Nous avons 1948 invités et 39 inscrits en ligne

Château Vannières, Bandol

  • Messages : 934
  • Remerciements reçus 66

vine.jo a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières

On m' a confirmé au domaine (2005 je crois) que le Vannieres 2001 vendu en GD n' était PAS le même vin que Chateau Vannières. Moins de mourvèdre dans ces cuvées.
Et les dégustations de ce vin (j' avais 6 btlls) ont confirmé les propos. Plutôt du (très) bon CDR, pas vraiment Bandol haute gamme.

Jo
#121

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2011
  • Remerciements reçus 327

daniel popp a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières

non, de mémoire, les Hauts de Vannières sont apparus quelques années plus tard avec deux années de flottement entre les deux. Mais attention, on a trouvé du Vannières bandol + côtes de Provence pendant deux saisons chez Carrefour, pas plus. Pour être persuadé 1) qu' il y aurait un Vannières spécial GD, 2) que la dite cuvée, si elle existe, contiendrait moins de mourvèdre, il faudrait trouver un LPVien, ayant acheté des Vannières 2001 au domaine, pour le comparer avec la bouteille qui me reste ! Eh, on va pas recommencer le débat ! B). Et puis, qu' est ce qui nous dit que le mourvèdre façon Vannières ne se goûte pas tout simplement différemment du mourvèdre façon ....Je sors !

Daniel
#122

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2011
  • Remerciements reçus 327

daniel popp a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières

je reviens...Pour clore le débat, je suis d' accord avec le fait que le Vannières 2001 peut être perçu comme bon, voire très bon (de mon point de vue), sans pour autant être vraiment au rang des grands Bandol haut de gamme. Là, du coup, salut !!

Daniel
#123

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2011
  • Remerciements reçus 327

daniel popp a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières

J' ai envoyé un mail à Eric Boisseaux pour avoir une réponse précise sur ces Vannières 2001 commercialisés par Carrefour....
Pour élargir le débat, la qualité des Bandol haut de gamme, n' est pas toujours liée à la proportion de mourvèdre. Rappellons que le cahier des charges de l' AOC précise qu' il doit représenter 50 à 95% de l' encépagement, auquel se rajoute cinsaut, grenache + cépages dits accessoires, carignan et syrah qui ne doivent pas dépasser chacun 10% ce qui laisse de larges combinaisons possibles ! Si Pibarnon et Pradeaux, consacrent au mourvèdre, respectivement 90% et 80% de leur encépagement ((info guide RVF), pour Tempier, considéré comme le top du top, c' est beaucoup plus varié, d' une cuvée à l' autre ! Le site du domaine précise : 70 à 75% pour la cuvée classique, 50 à 65% pour la Migoua [size=x-small]qui n' est pas le plus dégueu !,[/size] 70 à 80% pour la Tourtine et 95% pour Cabassaou....Personne n' a affirmé çà en termes péremptoires, mais attention à la tentation de systématiser l' avis que plus un Bandol a de mourvèdre, meilleur il est ! ;)
Jo, nous sommes riches de nos différences, mais je n' ai jamais goûté un CdR qui avait autant goût de mourvèdre ! (:P)

Daniel
#124

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11758
  • Remerciements reçus 1762

jean-luc javaux a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières

On peut essayer le Haut-Coustias des frères Alary,par exemple: 60% de Mourvèdre en général.

Mais ce qui fait le goût (ou le style) des Bandols,est-ce (uniquement) le Mourvèdre?

Ne pas oublier les autres composants.

jlj

edit: quand je dis "composants",je ne parle plus des cépages
#125

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2011
  • Remerciements reçus 327

daniel popp a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières

hors sujet rapide, c' est étonnant que Haut-Coustias, cuvée phare de l' Oratoire St Martin, conserve l' AOC Cairanne (dont le cahier des charges stipule une majorité de grenache) avec un tel pourcentage de mourvèdre, ce que le site du domaine confirme. En moyenne, sur les CdR, j' ai l' impression que çà dépasse rarement les 20% ( Beaucastel semble être à 30%).

Pour revenir au sujet, Jean-Luc, ta question est vraiment intéressante, mais ton élément de réponse le serait encore plus, si tu en disais, un peu....plus, sur ces autres composants ( que le mourvèdre et autres cépages) participant au goût, au style du Bandol. De quoi parles-tu exactement, du climat, du terroir ? Merci de tes précisions.

Daniel
#126

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 913

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières

Beaucastel à 30 % mais Hommage à Jacques Perrin à 60 %.
En ce qui concerne l'encépagement, je pense que ce qui importe est celui du domaine plutôt que celui de la cuvée.

Luc
#127

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 934
  • Remerciements reçus 66

vine.jo a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières

Daniel: "Personne n' a affirmé çà en termes péremptoires, mais attention à la tentation de systématiser l' avis que plus un Bandol a de mourvèdre, meilleur il est ! "

Pas toujours meilleur, mais certainement plus typique: extrait du site de vins de Bandol:

"En Bandol rouge le Mourvèdre domine en maître. Plus qu’un cépage le mourvèdre c’est toute une philosophie à Bandol. Ce rouge charpenté a une vertu rare en notre monde impatient, celle de l’attente. Rien que pour le vigneron, c’est une vraie diva, avec ses fulgurances mais aussi ses caprices » Nulle part ailleurs, le Mourvèdre n’entre dans une telle proportion dans les vins. Bandol est l’unique appellation où le Mourvèdre est majoritaire : il représente au moins 50% de l’encépagement en rouge.Fidèles à leur passion du Mourvèdre, les vignerons de Bandol relèvent le défi et repoussent cette limite, parfois bien au-delà, 80, voire 95%. Si le rendement autorisé est de 40 hectolitres par hectare, les vignerons s’attachent à discipliner le Mourvèdre dans des limites plus basses (25 à 30hl) afin d’en exprimer toute la quintessence.
Il lui faut toute l’excellence du terroir de Bandol (sol, sous-sol, ensoleillement optimal, influences maritimes et vents dominants) pour obtenir une belle maturité, lente et complète. Il participe par sa richesse tannique, à l’extraordinaire aptitude à la garde des vins rouges de Bandol et leur confère une typicité originale et complexe, leur caractère distinctif.
Ce magnifique cépage a trouvé en Bandol sa terre d’élection.


J' ai donné mes expériences, c' est tout. Si tu veut croire que les bouteilles du Carrefour étaient les mêmes qu' au domaine, pas de problème.
Pourtant je ne dis pas n' importe quoi, fou des vins locaux j' ai visité Bandol en 2004, 2005, 2006 et 2009. Il y en a peu d' environs 50 domaines que je n' ai pas bu.
Maintenant c' est plutot la Bourgogne que je fréquente ;)

Jo
#128

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2165
  • Remerciements reçus 889

chrisdu74 a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières

On dérape gravement dans le hors sujet mais j'avais cherché des cuvées à forte proportion de mourvèdre pour une dégustation "mourvèdre" . Hors Bandol, j'avais trouvé "La Bolida" du Chateau d'Or et de Gueules en Costières de Nimes (90% Mourvedre de 90 ans) et "Della Francesca" du domaine de la Marfée en Languedoc (85% Mourvèdre). C'est bon

Chris d'U
#129

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2011
  • Remerciements reçus 327

daniel popp a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières

jo, je n' ai jamais dit que tu disais n' importe quoi, on échange des impressions, j' essaye de compléter auprès du viticulteur, l' info que sa secrétaire t' a donnée en 2005 pour en savoir plus, sans l' idée de te contredire car ce qui m' intéresse va plus loin.

Pour être aussi fou de mourvèdre que toi, je suis évidemment convaincu du rôle fondamental de ce cépage dans l' équilibre des Bandols, comme si il en était la colonne vertébrale, en ne cessant de m' interroger sur les raisons de l' étonnante variété d' expression des vins que j' ai goûtés et que j' ai en cave : Pradeaux surtout, sur des millésimes antérieurs à 99, Tempier, Pibarnon, La Bégude, Moulin des Costes, Vannières, La Suffrene ou plus récemment Gros'Noré ou Galantin.
Ce que j' ai goûté de Vannières ( mise GD peut-être...) a une singularité que j' ai essayé d' exprimer dans mes notes succintes sur le 2001 ouvert ces derniers jours, sur laquelle le Guide RVF 2011, consulté hier pour vérifier l' encépagement, apporte un éventuel éclairage : "Le château Vannières offre des vins issus d' un assemblage de mourvèdre et de grenache, luxueusement élévés, avec une recherche évidente du toasté et des arômes empyreumatiques de la chauffe des barriques. Ce qui peut expliquer une évolution sur un registre basalmique, de moka et de torréfaction, qui nous fait penser à quelque expression bordelaise....Les derniers millésimes souffrent vraiment de ces excés d' élevage et les vins perdent toute identité d' origine de terroir et d' assemblage, à tel point qu' à l' aveugle il est bien difficile de placer cette production sur Bandol. Pour ces raisons, nous lui retirons son étoile ".

En 2012, le domaine disparaissait du guide....Sur le 2001, la RVF était beaucoup plus enthousiaste (18/20), bien que ce coté boisé, fondu et plaisant à mon goût, et vraiment pas bordelais, du moins sur ce millésime, était déjà très présent, mais moins envahissant, peut-être. Je n' ai pas goûté de millésimes plus récents, mais ce que je remarque, c' est que de 2001 à 2007 dernier millésime goûté par la Rvf (14/20), le pourcentage de mourvèdre n' a pas du beaucoup changé ( 90%) alors que l' appréciation de la RVF ne reposant pas sur le seul cépage, si. Dans ces conditions, le terme de typicité est bien relatif et le mourvèdre m' apparait comme un axe autour duquel la diversité de l' encépagement complémentaire, le choix de l' élevage et bien d' autres critères qui me dépassent, comptent également, probablement. Mais ce n' est qu' un point de vue, rien de plus !

Daniel
#130

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 934
  • Remerciements reçus 66

vine.jo a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières

Point de vue très interessant, merci Daniel!
(tu)

Jo
#131

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2011
  • Remerciements reçus 327

daniel popp a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières

Je réalise que mentionner que le guide RVF 2011 a enlevé son étoile au Chateau Vannières, disparu du même guide, l' année suivante, risque de ne pas être neutre dans l' appréciation des vins du domaine.... le guide BettDess 2011 ayant octroyé un généreux 18/20 au Vannières 2008, quand le Gault -Millau notait 17/20 le 2007 ! Aucune note n' est gravée dans le marbre et tous les goûts sont dans la nature... mais on attend avec impatience, l' appréciation des LPViens qui auraient goûté les derniers millésimes ! :)o

Daniel
#132

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3181
  • Remerciements reçus 55

E.L. a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières

Le 31 au soir, pour accompagner un lapin de garenne au vin blanc on nous a servi un Vannière 2006.
e trouve que ce Bandol est très abordable jeune ce qui n'est pas le cas de mes préférés
Pas agressif pas sur la puissance, j'ai été agréablement surpris.
Surtout que l'association avec le lapin de garenne (pourtant cuisiné auu vin blanc) était magnifique

Eric L.
Un bon repas sans bon vin c'est comme un tagada sans tsoin tsoin
#133

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 381
  • Remerciements reçus 0

nicolag a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières

j'ai du 2007 acheté en FAV que je n'ai pas encore gouté, mais d'après la RVF c'est de la planche à attendre patiemment...

Cordialement
NicolasG
#134

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3181
  • Remerciements reçus 55

E.L. a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières

A mon souvenir le 6 n'était pas si boisé que ça, pourtant je ne suis pas un adépte de la soupe de chêne.

En ^même temps , 07 grande année peut être que le domaine a mis plus de bois neuf, je l'ignore

Eric L.
Un bon repas sans bon vin c'est comme un tagada sans tsoin tsoin
#135

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 381
  • Remerciements reçus 0

nicolag a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières

oui 07 grande année chez nous, c'est pour ça que j'en ai pris, et vu le prix en FAV (14.95€), j'en ai pris 2 btlles pour voir ce que ça donnait malgrè les critiques... alors, attendre un Bandol, on ne prend pas de risques, mais je suis curieux tout de même... :)

Cordialement
NicolasG
#136

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2011
  • Remerciements reçus 327

daniel popp a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières

voila la réponse officielle (que le Chateau Vannières m' a adressé ce matin, par mail), à la question posée plus haut sur les Vannières, que nombre d' entre nous ont acheté chez Carrefour, avant la mise en place des Hauts de Vannières, confirmant donc une mise particulière pour la GD comme Jo l' évoquait plus haut.

Cher Monsieur,

En effet le Château Vannières distribué en grand distribution, qui maintenant porte la mention les Hauts de Vannières, est élaboré avec une proportion inférieure de Mourvèdre. Notre étiquette Château Vannières classique habille un vin Rouge qui comprend 95% de Mourvèdre et 5% de Grenache, ce qui confère à ce vin une structure puissante. Il est uniquement distribué en direct du domaine aux particuliers, aux restaurateurs et cavistes.
J’espère avoir satisfait votre demande. Je vous remercie pour l’intérêt porté à nos vins et votre confiance.

Bonne réception

Sincères salutations

Aurélie

P/O Eric BOISSEAUX
#137

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 934
  • Remerciements reçus 66

vine.jo a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières

daniel popp écrivait:
> voila la réponse officielle (que le Chateau
> Vannières m' a adressé ce matin, par mail), à la
> question posée plus haut sur les Vannières, que
> nombre d' entre nous ont acheté chez Carrefour,
> avant la mise en place des Hauts de Vannières,
> confirmant donc une mise particulière pour la GD
> comme Jo l' évoquait plus haut.
>
> Cher Monsieur,
>
> En effet le Château Vannières distribué en grand
> distribution, qui maintenant porte la mention les
> Hauts de Vannières, est élaboré avec une
> proportion inférieure de Mourvèdre. Notre
> étiquette Château Vannières classique habille un
> vin Rouge qui comprend 95% de Mourvèdre et 5% de
> Grenache, ce qui confère à ce vin une structure
> puissante. Il est uniquement distribué en direct
> du domaine aux particuliers, aux restaurateurs et
> cavistes.
> J’espère avoir satisfait votre demande. Je vous
> remercie pour l’intérêt porté à nos vins et votre
> confiance.
>
> Bonne réception
>
> Sincères salutations
>
> Aurélie
>
> P/O Eric BOISSEAUX


(tu) :)

Jo
#138

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6710
  • Remerciements reçus 4006

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Château Vannières 2001

Il s'agit de ma dernière des trois bouteilles achetées chez Carrefour. Je précise cela en raison de l'intéressante discussion qui précède et que je viens de découvrir ! Je vous donne donc d'abord mes notes, écrites sans savoir tout cela, et j'y reviens ensuite ...

CR: Château Vannières 2001

La robe est sombre, légèrement tuilée.
Nous avons affaire à un beau nez, intense et très distingué : les fruits compotés dominent mais le cuir noble, le tabac et la fourrure arrivent par vagues successives.
La bouche est tout aussi élégante, marquée par une belle fraîcheur, un fruité secondaire, une chair à la fois consistante et en dentelle. La finale saline est de bonne facture et appelle un autre verre ... Beau vin à son apogée : 17 / 20.

J'ai bu ce vin étiquette découverte et je pensais que c'était un Bandol à mourvèdre très largement majoritaire ...
Mais en relisant certaines parties de mon commentaire (les fruits compotés dominent, un fruité secondaire), cela peut rappeller le grenache évolué. En même temps il y a bien du mourvèdre (le cuir noble, le tabac et la fourrure arrivent par vagues successives, une belle fraîcheur).
Dommage que le domaine, qui a fourni à Daniel les proportions de l'assemblage pour sa cuvée phare, ne l'ait pas fait pour cette cuvée destinée à la GD !
En tout cas, c'est super LPV pour avoir ce genre de renseignements et d'échanges !

Le principal pour moi est que nous sommes au moins trois à l'avoir beaucoup apprécié, dans un style certes pas complètement typique du Bandol et en même temps pas si éloigné ...

Amitiés oenophiles,

Jean-Loup
#139

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 189
  • Remerciements reçus 0

fabrice06 a répondu au sujet : Chateau Vannières 2005

Bonjour

Que pensez vous du potentiel de garde de ce millésimme 2005 et l'avez vous gouté?

Merci d'avance
#140

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2522
  • Remerciements reçus 2

oenopol a répondu au sujet : Chateau Vannières 2008

Le 2008 en vente à la fav de leclerc pour une quinzaine d' euros. A encaver?

Amicalement,
Paul
#141

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21548
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières

Paul,

Pour avoir la réponse, il faut, ici aussi, lire toute la rubrique... Désolé ;)
#142

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2522
  • Remerciements reçus 2

oenopol a répondu au sujet : Chateau Vannières

Thierry,

je suis un gros (voir énorme!) consommateur de ton site, mais on ne peut pas tout lire non plus,
je m' y met ce soir, simone 2010 m' y encourageant:)o

Amicalement,
Paul
#143

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21548
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières

Paul,

En résumé, il semblerait y avoir une différence entre le Bandol acheté au Domaine et celui acheté dans certains circuits de la Grande Distribution, dans les millésimes précédents.
Pour Leclerc, je ne sais pas: je n'ai jamais acheté de Vannières dans un magasin de cette enseigne...

Amicalement,
Thierry
#144

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 224
  • Remerciements reçus 0

Romain L a répondu au sujet : Château Vannières 1997

Château Vannières 1997

Quelques inquiétudes en premier lieu sur ce vin de longue garde mais assez mal conservé ces dernières années.

Finalement, la robe est très peu évolué, encore rubis profonde.

Le nez est marqué par les fruits noirs, la garrigue, les épices et de discrets mais délicieux arômes tertiaires apparaissent: le cuir, le jus de viande ...

Surprenant aussi l'attaque, très vive, fraîche, puis l'équilibre s'installe en bouche avec une belle suavité, caractéristique de ces 'vieux' vannières : la virilité du mourvèdre qui se lisse avec le temps.

Finale un peu courte !

L'hôte estimait qu'il fallait encore l'attendre (il avait ouvert un 82 la veille !) mais je trouve qu'il est délicieux avec cette fraîcheur et cette qualité aromatique.

En résumé, le temps fait décidément bcp de bien à ces Vannières. Surtout depuis qu'Eric Boisseaux s'emploie à amplifier le boisé de ses vins. Gouté récemment 2007 et 2008, le bois et le vanillée l'emporte largement, pas fan et marre de ces vins stéréotypés plein de bois.
Le mourvèdre s'exprime enfin après qq années passées en cave ! :)

Romain L.

" Si la vérité est dans le vin, qu’elle y reste " Pierre Dac
#145

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Vinejo(iPad)
  • Portrait de Vinejo(iPad)
  • Visiteur

Vinejo(iPad) a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières 1997

Merci, Romain pour ce jolie CR de ce 1997. Bien particulier pour moi, parce que c est le premier Bandol que j ai bu. Et même en avril 2003 ce 97 était déja délicieux. Il a renforcé ma passion du vin. Du coup j ai commencé a chercher des Bandols en Belgique, ce qui n était ( et encore,aujourd' hui ) pas facile. Après, Vannieres m a parfois décu et je confirme vos mots sur l elevage. Le mourvèdre n a pas besoin de chêne neuf...

Cordialement

Jo
#146

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 115
  • Remerciements reçus 0

gelato29 a répondu au sujet : Vannières 1986

Bu à déjeuner avec une côte de bœuf au BBQ ce château Vannières 1986.
- Niveau : bas goulot.
- Bouchon imbibé entièrement qui se brise à l'ouverture en plusieurs morceaux que je récupère avec difficultés : ouille ça commence bien !
- Au nez, heureusement tout va bien : pas de mauvaise odeur.

Reposée 3h00 en cave bouteille debout à 16 degrés.

- Couleur : rouge très foncée, le disque présente un léger orangé
- Nez : prune, réglisse et senteurs de garrigue (romarin, thym, menthe). Les notes tertiaires n'apparaissent qu'en fin de repas (cuir, torréfaction notamment)
- Sur la côte de bœuf et pommes de terre sarladaises, l'accord est superbe avec une belle vivacité et un jus finement réglissé.

Conclusion : j'adore de plus en plus les vieux bandol, viril et élégant , frais et profond en même temps !
Excellent !

"On a dû arrêter la fabrication, y a des clients qui devenaient aveugles : ça faisait des histoires."
#147

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 77
  • Remerciements reçus 0

boisset a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières 2012 rose

Belle robe saumonée.
Le bouquet est par contre un peu confus, sur les fruits exotiques, le melon, l'orange confite.
En bouche il y a de la matiere, mais l'acidité prend hélas le dessus en fin de bouche.
Pas un grand moment de plaisir et une déception au regard du prix (12 euros la quille).
Assez bien -.

Vineusement.
#148

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1597
  • Remerciements reçus 3

bernardo a répondu au sujet : Re: Chateau Vannières 2012 rose

boisset écrivait:
une déception au
> regard du prix (12 euros la quille).

Malheureusement, le prix des rosés se calquent de plus en plus sur les cuvées de blancs... Alors que c'est un vin de soif, il en devient presque un vin de "riche" toute proportion gardée.

Bernardaud
#149

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 224
  • Remerciements reçus 0

Romain L a répondu au sujet : Verticale Chateau Vannières Rouge

Sublime dégustation lors de vacances passés à Bandol chez habitué du Chateau Vannières.

Dégusté ce soir là avec des côtes de boeuf au barbecue, Château Vannières 98, 99, 00, 01, 02, 03.

1998
Bouchon imbibé. Couleur évoluée.
La décantation lui fait du bien. Le nez est discret, arômes de cuir, pruneau, café.
Le vin a encore une belle puissance, texture superbe. Viril, poivré. Un très beau bandol

1999
Tout aussi racé, le 99 développe les mêmes notes animales/viande et de torrefaction qui s'accordent à merveille avec la cote de boeuf.
La bouche est soyeuse, les tanins sont bien fondus. Moins de virilité que le précédent.

2000
Moins de puissance que les deux précédents. Je le trouve moins expressif. Paraît il que certains 2000 se sont fermés et ne sont pas encore totalement ouverts. Encore du potentiel pour les bandol 2000 ? A voir.
De très belle épices néanmoins. Elégant.

2001
Place au fameux 2001.
Malheureusement le nez ne sent pas grand chose. Manque un peu de matière.
On se décide à ouvrir une autre bouteille, qui manque d'aération.
Mais on retrouve rapidement les notes de cuir, le pruneau, la réglisse. La texture est sublime, suave. Très longue finale épicée.

2002
La soirée devait s'achever sur le 2001 mais la gourmandise nous a poussé à ouvrir 2002 et 2003 pour le fromage.
Le 2002 est décevant. Léger il manque de matière. On perçoit même du boisé.
Le millésime y est pour beaucoup et ce vin souffre de la comparaison avec les précédents. A boire

2003
On retrouve de la virilité. Le nez est riche, toujours le pruneau, le café, la truffe.... Belle expression aromatique en bouche. Un bandol équilibré qui peut encore être gardé.

Classement
1. 2001 et 1998
3. 1999
4. 2000
5. 2003
6. 2002

Ah le mourvèdre, cèpage capricieux mais de superbes vins de longue garde. Hâte de pouvoir déguster un vin plus vieux. 1983 ?

" Si la vérité est dans le vin, qu’elle y reste " Pierre Dac
#150

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck