Nous avons 1367 invités et 8 inscrits en ligne

Château de Beaucastel, Châteauneuf du Pape

  • Messages : 463
  • Remerciements reçus 1361

Réponse de Garfield sur le sujet Château de Beaucastel, Châteauneuf du Pape

Ce qui est "impressionnant" dans le marché du vin (en tout cas celui qui est consommé sur LPV donc pas le vin de table) c'est qu'au mieux le prix ne monte pas d'une année sur l'autre, mais le plus souvent on observe une hausse substantielle année après année qui dépasse largement je pense celle de l'inflation (petit contre exemple avec les primeurs bordelais 2019). Je ne suis pas (mais pas du tout !) économiste, mais je ne connais pas beaucoup de marchés dans ce cas, d'autant que les diverses péripéties économiques ne semblent pas altérer cette tendance...
Charles
27 Oct 2020 14:58 #2281

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 354
  • Remerciements reçus 420

Réponse de Val59 sur le sujet Château de Beaucastel, Châteauneuf du Pape

Pour C9P, il y a quand même de nombreux domaines (très) qualitatifs et à prix 2 à 3 fois moins cher :)
Amicalement,
Valentin
27 Oct 2020 15:20 #2282

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4336
  • Remerciements reçus 1919

Réponse de LADIDE78 sur le sujet Re: Beaucastel

Nicolas
il est sorti en primeurs chez les caves bourdins , je crois qu ils sont les seul à le faire . Il me semble que le domaine le fait aussi .
voici les prix

CHÂTEAU DE BEAUCASTEL 2015: AOC Châteauneuf du Pape (rouge)

la blle HT 38,50 TTC 46,20

Le mag HT 77 TTC 92,40

le jéroboam HT 165 TTC198


Christophe
c est pire que cela , même certains cavistes jette l éponge depuis 2 ans , car les prix ont fortement grimper , je t ais mis les tarifs primeur du 2015 , chez les cavistes à l époque ( 2016) c était environ 60 euros après la sortie primeur , Emmanuel Bourdin fait parti des rares encore à le vendre en primeur

didier

Mal- voyant depuis 29 ans et passionné de vins comme vous tous
27 Oct 2020 16:49 #2283

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19392
  • Remerciements reçus 2927

Réponse de mgtusi sur le sujet Re: Beaucastel

Autant les chateuneufs valent vraiment la peine mais Coudoulet reste un grand mystère pour moi.
Michel
27 Oct 2020 17:17 #2284

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 24
  • Remerciements reçus 49

Réponse de Chris31 sur le sujet Re: Beaucastel

Ah oui, en effet, ça fait une belle augmentation bien constante depuis ces dernières années.

C'est dommage quand un vin qui a eu très bonne réputation commence à devenir inaccessible. Surtout pour ceux qui n'ont pas encore eu la chance de les goûter.
Les premières bouteilles que je me suis permis d'acheter sont encore beaucoup trop jeunes pour que je puisse les ouvrir. Mais à ce rythme là, je ne vais pas en avoir beaucoup plus en cave sur les prochaines années.

Oui j'avais vu qu'il était encore possible d'en trouver en primeur aux caves Bourdin, mais je comprends bien que ça rebute les cavistes vu les augmentations.
27 Oct 2020 18:06 #2285

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 58
  • Remerciements reçus 20

Réponse de flupke14 sur le sujet Re: Beaucastel

Ah oui, en effet, ça fait une belle augmentation bien constante depuis ces dernières années.

C'est dommage quand un vin qui a eu très bonne réputation commence à devenir inaccessible. Surtout pour ceux qui n'ont pas encore eu la chance de les goûter.
Les premières bouteilles que je me suis permis d'acheter sont encore beaucoup trop jeunes pour que je puisse les ouvrir. Mais à ce rythme là, je ne vais pas en avoir beaucoup plus en cave sur les prochaines années.

Oui j'avais vu qu'il était encore possible d'en trouver en primeur aux caves Bourdin, mais je comprends bien que ça rebute les cavistes vu les augmentations.


Au domaine, en primeur le rouge 2018 était à 56 € et le blanc 2019 à 58 €.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Chris31
27 Oct 2020 18:15 #2286

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 433
  • Remerciements reçus 144
CR: Château de Beaucastel, Châteauneuf du Pape rouge 2006

Nez sur les fruits noirs, le cuir, les épices, le sous-bois, un début d'évolution tertiaire.
En bouche on a une belle matière, très présente, avec des tannins fins et de la générosité sans lourdeur.
Il en a encore sous la pédale et je sens qu'il n'a pas révélé tout son potentiel, à revoir dans quelques années :)

Il a été bu avec un lièvre à la royale et un dos de chevreuil (commandé dans un restaurant étoilé pour les 30 ans de ma compagne).
J'ai trouvé qu'il s'accordait bien mieux avec le chevreuil, la sauce du lièvre ayant tendance à l'alourdir.
Thibaut
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, PBAES, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Val59, starbuck, LLDA, Fredimen
11 Nov 2020 15:03 #2287

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 376
  • Remerciements reçus 460

Réponse de Atmosphere sur le sujet Côtes du Rhône - Coudoulet de Beaucastel 2006

CR: Côtes du Rhône - Coudoulet de Beaucastel 2006
Nez d’un beau Chateauneuf, fruits cuits, presque muté, notes mentholées et d’herbes sauvages.
En bouche c’est plutôt fin, delié, tannins imperceptibles, encore juteux et énergique, finale d’intensité moyenne.
Un vin qui doit être sur la fin de son plateau, qui donne encore du plaisir et qui mérite une bonne aération pour se délivrer tout à fait.
Très sympa !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, PBAES, Olivier_26, Jean-Loup Guerrin, LLDA, Fredimen, nishaton
11 Nov 2020 16:59 #2288

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 120
  • Remerciements reçus 199

Réponse de nishaton sur le sujet CR: Côtes du Rhône - Coudoulet de Beaucastel 2016

CR: Côtes du Rhône - Coudoulet de Beaucastel 2016

Ayant lu un CR sur 2016, j'ai ouvert une de mes bouteilles au risque de la boire trop tôt.
Service dans des Zalto Unversal à 16°C. Pas de préparation au préalable. Dégustation sur 2 jours.

Jour 1, j'ai trouvé très peu d'interet au vin. Le nez est certe expressif (fruits frais) mais complètement brouillon.
La bouche n'est pas du tout en place et je me suis pris à regretter l'achat.
Je laisse la bouteille de côté n'attendant rien de particulier, juste pas l'envie d'aller au bout...

Jour 2, je décide d'y revenir pour terminer le travail et le vin a complétement changé.
Il a gagné en précision et développé des arômes plus complexes. Il y a une ligne directrice en bouche grâce à une belle structure.

Moralité, un flacon à garder encore quelques années pour qu'il se mette en place !
En l'état difficile à juger. Ce n'est pas un "grand" vin mais j'ai pris du plaisir à le boire. A revoir d'ici 3 ans.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, PBAES, Jean-Loup Guerrin, LLDA, Matao
21 Déc 2020 17:36 #2289

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9694
  • Remerciements reçus 1420

Réponse de claudius sur le sujet Beaucastel CdP 1998 versus 2001

CR: Beaucastel CdP 1998 versus 2001

une curiosité personnelle ... à l'aveugle

pas difficile, un nez est extrêmement expressif en prévalence sur des notes de grenache à maturité, le 2ème est un peu plus retenu sur un équilibre plus froid ... le 1er verre est donc le 1998 ... je contrôle tout de même ;) ... yes !
si mon souvenir est exact, je crois que Beaucastel 1998 présentait une proportion inhabituellement haute de grenache ...

la différence des nez est relayée en bouche:
le 1998 ductile voire lascif, se livre complètement
le 2001 plus structuré avec beaucoup plus de profondeur et de puissance

les 2 vins sont excellents dans leur propre genre
il faut probablement bientôt boire le 1998 alors que le 2001 va tenir encore bien longtemps
une nouvelle fois un parfait accompagnement sur un plat de cuisine indienne
deux CdP sui generis

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Anthony, PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, PBAES, tht, Nilgiri, Olivier_26, rkrk, matlebat, daniel.gureghian, A42T, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, Nicoco, FloLevBen, condorcet, Papé, flupke14, starbuck, leteckel, LLDA, david84, SOK, Damien72, Pinardo, Garfield, nishaton, Bug
30 Déc 2020 18:18 #2290
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1203
  • Remerciements reçus 618

Réponse de Nicoco sur le sujet Beaucastel CdP 1998 versus 2001

Superbe CR Claudius ! Ca me rappel ma premiere rencontre avec le 2001 de Beaucastel qui était pour moi une révélation et m’a rendu amoureux de ce domaine :)

Par curiosité: quel etait le plat indien ?

Nicolas
31 Déc 2020 09:29 #2291

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 89
  • Remerciements reçus 147

Réponse de Math38 sur le sujet Château de Beaucastel, Châteauneuf du Pape 2003

CR: Château de Beaucastel - Châteauneuf du Pape 2003 :

Robe rubis soutenue, légèrement orangé sans grosse évolution.
Au nez c'est costaud, complexe, ca sent le sud, les épices, le fruit légèrement confit, raisin de corinthe
En bouche c'est puissant, le fruit est bien mûr, confit, on sent bien les épices.
Les tanins sont bien fondus, une très belle longueur, avec une légère acidité qui est top!
C'est bon, et on y revient volontiers!
Très bien!
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, matlebat, Jean-Loup Guerrin, bibi64, toubib063, Papé, starbuck, jd-krasaki
04 Jan 2021 16:18 #2292

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 575
  • Remerciements reçus 1068
CR: Château de Beaucastel Châteauneuf-du-Pape rouge 2003

Robe grenat, un peu tuilée.
Aromatique de bonne intensité ; Fruits rouges mûrs, léger épices et fumés
Matière d'un volume important à la structure bien équilibrée et souple, légèrement chaleureuse.
Finale de très bonne longueur.
Plutôt à garder pour l'assouplir encore et complexifier l'aromatique.
Servir légèrement frais.
Au final, un bien beau CDP, assez classique, expressif et confortable, légèrement marqué par son millésime solaire. Un bon cran en dessous tout de même du mémorable 1989.
Très bien + en l'état, surement excellent dans 10 ans.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, PBAES, Olivier_26, matlebat, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé, starbuck, Kiravi, Vesale
05 Jan 2021 18:02 #2293
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4776
  • Remerciements reçus 2151

Réponse de Vaudésir sur le sujet Château de Beaucastel Châteauneuf-du-Pape rouge 2003

Vous buvez et mangez ensemble avec Math38, après le puligny B)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Math38
05 Jan 2021 20:48 #2294

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 89
  • Remerciements reçus 147
Hahaha bien vu!
On est beau frère B)
Du coup on a profité du 31 midi pour joindre l'utile à l'agréable :)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vaudésir
06 Jan 2021 08:28 #2295

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3802
  • Remerciements reçus 3576

Réponse de starbuck sur le sujet CR: Château de Beaucastel - Châteauneuf du Pape 2001

CR: Château de Beaucastel - Châteauneuf du Pape 2001

hé hé hé après le champagne, je tiens une autre grosse cartouche, l'année commence bien :)
Une robe encore très profonde.
Un nez envoutant qui va balader Gaétan.
Un bouquet d'épices, c'est encore bien fruité avec framboises et cerises noires.
C'est dense et riche tout en étant déjà bien ouvert.
Gaétan pense à un vin bien plus jeune dans le style du Clos de Tart
C'est vrai qu'à bien y réfléchir, il y a des ressemblances.

je trouve que ce vin est en pleine forme avec une structure imposante et des tannins bien enrobés.
C'est à la fois gourmand et déjà complexe.
Alors certes, ça doit pouvoir vieillir encore un bon moment et développer des arômes plus évolués mais personnellement je trouve qu'on est bien là, probablement sur un plateau haut pour reprendre une expression à la mode en ce moment.

Un repas, mes amis ...
Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, tht, Olivier_26, matlebat, Moriendi, LucB, flupke14
09 Jan 2021 14:09 #2296

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 225
  • Remerciements reçus 361
CR: Château de Beaucastel - Châteauneuf du Pape 1985

Niveau bon et bouchon en excellent état, à peine imbibé sur 1mm!
Dès l'ouverture, le nez embaume la fraise ainsi que quelques discrètes notes florales et épicées.
Robe grenat, très peu évoluée.
Après quelques heures de repos, on retrouve la fraise (plus discrète toutefois), accompagnée de framboise et un peu de cerise ainsi que des notes de fleurs fanées et d'épices.
A l'aération de très belles notes de cuir viennent compléter l'ensemble.
En bouche c'est élégant, équilibré, légèrement acidulé sur la framboise et la cerise, avec quelques notes florales et épicées & poivrées discrètes. Une légère amertume apparaît en milieu de bouche et persiste jusqu'à une finale assez longue.
C'est très agréable et ça passe tout seul, TB, B+ pour madame qui a trouvé que le vin manquait de puissance.
Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, tht, matlebat, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé, flupke14, Torsten
16 Jan 2021 10:52 #2297

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2501
  • Remerciements reçus 1474
CR: Château de Beaucastel 1999 - Châteauneuf-du-Pape

Belle robe rouge sanguine avec une transparence certaine.
Le nez intense débute sur des notes animales. Apparaissent ensuite le fruit (les fruits noirs, la fraise), puis les épices.
La bouche est douce voire avec un peu de sucrosité en sa fin; l'alcool est complètement fondu.
Des notes animales, du fruit noir, des épices, du tabac, ...
Très beau vin qui évoque certains Bandols.

Gilles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, matlebat, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, toubib063, Papé, starbuck, Fredimen, Kiravi, Bug
17 Jan 2021 19:31 #2298

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 97
  • Remerciements reçus 297
Merci Gilles,
J’en avais ouverte une il y a quelques années, elle n’avait pas du tout été à mon goût. Puissante et fermée.
Je vais donc pouvoir commencer à ouvrir ! (tu)
18 Jan 2021 06:55 #2299

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2501
  • Remerciements reçus 1474
Tout à fait d'accord : j'en avais ouvert une il y a trois ans et elle était bien fermée, un peu déséquilibrée.
J'ai eu de la chance avec cette belle bouteille !


Gilles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Papé
18 Jan 2021 07:46 #2300

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 271
  • Remerciements reçus 544

Réponse de mconstant sur le sujet CR: Château de Beaucastel 1999 - Châteauneuf du Pape

Le hasard aidant, j'ai aussi ouvert ces derniers jours un CR: Château de Beaucastel 1999 - Châteauneuf du Pape.
Après 3 heures d'ouverture, le nez était assez complexe avec du pruneau, des arômes un peu animaux et des épices. Ça manque un peu de fruit à ma goût. La bouche est belle avec encore une fois cette trame de pruneaux qui suit le vin, une sensation de finesse et pas de sensation alcools et se termine avec une finale sur le paprika fumé.
Après 10 heures d'ouverture, le vin est encore plus équilibré avec des notes de garrigues qui se mêlent à ce mélange de pruneaux et d'épices. La bouche est encore plus complexe aussi avec ce mélange de pruneaux, des notes de fruits noirs qui n'étaient pas présentes et surtout un milieu de bouche plus herbacé qui apporte encore plus de fraicheur et se termine sur les épices et pruneaux.
Un très beau vin qui s'est encore révélé avec une ouverture longue qui me fait penser que malgré ces arômes de pruneaux, ce vin en a encore sous la pédale.
Plus agréable qu'un 1998 dégusté il y a 2 ans et que j'avais trouvé décharné et monolithique (le problème de bouteille n'était pas à écarter mais le 2009 dégusté en parallèle était juste sublime).
Matthias
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, PBAES, Olivier_26, Jean-Loup Guerrin, Papé, flupke14, Bug
23 Jan 2021 19:30 #2301

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2491
  • Remerciements reçus 2028
CR:Château de Beaucastel, Châteauneuf du Pape 1999
Nez sur le tamarin, pruneau, chocolat, grenade.
La bouche est fondue , harmonieuse, avec une matière confortable. Ca sent le sud. Jolies notes de sous bois. Il y a une fraicheur saline, profonde dans ce vin mûr et agé mais bien vivant.
Très bon !




Bu ici.
JD | Lutèce
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, matlebat, Papé, flupke14
26 Jan 2021 19:36 #2302

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1069
  • Remerciements reçus 68
CR: Beaucastel 2009

Bonjour,

Bu une bouteille de Beaucastel 2009 il y a deux semaines. Bouchon impeccable. Vin servi à environ 17 degrés.

La robe de ce vin est rouge foncée, peu ou pas de trace d'évolution. Le nez est boisé, truffé, mais avec encore pas mal de fruit; l'intensité est forte. En bouche le fruit est toujours bien présent, mûr, les tanins sont fondus. Grande longueur en bouche.

Belle bouteille.

Serge
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, flupke14, starbuck, Lionel73
14 Fév 2021 15:09 #2303

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 59
  • Remerciements reçus 238
CR: Château de Beaucastel - Châteauneuf-du-Pape - 1997



Je ne bois que rarement des millésimes de plus de 20 ans et j'en arrive systématiquement à la conclusion que je devrais le faire bien plus souvent (je pense que Mr Audouze acquiescera).

J'étais très intéressé de goûter ce vin naturellement pour son bel âge, mais aussi et surtout pour son assemblage tout à fait unique des 13 cépages de l'appellation. C'était une découverte magnifique mais singulière, je n'ai jamais dégusté quelque chose de similaire auparavant.

Le bouchon est impeccable, il semble encore immaculé. La robe commence à montrer quelques reflets brunâtres mais elle demeure malgré tout étonnement jeune elle aussi, encore bien rouge et profonde (je n'aurais jamais misé sur un vin de plus de 20 ans).

J'ai ouvert la bouteille deux bonnes heures avant de servir, ce qui me paraissait suffisant vu le millésime. Le nez était effectivement déjà bien ouvert, avec une dominance évidente de notes tertiaires très séduisantes.

En bouche c'est très surprenant, je m'attendais à retrouver de la finesse et de l'élégance, or on est vraiment sur quelque chose de très animal (à vrai dire je continue à me demander si c'est tout à fait normal). Il se peut que le Mourvèdre domine fortement l'assemblage gustativement, bien qu'il y ait théoriquement une proportion identique de Grenache. Ça m'a beaucoup plu, il y avait vraiment une belle complexité, des tanins totalement fondus et une belle longueur, mais je serais intéressé d'obtenir d'autres avis si certains d'entre vous ont eu l'occasion de goûter ce millésime car ce côté tertiaire m'a paru étonnamment envahissant à la dégustation. Il aurait dû par ailleurs être décanté, le dépôt était très important.

92/100
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, PBAES, Alex, Olivier_26, bertou, Jean-Loup Guerrin, Papé, flupke14, starbuck, Fredimen, Bug, Monard
01 Mar 2021 12:16 #2304
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1069
  • Remerciements reçus 350
Puisque nous mangeons des magrets de canards ce soir là, me moitié me demande un vin qui a du « répondant », mais bien fondu...je propose, je cherche et finalement on me demande « le vin très sympa qui pousse sur ces cailloux !!

Fort de mon master en psychologie féminine (30 ans de mariage..) je comprends que ma moitié veut un vieux Chateauneuf du pape, et que j 'ai intérêt à trouver une fiole buvable puisque ma réserve de Vieux Télégraphe est épuisée !.

Je cherche en cave et retrouve ce CR:Chateau Beaucastel 1997, Chateauneuf-du Pape (rouge) ; qui me semble correspondre aux impérieuses exigences de ma femme.



La bouteille est impeccable (achetée au domaine et conservée dans ma cave), le niveau dans le haut du goulot. Bouchon comme neuf ! Allez hop, un gorgeon et deux heures de carafe pour le réchauffer vu que ma cave se rapproche plus du Frigidaire que d'autre chose en ce moment (-15 le nuit).

La robe est encore foncée, commence a brunir doucement, mais reste très opaque dans l'ensemble pour un vin de 24 ans.

Le nez est très expansif, le carafage lui a sans doute fait du bien mais de sympathiques effluves de garrigues, d'olives jaillissent des verres.

Bonne attaque en bouche, l'ensemble est encore assez construit , et harmonieux . Je suis surpris de la qualité des tanins de ce 1997, qui n'est pas un millésime de très grande réputation sur cette appellation.

Le point fort de cette bouteille est son allonge en bouche, la finale reprend les parfums du nez avec une grande longueur, nous en ressentons pas de notes tertiaires comme celles décrites par BcD dans le post précédent. Jaime le sous-bois, mais pas du tout l'animal, le crottin de cheval qui sont pour moi des déviations ou signe d'une décrépitude des bouteille. Ca boucane , dans le bon sens du terme et comme tout grenache de plus de 15 ans.

En conclusion une très bonne prestation sur ce millésime que ce Beaucastel 1997, qui doit couter 2-3 fois moins cher que le 1998..si vous avez des assurances sur les conditions de stockage c'est à mon sens un coup jouable.. (comme le Trévallon 97 que j'ia gouté il y a qq temps).

NB : Je n'ai pas pensé à F Audouze en buvant ce canon, mais plutot à son protégé, MacFly (?), et son inénarrable post sur Beaucastel « qui n'a pas de terroir »....A ta santé et sans rancune. Mais j'en ris encore des années après !

YR
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, flupke14, starbuck, penmoalic, Bug, Monard
01 Mar 2021 22:34 #2305
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19392
  • Remerciements reçus 2927

NB : Je n'ai pas pensé à F Audouze en buvant ce canon, mais plutot à son protégé, MacFly (?), et son inénarrable post sur Beaucastel « qui n'a pas de terroir »....A ta santé et sans rancune. Mais j'en ris encore des années après !

YR


MacFlo76 !

Edit : ce n'était pas Mac si ? J'ai l mémoire qui flanche, j'me souviens plus très bien...
Michel
01 Mar 2021 22:53 #2306

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 741
  • Remerciements reçus 112

Réponse de alain_vin sur le sujet Château de Beaucastel - Châteauneuf-du-Pape - 1997

Il me semble que c'était MacFlan, une vraie crème anglaise le mec...

::out::

Alain
02 Mar 2021 21:50 #2307

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1069
  • Remerciements reçus 350

Réponse de yr sur le sujet Coudoulet de Beaucastel Côtes-du-rhône 2002

CR: Comment faire le compte-rendu d'une bouteille ..dont vous n'attendiez rien ? Mais vraiment moins que rien !! (en fait j'avais même un back-up tellement j'étais confiant dans cette fiole).


Bon faut avouer que Cotes-du-Rhone 2002 c'est pas le Graal de l'amateur de vin, on se rappelle tous de l 'image du gars qui visite ses vignes à Chateauneuf du Pape..en barque !


Je fait une opération vidange des nanards de la cave de mon paternel, je me demande bien comment et par qui il a pu se faire refiler un rogaton pareil..Bon on va goûter , au pire on ne risque pas grand chose à part un peu d'amour propre...on va bien voir comment se comporte ce CR:Coudoulet de Beaucastel 2002




Je suis déjà étonné de l’extrême qualité, et de la longueur du bouchon, il est tout propre et on dirait celui d'un grand cru classé. Très classieux pour un simple CDR !


Visuellement l'affaire est évoluée, mais pas irrémédiablement compromise. Jolie teinte rubis clair, qui commence à brunir sans tomber dans la soupe de pruneau. C'est peut être buvable ?? (je range le casque lourd et le gilet pare-balles).



Le nez est pas trop pourri, en fait gentiment tertiaire mais sans aucune déviation. Évidemment amateurs de Beaujolais nouveau passez votre chemin, mais pour le reste on est dans le sous bois, pas dans le caca d'oie. Mieux que prévu donc .


La bouche est assez légère mais reste homogène, et bien équilibrée. Je m'attendais a de la flotte mais pas du tout, ce Coudoulet tient à me raconter son histoire, il en a bavé mais n'est pas du tout mort !


Finale assez honnête sur les épices, le sous bois mais pas de coté végétal-champignon qui caractérise le déclin irrémédiable à mes yeux du moins. On n'est pas arrivé au fromage que la bouteille est finie !!


Je suis FOUTREMENT surpris de la qualité du breuvage !! C'est un vin certes évolué mais de qualité fort correcte, ce qui est un véritable tour de force sur un 2002 , surtout à 20 ans d'âge.

Questions :
-1/Ai-je bu du Coudoulet ou du Beaucastel ?? (non produit en 2002 je crois)
-2/ Je me demande aussi (j'ai l'esprit mal tourné!), s'il n'y a que du 2002 dans ce flacon ?

Je pense que c'est du Beaucastel que j'ai bu , pour le reste je ne peux pas savoir. Je ne veux même pas savoir en fait.

Finalement une dégustation très instructive, mais qui fait honneur à la famille Perrin en final. Il doit rester encore une bouteille de l'année, je regouterai avec grand intérêt, mais assez rapidement, faut pas pousser non plus

YR
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Alex, Olivier_26, didierv, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Agnès C, flupke14, starbuck, leteckel, jeuj, Lionel73, Bug, Torsten
05 Mar 2021 21:28 #2308
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck