Nous avons 2281 invités et 41 inscrits en ligne

Domaine de Rochefontaine - Théodore Planas

  • Messages : 1200
  • Remerciements reçus 1339

Domaine de Rochefontaine - Théodore Planas a été créé par Fred1200

DOMAINE DE ROCHEFONTAINE

 

Domaine de la Rochefontaine
Théodore Planas-Rastoin
1985 Route de la Martina
13590 Meyrieul
Tél. : +33 (0)6 20 51 30 24

domaine-rochefontain...

* Facebook Domaine de la Rochefontaine


Le domaine cultivé en agriculture biologique tant pour ses vins que pour son huile et ses pains produit des cuvées dans les 3 couleurs.

 
02 Jui 2016 22:34 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1200
  • Remerciements reçus 1339
CR: Domaine de Rochefontaine, Théodore Planas-Rastoin, Vin rouge 2014
Syrah, Grenache, Mourvèdre

Robe rubis aux contours violacés, relativement concentrée.

Nez d’abord très réduit, ensuite arrivent les fruits rouges mûrs et les notes de garrigue, avec une pointe vanillée (élevage). Nez sympa …

En bouche, c’est très flatteur : fruits rouges mûrs mais pas trop, des fruits noirs aussi (mûre, pruneau), vanille, garrigue, violette, beaucoup de fraîcheur (effet mourvèdre ?), fin de bouche sur les épices et une pointe minérale. Les tanins sont très fins, la bouche est très soyeuse limite crémeuse. Un vin qui associe un fruit généreux à une jolie finesse/élégance.
Longueur plus que correcte et le vin n’a pas bougé à J+2 !

Très belle découverte, très bien : 16/20

Fred
02 Jui 2016 22:37 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1200
  • Remerciements reçus 1339
CR: Théodore Planas-Rastoin, Paysan-Boulanger-Vigneron, Vin Rouge 2015
Syrah, Grenache, Mourvèdre, Cinsault, Carignan

Après avoir goûté le 2014 il y a 1 an, au tour du 2015 d’être mis au banc d’essai !

L’assemblage diffère un peu, avec l’adjonction du Cinsault et du Carignan … alors que le 2014 était déjà assez frais pour la région, ce 2015 redouble encore de fraîcheur … degré alcoolique très bas (12,5%), sensation de fruits frais (cerise griotte, cassis, mûre, grenade), épices en pagaille … très belle acidité avec une assez longue fin de bouche acidulée. Moins d'élevage sensible que sur le 2014 au même stade.
Vin biologique, qui reste très stable sur 3 jours.

Toujours très bien, dans un style juteux et encore plus frais : 16/20 !

Fred
17 Juil 2017 14:23 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1200
  • Remerciements reçus 1339
Avant de poster (tout bientôt) un nouveau CR, je voulais animer ce fil en donnant quelques informations supplémentaires concernant ce jeune vigneron (boulanger), que je trouve vraiment très prometteur.

Le domaine est très jeune, pas très grand et pas encore bien distribué, mais notre gaillard est quand même allé à bonne école, puisqu’il s’est formé au domaine Henri Milan, au Château de Roquefort et au domaine de Sulauze, des cadors de la viticulture bio en Provence.
Par ailleurs, le vigneron a aussi bénéficié d’un petit coup de pouce de Dominique Hauvette, qui a lui a cédé des pieds de vigne pour lui mettre le pied à l’étrier !

J'avais déjà aimé son rouge ... j'ai aussi beaucoup aimé son blanc ... CR à suivre très bientôt!

Fred
23 Nov 2017 23:27 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1200
  • Remerciements reçus 1339

Réponse de Fred1200 sur le sujet Théodore Planas-Rastoin, Vin Blanc 2015

CR: Théodore Planas-Rastoin, Vin Blanc 2015
Clairette, Bourboulenc, Grenache blanc, Panse Muscade

Robe jaune pâle, semblant un peu évoluée.
Un nez sur la cire d’abeille, les fruits blancs mûrs et des notes fumées et minérales, un peu de végétal aussi (fenouil).
En bouche, on retrouve ce côté un peu ‘encaustique’, mais aussi des fruits blancs à bonne maturité mais pas confits, toujours ces notes fumées et une très belle minéralité. La fin de bouche est davantage sur les agrumes avec une jolie fraîcheur acidulée, de la salinité aussi. Longueur très correcte. C’est très bon dans le genre … et frais (12% d’alcool !).

Décidément, ce vigneron me bluffe. Son rouge 2015 (voir supra) pourrait par sa fraîcheur évoquer un bon Terrasses du Larzac (sur un millésime pas trop chaud). Sur ce blanc, à l’aveugle, je suis quasi certain que je serais parti sur un Roussillon du côté de Calce ou de Montner (je pense spontanément à une cuvée du genre Imalaya du Roc des Anges). Cela tombe bien … ce sont 2 régions que j’affectionne particulièrement !:D

Très bien : 16/20 !

Fred
24 Nov 2017 23:27 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1200
  • Remerciements reçus 1339

Réponse de Fred1200 sur le sujet CR: Théodore Planas-Rastoin, Vin Blanc 2015

CR: Vin Blanc 2015 de Théodore Planas-Rastoin, Paysan-Boulanger-Vigneron
Complantation de Clairette, Bourboulenc, Grenache blanc et Panse-Muscade

Vin bu dans le cadre de cette dégustation (sur la complantation) : www.lapassionduvin.c...

Robe : plus dorée, moins nette aussi.

Nez : Forte odeur de réduction dans un style nature (œuf pourri), ensuite arômes de pomme type cidre et, avec le temps, aussi progressivement de la réglisse et des fruits secs (raisins de Corinthe).

Bouche : on retrouve ces arômes de pomme un peu blette, de réglisse, de fruits secs, avec une légère minéralité. Finale sur une amertume de pépin. Pas beaucoup d’acidité naturelle. Un des dégustateurs évoque un complanté … alsacien ou un vin de macération. Ce n’est pas tendu, ni vraiment gourmand, mais il y a une certaine singularité et une certaine complexité qui interpellent.

Bien (sans plus ; cela m’a nettement moins séduit que lors de ma précédente dégustation) : 14/20 !

Fred
12 Jui 2019 21:50 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1200
  • Remerciements reçus 1339
CR: Théodore Planas-Rastoin, Paysan-Boulanger-Vigneron, Vin Rouge 2015 (Vin de France)
Syrah, Grenache, Mourvèdre, Cinsault, Carignan

Un peu déçu par l’évolution du blanc du même domaine et du même millésime (voir supra), je voulais me rendre compte de l’évolution de son pendant en rouge. Et bien … pas de déception cette fois-ci même si l’effet de (bonne) surprise s’est, lui, dissipé.

Robe : assez sombre, aux reflets rubis, de densité moyenne.

Nez : nez de vin nature mais au-delà de cela il y a beaucoup de fruit (plutôt fruits noirs) et d’épices.

Bouche : le côté nature s’estompe derrière une attaque fruitée, vive, épicée et minérale. Joli jus frais emmené par une aromatique fruitée (cerise, cassis, mûre), des épices en pagaille et une finale acidulée d’une grande fraîcheur, assez inouïe pour cette latitude et ce millésime car le vin ne manque pas pour autant de maturité. Pas de terroir affirmé ni de race particulière dans ce vin … mais son naturel de fruit, sa fraîcheur et son caractère juteux font passer un bon moment.
A noter : premières traces d’oxydation à J+1.

Très bien : 15/20.

Fred
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: TIMO
08 Oct 2019 22:11 #7
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 894
  • Remerciements reçus 1404

Réponse de ysildur sur le sujet CR: Théodore Planas-Rastoin, clémentine 2018

CR: Théodore Planas-Rastoin, clémentine 2018

Pas un vrai et pur compte rendu, mais un vrai coup de gueule..

Roble trouble. vin non filtré.

Le nez sent...la volatile, la volatile et rien que la volatile.

La bouche propose une matière à la belle énergie mais complètement daubée par cette volatilité.. Bref, ça pourrait être un chardo du jura, comme un chenin de Loire ou allez savoir quoi d'autre...à 25 euros la bouteille, faut oser vendre ce vin aux défauts œnologiques évidents.

Perso, je passe mon chemin..

 

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
04 Jui 2021 11:00 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck