Nous avons 1430 invités et 6 inscrits en ligne

E. Guigal

  • Messages : 21547
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Céte-Rétie Brune et Blonde - Guigal

la 91:

Luc

NB : je possède également la Brune et Blonde 1991, et je suis entièrement d'accord avec vous sur la très grande qualité de ce vin, encore en pleine forme.

Re: Guigal
Auteur: achilletalon (218.40-136-217.adsl.skynet.be)
Date: 11-11-2002 12:25

j'ai eu l'occasion de gouter ce we la CR B+B 91, c'est un vin superbe encore loin d'avoir atteint son apogée,et avec encore quelques belles années devant lui
il me parait manifeste que depuis la création du "ch d'ampuis",95 je crois,la qualité de la cr de base en a beaucoup souffert,et je crains fort que cela ne s'arrange pas à  l'avenir.

Répondre à  ce message
#61

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21547
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Céte-Rétie Brune et Blonde - Guigal

la 88:

Auteur: Winemega - Alain (portge211.worldcom.ch)
Date: 13-11-2002 16:28

Goûté avec un filet de cerf hier soir une superbe Côte Rôtie Brue et Blonde 1988!
Robe rubis foncée avec les bords légèrement tuilés. Nez complèxe et magnifique de figue, raisins secs de Corinthe, framboise très mure, d'airelles...
En bouche, le vin est ample avec une attaque franche et continue. On retrouve quelques impressions de sous-bois et de fumé alors que le vin finit tout en rondeur sur des notes animales fauves et une belle longueur. Magnifique mariage avec le gibier alors qu'aucun des deux ne prend le dessus sur l'autre. Un tout beau vin!

Alain (qui pour une fois fait des infidélités à  ses chers Bordeaux!)
#62

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21547
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Céte-Rétie Brune et Blonde - Guigal

la 89:

Auteur: philippe loiseau (cache-frr-ac02.proxy.aol.com)
Date: 14-04-2003 16:53

Couleur foncée légèrement marron, avec encore du noir. Le nez est très classique. La bouche poivrée est très agréable avec une bonne longueur avec de notes de fumé.
A point maintenant.
#63

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21547
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Côte-Rôtie Brune et Blonde 1994 - Guigal

CR: J'ai créé cette rubrique, cette semaine, dans le but de la compléter, ce week-end, par une note sur un autre millésime:

Côte-Rôtie Brune et Blonde 1994 - Guigal

C'est ma dernière bouteille.
Je n'avais pas bu ce vin depuis plus de deux ans.

La couleur reste celle d'un vin encore jeune, même au bord du disque.

Le nez,
- au repos, est sur la mûre, le cassis, les herbes de provence et la terre chaude, "grillée" par le soleil.
- à  l'agitation, on a, en plus, un peu de réglisse, d'alcool de prune, voire une impression de cuir.

La bouche,
- à  l'attaque, donne une impression de vin équilibré, mais de puissance moyenne.
- au milieu, est un peu acide avec des tannins un peu marqués par la verdeur: on a une impression de peau de raisin et de pépins.
- en finale, est marquée par l'acidité et la verdeur.

Très bon vin pour une année moyenne.

Cordialement,
Thierry
#64

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2309
  • Remerciements reçus 76

jeanclaude a répondu au sujet : Re: Guigal

B&B 96.

Robe rouge légèrement évoluée, nez agréable mais peu aromatique. La bouche n'est pas transcendante, loin de là ! Complexité absente, fine perception de notes animales. Sensation immense d'un vin fluet, sans corps. La finale est courte, terriblement courte. Un vin simple qui ne justifie nullement son prix. A 13 euros, c'est 10 euros trop cher! Je lui préfère largement le Côtes du Rhône, bien meilleur rapport Q/P.

(iii)(iii)(iii)(iii)(iii)(iii)(iii)(iii)

Bon, il m'en reste 1 bouteille. Reste à  trouver la sauce qui accueillera le vin!(aaa)

Message edité (24-05-2003 22:39)
#65

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Guigal

Que pensez-vous du Chateauneuf du Pape 2000 de chez Guigal, est-il comparable à  1999 ?
merci (eee)
#66

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Guigal"la Landonne"

j'ai bu ce soir le tres bon landonne 97 de chez Guigal.Il est certes trop jeune et encore un peu fermé(au nez)mais il recele le potentiel magique pour s'affirmer comme un monstre du millesime.Je conseillerai de le garder encore 3ou4ans avant de commencer a le boire sans oublié la carafe...Que doit etre le 99????
#67

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2298
  • Remerciements reçus 44

M@nuel a répondu au sujet : Brune et Blonde 94

Je place ici mon CR de l'époque (04/2002) sur la Brune et Blonde 94, ça peut donner quelques infos à  Luc pour sa future verticale notamment dans le service (carafage).

Brune et Blonde 1994 - E. Guigal (Côte-Rotie):

Robe : belle, moins d'éclat que le précédent (Pape clément 95) mais plus jeune (reflets violets).
Nez : peu intense, assez épicé, plus "sauvage" et moins raffiné que celui de
Pape Clément.
Bouche : jolies saveurs mais finit tannique sur une longueur moyenne .
Après un carafage de 3/4 d'heure le nez s'affine et s'oriente d'avantage
vers les fruits rouges (noyau de cerise). Le vin est plus carressant les
tanins étant bien plus discrets. La longueur reste moyenne.
Un (très) bon vin.

(décanté 3/4h)

87/100

Amitiés,
M@nuel.
#68

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 914

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Guigal

Merci Manuel.
J'essayerai donc de carafer...

Luc
#69

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21547
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Céte-Rétie Brune et Blonde - Guigal

En ouvrant la rubrique, j'avais oublié un commentaire sur le 94:

Auteur: M@nuel (dyn-81-166-17-149.ppp.tiscali.fr)
Date: 30-05-2003 13:41

"Je place ici mon CR de l'époque (04/2002) sur la Brune et Blonde 94, ça peut donner quelques infos à  Luc pour sa future verticale notamment dans le service (carafage).

Brune et Blonde 1994 - E. Guigal (Côte-Rotie):

Robe : belle, moins d'éclat que le précédent (Pape clément 95) mais plus jeune (reflets violets).
Nez : peu intense, assez épicé, plus "sauvage" et moins raffiné que celui de
Pape Clément.
Bouche : jolies saveurs mais finit tannique sur une longueur moyenne .
Après un carafage de 3/4 d'heure le nez s'affine et s'oriente d'avantage
vers les fruits rouges (noyau de cerise). Le vin est plus carressant les
tanins étant bien plus discrets. La longueur reste moyenne.
Un (très) bon vin.

(décanté 3/4h)

87/100

Amitiés,
M@nuel."

Toutes mes excuses, Manuel.
Amitiés,
Thierry
#70

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21547
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Céte-Rétie Brune et Blonde - Guigal

Pour le barbecue de ce soir, je viens d'ouvrir des 96: Bernardine et Brune et Blonde..

Je suis tombé, comme en décembre dernier, sur une "bonne" bouteille de Brune et Blonde.
J'ai retrouvé les mêmes impressions que celles décrites alors (cf. supra).

Ce vin reste, pour moi, toujours aussi déconcertant...

Amitiés,
Thierry
#71

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Céte-Rétie Brune et Blonde - Guigal

quelqu'un aurait-il deja gouté le 99?
#72

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 914

Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Guigal - Côte-Rôtie Brune et Blonde

Compte-rendu d'une petite verticale réalisée dans le cadre de mon club de dégustation, à  travers l'étude de 4 millésimes : 1994, 1998, 1999 et 1991.

CR:

Guigal - Côte-Rôtie Brune et Blonde 1994 : La robe est brillante, d'intensité moyenne avec des reflets grenats. Le nez est très agréable, sur les fruits rouges, la cerise à  l'alcool, l'olive noire, la réglisse, le cuir, le gibier, l'empyreumatique. En bouche, le vin est un peu déséquilibré par un excès d'acidité qui gêne quelques dégustateurs, certains s'en accommodant très bien. La finale présente une belle longueur. Beau vin, à  défaut d'être grand, à  boire dans les cinq ans. (7,6-7,5/10)

Guigal - Côte-Rôtie Brune et Blonde 1998 : La robe est plus soutenue et plus jeune que le précédent, les reflets sont rubis. Nez superbe sur le cassis frais, la violette, la pivoine, la réglisse, la menthe poivrée, le poivre, l'anis, avec un petit côté animal pas déplaisant du tout. Bouche très bien équilibrée, belle fraîcheur, tannins très soyeux, superbe longueur. Excellent vin, qui a au moins dix ans devant lui. (8,6-8,3/10)

Guigal - Côte-Rôtie Brune et Blonde 1999 : Robe de belle intensité, très jeune, avec des reflets violets. Nez explosif, sur le cassis mûr, le sang, la violette, le clou de girofle, le poivre, le cuir, les notes empyreumatiques. On note également des arômes vanillés apportés par l'élevage, qui ne sont en rien dominants et qui disparaîtront d'ici un an ou deux, au vu des deux vins précédents. Grand équilibre en bouche, puissance et finesse se conjuguent pour notre plus grand plaisir. La finale est très longue. Superbe vin qui fait honneur à  son appellation et à  son millésime. Irrésistible dès maintenant, il a dix à  quinze ans devant lui. (8,9-8,4/10)

Guigal - Côte-Rôtie Brune et Blonde 1991 : Robe brillante, évoluée, aux reflets pourpres. Nez très expressif, sur la confiture de cerise, les champignons, la morille, la réglisse, le cuir, le gibier, avec des notes empyreumatiques assez prononcées. En bouche, tout est fondu et le vin se montre très harmonieux, avec une finale très longue. Certains remarquent une pointe d'acidité, mais qui ne gêne pas la dégustation. Superbe vin à  maturité, qu'il ne sert plus à  rien d'attendre. J'ai personnellement préféré le 1999, mais ce n'était pas le cas de tout le monde… (8,5-8,6/10)

En conclusion, confirmation de la grandeur du millésime 1999 dans cette appellation, très belle qualité d'ensemble de la cuvée, superbe 1998, grand 1991 qui confirme que ce n'est pas parce que ce n'est pas bon à  Bordeaux que c'est mauvais ailleurs. Seul le 1994 est un cran en dessous mais passerait certainement magnifiquement à  table.

Luc
#73

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21547
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Condrieu (de base) - Guigal

CR: Après avoir bu une Doriane 99, le 8 mai, et un Coteau de Vernon 99, samedi dernier, je me demandais si Guigal avait aussi bien réussi sa cuvée de base que Vernay.
Je trouve en effet les Terrasses de l'Empire 99 fabuleux...

J'ai donc ouvert ce soir un cuvée de base 1999 de Guigal.
Le Style est très différent de celui des Terrasses de l'Empire.
Mais le vin m'a surpris en bien.

Le nez va de la pêche à  la violette, en passant par l'abricot et l'amande fumée. L'ensemble est très plaisant.
C'est la bouche qui me surprend: beaucoup de gras et de la fraîcheur, beaucoup de matière et de la vivacité. Ces impressions se juxtaposent, elles ne se fondent pas, mais le résultat est très agréable.
La finale est longue et aromatique: on retrouve les impressions fruitées et florales.

Une belle bouteille.

Cordialement,
Thierry
#74

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21547
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Condrieu (de base) - Guigal

Voici pour compléter la rubrique, une note de DidierT:

"Condrieu Guigal 2000
Robe : Jaune pâle
Superbe nez très aromatique typé Viognier comme je les aime. Poire, Abricot, Pêche et miel sont de la partie.
En bouche, belle attaque mais suivi d'un creux malgré un bel équilibre. La structure un peu trop légère et n'est pas à  l'image du nez. Dommage, c'est quand même très bien.
Note : 7/10."

Cordialement,
Thierry
#75

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21547
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Condrieu (de base) - Guigal

Et une copie d'une de mes notes:

- Condrieu Guigal 98:
Nez de fleurs (chèvrefeuille?) et de fruits sur fond d'amandes fumées.
En bouche,du gras,de la vivacité...Un bel équilibre et une finale longue...
Vin très agréable actuellement.
Il semble avoir encore de belles années devant lui.

Cordialement,
Thierry
#76

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Céte-Rétie Brune et Blonde - Guigal

Côte Rotie 1997 - Guigal
En accompagnement de brochettes de poulet et de riz basmati.
Belle robe intense aux reflets rubis. Au nez, il y a quelque chose d'indéfinissablement mûr, fruit un peu confituré - pruneau, cerise. A un moment, on croit identifier de la truffe blanche, mais rapidement le vin évolue sur quelque chose ressemblant davantage à  du cachou/réglisse. La bouche est pricipalement basée sur le fruit, les tannins sont élégants, mais il y a une certaine lourdeur dans ce vin qui manque visiblement de fraîcheur.
N'étant pas un très grand connaisseur de Rhône septentrionales, je ne veux pas tirer de conclusions erronnées. J'ai cependant trouvé ce vin agréable à  boire aujourd'hui, mais un peu atypique de ce que je connais des vins de l'appellation.

Alain
#77

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2894
  • Remerciements reçus 3

Olif a répondu au sujet : Re: Céte-Rétie Brune et Blonde - Guigal

Comparée au 98, la B&B 97 de Guigal est très largement en-dessous! Je ne saurais donner mon avis sur le 96 de très grande renommée sur LPV (aaa), mais mes 97, je les ai rangées au rayon "souvenirs pas impérissables".
Je me demande d'ailleurs si je m'en rappelle encore aujourd'hui!

Olif
#78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 391
  • Remerciements reçus 6

Laurent2 a répondu au sujet : Re: Céte-Rétie Brune et Blonde - Guigal

Tout à  fait d'accord. J'avais quelques 98 que je goutais de temps en temps. Je pense qu'en ce moment elles ont atteint leur apogée et pour encore quelques années.

J'ai une caisse de 2000 que je n'ai pas osé ouvrir. Quelqu'un l'a-t-il fait en y a t il des commentaires ?

Laurent
#79

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21547
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Côte-Rôtie Brune et Blonde 1995 - Guigal

CR: Je viens d'ouvrir une Brune et Blonde 199 de Guigal.

Je rappelle ma déception face à  ce vin, noté 90-92 par Parker, lors de notre dernière rencontre...

Ce soir, le nez est complexe, un peu sur la réserve. J'y trouve des fruits, un peu confiturés: un mélange de cassis et de prunes. Il y a, en fond, un boisé un peu réglissé et une touche de cuir... Et, derrière encore une petite note d'alcool de prune.

La bouche est d'abord agréable, ronde et marquée par les tannins à  l'attaque puis par la matière, aromatique, et l'acidité en milieu de bouche et finale... C'est l'acidité qui semble avoir le dernier mot et qui domine un peu la matière en finale. On quitte donc le vin avec une petite déception. Cela ne donne pas un vin acide, mais un léger déséquilibre...
Le vin n'est pas (encore?) fondu.

Je pense qu'il faut attendre cette bouteille.

Cordialement,
Thierry

PS: au bout d'une 1/2 heure dans le verre, la bouche évolue positivement, l'acidité a tendance à  se fondre dans la matière, qui donne en bouche des impressions de prune, de noyau de cerise et de cuir, voire de fourrure.
#80

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21547
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Céte-Rétie Brune et Blonde - Guigal

Bue ce soir:

une Brune et Blonde 95,
avec mon ami Daniel Bécu,

face à  un Clos des Martinéts 96, St. Joseph de Gilles Barge.

Je retrouve mes impressions du 28 juillet...
Mais la qualité du Clos des Martinéts (cf. cette rubrique) permet de relativiser.

Cordialement,
Thierry
#81

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21547
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Gigondas - Guigal

Ouvert ce midi:

le Gigondas 99 de Guigal.

Le nez est marqué par la cerise, le noyau de cerise, une petite note de réglisse et de terre sèche, chauffée au soleil. (Est-ce la saison qui m'influence?).
La bouche est marquée par la matière: les tannins puissants s'imposent, dominent... On trouve, en arrière plan, une acidité qui évite la lourdeur.
On a l'impression d'avoir de la peau de fruits plein la bouche: cerise, prune.
Cette impression persiste dans une belle finale.

Bon vin pour qui aime le vin plutôt puissant .

Cordialement,
Thierry
#82

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21547
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Gigondas - Guigal

Un petit extrait d'une note de DidierT. sur la Brune et Blonde 99:

"Le Gigondas et le Chateauneuf du Pape 99 m'ont plus séduit, l'élévage dominant mais avec une matière et une concentration bien présentes."

Didier
#83

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21547
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Gigondas - Guigal

Un rappel d'une note d'Alain:

Winemega - Alain 20-01-2003 09:55

"Gigondas 1998 de chez notre ami Guigal. Belle matière dans une grande année. Nez assez discrèt mais bien typé - vanille, épices, poivre... En bouche, c'est très prometteur avec une grande présence et un bel équilibre sur le fruit. Légère acidité en fin de bouche, mais ce vin est encore très juvénile. J'avoue que de plus en plus de Côtes du Rhône Nord ou Sud m'impressionnent par leur superbe vinification. A part certains qui sont visiblement surfaits au niveau des prix (Beaucastel, Rayas et quelques autres), les prix demeurent encore relativement raisonables (j'avais payé ce Gigondas 98 CHF 36.- soit env. 26 EUR en 2001). Mais il me semble que la tendance est à  la hausse... Je suis étonné des prix du "déstockeur" bordelais mentionné par jeanclaude: B&B 95 à  13 euros. CDP 95 et 96 à  10,5 euros etc..! Les prix helvètes sont malheureusement nettement plus élevés... à  moins que ce soit un effet de millésime?"

Alain
#84

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21547
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Gigondas - Guigal

Je viens de retrouver une note de DidierT, du 6.12.02, dans le Forum Dégustation, où elle passe inaperçue:

"Gigondas 1997 – Guigal – 13°5
Robe : Rouge avec franges orangées.
Très beau nez de poivre, cuir, tabac et cire.
Bouche d'une grande longueur et l'on se met à  rêver de la Provence avec ce coté garrigue très agréable en rétro olfaction.
Note : 8.5/10. Belle surprise.

Gigondas 1998 – Guigal – 13°5
Robe : Rouge franc.
Nez expressif de poivre, réglisse et fruits noirs. Moins sur le tertiaire que le précédent.
Bouche ample et généreuse tjs très aromatique. Un petit coin de Provence ;-) (L'imagination travaille quand on est sur Paris avec un temps plutôt pluvieux)
Note : 7.5/10. "
#85

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21547
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Doriane 1999 - Guigal

CR: J'ai bu hier soir, avec des amis,

une Doriane 1999 Guigal

après les Terrasses du Palat 01 de Villard.

La qualité des Terrasses du Palat faisait, peut-être, un peu d'ombre à  cette belle bouteille, qui m' a semblé moins "brillante" que la première fois...

Le nez est différent de celui des Terrasses: en plus de la violette, de l'abricot, une note d'amande et de fumé/grillé, vient souligner l'élevage.

La bouche est grasse, ronde, pleine. L'impression de boisé contribue à  limiter la sensation de fraîcheur et de vivacité, mais lui donne une touche d'élégance. Cette fois encore, le vin ne me semble pas déséquilibré.
C'est, pour moi, une bouteille de charme, "distinguée", à  la finale extraordinaire de longueur.

Cordialement,
Thierry
#86

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 914

Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Condrieu 1994 - Guigal

Je n'avais aucun espoir en ouvrant cette bouteille, la dernière dégustée il y a déjà  quelques années étant complètement passée et oxydée. Devant un tel désastre, je n'ai jamais osé ouvrir celle qui me restait et elle a donc été oubliée dans un coin obscur de ma cave. En effectuant un peu de rangement, je tombe dessus et décide illico de l'ouvrir, me disant que cela fera toujours un peu de place en plus dans ma cave complètement surchargée...

Condrieu 1994 - Guigal
La robe est peu intense, jaune, avec encore quelques rares reflets verts, première bonne surprise. Le nez est très épicé, poivré, conserve un très beau fruité sur la pêche abricotée et un côté floral des plus agréables. Aucune trace d'oxydation dans cette bouteille, deuxième bonne surprise. La bouche confirme cette bonne impression, le vin est sec, avec beaucoup de gras tout en conservant une fraîcheur remarquable pour un condrieu de cet âge. Le côté poivré est encore renforcé en fin de bouche, accentuant légèrement le côté chaleureux du vin, seul petit défaut notable. La longueur est superbe.
En conclusion, un excellent vin qui démontre que les condrieu peuvent vieillir avec bonheur, et surtout qu'il ne faut jamais rester sur une mauvaise impression...

Luc
#87

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 914

Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Château d'Ampuis - Côte-Rôtie 1999

Après ma déception bourguignonne d'hier, j'avais décidé de frapper fort aujourd'hui pour fêter le premier anniversaire de LPV. Ne voulant plus prendre trop de risques, je me suis éloigné de la Bourgogne pour ouvrir ma première bouteille de Château d'Ampuis 1999. Grand producteur, grand millésime, grand terroir, dans l'ordre qui vous plaira, voilà  donc quasi l'assurance de boire un grand vin...

Château d'Ampuis 1999

La robe est sombre, possédant nettement plus d'intensité que celle de la Brune et Blonde du même millésime, brillante, les reflets violets trahissent sa jeunesse. Le nez a beaucoup évolué à  l'aération, d'abord nettement dominé par les notes d'élevage, torréfaction et vanille, celles-ci ont quasiment disparu après 4 heures d'aération pour faire place à  une belle minéralité et à  un côté fumé, voire des arômes de tabac évoquant Pauillac. Le fruité est très mûr sans être confituré, axé essentiellement sur les fruits noirs. En bouche, l'équilibre est magique, tant la puissance et le côté mûr sont magnifiquement balancés par une superbe acidité empêchant toute sensation de lourdeur. Le volume est imposant, la texture est de velours, les tannins, bien que très présents, sont d'une délicatesse et d'une finesse de grain remarquables. La longueur est celle des plus grands, nettement supérieure à  30 secondes. Très grand vin, qui mérite quelques années de patience afin que le nez se mette en place et digère l'élevage très ambitieux. Je ne touche plus à  ces bouteilles avant... 2009.

Luc
#88

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: château d'Ampuis

1997 est aussi un vin superbe rejoignant les caractéristiques de 99 sans les égaler.1996 bu 2 x m'avait déçu.quant à  99 je ne touche pas ma caisse bois avant 2007.
#89

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21547
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Guigal Cétes du Rhéne 99

J'ouvre ce soir un Côtes du Rhône 99 de Guigal.

Le nez est sur le fruit noir (cassis-mûres), la garrigue, les épices et la réglisse.
La bouche est marquée par l'acidité, qui domine rapidement l'alcool et qui s'impose en finale. Mais cette acidité ne déséquilibre pas le vin. La matière est suffisante pour la supporter.

Ce côtes du rhône me semble moins rond, moins chaleureux, plus "frais", si on peut dire, que ceux de certains millésimes précédents.
Il est plutôt agréable.

D'après Parker, il est composé de 55% de Syrah, de 40% de Grenache et de 5% de Mourvèdre.

Cordialement,
Thierry
#90

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck