Nous avons 2072 invités et 79 inscrits en ligne

Domaine E. Guigal

  • Messages : 6151
  • Remerciements reçus 3806

Réponse de Frisette sur le sujet E. Guigal Brune et Blonde 2009 ou 2010 ou 2011 ?

Je partirais également sur 2011, millésime frais et généralement plus rapidement prêt à boire que 2010. 2009, plus riche, mérite encore d'attendre.
Flo (Florian) LPV Forez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Lionel73
13 Jan 2019 09:05 #2371

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 369
  • Remerciements reçus 363

Réponse de Stalker sur le sujet E. Guigal Brune et Blonde 2009 ou 2010 ou 2011 ?

Tiens nous au courant.
C'est une cuvée que j'ai beaucoup acheté jusqu'au millésime 2011. J'en ai pas mal en cave, et je suis curieux d'avoir ton retour.
13 Jan 2019 13:44 #2372

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2549
  • Remerciements reçus 2232

Réponse de jd-krasaki sur le sujet E. Guigal Brune et Blonde 2009 ou 2010 ou 2011 ?

Je viens de retrouver un comparatif que j'avais fait au printemps 2016:

Guigal Côte-Rôtie Brune et Blonde 2011
robe grenat dense, nez de violette, sang, rôti, fumée, confiture de cerise. L’attaque est astringente, avec des tanins légèrement asséchants. Petit creux en milieu de bouche. Longueur correcte avec du fruit et une certaine amertume.
Correct et déjà approchable.

Guigal Côte-Rôtie Brune et Blonde 2009
robe sombre, dense; nez de pain grillé, fruité lointain. bouche ronde, tapissante, aromatique de viande, tanins fondus. La finale se tient plutôt sur l’acide et une sensation alcooleuse.
Peu de plaisir en l’état, probablement à revoir avec quelques années de plus

...


www.lapassionduvin.c...
JD | Lutèce
13 Jan 2019 13:56 #2373

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1902
  • Remerciements reçus 3493

Réponse de Kiravi sur le sujet CR: E. Guigal. Côte Rôtie. Brune et Blonde 1994.

CR: E. Guigal. Côte Rôtie. Brune et Blonde 1994.

Robe brune.
Nez très évolué et délicat, délivrant des arômes de fruits très mûrs, de feuilles mortes humides, de champignons.
La bouche donne une impression de vin en fin de course. Matière légère, mais elle l'a peut-être toujours été (millésime ?) les saveurs en ont-elles eu marre de patienter? De la finesse, rien de désagréable, mais une fois la courte finale passée, on garde peu de souvenirs de ce qu'on a bu.
Paradoxalement, en accompagnement d'une terrine forestière, le vin retrouve un peu d'allant. Le mets lui permet de donner le peu d'énergie qui lui restait.

Bouteille qui aurait probablement due être bue depuis un bon moment, d'un millésime assez moyen me semble-t-il, mais pas totalement dénuée d'intérêt pour autant.
Marc, assez vieux débutant
13 Jan 2019 15:18 #2374

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2549
  • Remerciements reçus 2232

Réponse de jd-krasaki sur le sujet CR: E. Guigal, Hermitage blanc Ex-Voto 2006

Bu avec Lutèce .

CR: E. Guigal, Hermitage blanc Ex-Voto 2006
Nez sur la noisette grillée, gâteau au four, pate d'amande.
En bouche un beau gras velouté et ample s'installe, le milieu de bouche est croquant. Superbe finale étirée en longueur.
Riche, gourmand et très beau.
JD | Lutèce
21 Jan 2019 20:48 #2375

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1419
  • Remerciements reçus 368

Réponse de jclqu sur le sujet CR: E. Guigal, Hermitage blanc Ex-Voto 2006

Bu avec Lutèce .

CR: E. Guigal, Hermitage blanc Ex-Voto 2006
Robe or ambrée, servie en parallèle du Chave. Nez plus expressif encore, on y retrouve la pomme, le coté oxydatif, mais aussi des touches de fruits jaunes confits et un coté caramel. en bouche on sent une matière intense, très puissante avec de légers amers. Un sensation d'élevage encore présent. Beau vin.
JC
LPV Lutèce
30 Jan 2019 10:10 #2376

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2561
  • Remerciements reçus 2450

Réponse de matlebat sur le sujet E. Guigal Côte Rôtie Chateau d'Ampuis 2009

Bonjour,

CR: Côte Rôtie, Guigal Chateau d'Ampuis 2009 : Un nez expressif, gourmand, sans excès, sur le cassis mûr, limite confit, légère notes krichées puis plus épicées, de réglisse, pointe bacon grillé, fond moka bien intégré. La bouche est charpentée, large, tanins velours, belle concentration, allez un poil souple en fin de bouche, sur le cassis, limite confit mais pas sucré, note épice réglisse voir menthol, pointe bacon, fond moka bien intégré. La finale est ronde, puissante, gourmande et très belle persistance de cassis mûr, réglisse, fond moka, c'est long... Excellent vin 94 (17,5), d'ailleurs la bouteille s'est terminée toute seule….

Amicalement, Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
10 Mar 2019 00:04 #2377

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 677
  • Remerciements reçus 615

Réponse de supervedro sur le sujet E. Guigal, Croze-Hermitage Blanc 2016

Bonjour,

Compte rendu tiré de cette dégustation: www.lapassionduvin.c...

CR: Domaine E.Guigal, Croze-Hermitage Blanc 2016
Fichier attaché :


Robe dorée, nez de beurre, fruits jaunes, floral.
En bouche on retrouve ce côté gras et gourmand. Belle longueur B+

Laurent
"Le vin c'est comme une boîte de chocolats..."
22 Mar 2019 14:22 #2378

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 677
  • Remerciements reçus 615

Réponse de supervedro sur le sujet E. Guigal, Côte Rôtie Brune et Blonde 2009

Bonjour,

Compte rendu tiré de cette dégustation: www.lapassionduvin.c...

CR: Domaine E.Guigal, Côte Rotie "Brune & Blonde" 2009
Fichier attaché :


Robe Rubis, assez claire, superbe nez de cuir, violette, poivre.
En bouche c'est vraiment délicat, fin, long...
Qu'est ce que j'aime cette cuvée... Rien ne presse mais ce vin est en place et on se régale TB+

Laurent
"Le vin c'est comme une boîte de chocolats..."
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Lionel73
22 Mar 2019 14:23 #2379

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5854
  • Remerciements reçus 451

Réponse de sly14 sur le sujet E. Guigal, Côte Rôtie Brune et Blonde 2009

J’ai bu récemment le 2010 qui était vraiment sympa également qui n’a pas fait de plis .

Bien à vous

Sylvain
22 Mar 2019 20:48 #2380

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 664
  • Remerciements reçus 430

Réponse de rudy.B sur le sujet E. Guigal

Bonjour tout le monde j'hésite à encaver quelques hermitage 2015 - dont celui de Guigal-pour l'année de naissance de ma fille.
Y a t il des retours de dégustation de cette quille sur 2015 ou même sur millesime récent ?
Merci

Olivier


Je réponds un peu tardivement et mon avis vaudra ce qu'il vaut.

Le seul Hermitage de Guigal que j'ai bu, c'est le 2004 sur 2 ans (2016 et 2017), les deux premières étaient à point, sur la finesse, avec une jolie complexité (pas mal pour un millésime pas très réputé). La dernière était plus animale, sur la puissance paradoxalement.

J'ai des 2010, mais ils sont tout au fond de la cave, rien ne presse j'imagine.

Par contre, sur les 2015 de Guigal, j'ai gouté Brune et Blonde au Marché d'Ampuis -mais pas l'Hermitage- et c'était très gourmand avec un élevage qui avait bien enrobé le tout, donnant une belle matière. J'imagine que sur un millésime de cet acabit, ça doit tenir la route un paquet de temps.
22 Mar 2019 22:04 #2381

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19563
  • Remerciements reçus 3111

Réponse de mgtusi sur le sujet E. Guigal

L'interrogation portait elle sur du blanc ou du rouge ?
Michel
23 Mar 2019 08:26 #2382

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2539
  • Remerciements reçus 197

Réponse de hannibal sur le sujet E. Guigal - Châteauneuf-du-Pape 2012

CR: Guigal - Châteauneuf-du-Pape 2012

Enfin un Châteauneuf comme je l'aime, à la "bourguignonne" (m'a rappelé les 80 de Chapoutier parfaits après 10 ans de bouteille, oui je sais vous allez me dire on ne demande pas à un châteauneuf d'être bourguignon, pas plus qu'on ne demande aux Pucelles de Puligny d'avoir le sillon rhodanien) qui change de ces supergrenaches lourds et pâteux à 25 degrés d'alcool qui donne l'impression de siroter du goudron.
Sur la finesse sans manquer de corps (aucune maigreur), le nez est remarquable de justesse et d'équilibre, sans exubérance aucune, à la fois tendre et solide, très expressif après seulement quelques années de bouteille. La bouche suit le mouvement, précise et enlevée, d'une longueur et d'une complexité tout à fait convaincantes. C'est un vin classique (il y a de la garriguette), à l'ancienne, fluide et bien dessiné, aux contours tracés avec élégance dans une matière soyeuse et raffinée.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: matlebat, Jean-Loup Guerrin, starbuck, Kiravi
03 Avr 2019 10:52 #2383

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 428
  • Remerciements reçus 826
CR:
Côte Rôtie La Mouline, La Turque, La Landonne, E. Guigal 2006

Pour affronter le passage du demi siècle, il fallait bien un soutien de poids…

La Mouline (côte blonde ; 89 % syrah ; 11 % viognier) :
Robe rouge rubis très brillante. Nez intense, complexe et frais sur les fruits rouges acidulés et de belles notes florale (violette) ; s’y ajoutent du cuir, des épices, une pointe fumée ainsi que des notes sanguines et de viande grillée très présentes ; c’est encore très jeune, même si on peut détecter une toute petite note d’évolution type sous-bois. La bouche est construite sur la longueur, mais avec énormément d’intensité, d’énergie et de concentration ; on retrouve les fruits rouges, des notes de bacon ; l’acidité est relativement haute, les tanins sensibles, mais d’une très grande finesse, et le boisé très bien intégré (40 mois d’élevage en fûts neufs…) ; très longue finale fraîche et poivrée. Enormément d’élégance pour cette côte rôtie « aristocratique », encore très jeune, mais tout à fait abordable ; Grand vin

La Turque (côte brune ; 93 % syrah ; 7 % viognier)
Ayant déjà eu la chance de croiser cette bouteille chez Jean-Loup fin 2016, je peux presque me contenter de recopier mon CR de l’époque, car rien ou presque n’a changé : c’est toujours aussi beau ! Robe plus sombre que la Mouline. Superbe nez sur les fruits noirs (mûre) auxquels s’ajoutent le poivre, les épices et de belles notes lardées / fumées. En bouche, on a à la fois le volume, la puissance maîtrisée, l’énergie, le soyeux et la suavité de la matière, la profondeur et la finesse des tanins. L’élevage est parfaitement intégré et la longueur superlative. S’il fallait pinailler, je dirais que pour la bouche le fruité m’a semblé un tout petit peu moins éclatant qu’il y a 2 ans ; Grand vin

La Landonne (100 % Syrah) :
Robe la plus sombre et la plus opaque des trois. Nez sombre et noir : fruits noirs (liqueur de mûre), olives noires, notes de cendres, de fumée, de suie ainsi que quelques épices ; à noter que l’élevage est encore assez perceptible. L’attaque en bouche est « virile » : un vin massif, avec une structure imposante, de l’accroche, une grosse charge tannique, et des tanins moins fins que sur les 2 autres ; il y a également une sensation végétale de type rafle qui donne une certaine austérité au vin, ainsi qu’une note légèrement métallique ou ferreuse ; l’alcool est également sensible, contrairement aux 2 autres. La finale est encore bien serrée, même si le vin s’est un peu détendu avec l’aération dans les verres. La moins prête des trois, à oublier en cave encore une bonne dizaine d’années. TB en l’état.

Paul
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Alex, matlebat, Marc C, podyak, Jean-Loup Guerrin, o_g, Nicoco, Val59, starbuck, Gerard58, Damien72
07 Avr 2019 20:18 #2384

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6151
  • Remerciements reçus 3806
Joli tiercé!!! ;) ...et bon anniversaire!!!
Flo (Florian) LPV Forez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Nol
08 Avr 2019 12:09 #2385

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7311
  • Remerciements reçus 6439

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet E. Guigal - Côtes rôties La Mouline, La Turque, La Landonne 2006

Joyeux anniversaire, Paul !
Je vois que tu l'as fêté dignement.

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Nol
08 Avr 2019 22:41 #2386

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3898
  • Remerciements reçus 3797

Réponse de starbuck sur le sujet CR: La Turque 2002

CR: Guigal, La Turque 2002
A l'ouverture je craignais que le vin ne soit vraiment pas au niveau de la soirée.
Il s'est bien ouvert avec un peu d'aération mais reste très inférieur à ce que j'espérais.
Le nez est fortement marqué par un élevage à la Guigal. Réglisse, café fruits noirs.
Le vin fait assez jeune
En bouche la matière est certes assez puissante mais le vin n'est pas d'une grande amplitude et semble avoir un creux en milieu de bouche.
Mes 2 amis seront plus enthousiastes que moi et Gaétan me dira que le vin était encore très bon le lendemain.
Il trouvait d'ailleurs qu'au nez il y avait des similitudes avec le Clos de Tart 2001 que nous avions bu ensemble.
Je suis sans doute plus critique parce que même si j'ai eu cette bouteille pour un prix inférieur à sa cote grâce à une étiquette légèrement abîmée, je suis persuadé qu'une Brune et Blonde 99 lui aurait été supérieure.
Si le nez fait encore jeune, je ne suis pas persuadé que des années de garde vont en faire un grand vin.
Quand en plus on sait que c'est un petit millésime dans cette région, il y a encore moins de raisons d'y croire

Un repas, mes amis ...
Sylvain
10 Avr 2019 16:31 #2387

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 945

Réponse de Luc Javaux sur le sujet La Turque 2002

Il est intéressant de comparer les CR des 2006 et de ce 2002, qui me confortent dans l’opinion que l’élevage tel que pratiqué dans la maison Guigal est surtout adapté aux grands millésimes et souvent trop marqué dans les millésimes plus faibles. Tout cela confirmant l’adage qui dit qu’il n’y a pas de vins trop boisés, et qu’il n’y a que des vins sous-avinés.


Luc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, HERBEY 99
10 Avr 2019 18:09 #2388

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 650
  • Remerciements reçus 332

Réponse de the_ej sur le sujet CR: E. Guigal - Côtes du Rhône 2012

Bu ici

CR: E. Guigal - Côtes du Rhône 2012
Pourpre foncé, frange grenat
Nez grenache/syrah : fruits rouge, poivre gris, agréable touche herbacée.
Bouche souple aux tanins polis, demi corps avec une belle acidité mûre, un boisé bien intégré qui s'ajoute à l'aromatique du nez. Pas mal de longueur sur la réglisse et finale un peu puissante.
Beaucoup de plaisir au final, et accord totalement évident avec des magrets !
Jérôme
10 Avr 2019 21:42 #2389

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 664
  • Remerciements reçus 430

Réponse de rudy.B sur le sujet La Turque 2002

Il est intéressant de comparer les CR des 2006 et de ce 2002, qui me confortent dans l’opinion que l’élevage tel que pratiqué dans la maison Guigal est surtout adapté aux grands millésimes et souvent trop marqué dans les millésimes plus faibles. Tout cela confirmant l’adage qui dit qu’il n’y a pas de vins trop boisés, et qu’il n’y a que des vins sous-avinés.


Luc


Bonsoir,

en lisant ton post, je me dis que ça correspond en partie à ce que j'ai ressenti sur le Château d'Ampuis 2008 bu en début d'année (page 72). Encore très marqué -à mon gout- par l'élevage. Ceci-dit, il m'a semblé que le vin avait encore matière à être attendu pour pouvoir espérer encore un peu.
10 Avr 2019 23:26 #2390

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 246
  • Remerciements reçus 194

Réponse de th7513 sur le sujet E. Guigal - Saint Joseph "Lieu-dit" rouge 2014

CR: E. Guigal - Saint Joseph "Lieu-dit" rouge 2014

Bouteille carafée 5 heures.

La robe est plutôt sombre, le nez embaume le cassis.
En bouche apparaissent de beaux arômes de fruits noirs et de jambon fumé.
Je suis surpris que ce soit aussi costaud et mûr pour un millésime comme 2014.
En fin de bouche le boisé de l'élevage se fait sentir, apportant des notes vanillées ainsi qu'une légère sensation d'alcool et d'astringence.
Le vin plait aux amateurs de bordeaux que j'ai autour de la table, pour ma part il ne m'emporte pas.

Bien , peut-être très bien dans quelques années si les stigmates de l'élevage s'estompent.
Cordialement,
Thomas.
13 Avr 2019 21:51 #2391

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2549
  • Remerciements reçus 2232

Réponse de jd-krasaki sur le sujet CR: E. Guigal, Côte rotie brune et blonde 2010

CR: E. Guigal, Côte-rotie Brune et blonde 2010

Nez d'olive noire, sous bois, cassis, prune noire, réglisse, bacon. C'est à point et c'est expressif sans être intense.
En bouche belle matière souple, avec des tanins fondus, une acidité juteuse. Un petit retour de réglisse et de fumée qui rappelle le boisé, mais c'est intégré dans la masse.
Parfaitement à l'aise sur l'agneau confit au romarin.
JD | Lutèce
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Lionel73
14 Avr 2019 13:07 #2392

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 317
  • Remerciements reçus 110

Réponse de patrice sur le sujet CR: E. Guigal, Côte rotie brune et blonde 2004

CR: Côte Rôtie Guigal « Brune et blonde » 2004
Vin n° 4 : nez sanguin, assez simple. Attaque sur une note végétale suivie d’un beau milieu de bouche, volumineux. Par contre la fin de bouche est marquée par une forte acidité et des notes végétales trop présentes (autant je me posais la question de la vendange entière en attaque, autant la finale marque plutôt la sous-maturité).
Le lendemain, le vin s’est effondré et il ne reste que le côté vert.
15 Avr 2019 10:34 #2393

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 317
  • Remerciements reçus 110

Réponse de patrice sur le sujet E. Guigal, Côte rotie La Landonne 2004

CR: Côte Rôtie Guigal « La Landonne » 2004
Vin n°5 : nez réglissé, épicé, cuir. On retrouve des notes végétales den attaque mais sans verdeur. Beau volume, tanins encore bien présents sans sécher. Belle longueur sur des notes de sang et de cuir. Bon.
15 Avr 2019 10:35 #2394

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2561
  • Remerciements reçus 2450

Réponse de matlebat sur le sujet E. Guigal Hermitage 2009

Bonjour,



CR: Hermitage, Guigal 2009 (Vidéo 6:30) : Un nez ouvert, un peu marqué alcool kirch à l'aération sur la liqueur de cassis, note réglisse, poivre puis plus bois précieux, cèdre fond moka et balsamique. La bouche est charpentée, droite, mais surtout profonde, très hermitage, tanins soyeux, encore un peu jeune, sur la liqueur de cassis, note kirchée, puis épice, réglisse, poivre, bois précieux, fond moka et balsamique. La finale est puissante, droite, fougueuse, belle empreinte soyeuse, et belle persistance, profil amer, cassis, réglisse, poivre, bois précieux sur un fond moka et balsamique. Excellent 91-93 (16,5-17) mais à attendre, le vin est encore très fougueux, mais cette pointe alcool kirchée peut aussi prendre le dessus...


Amicalement, Matthieu
11 Mai 2019 17:47 #2395

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 270
  • Remerciements reçus 345
CR: Domaine E. Guigal - Côte Rôtie Brune et Blonde 2009
Ouverture 3h avant, premier verre à chaud.

Repas du midi :

Nez épicé, pointe framboise, notes sanguines, arômes de fraise et poivré.

Bouche attaque glycérinée, fraise et framboise, acidité bien présente et non agressive donnant de la fraicheur, la matière est pas très dense un peu dommage.
Finale épicée mais un peu fuyante. Belle salivation. Tanins fins et presque fondus.
Bien +

Repas du soir :

Au nez, apparition d’arômes d’herbes provençales type thym, romarin.

La bouche a peu évolué, l’acidité est un peu moins bien équilibrée et accroche un peu en finale.
Dommage. J’attendais un peu plus de consistance.

Bien.
Lionel
19 Mai 2019 06:37 #2396

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 493
  • Remerciements reçus 221

Réponse de ClémentQ sur le sujet E. Guigal

Bue ici .

CR: Guigal Côte-rôtie Brune et Blonde 2013

Nez intense et engageant sur les fruits noirs compotés. En bouche ça n'a rien à voir avec les fois où j'ai bu cette cuvée en salon : les 6 ans et les brochettes ont dû calmer la bête. Ce n'est pas étouffant et chaud comme je l'appréhendais, sans être d'une grande fraîcheur le fruit ressort merveilleusement bien et un petit côté épicé ne gâche rien. Très bien +.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: KosTa74
28 Mai 2019 10:03 #2397
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 346
  • Remerciements reçus 404

Réponse de KosTa74 sur le sujet E. Guigal BB 2013

Salut ,

peux tu nous en dire plus sur la préparation ? Aération ? Combien de temps ? Carafage ? Degré de service ?
Merci
28 Mai 2019 18:47 #2398

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 493
  • Remerciements reçus 221

Réponse de ClémentQ sur le sujet E. Guigal

Epaulée deux ou trois heures avant le service. Pas de carafage. Température on devait être à 18°C environ.
29 Mai 2019 11:38 #2399

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19563
  • Remerciements reçus 3111

Réponse de mgtusi sur le sujet CR: E. Guigal Hermitage blanc 2007

CR: E. Guigal Hermitage blanc 2007

Bouteille ouverte en début de semaine et terminée hier.
L'impression générale est une grande platitude ; pas d'oxydation nette mais peu d'aromatique (un peu de notes de poire très mûres), une bouche terne.
Trop tard ?
Michel
31 Mai 2019 08:47 #2400

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck