Nous avons 1803 invités et 55 inscrits en ligne

Dégustation Bettane & Dessauve à Paris le 11 et 12 juin 2021

  • Messages : 7
  • Remerciements reçus 50
Les dégustations & autres salons des vins reprennent, et ça fait plaisir après une année blanche dans ce domaine !

Bettane & Dessauve nous proposent la reprise de leurs grandes dégustations, ici à Paris. La liste des exposants est moins riche que lors du dernier salon, elle reste néanmoins (très) salivante, en particulier, belles références dans le Bordelais et le Rhône.

Avis aux amateurs donc !

Le lien vers l'évènement : www.grandtasting.com
05 Jui 2021 20:38 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4889
  • Remerciements reçus 2333
Nuiton-Beaunoy Gevrey Clos du Chapitre est à gouter en priorité. 
Gilles et Nathalie Fèvre ainsi que la Chabisienne sont des valeurs sûrs à Chablis.
Je ne m'étendrais pas sur les autres régions, sauf la Taille aux Loups cher à Vivien 
Stéphane
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Manas
05 Jui 2021 20:53 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 269
  • Remerciements reçus 350
Sauf imprévu, j'y serais le vendredi pour ma part  !

@marc
05 Jui 2021 21:10 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4395
  • Remerciements reçus 2112
Pour l Alsace le domaine Louis Sipp  superbes vins d Étienne et Martine  et puis le domaine qui fait beaucoup parler en ce moment sur Saumur le domaine des Closiers 
didier
 

Mal- voyant depuis 29 ans et passionné de vins comme vous tous
05 Jui 2021 21:58 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 567
  • Remerciements reçus 745

Réponse de Patrick Essa sur le sujet Dégustation Bettane & Dessauve à Paris le 11 et 12 juin

   Cela ressemble quand même à une forme de désertion de la part des vignerons historiquement soutenus par Michel Bettane. Quasiment que des négociants en Bourgogne, un des secteurs qu’il a le plus arpenté et pour lequel il s’est sans doute le plus engagé.  Cela doit être compliqué à avaler. 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Benoit Hardy, Gaija
06 Jui 2021 09:21 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4995
  • Remerciements reçus 1131

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet Dégustation Bettane & Dessauve à Paris le 11 et 12 juin

Ça fait un moment que le B&D subit cette désertion, c’est d’autant plus une claque quand on sait qu’on les retrouve tous sans exception chez les dégustateurs anglo-saxons. 
06 Jui 2021 09:53 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 185
  • Remerciements reçus 407
Le constat étant posé, quelqu'un a-t-il une idée des raisons qui expliquent cette désertion ?

Brieuc
06 Jui 2021 13:34 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18912
  • Remerciements reçus 4071
C'est en effet la tristesse dans certaines régions : un, voire zéro représentant. Et même le Languedoc ou la Loire, ce n'est pas la folie... 

Eric
Mon blog
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Benoit Hardy
06 Jui 2021 13:39 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4995
  • Remerciements reçus 1131

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet Dégustation Bettane & Dessauve à Paris le 11 et 12 juin

L’absence des italiens est aussi incompréhensible alors que la sélection était toujours très interessante et qu’il n’y a plus de restriction de circulation. 
06 Jui 2021 13:55 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9
  • Remerciements reçus 4

Réponse de Nicolas M. sur le sujet Dégustation Bettane & Dessauve à Paris le 11 et 12 juin

J'imagine que les domaines valorisent les guides qui influent le plus sur le prix - les anglo-saxons font beaucoup plus pour les prix que le B+D ?
06 Jui 2021 16:54 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4995
  • Remerciements reçus 1131

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet Dégustation Bettane & Dessauve à Paris le 11 et 12 juin

C’est en effet l’une des raisons les plus avouables mais pas la seule. 

Imaginez être un domaine qui n’a rien à vendre. Quel intérêt à envoyer des échantillons au B&D? Pour que le téléphone sonne sans arrêt? 

B&D c’est littéralement peanuts à l’international, ils n’ont aucune résonance, franchement ils ont un voir plusieurs trains de retard (sans parler de la retape de Desseauve pour mouton cadet récemment qui est à mon sens assez catastrophique pour leur image)  

Mais dès lors, pourquoi laisser Burghound, Vinous and co déguster et noter? 

—> maintenir sa réputation, surtout que dans le cas de la Bourgogne, ce n’est plus le vieux continent qui en consomme vu les prix stratosphériques mais l’Asie pour qui c’est jamais assez. 

Aujourd’hui je possède encore une cave à dominante bourguignonne mais en dehors de quelques allocations que j’ai conservé, j’en achète plus qu’une poignée tous les ans. À ce train là dans une décennie, la Bourgogne ne représentera plus que 20% de ma cave. 
06 Jui 2021 17:20 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18544
  • Remerciements reçus 2548

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Dégustation Bettane & Dessauve à Paris le 11 et 12 juin

Il faut être prudent avec les conclusions sur ces "absences" au salon parisien. 
Cependant, si ce qui est avancé plus haut est avéré, à savoir que Bettane et Desseauve seraient négligés, voire "snobés" par certains domaines qu'historiquement Michel Bettane a bien portés, supportés, vantés, promus, défendus y compris dans leur politique tarifaire, parlant de viticulture d'excellence, de vinifications élitistes, outre que c'est sans doute une leçon difficile à digérer pour le groupe B&D, cela en dit assez long sur le mépris de certains domaines vis à vis des amateurs français.
Bien entendu, je sais l'homme trop orgueilleux pour le reconnaître, mais finalement, ce qui est écrit dans les colonnes de LPV, notamment dans le sujet "de l'information à la prescription, le critique entrepreneur" depuis des années maintenant, s'avère être d'une grande justesse.
Bon, mais s'il y a un stand "Mouton-Cadet", c'est déjà pas mal !

 

Jérôme Pérez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Benoit Hardy
06 Jui 2021 20:16 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4955
  • Remerciements reçus 329
Bonjour,

Au delà de vos constatations sans doute pertinentes, n'oublions pas que nous ne sommes pas sortis des limitations réglementaires liées à la situation sanitaire dans les différents pays européens.
Les choses se détendent, certes.
Mais les déplacements perso/pro et transports de marchandises pour passer 3 jours à Paris sans trop savoir qui (et quoi qu'il en soit, pas des touristes en visite), ni combien viendront déguster, peuvent refroidir certaines motivations professionnelles.

D'autre part, savez-vous si ce Grand Tasting à la fois délocalisé et déplacé en juin plutôt que fin novembre/début décembre comme c'est l'usage, est une édition qui remplace celle annulée il y a 6 mois ?
Si tel était le cas, et que l'édition de novembre/décembre 2021 était maintenue, ce serait plutôt à cette date qu'il serait temps d'analyser l'évolution des stands représentés.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: asoulier99, GAET, Kumquat, Manas
07 Jui 2021 13:25 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7
  • Remerciements reçus 50
J'abonde dans ton sens Dfried. 

Et à titre personnel, avec une année blanche en termes de salons, je n'ai pas envie de faire la fine bouche quand je vois les choses reprendre progressivement. Quand bien même l'absence de vignerons dans certaines régions est, évidemment, un peu embêtante.

Si j'ai bien compris, ils tiennent ce salon après que celui-ci ait été repoussé plusieurs fois. Et le traditionnel salon de décembre aura bien lieu : les dates annoncées sont le 3 et 4 décembre 2021. Nous verrons bien ce qu'il en est à ce moment-là !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Kumquat
07 Jui 2021 14:14 #14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 119
  • Remerciements reçus 234
J'approuve les deux précédents contributeurs au sujet des incertitudes liées aux restrictions sanitaires. 
D'un point de vue organisation/évènementiel, il y a également fort à parier que seules les grosses écuries aient eu la possibilité de se mobiliser pour un salon qui a du se décider il y a quelques semaines à peine, vraisemblablement début mai. 

Enfin, n'oublions pas que nous sommes en juin : les travaux à la vigne retiennent pas mal de monde, ce qui est beaucoup moins le cas en décembre, période creuse de ce point de vue là. 

J'attendrai de voir les 3&4 décembre avant de tirer des conclusions plus générales. 

Edit : et au demeurant, j'y serais également le 11 car il ne fait jamais de mal de revoir ses classiques (maison champenoises, bourguignonnes et rhodaniennes notamment + la taille aux loups) 

Romain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: rafalecjb, Manas
07 Jui 2021 15:54 #15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18544
  • Remerciements reçus 2548

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Dégustation Bettane & Dessauve à Paris le 11 et 12 juin 2021

c'est bien pour cela que j'ai commencé mon message par "Il faut être prudent avec les conclusions sur ces "absences" au salon parisien. "

Jérôme Pérez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Kumquat, rafalecjb, Manas
07 Jui 2021 17:28 #16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 269
  • Remerciements reçus 350
J'approuve egalement toutes ces précédentes remarques qui abondent ce que je pensais  du faible nombre de domaines.
Pour ma part je suis bien content de retourner a un salon, j'irai voir une bonne poignée de bordeaux que je ne connais encore que de nom, et j'irai faire un tour chez les bourguignons presents  ! 

@marc
07 Jui 2021 18:38 #17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 232
  • Remerciements reçus 78
 

Enfin, n'oublions pas que nous sommes en juin : les travaux à la vigne retiennent pas mal de monde, ce qui est beaucoup moins le cas en décembre, période creuse de ce point de vue là.

Cela impliquerait que la plupart des propriétaires de domaines viticoles participent quotidiennement aux travaux de la vigne...
10 Jui 2021 00:25 #18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8
  • Remerciements reçus 34
J'y serai samedi ! Avez-vous des conseils ou des immanquables ? Les domaines bordelais proposent-ils généralement plusieurs millésimes à la dégustation ?
10 Jui 2021 12:05 #19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18912
  • Remerciements reçus 4071
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: BJambon, Manas
10 Jui 2021 12:23 #20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1725
  • Remerciements reçus 687
Il faudra aussi voir la fluidité des dégustations car j'ai cru comprendre qu'il y aura quelques chaises devant chaque stand et qu'il faudrait trouver une place assise (mode restaurant).

Honnêtement j'ai été déjà très étonné de voir un Grand Tasting se tenir tout court (vu la cohue que s'était dans le passé), quelques jours seulement après la réouverture des salles de restaurant avec une jauge encore faible.

Quant aux bourguignons, ce n'était jamais le fort de ces salons (toujours très peu de domaines de Côte d'Or). Au salon de la RVF il y avait parfois des surprises comme Buisson-Charles ou Confuron-Cotédidot mais la présence de ce genre de domaines a toujours été aléatoire.

Ralf

 
10 Jui 2021 13:11 #21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2580
  • Remerciements reçus 2389

Château Haut-Berge


Attention, là c'est Haut-Berge de Vendée !

#JeSuisMichel


JD | Lutèce
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: mgtusi, starbuck, Kiravi, Gaija
10 Jui 2021 20:02 #22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 269
  • Remerciements reçus 350
Bonjour a tous

1er salon depuis bien longtemps maintenant. L'affiche était bien moins intéressante globalement, beaucoup moins de monde qu'au dernier Grand Tasting que j'avais vu, mais tout de même j'avais un peu hâte d'y aller...
J'avais principalement fait une pré-selection bordelaise que je voulais découvrir donc vous n'y trouverai pas une grande variété géographique (qui n'existait de toute façon pas vraiment, ce salon étant principalement représenté par Bordeaux et la Champagne)
Arrivé à 10h45 le matin, reparti  presque 3h plus tard, j'ai pu gouté une 30taine de vins.
La fourchette de notes parfois donnée laisse une appréciation personnelle sur le vin actuel et un potentiel que j'essaye de saisir

CR: Les Pellerins de Lafon-Rochet 2016, St Estèphe
Nez croquant, friand porté sur la cerise.
Bouche également croquante, plutot vive avec une certaine tension mais astringente en finale.A mon sens trop jeune et pas à son avantage en l'état.
Non noté

CR: Lafon-Rochet 2014, St Estèphe
Nez plus large, plus profond et plus ample.
Bouche assez intéressante globalement mais très tannique, avec un manque évident d'aération (la bouteille était ouverte depuis moins d'1 h) et une température trop élevé (j'en ai discuté avec la personne représentant le domaine). Je ne peux pas mettre une note mais potentiel intéressant. A revoir

CR: Lafon-Rochet 2011, St Estèphe
Nez dans la même veine que le 2014 mais plus harmonieux et plus "assagi". Très chouette.
La bouche est plus stricte, un petit côté terne. Encore une fois l'ouverture et la t° n'aide pas à l'appréciation.
Non noté (mais ce millésime ne me semble pas incroyable présenté tel quel)

CR: Pedesclaux 2015, Pauillac
Nez dense, complexe, avec des notes mentholées et une pointe boisé.
Belle matière assez souple mais avec une densité certaine. C'est clairement trop jeune en l'état. Dans mon souvenir, le 2016 gouté il y a 2 ans avait plus de profondeur que celui-ci.
14,5-16

CR: Issan 2015, Margaux
Beau nez, boîte à Cigars, tabac, pointe fruits rouges.
Bouche juteuse, gourmande, dense et charnue. C'est ample, profond et plein de nuances.
Jeune mais déjà superbe
16,5-17,5

CR: Chevalier de Lascombes 2016, Margaux
Nez très expressif, gourmand, fruits noirs, amande, cigare.
Matière juteuse, dense et assez profonde. Encore beaucoup de tannins mais très belle perspective
15,5-16

CR: Lascombes 2015, Margaux
Nez superbe de densité et de profondeur. Un coté végétal, sous bois, puis menthol et minéral aussi
Bouche compacte, profonde. Les tannins sont élégants. On sent la trame très sur la retenue mais la matière est superbe. L'acidité qui ressort sur la finale laisse présager un très bel avenir. Il est urgent d'attendre !
16-17,5

CR: Amiral de Beychevelle 2016, St Julien
Nez très expressif, assez gourmand mais aussi avec une certaine sensualité.
Bouche qui n'est pas totalement en place. Il y a une certaine gourmandise mais les tannins sont un peu durs en l'état.
A attendre
15-16

CR: Beychevelle 2017, St Julien
Très beau nez, dense, profond, très expressif.
Bouche superbe au niveau de la matière perçue. C'est riche, profond et nuancé. Tannins fins, suaves, qui tapissent le palais.
Longue finale. Enorme potentiel à mon sens et ca sera accessible dans pas si longtemps que ca.
16,5-18

CR: Mauvesin Barton 2016
Nez plutôt classique un peu fruits confits.
Bouche assez riche, plutôt dense et moyennement profonde. Equilibre assez bon. Tannins présents mais plutôt agréables. C'est joli
14,5-15

CR: La Reserve de Léoville 2014, St Julien
Très beau nez complexe, pointe menthol et fruits noirs.
Bouche complexe, large et profonde. Attaque suave, on sent déjà un bel équilibre de trame. Puis la matière enveloppe le palais sur une belle complexité et beaucoup de longueur. Je trouve l'ensemble top
16-17

CR: Langoa 2012, St Julien
Nez avec les marqueurs du précédent mais un peu plus minéral. C'est une nouvelle fois très expressif.
Bouche ronde et équilibré. La matière s'étire en longueur et la finale est très agréable (bien qu'un petit assèchement tannique se fasse sentir sur la langue). Je trouve juste l'ensemble un petit peu trop monotone. Je ne sais pas si beaucoup de garde supplémentaire changera cela.
15,5-16,5

CR: Léoville 2006, St Julien
Nez agréable et expressif mais pas d'une folle complexité.
Bouche sur la retenue et un peu monotone. La personne du stand nous dit que le vin commence à toucher son plateau.
C'est pas un vin chiant mais ca manque quand même d'amplitude. Sur ce stand c'est la Réserve qui retiendra fortement mon attention
Non Noté

CR: Pibran 2015, Pauillac
Nez expressif, agréable. Notes balsamiques.
Matière riche et très tannique. Il y a de l'équilibre mais les tannins sont trop présents
A revoir

CR: Les Tourelles de longueville 2015
Nez un peu plus fermé que Pibran
En bouche le vin est beaucoup plus accessible, Toujours une richesse tannique mais le vin évolue mieux en bouche. Il faut attendre mais c'est bien !
15-16

CR: Les Griffons de Pichon Baron 2015, Pauillac
Nez plus fin et plus nuancé.
Bouche encore serrée sue une charge tannique très importante. La matière est là mais ne s'exprime pas au mieux en l'état. Je décèle quand même un beau potentiel à l'ensemble.
Non noté en l'état mais je mettrai 16,5-17 sur un potentiel dans plusieurs années

CR: Baron de Pichon Longueville 2014, Pauillac
Nez très Pauillac, assez droit et dans une certaine sobriété
Attaque tout en délicatesse. La matière s'étire en largeur et en longueur une fois en bouche. C'est assez caréssant puis les tannins arrivent à la charge en finale. C'est tellement trop jeune !
Potentiel 17-17,5

CR: Baron de Pichon Longueville 2015, Pauillac
je trouvais le 2014 trop jeune ! ahahah, c'était avant de gouter celui ci !!
A revoir dans 20 ans !

CR: Lynch Moussas 2016, Pauillac
Nez sous bois, menthol, pointe souffré (pas désagréable)
Bouche fluide, équilibré. Les tannins sont fins et très élégants. Belle longueur. C'est très chouette
16-17

CR: Batailley 2016, Pauillac
Nez plus ample et plus volumineux que Lynch moussas (même stand). Belle élégance.
Bouche assez fine sur une matière qui semble plus légère que Lynch. Mais la finesse de la trame vous tient jusqu'au bout.
Potentiel 17

CR: Trottevieille 2016, St emilion GC
Nez toasté, grillé,, un peu amande
Bouche d'une grande finesse. attaque suave. Les tannins sont très très fins. le vin a du corps sans être massif ou riche pour un sou. C'est bien trop jeune mais j'y prends déjà beaucoup de plaisir. J'aimerai tellement le revoir dans 10-15 ans
17-18

CR: Domaine de l'église 2016, Pomerol
Vin assez délicat à évaluer. Il y a une certaine raideur dans la trame, qui fait presque verdeur. On sent une matière derrière mais cela semble en partie dissocié. L'une des personne du stand est d'accord avec moi et fera ouvrir une autre bouteille pour vérifier. j'étais trop pressé donc je n'ai pas regouté !


Ensuite j'ai gouté les Champagnes de chez Ayala et de chez Franck Bonville
Gros coup de pour la cuvée CR: Ayala Brut Majeur, d'une pureté et d'une finesse assez incroyable --> superbe découverte pour moi
je le note 18-18,5 / 20
Je vous mets mes notes des autres cuvées
CR: Ayala Champagne Rosé
16,5

CR: Ayala Brut Nature
16-17,5

CR: Ayala Blanc de Blanc 2014
15,5-16

Les champagnes de Franck Bonville ont souffert d'étre passés après Ayala...

C'était chouette de retourner sur un salon
Mes reproches principaux vont sur les choix de millésime à Bordeaux, quasiment tout le temps 2016 (sauf pour la famille Barton qui a soulevé également cette question dans la discussion)
Et je trouve dommage que certains vins n'étaient pas plus préparés au niveau température (Lafon Rochet notamment, et la personne du stand m'a demandé mon avis sur cette trempérature "après vous n'avez pas trouvé le vin un peu chaud ?" je réponds " bah oui, il faudrait 2-3 ° de moins car ca ne le mets pas en valeur de cette façon" --> elle me répond "tout a l'heure c'était pire, il était presque tiède !")
Je trouve ça quand même dommage / voir dingo surtout quand tu sais le type d'écurie derrière et au prix ou ils vendent leurs bouteilles

Notes succintes mais j'espère que ca fera plaisir à certains Lpviens !

Cdt

Marc

@marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Eric B, rkrk, GAET, Garfield, Matao
12 Jui 2021 14:00 #23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120jean-luc javauxVougeotstarbuck