Nous avons 2582 invités et 76 inscrits en ligne

Domaine Antoine Arena, Patrimonio

  • Messages : 1655
  • Remerciements reçus 2808

Réponse de bibi64 sur le sujet CR: famille Arena

Bu à cette occasion.


CR: AOP Patrimonio, Grotte di sole Rouge 2018, Jean Baptiste Arena
20€ HT. Cépage Niellucciu. Vendanges manuelles. Elevage cuve ciment et inox.
Robe violacée intense.
Nez ouvert, très réduit, animal, avec des notes de sueur et de pomme oxydée.
Bouche ample, fraiche, avec des tanins présents mais corrects. Retro sur l’animal, entre la sueur et le jus de viande, je me demande s’il ce n’est pas bretté ? Finale tannique et longue.
Bilan : l’équilibre et la structure sont bons mais c’est trop animal dans les arômes. 3-/5


CR: AOP Patrimonio, Morta Maio 2016, Antoine Arena
20€ HT. Cépage Niellucciu. Vendanges manuelles. Elevage cuve ciment et inox.
Robe pourpre assez intense.
Nez ouvert, sur la fraise cuite et un peu de cuir.
Attaque ample et fraiche, perlante. Bouche acidulée et tannique. Retro sur la fraise cuite, avec une note de caramel et un fond de poivre. Finale un peu chaude de très belle longueur.
Bilan : un beau vin dense, acidulé, assez gourmand. 3,5/5


CR: VDF, Bianco Gentile 2018, Antoine-Marie Arena
20€ HT. Cépage Bianco Gentile (vieux cépage corse retrouvé par la station d’expérimentation viticole de corse ; vendu en VDF car pas encore dans les décrets d’AOP). Vendanges manuelles. Fermentation très longue. Elevage sur lies en cuve.
Robe jaune pâle un peu trouble.
Nez assez ouvert, gazeux, sur les fleurs blanches et la poire.
Attaque mousseuse. Bouche ample, fraiche, avec une retro sur la poire, le citron, et des notes minérales. Le pamplemousse se joint à la fête dans la finale assez courte.
Bilan : bof ; pas désagréable mais pas un régal. 2/5


CR: AOP Patrimonio, Grotte di sole Blanc 2018, Jean Baptiste Arena
22€ HT. Cépage Vermentinu. Vendanges manuelles. Fermentation très longue. Elevage sur lies en cuve.
Robe jaune verdâtre assez intense.
Nez ouvert, sur le grillé, le silex et les fleurs blanches.
Attaque souple et ronde. Bouche en ½ puissance, soyeuse, fruitée, sur la mirabelle, la pêche et le silex. Finale assez longue avec une fine amertume.
Bilan : c’est bon, fin, soyeux. 3+/5


CR: AOP Muscat du Cap Corse, Grotte di sole Blanc 2016, Jean Baptiste Arena
Cépage Muscat à petits grains. Vendanges manuelles. Mutage à l’alcool vinique.
Robe jaune dorée intense.
Nez ouvert, chaud, muscaté.
Attaque ample et ronde. Belle matière, mais vin lourd, il y a un manque de fraicheur. Retro muscaté, sur les raisins de Corinthe. Très long en bouche.
Bilan : c’est bon, sans plus. 3/5

Bibi
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: hico
09 Fév 2020 19:08 #391

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 34
  • Remerciements reçus 26
CR: Domaine Antoine Arena - Morta Maio 2014

AOP Patrimonio

Bouteille ouvert et épaulée 2h

Nez très ouvert, avec une dominante sur la fraise cuite, pas de notes de cuir..
En bouche, on retrouve la fraise cuite, le menthol, c'est très frais, un vin riche mais parfaitement équilibré. Les tanins sont fondus.

Ouvert en accompagnement d'un curry d'agneau, le vin a eu du répondant.

Beaucoup de plaisir sur cette cuvée, Très bien

Hico
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES
09 Mar 2020 16:20 #392

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1178
  • Remerciements reçus 1525
bu ici

CR: Domaine Antoine Arena, Muscat du Cap Corse, VDN 2015


Durocher
Ce vin très classe dégusté souvent,que tout le monde goûtait avec gourmandise voilà quelques années dans un salon de vins Nature du coin est bien loin du plaisir procuré à l'époque.Là c'est plus que quelconque,du sucre et c'est tout.Où sont les arômes,les fruits,la complexité.N'y avait-il pas un problème de bouteille;difficile de croire que ce Muscat est ainsi maintenant.

Sebus
Robe or
Le nez est plutôt sur le citron confit, les notes muscatées sont lointaines.
La bouche m'apparaît à la fois sucrailleuse et diluée, l'aromatique est  en berne, la finale est courte et alcooleuse. 
Je ne sais pas si ça doit goûter comme ça, mais je n'ai pas aimé ce vin.
Sébastien
21 Mar 2020 13:50 #393

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1342
  • Remerciements reçus 690

Réponse de Krabb sur le sujet Antoine Arena - Patrimonio - Carco 2016

Antoine Aréna - Patrimonio Carco 2016
CR:
Robe or clair, nez sur les fruits jaunes, la pêche.
La bouche est tendue, traçante, sur de beaux amers, elle gagne en volume sur la fin et termine sur des notes de fruits jaunes en perdant en plus cette légère amertume.
Bonne longueur, bien meilleur que lors de ma dernière tentative sur ce vin.
Très bon.
Simon.
04 Avr 2020 08:27 #394

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 157
  • Remerciements reçus 437
CR: Domaine Antoine-Marie Arena, Patrimonio Carco Rouge 2017

Ouvert au débotté le vin se présente bien dès l'ouverture. Grosse dominante de fruits rouges, la structure est à la fois souple et tonique, ce qui lui confère à la fois gourmandise et énergie. On a un vin de plaisir immédiat que j'ai trouvé très convaincant et qui devrait très bien se garder. Bu sur 36h, il n'aura pas évolué, ce qui est plutôt bon signe.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou
10 Mai 2020 23:17 #395

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1617
  • Remerciements reçus 1737
CR: Domaine Antoine-Marie Arena, Patrimonio Carco Rouge 2016

Robe foncé avec des contours qui marquent un début d'évolution.
Nez assez discret à l'ouverture, puis qui s'ouvre timidement sur les fruits rouges, et enfin sur des notes de garrigue plus franches.
La bouche est construite autour d'une belle structure qui étire le vin en longueur, c'est actuellement plus un vin de texture que d'aromatique et je dois dire que je préfère cet aspect, l'expression fruité de ce vin en jeunesse bien qu'agréable me lasse un peu et me laisse souvent une impression de simplicité.
Un vin qui est à mon avis dans une phase intermédiaire qui le destine plus à la table qu'à la dégustation pure, il s'est très bien accordé avec des calamars à la provençale qui l'ont sorti de sa réserve et qui lui on permis d'exprimer une belle complexité.
Un très bon moment passé avec ce vin qui gagnera certainement à vieillir quelques années pour développer sa complexité aromatique.
Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, ptitcoco
16 Juil 2020 09:23 #396

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1848
  • Remerciements reçus 3224
CR: Domaine Antoine-Marie Arena - Patrimonio Blanc - Hauts de Carco 2019

Robe paille, limpide, assez brillante.
Beaucoup d'élégance et de netteté dans le nez, ouvert sur les fleurs blanches et l'herbe sèche avec peut-être une pointe de poire, mais sans certitude.
La bouche est aussi raffinée, confirmant l'aromatique sentie. Elle est bâtie sur un jus intense mais délié, biche au port de tête altier, mû par une subtile acidité. Cette finesse ne va pas sans une certaine vigueur minérale qui accompagne la gorgée jusque dans la finale qu'elle étire longtemps en délicatesse.
Vin déjà magnifique.
Marc, assez vieux débutant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES, mgtusi, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Damien72, JulienG.
11 Aoû 2020 16:41 #397

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1848
  • Remerciements reçus 3224

Réponse de Kiravi sur le sujet CR: Antoine Arena - Patrimonio - Carco blanc 2016.

CR: Antoine Arena - Patrimonio - Carco blanc 2016.

Robe paille assez soutenue.
Nez très expressif de fleurs, d'herbes. Pas de fruits à mon nez, mais c'est très beau et on hume longtemps avant de goûter.
La bouche propose une matière mûre, généreuse, avec quelques notes fruitées de poire, mais surtout des saveurs végétales, dont une pointe anisée délicate. Le jus est vif, suffisamment doté en acidité salivante pour que sa richesse ne lasse pas. L'amertume fréquente du vermentinu ne se manifeste pas du tout. C'est à la fois délicat, complexe et gourmand. La finale de belle longueur claque pour laisser une bouche parfaitement nette, en attente du verre suivant.
C'est pour l'instant le vin blanc corse de l'été. J'en ai pourtant croisé un certain nombre...B)


Nouvelle rencontre avec ce vin qui m'avait enchanté il y a un an. Elle est très différente. Dès le premier nez, on se dit que quelque chose cloche. Un je-ne-sais-quoi de vaguement plat, passé, oxydé, s'exprime au milieu d'un ensemble végétal pas très net.
La bouche donne la même impression de splendeur défraichie, y ajoutant un trait acide un tantinet anguleux, pas très agréable, qui perturbe une aromatique beaucoup moins éclatante que dans la bouteille précédente. Ce n'est certes pas imbuvable, mais tellement loin des vins magnifiques qu'Antoine Arena a su nous proposer.
C'est l'occasion de se rappeler qu'en effet, la régularité des bouteilles n'était pas la qualité première du domaine. Les grands bonheurs souvent éprouvés incitaient néanmoins à la bienveillance...
Marc, assez vieux débutant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, PBAES, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Damien72
13 Aoû 2020 22:07 #398

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1134
  • Remerciements reçus 1079
CR: Antoine-Marie Arena, Les Hauts de Carco 2015, Vin de France
100% Malvoisie / alc. : 12,5%

Un vin que j’avais découvert et aimé sur le millésime 2012. Je ne l’avais plus regoûté depuis même si j’avais encavé des bouteilles des millésimes 2015,2016, 2017 et 2018. Je le regoûte donc pour la première fois avec ce 2015. Pas totalement convaincu le premier soir, je le suis en revanche beaucoup plus à J+1.


Robe : jolie robe jaune paille, très claire. Je ne m’attendais pas à une robe aussi claire pour un vin blanc de 5 ans d’âge.

Nez : agrumes, fruits blancs, herbes sèches, fleurs … un peu de craie aussi. Beaucoup de fraîcheur dans ce nez.

Bouche : très beau grillé, presque bourguignon, en attaque … pas mal de vivacité et de fraîcheur. Je trouve toutefois que l’aromatique (agrumes, fruits blancs, fleurs, herbes sèches) peine un peu à se développer par la suite. La matière semble un peu fluette. La finale est un chouïa trop marquée par l’amertume (les herbes sèches se mêlant aux amers de peaux d’agrumes) … bref, à ce stade, c’est une petite déception, c’est trop austère, malgré une attaque impressionnante. A J+1, le grillé en attaque est toujours bien présent, il ne perd rien en impact par rapport à la veille mais le vin s’avère plus équilibré par après. Du coup, le début de bouche semble un poil plus policé. Sans se transformer en monstre de matière, le vin est plus expressif aromatiquement : agrumes, fruits blancs, notes florales … on retrouve les herbes sèches avec leur amertume mais cette dernière est beaucoup mieux intégrée. Le vin s’avère dès lors plutôt gourmand, très frais et paraît aussi plus long en bouche.

Très bien : 16/20.

Fred
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Eric B, Jean-Loup Guerrin, bibi64, leteckel, Martino, Kiravi
03 Sep 2020 23:19 #399
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 972
  • Remerciements reçus 1218
Bu à cette occasion
CR: Domaine Antoine Arena Bianco Gentile 2016 - Vin de France
Robe grège, claire et brillante.
Nez lacté sur un caramel très présent.
Bouche nette à l'attaque franche et claquante sur la pomme verte.
La matière est fraîche et légèrement grasse avec un déroulé vivifiant qui donne au jus sa tonicité.
La longueur est belle, toujours sur la fraîcheur, avec une jolie amertume sur une finale désaltérante.
Très joli vin où l'on perçoit toute la dextérité du vigneron.
David
LPV Vaucluse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Ion
18 Oct 2020 10:15 #400
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 162
  • Remerciements reçus 179
CR: Domaine Antoine-Marie Arena, Patrimonio Carco Rouge 2017

Nez assez discret sur les fruits rouges.
Bouche fluide à la matière douce, bien transpercée par une acidité / fraicheur apportant dynamisme.
Le problème de ce vin (bouteille), c'est le manque de clarté du fruit : on perçoit tout de même des saveurs de fruits rouges mêlés à une pointe d'orange sanguine... Mais cela manque d'intensité. A table le vin s'efface aussi facilement. C'est dommage car l'équilibre est bon.
Moyen en l'état sur cet exemplaire.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Ion
21 Oct 2020 23:14 #401

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1162
  • Remerciements reçus 286
CR: Domaine Antoine Arena - Bianco Gentile 2017
Vin de France

Nez très parlant sur des notes florales, le fruit blanc, un joli miellé/épicé qui.
Frais et dynamique, on retrouve cette sensation en bouche avec un équilibre étonnant : élégant et très frais.
C'est pulpeux comme un suprême d'agrume mais sans l'acidité qui va avec.

Sans doute qu'un peu d'évolution pourra apporter mais c'est déjà délicieux comme ça.
TIMO
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
22 Oct 2020 12:41 #402

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95
  • Remerciements reçus 372
CR:Antoine Arena - Patrimonio Carco blanc - 2016:
Vermentino; 13vol%; 18€
Jaune paille. Poire et pomme au nez, plutôt mûres et claires. Avec l'air, des fleurs et quelques fruits exotiques sont ajoutés.

Acidité douce et délicate. Corps moyen, sec; note amère phénolique mûre. Bouche souple. Arôme de cidre et de fleurs; le vin augmente sensiblement avec l'air. A la place du cidre, on trouve des arômes d'agrumes, de papaye, d'oranges et d'abricots; des herbes épicées (ciste). Le phénolique gagne en adhérence et en tension, l'extrait se déploie, maintenant riche en volume et avec une structure présente; doux et puissant,
dense et intense, profond et clair avec une bonne longueur.

très bien – excellent

Au début, le vin se présente de manière assez claire, mais plutôt faible en tension; harmonieux et équilibré. Je n'ai pas été tout de suite enthousiaste, mais plutôt accessible sur le plan gastronomique. Carré et quelque peu discret. Avec l'air, le vin change, augmente puissamment, pour me passionner assez.

CR:Jean-Baptiste Arena - Grotte di Sole blanc - VDF - 2016:
Vermentino; 13.8vol%; 18€
Jaune pâle, légèrement turbide. Au nez, pomme verte et levure; en plus poire et fleurs. Plutôt mûr et pas si clair.

Acidité légèrement plus fraîche, corps léger, sec. En bouche souple et doux, légèrement crémeux. Note claire de levure vers carton humide. Fleurs blanches et fruits à pépins mûrs, pas si nets avec des tons trop mûrs. Légèrement délavé, pas particulièrement clair. Plutôt long avec un piquant alcoolique.

Mouais…

Malheureusement, le vin ne pouvait pas vraiment me passionner. Il est presque un vin naturel, malheureusement au bord du défaut. L'alcool à 13,8% est trop fort et aussi désagréable à goûter. Je ne pense pas que c'était un défaut de bouteille et que le vin s'en sorte encore bien. J’en ai une autre bouteille ...

Cheers -- Ion
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Damien72, Kiravi
24 Nov 2020 07:52 #403

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1617
  • Remerciements reçus 1737

CR: Domaine Antoine-Marie Arena, Patrimonio Carco Rouge 2016

Robe foncé avec des contours qui marquent un début d'évolution.
Nez assez discret à l'ouverture, puis qui s'ouvre timidement sur les fruits rouges, et enfin sur des notes de garrigue plus franches.
La bouche est construite autour d'une belle structure qui étire le vin en longueur, c'est actuellement plus un vin de texture que d'aromatique et je dois dire que je préfère cet aspect, l'expression fruité de ce vin en jeunesse bien qu'agréable me lasse un peu et me laisse souvent une impression de simplicité.
Un vin qui est à mon avis dans une phase intermédiaire qui le destine plus à la table qu'à la dégustation pure, il s'est très bien accordé avec des calamars à la provençale qui l'ont sorti de sa réserve et qui lui on permis d'exprimer une belle complexité.
Un très bon moment passé avec ce vin qui gagnera certainement à vieillir quelques années pour développer sa complexité aromatique.


Nouvelle rencontre avec ce vin hier soir et j’en garde un souvenir plus mitigé. Sans changer fondamentalement mon précédent CR, l’accord avec des cailles en cocotte n’a pas fonctionné et le vin n’a pas révélé de qualité remarquable en dégustation pure, on s’est un peu ennuyé, parfois ça ne tient pas à grand chose. A garder donc ou accord à travailler ....
Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
09 Jan 2021 13:23 #404

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1134
  • Remerciements reçus 1079
CR: Antoine-Marie Arena, Bianchi 2015, Vin de France
Bianco Gentile, Malvoisie, Muscat / alc. : 12,5%

Cette cuvée n’existe plus sous ce nom … elle s’appelle désormais San Giovanni.


Robe : jaune pâle, tirant vers un fluo léger.

Nez : de prime abord, ce sont les agrumes (surtout le pamplemousse) qui titillent les narines. Viennent ensuite les fruits exotiques, des notes florales (fleur d’oranger) … après agitation, je perçois des hydrocarbures.

Bouche : ce qui frappe d’emblée, c’est la jolie minéralité qui porte le vin du début à la fin, en lui imprimant un certain dynamisme. L’aromatique se développe autour des agrumes (d’abord le pamplemousse, ce qui peut faire penser brièvement à un Sancerre), et évolue ensuite vers un mélange de fruits exotiques et de fruits jaunes mûrs qui, combinés aux notes d’hydrocarbures déjà décelées au nez, m’évoquent fugacement un riesling sur millésime solaire. La fin de bouche est davantage marquée par des notes herbacées et par une amertume (peaux d’agrumes) qui ne me dérange nullement le premier soir mais qui se fait plus envahissante (et moins agréable) à J+1. Longueur moyenne.

Conclusion : un vin plutôt agréable. Heureusement qu’il y a cette minéralité, qui le rend intéressant … je pense que, sans elle, il aurait fini par me lasser. Bien : 14,5/20.

Fred
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, dfried, PBAES, Jean-Loup Guerrin, bibi64, samgriz, Kiravi
14 Mar 2021 16:30 #405
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1617
  • Remerciements reçus 1737
CR: Domaine Antoine Arena, Patrimonio Carco Blanc 2010

Bu à cette occasion

Le deuxième vin présente une robe dorée plus évoluée.
Le nez est riche, exubérant sur des notes anisées avec un petit côté malt à whisky.

La bouche est large, avec un grain, une légère amertume en finale, c'est plus froufroutant et définitivement plus rond et large comparé au chenin. L'accord avec le saumon est moins réussi, sans être mauvais. Le vin se retendra le soir après une bonne aération. C'est un Patrimonio - Carco blanc 2010 de Antoine Aréna 100% Vermentinu.
Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, dfried, Jean-Loup Guerrin
27 Mar 2021 16:56 #406

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck