes (et petit demi) le temps du plat sans se forcer!

Sébastien
10 Fév 2019 22:13 #1327

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 621
  • Remerciements reçus 1243
CR: Paul Jaboulet Aîné Domaine de Thalabert Crozes-Hermitage 2011
Nez : boisé noble / fruité / assez racé. Peu variétale ou alors syrah sudiste.
Bouche : pleine et équilibré / grasse / souple
Finale : Bonne longueur
Conclusion : Une syrah du nord ressemblant à une du sud. Un vin assez technique mais très réussit.
Garde : A boire / A garder
Note : 91 pts
08 Mar 2019 17:15 #1328

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84566
  • Remerciements reçus 10707
Bu lors de l'AG d'LPV

CR: Paul Jaboulet Ainé, Hermitage La Chapelle, 2006



Claudius
Beau nez foxé, hermitagé, belle buvabilité, meilleur vin jusqu'à présent de la série, bon mais pas grand.

Oliv
Robe grenat claire nettement évoluée.
Beau nez plein et élégant, au bouquet franc et complexe de viande séchée fumée, d'un très fin végétal qui porte le fruit sans l'abimer, sur les fruits noirs, le tabac.
La bouche pose une belle attaque à la fois suave et fraîche, d'un volume agréable mais qui, très vite, s’essouffle et s'abime dans l'aridité d'une acidité ferme et qui déséquilibre l'ensemble.
Si le vin propose une belle complexité aromatique, la finale confirme une forme de faiblesse, se décharnant autour d'une certaine sécheresse.
Bien+

Jérôme
Une syrah plus nordiste, avec l’austérité qui l’accompagne. Attaque de grand vin, mais hélas, la finale rompt l’harmonie et rappelle le millésime ingrat.
29 Avr 2019 20:39 #1329
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 621
  • Remerciements reçus 1243
CR: Paul Jaboulet Aîné - Hermitage La Petite Chapelle 2014

Bue au verre chez Marcon

Un bien beau vin que voilà
Un style assez moderne et marqué par le bois car encore jeune.
Mais beaucoup de fond, et bien digne de son appellation.
Excellent vin
92.5 pts
19 Jui 2019 12:17 #1330

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4304
  • Remerciements reçus 1489
CR: Domaine Jaboulet Hermitage « La Chapelle » 1996

Bu ici

ENZO DAVIOLO : Nez réduit au départ, puis sur des arômes de goudron et de fruits noirs.
La bouche est juteuse, encore jeune avec une acidité haute et une finale un peu mordante sur les agrumes mais longue et salivante. Joli vin. Très Bien.

icna : Le nez est expressif sur la cerise, un peu animal.
La bouche est juteuse sur la cerise, les agrumes et un peu de café et de ronce. Ca se boit facilement avec de l'acidité présente qui fait saliver sur une longue finale.
Très Bien +

bis : Joli nez, sanguin, olives noires. La bouche est juteuse, sans creux, mieux que dans mon souvenir. TB.

Quentin
02 Juil 2019 16:11 #1331

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2532
  • Remerciements reçus 1557
CR: Domaine Paul Jaboulet aîné - Le Grand Pompée 1999 - Saint-Joseph

Vin à la robe tuilée et transparente.
Le nez est d'intensité moyenne avec une note florale dominante associée à de la viande rouge et du sous-bois.
La bouche est très intéressante ; elle est charnue avec une certaine douceur et présente une longue finale réglissée.Elle reste fraiche.
Le poivre est très présent ; la viande est toujours perceptible.
L'élevage est complètement fondu.

Très beau vin.

Gilles
14 Juil 2019 12:12 #1332

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7344
  • Remerciements reçus 6687
CR: Domaine Paul Jaboulet Aîné – Hermitage blanc – Le Chevalier de Sterimberg – 2011



Bue lors d'une belle dégustation relatée ICI

L’assemblage se compose de 65 % de marsanne et de 35 % de roussanne.

La robe affiche un or clair.
Le nez est presque puissant, en tout cas exubérant et d’une remarquable complexité : fruits secs avec principalement amande et noisette mais aussi un peu de noix, cire, brioche, ainsi que de légères notes boisées.
La bouche est bâtie sur une grosse matière et un élevage luxueux, plus sensible qu’au nez et d’ailleurs un poil trop. Une belle tension vient fort heureusement équilibrer l’ensemble et participer à l’allonge superlative, la finale restant bien sapide.
Très Bien +(+) si on n’est pas réfractaire au boisé mais pourrait encore aller plus loin dans quelques années si tout veut bien se fondre.

Jean-Loup
02 Sep 2019 10:14 #1333
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 664
  • Remerciements reçus 431

Réponse de rudy.B sur le sujet CR: Quelques vins chez Paul Jaboulet Ainé

Petit passage au Vineum de Jaboulet à Tain ce samedi midi. Au programme, E/P/D accordés avec les vins du domaine. Les vins sont choisis par le sommelier:

-CR: Crozes Hermitage Mule Blanche 2016 - Paul Jaboulet Ainé:

Pour accompagner l'entrée (Salade de riz sauvage, oeuf, St Marcelin, Crème à l'estragon). J'ai souvent eu des déceptions avec les Marsanne/Roussanne, mais ce ne fut pas le cas ce samedi midi. Une aromatique essentiellement sur le miel, des amers non-agressifs et qui s'effaceront même au réchauffement, finale très longue. J'ai bien aimé, même si ce n'est pas le profil de blanc que je recherche actuellement. Quant à l'accord, je dirais que le vin et le plat étaient distinctement très appréciable, mais n'avait pas forcément quelque chose à se raconter. Peut-être y'aurait-il fallu aller plus sur le St Marcellin, avec un peu de miel,... pour répondre au Crozes?

-CR: Hermitage Petite Chapelle 2012 - Paul Jaboulet Ainé:

Pour accompagner un pigeon "de la maison Chabert" rôti au beurre de sauge et lard fumé.
Un vin qui m'avait déjà été servi lors de mon premier passage au Vineum il y a un peu plus de 2 ans maintenant. Une robe pas spécialement évoluée. Un nez qui ne trahit pas son cépage, fin mais avec un côté prenant, un peu envoutant, mêlant le fruit et un soupçon d'évolution (pile poil comme j'aime!). Juste avant, j'ai pu tremper mes lèvre dans le verre de madame qui contenait du St Jo Le Grand Pompée 2014 et l'Hermitage le surclasse sans débat en terme de complexité. Là où le bas blesse peut-être un peu, c'est la bouche. Un touché de bouche qui m'a paru "neutre". Pas un vin plat, il se tient bien, mais le nez étant fort plaisant, j'aurais voulu quelque chose de plus marquant en bouche. Quelques tanins poudreux ressortent sur la première gorgée, puis une belle longueur là aussi. En mangeant, les tanins disparaissent. L'accord est bien réussi, même si j'aurais voulu quelque chose d'un peu plus viril pour répondre au côté sauvage du pigeon, mais je chipote.

-CR: Muscat de Beaume de Venise Le Chant Des Griolles 2014 - Paul Jaboulet Ainé:

Normalement, la formule E/P/D s'accompagne d'un ou de deux verres, mais j'ai demandé un troisième petit verre pour accompagner mon dessert (pêche pochée au vin, riz au lait d'amande et fruits du mendiant). Et donc le sommelier me propose ce Muscat de Beaume de Venise. Au nez c'est enivrant, très expressif et très complexe sur la fleur. J'y décerne de la violette, mais d'autres choses aussi, toujours sur un registre floral mais que j'ai du mal à identifier plus précisément. Servi relativement frais, la bouche n'est pas molle, loin de là, c'est même plutôt tendu, avec du sucre. Une bouteille bien sympa!
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
02 Sep 2019 19:30 #1334

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7344
  • Remerciements reçus 6687

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Quelques vins chez Paul Jaboulet Ainé

Rudy, tu ne parles pas du troisième accord mais je parierais pour un accord très moyen en raison du vin rouge. Sur la poire seule en revanche cela aurait été très bien.

Jean-Loup
02 Sep 2019 19:51 #1335

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 664
  • Remerciements reçus 431

Réponse de rudy.B sur le sujet Quelques vins chez Paul Jaboulet Ainé

Bonsoir Jean-Loup,

en fait l'accord ne m'a pas plus marqué que ça, c'est vrai. Quant au dessert, la pêche était en forme de "donut" avec le coulis en son centre, le tout placé sur une "galette" de riz au lait d'amande. Si mes souvenirs sont bons, le coulis était obtenu avec un mélange de vin rouge et de coulis de fruit rouge (bon, je mettrais quand même pas ma main à couper que c'était exactement ça), donc aromatique plutôt axée fruit rouge que vin/vin cuit. Le riz au lait d'amande, de part sa texture, son côté gras, adoucissait le dessert et s'imposait au niveau aromatique.

Après, je ne parlerais pas d'accord raté non plus car je n'ai pas relevé de "faute de gout". Il faut aussi prendre en compte que le sommelier fait avec ce qu'il a à disposition, or, il ne dispose vraisemblablement que des vins de la famille Frey, et à fortiori, surtout ceux sortant de chez Jaboulet j'imagine.

Et dernière précision, la formule E/P/D est accompagné de 0, 1 ou 2 verres. Si on prenait les 2 verres de vins et qu'on ne demandait rien, ils accompagnaient l'entrée et le plat, rien de spécialement prévu pour le dessert. C'est parce qu'on a demandé un troisième verre que nous a été proposé ce Muscat (on nous a quand même demandé si on voulait autre chose que le Muscat, mais nous sommes restés sur ce choix).
02 Sep 2019 20:38 #1336

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7344
  • Remerciements reçus 6687

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Quelques vins chez Paul Jaboulet Ainé

Merci pour ta réponse complète.
J'avais bien compris les contraintes du sommelier et tu confirmes que vin rouge et muscat ne font pas forcément bon ménage (sauf avec la version rouge du muscat, une rareté de Beaumes de Venise qui donne de superbes VDN).
De mon côté j'ai confondu poire et pêche pochée au vin mais cela ne change rien au raisonnement.

Jean-Loup
02 Sep 2019 21:07 #1337

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84566
  • Remerciements reçus 10707
LPV Nice 54 - vins étrangers, par Joël

CR: Paul Jaboulet Aîné - Incognito Côtes du Rhône 2015
Robe rubis foncée.
Nez très mûr, sur la cerise noire, mûre, myrtille, avec un boisé un peu vanillé.
La bouche dénote, commence sur une belle maturité mais tient peu en bouche, avec un milieu de bouche sans la matière attendue au nez, un poil alcooleux.
Ça aurait pu être sympa mais trop déséquilibrée.
Moyen
12 Oct 2019 22:40 #1338

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 224
  • Remerciements reçus 363
CR: Paul Jaboulet Aîné - Viognier - Secret de Famille 2018

Robe dorée relativement claire.
Joli nez très parfumé, sur la pèche, fleurs blanches avec une finale légèrement citronnée (un des convives a évoqué de l'amande et des notes d'ananas).
La bouche est fraîche et ronde, sur les fruits blancs avec juste ce qu'il faut d'acidité pour maintenir un peu de tension.
Le vin a été très apprécié de l'ensemble de la table, soulignant un bon RQP (<8€)

Laurent
31 Oct 2019 22:47 #1339

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6201
  • Remerciements reçus 3902
CR: Paul Jaboulet Aîné, Hermitage, La Petite Chapelle, 2008

Ouverture 1h30
La robe est rubis sombre teintée d'évolution. Le nez est assez typique d'une syrah poivrée et sanguine. La bouche, à l'acidité relativement perchée, ne présente pas de véritable intérêt. On est face à un vin aride, sans volume, avec une finale et des tanins secs et verts. L'aromatique est sanguine et poivrée, sans grande profondeur. Aucun plaisir ni intérêt possible. Complètement dispensable. Passable (11/20)

Flo (Florian) LPV Forez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bibi64
14 Déc 2019 12:39 #1340

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1197
  • Remerciements reçus 548

Réponse de DaGau sur le sujet Paul Jaboulet Ainé

Il y a déjà deux ans j'avais bu à deux reprises ce Domaine Paul Jaboulet Aîné - Hermitage - La Petite Chapelle 2008.

J'avais eu un ressenti très différent et entièrement positif : fruité en gourmandise et facile, boisé léger et fondu, équilibre et patine de vin 'à point' sans évolution marquée, volume et longueur appréciables, que du bon !

J'ai cru comprendre aussi que le millésime 2008 n'étant pas des meilleurs, Jaboulet Ainé avait commercialisé (toute?), sa production d'Hermitage rouge sous cette seconde étiquette. Différence de lots ou différence de perception à un moment donné dans l'expérience d'amateurs éclairés :) .
15 Déc 2019 01:00 #1341

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7344
  • Remerciements reçus 6687
CR: Domaine Paul Jaboulet Aîné – Hermitage – La Chapelle – 1995



Bue lors d'une dégustation de LPV Versailles de fin d'année

François
Une paire très sérieuse assez proche en style pour moi car présentant beaucoup de fraîcheur sur une constitution très sérieuse.
Deux Syrah complexes et racées, deux vins remarquables.

Jean-Loup
La robe assez sombre est teintée de reflets tuilés sur la frange.
Le nez très intense joue une belle participation avec un orchestre bien complet : fruité compoté, cuir, cigare, chocolat …C’est plus grenache que syrah !
La bouche est fondue plus que patinée par le vieillissement et elle se montre encore corsée et vigoureuse. Sa matière n’a d’égale que sa finesse, le toucher est de taffetas, la longueur remarquable. Un vin d’une grande jeunesse et d’une belle fraicheur !
Excellent (+)

Ludovic
L'Hermitage La Chapelle 95 était dense, encore d'un gros volume en bouche et ne faisait pas son âge. Il est sans doute encore trop jeune à mon goût et manquait de nuance pour mon pdf. Je dois reconnaitre aussi que je dois être très exigeant avec cette bouteille dont j'ai déjà bu un 1978 d'une classe folle et qui reste sur le podium de mon panthéon personnel.
A attendre encore 10 ans tranquillement.

Philippe
La paire du Rhône nord était au rendez-vous. Ni l'un ni l'autre sont des domaines que je chéris habituellement, mais il faut reconnaître qu'on peut quand même (parfois…) faire de bons vins, même avec des méthodes et des pratiques que je n'approuve pas personnellement.
La Chapelle était pas mal, mais à mon avis pas au niveau des hermitages de Bernard Faurie, que je connais bien pour en avoir bu un certain nombre.

Jean-Loup
30 Déc 2019 18:48 #1342
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 984
  • Remerciements reçus 1291
Bu à cette occasion
CR: Paul Jaboulet Aîné La Petite Chapelle 2001 - Hermitage
Robe grenat aux pourtours brique.
Nez mêlant des notes de cuir, de fruits rouges macérés, d'épices douces et un léger zan.
Bouche à l'attaque fondue qui déroule une matière sans aspérité aux tanins poudreux.
La texture est aérienne avec un gustatif légèrement terreux rehaussé par les fruits rouges macérés.
La finale manque d'un peu de précision et de longueur (les copains trouveront peut-être que je chipote).

David
LPV Vaucluse
27 Jan 2020 12:47 #1343
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1711
  • Remerciements reçus 3060

Réponse de bibi64 sur le sujet CR: Maison Paul Jaboulet Aîné

Comptes-rendus succincts de cuvées dégustées au marché des vins d’Ampuis (compte rendu complet de la journée axée sur les vins rouges ici ). CR:

* Maison Paul Jaboulet Aîné - Côte Rôtie Les Jumelles 2016. 41€.
Ample. Petit côté miellé/madérisé au niveau aromatique. Note : 3,5

* Maison Paul Jaboulet Aîné - Côte Rôtie domaine des Pierelles 2016. 66€.
Nez un peu alcooleux.
Belle bouche, puissante, fraiche, tannique. C’est plein, encore trop jeune. Retro fruits rouges, fumé, léger café. Finale tannique très longue. Du potentiel, mais un peu dur en l’état. Note : 3,5+

* Maison Paul Jaboulet Aîné - Hermitage La Maison Bleue 2017. 60€.
C’est très marqué par l’élevage (vanille, café, caramel). Puissant et structuré. Peu de plaisir en l’état, mais probable bon potentiel. Note : 3,5-

Bibi
29 Jan 2020 21:20 #1344

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84566
  • Remerciements reçus 10707

Réponse de oliv sur le sujet ‘La Chapelle’ convertie à LVMH ?

Rhône
C’est une rumeur, une folle rumeur qui enfle dans le Mondovino de luxe. Après Hennessy, Moët, Cheval-Blanc, Yquem ou le Clos des Lambrays, Bernard Arnault et son groupe LVMH s’apprêterait à mettre le grappin sur un des marques françaises les plus renommées, Paul Jaboulet Aîné.

www.ideesliquidesets...
31 Jan 2020 10:09 #1345

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1711
  • Remerciements reçus 3060
CR: Maison Paul Jaboulet Aîné Côte Rôtie Les Jumelles 2011

Robe pourpre intense.
Nez ouvert sur les fruits noirs murs un peu confiturés, la vanille, les épices et une petite note fumée.
Attaque ample et fraiche. Bouche puissante, fraiche, avec des tanins abondants mais assez fins. Impression de rondeur en 2e partie de bouche, au moment où s'expriment des notes de fruits confiturés.
Finale longue, épicée, tramée par une belle fraicheur.
Bilan: c'est très bon, encore très jeune, avec une aromatique mûre. A l'aveugle je serais parti sur une syrah australienne plutôt que rhodanienne.

Bibi
24 Fév 2020 23:38 #1346

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1029
  • Remerciements reçus 2003

Réponse de Fredimen sur le sujet Maison Paul Jaboulet Ainé

Bonjour à tous,

Rapide question ; mon grand-père s'est fait offrir un Crozes-Hermitage Paul Jaboulet Aîné de 1980.

Le niveau est excellent, la bouteille semble-t-il très bien conservée.

Connaissez-vous ce millésime sur cette cuvée et pensez-vous que cette dernière soit "drinkable" ?

Je suppose que je peux laisser de côté la question "Pensez-vous qu'elle puisse vieillir encore un peu".

Merci.
25 Fév 2020 08:55 #1347

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3916
  • Remerciements reçus 1969

Réponse de Vougeot sur le sujet Maison Paul Jaboulet Ainé

Un vin « old » de quarante ans, s'il a bien été « conservated » a toutes les « luck » d'être « drinkable », peut-être même d' être « buvabeul ».

De là à dire qu'il soit « good », il y a un gros « step ».

Question subsidiaire : pourquoi utiliser un terme anglais alors que notre langue est si riche, si variée, si pleine de nuances pour exprimer, avec la plus grande précision, ce que l'on souhaite dire ? Effet de mode, pour être faussement... « in » ?

Vincent, parti découvrir d'autres horizons.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, leteckel, jclqu, Fredimen
25 Fév 2020 10:11 #1348

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1029
  • Remerciements reçus 2003

Réponse de Fredimen sur le sujet Maison Paul Jaboulet Ainé

Notatol !

Avant tout merci pour ta réponse et ta bonne humeur :)

Tout simplement car je pense que si j'avais employé "Buvable" tout le monde aurait répondu "Bien sûr qu'il l'est".

"Drinkable" lui en revanche a eu l'effet escompté :)

Quant à l'effet de mode il est passé pas loin de chez moi, quelqu'un m'a dit l'avoir vu, mais il ne s'est malheureusement jamais arrêté (pour le dialecte comme la mode, entre autres...).
25 Fév 2020 10:22 #1349

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6201
  • Remerciements reçus 3902

Réponse de Frisette sur le sujet Maison Paul Jaboulet Ainé

Tous ces anglicismes, c'est quand même assez unbelievable!!!!

Flo (Florian) LPV Forez
25 Fév 2020 11:22 #1350

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck