Nous avons 1351 invités et 77 inscrits en ligne

E. Guigal

  • Messages : 295
  • Remerciements reçus 21

Pattricio a répondu au sujet : E. Guigal, Hermitage, 1990

CR: E. Guigal, Hermitage, 1990
Le plateau est derrière lui, arome de fleurs séchées, il semble que l alcool ait disparu.
une pointe madère se fait sentir, derrière le gruaud larose 2002, le vin semble etheré.
Il n en reste pas moins très agréable.
#2311

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 645
  • Remerciements reçus 378

rudy.B a répondu au sujet : Côtes-du-Rhône 2016 - E. Guigal

CR: Côtes-du-Rhône 2016 - E. Guigal:

4ème bouteille bue sur ce millésime, et de loin la plus plaisante. Les autres me paraissaient avoir des amers trop prononcés. Là, on y retrouvait plus le viognier à mon gout. Dans le style, on aurait dit une 2015. Léger gras élégant, violette,... Tout le monde a apprécié en apéro.

Un RQP toujours aussi favorable je trouve sur cette cuvée.
#2312

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3893
  • Remerciements reçus 1931

Vougeot a répondu au sujet : CR: Guigal - Condrieu 2010

CR: Guigal - Condrieu 2010

De mémoire, première rencontre avec un Condrieu de Guigal.
Couleur jaune citron, à reflets verts, limpide et brillante, très jeune pour un vin de quasiment 8 ans.
Joli nez sur la pêche blanche, avec une petite note grillée, mais relativement simple.
En bouche, le vin est marqué par un bel équilibre, oscillant entre un gras maîtrisé et une acidité bienvenue. Le vin n'est pas pataud.
Les notes de pêche blanche se mêlent à une petite pointe anisée qui apporte de la fraîcheur. Si la finale s'achève sur une touche beurrée, ce vin reste néanmoins peu complexe.
C'est un bon vin qui me laisse néanmoins un peu sur ma soif. Bu à l'aveugle, j'aurais probablement été incapable de situer sa provenance.
Bien, sans plus.

Un bon Condrieu, qui vieillit bien, mais sans véritable atout.

Vincent, parti découvrir d'autres horizons.
#2313
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5635
  • Remerciements reçus 2551

Frisette a répondu au sujet : CR: E. Guigal, Condrieu, La Doriane, 2016

CR: E. Guigal, Condrieu, La Doriane, 2016

Carafage 1 heure
La robe est jaune très claire, à reflets gris. On a un nez porté sur le pétard, et la noisette grillée, un peu de violette mais sans réelle aromatique fruitée. C'est en bouche que le vin prend toute sa dimension. On a un volume assez phénoménal, avec un ensemble gras, riche, mûr, mais en même temps tendu par une fine acidité qui contrebalance bien des amers réglissés (bois) encore assez marqués. Il est également beaucoup plus démonstratif aromatiquement: fruits jaunes charnus et mûrs, poire, noisette, crème pâtissière, violette, fleurs blanche, anis et réglisse. La finale est longue, sur des amers puissants et grillés. En somme, on est face à un Très Bon à Excellent vin (16,5/20), goûté globalement de façon similaire à Ampuis 2018 , pas encore tout à fait en place, mais dont les promesses font espérer le meilleur d'ici quelques années (horizon 2020-2025?)

Flo (Florian) LPV Forez
#2314

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 58
  • Remerciements reçus 27

dbarfr a répondu au sujet : E. Guigal, Côte Rôtie, Brune et Blonde, 2008

CR: E. Guigal, Côte Rôtie, Brune et Blonde, 2008

Robe: Très belle, typique syrah CR nord.

Nez: Épices, fruits noir, un peu de notes terreuses. Très agréable.

Bouche: Explosions de saveurs épices (pas mal de poivre), fruits noirs, réglisse avec un fond d'anis.
Très belle longueur. Un vrai délice.

Accompagne bien des brochettes de bœuf, des côtes d'agneau et du blanc de poulet au BBQ.



Excellent 17/20.
#2315
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1391
  • Remerciements reçus 1962

bibi64 a répondu au sujet : CR: Guigal, Château d’Ampuis, Côte-Rôtie 2014

Bu à cette occasion.

CR: Côte Rotie, Château d’Ampuis 2014, Maison Guigal
70 euros. 93% syrah, 7%viognier. Elevage 38 mois en fûts neufs.
Robe pourpre, profonde.
Nez ouvert, fin, mélange de café, pruneau, fruits cuits, cuir, épices.
Attaque souple et droite. C’est un vin en ½ puissance, frais, droit, élégant, aux tanins soyeux. La retro est complexe et fondue : café, pruneau, cuir, épices céleri. Finale sur le café et le céleri, fraiche mais pas gourmande. Belle longueur.
Conclusion : très bon, droit et élégant mais pas encore gourmand. La gamme aromatique devrait s’améliorer avec l’âge (probable gros potentiel).
Note : 4/5

Bibi
#2316
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Quentin5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82835
  • Remerciements reçus 8306

oliv a répondu au sujet : CR: E. Guigal, Côte Rôtie La Mouline, 1998

Bu entre Alamis

CR: E. Guigal, Côte Rôtie La Mouline, 1998



Oliv
Bouchon en parfait état.
Robe bordeaux avec un peu d’évolution brune.
Nez délicieusement gourmand, sur les fruits noirs, la figue, le laurier, le thé noir, l’orange sanguine, des notes fumées. Ca part dans tous les sens et c’est sacrément attirant !
Bouche baroque et juteuse, d’une gourmandise immédiate par un volume plein à la douceur légère mais très agréablement tempérée par l’acidité et des tanins présents mais parfaitement intégrés. Le vin concilie volume et buvabilité dans un côté sexy facile assez irrésistible.
Là, un peu comme sur Grange des Pères 2005, faudrait être un sacré grincheux pour ne pas s’éclater sur un vin si évident.
Finale avec une grande allonge et qui klaxonne redoutablement l’envie de se resservir.
Excellent !

Enzo
Nez très ouvert sur les fruits noirs, les agrumes, avenant.
La bouche est diaboliquement sexy, gourmande sur un superbe équilibre aux tannins fondus. C’est très digeste avec une grande fraicheur malgré un caractère qui fait sudiste qui m’embarque irrémédiablement vers une GDP et une belle matière. Très long en finale, superbe de plaisir immédiat.
Excellent.
#2317
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: dbarfr

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1057
  • Remerciements reçus 1111

sebus a répondu au sujet : CR: E. Guigal Château d’Ampuis - Côte Rotie - 2002

CR: E. Guigal Château d’Ampuis - Côte Rotie - 2002

bu hier pour accompagner un gigot d'agneau rôti. le vin a été carafé 1h pour gommer l'astringence présente à l'ouverture.

La robe est très sombre aux reflets rouges. Le nez est beau, ouvert sur les fruits rouges confiturés (cerise et fraise) mêlés à des notes de sous-bois et de champignons.
En bouche l'attaque est douce et fruitée, une fine acidité apparaît rapidement et restera jusqu'en finale, toujours sur le fil mais qui ne déborde jamais. Si astringence il y avait à l'ouverture (que je n'ai pas pu constater), la carafe a parfaitement rempli son objectif. Le vin joue plutôt dans le registre de la finesse, la longueur est moyenne à dominante fruitée elle aussi.

C'est un beau vin qui a procuré beaucoup de plaisir autour de la table, je suis agréablement surpris par le fait que le vin a parfaitement intégré son élevage. Aucun recul pour ma part, mais si j'étais détenteur d'autres bouteilles, je ne les attendrais pas plus longtemps.

Sébastien
#2318
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, TIMO, dbarfr

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6872
  • Remerciements reçus 4491

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : E. Guigal - Château d’Ampuis - Côte Rôtie - 2002

Le vin joue plutôt dans le registre de la finesse, la longueur est moyenne à dominante fruitée elle aussi

Cela ne m'étonne pas pour ce millésime 2002 difficile en Vallée du Rhône.

je suis agréablement surpris par le fait que le vin a parfaitement intégré son élevage

On pouvait en effet craindre que la matière ne soit pas suffisante, mais le vigneron a dû savoir s'adapter.

Jean-Loup
#2319

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 729
  • Remerciements reçus 498

David Chapot a répondu au sujet : Guigal Côtes du Rhône blanc 2016

Bu ce soir un CR: Côtes-du-Rhône blanc 2016 de Guigal
Robe : jaune/vert, paille très clair.
Nez : amande, tension amère, nez neutre mais élégant, équilibré.
Bouche : d'abord tendue, par une certaine acidité et par l'amertume, puis elle délivre du gras, du volume, avec une note végétale élégante. Vin discret mais présent.
Conclusion : Bien++ L'art des Rhône blanc est délicat et Philippe Guigal sort là un très bon vin, avec le volume de production que l'on sait. Vin facile à déguster mais pas simple pour autant, très bien construit, avec du relief, pour 8€ en GD, donc certainement moins au domaine. Les concurrents sérieux en rouge ne manquent pas, mais la rigueur et le savoir-faire de la maison dans ce CDR blanc de gros volume sont bluffants.
David Chapot.
#2320
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6872
  • Remerciements reçus 4491

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Guigal Côte du Rhone Blanc 2016

Merci David.

L'amande que tu as décelée au nez et l'amertume en bouche sont pour moi des marqueurs des Rhône septentrionaux à base de marsanne et roussanne, même si on les rencontre dans d'autres cépages et régions.
Qu'en penses-tu ?

Jean-Loup
#2321

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 559
  • Remerciements reçus 18

iam_nico a répondu au sujet : Guigal Côte du Rhone Blanc 2016

L'amande est clairement un marqueur de la marsanne de mon point de vue. La roussanne s'exprime différemment sur un profil plutôt floral. Les deux apportent souvent de l'amertume en effet.
Pour en revenir à ce Côte du Rhône, il est de mémoire très marqué par le Viognier qui lui aussi peut amener une certaine amertume en finale. C'est effectivement un joli rapport prix plaisir (plus que le rouge à mon sens).

Nicolas
#2322

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1203
  • Remerciements reçus 243

bulgalsa a répondu au sujet : CR: Domaine Guigal Saint Joseph "Vignes de l'Hospice" 2014

CR: Domaine Guigal Saint Joseph "Vignes de l'Hospice" 2014

Mes impressions:
La robe est grenat. Le nez est puissant, sur des arômes diversifiés épicés, de graphite, de fraises à maturité et des arômes de moka.
La bouche, tout en étant également puissante, livre une belle finesse de tannins. La matière se livre très vite en bouche et se déploie dans une belle progressivité pour en faire un vin large.
Bel équilibre et grande longueur.
Beau vin.

Prix actuel grande distribution: EUR 48

Luc
#2323

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1163
  • Remerciements reçus 725

Gerard58 a répondu au sujet : E. Guigal 2015

Quelques LPViens auraient ils goûté les 2015 de Guigal, en particulier l’Hermitage rouge et la Côte Rôtie brune et blonde ?
Merci.

Gérard
#2324

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9075
  • Remerciements reçus 349

RaymondM a répondu au sujet : CR: Guigal - Côte-Rôtie La Landonne 1989

CR: Guigal - Côte-Rôtie La Landonne 1989

Bouteille ouverte simplement 2 heures avant le repas .
Merci au généreux donateur
La robe est sombre relativement peu tuilée pour son age .Très joli nez sur les épices et l'olive
En bouche la matière est opulente mais pas massive et le vin reste élégant et très équilibré , avec des arômes de prune mure et de réglisse .
Une magnifique Côte Rôtie loin d'être en fin de parcours . Pour moi dans le Rhône il n'y a rien au dessus des La La La quand elles sont à point . Il est simplement dommage qu'il faille taper dans cette catégorie de prix pour retrouver des Côtes Rôties qu'on avait pour une bouchée de pain au début des années 70 !

Raymond
#2325

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 729
  • Remerciements reçus 498

David Chapot a répondu au sujet : Guigal Côte du Rhone Blanc 2016

Excuse-moi de ma réponse tardive Jean-Loup, je n'avais pas vu ton message.
J'ai toujours beaucoup de mal à distinguer marsanne et roussanne; alors oui, les Rhône Nord blancs trouvent leur fraîcheur non pas par l'acidité mais plutôt par l'amertume, ce qui est le cas ici, même si 2016 est plus frais que 2015, 2017 et 2018.
Nicolas précise que le viognier est majoritaire dans cette bouteille, ce que confirme l'analyse technique du domaine : 60% Viognier, 15% Roussanne, 10% Marsanne, 8 % Clairette, 5% Bourboulenc, 2% Grenache blanc. Et bien je dois dire que ce n'est pas ce que j'aurais dit à l'aveugle; le millésime et l'influence de l'assemblage avec d'autres cépages y est peut-être pour quelque chose.
En tout cas, c'est un bon vin d'apéro, et je dois dire que si les Oliviers 2014 de Gonon - vin fait pour la table - le dominaient très clairement à l'ouverture il y a quelques mois, 24h plus tard, ce n'était pas aussi évident. Et quand j'ai vu le rouge vieillir 20 ans pour le 1995, je vais garder une ou deux bouteilles de ce vin pour attendre 15 ans.
David Chapot.
#2326
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1057
  • Remerciements reçus 1111

sebus a répondu au sujet : CR: E. Guigal – La Turque – Côte Rôtie - 1997

CR: E. Guigal – La Turque – Côte Rôtie - 1997
Ouvert 2 heures avant le déjeuner. Bouchon légèrement imbibé sur quelques millimètres. Robe grenat clair au disque tuilé. Très joli nez, complexe de fruits et d'épices. L'attaque est douce et suave, milieu de bouche soutenu par une fine acidité portant une finale épicée d'une très belle longueur.Regoûté le soir, l'orange sanguine se mèle aux fruits et aux épices au nez comme en bouche. Pas d'accord non plus sur se vin, bu pour lui-même avant les fromages. J'ai beaucoup aimé ce vin d'une belle finesse.

Sébastien
#2327

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 645
  • Remerciements reçus 378

rudy.B a répondu au sujet : CR: Chateauneuf du Pape 2011 - E. Guigal

CR: Chateauneuf du Pape 2011 - E. Guigal:

Bouteille ouverte quelques heures auparavant pour accompagner une souris d'agneau au thym, petits poids croquants.

Le nez envoie direct sur la confiture de fraise d'une certaine qualité (on est pas sur un petit CdR quoi), quelques effluves de fruits un peu cuits. Tout en douceur. J'avoue que j'aurais voulu que ça envoie un peu plus au nez.

L'attaque en bouche est soyeuse, puis viennent quelques notes de puissance en bouche.

La finale, elle, est chaleureuse dans un style que je qualifierais de qualitatif dans le sens où cette sensation chaleureuse ne dépasse pas quelconque autre aspect du vin. Ce n'est pas écrasant, ni déséquilibré. Ça en fait un aspect du vin comme un autre, comme une signature de sa région, pas plus. Des notes de fruits cuits ressortent en finale, ce qui vient un peu tempérer la bonne impression initiale donnée par ce vin.

M'est avis qu'attendre encore un peu ne fera pas de mal, mais en l'état, ce n'est pas un scandale d'en gouter une pour voir.

L'accord avec le plat est réussi. Le vin y gagne un peu en gourmandise et ses petits défauts en sont atténués.
#2328
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 104
  • Remerciements reçus 70

wongmaster a répondu au sujet : E. Guigal, lieu dit St Joseph Blanc 2012

Bonsoir,
J ai décidé d'ouvrir un soir de la semaine dernière une bouteille de CR: saint Joseph Guigal, cuvée lieu dit St Joseph en blanc 2012.
Ayant peu d expérience sur ce domaine, j'ai attendu cette bouteille (et sa soeur qui est toujours en cave) quelques années en espérant ne pas avoir un vin trop bodybuilde et trop boisé (au vu de certaines lectures).

La robe est belle, a peine évoluée (elle est d'un beau doré et d'une belle brillance)
Le nez est superbe, très classe entre un mix de fruits blancs, de miel et un boisé équilibré qui se fond parfaitement. Je suis resté dessus un bon moment en début de degustation et y suis revenu de nombreuses fois pendant la dégustation. Il m'a ravit.
En bouche le vin est fin et et digeste (j'ai bu dernièrement un paradis st pierre 2016 de Coursodon qui était beaucoup plus massif quoique très bon lui aussi mais beaucoup trop jeune a mon goût pour le coup). On trouve de beaux arômes de fruits jaunes, a mon sens aucune lourdeur ou de sensation alcooleuse et une belle longueur.
Une belle réussite et un très bon moment de dégustation (et quel nez... )

Bonne soirée.
Cordialement. Aymeric
#2329
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 401
  • Remerciements reçus 42

Kanon a répondu au sujet : Hermitage 2010

Est-ce que quelqu'un a pu goûter un Hermitage 2010 de Guigal ?
#2330

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 645
  • Remerciements reçus 378

rudy.B a répondu au sujet : Hermitage 2010

Kanon écrit: Est-ce que quelqu'un a pu goûter un Hermitage 2010 de Guigal ?


Je n'ai pas encore touché aux miens, mais une Brune et Blonde 2010, si tant est que cela soit comparable, bue il y a environ un an m'a fait ranger ces 2010 au fond de ma cave. Pas que ce fut désagréable à boire, mais j'ai trouvé que ça manquait de complexité à ce stade.

L'Hermitage 2004 bu 3 fois il y a de ça environ 1 an et demi/2 ans, était lui à point par contre (sauf peut-être la troisième qui était plus sauvage et moins harmonieuse que les deux premières bues).
#2331
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Kanon

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 401
  • Remerciements reçus 42

Kanon a répondu au sujet : Hermitage 2010

merci rudy.B pour ton retour.

je vais les attendre encore alors :)
#2332

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 645
  • Remerciements reçus 378

rudy.B a répondu au sujet : Hermitage 2010

Kanon écrit: merci rudy.B pour ton retour.

je vais les attendre encore alors :)


De rien.

Pour info complémentaire, j'avais acheté mes Guigal 2010 avec un ami. Celui-ci a bu une B&B 2010 complètement boisée il y a quasi un an je crois. Au marché aux vins d'Ampuis il en avait parlé au stand Guigal où on lui avait répondu que le vin était dans une mauvaise phase à ce moment.

Si tu en as plusieurs, tu peux tenter ta chance sur une bouteille pour voir si ça a évolué favorablement. Sinon attend un bon mois, je me renseignerai lors du marché aux vins à Ampuis car j'y vais cette année. ;)
#2333
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Kanon

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 401
  • Remerciements reçus 42

Kanon a répondu au sujet : Hermitage 2010

super merci

j'ai des Hermitage 2010 et des B&B 2009 & 2010 également
#2334

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5635
  • Remerciements reçus 2551

Frisette a répondu au sujet : CR: E. Guigal, Condrieu, La Doriane, 2013

CR: E. Guigal, Condrieu, La Doriane, 2013

La robe est jaune d'or. Le nez parait riche, sur les fruits jaunes mûrs, la violette, avec de belles et amples notes d'élevage, sur la crème anglaise et la vanille avec un fond moka/noisette grillée. La bouche est ronde, dense et charnue, assez mûre. On retrouve la violette, les fruits jaunes, l'abricot, la pêche, la poire et la vanille, dans un ensemble gourmand, finement épicé (canelle) et torréfié. La longueur est très satisfaisante. Il y a peu d'acidité, c'est cet ensemble corpulent qui tient et qui donne une colonne vertébrale à ce vin. C'est Très Bien à Excellent (16,5/20) et me semble à boire en ce moment.

Flo (Florian) LPV Forez
#2335

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 401
  • Remerciements reçus 42

Kanon a répondu au sujet : E. Guigal - Côte Rôtie - Brune et Blonde - 2003

CR: E. Guigal - Côte Rôtie - Brune et Blonde - 2003

bue pour un repas de noel accompagné d'un magret de canard

La robe est rouge rubis tirant légèrement sur l'orange sanguine
le nez est madérisé, très évolué sur le vin cuit donc, chocolat et m'a fait dire que le vin est sur son déclin
la bouche est ample, sur des arômes de fruits confits, chocolat, tabac. bonne mâche
longueur moyenne

un vin qui a 5 ans de trop à mon avis ;)
#2336

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 558
  • Remerciements reçus 600

Damien72 a répondu au sujet : E. Guigal Château d’Ampuis 1998

CR: E. Guigal Château d’Ampuis 1998



Bouchon à peine imbibée
Robe tirant un peu sur le brun

Nez peu puissant sur un fruit rouge confituré , poivré , cuir léger .
Bouche agréable , équilibrée mais manquant d’expressivité. Très similaire au nez :?
Longueur totalement absente.
Apogée dépassée ? Sûrement ; bouteille défectueuse ? ( je n’ai pas ressenti de défaut)
Rapport qualité prix désastreux

Avec vous ,
Damien
#2337
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 676
  • Remerciements reçus 154

Laurent Chénier a répondu au sujet : E. Guigal Château d’Ampuis 1998

Bonjour Damien,
Les bouteilles de 20 ans diffèrent... Château d'Ampuis 1998 est une des plus belles bouteilles que j'ai goûtées en 2018. Pourtant j'avais joué, je l'avais acheté aux enchères peu de temps avant !
La seule chose certaine avec le vin, c'est qu'il est imprévisible... pour le meilleur et pour le pire.
Cordialement,
Laurent
#2338
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: DUROCHER, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 558
  • Remerciements reçus 600

Damien72 a répondu au sujet : E. Guigal Château d’Ampuis 1998

Merci pour ton retour , elle provient également d’un achat aux enchères ...j’ai eu nettement moins de chance mais je reste un fervent amateur de ce genre de prise de risque !

Avec vous ,
Damien
#2339

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 412
  • Remerciements reçus 253

IH1456 a répondu au sujet : CR: Guigal – Côte Rôtie Brune et Blonde 2008

CR: Guigal – Côte Rôtie Brune et Blonde 2008

Robe grenat foncé, nez sur les petits fruits rouges.
C'est en bouche qu'on note parfaitement le caractère de la Syrah me semble-t-il : bouche en demi-corps, pas très épaisse mais distinguée, avec ces fameuses notes poivrées et d'épices, et une très belle finesse. J'aime cette structure qui joue les équilibristes, presque frêle mais raffinée. Je crois que l'extraction a été bien dosée ! Belle longueur.

TB

Antoine

"en guise de sang, ô noblesse sans pareil, il coule en mon coeur la chaude liqueur d'la treille" - le grand Georges
#2340
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: TIMO

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck